Jump to content

Cocatrix

Membre
  • Posts

    184
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Cocatrix

  1. Je pense que le fond du ciel bleu peut se corriger via la balance des couleurs (par exemple sur Lightroom). Le dithering est un petit mouvement aléatoire sur l'axe RA et/ou DEC (uniquement RA sur la Star Adventurer) qui permet "d'étaler" le bruit thermique lors de l'empilement afin de ne pas te retrouver avec des trames de bruit (car le pattern du bruit ne se retrouve plus au même endroit sur l'objet). Tu peux activer cette option sur ton application SA console et mettre par exemple un décalage d'environ 4 arcmin ou calculer une valeur optimisée selon ton échantillonnage. Ça permet également de ne faire que quelques darks (voire aucun) ce qui simplifie la session !
  2. Résultat impressionnant ! Les poses de 3min sans autoguidage sur une SA c'est remarquable, chapeau 👍 Et j'aime beaucoup ton traitement, peut-être le fond du ciel qui tire un peu vers le bleu mais sinon c'est top et bien équilibré, beaucoup de détails. Est-ce que tu fais du dithering avec ta SA par hasard ? Quel filtre as-tu utilisé par hasard ?
  3. C'est ici (si tu utilises Siril, autrement il faudra demander à quelqu'un qui maitrise cette technique sur ton logiciel) : Comment traiter les images couleurs avec filtre multi-bandes ? Vous pouvez soit traiter votre image comme une simple image RVB. Ou alors utiliser un script spécifique qui va extraire le signal Ha de la couche rouge, et le signal OIII des couches vertes et bleues, vous récupérez alors 2 images Ha et OIII puis reconstituez l'image couleur en composition HOO. Le tout nouveau SiriL 0.99 béta possède une telle commande et le script associé, ainsi que Pixinsight ou Astro Pixel Processor (APP).
  4. Salut 🙂 Bravo pour ta trompe ! Très réussie, grande préférence pour ton second traitement, plus clair et plus doux (question de goût). Pour ta session supplémentaire : c'est moins de bruit et plus de détails, ce choix t'appartiens ! Pourquoi pas une petite mosaïque sur deux tuiles? Je te conseille également de profiter de ton L-eXtreme pour faire un traitement HOO. Le centre (derrière la trompe) devrait apparaître bleu pour un joli contraste de couleur.
  5. Franchement c'est excellent ! Les Dentelles ont un niveau de détail impressionnant, et ma préférée est celle des Pléiades que je pourrais définir par "Al Dente" tout simplement. J'ai toutefois une petite remarque, je ne suis pas certain mais j'ai l'impression que tu utilises Topaz Denoise sur l'entièreté de ton image à la fin de ton post-traitement, étoiles inclues. Cela augmente leur piqué certes mais crée une forme d'artefact en "relief" autour de celles-ci lorsque l'on zoom dessus. Exemple sur tes Dentelles (gauche) avec une de mes images (sans tenir compte de la résolution / du bruit / couleur fond du ciel) : Je te dis ça car j'avais le même souci et que je trouve cet effet disgrâcieux. La solution est d'utiliser Denoise avec un masque d'étoiles et de les replacer par-dessus tout simplement. Maintenant si à toi ça te convient, ce sont des goûts propres à chacun ! 🙂 Et encore bravo pour ton travail, belle récolte 💯 PS : je suis intéressé à voir le champ du Coeur + Âme en couleurs réelles si t'as le temps un de ces 4 👍
  6. Ah oui effectivement c'est excellent ! Je ne pensait pas qu'il était possible d'atteindre cette résolution sur le Sombrero avec une si petite focale. Merci du partage 😉
  7. Grande classe ! Tu utilises l'option Panorama de Photoshop ou autre ? Si oui, puis-je te demander quels réglages tu coches avant de lancer le process ? (Automatique / déformation / correction etc...) Merci pour ce partage 🙂
  8. Merci beaucoup pour ce tutoriel bien complet ! Effectivement pour les paysages de nuit, chacun se fixe ses limites en termes d'éthique et j'apprécie les tiennes qui sont semblables à l'idée que je me fais de l'astrophoto : rester le plus proche de la réalité, sans exagération. On voit énormément de techniques différentes et malheureusement on constate souvent que les photos les plus "spectaculaires" sont parfois simplement une Voie Lactée prise complètement ailleurs et pas dans la même soirée, qui vient simplement remplacer le ciel du paysage pris durant les heures bleues. Et seul un amateur averti comprendra cela ! La technique des poses courtes sans suivi est celle qui à mon sens correspond le plus au réel malgré une perte de détails (et difficulté à faire ressortir la Voie Lactée), mais on arrive tout de même à des résultats sympa comme ici (Samyang 14mm f/2.8, 3*15s via Sequator) : Je songe à une technique qui consisterait à faire une première photo sans suivi via la règle NPF (ou 500) pour l'utiliser comme base puis masquer le paysage. Ensuite faire des poses suivies, masquer à chacune le paysage flou et les aligner avec cette base puis finalement réafficher le paysagé masqué de celle-ci. Malgré un ciel plus bruité dans les zones à la frontière des paysages masqués, on obtiendrait tout de même une transition plus douce et réelle que la modification / adaptation géométrique du ciel pour correspondre à l'avant-plan. À tester ! Encore merci pour l'ouverture de ce sujet très intéressant 😉
