Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Néb diff' in content posted in Astrophotographie.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets

Categories

  • Files
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 1,628 results

  1. Bonsoir à tous Première "vraie" cible depuis mon nouveau chez moi ! Niveau pollum, je reste en ville mais la voie lactée assez visible quand même malgré l'éclairage... ça reste très correct et de toutes façons difficile de faire pire que Paris centre Avantage : je peux poser mon setup en 5 mn sur la terrasse et rester au chaud pendant que ça travaille dehors Inconvénient : Déjà que j'ai plein d'images en retard, c'est pas ça qui va arranger les choses La météo a été exceptionnelle au mois de septembre, il a fait un temps radieux environ 15 jours d'affilée... je me suis dit, pour ne pas prendre davantage de retard dans les traitements, je vais mettre le paquet sur le même objet chaque nuit afin d'essayer d'aller plus loin que d'habitude. Comme on était en période de lune, je me suis rabattu sur du "filtrable" : NGC6888 ou la nébuleuse du croissant. 8 nuits au total, une à la poubelle pour une turbu excécrable néanmoins il doit rester à la louche une quinzaine d'heures au final. Le tout en poses de 4s, traité nuit par nuit. J'ai commencé au filtre UHC les premières nuits, mais la lune se faisant de plus en plus grosse les jours passant, j'ai voulu tenter le H-Alpha par la suite. Bon c'est pas trop mal, mais ça m'a permis de faire un petit comparatif entre les deux... Résultat : je perds environ 1/3 de luminosité sur la nébuleuse en H-alpha par rapport à l'UHC. Ca peut paraître beaucoup, mais mon filtre H-alpha n'est pas aussi performant que certains ( c'est un baader 7nm mais la bande passante est "pointue" et pas parfaitement centrée sur 656.2... on doit être à 80% de transmission au maximum ) alors que l'UHC transmet 97% ou 98%. Qui plus est, le filtre UHC laisse également passer le H-Bêta, qui est une raie d'émission identique au H-alpha mais cinq fois moins péchue environ. Avec la combinaison H-alpha et H-bêta, on a donc environ 1.2 fois plus de signal que si on ne prenait que le H-alpha, ce qui est un avantage net L'UHC laisse aussi passer l'OIII mais sur cette nébuleuse le gain est marginal Bon il est clair que le filtre H-alpha serait plus intéressant si je faisais des poses plus longues, mais comme je suis limité par ma monture, tant qu'on aime bien voir les étoiles, je trouve que l'UHC reste plus intéressant Ah et pour focaliser, aligner, repérer la cible... c'est également autrement plus facile. Au final j'ai additionné le tout... 4 nuits au H-alpha et 3 nuits à l'UHC. Concernant le seeing, je ne suis pas trop déçu de mon nouveau chez moi la meilleure nuit, j'ai réussi à avoir une FWHM résultante inférieure à 2 pixels ( ou plutôt 4 car je travaille à 200% au traitement ) ; ça nous donne donc un seeing de 2.2" d'arc sur l'image mais le seeing réel est certainement bien plus faible car je suis sous-échantillonné d'une part, et relativement proche de la limite de diffraction d'autre part. La moyenne des 7 nuits se situe plutôt autour des 2.6 pixels, soit 2.8". La nuit "pourrie" était dans les 3.5 pixels, soit 4". Bon dernier point, comme vous pouvez le constater... il y a un petit souci de cadrage Comme je sortais la caméra à chaque fois, j'ai bien essayé de la remettre dans la même position exactement mais j'étais toujours à quelques degrés près. Donc on a un résultat final... original Autre souci, les aigrettes ne sont pas égales... je pense que le réducteur ASA et la caméra sont un peu trop lourds pour le petit porte oculaire, il doit y avoir un peu de flexion. J'ai bien essayé de peaufiner la colllim du mieux possible, mais en vain... Allez, voilà l'image, n'oubliez pas de cliquer pour la full : Infos techniques : 150/750 skywatcher sur NEQ5 15000x4s Correcteur réducteur ASA x0.73 QHY290M refroidie à -20°C, Gain = 60 Image finale présentée à 170% soit 0.65"/pixel Pris entre le 9 et le 16 septembre 2019 Bons cieux Romain
  2. Bonjour à tous. Je vous présente ma version de M42 cadrée un peu décalée pour inclure la nébuleuse de la 13ème perle à droite. J'ai bien bataillé pour le traitement mais le résultat est sympa je trouve avec une finesse des détails pas mal (après avoir fait moult versions). J'ai fait un HDR léger pour le coeur (peut-être trop léger car le trapèze n'est pas bien résolu). Prise de vues faite sur 4 nuits: 266 * 2min 1600iso 84 * 2min 320iso (pour cette série j'ai oublié de remettre les iso à 1600) 118 * 45sec 320iso (pour le coeur) Total: 11h44. Setup: Canon eos 70d non défiltré, Newton 600/150, correcteur Ts maxfield x0.95, monture celestron Advanced VX, guidage Lacerta MGEN. Traitement: Siril, Iris et Photoshop. J'ai eu pas mal de problème avec l'étalonnage des couleurs de Siril que se soit en manuel ou avec l'astrométrie. J'avais des couleurs "délavées" qui ne supportaient pas une augmentation de la saturation (apparition d’artefacts). J'ai dû faire un "double" étalonnage (d'abord astrométrie puis manuel en plus) pour avoir des couleurs qui apparaissent convenablement. Si quelqu'un à une idée du problème je suis preneur. Voilà le résultat. Je regrette juste de ne pas avoir un peu plus de champs à gauche pour y intégrer l'amas. A faire la prochaine fois 😉. A+ Chris.
