Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Tech'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC

Categories

  • Files
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 906 results

  1. Bonjour, Je viens solliciter l'aide de la communauté sur un problème récurrent qui apparaît systématiquement sur mes photos finales après prétraitement et empilement : un halo entourant d'objet avec une intensité supérieure au FDC. Bien sure, cela n’apparaît qu'avec un histogramme resserré (autostretch dans Siril), mais cela rend le traitement final plus délicat ! Voici mon set up : Newton 200x800 sur AZ-EQ6. ASI1600MM avec RAF ZWO et filtres 36mm LRVB ZWO Guidage par DO ZWO et ASI290MM Acquisition avec SGP Prétraitement avec Sirilic + SIRIL avec les brutes; darks, flats et darks flats. Les acquisitions se font en zone périurbaine. La PL est donc présente. Dans l'exemple suivant : M51 - Luminance après recadrage et retrait de gradient (Siril) Noir et blanc et fausse couleurs (Siril) afin de mieux apprécier le halo présent sur la photo. Poses unitaire de 1 min avec gain a 76. Egalement, voici une des brute avant et après prétraitement ainsi que le master flat L utilisé, toujours en fausse couleurs Master Flat L Brute Brute prétraitée Est ce un problème pouvant venir de l'optique ? Mes flats sont ils le problème ? Je fais 30 flats à 30.000 ADU par filtre. Mauvaise manip dans Sirilic/Siril ? J'ai même au début pensé à une entrée de lumière par l'arrière du télescope au niveau du support du primaire. J'ai bricolé un cache, mais cela n'a rien changé. Toutes les suggestions sont les bienvenues ! Merci ! David
  2. Salut, J'essaie de traiter une série d'image de Neowise mais je galère avec les couleurs...Comment faire l'étalonnage avec Syril ?
  3. Salut, Je m’interroge à imager certains objets sur plusieurs nuits. Comme je suis en nomade, des paramètres vont varier d'une nuit à l'autre, en particulier les flats. De même, en utilisant un APN, mes Darks ne seront pas forcement à la même température... J'utilise Syril pour mon pré-traitement... Dans le logiciel, on rentre les fichiers Brutes/Darks/Flats et Offsets et il mouline tout seul. Mais comment faire quand il y a plusieurs nuits ?? Les Darks et Flats sont différents et "rattachés" à certaines brutes ! Merci d’avance 😉
  4. Bonjour à tous, Je vous contacte car j'ai un petit soucis avec mes flats. Je pensais que je les faisais correctement mais à l'évidence j'ai un soucis. Voici mes flats bruts Voici mes lights bruts Et enfin voici mon light préprocessé On voit asez bien que mon preprocessing ne supprime pas complement le vignetting Pour les lights j'utilise ASI533 avec un gain de 100 et 180sec d'exposition Pour les flats je les prends en journée en pointant le téléscope vers le ciel et en mettant un tee shirt sur l'objectif et je fais en sorte d'avoir un histogramme entre 1/3 et 1/2 Pour l'affichage du flat j'ai juste aligné les pics R G B juste pour voir si mon image était grise... ce qui n'est pas le cas car j'ai des zones vertes et des zones rouge. Déjà cela me semble bizarre ... Est ce que vous avez une idée comme cela de ce que je fait mal ? Merci !!
