Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Paysage'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC

Categories

  • Files
  • Paysages de nuit's Fichiers
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 136 results

  1. Hello, c'est le facteur sudiste... Enfin les premiers essais du Samyang 135, hyper prometteur... Je confirme la réputation de cet objectif ! A F2.2 il est déjà excellent. Même pas besoin de fermer d'un diaph, c'est clairement ma meilleure optique fixe avec le 35 mm. Retourner vers les étoiles est encore ce que j'ai trouvé de mieux pour échapper à cette année 2020 ... En cette inter saison tropicale, on voit poindre les stars de l'été austral (la constellation d'Orion entre autres...), qui vont remplacer la voie lactée et son coeur galactique. Un autre programme d'images en perspective Voici Orion et sa célébrissime nébuleuse , un filé d'étoiles sur le Piton de La Fournaise, et un gros plan du grand nuage de Magellan. Sur le filé d'étoiles, pour les curieux, repérez les 3 étoiles de la ceinture d'Orion (à la base du flanc droit du volcan), la trainée de M42, et la coloration orange des étoiles très lumineuses dans les basses couches de l'atmosphère terrestre... D 750, monture SAM, Samyang 14, 35 et 135 mm, stacking de 4 * 60 sec, 3200 iso pour les 3 images sur SAM. Ile de La Réunion, 2200 m.
  2. "L'éducation ne devrait-elle pas vous aider à découvrir ce que vous aimez réellement faire, de sorte que du début à la fin de votre existence vous travailliez dans un domaine que vous estimez digne d'intérêt et qui ait une valeur profonde à vos yeux ? Dans le cas contraire, vous serez malheureux pour le restant de vos jours. Dans l'ignorance de ce que vous avez vraiment envie de faire, votre esprit tombe dans une routine où règnent l'ennui, le pourrissement et la mort. Voilà pourquoi il est si important de découvrir dès votre plus jeune âge ce que vous aimez vraiment faire - et c'est l'unique façon de créer une nouvelle société." Krishnamurti - Le sens du bonheur. Face aux pics de la Font Sancte et aux étoiles, je me sens comme un enfant émerveillé par tant de beauté dans un silence absolu. Je sens comme un profond respect envers ce qui se dresse devant moi. Là. Posé. Comme si cela était présent depuis toujours. C'est dans des moments comme celui-là que tu comprends que tu es présent sur cette Terre pour pas longtemps et que le temps passe. Quoiqu'il arrive. Qu'est-ce que tu décides de faire du temps qu'il te reste ? Qu'as-tu envie de vivre ? De laisser derrière toi ? Photographie prise avec un Canon 5D MKIII et objectif Samyang 24mm f/1.4 sur trépied simple. Lieu : Lac Sainte-Anne (Hautes-Alpes / France).
  3. Comment sauver une soirée astro ratée... Je partais au Maïdo avec un programme d'images important, notamment au Samyang 135, le coeur galactique, Andromède, Orion, les nuages de Magellan, bref la totale de l'inter saison tropicale ! Et la météo en a décidé autrement, avec du vent, et surtout de l'humidité qui a fait ruisseler mon matos au bout de 30 mn... 8 degrés, à 2200 m d'altitude. Et un ciel pas limpide... J'ai abandonné au bout de 2 heures, fait juste le lever de Mars sans suivi motorisé au 14 et au 35mm, suis rentré un peu dépité, mais oh magie des nuages et de la pollution lumineuse, ça m'a permis de ramener des images pleine de mystère et de poésie. Comme quoi les pires ennemis des astram m'ont sauvé la soirée !!! Clin d'oeil du feu arrière d'une voiture au loin avec Mars au dessus... Nikon D750, Samyang 14 à F4 20 sec; 35 mm à 2.8 10 sec, 2000 iso. Traitement LR + topaze AI