  3. Salut , j'ai eu un peu de temps pour finaliser cette photo de M42 en pose rapide. Ce qui intéressant avec les poses rapides c'est la possibilité de photographier des objets avec des échantillonnages un peu plus serrés que d'habitude dans le ciel profond. Sur M42, on va pouvoir améliorer la résolution du centre de la cavité et révéler des détails, comme les proplyds. Les proplyds ou disques protoplanetaires sont des tres jeunes etoiles dont le disque de poussiere n'a pas disparu. Sur ma photo on voit mieux les plus gros comme 142-301 et 114-426. on voit aussi des objets Herbig-Haro (objets HH), c'est l'etape suivante du proplyds, pour finir sur des etoiles T-Tauri avant la stabilité de la sequence principale. Toutes ces infos sont le resultat d'une calibration astrometrique avec Aladin. Il est incroyable ce soft! J'ai poussé un peu le traitement sur ma session infrarouge avec la barlow 3x. Je voulais separé H1 et H2 de maniere distinct, j'ai trouvé sur internet un cliché du HST en infrarouge. Le filtre qu'ils ont utilisé est plus selectif , du coup certaines etoiles apparaissent en plus. Le principale est là. La prochaine etape cela serait de separé les composantes de A: A1 et A2 separé de 0.19 et B: B1 et B3 0.9 , B1 et B4 0.6 Données techniques: Tout est fait avec l'ASI224mc et le 300mm F4 avec differentes focales pour ameliorer ce fameux trapeze et tenter quelques proplyds qui sont dans cette pouponnière d'etoile qui usine à plein gaz! le plan large est composé de 4 images au foyer (le capteur de la 224mc est petit) en mode panoramique. l'expo choisie était de 200ms, gain 420-450, pour 54000 capturées et 40000 gardées. Ensuite pour la cavité centrale , je suis passé à 50ms associé avec une barlow 1.5 pour 72000 images gardéesjuste de quoi ecarté les etoiles du trapeze mais en gardant quelques nuances dans le gaz environnant. Apres j'ai mixé des captures en ir742 barlow 1.5, expo:200ms 25000 gardées, l'infrarouge m'a permis d'ameliorer les etoiles et de reveler certaines cachées par le nuage. Et j'ai fini, par de l'infrarouge ir742 et une barlow 3x pour le coeur , ce qui permet de separer H1 et H2. Tout les traitements sont réalisés avec SIRIL. Stephane
  4. jp42

    La lagune

    Bonjour, En attendant une éclaircie, une image de M8, prise fin août . SW 150/750 correcteur de coma SW Eos 450D non dé-filtré Monture EQ maison sans autoguidage 78 poses de 60s iso 800 Traitement IRIS + PS Jean-Paul
  5. Bonsoir, enfin, oui enfin j'ai réussi. Du moins moi je vois ça comme ça. Je dirais que c'est ma photo CP couleur la plus réussie jusqu’à présent. J'entends déjà certains qui diraient ouais fastoche les Pléiades. Ben oui, faut commencer par facile. Même si ça fait longtemps que je commence a dire vrai. Mais cette fois, grâce à l’expérience acquise et avec un peu de chance, la pêche a été bonne. 0) Matos et session EQ6R Newton SW 150 f/5 + Coma corrector SW Masque de Bathinov Canon 6D Astrodon Autoguidage Lacerta MGen II sur Orion scope 50 mm avec pare buée maison et résistance chauffante 30 octobre et 1 novembre 2019, -3 -5 Celsius, PL sur l'ouest d’où un gradient linéaire 1) Collimation Au shesire long. Ça en avait besoin. Au moins cette fois, je n'ai pas oublié. 2) MES La MES a quand même été laborieuse. Faut dire que pour bien (mieux) équilibrer le bousin, j'ai reculer l'autoguidage sur le 2eme anneau avec sa vis Kodak et mis l'APN en bas. Après pas facile quand on aligne avec des étoiles comme Deneb ou Véga sans être un as de la contorsion. Résultat, j'ai quand même relevé l'APN. 3) Alignement Une fois l'alignement 3 étoiles réussi, je vise M45. Petite correction a la main vu que l'alignement polaire n'est pas parfait quand même. Ça ira mieux quand j'aurai trouve mon Polemaster d'occase ou pas. 4) MAP et cadrage Je mets le 6D a fond (en ISO) et je règle le cadrage. Ensuite réglage de la MAP au Bathinov, celui en métal qui est arrive a la maison avec le Mak. Les Pléiades sont bien lumineuses, on peut donc faire ça au LiveView tranquille. Réglage grossier puis au 1:10. Voila le réglage: 5) Flat de nuit Et la pour changer, je fait des flats avec un papier (un peu jaune) et la frontale avant de commencer la séance. J'avais pris l'habitude de faire ça après mais je crois que avant c'est bien mieux. 