Et non pas chercheur redressé coudé Lorsque l'on a des problèmes de dos et cervicales, on a assez vite fait de passer au chercheur coudé redressé pour le confort de recherche des objets. Mais il faut continuer à utiliser un pointeur plus ou moins sommaire pour amener l'endroit à fouiller dans le chercheur et même si la torsion de dos est très brève pour cette action elle est là quand même et si on observe assis il faudra souvent se relever pour effectuer ce pointage. Le laser peut remplir cette tâche plus confortablement, mais entre le besoin de piles et sa sensibilité au froid, sa fragilité en cas de chute ou de la mauvaise qualité et les divers types allant du bien trop puissant au tout juste suffisant, j'étais toujours à la recherche d'un pointeur coudé. Etant tombé au hasard de mes promenades sur le net sur des "lunettes à prisme pour lire allongé"     J'en ai commandé une paire et après découpe barbare de l'objet, j'ai collé un des prismes derrière un de mes pointeurs sommaires et l'ai installé sur ma petite lunette. On remarque qu'il faut un petit angle entre prisme et pointeur pour pouvoir aligner ce dernier.     Quelques autres photos sur mes premiers essais de jour. Une vue arrière de l'instrument et de la cible : la cheminée de l'immeuble en fond.     Pour une première vue grand champ à travers le pointeur, il faut approcher son oeil à deux ou trois centimètres et on couvre à peu près 50° degré de champ en largeur.     En regardant d'un peu plus loin, cela s'aligne aussi mais avec un champ plus restreint.     Et la cible(vignettée par la photo) à 18x dans la lunette, champ de 3,8°     Plus qu'à tester de nuit, cela devrait se faire bientôt...   Voir une dernière variation en fin de topic : https://www.webastro.net/forums/topic/160177-pointeur-coudé-redressé/?do=findComment&comment=2648559