  5. Bonjour, En novembre dernier j'ai reçu ma nouvelle monture Ioptron CEM 60 EC. Et jusque Mi juin, j'étais particulièrement ravi de mon acquisition, les performances étaient vraiment au rendez vous. mon set up est le suivant : Cem 60 EC / Taka TSA 120 ( focale 900 et F/D 7,5) / APN 1100d (pixel 5,19 µm) ou Asi 224 mc (pixel 3,75 µm) Utilisation SANS autoguidage. Les temps d'acquisition étaient de manière régulière 5mn / pose, les étoiles parfaitement rondes. Et j'avais pu faire quelques tests jusque 10 mn, étoiles toujours rondes. L'ovalisation commençaient à se voir à partir de 12 mn de pose. J'étaient donc particulièrement ravi de ma monture. * Jusque fin Avril, je piloté ma monture directement avec la raquette. Le PC était utilisé uniquement pour l'asi 224, pour l'APN piloté directement depuis son menu. * Et fin Avril, je suis passée à une version plus automatisé pilotage monture, imageur par le soft NINA sous ASCOM Pour pointer mes cibles : Carte du ciel. Pas d'alignement trois étoiles mais MAIS depuis mi juin, c'est la galère. A 5 mn de pose, les étoiles sont ovales. Exemple hier soir 1 brut de M57 (300 sec) avec asi 224 mc : si on grossit un peu : on peut voir cette ovalisation. Certains me diront que ce n'est pas énorme mais moi je le sais et cela m'ennuie beaucoup. Après analyse avec ci joint une copie écran prise sur stéllarium : En comparant les deux images, on voit clairement que la dérive est la résultante d'une composante en RA et en DEC. Mes axes de recherche pour résoudre cette anomalie ont été pour le moment les suivants : Equilibrage, contact pris avec Ioptron, et pour utilisation sans autoguidage, leurs conseils sont les suivants : équilibrage parfait en DEC et pour le RA équilibrage parfait ou leger "heavy East". mais cela ne change rien. Pour l'alignement, je le fais avec le Polmaster, et en faisant la verif par dérive, mon alignement semble plutôt pas mal. Je ne fais pas d'alignement 3 étoiles, j'utilisa la technique du platesolving : platesolve 2 ou Astap. Alors si certains d'entre vous ont déjà rencontré ce type de défaut.... merci par avance de votre aide.
  6. Bonjour à tous, je suis photographe et j ai commencé l astrophoto depuis peux (avec mes cailloux canon quoi...), je ne suis pas trop pour le defiltrage de mes apn donc je souhaite me prendre une camera ccd. J ai bien compris l interet du monochrome donc j exclu la couleur. J aimerai bien dans un premier temps rajouter une couche de luminance à mes images apn. Donc pour un 700D a 18Mp il me faut quand meme tabler sur un capteur assez costaud? (Premiere question!!) Ensuite j aimerai savoir vers quels types de filtres je dois me tourner, plutot pour du ciel profond, nebuleuses principalement mais aussi voie lactee. (Je pense bien faire des images ccd+optique grand-angle, il n y a pas de contre indications j imagine?:). Donc je veux quand meme pouvoir faire de la couleur avec la ccd mono. Reste à ajuster le tirage pour que le BF soit correcte. Là je patauge un peu. Comme je vais alléger grandement ma petite monture je vais pouvoir me prendre une petite lulu et aller un peu plus loin... je ne sais pas trop quoi encore. Et tout ce petit monde pourra me faire un guidage quand j aurai trouvé une bonne monture d occase.... là je me deciderait a defiltrer un 5d ou le 700d.... J ajoute quelques images prisent avec apn non defiltré sur monture star adventurer, traitement Siril et Photoshop. Merci d avance pour vos photons sensiblent
  7. Bonsoir, J'ai installé l'image de la NafaBox 3.3.1 sur une carte SD pour démarrer dessus avec un Raspberry PI4b... L'image trouvée ici: https://www.webastro.net/forums/topic/179310-nafabox-33 Ça fonctionne pas... j'ai un plantage au démarrage: Pourtant j'arrive à démarrer dessus avec un RPI3b+... Vous avez une idée du problème ?? JM
  8. Bonjour, Une chose me turlupine, j'utilise une CCD 460ex et j'ai sur la plupart de mes images en fin de traitement une sorte de voile clair sur les bords et les angles. Je pensais à du gradient mais même après plusieurs passages au dynamic background extractor ça s'améliore à peine. J'ai fais des recherches sur l'amp glow mais j'ai cru comprendre que ça touchais principalement les capteurs CMOS et rarement voir pas du tout les capteur CCD. Quel est votre avis ? Avez-vous une idée de comment atténuer ou supprimer ce voile disgracieux ? Regardez en sorti de prétraitement mes couches H 24 x 5 minutes et O 14 x 5 minutes (-5°) : les deux sont très claires sur la partie haute de l'image est assez sombre sur la partie inférieure. Je vous mets aussi un HOO sur le croissant où c'est vraiment flagrant et sur la partie du bas cette fois ci. Merci!