6) Sequencage Après, je passe au timing. J’étais parti pour faire deux séries de prises de 30 s et de 2 min. et je suis retourné dans mon salon bien au chaud. Un petit coup d'Astrobin et en regardant les configurations, je me suis dit que ça n'apporterait pas grand chose. Retour au jardin donc et je regarde les histogrammes. Je me dis que l'optimum c'est 40s. Du moins c'est mon interprétation que le FDC reste au minimum tout en ayant toute la dynamique. L'autoguidage ne servira pas a garder des étoiles rondes mais a garder le cadrage. L'avantage ici avec de grosses étoiles partout c'est que justement elles seront moins grosses au final. La comparaison des histogrammes de 30/40/120 s Autre chose, pour mettre toutes les chances de mon cote, j'utilise l'option relevage du miroir qui peut être géré par l'AG Lacerta (mais pas mes séquenceurs a main) 7) 2 nuits de suite 4 heures la première nuit, presque 2 heures la 2eme. La première nuit étant sans nuage jusqu’à 4 heures et des brouettes. Faut se lever pour rentrer au camp de base et aller au boulot. La 2eme nuit, même si les prises ont commencées avant minuit, les nuages sont venu assez vite. Entre temps, n'ayant pas encore un abris avec pied fixe et ne laissant pas le matos dehors la journée, j'ai tout rentre mais laisser l'APN, et l'autoguideur sur le tube. MAP et cadrage on été a refaire mais le gros était fait. En ce qui concerne l'alignement polaire, je n'ai rien touché la 2eme nuit. J'ai juste replacée a peu près au même endroit la monture. J'ai des petites baguettes en bois ou sont les pieds de la monture. Après alignement 3 étoiles, j'ai vérifié a la raquette et ça donnait ça comme erreur: Mel 00 deg 32' 11" Maz 01 deg 33' 01" Et chez vous ca donne quoi comme erreur? On peut dire que ça me donne un argument pour me procurer un Polemaster de QHY, non? 8) Traitement Sirilic. J'ai eu un soucis avec la multi séquence alors j'ai tout mis dans une session. Amusant, Sirilic ne voulait pas démarrer si Siril n’était pas démarré! Avec 522 brutes (5h48 au total) de 20 Mo, un master offset et 32 flats, ca a mis quelques heures. Après dans Siril, j'ai enfin trouve ma voie. J'ai quand même du tâtonner un peu et voici ma dernière version. On va dire que c'est un mini tutoriel Sirilic/Siril + Gimp. Désolé, grosse fatigue pour faire plus en ce moment. Siril: Processing: SCNR (type=0, amount=1.00, preserve=true) Siril: Processing: Photometric CC, ca c'est magique Siril: Processing: Histogram Transf. (mid=0.007, lo=0.012, hi=1.000) Gimp: crop surtout a cause des 2 nuits avec un cadrage légèrement différent Siril: Processing: Background extraction (Correction: Subtraction) 10 échantillons par lignes sans suppression manuelle Processing: Saturation enhancement (amount=0.30) no bg preserve Processing: Asinh Transformation: (stretch= 5.1, bp=0.15064) Gimp: Hdr: contrast=0.100, sat=1.50, detail=1.00 Le HDR fait bien ressortir les voiles gazeuse ... au prix d'une montée du bruit bien sur Gimp: curve pour baisser le fond du ciel L'astuce du jour: Pour la saturation, une erreur que j'ai fait sur mes premiers traitement: cocher la case Preserve background. C'est pas bon. Du moins dans ce cas si avec des étoiles très brillantes. On voit ici bien le problème: 9) Le bonus Comme @Meson ici, on trouve cet objet PGC13696 et même un autre mais j'ai pas le nom pour l'instant. Le petit nouveau est en bas à gauche. Conclusion: Bon je pense que pour cette année, ça ira avec les Pléiades. Je me referait bien la Tête du bourrin et la Flamme ou alors M32. Pour la galaxie d’Andromède que je voudrais avoir un peu mieux, ça va être dur vu la hauteur et que je n'ai pas de pilier rehausse pour la monture et qu'elle n'est pas encore sur pied fixe. Bon ciel, Xavier.
