Jump to content

externo

Membre
  • Content Count

    45
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est parce que grâce à la formule E²=m² + p² je me suis rendu compte que je pouvais placer une comparaison parlante que tout le monde pourrait comprendre. Ne pas la donner aurait été stupide. Concernant le trolling de l'autre fil, je maintiens que ce n'était pas moi le troll. D'ailleurs vers la fin du fil je dis bien que je laisse aux gens le soin de se forger leur opinion et que je ne veux plus passer trop de temps là-dessus. Ce n'est pas du trolling.
  2. Et du coup cette analogie me permet d'expliquer que définir l'espace temps par ds² = dtau² = dt²-dx²-dy²-dz² ça revient à écrire m² = E²-p² et non E² = m²+p² et à dire que m représente l'énergie totale, mais qu'il faut soustraire p² à E² pour l'obtenir.
  3. Ca semble être le pendant de v²+ (t/gamma)² = c² ou plutôt v²+ (t/gamma)² = 1 E étant l'énergie totale, celle qui est employée à produire le déplacement total égal à c ou 1, m étant employé au déplacement dans le temps et p au déplacement dans l'espace. Dans le cadre de la relativité restreinte l'impulsion tend vers l'infini quand la vitesse spatiale tend vers 1 (unité naturelle). Dans un champ gravitationnel ce sont les mêmes relations sauf que l'impulsion provient de la particule elle-même et non de l'extérieur. La masse m diminue et se transforme en impulsion de telle sorte
  4. Les longueurs de temps et d'espace s'additionnent (ou plutôt se soustraient si vous préférez Minkowski). On choisit indifféremment le mètre ou la seconde comme unité. Donc une vitesse est un rapport entre deux longueurs. Voir cet article à la section Unités (et ce n'est pas moi qui l'ai écrit) https://fr.wikipedia.org/wiki/E%3Dmc2 "L'utilisation d'une unité commune, disons la seconde, pour mesurer distance et temps est riche d'enseignement dans le contexte présent. En effet grâce à ce choix, la vitesse v, rapport d'une distance à un temps, devient sans dimension."
  5. Un vitesse c'est juste un rapport entre deux longueurs, donc ça fait un taux. 1 seconde = 299792458 mètres. Une seconde chaque seconde ça fait 299792458 mètres chaque seconde, c'est donc bien une vitesse.
  6. Je ne maîtrise clairement pas l'ensemble du problème. Il faut regarder en détail les équations de Friedmann et tout le reste. https://fr.wikipedia.org/wiki/Équations_de_Friedmann Mon idée de base était que la vitesse d'expansion du rayon était de c car le temps et l'espace grandissent nécessairement à la même vitesse. Mais je ne tenais pas compte de la RG et donc de la gravitation. Dans les équations le facteur d'échelle n'évolue pas linéairement avec le temps, cad que la métrique du temps et celle de l'espace ne sont plus les mêmes. Dans tous les cas il semble que le phénomène
  7. https://en.wikipedia.org/wiki/Age_of_the_universe L'âge de l'univers est en effet calculé autour de la constante de Hubble. Ce n'est pas son inverse parce qu'il y a des ajustements à faire. On ajoute de l'expansion en plus et on enlève l'attraction de la gravitation. Mais il paraît que les effets se compensent en grande partie et que le résultat n'est pas loin de 1/H, ce qui reste bizarre. "Les calculs précis, utilisant les équations de Friedmann et le modèle standard de la cosmologie, indiquent que ces deux effets se compensent à peu près, et que l'âge réel de l'Univers est très pro
  8. J'ai calculé que si le rayon de l'univers augmente à la vitesse de c depuis le temps 0, alors compte tenu de l'âge de l'univers l'expansion actuelle doit être 70,9 km/s/megaparsec Dans mon hypothèse le rayon de l'univers observable = le rayon de l'univers tout entier. Après est-ce qu'il est normal ou non que ça corresponde à la constante de Hubble actuelle j'y comprends toujours rien. Mais je vais regarder ce document. Je fais exprès parce que sinon on me reproche d'être trop affirmatif.
  9. Je remarque en effet là-dedans un article qui donne quelques indications de la manière dont sont estimés les 46 Gal : https://trustmyscience.com/quelle-est-la-taille-totale-de-lunivers/ Le calcul qui donne l'accroissement du rayon de l'univers observable est : Vitesse de récession des objets sur l'horizon + c https://fr.wikipedia.org/wiki/Univers_observable#cite_note-MBC_6.5-11 (Voir Section Finitude et évolution du rayon) D'après la valeur actuelle de la constante de Hubble, la vitesse de récession des objets sur l'horizon = c. (Je trouve que c'e
  10. Très bien tout ça. Pas grand chose. Quelqu'un saurait-il pourquoi l'univers est forcément plus grand que l'univers observable ? Quelles sont les preuves qu'on en donne ?
  11. Oui, c'est ma foi vrai 😁 Par contre, je continue à trouver étonnant que le résultat corresponde de si près aux mesures actuelles de la constante. Ca donne l'impression que la constante n'a jamais varié. Au bout du compte je n'y comprends plus rien : Si l'univers fait 46 M d'al de rayon cela signifie que son expansion a été plus forte en moyenne que 70km/s/mparsec, plus de 3 fois plus forte même. Donc il serait faux de dire que la constante de Hubble n'a pas trop varié. Alors par quel miracle la valeur actuelle de la constante coïnciderait avec la valeur qui correspo
  12. Concentrez-vous seulement sur le calcul et oubliez le reste. Ne trouvez-vous pas que le résultat est étonnant ? On tombe pile entre les estimations. C'est peut-être le hasard mais ça reste étonnant.
  13. Je t'en supplie laisse moi tranquille. Ne cherche pas la polémique.
  14. Bonjour, Je reviens pour faire part d'une nouvelle trouvaille, mais pas pour créer la polémique... Avec mon modèle d'espace-temps différent de celui de Minkowski je me suis dit que le rayon de l'univers sphérique à 4 dimensions faisait 13,78 milliards d'années (âge connu de l'univers.) Dans cette hypothèse chaque seconde, les 3 dimensions de l'espace s'agrandissent chacune de 299792458 mètres, et la dimension du temps en fait autant de son côté. J'ai alors eu l'idée de comparer cette expansion aux mesures connues par l'observation. Les mesures calc
  15. Oui, vous avez raison, désormais je ne répondrai plus aux trolls. J'ai été trop patient avec eux...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.