Jump to content

All Activity

This stream auto-updates

  1. Past hour
  2. Hello, Retour aux affaires en lunaire. Tôt Dimanche matin, le Meade 254mm en piste, accompagné de l'Asi290mm + filtre rouge/orangé #21, pour vous offrir cette balade qui par de Gassendi jusqu'à la Mer Orientale. C'est pas souvent qu'on peut l'apercevoir. Est en haut, Nord à droite, Sud à gauche, Ouest je vous laisse deviner..... 100 images retenues sur 1000.
  3. La courroie je vois... mais le pignon c'est où???
  4. Bonjour, Ayant retrouvé un (vieux) appareil photo Fujifilm Finepix S (acheté en 2013). Je m'interroge au sujet des adaptateurs que je trouve sur des sites marchant,pas cher, ou amazon. Sachant que l'appareil en question est exactement celui-ci : Sauriez vous me dire si, par exemple, un des adaptateurs suivant conviendrez ou pas ? Si non, comment faire mes recherches/choisir un bon ? Quand je dis "bon" c'est surtout un qui s'adapte convenablement, pas forcément d'une qualité optimale, je continu simplement à m'entrainer, et je voudrais faire autre chose qu'avec un smartphone. De quoi parlent-ils quand ils évoque une taille de filetage ? Est-ce qu'il me faut mesurer quelque chose au niveau de l'objectif de l'appareil photo ? (hors zoom) https://www.amazon.fr/Adaptateur-dObjectif-dAdaptateur-daluminium-FX-T1X-A1X-E2X-M1X-E1X-Pro1/dp/B07V3LCG5C ou https://www.amazon.fr/perfk-Anneau-Adaptateur-Télescope-Fujifilm/dp/B07MHNMC2X Merci pour vos conseils !
  5. Courroie pas assez tendue ou pignon desserré ? Albéric
  6. Et je maintiens ce que j'ai dit car on vise rien sans un accessoire pour pointer mais Maxence3D peut tenter l'expérience d'ailleurs il apprendra aussi beaucoup en y allant à l'instinct. La collimation c'est un mal nécessaire car tu obtiendra de meilleures images planétaires avec, aligner des miroirs en suivant les tutos c'est un jeu d'enfant il faut s'entrainer à faire et à défaire et au bout d'une dizaine de fois ça rentre comme ont dit
  7. Merci Patrick. C'est bien dommage que le support ait pris un coup de mou. J'ai encore tenté une nouvel install. Tout allait bien jusqu'au moment ou j'ai modifié le config.txt pour la résolution écran. J'ai mis des paramètres abherrant et je me suis retrouvé avec un bureau Debian au lieu de Mate. J'ai changé de session pour pouvoir remettre le bureau Mate par défaut. Et ensuite plus rien, plus de boot, carte cramée sans doute. C'est la deuxième avec Nafabox. J'utilise maintenant Stellarmate pour mes sessions avec Astroberry en réserve. Exit Nafabox. Dommage !
  8. Lausanne. Colmar c'est gérable. J'ai acheté mon C11 là-bas. Je n'étais pas sûr qu'ils fassent des révisions. C'est la manoeuvre entre 10 et 12 min ? Ou plutôt tout ouvrir et investiguer... J'ai ressorti le scope ce soir. En fait çA coince toujours à la même position, c'est-a-dire avec la barre de contre-poids plus ou moins à l'horizontale, pointée vers l'ouest. Si je réduit la vitesse vers 4-5 ça rebouge. Pas toujours. On dirait à l'oculaire que ça colle et puis ça lâche avec une petite secousse. Ca me laisse perplexe, sûrtout que je ne connais rien en mécanique... Merci de vos lumières!
  9. Si tu penses avoir déréglé les optiques, je te conseille ce tutoriel : https://www.webastro.net/noctua/les-fiches-techniques/régler-son-télescope-collimation-etc-r142/ (surtout la partie 3). (Bon, je le recommande parce que je l'ai écrit, oui. Mais je l'ai écrit parce que c'est la méthode que j'utilise, elle a l'avantage de ne nécessiter aucun accessoire coûteux et d'obliger à comprendre ce qu'on fait.)
  10. Bonsoir ! Je vous propose une petite photo de la lune, prise dimanche matin à 9h Ce n'est ni la plus belle du forum, loin de là, ni ma plus réussi, mais les circonstances sont particulières. En effet, ma fille, pas encore 3 ans, se lève dimanche matin, va dans le salon, voit la lune et s'écrie "Papa! Photo lune, photo lune !!!" Me voilà donc à installer la lunette et le reflex dans le salon, visant au travers la baie vitrée, et ma fille avec le déclencheur filaire dans les mains ^_^ J'ai conservé une vidéo de 10 secondes, au format 1920x1080 (moralité je vais rester avec les photos...) Étonnamment, les photos de la lune de jour sont relativement rares, Je trouve ça un peu dommage, elles ont un certain charme Bonne soirée à tous !!
  11. @Apollo Brown J'ai déjà passé un moment sur la grosse étoile qui brille vachement tout au sud (Jupiter ?), et c'est très très cool effectivement. Mais la sphere n'est pas tout à fait nette, et je pensais que ça venait justement de la collimation (?) Pour la mise au point oui ce n'est pas un problème. J'ai également lu certaines choses qui ont l'air intéressante sur les lentilles de Barlow, est ce que c'est intéressant pour un débutant? Ou ça va plus m'embrouiller qu'autre chose? L'autre question c'est : est ce que c'est génant si je laisse le télescope dehors la nuit? En tout cas merci à tous. ça fait plaisir de voir une communauté sympa. @jeapLe "plus de mal que de bien", j'ai bien peur de l'avoir déjà fait. J'ai tenté le montage du telescope le lendemain de l'acquisition, ( lendemain de soirée de mes 30 ans... VRAIMENT pas la meilleure idée...) surexcité de pouvoir l'essayer le soir même et j'ai dévissé le derrière de l'appareil en pensant que c'était l'avant... Donc je pense que j'ai quelque peu désorienté le miroir...
  12. Ou alors dans les petites annonces.........
  13. Idir