  4. Quart de circum et Voie Lactée En deux soirées séparées de presque un mois, je n’avais pris que mon APN et mon trépied afin de ne pas surcharger mon disque dur déjà bien lourd de données non traitées. Je préférais faire de l’observation et initier les visiteurs qui étaient encore nombreux sur nos soirées de l’après-Nuit des Etoiles. Voici donc le résultat de ces deux soirées qui furent très sympas et enrichissantes ;) Le 14 août, j’ai tenté de capter quelques perséides mais en vain. Cependant, j’ai pu réaliser un « quart de circum ». Photos prises le 14 août 2020 à Saucats (33) – Canon 7D défiltré partiel avec objectif 18-200 mm, focale à 18 mm, ouvert à f/3.5, ISO 800, sur trépieds photo. 163 poses d’1 minute, Camera RAW, Starmax, Toshop et VirtualDub. Le film Photo finale Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff. Le 12 septembre, je m’essayais à la Voie Lactée mais en pose unique. Faudra que je retente ça en multi-poses pour voir ce que cela donne. Photo prise le 12 septembre 2020 à Saucats (33) – Canon 7D défiltré partiel avec objectif 18-200 mm, focale à 18 mm, ouvert à f/3.5, ISO 6400, sur trépieds photo. 1 pose de 15s, Camera RAW et Toshop. Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
  5. Salut du grand sud ! Voici les 2 nuages de Magellan et l'amas du Toucan, juste au dessus du sommet du Piton de La Fournaise. Accompagnés du coeur galactique et du Scorpion, pris depuis la caldeira de l'Enclos. Altitude 2215 m, Nikon D750, stack 4 fois 60 sec, monture SAM, samyang 35 à 2.8, 3200 iso. Et un filé d'étoile de 400 / 60 sec, 1600 iso. J'ai enfin reçu le samyang 135... Il va se plaire à La Réunion ! Ces images en vidéo ici :
  6. Bonjour à tous, [la petite histoire ...] ... 😁 Le week end dernier me voila parti avec ma femme dans le morvan pour 3J/2Nuits en rando/bivouacs pour la découverte de cette région, faire un peu de photos et passée un moment en pleine nature... coupé de ce monde de fou. Après 5h00 de marche, la 1er nuits au lac de Chaumecon c'était bien passé et nous avons passé un très agréable moment cette soirée la. Avec de belle observation du ciel (au jumelle 10x50) bien dégagé en début de nuits. puis Après... 🌨️ La 2e nuits c'est faite au sommet du signal d'uchon (650m environ), nous avions mangé et commencé à faire quelques photos du ciel nocturne quand un orage soudain c'est mis à se dirigé droit sur nous, ont décide alors de tous replier et de redescendre pour dormir en contre-bas (à Uchon même), dans la voiture. Il est 23h00, je décide de laisser tourné l'APN avec l'intervallomètre pendant que l'ont replis tente et duvets en catastrophe... Quelle surprise en regardant l'APN le lendemain, de voir des photos d'un tel ciel, un dégradé de couleurs avec derrière la voute céleste et ses étoiles ... Le timelaps: https://vimeo.com/461911887https://vimeo.com/461911887 les photos : . . . . . . ------------------- Je n'avais jamais vu pour ma part de tels photos du ciel, beaucoup de chance ce soir la je pense, je vous partage donc cela.
