Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 03/23/2024 in all areas

  1. Bonjour, Pour faire dans l'originalité en ce jour d'éclipse solaire totale, je viens ici vous poster quelques photographies Après un vol Paris-Houston, j'avais prévu (plan A) de me rendre a Uvalde à environ 500km à l'ouest de Houston. Au vu de la météo au Texas, le plan A a été abandonné et un plan B trouvé à l'arrache par un copain du club, à savoir Conway dans l'Arkansas, à 700 km de Houston Après un long trajet de nuit et en commençant la journée avec un gros deficit de sommeil, la meteo sur Conway est bonne, un léger voile de haute altitude, qui s'est montré très discret, se dissipant un peu avant la totalité. Le matériel: APN Canon 80D, objectif 70-300 utilisé à 300mm, filtre astro solar pour les phases partielles, suivi motorisé avec une StarAdventurer sur trépied photo léger. En vrac, sans traitement (autre que la conversion RAW vers JPEG et la reduction de 600x4000 à 1500x1000 pour réduire le poids des images) Vous noterez un gros lens flare (arc bleuté) sur certaines photos EDIT: ajout des informations sur l'heure de prise de vue et sur les paramètres d'exposition EDIT: ajout en fin de post de 3 nouvelles photos dont une avec détails sur les éruptions EDIT 2: ajout d'une animation video en fin de post EDIT 3: 20/04/2024: ajout de montages avec les différentes étapes de l'éclipse en fin de post UTC 18:50:56 ISO100, f/16, 1/100s UTC 18:51:04 ISO100, f/11, 1/25s UTC 18:51:05 ISO100, f/16, 1/400s UTC 18:51:08 ISO 100, f/8, 1/1600s UTC 18:51:28 ISO400, f/16, 1/2s UTC 18:53:10 ISO100, f/8, 1/15s UTC 18:54:40 ISO100, f/16, 1/4s UTC 18:54:44 ISO100, f16, 1/250s UTC 18:55:07 ISO100, f/16, 1/100s Une dernière photo, avec traitement, composition HDR de 6 poses allant de 1/250s à 1/2s Il y en a d'autres, mais cela attendra mon retour en France, maintenant les vacances commencent, je vais pouvoir rattraper le sommeil en retard... EDIT: ajout de 3 nouvelles photos dont une avec détails sur les éruptions UTC 18:51:01 ISO100, f/16, 1/200s @roger15 désolé pour le premier diamant, je n'ai pas mieux que celle ci dessous, il aurait fallu en prendre une autre (avec la même exposition) juste après, sauf que celles que j'ai prises après je visais les grains de Baily... UTC 18:54:58 ISO100, f8, 1/1000s crop de l'image ci dessus pour le détail des protubérances EDIT2: ajout d'une petite animation format GIF Attention: les proportions des durées de chaque phase ne sont pas respectées: - Ici on a 50 images pour chacune des phases partielles croissantes et décroissantes, et 25 images pour la totalité (donc la totalité semble faire 20% de la durée de l'animation). - Dans la réalité, chacune des phase partielle durait plus d'une heure et la phase de totalité seulement 3min56sec sur mon lieu d'observation (donc pas du tout 20% de l'observation totale) La video est un peu grosse, désolé pour ceux qui ont un faible débit internet. EDIT 3: quelques montages Bon ciel a tous, cordialement, Stéphane
    25 points
  2. Bonjour à tous, Avec un peu de retard, voici le retour du séjour que j’ai eu la chance de faire début février avec mon club astro le GAAC (62). Pour ceux que cela intéresserait, une revue trimestrielle réalisée par le club est consultable ici : https://www.astrogaac.fr/productions/le-journal/les-numeros-61-a-70 C’est un numéro spécial « aurores » avec notamment un article sur le matériel vestimentaire/photo à prévoir pour ce type de voyage. Nous avons passé l’essentiel du séjour à Abisko, une petite localité de 85 habitants au nord de la Suède et proche de la frontière norvégienne. Abisko est situé dans un parc national. Nous logeons un peu en dehors dans un complexe proposant un restaurant, des chambres d’hôtels et chalets individuels. Les chalets que nous avons réservé sont situés dans un cadre magnifique: Ils surplombent une forêt de boulots enneigés qui donne un peu plus loin sur les rives du Tornetrask, un immense lac gelé l’hiver, recouvert de neige et entouré de montagnes aux sommets arrondis. Mais passons à ce qui nous intéresse : les aurores ! Nous arrivons en début de séjour sous la grisaille et les chutes de neige avec une température assez douce pour la période (-6°). Durant le séjour, nous allons vite nous rendre compte que nous ne pouvons pas nous fier aux sites de prévisions météos et même aux sites de prévisions aurorales. Par chance, Abisko est équipée d’une webcam extérieure permettant la surveillance du ciel bien au chaud. Nous décidons de veiller à tour de rôle chaque nuit. 1ère nuit: Le ciel se dégage vers 1h du matin et la webcam montre dquelques lueurs verdâtre. Nous nous habillons et décidons de sortir. Nous décidons de descendre en bordure du lac et de réaliser quelques clichés dessus. Les aurores sont bien là (ou plutôt une arche aurorale de faible intensité). C'es ma première fois et j'en profite pour immortaliser la scène. Il y a pas mal de passages nuageux. Le ciel se couvrira définitivement vers 4h du matin nous obligeant à rentrer. 