  9. Bonjour à tous, J’ai été absent quelques temps et j’avoue que ma reprise de l’astrophoto se passe plutôt difficilement. Presque à croire que j’ai tout oublié et que ma monture me joue des tours. J’aimerais fait appel aux experts qui peuplent se forum afin d’obtenir leurs conseils et leur aide concernant la mise en station de ma monture CGEM. En effet, j’ai l’impression de perdre un temps considérable et même parfois de ne pas réussir à trouver les bonnes étoiles car le go-to m’envoie aux fraises ou est trop approximatif pour que je puisse me repérer facilement. Je vais vous décrire ma méthode pas à pas et vous dirai ou et à quel moment je rencontre des problèmes. 0 - Tout d’abord, j’installe ma monture que je pointe « grossièrement » en direction du nord/polaris. (j’utilise une boussole lorsque je ne vois pas Polaris), je vérifie la latitude de la monture (46.62 ou je me trouve) 1 - J’installe le contrepoids, la lunette (equinox 80ED) que je désire utiliser, ainsi que mon APN (canon 600d défiltré) et j’effectue l’équilibrage sur les deux axes de la monture. 2 – Une fois l’équilibrage terminé, je reviens en position initiale et je démarre la monture. 3 - J’entre la date et l’heure sur la raquette (pour l’heure je sélectionne « Temps universel » et j’entre l’heure actuelle -1 heure), et fini par sélectionner « heure d’été » ou « hiver » en fonction de la saison. 4 - Je me déplace sur une étoile lumineuse, la lune, ou même un lampadaire lointain afin d’effectuer le focus. Pour cela, j’utilise mon PC qui affiche le « live view » de mon APN. Finalement, je finis par me diriger sur une étoile et pose un masque de bahtinov sur ma lunette. J’utilise le zoom (200%) sur mon PC afin de grossir l’étoile et d’effectuer le focus au mieux. 5 - Une fois celui-ci terminé, je commence l’alignement sur 2 étoiles. Je sélectionne une étoile bien visible dans mon ciel. (par exemple Deneb). Je dois parfois jouer avec la touche « Menu » de la raquette pour changer les étoiles qu’ils proposent (Est ou Ouest) car parfois l’étoile désirée ne s’affiche pas. A ce stade, mon télescope va pointer ou il pense que l’étoile choisie se trouve. (cela ne s’avère pas vraiment correcte et très approximatif. Il est rare que j’arrive à voir l’étoile sur l’écran de mon PC qui renvoi l’image (live view) de mon APN. J’utilise alors mon chercheur (9X50) et j’essaie de trouver l’étoile en question (je précise que parfois, même à travers le viseur je ne la trouve pas) et suis obligé de bouger le scope via la raquette.) Il m’arrive aussi même de me perdre dans le ciel. Afin de m’aider à me repérer, j’utilise mon téléphone avec une application appelée (Star chart) qui me permets de visualiser la position des étoiles dans le ciel et leur nom. (Cela réduit les chances de s’aligner sur une mauvaise étoile, mais parfois vu le résultat je me demande si je ne me trompe pas.) 6 - Lorsque je trouve l’étoile dans le viseur, je la centre puis click « center », j’effectue ensuite un centrage fin de l’étoile en utilisant le « live view » de l’APN sur mon PC. Je tiens à préciser que l’étoile n’est pas super visible et très petite à l’écran. (si je n’utilise pas de filtre sur mon APN ça va. Mais si par exemple j'utilise un filtre anti-pollution lumineuse, cela atténu l’intensité des étoiles les rendant à peine visible en mode « live view » sur mon écran. 7 – Une fois la première étoile centrée et alignée, je recommence la même procédure. (là encore je me retrouve à devoir chercher une étoile bien lumineuse dans le ciel, à trouver son nom grâce à mon téléphone et ensuite l’entrer dans la raquette afin de l'utiliser pour l’alignement. 