  7. Bonjour, Voilà mon premier essai en astropaysage ainsi qu'avec mon 14mm f2.8 Canon. Temps de pose: 180s, 800ISO, ouvert à f2.8 Monture: Star adventurer APN: 40D défiltré partiel Lieu: de mon jardin en Isére Aucun DOF Traitement sous lightroom (je débute avec celui-ci) Le but était juste de tester l'objectif pour voir ce qu'il donnait et ce que je pouvais obtenir de chez moi en OS en me focalisant uniquement sur le ciel et absolument pas sur le reste de la photo (d'où le flou) Je pense ne pas faire un bon traitement: teinte rosé de la photo et ne pas faire ressortir assez de détail (pourtant j'avais l'impression d'avoir quelques nébuleuse sur ma brute...) Evidemment avec un temps de pose plus élevé j'aurai plus de signal et je réduirai le bruit général de ma photo ! En ajoutant des DOF j'aurai ieux aussi (surtout vu les poussières !!!)IMG_2902.CR2 Je prends tout vos conseil et si quelqu'un pouvait traiter ma brute pour me montrer ce qu'il est possible de faire avec ce ciel, je suis preneur !! En vous remerciant, Edit: je n'arrive pas à insérer la brute, passer en privé si vous la voulez 😉
  8. Bonjour à tous, Le week-end dernier j'avais prévu une sortie astro avec un pote afin d'aller chasser la voie lactée et autres objets du ciel profond. L'idée première était de bivouaquer dans les Alpes mais en cherchant un spot de bivouac sans PL je suis tombé sur l'observatoire du Cosmodrome, situé dans la Drome (🤓), sur le site d'AVEX/GRESAC. Le spot avait l'air super et c'était l'occasion de visiter pour la première fois un observatoire. Malheureusement après avoir appelé, l'observatoire n’accueillait personne cette nuit mais on nous a gentiment proposé d'y passer quand même pour profiter du point de vue tout en pouvant y planter notre tente à coté. Parti depuis Avignon avec mon pote et son télescope, après avoir contourné le Ventoux on arrive aux pied de la montagne au bout d'une bonne heure et demi : Avec facilement 15kg de matos par personne plus les affaires de bivouac, plus la bouffe et les bières on était bien content de pouvoir atteindre le sommet grace au 4km de piste goudronnée ! La route est très praticable pour y aller faut juste pas trop avoir le vertige. Une fois la-haut on arrive 20-30 min avant le coucher du soleil, ce qui nous laisse suffisamment de temps pour lancer les premiers timelapse du coucher de soleil en attendant la nuit. L'observatoire domine les environs et propose une vue à 360 ! Il y a juste des poteaux électrique qui arrivent par le Nord et un peu de pollution lumineuse à l'horizon Sud. Équipé de mes 2 Canon 6D et de ma StarAdventurer j'ai profité de la nuit pour faire exclusivement des timelapses. J'ai fait un petit "film" afin de les regrouper : Je sais qu'il y a pas énormément de Timelapse sur le site, alors j'espère que vous apprécierez ce genre post
  9. Le lac de Souliers ou " l'œil du Queyras " de nuit. Perché à 2492m d'altitude, ce lac se trouve dans un environnement de roches sédimentaires dolomitiques (composées d'au moins 25% de dolomite). En aval de ce lac, les pentes sont constituées de schistes lustrés témoignant la présence du fond d'un océan de plus de 3000m de profondeur il y a 150 millions d'années. D'ailleurs, sur le Pic de Rochebrune situé non loin de ce lac, il est possible de trouver des fossiles d'ammonites traduisant la présence d'une chaude donc à faible profondeur ! Aujourd'hui, ce lac est une destination incontournable pour les familles souhaitant se faire un pique-nique après une balade d'une petite heure ! Belle journée, Jeff Source des informations et pour en savoir plus sur la richesse géologique du Queyras: https://lacsdemontagne.fr/pages%20web/05/Queyras/lac_de_Souliers/lac_de_souliers.htm
