Jump to content

About This Club

Un appareil photo, un objectif grand angle et un trépied, c'est tout ce qu'il faut pour entrer dans le monde merveilleux des paysages de nuit (nightscapes chez les gibies). Quand vous postez, n'oubliez pas de préciser le tag [Paysage] dans la case "Étiquettes"...
  1. What's new in this club
  2. Une photo de mon bivouac de lundi soir dans le Mercantour aux lacs du Lausfer avec Arnaud qui voulait une photo sous la voie lactée. Un vent de fou nous a décidé à dormir à la belle hors du tarp très bruyant. A 5h une bonne averse nous a précipité sous le tarp, impossible pour moi de me rendormir avec le bruit de la toile qui claque dans le vent... Un grand Merci à JP Mission pour le spot et les conseils EosRP 24 mm 10s f1.6 6400iso panorama de tuiles uniques (pas d'empilement ni de monture)
  3. Merci à vous tous ! La photo vient d’être publiée aujourd’hui dans le journal Paris-Normandie. Bonne surprise !!! a+ Fred
  4. Hahaha... il fallait la faire celle ci pour fred76 😄 Tres belle photo nocturne urbain au passage !!
  5. Rhooo @gehelem, le pire c’est qu’on était ensemble à picoler et que tu ne te souviens même plus que j’ai pris la photo au travers de ton verre rempli de 1664 !!! 🤣🤣🤣
  6. Si je compare la taille de l'ombre portée des grues par rapport à la taille des vaguelettes, je conclue que la température de couleur des néons du chantier au second plan dénature le jaune des piliers , car son rendu ne correspond pas à la norme ISO-9201-22 pour les engins de plus de 22 mètres (normalement c'est du RAL9502, là on est clairement sur du RAL94**). Et en cherchant sur Google Maps (très facile) on réalise que cette photo a été prise de la terrasse d'un bistro. ça indique clairement que l'opérateur avait un peu picolé pour régler sa balance des blancs 🙂
  7. Bonjour Voici un lever de Superlune (du 14/06/2022) au dessus du chantier de construction des bases gravitaires (GBS) des éoliennes de Fécamp. Chacune des 71 bases pèse environ 5000 tonnes, et mesure de 48 à 56 m de haut. Elles porteront des éoliennes de 7 MW. Elles seront posées au large de Fécamp cet été. Le chantier fonctionne h24/j7 et les grues ne cessent de bouger. Difficile dans ces conditions de placer la Lune dans une position vraiment réfléchie par rapport aux grues... Photo unique pour la scène globale et empilement de 2 autres photos prises à quelques minutes d'écart pour éliminer des bandes nuageuses passant devant la Lune (mêmes paramètres, même endroit). Exifs : Canon 6D, Sigma 150-500 mm @ 290 mm, f/6.3, 1/13s, 1600 ISO
  8. En fait très peu de PL ici, juste assez pour éclairer le paysage et assez facile à corriger avec la balance des blancs. A tel point que ça a fait ressortir pas mal d'airglow que j'ai du "éteindre" car je trouvai que ce vert n'étais pas très joli et ne rendait pas bien avec le reste.
  9. Magnifique, je ne sais pas traiter avec la PL moi... Je partage tout à fait cet avis, sur la VL d'été je trouve que ça fait assez 'fake'
  10. Oui surement mais j'apprécie de moins en moins ces VL hyperdétaillées et pleines de nébulosités roses fuchsia. A la limite là où ça me semble plus interessant c'est sur du ciel d'hiver avec la boucle de Barnard par exemple.
  11. Pourtant un boîtier modifié permet de faciliter le post traitement car la VL est alors bien plus riche en détails avant même de les faire ressortir.
  12. Merci beaucoup. en effet j’essaye d’avoir un rendu assez naturel en évitant d’avoir la main trop lourde sur les curseurs. C’est aussi la raison pour laquelle je n’utilise pas de boîtier défiltré. ;)
  13. Très beau traitement, bien équilibré qui change des hypertraitements qu’on voit trop souvent dans les réseaux sociaux. J’aime particulièrement la 2 avec les branches en premier plan.