  9. Superbe 💯 Impressionnant on ne décèle aucun bruit !
  10. Magnifique photo et setup impressionnant ! C'est dans un club astro du côté de Fribourg ou c'est ton matériel personnel ? 🔭
  11. Effectivement je ne vois ta mosaïque que maintenant et c'est impressionant ce qu'il est possible de ressortir sur seulement 180s. Ton ciel est de quel Bortle ? Et au niveau de la technique, comment est-ce que tu procèdes pour viser précisément l'emplacement de chaque tuile de ta mosaïque ? Est-ce qu'une légère rotation de l'APN est un problème pour recomposer l'image (au niveau de la coma par ex.) ? Un grand bravo pour ce projet Ouranos ! 🚀
  12. Pour un premier essais en Mono LRGB c'est top ! je pense qu'il y a moyen de mieux nuancer tes couleurs en post-process pour un meilleur rendu (une M31 plus orange/beige, plus contrastée). J'ai juste l'impression que tu as un mauvais back-focus non (trop éloigné) ? En tout cas bien joué pour ta prise 😊
  13. Salut @Siolan, excellents résultats avec la 61EDPH II ! Merci pour le partage et vivement tes prochaines sessions 👍 Au fait, sur l'Âme et le Coeur j'ai le même souci que toi : les étoiles manquent de couleur (je possède un l-eNhance). C'est un point que je souhaite améliorer et je crois que pour ça il suffit de faire une session sans filtre pour récupérer ces couleurs mais ensuite je ne sais pas comment intégrer ça... Si quelqu'un a des pistes, c'est volontiers 🙂 Encore bravo !
  14. La "Zero position" correspond à l'axe AD sur midi et l'axe DEC contre le Nord (en gros si t'as une lunette dessus, elle pointe sur l'étoile polaire). Jamais eu de souci avec le GOTO mais j'utilise uniquement la monture avec l'Asiair. Je ne sais pas si tout fonctionne correctement via Stellarium, à mon avis il ne devrait pas y avoir de souci. Je te met ci-joint le manuel de la GEM28 (en anglais) en espérant que tu trouves le petit truc qui pourrait coincer de ton coté. Bon courage ! G28_GEM28_Manual.pdf
  15. Possédant une Star Adventurer Mini, on peut facilement mettre une focale de 135mm (Samyang 135 par exemple) pour des poses d'environ 1min si il n'y a absolument pas de vent et que ton setup est très stable (bon trépied). J'ai également pu faire quelques tests avec un objectif de 300mm avec évidemment plus de rejets mais toujours possible, il faut bien faire attention à l'équilibrage et à la stabilité encore une fois. Maintenant pour ce qui est de ton schéma avec le Mak90 de 1250mm de focale, c'est pour de l'observation, setup pratique à emporter ! Pas de souci au niveau du poids car ces tubes sont d'environ 2-3kg si je me rappelle bien.
  16. Bravo pour cette prise, bien équilibrée et on ne voit pas de chromatisme sur cette 72ED !
  17. Effectivement je n'ai pas vu ces photos, c'est bluffant ! À voir si la petite ouverture de ma lunette me permet ça... Je vais acheter les bagues adaptatrices et let's go 🚀
  18. Je possède une deuxième caméra de guidage ASI120MM Mini 🙂 Ça marche je vais jeter un oeil à cette méthode en pose courte qui m'a l'air super intéressante mais lourde à traiter (beaucoup de fichiers) ! Dans tous les cas ça sera pas pour tout de suite car j'ai tenté hier de fixer la ASI462MC sur la 61EDPH II mais il me manque une bague M48 -> M42. J'ai aussi tenté d'enlever le correcteur/réducteur mais je pense avoir un mauvais chemin optique car impossible de voir quoi que ce soit si ce n'est des nuances clair/foncé (aucune MAP).