  10. Hello. Après plusieurs tentatives j'ai enfin trouvé un coin prêt de chez moi où il n'y a pas trop de pollution. Voici donc ma première photo de la voie lactée au smartphone et en Belgique, région Chimay. Redmi 9 pro, en raw, 30s, ISO 3200, sur trépied, traitement fait avec les filtres du smartphone Soyez indulgent lol
  11. C'est un peu tard dans la saison pour ce spot, plus tôt la voie lactée sort derrière les tours, lorsque les conditions météo sont bonnes le ciel y est exceptionnel
  12. C'est un peu tard dans la saison pour ce spot, plus tôt la voie lactée sort derrière les tours, lorsque les conditions météo sont bonnes le ciel y est exceptionnel
  13. Salut à tous! Bon... je suis à la fois débutant en photo ET en astronomie... je me suis quand même lancé (depuis 2 semaines 😁) le défi d'obtenir une voie lactée regardable avec mon p'tit réflex, voilà ce que ça donne pour le moment : Bon, on est d'accords, la pollution lumineuse est violente... Il faudrait aussi que j'aille un peu plus loin des sources de lumière. Pourtant, le premier village ayant un éclairage public allumé était à 6km et la grande ville la plus proche à 30km quand même!)?? Voilà comment j'ai procédé: Matos : Nikon D3500 + Tokina 10-20mm F/2.8 Setup : 7x30s à 6400ISO, F/2.8, 10mm Empilement avec Sequator, premier traitement avec Exposure X5 puis avec GIMP pour remplacer la partie basse de l'image, que Sequator avait totalement dézinguée (j'avais du violet très vif à certains endroits, allez comprendre 😅) C'est ma première "vraie", personnellement j'en suis assez content! Bon, après, comme j'ai rarement l'occasion de faire des sorties astro, j'ai tendance à avoir la bougeotte et à photographier tout ce que je vois... La prochaine fois je me fixerai un objectif, je prendrai plus d'images, et également des darks/offsets... Si vous avez des conseils, lâchez-vous, je suis totalement preneur! A+
  14. Bonjour, Je poste 2 photos de la constellation du Scorpion prise le 06/09/20 Prise de vue du DIAMANT en MARTINIQUE. CANON 100D, objectif 18MM-55mm Longueur Focal : Focal 18mm F 3,5 Temps d'exposition 8s ISO 1600 Photo Brut CANON 100D, objectif 18MM-55mm 10 photos Longueur Focal : Focal 18mm F 3,5 Temps d'exposition 8s ISO 1600 ou 800 (je ne m'en rappel plus !!!) Empilage DeepSkyStacker Traitement image Lightroom. Je pense que je dois avoir quelques pixels qui ne fonctionnent plus correctement !!! Bonne journée.
  15. La Réunion. Dernier bivouac astro des vacances hier soir, zéro degré. Au programme un filé d'étoiles à 2000m d'altitude. Les couleurs explosent car pas de lune cette fois. 400 pauses 30 sec, Nikon D750, Samyang 14, iso 800 Jupiter à côté du centre galactique au zénith (vous énervez pas 😂 ), et la région de la croix du sud et ses nuages de poussières sombres, avec l'amas oméga du centaure (la boule à droite 😉 ). Nikkor 50 mm à 2.8, 3mn sur SAM, iso 800 Redescente en vélo le matin sur des pistes blanche de givre et grattage du pare brise recouvert de glace, première fois en 18 ans à La Réunion TIme lapse du filé ici, tous au piano avec moi 😁
  16. L'été est le moment idéal pour observer le cœur de la Voie Lactée. 🌌 Cœur qui est plus dense que le reste de notre galaxie car c'est dans cette zone que se situe son trou noir. En effet, cet astre aurait une force d'attraction gravitationnelle telle que même la lumière ne peut s'en échapper ! Ce qui permet la formation de bras spiraux donnant alors la forme des galaxies spirales. Étant donné que nous sommes dans notre galaxie, on la voit sous la forme d'une tranche. Si on avait pu se déplacer au-dessus de celle-ci, on aurait pu la voir sous sa forme spirale. Une artiste est venue à l'observatoire de Saint-Véran pour former une galaxie avec les cailloux des alentours. Elle a pris la précaution de faire le centre de la galaxie plus blanc et plus dense que le reste pour simuler la présence du trou noir. Ce tas de cailloux présent sur la photographie de paysage nocturne représente le bulbe d'une galaxie. ⛰ Ce bulbe galactique est accompagné de notre galaxie en arrière plan; la Voie Lactée. Avez-vous pu observer le centre de la Voie Lactée durant cet été ? Photo prise au Canon 5D MKIII et objectif Samyang 24mm f/1.4 sur trépied simple. Beau ciel étoilé, Jeff