8 – Je recommence cette procédure pour l’étoile de calibration. On est d’accord qu’à ce stade, si je demande au télescope d’aller sur une étoile je devrais au moins la voir sur mon écran de PC sinon c’est qu’il y a eu un problème ? 9 – Bref si j’arrive à ce stade, il me reste l’alignement polaire à faire. Pour cela, il est écrit dans le manuel que n’importe quelles étoiles ne peux pas être choisies. Il faudrait être loin du pôle nord, du zénith et éviter les étoiles proches de l’horizon Ouest et Est. Une fois la perle rare trouvée, j’utilise le GOTO et effectue dans un premier temps l’alignement avec la raquette, mon viseur et le live view sur le PC. Puis, j’effectue l’alignement en utilisant uniquement les vises du téléscope afin de centrer l’étoile au mieux. (toujours en utilisant l’écran de mon PC). Là encore, il n’est pas toujours facile de se contorsionné pour voir l’écran en même temps qu’on touche au téléscope. 10 - Si je n'ai pas perdu espoir car recommencé 10x, ou que les nuages s'invitent ou meme encore que le soleil ai fini par se lever. Normalement, je devrais être prêt capable de lancer une série de photos. J’ai cependant lu qu’il faudrait encore refaire un alignement sur 2 étoiles + calibration après avoir fait l'allignement polaire. Moi vu le temps que je mets pour arriver là, je ne l’ai jamais fait. Questions : Q1 - Existe-t-il un autre moyen pour effectuer plus rapidement et simplement l’alignement sur 2 étoiles et l’alignement polaire ? J’ai cherché sur internet s’il existait un moyen d’avoir un software qui détecterait les étoiles et serait capable de se repérer en temps réel dans le ciel. Cela rendrait la sélection des étoiles beaucoup plus facile, cela éviterait les erreurs mais je n’ai rien trouvé de tels. Q2 - Est-ce qu’utiliser mon APN pour l’alignement est une bonne technique ? J’ai toujours pensé qu’il fallait éviter de toucher le télescope une fois la procédure d’alignement terminée. Du coup, j’utilise toujours le setup avec lequel je veux imager. Q3 - J’aimerais savoir si, l’achat d’un viseur polaire par exemple pourrait déjà m’aider au tout début de la procédure de la mise en station ? Bref, je suis ouvert à toute suggestion car j’avoue que passer 2 heures à faire la mise en station et ne pas y arriver est extrêmement frustrant. Merci pour vos retours Julien
  10. Bonjour, Je voudrais faire une photo d'un transit sur la lune et grâce au site transit finder j'ai trouvé ça (voir la photo) Mais je ne sais pas s'il est possible de photographier ça en plein jour avec juste un croissant de lune ?
  11. Bonjour j'ai vu que le sujet existe déjà, je vous propose une autre approche. Le boitier en full et une télécommande déportée filaire. Le support du boitier qui épouse la forme du tube, un 200/1000 skywatcher. Et le support moteur également pour le 200/1000 il s'adapte également sur un 200/800 ainsi que sur leurs équivalent chez Orion. Le support moteur Le boitier La télécommande Les fichiers .STL boite de commande focuser v1.stl base pour boîte Focuser.stl boite de commande focuser v1-2.stl BOITE FOC v6.stl BOITE FOC v6-1.stl Support moteur.stl
  12. Bonjour , Ayant une Asi294 j'ai pré-traité ( par curiosité ) via sirilic l'image en luminance et en ccd couleur . Sous Siril y a t'il un moyen d’additionner les deux images après traitement siril ? merci Eric
  13. Bonjour à tous, Je voudrais pouvoir calculer la courbure de champ de ma 80ED mais je n'ai trouvé aucune info à part ce qui est écrit sur la photo. Mais je ne connais pas R...... Quelqu'un pourrait m'aider ? Merci, Astrototho
