fredogoto

Membre
  • Compteur de contenus

    1 779
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de fredogoto

  • Rang
    AVEXien
  • Date de naissance 04/06/1971

A propos

  • Résidence
    PARIS XIX
  • Intérêts
    astro tien ;)
  • Occupation
    support informatique
  • Matériel
    FSQ106 Takahashi
    RC Skyvision 250
    celestron c9'1/4 f10
    lulu Orion 80/900 f11.2 (lunette guide)
    Eq8 - Sphinx SXD - giro 2
  • Site Web

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. fredogoto

    A7s retour d'expérience en CP

    oui cela marche tres bien. mais perso je n'ai pu valider ce truc (genial) que en mode silencieux. ça peut marche en mode normal mais il semble que le mode normal consomme plus de puissance et que le convertisseur soi un peu juste
  2. fredogoto

    Tutoriel video traitement Orion

    merci :)
  3. fredogoto

    Tutoriel video traitement Orion

    si vous aimez et que vous voulez d'autre video; lâchez un petit pouce bleu
  4. fredogoto

    Tutoriel video traitement Orion

    bonjour les amis je vous propose un tutoriel video explique comment je traite mes images, niveaux, HDR n couleurs, débruitage et rehaussement des contrastes (conseil affichez les sous titres) NB Issue d'une image d'un co-clubeur AVEX pour qui j'ai traité son image. ce document est fait vite fait, il ne respecte pas toujours l’orthodoxie du traitement et n'explique pas toujours pourquoi tel ou tel paramètre est utilisé, de plus je n'ai pas multiplié certain essais sur des déconvolutions ou des traitement spécifiques de façons à éviter d'allonger cette video déjà longue. La plupart de ces opérations sont réalisables dans photoshop (pas toutes). quand je traite "en vrai" je passe bcp plus de temps a ajuster les paramètres
  5. fredogoto

    A7s retour d'expérience en CP

    le pc à son intérêt pour faire de la resolution astrométrique par exemple, voir les images en temps réel a taille réele (et s'assurer que tout va bien) coordoner temps de pause / autoguidage / dithering etc.... ce n'est pas sans intérêt reconnaissons le. Avec le lacerta + telephone carte sd wifi je couvre presque l'ensemble de mes besoins, manque (et ce n'est pas rien) la resolution astrométrique. utilisant une carte SD wifi dans mon apn, cela me serait bien utile
  6. a faire : des led chaude, franchemen dorée temp = 2700K max (couleur les plus chaude possible, en plus c'est super joli; j'ai des led "carbone" chez moi c'est franchement sympas mais c'est du 2000K je ne crois pas que ça existe en éclairage public) des éclairage qui éclaire le sol des éclairage qui varient en fonction de besoin (détecteur de présence) 10% au calme, 100% si présence humaine, et 0% entre minuit et 5h30 pas compliqué
  7. fredogoto

    les nouvelles cartes de pollution lumineuse

    non. les cartes sont obtenues par le calcul et donc présuppose que tout lampadaire est un lampadaire allumé. cette carte prédit le pire afin de garantir le meilleur
  8. Cette année , j'ai été audité par le Ministère du développement Durable pour leur parler de pollution lumineuse ça été un echange passionnant et j'ai pu pousser quasiment l'ensemble des sujets. le rapport vient d'etre (enfin) publié c'est rigolo non seulement j'y retrouve mes idées mais dans certains cas , carrement des phrases entières de nos discutions a distribuer au maires et collectivité en guise d'avertissement : il va y avoir une réglementation et elle s'appuieront sur ce document. autant se mettre en norme en avance de phase pour toute nouvelles installations le document : http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/012301-01_rapport_cle28a49f.pdf attention c'est un sacré sujet (106 page) mais c'est passionnant 012301-01_rapport_cle28a49f rapport poullution lumineuse avex frederic tapissier.pdf
  9. la vixen "sort" naturellement du reseau rj45, ce qui est juste génial quand on on utilise un routeur pour les montures SW ou orion ben rien de tel. je pense qu'il faut obligatoirement passer par les truc genre et.. ou encore enfin ceci : mais ça vau plus cher que 29€
  10. fredogoto

    A7s retour d'expérience en CP

    1 off 2 off 3 off et je ne sais pas 4 .... 5 je ne crois pas que ce soi faisable vie la touche programmable. perso je me met en mode "cinema" (molette du dessus) ,400k iso puis 1/4, tu va voir c'est feu d'artifice . le mode cinema est le seul mode qui permet au live view de poser réellement 1/4 de seconde en continue, en revanche dans ce mode on ne peut zommer que 4x, je revient au mode appareil photo pour zoomer plus perso j'ai utilisé le toutche programmable pour faire la loupe de mise au point
  11. fredogoto