  17. Petite mise en scène avec ma bonne vieille Golf de 1987 1.8 90cv. L'accès à l'observatoire de Saint-Véran n'est pas forcément évident en véhicule vu l'état de la piste. Un véhicule 4*4 y est bien approprié. Mais cela n'empêche pas à la mamie de grimper jusque là-haut. Attention à ne pas percer le carter ! Photo prise durant l'été 2019 avec un Sony A7S + objectif Samyang 24mm f/1.4 sur trépied simple. Cette photographie est un panorama de 4 images. Chaque image est une pose unique de 13 secondes à 8000 iso. La couleur verte sur le pare-brise est donnée grâce à l'éclairage d'un petit lampion vert posé dans l'habitacle. À ce moment-là, la lune allait se lever éclairant ainsi le premier plan terrestre. Pour voir la suite de mon travail, je vous invite à me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/Jeffgraphyphotography/ Belle journée, Jeff
  18. Le Queyras, c'est aussi une flore exceptionnelle et inimitable.À 3000m d'altitude, la plupart des plantes, comme cette Silène acaule, sont recouvertes de neige pendant plus de 7 mois de l'année et repoussent chaque année !Dans ces conditions, la Silène acaule crée un écosystème afin de protéger les insectes, arachnides ainsi que d'autres plantes pour faire face aux conditions hivernales extrêmes. Et si vous vous approchez d'elle et que la sentez, c'est une odeur de jacinthe qui y sort ! 🥀 Photo à pose unique de 20 secondes.
  19. Bonjour à tous!! Ca fait longtemps que je n'avais pas posté une photo car j'ai été beaucoup pris par divers projets. Bref j'ai eu l'occasion d'avoir un ciel assez correct pour tester le Star adventurer avec le sony A7III d'origine pour faire une petite voie lactée depuis le jardin! Un beau résultat je trouve, 1er traitement par lightroom - alignement et stack sous pixinsight - traitement secondaire sous pixinsight - montage sous photoshop. 1h de pose par tranche de 30s à 3200 iso de mémoire. Bon ciel
  20. Lors de ma première sortie pour shooter la comète C/2020 F3 (NEOWISE) je suis monté sur le Mont Vial (1550m) dans le proche arrière pays niçois. A cette période la comète ne se faisait voir qu'en fin de nuit vers 03:30. Je suis monté au sommet en milieu de soirée prévoyant de dormir un peu dans ma voiture avant que la comète se montre. En arrivant sur place j'ai remarqué que des nuages bas bloquaient avantageusement la pollution lumineuse du littoral pourtant proche et que la voie lactée était visible à l'oeil nu. J'ai rapidement installé mon trépied (non motorisé) pour une série de shoot. J'ai bien fait de me dépêcher, mois de 5 minutes plus tard j'étais noyé dans une intense purée de pois. Canon 6D + Canon 16-35mm f/2.8 à f/3,5 16 mm ISO 6400 Cloud Inversion by jean-paul mission, sur Flickr
  21. Allez, encore un petit tour là haut avant que la dure réalité du travail reprenne... Voici la galaxie du petit nuage de Magellan, notre voisine (le petit nuage au milieu), et juste au dessus (le gros point blanc) le célèbre amas d'étoiles du Toucan. A l'horizon, les lumières de St Joseph. Et un lever de lune qui vient juste caresser le rempart au fond, pour signifier qu'il est temps d'arrêter de photographier les galaxies, que la lumière ambiante va devenir trop importante... Mais c'est pas le moment de ranger l'appareil photo, c'est l'heure des filés d'étoiles... Nikon D750, Samyang 35, 2 mn de suivi sur SAM, 4 mn pour le paysage, iso 800. Traitement LR / PS Ile de La Réunion. Piton de La Fournaise. Alt 2200 m.
