Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Gal'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC
  • astronomie avec arduino's Discussions
  • livre d'astronomie's Sujets
  • Astrophoto sur Pentax's Matériel
  • Astrophoto sur Pentax's Logiciels
  • Astrophoto sur Pentax's Tutos & astuces
  • Astrophoto sur Pentax's Discussions

Categories

  • Files
  • Paysages de nuit's Modes d'emploi
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D
  • astronomie avec arduino's codes de programmation
  • astronomie avec arduino's Fichiers divers
  • Astrophoto sur Pentax's Fichiers

Blogs

  • ASTROBOOK 21
  • kiwi
  • girafe234
  • Sciences de l'univers et de l'infiniment petit
  • Taloustar
  • livre d'astronomie's a vos lecture
  • Astrophoto sur Pentax's Actualités

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous


S'inscrire aux alertes de sécurité Petites Annonces

  1. Salut, Je viens vous présenter, très modestement ma toute première photo astro! C'est la fameuse M31. Je suis encore très loin de ce que l'on peut voir ça et là. Mais j'en suis carrément super fier :-), et ça me motive encore plus pour la suite! Du coup: - une demi lune présente - pas de flat - 60x30s au Canon 1100D et samyang 135mm (fermé de 2 cran, donc ouverture à f4 me semble t-il). - darks et offsets Après un traitement DSS par facilité, j'ai laissé tombé et je suis passé à Siril avec le super tuto du site (script de base modifié car pas de flats, pas de traitement poussé, juste les trucs simples, pas de déconvolution). Du coup le bilan: il me manque un masque de bahtinov pour la mise au point il me manque un truc pour faire des flats il me manque peut être un filtre anti pollution, mes brutes ont un fond de ciel assez présent et bien rosé et si je pousse au delà de 30s, j'ai l'impression que je vais saturer.. il me manque un pointeur laser, viser au zenith, c'est chaud! c'est dur de faire ressortir les couleurs au traitement prochain essai avec 1H de pose! M31 et M42 me semblent finalement pas des cibles si faciles avec leur centre lumineux, j'ai quand même peur de saturer et je suis pas encore au point coté traitement pour combiner 2 temps d'expos.. Petite question: sachant que je pourrais croper l'image d'origine à quasi 50%, est ce que ça vaut le coup de faire un drizzle (après crop?) et ainsi garder la même résolution que celle d'origine mais avec plus de détails? Merci, A+
  2. Salut, en ces temps de disette astronomique j'ai pu shooter dix heures de luminance sur deux nuits ces dernières semaines, que j'ai consacrées à un objet fascinant, l'amas de galaxies de Persée. La chrominance provient de l'année dernière. Toujours au newton 200/800 depuis la banlieue parisienne. Cet amas, l'un des plus massifs connus de l'Univers et situé à environ 240 millions d'a.l., contient des milliers de galaxies et le gaz très chaud qui les entoure est un important émetteur de rayons X (c'est l'amas le plus brillant en rayon X de tout le ciel). Il est dominé par la galaxie de Seyfert NGC1275, abritant un trou noir supermassif en son centre, et est composée en réalité d'une galaxie elliptique supergéante et d'une galaxie type de type HVS ("high velocity system") qui apparaît au premier plan sur l'image. Voici tout d'abord le champ complet : et un recadrage sur la partie centrale (pas facile de recadrer il y a des galaxies partout !). Finalement la luminance annotée avec les galaxies NGC et PGC, ainsi les quasars étiquetés par leur décalage vers le rouge, pour se rendre compte de la richesse du champ. La magnitude limite mesurée par ASTAP est m=21,1. L''objet le plus lointain catalogué est un quasar de redshift z=2,9, sa lumière a donc été émise il y a environ 11,6 milliards d'années avant de finir son voyage dans un jardin de banlieue parisienne... Bon WE, Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 Guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 600*60sec avec l'ASI183mm Chrominance : 40x60sec par couche avec l'ASI1600mm Turbulence variable, forte humidité et pollution lumineuse (Tour Eiffel à 20km)
  3. Bonjour, Pour ceux que ça intéresse. Vu sur Astrobin, une image de 65h de pose au total. Sur la galaxie d'Andromède drapée dans des voiles de Ha, je n'avais jamais vu ça...Et vous ? Je ne sais pas si j'ai le droit de poster l'image ici alors je vous envoie directement vers la full sur Astrobin : Lien de l'image
  4. Salut, J'ai profité d'avoir enfin un peu de temps dégagé pour ressortir le télescope qui prenait la poussière... la luminance samedi dernier sous une lune déjà bien envahissante,avant que les nuages sabotent les couches couleur, puis le RVB la nuit dernière sous une lune quasi-pleine avec de la brume en prime. Bref les conditions idéales pour tirer le portrait de lointaines galaxies, surtout depuis la banlieue parisienne 😄 Voici donc la galaxie spirale NGC 1961 dans la Girafe, située à environ 200 millions d'a.l. qui a une forme bien tourmentée, probablement en raison d'une collision ancienne. Le champ comporte également d'autres galaxies photogéniques du catalogue PGC. Recadrage sur la partie la plus intéressante du champ : Le champ complet Et enfin la luminance annotée avec toutes les tachouilles. J'ai affiché les quasars avec leur redshift (le plus lointain z=2,6 donc sa lumière a été émise il y a 11,3 milliards d'années....) bonne journée, Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 ASI183mm, Filtres LRVB ZWO Guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 220*60sec à gain 110, -10 °C Chrominance 75*60sec par couche à gain 110, -10°C Turbulence moyenne, lune gibbeuse, ciel voilé et pollution lumineuse (Tour Eiffel à 20km).