    A7s retour d'expérience en CP

    le JPG fais disparaitre au moin 70% des infos contenus dans l'image, dans le meilleur des cas. l'image de ton APn produit des fichier de 14 bit soit environs 20.000 teintes par couleur (rvb) le format jpg lui n'en produit au mieu que 8bit, soit 256 teintes. c'est très insuffisant car en astro les teintes sont "faibles" (cad souvent tres sombre) et l'essentiel de l'information est là. le jpg a justement pour but de faire disparaître ce qui est à la marge pour se concentrer sur ce qui est clairement visible pour économiser de la place. donc il va avoir tendance a faire disparaitre les variation dans les niveau sombre ou très clair pour se concentrer sur les médiums, lequel sont souvent absent en astro le JPG est un format destructif. vue le mal qu'on se donne a recuperer des flux faible ce n'est clairement pas le format qu'il faut utiliser
  12. Bonjour à tous La politique d’utilisation des API GoogleMap (en gros les fond de cartes avec les route et les villes des cartes avex) ayant radicalement changé, j’ai dû me résoudre à refaire les cartes de pollution lumineuse. leur tarifs (200€ /mois a une le génial bénéfice de me faire réfléchir a comment faire pour etre plus souple pour vous) Pour le moment j’utilise OpenStreet Map. Je verrai s’il convient de changer cela, mais j’ai désormais plus de souplesse (il m’est facile de changer à tout moment le fond de carte sans avoir à tout refaire) Les cartes ont donc été mise à jour avec une nouvelle source de données : les « photos » satellites. nouveauté : vous avez désormais un curseur en haut à droite des cartes pour paramétrer la transparence de la couche de pollution lumineuse et pour voir lire à votre aise les noms des villes. bien sûr plus c'est transparent, moins la couleur de cartes de pollution lumineuse est garantie Les cartes 5 versions sont disponibles Classique, astrophoto, sodium, Couleur du Ciel (nouveauté) et Led rendez vous sur la page dédié pour la version longue de la présentation ainsi que toute les versions disponibles https://www.avex-asso.org/forum/viewtopic.php?f=3&t=6216 [/url]
  13. fredogoto

    Les Cartes De Pollution Lumineuse.

    Eric S tu connais un peut l'utilisation de leaflet ? j'ai un soucis avec cet outil: je ne peux pas zoomer audela de la resolution native de mon overlay (les carte de pl) si je zoome au dela, le fond de carte grossit bien mais mon overlay disparait...
  14. fredogoto

    les nouvelles cartes de pollution lumineuse

    non les calcul se base sur le taux d'artificialisation des sols. car si on utilise le principe de densité, une centrale nucléaire, un aéroport une zone industrielle sont par nature inhabité, donc.. "eteinte"
  15. fredogoto

    les nouvelles cartes de pollution lumineuse

    Précautions d’ interprétation La carte n’est valable que pour un cône zénithal de 50 ° (c’est à dire par rapport à la verticale d’ un lieu donné), et ne rend pas compte des effets de la pollution lumineuse à l’horizon. Pour considérer les valeurs indiquées sur la carte, il est entendu que l’observateur ne doit pas se trouver directement exposé lui-même à une source de lumière directe, et qu’ il se trouve depuis vingt minutes -au moins- à l’abri de toute source de lumière directe. L’exactitude des données n’est pas garantie : les valeurs sont indicatives et obtenues par le seul calcul, et non basées sur la réalité. Des phénomènes très localisés, comme l’éclairage de monuments ou d’édifices publics, ou au contraire l’extinction des luminaires passé une certaine heure, peuvent fausser localement les données. Cette carte rend compte de la pollution lumineuse pour 23 h, l’hiver, avec un taux moyen de 85° d’humidité. Les grandes routes (nationales, autoroutes), de par le passage des voitures et de leurs propres éclairages sont systématiquement comptabilisées comme source de pollution lumineuse, par ailleurs, l’éblouissement provoqué par le passage d’ une voiture peut ruiner pour au moins 20mm la vision nocturne de l’ observateur et partant, la qualité du seeing local. Les zones aquatiques ne sont pas à prendre en considération : la propagation des halos lumineux a été volontairement très fortement atténué au dessus des mers, et ce, dans un souci de clarté. Ces cartes rendent compte des zones urbaines, ZA, ZI, zones pavillonnaires, ports, aéroports, certains aérodromes, routes principales et certaines superstructures (grosses centrales nucléaire notamment). L’altitude joue également un rôle majeur sur la propagation de la pollution lumineuse : plus l’observateur est situé en hauteur, moins la propagation de la diffusion est importante. Ainsi, une ville située en contre bas d’ un point d’ observation établi 1000m plus hauts affectera beaucoup moins la qualité de l’air pour l’observateur que si ce dernier était en plaine (au même niveau que la source polluante). Les effets de l’altitude sont semi-logarithmiques : à ce titre, les milles premiers mètres sont un facteur déterminant sur la qualité de l’air