    M31

    la résolution est juste incroyable !
  14. Ah oui, les deux heures se voient bien Bravo
  15. Today
  16. Toutafé Il y a encore aujourd'hui un marché agricole stucturé par l'offre (d'ou le gaspillage qu'on peut se permettre) mais le modele est a bout de course. Les exploitants qui partent en retraite peinent a trouver un repreneur, le nombre de faillites et de suicide est alarmant, les aliments sont vus et produit comme des biens industriels avec une pression productiviste et de rendement qui pousse au court terme et a la dégradation a long terme de l'outil de travail (sols en particuliers) La critique de l'agriculture se voulait etre un constat et pas une accusation envers les agriculteurs. Tout comme la surconsommation de bien de tout genre et les pollutions engendrées sont d'avantage la responsabilité des surconsommateurs qui en veulent toujours plus pour moins cher sans se souci de comment c'est produit. La surpopulation fait le reste
  17. La collimation, c'est pour plus tard. Pour l'instant, vérifie juste que les optiques sont en place. De façon générale, la collimation est quelque chose qu'il faut vérifier, pas forcément faire. C'est comme la pression des pneus. Là on vient de t'offrir une voiture neuve et tu nous dis que tu ne sais pas regonfler les pneus...
  18. Et bien merci beaucoup go me prendre la Barlow précédemment citée, quitte à attendre 1 mois c'est pas grave je ne veux pas en prendre une de mauvaise qualité 😌
  19. Ok merci et du coup vous pouvez grossir suffisamment sur le soleil ? Utilisation d'une bino ?
  20. Avec un beau sac à dos (ou sur la selle arrière) pas de souci pour un Mak 127 et un trépied. Mais pour la lunette 120/1000, tu peux oublier ; tu vas te retrouver avec un tube de plus d'1m de long, et le trépied devra être plus costaud (donc plus lourd).
  21. Bonjour, Je commence a m'intéresser au h alpha, et j'ai vu qu'il y a 2 lunettes qui pourraient être abordable : la nouvelle lunt LS40 et la lunt LS50. A priori les différences sont tilt tuner pour la ls40 et pressure tuner pour la LS50 (important ou pas, j'ai cru comprendre que ca donnait du relief), et bien sur le diamètre. Et etalon B500 pour la ls40 et b400 pour la ls50. Que du visuel , avec une bino (une compensée, donc pas de problème de back focus). Pas de photo. La difference de prix (presque 400€) entre les 2 vaut le coup ? Merci
  22. Si ton ciel le permet, l'écart entre 300x et 340x n'est pas énorme, et tu conserves le confort de ton 7mm. Le plus dur va être de la trouver en stock....😕
  23. Bonsoir @Pyrene, Quand vous écrivez Mon cœur de fils de paysan ne peut que réagir. Bien sûr le constat des émissions de méthane (les flatulences, le lisier ...) ou de N2O (engrais azotés répandus massivement) font que la partie visible de cet iceberg est l'ensemble des techniques ultra productives de l'agriculture industrialisée. Est-ce par vocation que la plupart des paysans ont choisi cette pratique ? En réalité bien peu. La grande majorité le subisse parce que pour obtenir les prêts dits bonifiés d'installation, il faut une côte minimum envisagée de productivité, votre premier doigt est pris dans l'engrenage, le bras et le reste ne tardent pas à suivre, vous n'êtes plus maître de votre destin. Quelques uns, très rares, ont su et surtout ont pu s'installer dans une production de niche à haute valeur ajoutée et s'en tenir à une production faible mais de très grande qualité (7 000€ LE jambon de cochon Mangaliza après 5 ans ou plus de séchage produit par une jeune agricultrice de l'Ariège par exemple). Si tous les agriculteurs se mettaient dans cette situation, la paysannerie française ne nourrirait plus que environ 5 000 000 de nos contemporains. Insuffisant, ça va de soi. Je vous invite lors d'une prochaine conversation avec des gens parfois de bonne volonté, à faire ce calcul. La productivité d'une ferme sans mécanisation, n'utilisant que la puissance naturelle de la terre pour produire conduirait très vite à une insuffisance alimentaire dramatique dans notre pays. Pourtant nous l'entendons