  5. Bonjour à tous, En assemblant plusieurs bouts d'observation en me faufilant à travers les nuages omniprésents en ce moment, j'ai réussi à accumuler 120 prises de 120" de la galaxie NGC7331 situiée à 23 millions d'années lumière de la Terre. Le résultat est suffisemment détaillé pour que je n'ajoute pas encore plus de clichés. Ce qui est émouvant, c'est que le champ de ma lunette Askar me permet d'avoir, par la même occasion, en bas de la photo à gauche, le quintette de Stephan situé à 347 millions d'années lumière ce qui en fait l'objet le plus lointain que j'ai photographié... Merci de vos commentaires et conseils. Détails techniques : Lunette Askar FRA500 (F500/D90) Monture Celestron AVX Mise en station QHHY PoleMaster Guidage ZWO1200MM OAG + PHD2 Focuseur Pegasus FocusCube 2 Pilotage monture et Séquenceur : NINA Prise de vue par caméra ZWO ASI 2600 MC PRO (gain 101, Température - 10°C, Offset 50) Lights 120x120s, 100 DOF Empilement et prétraitement SIRIL Traitement PixInsight Post-traitement Luminar NEO
  6. Bonjour tout le monde ! Je viens vous demander de l'aide pour un problème rencontré lors de l'assemblement de deux panneaux pris sur M31. Images traitées sous SIRIL et mosaïque avec Lightroom, aucun souci mis à part concernant l'étalonnage des couleurs avec SIRIL. En effet, les deux panneaux font que la galaxie est coupée en deux et l'étalonnage des couleurs par astrométrie semble impossible pour SIRIL, il m'envoie un message d'erreur. Du coup la mosaïque est parfaitement assemblée, mais j'ai une différence de couleurs entre les deux panneaux. J'ai changé les paramètres d'étalonnage mais rien n'y fait, le logiciel n'effectue l'étalonnage par astrométrie que sur un des deux panneaux, le reste j'ai dû le faire en "manuel". Est-ce qu'il y a une astuce ? J'avais pensé assembler chaque paire de panneaux avec lightroom avant le traitement SIRIL, mais si j'ai 20 poses, ça risque d'être fastidieux, et cela va foirer mes DOF, je pense... Si quelqu’un peut m'aider, merci d'avance !