  6. hello, ma troisième prise estivale sur le petit T150, l'AZEQ5 et l'Atik One. Environ 2,5 heures en Ha, 5 en O3 et 3 en S2. Les 2 versions, SHO et HOO. Pas évident de faire sortir beaucoup de nuances colorées dans cette zone, semble t'il. Fulls sur https://www.astrobin.com/421506/B/.
  7. Hello, deuxième prise estivale avec matos léger, 150/750 sur AZEQ5 et Atik One, en HOO. 4,5 heures en Ha, 4 en O3 sur 2 nuits sous un beau ciel aveyronnais, ca me change un peu. La Bulle est visible sur le bord gauche. Je n'ai pas trop voulu forcer le O3 pour la faire sortir en bleu, comme on voit souvent. Full : https://www.astrobin.com/full/419598/0/?real=&mod=
  8. Nébuleuse IC 1795 (la Tête de Poisson) IC 1795 est une nébuleuse en émission, qui comprend un ensemble de zones de gaz luminescents et des nuages de poussières. Cette nébuleuse est située dans un cadre beaucoup plus vaste de nébuleuses à émission, dont les plus connues nébuleuse du cœur et nébuleuse de l'âme. C'est une région de formation d’étoiles, située dans la constellation de Cassiopée. IC 1795 de magnitude 7 est située à environ 6 000 années-lumière du système solaire, dans le bras de Persée de la Voie lactée. Elle couvre un champ d'environ 20 minutes d'arc, soit une largeur de 70 années-lumière Full et détails sur astrobin : https://astrob.in/full/7q2p47/0/
  9. jp42

    NGC7023

    Bonjour , La nébuleuse de l'Iris début octobre, dernière prise de vue avant le mauvais temps. 125 x 60s iso 800 150/750 correcteur de coma EOS 450D non dé-filtré Monture EQ maison sans autoguidage Un peu faible, il m'aurais fallu plus de prises. Vos critiques sont les bienvenues Jean-Paul
  10. Bonjour, J'avais fait un peu de planétaire à la webcam en 2002-2005 et un peu en 2008 avec GP+L80/1200 puis pause astro par manque de temps. Cet été j'ai repris doucement avec une Skywatcher AZ-GTI légère et facile d'utilisation, pratique pour une sortie rapide ! D'ailleurs un tout nouveau groupe Facebook vient d'être dédié à cette dernière, je n'en ai pas trouvé d'autre dessus : https://www.facebook.com/groups/azgti/ Alors voici ma 1ère astrophoto du ciel profond ! La full ici : https://www.astrobin.com/full/3q8gs7/B/?real=&mod= C'était le 2 octobre dernier vers 23h00, bon seeing mais 2 lampadaires à 20mètres ! (ils s'éteignent à 00h00, j'étais pressé de tester tout ça ) Pied photo, AZ-GTI en AZ, Nikon D600 @6400Iso, Nikon 135/3.5 AIs @f/5.6 Mes flats sont ratés, 23 sur 28 brutes, 11 darks, 11 offsets Traitement sous SIRIL + GIMP J'aurais du : - faire plus de poses mais j'arrivais dans le champs des fils électriques du village ; - baisser les ISO ? (le D600 est extra en montée d'ISO) ; - passer en EQ et peaufiner la mise en station ; - peaufiner aussi la mise au point (fais au LiveView sur l'étoile la plus brillante du champ) - m'appliquer sur les flats (fait avec feuille blanche devant une tablette mais résultat pas homogène). Malgré cela pour une reprise astro et un début astrophoto je suis satisfait. Je découvre SIRIL et je le trouve incroyablement rapide, simple et efficace, BRAVO et merci aux devs (plus on partage, plus on possède ) mais je dois encore apprendre les ficelles du traitement. J'aurais bien voulu améliorer le contraste et le fond de ciel, diminuer le nombre d'étoiles. Peut-être devrais-je investir dans PixInsight et/ou les plug-in "astronomy-tools" pour PS ? D'avance merci pour votre attention et vos conseils ❤️