  14. Bonjour à tous, je souhaite utilisé la station météo que l'on trouve sur indilib: https://indilib.org/support/tutorials/177-howto-configure-compile-wire-print-and-assemble-the-induino-meteostation.html Je n'utilise pas la pro trinket mais un UNO. J'ai validé les programmes "testé et "final" tout est connecté à kstars et cela fonctionne. En revanche je ne comprends rien à la méthode pour obtenir les graph et les images sur le navigateur web. instructions ici: https://indilib.org/support/tutorials/177-howto-configure-compile-wire-print-and-assemble-the-induino-meteostation.html?start=1 Juste pour info, je n'ai pas executé la 1ere commande car celle ci me plante mon server INDI et je ne pouvais plus lancé KSTARS... bref J'ai fais en revanche toutes les autres à savoir: 7.2. Copy the meteostationWEB folder to your home directory. cp -r indi/3rdparty/indi-duino/add-on/meteostationWEB ~/ 7.3. Create CHART folder and set permission mkdir ~/meteostationWEB/html/CHART chmod 775 ~/meteostationWEB/html/CHART 7.4. Create symlink to html directory. This assumes default apache root directory = /var/www, it could also be /var/www/html sudo ln -s /home/nafa/meteostationWEB/html /var/www/meteo sudo chown -R nafa:www-data ~/meteostationWEB/html 7.5. Reload apache sudo systemctl reload apache2.service Puis, pour finir j'ai modifié le fichier meteoconfig.py que vous pouvez trouver en PJ. Enfin après tout cela je ne sais plus comment faire!! Si une âme charitable veut bien m'aider Merci Olivier meteoconfig.py
  15. Salut, je voulais savoir quelles étaient les meilleures solutions logicielles pour faire du planétaire sur un rpi4. Sous linux, j'avais déjà fait des essais avec Oacapture ou planetary imager, mais j'avais pas réussi à les installer il y a quelques mois sur mon rpi. Faut dire que j'avais pas trop insisté, trop pris par le ciel profond. Mais prévoyant des soirées de visuel assisté cet été, je trouverais trop bête de ne pas proposer en direct la vision de Juju ou Saturne. Et comme Kstars n'est pas franchement user friendly en planétaire, je cherche une alternative... Qu'est-ce que vous me conseilleriez ?
  16. Bonsoir, J'ai une question con... Quelqu'un sait si oacapture est compatible avec un EOS 1000d ?? JM
  17. Bonjour, Cela fais maintenant plus d'un an que je fais de l astrophoto avec le matos suivant : 80ed avec correcteur+ heq5 pro + eos 60d Mais voilà, je me sent limité par mon reflex 60d surtout pour les nébuleuses. 2 choix d'offres à moi : Defiltré mon 60d pour 300 euros Ou acheter une caméra monochrome cmos avec filtres et roue à filtre pour un budget autour de 1000euros Je ne sais absolument pas quoi choisir... J'attends vos réponses et peux être des retour d'expérience avec impatience ! Astrototho
  18. Bonjour j'utilise une NAFABox depuis un moment, je viens de me construire un poteau béton pour préparer le futur abri, mais c'est la cata, la NAFABox ne fait que figer: à la maison pour faire les maj des programmes ect, aucun problème c'est super fluide mais dès que je sors la nafabox sur le setup la prise en main à distance est une véritable plaie... en une heure si j'arrive à lancer la séquence de Mise AU point je suis content j'ai pensé à un problème de CEM avec les transfo 220 12v pas loin pour alimenter les autres équipements, on m'a conseiller de changer le boitier plastique en boitier métal mais rien n'y fait... si je crois une perte en connexion wifi.. si vous avez une solution je suis preneur car difficile de faire machine arrière avec ce joli poteau béton au milieu du jardin;..
