Jump to content

den

Membre
  • Content Count

    6,349
  • Joined

  • Days Won

    21

6 Followers

About den

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Rennes(35)
  • Matériel
    jumelles stabilisées 10x42
    Equatobson 250 mm
  • Site Web

Recent Profile Visitors

3,012 profile views
  1. Ah, nova astrometry.net m'a retrouvé le champ qui était superposé (après que j'ai éliminé tout ce qui n'était pas "étoiles en rab"). Et ta réflexion était étrangement prémonitoire Les inscriptions se sont un peu superposées, mais on peut deviner sous HD8890, la dénomination sous laquelle nous connaissons mieux cette étoile : Polaris Joli voyage vers l'inconnu
  2. Mmmmh, il y a plein d'étoiles en rab sur ta photo et je parierais plus sur une double exposition avec la plus brillante de la deuxième exposition qui a laissé une trainée, soit tu as bougé le télescope avant de couper la pose, ou l'autoguidage( s'il y a) qui a cherché une autre étoile guide après avoir perdu la première dans les nuages. j'en ai noté quelques unes que l'on retrouve d'ailleurs légèrement déformées comme la brillante. On a déjà eu quelques cas dans le genre : https://www.webastro.net/forums/topic/179131-quest-ce-que-cest-que-ce-truc/?do=findCo
  3. Faut s'équiper en oculaires hypérion, ce sont les plus lourds pour un prix modique, et quand un sanglier, un chien ou un quidam quelconque s'en reçoit un sur le museau, il ne vient pas en redemander
  4. On ne "dézoome" pas sur un télescope, on fait la mise au point avec la molette du porte oculaire. Quand tu voyais une étoile, la mise au point était correcte et la vue d'une étoile donne donc un point. Il n'y a plus qu'à chercher dans le ciel les objets d’intérêt. Et si tu veux grossir sur un objet, il faut changer d'oculaire pour un de plus courte focale, 10 mm au lieu du 20mm, par exemple.
  5. Un autre phénomène parmi les divers facteurs humains dans les situations inconnues, d'urgence ou de stress diverses est la dilatation ou compression de temps suivant cas et individu. Ce qu'on pense avoir duré quelques dizaines de secondes et au cours de laquelle on pense avoir agit dans le calme et la sérénité peut en fait n'avoir duré qu'une petite pincée de secondes et qui vu par un témoin, vous a fait ressembler à speedy gonzalès.
  6. Cela illustre bien l’avertissement que je je donne dans le topic de ma signature : Attention, les estimations de taille et vitesse d'un objet inconnu ne veulent absolument rien dire. Si on ne sais pas ce qu'est cet objet, on ne connais pas non plus sa taille ni sa distance et la seule vitesse que l'on peut estimer est une vitesse angulaire.(il a parcouru trente degré dans le ciel en quinze secondes par exemple soit 2°/seconde) Suivant que l'objet est en réalité à 300 m ou trois kilomètres par exemple, une vitesse réelle de 60km/h par exemple pour l'objet situé à 300 m donnera
  7. On peut récupérer des anciennes TLE de 1980 à 2004 sur celestrack et de toutes autres dates sur demande : https://celestrak.com/NORAD/archives Et on peut ensuite les intégrer sur satflare par exemple ou dans d'autres logiciels acceptant d'y rentrer des TLE pour visualiser les trajectoires : http://www.satflare.com/ Mais peut-être beaucoup de boulot pour pas grand chose dans le cas qui t'intéresse
  8. Et donc, elle passera à peu près au même endroit que précédemment avec un 1/28ème d'heure de retard soit à peine plus de 2 minutes (sur 3 jours) et on a donc le temps d'ajuster sa position et son horaire d'observation il est vrai que cela peut entrainer des différences de position importantes si le transit à lieu à faible hauteur et suivant la direction du phénomène, mais en général, on se concentre plutôt sur les transits assez haut pour avoir une ISS de taille conséquente.
  9. Quand on voit l'image de la vidéo et l'image finale on voit que le monsieur cuisine bien et on s'en doutait rien qu'en voyant l'image finale d'ailleurs, indépendamment même des couleurs. A trente degrés du soleil il ne pouvait en être autrement. Quand j'essaie d'attraper l'ISS en plein jour, je n'ai pas grand espoir si elle est à moins de 90° du soleil. Il n'a plus qu'à poser sa candidature pour le combat des chefs
  10. Oui, mais les changements restent minimes et si comme je le dis on accepte de faire des kilomètres, cela ne pose pas de problème. Il faut juste affiner la position exacte en approchant la date et au tout dernier moment s'il est prévu un reboost peu avant le transit.
  11. ils sont prévisibles si on accepte une imprécision qui va diminuer au fur et à mesure que l'on se rapproche de la date et sans problème si on accepte de faire les kilomètres nécessaires pour se positionner au bon endroit à déterminer en approchant la date.
  12. On peut préciser qu'il s'agissait de la phase d'éloignement du second épisode d'une triple conjonction. Pour plus de précision sur cette triple conjonction qui n'est pas près de se reproduire, voir les explications de Jean Meeus par là : http://articles.adsabs.harvard.edu//full/1980LAstr..94...27M/0000027.000.html J'avais refait quelques photos en début de nuit suivante, la lune s'était éloignée et on retrouve au centre de la photo Porrima de la vierge, l'évènement se passant dans cette constellation : Gros plan sur Jupiter ou plutôt sur ses satellites, on v
  13. Avec pas mal de retard , une petite conjonction Jupiter/ Saturne à 1,3° et même la Lune en rab, dans un champ de 2,5°. Dommage pour le petit voile nuageux, mais avec tout ce petit monde pratiquement à l'opposition et à 40° de hauteur, ça fait quand même un souvenir amusant, même si le photographe n'était pas des plus performants à l'époque Et je ne pense pas en revoir de pareille de sitôt
  14. Si tu es étourdi au point de rater la fabrication d'un filtre astrosolar avec tous les tutos que l'on trouve partout, tu le seras assez pour oublier un jour de mettre ton filtre fait par un "professionnel" avant de pointer le soleil La solution sécurisée, gratuite, actualisée heure par heure et qui t'en montrera bien plus que ton 200mm : https://sdo.gsfc.nasa.gov/assets/img/latest/latest_4096_HMII.jpg Et tous les autres spectres : https://sdo.gsfc.nasa.gov/
  15. J'avais fait ceci pour mon 250 : https://www.webastro.net/forums/topic/164058-filtre-astrosolar-pour-mon-250mm/ Cela reste assez modique en coût si tu bricoles un peu. J'utilise un filtre UV/IR cut comme celui que tu donnes en lien car conseillé comme tu le dis pour éviter de trop exposer les yeux avec les plus grands diamètres.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.