Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Bonjour à tous, Après avoir effectué l'acquisition des oculaires suite aux conseils du forum, je cherche maintenant à m'équiper en filtres. Car la lune avec un 200/1000 c'est beau, mais ca fait mal aux yeux 🙂 Et la même chose concernant le choix, on trouve de tout, ca va de 40 euros l'assortiment de filtres (sur Amazon, ahem), à 200 euros sur d'autres sites. Sachant que Omegon fourni par ailleurs des filtres dans sa malette d'oculaire qui coute elle 200 euros, cela pose des questions sur ce qu'ils mettent dedans. Du coup si vous avez des recommandations, je suis preneur... Merci !
  3. A ce jour , je n'ai eu aucun retour sur ce problème , y compris pour moi , livraison plutôt rapide ( environ 4/5 jours ) , pas de frais , après y a toujours un risque , c'est comme pour Aliexpress ....
  4. lors de la mes et de la calibration, je commençais à l occulaire 40mm, je centrais l etoiles,puis le 26 puis le 4mm,j'aurais du avoir un resultat precis...
  5. la vache t a reussi a voir que j etais à coté... si je suis à coté c est que ma mise en station est pas bonne, pourtant j ai calibrer avec 4 étoiles de calibration pourla defocalistation il me semblais avoir lu qu il fallait allez a fond en fait moi je calibre la mes, apres je pointe dessus, et comme on voit rien à l ecran, je pensais que c etait la pose qui revelerai
  6. Merci pour tes retours. C'est vrai que je suis content, je découvre un domaine fascinant et je prends beaucoup de plaisir. Je débute, avec du matos de base, je galère un peu mais plus je pratique et plus j'ai envie d'y retourner. (Et plus j'ai envie de matos aussi...😳) L'astrophoto me plait aussi beaucoup et je sais que j'ai encore beaucoup de progrès à faire ! J'apprends petit à petit.... Doms
  7. Hello! Je me pose une question. Si je commande des oculaires en Angleterre, y a t'il des frais lié à une taxe ou a la douane 🤔 ? Merci
  8. Bonjour, c'est pas prévu mais c'est facile a faire. Avec la version actuelle il y aune possibilité : renommer les images pour avoir la même base avec un numéro derrière, et faire détecter ça comme séquence à siril. Une fois la séquence chargée c'est facile de passer de l'une à l'autre.
  9. Ben là on parle du WE du 22...les prévisions météos, surtout pour ces sites de montagne, changeront de nombreuses fois dans ce laps de temps... Par contre il est possible que je sois pas des vôtres: bien envie d'aller à Valdrôme (rencontres astro ciel de la SAF). De chez moi, c'est à peine plus loin que l'Iseran et le ciel est exceptionnel (et fait moins froid!!)
  10. L’avantage du carbone est quand même à nuancer. Avec du carbone tu dégrades encore plus la mise en température du SC. Donc sur les tubes fermés c’est à réfléchir. Je ne sais pas quel est le gain sur la MAP avec du carbone sur un SC, mais faut voir si on est prêt à payer plus cher et à sacrifier davantage la mise en température pour une MAP qu’il faudra de toute façon refaire, même si c’est moins souvent. (D’ailleurs sur les lunettes, le carbone, a priori, pas beaucoup d’intérêts...)