  19. Bonjour, Je débute dans la photo du CP. Je possède une caméra ZWO ASI178MC, et un SW 150/750. Je me suis donc lancé sur M31 avec : - 60 bruts couleurs de 30s, gain 400, gamma 75 - 20 darks couleurs de 30s au même gain, en fin de séance - 20 offsets couleurs de 1ms au même gain, dans la foulée - 20 flats couleurs de 1ms sur du ciel bleu, gain 360 (le lendemain) On voit bien la galaxie sur les bruts, donc le problème ne vient pas de là. J'utilise Siril, donc pour traiter tout cela avec mes DOF j'ai appliqué le tuto suivant (dédié à la base aux APN mais bon) : https://youtu.be/5ix9KdVCIxE Pour résumé, j'ai fait : - conversion des offsets + empilement -> master offset - conversion des flats + pré-traitement avec master offset + empilement -> master flat - conversion des darks + empilement -> master dark - conversion des bruts + pré-traitement avec masters dark et flat... ...et là après le pré-traitement mes images sont toutes quasiment toute noire ! Tout a quasiment disparu... Si j'enlève les flats du pré-traitement mes images restes bonnes. Quelqu'un pourrait-il m'aider svp ? Merci
  20. Je vous présente ma jolie TASCO 7TE-5 60/1000 datant de 1967 ou 1968. Je l'ai achetée 125 € sur Ebay chez un brocanteur qui connaissait la photographie. Il n'y connaissait rien en astro,mais vu qu'elle lui semblait complète et en bon état, il s'est dit qu'elle intéresserait quelqu'un. Il a bien fait, car à part les parties en polystyrène destinées à caler les pieds dans la boite en bois, il ne manque absolument rien. Tout y est, même les bouchons métalliques des optiques sont là. Ce qui est remarquable sur les instruments de cette époque, c'est qu'il n'y a strictement aucune pièce en plastique. La visserie en inox ou en acier laqué en noir semble neuve et pourtant elle a plus d'un demi-siècle ! J'adore son joli barillet réglable avec vis poussantes/tirantes. J'ai quand même collé de la feutrine noire à l'intérieur du tube allonge du PO, ce qui a considérablement augmenté le contraste sur les objets brillants ou en utilisation diurne. Comme j'avais un vieux moteur de 114/900 Meade et que sa vitesse de rotation collait avec cette monture, j'ai fait un montage (sans modification ou perçage et totalement démontable) pour avoir un suivi. Au dos de la raquette j'ai monté au velcro un pack NIMH de 6V qui se recharge avec un petit panneau solaire, c'est très pratique. Je l'utilise pour mes classes découvertes en astro pour montrer le Soleil en projection, ce qui permet de charger aussi les accus. Le soir, pour les veillées je démonte le tube optique et monte à sa place le tube de ma SYW AE-61 équipée d'un adaptateur 36.4/31.75 mm plus adapté aux oculaires contemporains. Avec le tube SYW, la lune vue avec un Clavé 30 mm est un émerveillement. D'ailleurs les enfants ne s'y trompent pas et certains préfèrent cette image à celle pourtant impressionnante du dobson 200/1200 à miroir Astam que j'utilise pour mes veillées. Comme vous le remarquerez, je n'ai quasiment que du matos vintage pour mes animations ! Pour immortaliser Neowise, je viens de réaliser un autre montage non-destructeur pour mon boîtier D300. Comme la barre de contrepoids est filetée en M12 (il sont sympa les japonais), je l'ai remplacée par une tige fileté munie d'un manchon PVC de 32 mm permettant le montage de la moitié d'une tête de pied photo Velbon ce qui permet un grand débattement en déclinaison . Le boîtier sert de contrepoids et ça a l'air de bien fonctionner. J'espère que ce soir le ciel sera de la partie, la dernière fois que j'ai fait de la photographie astro, c'était avec du 103 aF et de l'Ektachrome 400 pour le planétaire, ça commence à remonter loin ... Allez, on croise les doigts !
  21. Bonjour à tous! J m'étais promis d'arrêter l'astrophoto suite à l'implantation de lampadaires sur 3 côtés de mon terrain (si si, c'est possible...) et aucune extinction la nuit, mais il a suffit de l'arrivée d'une certaine comète (vous voyez laquelle?) pour que je ressorte le matériel en nomade et m'exporte sous des cieux plus cléments. Bref voici les éléments techniques de la photo qui va suivre : Matériel : A7S non défiltré, objectif Canon 70-200 f2.8 L IS USM II à 200mm ouvert à 2.8, EQ3.2 (la vieille version noire motorisée) Photos : -104 offsets, 500 darks, 17 flats pris sur le ciel, 133 brutes de 13s à 3200 iso Traitement : tout le prétraitement sur SIRIL avec le script Prétraitement