  22. A 2170 m d'altitude quelques heures après une averse qui m'a fait monter ma tente plus vite que jamais: Billion Stars Hotel by jean-paul mission, sur Flickr
  23. Allez, encore un petit tour là haut avant que la dure réalité du travail reprenne... Voici la galaxie du petit nuage de Magellan, notre voisine (le petit nuage au milieu), et juste au dessus (le gros point blanc) le célèbre amas d'étoiles du Toucan. A l'horizon, les lumières de St Joseph. Et un lever de lune qui vient juste caresser le rempart au fond, pour signifier qu'il est temps d'arrêter de photographier les galaxies, que la lumière ambiante va devenir trop importante... Mais c'est pas le moment de ranger l'appareil photo, c'est l'heure des filés d'étoiles... Nikon D750, Samyang 35, 2 mn de suivi sur SAM, 4 mn pour le paysage, iso 800. Traitement LR / PS Ile de La Réunion. Piton de La Fournaise. Alt 2200 m.
  24. Salut, c'est l'océan indien ! Une nouvelle circumpolaire australe, en direct du Piton de La Fournaise, sur le site de la plaine des Sables. Lune à 80%, alt 2200m, Nikon D750, 14mm, 450 pauses de 30 secondes. 4h de rotation terrestre. Voici le time lapse filé et ponctuel sur You tube :
  25. Les filtres teintés dans la masse (au didyme ou didymium) Les filtres au didymium ou didyme (verre dopé dans la masse avec des oxydes de praséodyme et de néodyme) coupent bien les longueurs d'ondes des lampes à vapeur de sodium entre 560-600 nm), ainsi qu'on peut le voir sur ce graphique qui simule l'effet du filtre sur le spectre : - La bande du dessus traduit la façon dont un appareil photo (ici un Canon EOS 450D) voit la lumière naturelle issue du Soleil, - La deuxième bande simule l'effet d'un filtre fait avec du verre "didymium" (ici un Optima PNB-586, sans traitement antireflet donc moins bonne transmission, courbe source Optima), genre Hoya - La troisième simule l'effet des filtres avec traitement antireflet, genre Nisi, Rollei... (courbe source Paul Reiffer) - La quatrième simule l'effet des filtres au néodyme (genre Lonely Speck Pure Night) Simulation des différents types de filtres "anti PL" À noter que d'un lot à un autre, l'emplacement exact des bandes d'absorption peu légèrement varier de même que leur taux de transmission. Cela dépend de la proportion de praséodyme et de néodyme. Les verres au néodyme uniquement (comme le Pure Night de Lonely Speck apparemment) sont moins sélectifs dans la bande 560-600 mm. On remarque deux atténuations dans le vert entre 500 et 550 nm, et une grosse coupure dans le jaune-orange entre 570 et 600 nm, ce qui correspond à des raies d'émission du mercure et du sodium (mais pas toutes). Le reste du spectre est légèrement atténué, plus avec le Hoya qu'avec les autres. Le fait que les filtres traités antireflet laissent mieux passer le bleu que ceux sans traitement explique certainement pourquoi les couleurs paraissent plus froides avec ceux-là qu'avec le filtre Hoya. Un détail important, c'est que la bande OII juste après 550 nm n'est pas coupée, elle est la principale contributrice de la "lueur de l'air" (en anglais air glow). Les filtres laissent donc voir cet effet naturel assez photogénique quand il est présent. Les objectifs grands angles et très ouverts largement utilisés en paysage de nuit ne permettent pas l'usage des filtres interférentiels. Ces filtres se comportent en effet différemment selon l'incidence du rayon lumineux, et avec les grands angles, la variation de l'incidence est extrême d'où l'apparition d’artefacts de vignettage, ou des colorations annulaires curieuses. Il faut oublier les filtres internes type CLS, UHC... largement utilisés en astrophotographie, si on utilise des focales inférieures à 100 mm (voir nota en fin d'article). Seuls les verres traités dans la masse, tels ceux au didyme, sont utilisables avec nos objectifs, d'où leur succès. Les vendeurs de filtres au didyme sont les suivants : Rollei Astroklar Haida NanoPro MC Clear Night (pas distribué en France, il faut chercher des boutiques en ligne en Allemage, Suisse, Espagne