  11. Bonjour à tous, Rentré d'un weekend dans le Quercy, avec les membres de mon club de Thorigny sur Marne. Nous avons eu droit à deux nuit claires, et j'ai pu imager cette incontournable nébuleuse. Setup habituel : AZEQ6 / APM-LZOS 130F4,5 / ASI1600 env 13h d'acquisition dont 11 en Ha Le seeing n'etait pas terrible, je soupconne des voiles d'altitude diffus, car mon guidage était tres agité. Pourtant je suis tres satisfait du resultat ☺️ Le coeur ne rentrant pas entièrement dans le champs, j'ai choisi de mettre en avant le poisson et melotte 15 Voici la full : et crops sur le poisson et melotte 15 :
  12. Hello, ce temps pourri me permet de rattraper (un peu) mes images en retard. Celle-ci est la première de mes vacances d'août dernier avec le petit 150/750 et l'AZEQ5, Atik One quand même. 3 heures en Ha, 3 en O3, 2 en S2 sur 3 nuits différentes, unitaires 300 s. Deux versions : SHO et HOO Fulls sur Astrobin : https://www.astrobin.com/418766/0/
  13. Bonjour bonjour ! J'ai très longuement hésité à vous présenter cette photo de la Nébuleuse de l’Âme (IC 1848) prise il y a bientôt un mois. En effet, entre des étoiles légèrement allongées et une coma de folie dans le coin inférieur gauche, j'ai laissé tombé... Puis après tout on est là pour montrer aussi nos galères, alors je partage avec vous mon chef d’œuvre Voilà les caractéristiques : T250/1000 + correcteur coma GPU + filtre Lumicon Deep Sky + Sony A7s Astrodon + monture Atlas EQ-G 240x30s (soit 2h) à 6400 iso + DOF Pas d'autoguidage Traitement Siril + CS6 Habituellement je propose de voir la full, là faut pas vous sentir obligé de cliquer !!! Bon, je file et merci pour votre passage ! PS : promis je m'occupe de tout régler très vite (collim, mécanique, etc....)
  14. Bonjour tout le monde, Voici le célèbre sorcier. RAS pour l'acquisition de cette image, où tout s'est passé sans anicroches ni soucis particuliers. Il y a des nuits comme ça où tout roule 200/1000, Sony a77 46x5mn 800isos
  15. Bonjour, Je débarque dans le monde des camera CMOS monochrome. Pour mes premiers essais, j'ai fait que du Ha (poses de 300s avec filtre Ha et ma 80ED) Entre 20 et 40 poses par objets. Dans l'ordre le Cheval, Le Coeur et Califonia flats pas terrible et je manque de Dark (seulement 30) Bon il faut que je revoi comment traiter une N&B Ha vs une couleur sortie d'un APN (notament comment traité le bruit, n'hesitez pas si vous avez des conseils, tuto) J'oubliai, j'utilise l'ASIAIR avec autoguidage (mini 290)
  16. Bonjour, Comme il ne fait pas beau, j'en profite pour re-traiter quelques prises de vues. M42 en février 2019 APN EOS450D non défiltré, zoom Tamron 70/300 F4/5.6 Monture équatoriale goto fabrication maison sans autoguidage F: 300mm F/D : 5.6 ISO: 1600 Filtre CLS Optolong 72 x 180s (3h 36mn) = 28 x 10s pour le coeur de la nébuleuse Traitement IRIS + Photoshop Jean-Paul
  17. Et pour la même prix (c'est gratuit), je vous offre Abel 71, petite NP en haut à droite. Image très bruitée, il n'y a pas beaucoup de signal (surtout en S2) malgré plus de 10h en tout Comme dab, à la FSQ85 + ST8300 : 15 poses de 15' par couche SHO (en bin2 pour S2 et O3)
  18. Fin de mes premiers essai de l'ASI183MM 40 minutes en fin de nuit Filtre Ha 7nm poses unitaires 300s Bruitée mais je trouve le résultat sympa pour un temps de pose total faible Traitement DSS + PS2