  7. Salut, Le temps n'étant pas très propice à l'astro c'est le moment idéal pour revoir ses méthodes de traitement. J'ai repris l'image de M33 postée le mois dernier, prise au 200/800 depuis la banlieue parisienne : et j'ai repris le traitement avec trois changements importants : déconvolution sans masquage (suivant le tuto de Jon Rista) qui fait de plus belles étoiles que la déconvolution avec masquage que j'utilisais jusquà maintenant. remplacement de la montée d'histo classique par le nouveau script "Generalised Hyperbolic Stretch" réduction de bruit en utilisant uniquement NoiseXTerminator en fin de traitement. Voici le résultat, ça claque plus et c'est plus propre que l'ancien traitement, mais je n'ai peut-être pas assez de recul pour avoir un avis objectif (clic droir pour la full) bonne soirée, Dan
  8. Bonjour, Aujourd'hui je voulais partager avec vous ma première astrophoto. J'en suis assez fier, cela représente beaucoup pour moi. Pour ce qui est du matériel j'ai utilisé : Une lunette 102/714 Explore Scientific avec un réducteur/aplanisseur de 0.79 Une ASI183MC Pro Un ASIAIR PLUS Le tous monté sur une GEM28 Pour le traitement j'ai utilisé 100 lights de 60sec avec, 100 DOF le tous sur SIRIL et Lightroom, j'ai encore beeeeeeeeeaucoup de progrès à faire, si vous avez des conseils, avis ou quoique ce soit je suis preneur, le prétraitement, traitement, la MAP ect sont pleins de points que j'ai à améliorer .. j'ai fais comme j'ai pu à vrai dire avec les infos que j'ai trouvé sur le net. Bon trêve de blabla... voici ma première Astrophoto M31 : 😀 (Je m'excuse d'avance pour la qualité de l'image qui est en .JPG ma connexion en Normandie aurait mit 3j à envoyé le .TIF 😂)
  9. Hello, Juste pour partager avec vous une d'image de la galaxie du feu d'artifice. Camera ASI662 sur Skywatcher 150/750 sur EQ3 pilotée avec KStars Ekos sous un vieux mac. (Merci le plate solving pour cadrer le sujet ! ) 2000 poses de 3secondes conservées sur 4000. C'est comme qui dirait du Lucky Guiding. On doit pouvoir gagner en qualité en en stackant davantage. Traitement Siril et LR.
  10. Salut, quelques heures de ciel clair inespérées vendredi soir pour pointer le newton 200/800 vers le magnifique duo de galaxies en interaction ARP 273 dans la constellation d'Andromède, situé à environ 300 millions d'année lumière. C'est un objet assez petit et peu brillant (mag. 13,7) donc pas évident depuis la banlieue parisienne. Je l'avais déjà imagé à l'automne dernier dans des conditions de turbulence médiocres. Malheureusement les conditions ne furent guère vendredi (comme la courbe de MAP le laissait présager), avec une FWHM de 2,5" après empilement et des passages nuageux, mais les petits pixels de l'IMX183 ont néanmoins permis d'en tirer un peu plus de détail, même si le tube en a plus sous le pied... Pour la chrominance j'ai réutilisé celle de 2021. À refaire dans de meilleures conditions si l'occasion se présente ! Recadrage Le champ complet Luminance annotée avec ASTAP bonne fin de WE Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 ASI183mm, guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 223*60sec Chrominance 30*60sec par couche avec l'ASI1600mm Turbulence assez forte, passages nuageux, pollution lumineuse (Tour Eiffel à 20km).
  11. Salut les astrams ! Très pudique sur la publi de mes images car il y a toujours mieux ailleurs, voici mes 2 cibles de ce week-end. Acquisition avec une 72ED+correcteur de champ+Hypercam 183C V1 (non refroidie) sur HEQ5, autoguidage 30/120+385MC M33= 26x3min M45=20x3min 20 darks et 20 flats Traitement sur Siril Un peu de tilt sur les images ( je pense qu'un PO avec serrage annulaire corrigerai cela)
  12. Bonjour à tous, Je vous présente ma M31 dite la Galaxie d'Andromède pour ne plus la présenter. C'est photo m'a demandé beaucoup de temps de traitement, notamment à cause de la grosseur et de la quantité des photos de la 6200 C'est une composition RVB et HA, j'ai volontairement pas poussé le HA, je ne trouve pas ca naturel quand le HA prédomine le reste de la galaxie. Vous remarquerez aussi que je n'ai pas mis les IFN de HA, je trouve aussi que cela dénature la galaxie. Pas moins de 650x15" pour la couche RVB et 120x120" pour la couche HA faite au DUAL (IDAS NBZ), j'ai bien sur séparé les canaux pour ne garder que la couche rouge. Pour le traitement, je suis partie sur un smooth process comme je les appelle. Essayer de garder une cohérence entre les couleurs, la saturation et les étoiles. Tout à été fait sous PIX / PS. Un process simple basé sur XNoise / Xstart et les composantes de base ACDNR / PixelMath. N'hésitez pas l'ouvrir en grand, les détails y sont fins et bien définis ! Merci la 6200 La full: https://www.astrobin.com/rxtbfc/ Au plaisir les coupains ! Bon ciel.