  14. Une nuit près du Cap Taillat (83) Toutes les images sont faites avec un Canon 6D (non defiltré) avec un Samyang 24mm f:1.4 sans suivit. 25 images ont été accumulées sous StaryLandscapeStacker pour chaque image. Traitement Lightroom et Photoshop La lumière sur le paysage provient essentiellement du phare du Cap Camarat diffusé par l'humidité marine. One Billion + One Stars by jean-paul mission, sur Flickr Sur la plage abandonnée... by jean-paul mission, sur Flickr Mediterranean Night by jean-paul mission, sur Flickr
  15. Lever de Lune au Cap Ferrat Photo de Guillaume Nox Les données de l’auteur · Pose unique de 1,3 s, F/7.1 à 800 ISO avec un Canon 700D et un zoom Tamron 70-300 sur trépied. · Photo prise pendant le lever de la Lune le soir du 16 mai 2022. Indications déduites · Le Canon 700D est un appareil photo APS-C. · La notice du Patrimoine sur le phare indique que la lanterne du phare de Cap Ferrat est à 76 m au-dessus de la mer, ou 32 m au-dessus du sol au pied du phare (le phare en lui-même fait 34 m de haut). Je n’ai pas trouvé de plan détaillé du phare. · La Lune s’est levée le 16 mai 2022 à 21h36 et était pleine à 99%. Sa taille était de 33.1 minute d’arc. Détermination de l’échelle de l’image (l'image a été éclaircie pour mieux distinguer les détails) La Lune mesure 33.1’ pour 404 px, cela donne un échantillonnage de 4,916’’/px. La lampe du phare est à 76 m au-dessus du niveau de la mer. Il est assez difficile de se faire une idée de la ligne d’eau au pied du phare car l’éperon rocheux se trouve en avant. La ligne sur le schéma est juste une approximation. La hauteur sur l’image est de 1350 pixels, l’échelle est donc d’environ 5.63 cm/px. On sait aussi que la hauteur de la lampe du phare est 32 m au-dessus du sol, et 640 pixels sur l’image, donc une échelle de 5,00 cm/px. Cela permet de calculer la distance à laquelle le photographe se trouvait du phare. Cette distance est le rapport de l’échelle d’un pixel en m, par l’échantillonnage d’un pixel exprimé en radians, donc : Cela restreint la zone d’observation au périmètre surligné en vert dans la vue ci-après. La Lune (son centre) se trouve à 441 px au-dessus de l’horizon. Elle est donc à 36,1’ au-dessus de l’horizon. Avec Photopills, on peut voir que, à l’incertitude de la réfraction atmosphérique près, la Lune avait cette élévation vers 21h45. Photopills permet de confirmer que la Lune se trouvait effectivement dans cette ligne de mire, depuis la pointe dite « des sans culottes », en contrebas du boulevard de la Princesse de Monaco. Une photo sur Google Street View confirme la vue que l’on a de cet endroit, très similaire à celle prise par Guillaume. Quelle focale a été utilisée ? Il n’est pas possible de déterminer la focale avec laquelle une photo a été prise si non ne connait pas les dimensions du capteur, ni comment la photo a été recadrée ou redimensionnée. Mais on peut quand même essayer de vérifier si le cadrage est compatible avec le matériel indiqué. Guillaume dit avoir pris sa photo avec un Canon 700D. Le capteur est de format APS-C et fait, selon Canon, 22,3 x 14,9 mm. Il a une résolution de 5184x3456 pixels. La photo postée est un carré de 2075x2075 pixels, elle a donc nécessairement été recadrée et très probablement redimensionnée. On peut calculer le côté C de l’image à partir de l’échantillonnage calculé sur la Lune. La focale F maximale (sans recadrage dans la petite dimension) nécessaire pour un tel cadrage est telle que : Cela correspond parfaitement à la focale maximale de l’objectif indiqué par Guillaume (Tamron 70-300). Cette focale est raccord avec le temps de pose retenu qui, selon la règle NPF, pour le Canon 700D avec 300 mm à f/7.1 retourne un temps de pose de 1,39 s. Ce temps de pose permet d'avoir la Lune bien nette. L’image a ensuite été recadrée sur les côtés pour tenir dans un format carré, et redimensionnée pour passer de 3456 pixels à 2075 pixels de côté, soit un facteur de 60%. Ce cadrage est aussi compatible avec une focale plus courte. Conclusion La photo de Guillaume Nox n’est pas un montage. Elle représente bien la Lune quelques minutes après son lever au-dessus de l’horizon, le soir du 16 mai 2022, vers 21h45, depuis la Pointe des Sans Culottes à Nice, avec le phare du Cap Ferrat à sa gauche. Elle correspond aussi au matériel indiqué, un Canon 700D avec un objectif Tamron 70-300, probablement réglé à la focale maximale de 300 mm, et le temps de pose ajusté en conséquence avec la règle NPF pour figer le mouvement de la Lune. Les bords à droite et à gauche (ou en haut et en bas) ont été recadrés pour tenir dans un format carré et l'image résultante réduite de 60% pour diffusion web.