  11. Bonjour à tous, Après 2 semaines de vacances dans le Lot-et-Garonne sous un ciel meilleur que le mien (bortle 3 contre 4 chez moi)... où je ne pouvais pas observer, je suis de retour chez moi. Néanmoins en vacances, les collines et autres mangeaient pas mal de ciel où j'étais et empêchaient d'observer l'horizon. J'avais qu'une envie, pouvoir observer les 2 gazeuses car je les ai vu qu'une seule fois dans mon 250mm, merci les nuages normands!! Soirée du : 09/08/20 Heure de sortie : 22h30 Heure de fin de sortie : 00h Télescope : Dobson GSO 254/1250 Oculaire : 30mm 70° Superview / ES 8.8mm 82° Barlow : ES *2 Le but principal de la soirée c'était les planètes, je voulais en profiter pendant l'été avant qu'elles déclinent. Néanmoins après 2 semaines d'absences je savais pas trop où elles seraient. La soirée n'est aucunement préparée, le plan dans ma tête c'est : les planètes, rapidement des amis du CP et par contre les étoiles filantes je m'en fiche. Finalement le programme fut plutôt inversé La météo m'annonçait des nuages en altitude, je les ai pas vu merci bien! Donc 22h30 je sors le matos. Le but c'est de le poser là où je pourrais voir mes planètes. Bien sûr il fait pas totalement nuit mais Jupiter rayonne déjà. Et finalement elle est bien plus à l'Est que je le pensais (du moins mon Sud n'est pas vraiment perpendiculaire à la maison donc ça fausse les impressions). Donc finalement le dobson posé sur un terrain un peu en pente. Il vivra sans soucis la soirée Je regarde rapidement la collim, pile dans le secondaire, un peu à côté sur le retour laser donc primaire pas ouf. Mais j'avais pas fait de mise en température. Plusieurs raisons: il fait chaud et le télescope rangé dans la salle à pris l'air depuis 3h donc la différence est minime. On est en Normandie donc il y a pas mal d'humidité... D'ailleurs j'ai à un moment dû sécher l'écran du chercheur plein de buée. Je me dis alors que la collim pas grave, ça bougera peut-être également en fonction de la dilatation du miroir primaire dans la soirée, j'y touche pas! Je commence alors. Jupiter à 42* est mignonne. J'aperçois déjà les bandes principales et 3 de ses satellites. Je pense que la soirée va être bonne. Quelle erreur! En passant à 140* (pourtant 0.6D) j'ai presque rien à voir en plus du grossissement de 42*. Une turbulence plutôt marquée et pas grand chose d'exploitable. Pourtant tant qu'à y être j'en profite, je monte même à 280* pour m'amuser et je redescends à 42*. Saturne n'est toujours pas levée. Donc un tour du côté du CP. Sauf que je suis pas en condition optimale. Ma soeur est toujours devant la télé donc j'ai des lumières d'allumées... Mais bon, j'avais dit "pas de CP" donc ça m'importait peu. Mon plus grand indicateur des nuages est M13. Elle me permet de savoir si des nuages d'altitude sont bien présent ou pas. Je le pointe et pas trop de soucis. je me rappelle de l'avoir vu plus beau, mais aussi bien plus moche! Au 30mm finalement l'image était moins intéressante qu'au 8.8mm niveau luminosité je dirais. J'en profite pour me dire "prochain achat: chaise réglable". Mais non, je suis fou bien que ma position est pas confortable, ça coûte quand même une bras ces chaises... Peut-être qu'en en parlant à mon grand-père il pourra en fabriquer une... Option envisageable s'il l'accepte et à le matériel. Je passe ensuite sur M57. Moins intéressante qu'habituellement elle aussi. Le ciel est pas ouf finalement. Mais "c'est pas une soirée où je veux faire du CP" donc je passe rapidement à autre chose. En hommage aux soirées précédentes, je cherche M4. Je ne le trouverais une nouvelle fois pas. Là où j'ai le plus de PL, c'est le sud... Puis avec la haie, M4 doit être caché... Pas grave changement de cible: double amas de Persée. Je me dirige, repère un bout de la constellation de Persée. je pointe et là ce fut le moment 🤔... Je n'ai pas réussi à savoir ce qui appartenait au double amas, ce qui était simplement la voie lactée ou des étoiles quelconques... Mais j'avais rien préparé une nouvelle fois. Puis j'ai tout de même profité du spectacle! Ensuite direction "une oubliée de mes soirées précédentes". Je veux chercher et trouver M27. Déjà la partie de galère n°1 c'est trouver la flèche . Grâce à "L'Atlas des Constellations" j'ai réussi à la trouver. Puis chercher M27. Finalement je l'ai pas trouvé. Mais j'ai pas cherché très longtemps, la soirée n'étant pas des plus mémorable. Dernière petite cible, observée aux jumelles: M31. D'abord l'objectif c'est de retrouver la constellation, puis on pointe au dessus. Ouf j'échappe de peu aux branches d'arbres qui auraient pu me gêner. Je tombe dessus et là je reste stupéfait. J'en vois tout de même plus que ce que je m'attendais. Je dirais que je voyais facilement 1° de champ de la galaxie! Tout de même très remarquable! Après ça je retourne sur mon planétaire. Saturne est bien visible à l'oeil nu, je fonce dessus et pareil que Jupiter... Pas grand chose à découvrir... Je profite un peu puis retourne sur Jupiter et aucune amélioration. C'est pas pour ce soir malheureusement. Autre observation de la soirée: la voie lactée ce soir c'est pas ouf... Je la voie mais sans plus. Je remarque que de chez moi j'aurais vraiment presque jamais accès au sagittaire à cause de sa hauteur et du fait qu'il soit plein sud, là où j'ai ma PL... Mais entre deux des phénomènes n'arrête pas de m'embêter... Je les décris dans ce sujet: Donc je décide de me pencher dessus pour en savoir/voir plus. Je ramène un transat, je m'installe tête au Nord pied au sud comme conseillé. Je m'arrête pendant un quart d'heure comme ça la tête en l'air à rien faire, à chercher de comprendre mon histoire de flashs, à essayer de choper des étoiles filantes... Puis au bout d'un moment il faut ranger. Je dirais que j'ai aperçu presque une dizaine d'étoiles filantes minimum sur l'heure et demi où j'étais dehors sachant qu'une bonne partie du temps je me concentrais pas dessus... Il faudra réessayer un autre soir pour voir si ça sera mieux. Petites anecdotes de la soirée: -toujours sympa d'entendre la chauve-souris en train de chercher à manger. -et j'ai retrouvé une luciole comme la dernière fois!