APN avec correction cosmétique, étalonnage des couleurs par photométrie, retrait du gradient. Tout ça pour arriver à ça (j'ai juste aligné sur les étoiles, c'est normal que la comète ne soit pas top mais c'est pas ça le souci) : J'ai volontairement tiré les niveaux pour bien montrer le problème : les espèces de cercles colorés concentriques bien vilains qui ressemblent à une tache d'Airy géante!!! (sans compter le retrait de gradient qui a moyennement marché, il faudrait que je descende l'ordre). Est-ce qu'il pourrait s'agir d'un reflet, ou d'un problème de flat ? (je n'ai pourtant rien repéré de tel sur les flats...). Est-ce que ce problème vous est déjà arrivé? Merci d'avance pour vos lumières (sans mauvais jeu de mot)! Cordialement, Anthony
  22. Bonjour, j'ai investi dans quelques accessoires pour tenter quelques photos. Ayant un peu pris le temps ces vacances (Ardèche) sans avoir un super spot non plus, j'ai pris quelques clichés dont j'ai tenté un arrangement sur Lightroom. Déjà voici mon matériel, - Nikon D5200 (désolé pour les pro Canon mais ça fait 7 ans que je l'ai et je l'aime bien ) - trépied Nanomax 460 de Cullmann modifié avec une rotule boule - intervallomètre sans fil - Objectif: Tokina 11-16 mm F/2.8 - Objectif Nikkor 50mm F/1.8G - Adobe Lightroom - App téléphone Photo Pills - Meteo Blue pour la couverture nuageuse Si joint des RAW, sortis de la carte SD, plusieurs temps de pose différents (8 à 30s pour essayer), ISO3200 en principe Avec le Tokina et l'app Photo Pills, l'app me propose un temps de pose max de 19s à 11mm pour avoir des étoiles comme des points et non des traits, j'ai quand même essayé à plusieurs vitesses différentes. Le point de prise de photo était dans le camping, caché par la falaise, donc je n'ai pu viser "centre galactique" Mes questions sont: 1. dois je garder ces 19s de temps de pose ? 2. rester à ce réglage ISO ? 3. combien de cliché prendre ? 4. comment traiter par la suite ? empilement ?, ..... etc.... Je compte réessayer sous peu vu que j'ai pu me familiariser avec le matos et quelques réglages, l'amélioration vient en travaillant Merci pour votre aide, lien vers RAW : https://www.transfernow.net/uXZfZ9072020 et en PJ une photo traitée dans LR
  23. Salut je viens de tomber la dessus : https://ascom-standards.org/Developer/Alpaca.htm A priori il y aurait des trucs Ascom pour Linux. On est pas sectaires, du coup : qq'un a essayé ? Gilles.
  24. Après un long projet de construction de ma propre monture équatoriale motorisé , pour supporter un telescope 200/1000 , et ne connaissant presque rien en astronomie , (j'ai donc du aprendre sur la tas ) j'ai enfin pu essayer ma cammera asi 120 mc . Et voilà mes premières photos 😊 Ya encore pas mal de boulot pour faire mieux mais bon c'est déjà un début . Au fait j'ai lu que avec un filtre lunaire on pouvait développer les contraste de la lune et des planètes . Mais il en existe de 15 et 25 % , c'est quoi le mieux ?
  25. Bonjour, Je viens solliciter l'aide de la communauté sur un problème récurrent qui apparaît systématiquement sur mes photos finales après prétraitement et empilement : un halo entourant d'objet avec une intensité supérieure au FDC. Bien sure, cela n’apparaît qu'avec un histogramme resserré (par exemple autostretch dans Siril), mais cela rend le traitement final plus délicat ! Voici mon set up : Newton 200x800 sur AZ-EQ6. ASI1600MM avec RAF ZWO et filtres 36mm LRVB ZWO Guidage par DO ZWO et ASI290MM Acquisition avec SGP Prétraitement avec Sirilic + SIRIL avec les brutes; darks, flats et darks flats. Les acquisitions se font en zone périurbaine. La PL est donc présente. Dans l'exemple suivant : M51 - Luminance après recadrage et retrait de gradient (Siril) Noir et blanc et fausse couleurs (Siril) afin de mieux apprécier le halo présent sur la photo. Poses unitaire de 1 min avec gain a 76. Egalement, voici une des brute avant et après prétraitement ainsi que le master flat L utilisé, toujours en fausse couleurs Master Flat L Brute Brute prétraitée Est ce un problème pouvant venir de l'optique ? Mes flats sont ils le problème ? Je fais 30 flats à 30.000 ADU par filtre. J'ai même au début pensé à une entrée de lumière par l'arrière du télescope au niveau du support du primaire. J'ai bricolé un cache, mais cela n'a rien changé. Toutes les suggestions sont les bienvenues ! Merci ! David
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.