  19. La nébuleuse de la tête de cheval en mosaique de 4 images par la team Sadr Observatory Espagne installée à E-Eye. Notre setup habituel TSA 120 - AZEQ6 - QHY163M pour environ 23H de pose en HaRGB au mois de février 2019. La cadrage n'est pas parfait, et je n'ai pas non plus bien géré le halo des grosses étoiles. Mais il faut voir la full, les détails sont sympa. Vos critiques sont les bienvenues! La full sur astrobin: https://www.astrobin.com/394518/
  20. Bonjour, bonjour c'est avec un peu de retard que je vous présente les dentelles prises à la fin de l'été (c'est pas si vieux !) Prises avec la 80ED TS Optics et APN Sony alpha 77 astrodon NGC 6960 60x5mn 800isos (5heures) NGC 6992 52x5mn Et pourquoi ne pas tenter une petite mosaïque avec deux grands trous !!! Voilà
  21. La nébuleuse d'Orion, photographiée le 26 octobre au Canon 1000D défiltré partiel, sur lunette 72ED, monture NEQ5 Goto, et prises de vue via EOS utility :
  22. toujours une image en retard de traitement en provenance de l'Espagne... et encore une nébuleuse sombre : LDN 889 dans la nébuleuse Gamma du Cygne (IC1318) La nébuleuse Gamma Cygni ou IC 1318, est une nebuleuse diffuse en émission qui peut être observée près de Sadr (Gamma du Cygne), elle se trouve à environ 4900 AL. IC1318 est considérée comme une nébuleuse en émission car elle est ionisée par les radiations d’étoiles proches et émet donc dans le spectre visible. La partie visible de la région HII s’étend sur plus 100 AL. Cette nébuleuse est illuminée par une étoile de classe O9 qui est visuellement cachée par du matériel interstellaire. IC1318 a 3 parties distinctes IC1318 A-B &C. Le nuage sombre que l’on voit sur cette image mesure environ 20 AL et divise les parties B &C. C’est une nébuleuse sombre identifiée comme LDN 889. Les 2 composantes de IC1318 B&C ne sont pas séparées mais sont un même et seul nuage visuellement séparées par LDN889. LDN 889 fait partie de IC1318 et du plus large nuage moléculaire qui l’entoure. Cette bande sombre est responsable de la forme de IC1318 et du nom qui lui est quelquefois donné : la Nébuleuse du Papillon. la full et les détails sur astrobin : https://astrob.in/full/uefqrn/0/
  23. Bonjour Voici une prise de vue de M1 avec un résultat plutôt moyen M 1 Nuit 26 au 27 oct 2019 début 00h53 fin 04h30 heure été Temps de poses global 2h30 30 x 300s EOS450D 800 iso DOF C8EDGE F/D 10 / AZEQ6 / DO TS 11 mm PHD2 ASI224MC / APN EOS450D astrodon Soft : Eosutility / phd2 / phdmax / DSS / rawtherapee La collimation n’esp pas parfaite et l’autoguidage au do pas très bon Le temps d’exposition de 5 min a 800 iso est un peu faible pour un f/D 10 A refaire avec 10 min et un recadrage pour avoir une meilleure étoile guide Votre avis ?? Cordialement Daniel
  24. Hello, une prise de fin juillet avec pas mal de poses : 7,5 heures en Ha, 4 en S2, 3,5 en O3, 4 en RVB, c'est donc un montage SHO avec RGB pour les étoiles et 19 heures de pose. Full : https://www.astrobin.com/full/416702/0/?real=&mod=
  25. D'abord le plus simple, NGC891. Double TEC140/Atik 460/Moravian 8300/ Mesu 200. LRVB. Et puis, dans le même système, NGC1333.en LRVB. Et finalement, en grand champ, mosaique de deux images, HaLRVB, Tak FSQ106N/Atik 11000/Mesu 200, NGC1333 et IC348. NGC1333 a été amélioré avec l'image de la TEC aussi. Ces images faites avec nos clients Paul Kummer, Steve Milne et Lis Milne au gite astro Les Granges, 05. Cordialmement, Olly, www.sunstarfrance.com
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.