  13. F-Astro

    M33

    Salut la communauté, Une petite de M33 avec une 61edphii sur heq5, canon eos 100d dp pour continuer mon apprentissage. 140x30s + dofs sans guidage ni filtre sous un ciel bortle 7.8 Je trouve qu'il y a pas mal de bruit qui ressort quand j'essaye de noircir un peu le fond de ciel. Une idée de comment je pourrai faire pour ne pas voir autant de bruit? Merci d'avance.
  14. Bonjour, J'aime utilisé sharpcap pour le V.A, car j'ai du mal avec les logiciel tupe siril, pix etc... Je ne peux réaliser que des images en N&b avec ma caméra mais j'arrive déja à me faire plaisir même en R.P J'ai maintenant un autoguidage avec une EQ3-2 (oui j'aime les challenges) J'ai essayé de capturer le quintette de stephan (on est loin de JWST!) , voici ce que ça donne avec la hypercam 183 et une ED72 (à 4 km de Paris) depuis la version 4.0 de sharpcap je trouve que ça devient vraiment intéressant le V.A ! Il y a 47mn de pause en tout avec 287 frames, j'ai un réverbère à 20m de chez moi ! J'ai souvent un halo au milieu, je ne pense pas que ce soit le amp glow de la camera. J'ai utilisé également l'utilitaire analyse de caméra pour déterminé le meilleur rapport gain/temps de pose J'ai 3 filtres omegon pour faire du SHO mais malgré tous les supers tutos je n'ai pas encore franchi le pas. Merci d'avance pour vos retours et vos conseil, j'ai débuté en 2020. Voici aussi M33 avec le même process et un peu de topaz denoise (51 frames, 704 secondes, pris dans le Morvan avec un ciel nickel)
  15. Un groupe galactique sur la tête du Bélier céleste Lors des pré-Raagso dans l’Aveyron, les 21 septembre, profitant de bonnes conditions météo, j’ai ciblé la constellation du Bélier afin d’alimenter une conférence en préparation à l’époque. J’ai imagé le groupe galactique de NGC 691 située juste au-dessus de Shératan (β Ari) sur la tête du mouton céleste. NGC 691 est la galaxie la plus brillante du groupe galactique qui porte son nom. Ce groupe comprend au moins 10 galaxies et peut-être une onzième. Sur l’image annotée, on peut voir sept galaxies de ce groupe : NGC 678, NGC 680, NGC 691, NGC 694, IC 167, NGC 697 et IC 1730. La galaxie la plus brillante du groupe est NGC 691 et la plus grosse est NGC 678. J’aime bien cette image qui montre des galaxies différentes dans leur forum mais aussi sous divers angles. Et si on regarde bien, on en verra plein d’autres sous forme de petites tachouilles. En plus de l’image originale, je vous présente une version cropée sur le groupe de galaxie et une version cropée annotée. Photos prises le 21 septembre à Ambeyrac (12) – Canon 7D défiltré partiel au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage). 73 poses de 90 s – ISO 3200 – 25 DOF – Iris et Toshop. Cliquez sur l'image pour voir une version plus grande. Version cropée Cliquez sur l'image pour voir une version plus grande. Version cropée annotée Cliquez sur l'image pour voir une version plus grande.
  16. La galaxie de la Crosse de Fougère Lors des pré-Raagso dans l’Aveyron, les 18 et 19 septembre, profitant de bonnes conditions météo, j’ai ciblé la constellation du Bélier afin d’alimenter une conférence en préparation à l’époque. J’ai imagé NGC 772, la galaxie la plus brillante du secteur, située sous l’étoile Alpha Arie « Hamal » (juste sur le museau de ce mouton céleste). Découverte par William Herschel en 1785, cette galaxie spirale se situe à 88 millions d’années-lumière environ En compagnie de NGC 770, la galaxie NGC 772 figure à l'atlas Arp. NGC 770 et NGC 772 forment une paire de galaxies en interaction gravitationnelle. C'est l'attraction gravitationnelle de NGC 770 qui est responsable de l'allongement du bras spirale sud de NGC 772. Sa forme particulière lui a valu le surnom de galaxie de la Crosse de Fougère. La crosse de fougère est le nom donné au Canada aux jeunes pousses de fougères comestibles. Le cadrage atypique est voulu Photos prises les 18 et 19 septembre à Ambeyrac (12) – Canon 7D défiltré partiel au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage). 112 poses de 90 s – ISO 3200 – 25 DOF – Iris et Toshop. Cliquez sur l'image pour voir une version plus grande. Version cropée Cliquez sur l'image pour voir une version plus grande.