et Belgique) Nisi Natural Night (le plus cher mais très utilisé, aurait un rendu plus froid que le Hoya d'après un test de Maxime Oudoux, probablement à cause des traitements de surface, on retrouvera certainement ce même problème avec les filtres Rollei et Haida qui semblent fabriqués de la même façon) Hoya R54 Red Intensifier ou Enhancer (le moins cher, ne propose que des filtres circulaires, n'a pas de traitement anti-reflexion/poussières/buée et est souvent en rupture de stock sur de longues durées) Kenko Red Enhancer n° 1 (probablement un clone des Hoya) H&Y "PureNight" (propose des filtres carrés et circulaires, pas simple à trouver) D'autres fabricants proposent de tels filtres mais semblent bien moins distribués en Europe : Kase Wolverine (semble avoir repris l'activité de LonelySpeck, avec traitement antireflet et hydrophobe) Lonelyspeck Pure Night (mais il ne semble plus en vendre, vient des USA, attention aux taxes d'importation+TVA) BreakThrough Photography Night Sky (plus cher que Nisi, non distribué en Europe, vient des USA, attention aux taxes d'importation+TVA) Maxime Oudoux présente sur son site un test du Nisi Natural Night : https://maximeoudouxphotographie.fr/test-filtre-nisi-natural-night-astrophotographie/ Ian Norman de Lonely Speck a fait un test du Hoya Red Intensifier : https://www.lonelyspeck.com/hoya-intensifier-review-an-affordable-light-pollution-filter-for-astrophotography/ Il présente aussi une comparaison avec sa solution PureNight : https://www.lonelyspeck.com/purenight-faq/ Giovanni Corona a fait un test (très subjectif) avec quelques uns de ces verres : https://www.giovannicorona.com/the-big-4-comparisons-night-filters Il existe d'autres façons de trouver de tels filtres. Le verre au didyme est fabriqué par et sous les références : - Kopp Glass : 5121 - Schott : BG36 et BG20 - Hoya : V10 - Optima : PNB-586 De nombreuses sociétés chinoises proposent ces verres, souvent en Optima PNB586, taillés dans les dimensions de son choix (généralement de forme carrée ou rectangulaire, plus rarement ronde), avec ou sans traitement antireflet, à des prix bien plus intéressants que les filtres Nisi et Hoya. Mais la commande doit être groupée car généralement un nombre minimum de 10 voire 100 pièces est exigé. Par exemple, avec un fournisseur contacté, le prix pour 1 verre de qualité optique Optima PNB586 de 150x150x2 mm est de l'ordre de 60€/verre (avec une commande mini de 10 unités), ce à quoi il faut ajouter les frais de port, les frais de douane et la TVA, soit un total d'environ 90€/verre. Ils proposent le traitement antireflet mais ne m'ont pas encore fait d'offre de prix. Ils ne proposent pas de traitement hydrophobe. Ces fournisseurs sont donc des bonnes alternatives économiques aux vendeurs "classiques". Il faut juste être assez nombreux pour grouper la commande. Nota : les filtres interférentiels CLS / UHC /LPS Les filtres de type CLS ou UHC fonctionnent en faisant interférer la lumière entre des couches déposées sur la surface du filtre. Ce principe n'est valable que si les rayons lumineux arrivent à peu près perpendiculairement à la surface du filtre, ce qui est le cas avec les télescopes usuels. Or, la photographie de paysages de nuit utilise des objectifs de courte focale, généralement inférieure à 50 mm. Dans ce cas, les conditions d'utilisation des filtres interférentiels ne sont plus respectées et on peut voir apparaître des halos colorés très difficiles à retirer en post traitement. Cet effet est d'autant plus visible que le filtre est sélectif, et moins impactant avec les filtres à large bande. Les photos ci-dessous montrent un effet extrême (source Kenko avec leur filtre LPR) : Effet d'un filtre interférentiel utilisé avec un grand angle (source Kenko) Voici une autre photo prise par un colistier ( @JMDSomme) avec un Samyang 35 mm à f/2.8 sur un Sony A7iii et un filtre Astronomik Clip UHCE, ce n’est guère mieux malgré ce qu’affirme le fabricant. C’est pareil avec un 50 mm.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.