  12. Il faut vraiment savoir ce que tu vas observer. Pour de l'observation uniquement et selon ton ciel, un dobson de 200 mm mini serai très bien. Mais maintenant, si tu veut partir sur du court terme la photo, une monture motorisée EQ est à privilégier. Si c'est que pour du lunaire et planétaire uniquement, un mak à partir de 127 mm est très bien. Si c'est pour du polyvalent, lunaire, planétaire, ciel profond, visuel, photo, avec caméra astro ou reflex au foyer, un 150/750 comme moi. Son grand frère, le 200 mm mais plus cher et plus gros. Toujours monté sur EQ motorisée double axes...pour être tranquille est obligatoire. Tu peut toujours démarrer en visuel et acheter des accessoires au fur et à mesure pour faire de la photo...comme moi. Les lunettes achro, bof, il y a du chromatisme. Les lunettes apochromatique dépourvue de chromatisme mais plus cher qui se prêtent bien en tout, polyvalentes aussi. D'autres famille optique comme les smith cassegrain...hors de prix!!! Si c'est que pour du ciel profond, le budget est énorme, grosse monture, techniques plus compliquées, reflex qui coûte chers...la ruine!!! Prend de la marque connue des astrams comme skywatcher, orion mais c'est skywatcher qui remporte tout!
  13. Today
  14. Ça ressemble a une towa, la photo manque de définition. Il y en a une chez nos amis anglais, le vendeur vient de diviser le prix de vente. 125 GBP. La lunette semble être en bonne état et complète. https://stargazerslounge.com/topic/350001-circle-t-80mm-f15-for-sale/
  15. Pour complément également, La scopetech 80/1000 fait bon ménage avec les trois équipements suivants : TAL plössl 10mm et 32mm ainsi que la barlow 2x TAL qui n'est à n'utiliser que pour la série des 6.3 à 25mm, Les plössls 32mm et le 40mm ont une formule autonome et ne sont pas compatible avec cette barlow : vignettage, courbure de champ différente, traitement AR pour du grand champ. J'ai eu l'occasion d'un test de confirmation à plusieurs personnes dont des novices samedi dernier. En face de 6, 9 et 14mm ORTHO Scopetech, 25mm Kellner Scopetech et 25mm Kellner Lumicon (excellent également mais introuvable maintenant), les barlows Scopetech et Dakin. 1) L'oculaire de 32mm n'étant pas disponible dans la gamme vendue par Scopetech, je le recommande comme complément : attention tout de même à bien positionner l’œil dans l'axe. Le vignettage du au baffle dans le porte-oculaire est très bien supporté. La pupille de 2.5mm est un avantage pour percevoir les nébulosités en particulier la zone du Sagittaire est un régal. L'amas globulaire d'Hercule fut un plaisir prolongé : je n'ai que rarement perçu un piqué aussi fin. Je suppose que le 40mm passerait également mais le champ perçu sera plus réduit même si le réel est identique. 2) Avantage du 10mm, ce fut une surprise Les plössls TAL ont un dégagement oculaire plus confortable que la série des ORTHO Scopetech : la comparaison des 9mm/14mm Scopetech et du 10mm Tal est sans équivoque Le champ est également un peu plus large : de 48 à 50° effectif au lieu de 45°. Le prix est toutefois plus élevé que les ORTHO Scopetech qui suffisent aux Scopetech longues (f/12.5 et f/15). Les plössls TAL sont toutefois utilisables à f/D plus courts et sont un excellent investissement pour des APOs à f/D jusque f/6 pour leur correction chromatique (pureté couleur) nettement supérieure au plössl Televue. Le Televue reprend alors le dessus pour un bord mieux corrigé à f/4.5->f/6. En terme de diffusion, les TAL sont très proches de l'oculaire Brandon 12 que je possède, et donne un fond de ciel très noir constellé d'étoiles faibles imperceptibles avec d'autres oculaires. 