  17. Bonjour, Je m’essaie à l'astrophoto sur mon newton 200/1000 avec l'ASI533MC pro: 46 photos de 30 secondes 20 darks Gain à 150 Suivi avec ASI120mini avec ASIAIR Empilement sous ALS Passage sous photoshop Mon but est de m'améliorer, donc les critiques sont vivement conseillées, ainsi que les conseils pour me corriger. Je viens d'essayer de faire la collimation du 200/1000 avec un cheshire et un laser à l'instant pour refaire des essais ce soir; mon laser ne doit pas être au mieux de sa forme car le point se décale lorsque je fais une rotation dans le PO...j'ai donc limité les réglages au cheshire...
  18. Bonjour, Je débute en astrophoto, et j'ai fait M31 vendredi dernier. Mais il y a un défaut optique (je pense) et je voulais savoir si vous pouviez m'aider a le diagnostiquer? Toutes le étoiles semble fuir vers le coin haut/droite... Le setup est "non conventionnel". C'est une ASI178 en mode chercheur électronique (avec un objectif de 75mm)... En fait, c'est le chercheur d'un plus gros télescope qui était, ce jour la, monté en visuel et nous avons eu l'idée de faire de la photo en parallèle aux observations. 30 poses de 15s, CCD non refroidie, ASI178MM, lentille 75mm focale (je pense 30 ou 40mm d'ouverture), monture Nova200. Cyrille
  19. Bonjour, Voici ngc 2336 (au centre) et IC 467, 2 galaxies spirales situées a 100 millions d'annees lumiere environ ,qui forment un duo isolé. Ngc 2336 abrite un trou noir massif de 32 millions de masses solaires. Cette galaxie est classée comme un une galaxie a faible brillance surfacique. Acquisition avec un newton 250/1000 sur azeq6: 1h50 de luminance et 20 minutes par couche couleur, pas d'autoguidage. 30 secondes de poses unitaires
  20. Hello les astrams ! Voici ma M31 en RVB L'idée est de faire une couche Ha pour les nébulosités Mais la météo en décide autrement en ce moment RASA11 / CEM70G ZWO 6200MC Bortle 4 590x15s + DOF PIX / PS / LR A F2.2 elle n'est pas simple à ne pas cramer ... A plush sous le ciel.
  21. Bonjour, la dernière version de Kstars V3.6.0 ayant pour moi un gros bug au niveau de la calibration du guidage qui empêche donc de guider, j'ai un besoin urgent, pour ce soir, de revenir à la version 3.5.9. Où peut on la télécharger en binaire installable sans compilation SVP ?
  22. Salut tout le monde, cette magnifique galaxie spirale vue par la tranche à environ 15 millions d'a.l., dans la constellation d'Andromède, est une des vedettes du ciel d'automne. Son environnement est très riche en galaxies plus lointaines (de l'ordre de 200 millions d'a.l. de distance pour les plus brillantes) aussi j'ai choisi de décentrer le sujet principal pour en inclure un certain nombre. La nuit dernière le ciel était plutôt calme, donnant 1,8 secondes d'arc de FWHM sur la luminance après empilement, mais l'humidité du ciel d'automne n'arrange pas les choses du point de vue de la noirceur du ciel avec la pollution lumineuse de l'IdF. Voici tout d'abord le champ complet que je vous invite à visiter (clic droit pour la full) Un recadrage sur NGC 891 et enfin la luminance annotée bon WE, Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 ASI183mm, guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 240*60sec à gain 110, -10 °C Chrominance 30*60sec à gain 110, -10 °C par couche Conditions de turbulence plutôt bonne (FWHM de 1,8" après empilement pour la luminance), humidité, pollution lumineuse (Tour Eiffel à 20km).