  19. Effectivement l'APN est plus polyvalent et permet de faire du grand champ mais la question du sujet était principalement de savoir si on gagnait en détails à shooter en champ réduit mais avec une meilleure résolution 🙂
  20. Franchement le résultat est vraiment sympa ! J'imagine bien une petite collection de Messier dans ce format... Je vais tenter cette technique et reviendrai avec des comparaisons. Au niveau de la caméra refroidie, dans tous les cas je n'en dispose pas et shoot encore à l'APN 😄 L'investissement sera pour plus tard ! Par contre, pour la taille de ce capteur, est-ce qu'un correcteur/réducteur est obligatoire sur une 61EDPH II ? Si c'est le cas je devrai me trouver un adaptateur M42 / M48 et trouver le bon back-focus. Merci pour tes belles images 👍
  21. Merci pour ta réponse, effectivement je pense prochainement faire le test et comparer mes résultats. Je vais aller jeter un oeil sur ton post sur les temps de pose qui m'intéresse fortement !
  22. Bonjour, Je songe de plus en plus à faire du ciel profond pour des petits objets avec ma caméra planétaire (qui me sert actuellement pour le guidage) car je n'ai pas d'instrument à longue focale. Mais quelque-chose m'échappe... En effet je ne vois pas beaucoup de photos réalisées de cette manière et celles que je trouve me semblent pauvres en qualité. Mon instrument est une TS-Optics 61EDPH II : Ouverture : 61mm Focale (+réducteur) : 274mm Pouvoir séparateur : 1.9arcsec Actuellement je shoot avec mon Canon EOS 800D : Résolution : 6000x4000 Taille du pixel : 3.7um Je prends comme exemple M101, voici le champ que ça me donne avec mon APN : Maintenant je souhaite utiliser ma caméra planétaire ZWO ASI462MC : Résolution : 1920x1080 Taille du pixel : 2.9um Voici le champ que ça me donne avec la même lunette : Alors certes j'obtiens une image bien plus petite, quoique suffisante pour moi car tout de même full-HD (1920x1080). Mais je devrais en toute logique obtenir une M101 plus détaillée dans ce champ réduit étant donné une meilleure résolution (2.18''/px) via la caméra planétaire comparé à l'APN (2.79''/px) n'est-ce pas ? Est-ce que mon raisonnement est juste ou alors j'ai oublié quelque-chose de fondamental ? Car si j'ai raison, ça veut dire que je peux accéder littéralement à une multitude de petites nébuleuses planétaires, star clusters et autres petits objets ! Je trouve juste étonnant de ne pas trouver cette pratique courante... Merci pour vos éclaircicements !
  23. Cinglant ce niveau de détail ! On voit souvent des pourtours bleus/violets sur pas mal de M31, c'est de la cosmétique ou le résultats de filtres ? Car je vois que la tienne n'a pas ça et celle que j'ai pris le mois dernier non plus. Un grand bravo pour cette prise, félicitations ! PS : on apprécie toujours autant tes petites aigrettes ajoutées avec grande parcimonie 😄
  24. Merci beaucoup pour ces informations ça va m'être utile ! Par contre, dernier point très important pour moi : Est-ce qu'on capture autant de signal provenant de la Voie Lactée avec 8 poses de 15s (respect de la règle NPF) qu'avec une seule pose de 2min trackée ? Normalement oui mais j'ai l'impression que s'il y a un peu de pollution lumineuse à l'horizon, celle-ci atténue le signal de la Voie Lactée lorsqu'on ne fait pas de suivi et que malgré 8 poses, on ne retrouve pas l'entièreté de ce signal... Car au final je pense utiliser un mini-tracker uniquement lorsque l'avant-plan est simple à traiter (montagnes, plaines, horizon, ...) et un simple tripod + ballhead lorsque l'environnement est difficile à post-traiter (bâtiments, forêts, arbres, ...).
  25. Excellente prise ! Ces temps je suis pas mal en train d'étudier le post-process des paysages de nuit (que je trouve bien plus tricky que du ciel profond). C'est possible de détailler ta façon de faire ? Tu utilises Sequator / Siril / Photoshop / ...? Je me demandais également au niveau du signal et du bruit sur la Voie Lactée, est-ce plus avantageux de faire 1 seule pose avec suivi de 120s (par ex.) ou 4 poses sans suivi de 15s (à 14mm de focale) ? J'ai l'impression que la version avec suivi aura plus de signal mais aussi plus de bruit car non stackée tandis que la version sans suivi stackée sera plus difficile à traiter pour faire ressortir les détails mais aura moins de bruit. La version avec suivi est égalemment plus difficile à gérer quand il s'agit de fusionner l'avant-plan et le ciel. Merci pour ton partage et tes éventuels conseils ! 👍
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.