3) La barlow courte TAL également permet l'utilisation en direct sur l'oculaire plutôt qu'en amont du renvoi coudé. La qualité de cette barlow au lanthane léger (et peu dispersif) est excellente : j'ai pu vérifier de très beau disque d'Airy sur la double Mizar lors d'un ciel avec une qualité de turbulence faible : valeur pickering de 8 Globalement : La saturation et fidélité couleur en combinaison avec la 80/1000 est excellente : test quasi au zenith sur Albiréo, avis combiné de 4 personnes dont une enfant de 10ans au remarques pertinentes. Recommandation certaine sur lunette Scopetech : focale de 12.5mm et moins, le 32mm et la barlow x2 Pour les autres focales, la série des ORTHO Scopetech vous contentera Pour comparaison : Dieter Lichtenknecker prenait les mêmes options pour les focales courtes de ses "ORTHO" en utilisant du verre lanthane dans la même idée/façon. J'ai voulu confirmer la méthode. Disponible chez BearOptics, fabriqué en 2017 pour mon exemplaire du plössl 10mm et la barlow, 2014 pour le 32mm. La fabrication est arrêtée et Konstantin Kusikov exploite le stock de l'usine voisine.
  16. Le 10 mm est effectivement assez sombre, tu peut partir sur oculaire planétaire. https://www.telescopes-et-accessoires.fr/oculaire-sky-watcher-wa-super-plossl-9mm-58-3175-c2x30338637 Ou un plossl classique selon ton budget. https://www.telescopes-et-accessoires.fr/oculaire-sky-watcher-super-plossl-10mm-3175-c2x30328877 Pour démarrer, ils sont utilisables quand même.
  17. Merci pour vos retours, Deux petites questions 1) faut-il refaire aussi repolir le secondaire ? 2) Et la différence à l'oculaire entre un 300 industriel et un 300 repoli ? ça c'est ce qui me chagrine le plus et on a pas forcement beaucoup de retours entre l'avant et l'après pour certains l'ayant fait. Merci beaucoup
  18. les simulations que j'ai faites sont avec un oculaire de 17.5, uniquement du visuel. Pas d'apn ou de caméra.
  19. Salut, Un autre paramètre à considérer : le poids, un très gros plus pour le carbone.
  20. Oui, il semble que cette galaxie 80/1200 soit une Towa 309.
  21. 250mm ils annoncent, et je crois que c'est tarif style BIG de l'autre lien. Pour mon adaptation, je regarde les profilé alu 3030... Après, en version abri bois, beaucoup parte sur du chalet toit plat 1 pente en 28mm mini...
  22. Je connais pas ton budget , mais regarde du côté de l'ES 24/82°, il est très bon .... Pour moins cher , et avec 70° de champ , tu peux voir sur un Panaview 26/70° , et il se défend très bien , tu les trouvent en Sky-Optic (100 €) , Skywatcher , OVL ( 70£) ...même Omegon mais plus cher donc ça vaut pas le coup...
  23. Lune à 75%, Halpha oblige lunette TS61/274 EDPH asi1600, gain 75, offset15 environ 3H de poses, 26 poses de 420s monture Avalon M-zero filtre astrodon 3mm nuit du 8 aout 2020 S et O dans 2 semaines, une fois passée la dépression atmosphérique si la météo est d'accord. L’occasion de tester la TS61 EDPH : une petite merveille pour les grand champs. Juste la version pré-traité/empilé, pas de traitement.
  24. je vais essayer avec 6, alors as3 me donnait par défaut 24 pour petit carré donc beaucoup de petits
  25. Sur As3 tu mets combien de carrés pour l'empilement ? Plusieurs petits ou un seul assez grand pour entourer entièrement la planète ? Pour le paramétrage du noise robust, mettre 6 comme valeur, ça passe bien avec une caméra couleur à matrice de Bayer.
  26. Bonjour, C'est trop défocalisé pour avoir une idée précise de la collimation. Pour m57, tu es à côté : http://nova.astrometry.net/user_images/3887237#annotated Ce n'est pas simple, mais ça va progresser. Bon courage.
  27. Oui , pour un 14" par exemple , c'est léger .. Je pense que je vais faire du sur-mesure , trouver du bois et bricoler .
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.