  16. Merci, sur mon site https://lesphotosdesam.com/astropaysages/ (zoomer avec la molette de la souris)
  17. Vraiment superbe !!! Bravo ! Possible de voir la full ? idir
  18. Oui pour le prix tant que l'on ne fait pas de sujets trop rapides il est très bon (après quand je shoot à côté de mes potes qui ont un sony je suis deg)
  19. Une première photo de ma sortie de la nuit dernière dans le val d'Entraunes en compagnie de Guillaume Doyen. Nous reconnaissons sur la gauche un sommet emblématique de la haute vallée du Var: Roche Grande que j'ai pu gravir il y quelques années - à présent il me semble que cette zone est classée en réserve intégrale et non accessible- Ciel magnifique, un gros orage côté Italie faisait des flashs incessants et, pour la première fois de ma vie j'ai pu observer à l'oeil nu des sprites. Côté technique: EosRP canon EF35mmf2 ciel 8 photos empilées sous sequator de 75s f3.5 6400iso Sol, 1 photo 75s f3.5 6400iso réalisée à la fin de la série en éteignant la SAM
  20. En ayant strictement le même setup (Askar 400 et 6d), je n'y ai vu que du feu... Bon comme j'ai vu que des nuages cette nuit la haha !
  21. Un excellent article de Ciel et Espace vient de paraître sur ce sujet, suite justement à cette image : https://www.cieletespace.fr/actualites/polemique-les-astrophotographes-disent-stop-aux-photos-truquees Il explique le problème, quelques solutions sans oublier la liberté artistique (du moment que les photographes ne mentent pas ou indiquent leur manipulation, encore une fois) !
  22. Merci Fred pour ton analyse très complète. Pour être honnête, lorsque l'image est apparue sur les réseaux sociaux, j'avais remarqué très rapidement que quelque chose n'allait pas, en demandant à d'autres photographes de confirmer ou non mon ressenti. Ayant moi-même effectué une image de l'éclipse depuis la Dune du Pilat (donc même longitude par rapport à Etretat, à peu de choses près) la lune n'était en aucun cas à cette phase de l'éclipse et aussi basse. L'image est symbolique d'un problème profond qui gangrène le paysage nocturne depuis pas mal de temps; même si effectivement l'idée de l'alignement est très bonne et reste observable dans la réalité (dans la mesure de ce que tu as démontré), il ne faut pas s'abandonner à des optimisations photographiques pareilles. Il ne faut pas franchir une limite entre le tolérable en retouche (la lune devrait ici être déformée par les turbulences atmosphériques a minima et ne pas présenter une forme ronde quasi parfaite, par exemple), et déplacer littéralement les objets (ici, 3-4° d'écart en moins, c'est énorme); pas mal de gens ont beaucoup de mal avec ça, entre la liberté artistique et le souci du réalisme. Car pour quelques degrés entre l'élément au sol et l'élément céleste, cela fait toute la différence entre une photo très bonne, et une photo visuellement "exceptionnelle". Ça, les photographes le savent très bien. Le problème, c'est que bien souvent, les alignements ou les tailles apparentes ne collent pas à ce qu'ils ont envie de faire, ou ne correspond pas aux "standards" vus sur les réseaux sociaux. Le paysage nocturne, c'est une photographie qui mélange art et science, technique photo et esthétisme, ce qui est un cocktail extrêmement puissant ; une très bonne image de paysage nocturne, telle que réalisée par les meilleurs, c'est un équilibre entre tout cela. Ou alors, un truc tout simple : dire que les images sont des composites et des illustrations ! Dans ce cas, on détache la partie artistique de la science et du réalisme et dans ce cas, aucun problème. C'est tout bête à dire ou mentionner et les photographes amateurs ou pros sont d'accords là-dessus. Un raz le bol commence à monter doucement mais sûrement - et les personnes commencent à s'exprimer publiquement - de la part des amateurs et des pros qui respectent la démarche et le grand public (pour ne pas lui montrer n'importe quoi).
  23.  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.