  23. Bonjour à Tous, J'ai réussi à profiter des derniers jours de beau temps la semaine dernière pour imager la petite voisine d'Andromède, à savoir la galaxie du triangle. Comme pour mon précédent post sur Andromède, j'ai voulu mesurer les progrès accomplis par l'homme et son matériel. En effet M33 est un de mes objets préférés du ciel et je l'ai photographié à plusieurs époques... Pour commencer, en 2013, en découvrant mon premier APN défiltré (35 poses de 5 min) : Puis en 2020 avec ma première caméra monochrome (une ASI183) qui m'a servi à m'initier aux joies de l'assemblage des couleurs (L=60x180s + 18x180s R-V-B + 18x180s Ha)... Et enfin la toute dernière prise avec mon ASI2600, dont j'ai réalisé 2 versions : une première développée rapidement avec SiriL + PSD (NoiseXterminator + réduction d'étoiles + Lightroom pour peaufiner le rendu des couleurs) : suivi d'une deuxième version traitée avec Pix que j'essaie d'apprivoiser... (+ une petite touche finale sous lightroom pour finaliser la saturation et les couleurs) Une fois de plus, je ne suis pas complètement satisfait du résultat, je suis donc ouvert à vos commentaires et remarques pour progresser... Pour être complet, voici les données EXIF (sur 2 nuits) : lunette TS102 Imaging Star sur Losmandy G11 Luminance : 150x 90s Ha : 39x 300s combiné au final dans la couche rouge R-V-B : 40x 60s sur le rouge et le vert & 51x 60s sur le bleu
  24. Bonjour à tous, L'automne pointant le bout de son nez et les nuits claires revenant sur les Pays de la Loire, je me suis tourné vers un grand classique pas si facile : M33, la galaxie du triangle. La difficulté est d'intégrer une couche Ha à la photo RVB pour rendre compte des nombreuses zones de naissance d'étoiles dans cette galaxie assez proche de nous (2,76 millions d'années lumière). Pour ce faire j'ai d'abord réalisé une photo en HOO puis une autre en RVB. Après avoir essayé, sans résultat probant, diverses pméthodes d'intégration (script AIP ou Pixelmath) bien expliquées sur PhotonMillenium par Jean-Baptiste Auroux (et oui, désolé cher Jean-Baptiste), je suis revenu à la bonne vieille composition RVB-HOO décrite dans ses tuto par @Colmic. Et là ça marche plutôt bien à condition de bien rééquilibrer les éclairages et les couleurs ce que j'ai fait sous PixInsight. Il y a encore de la lune ce qui fait que le fond de ciel est assez bruité mais les traitements antibruit (Topaz Denoise, TGV Denoise etc..) me faisaient perdre trop de détails dans la galaxie. Je m'en suis donc passé... Ci-dessous le résultat et je suis évidemment preneur de vos commentaires et conseils... Détails techniques : Lunette Askar FRA500 (F500/D90) Monture Celestron AVX Mise en station QHHY PoleMaster Guidage ZWO1200MM OAG + PHD2 Focuseur Pegasus FocusCube 2 Pilotage monture et Séquenceur : NINA Prise de vue par caméra ZWO ASI 2600 MC PRO (gain 101, Température - 10°C, Offset 50), filtre L-extreme pour le HOO, sans filtre pour le RVB Lights : 30x180" en HOO + 50 DOF et 350x120" en RVB + 50 DOF (sur deux nuits) soit un temps total d'intégration de de 13h10' environ Empilement et prétraitement SIRIL Traitement PixInsight Post-traitement et Luminar NEO
  25. Bonjour à tous et à toutes! Cet été j'ai eu envie de réaliser un test pour voir l'influence de la pleine lune sur la qualité de nos photos. j'ai eu la chance d'avoir un ciel bien dégager un soir de pleine lune (vendredi 13 aout) pour réaliser mon test, j'ai choisi une cible lumineuse et facile à shooter : M31. La deuxième photo a été faite mercredi soir (21 septembre), le ciel était exempt de lune et bien bien noir! bon le seeing été pas top et j'ai eu des galères de suivit mais passons... Les conditions opératoires sont les mêmes sur les deux photos, si ce n'est la position plus basse de la galaxie au mois d'aout qu'au mois de septembre. J'habite en Moselle dans une zone de campagne avec assez peu de pollution lumineuse sur l'horizon sud est, sans lune M31 est très facilement visible à l'œil nu. conditions opératoires: SW150/750 sur monture EQ3.2 motorisée sur l'axe d'ascension droite. CANON 1300d non défiltré 100 poses de 30 s à ISO800 et 30 DOF traitement sous SIRIL et GIMP voici la différence sur les brutes, on voit clairement que le rapport signal sur bruit est nettement meilleur sans la pleine lune avec la pleine lune: sans la lune: et les images finales après traitement avec nos logiciels libres d'accès préférés : avec la pleine lune: et sans la lune : on peut observer assez facilement que la deuxième image apporte une quantité de détails non visible sur la première, certes j'ai du bruit et de la coma à mort mais le résultat finale me plait bien quand même voila j'ai réaliser mon essai avec " succès" au final. Résultat des courses, quand il y a la lune il faut faire de lunaire :p !!!! A bientôt !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.