sur toutes les ondes depuis le lancement de la campagne présidentielle, le discours sur l'agriculture "raisonnée" si chère à certains intellectuels ne saurait être que le seul modèle d'avenir. Premières conséquences : une baguette à 5 ou 8 €, un steak à 20 ou 25 €, une cote de porc à 8 ou 10 €. Voyez comment les mauvaises récoltes de 2021 (-10 à -15% seulement) conduisent déjà à une envolée du prix des denrées alimentaires. Le méthane et le N2O agricoles sont le prix de nos exigences alimentaires qui ne doivent demeurer bas afin de laisser place à la consommation de biens et de services. En 1950 le coût du panier de la ménagère représentait environ 50% du budget familial, aujourd'hui 8 à 20 % seulement selon les revenus. Aujourd'hui je ne connais pas de méthode de production qui fournissent 3 500 à 4 000 kcal/jour, là où 2 300 pour les femmes, 2 600 pour les hommes suffisent. La stratégie de l'industrie agro-alimentaire fut alors dans les années 60 d'inciter les agriculteurs à accroitre significativement les rendements à des prix bien entendu toujours plus bas pour que la France soit excédentaire sur le plan agricole. Mon père fit partie de ces agriculteurs là, chaque semaine voyait le passage d'au moins un sinon deux "techniciens" pour aller dans ce sens. Heureusement il avait su modérer les investissements et se limiter à la situation d'une ferme moyennement développée. Ceux de ses collègues qui s’engouffrèrent dans cette voie avec des dépenses massives, aboutirent à la banqueroute dès les années 68-70 lorsque les marchés s'effondrèrent avec l'ouverture à l'importation du cochon chinois par exemple ou encore du boeuf argentin. Pour sauver notre sidérurgie, la France acceptait d'importer deux tonnes de viande de porc venant de Chine pour une tonne d'acier qui lui était vendue. Le cochon chinois était alors de très mauvaise qualité et arrivait en France à vil prix mettant le marché à la baisse de manière dramatique. La réponse de certains agriculteurs à l'époque fut de s'agrandir encore pour répartir plus encore les charges fixes et durent ainsi basculer dans l'agriculture intensive avec toutes les dérives que nous connaissons aujourd'hui. En 1960 un vache qui produisait 2 000 à 2500 litres de lait était classée excellente laitière, aujourd'hui c'est 9 000 l avec une nourriture basée sur les ensilages plein de butyrates et de butyriques dont on ne connait pas bien les conséquences sur nos organismes. Pour exemple ces laits ainsi produits ne peuvent pas servir à la production fromagère malgré tous les "efforts" chimiques des industriels, qu'en est-il alors de leur assimilation par nos organismes ? La blé idem. Dans ma jeunesse un blé de race Champlain produisait une bonne année environ 40 quintaux à l'hectare. Aujourd'hui en dessous de 120 q/ha il ne vous est pas possible de produire et ce pour plusieurs raisons : votre blé ne vous sera pas acheté s'il ne correspond pas à cette norme. Pourtant là aussi nous ne savons pas le comportement à moyen terme de nos organismes. A court terme c'est le gluten qui fait parler de lui, au delà du rejet de conformisme. En effet les semences utilisées après "sélections" et croisements divers sont des blés à très haut taux de gluten. Je pourrais continuer. Ce n'est pas l'agriculteur qui veut produire du méthane ou du N2O, c'est tout un système agro-industriel qui lui impose cette marche forcée, sinon c'est la mort au sens figuré certes, au sens propre malheureusement aussi. Certes les GES sont émis par l'agriculture, mais est-ce réellement par faute des paysans ? J'ai tenté de montrer que la sphère de responsabilité est bien plus étendue que cette seule profession. J’aimerais tant que ce soit entendu. Ney
  24. Une 120/1000 est une bonne lunette MAIS, niveau transportabilité, c'est autre chose 😕. Le Mak 127 est un bon choix aussi. Plus de diamètre = plus de détails en planétaire. Après, il est bien plus encombrant... je ne me rends pas compte de ce qu'il est possible de transporter à moto.
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.