2ème nuit: le ciel, encore couvert à 21h, se dégage progressivement vers 23h. Nous nous préparons et à peine sortis du chalet, nous apercevons un immense filament auroral vertical (et ce malgré les lumières des chalets environnants!). Nous descendons rapidement dans la forêt vers des spots que nous avons repéré dans la journée: A peine arrivé c'est l'explosion durant 15 min environs! du vert, du rouge dans le ciel. Quelle montée d'adrénaline! des cris, des jurons fusent parmi nous! un véritable feu d'artifice. Il y en a partout et on en oublie de déclencher les appareils pour profiter du moment magique. C'est si intense que le paysage et la neige se couvrent de vert! Puis, le phénomène se calme mais il y aura encore des apparitions de plus faible intensité durant toute la nuit: 3ème nuit: Le ciel a été couvert une partie de la journée et comme la nuit précédente, il se dégage en début de soirée. L'aurore ne démarre jamais vraiment; rien à voir avec ce que nous avons vu la veille. Mais l'arche aurorale permet de faire des compositions sympas avec notamment de la glace qui prend la couleur de l'aurore! 4ème nuit: Sortie vers 22h avec des voiles assez présents; on retrouve un peu la touche "akira fujii" sur nos photos. Nous observons des piliers de lumière qui sont formés des lumière d'Abisko ou de véhicules passant sur la route. Ce phénomène est dû à des cristaux de glace en suspension dans l'air: 5ème nuit: Nous décidons de prendre la voiture et de faire 15 min de route plus au nord. Nous avons vu un spot sur le lac gelé qui devrait être bien sympa et nous changer de nos spots habituels. Le thermomètre de la voiture annonce -25°. On ne sera pas aussi bien protégé que dans la forêt du vent donc cela devrait piquer! (c'est notre sortie la plus fraiche avec un ressenti de -32°!) Une arche aurorale est bien présente et s'active de temps en temps; c'est superbe! 6ème et dernière nuit: Une arche aurorale est bien présente en début de soirée mais plus brillante et remuante que la veille! A l'extrémité de l'arche, il se passe des choses bien visibles à l'œil nu, avec des volutes qui grimpent jusqu'à 40° de hauteur. Le rouge est bien présent comme lors de la 2ème nuit. La nature nous gâte pour notre dernière nuit sur place: Toutes les images d'aurores ont été réalisées avec un canon 6d astrodon/objectif tt artisan 11 mm à fd2.8/objectif sigma art 20 mm à fd 1.4 sur trépied Vanguard. Malgré une activité calme du soleil durant le mois de février, nous avons eu à chaque sortie un phénomène à observer et la météo nous a été plutôt favorable! De superbes souvenirs et l'envie de repartir avant que l'activité solaire ne baisse. désolé pour ce post assez long, bon ciel à tous
    24 points
  3. Bonjour à tous Ces dernières années je vous proposais des cartes de PL à utiliser essentiellement dans Google Earth Ce sera toujours le cas, car c'est pratique et très facile à faire pour moi Mais avec l'aide précieuse et experte de Nicolas Betheuil (qui a pris contact avec moi sur X) je peux aujourd'hui vous proposer des cartes dynamiques directement dans le navigateur C'est relativement intuitif, mais il y a des trucs à savoir, des astuces et des explications rassemblés sur cette page que je vous invite à lire fortement. 3 cartes sont dispos : carte de PL minimale carte de PL maximale carte astophoto
    20 points
  4. Je suis heureux de partager avec vous l'image HDR de la lune que j'ai réalisé l'an dernier. Une mosaïque de 40 photos prises avec un Mak127 et une caméra ASI ZWO 120 mc-s. Il y a un peu de filé sur les étoiles. Je vais devoir corriger cela 😅 La version HD https://www.astrobin.com/full/kmsgi3/0/
    16 points
  5. Salut, voici comme depuis l'automne dernier ce qui sera l'unique image de cette lunaison, profitant d'une accalmie la nuit dernière, avec un ciel bien dégagé mais assez turbulent (FWHM médiane de 2,5" sur la luminance). Ce champ dans les Chiens de Chasse contient deux galaxies principales, relativement proches. Premièrement NGC 4151, appelée aussi Œil de Sauron, une galaxie spirale intermédiaire à environ 52 millions d'a.l. aux bras spiraux très ténus, entrant dans la catégorie des galaxies de Seyfert avec une forte émission en rayon X du noyau. Deuxièmement , la galaxie spirale intermédiaire NGC 4145 à environ 60 millions d'a.l.. Voici le champ complet (clic droit pour la full) : Et la luminance annotée montrant les nombreux objets du champ, incluant des quasars lointains jusqu'au redshift z=3,588. Bonne journée, Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 ASI183mm (0,66"/pix) Guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 300*60sec à gain 110, -10 °C Chrominance 25*60sec à gain 110, -10 °C par couche Turbulence très médiocre (FWHM médiane 2,5" après empilement), pollution lumineuse de l'IdF
    14 points
  6. Un court moment de beaux ciels dans ce début de printemps compliqué m'a permis de prendre ma première photo "sérieuse" avec mon dob de 254mm et mon Uranus C reçue toute récemment. Je ne maitrise par encore complétement ma platforme équatoriale, je suis donc resté à 2s d'exposition, pour un total de 40minutes (j'aurais évidemment aimé en avoir plus mais les nuages ne sont pas de cet avis...) Bons ciels
    14 points
  7. bonjour à tous , ciel bien dégagé , transparence bonne vent quasi nul mais turbulence forte . Paul
    12 points
  8. Salut ! J'ai pu profiter de deux nuits avec éclaircie pile poil au bon moment. La première le 28/09/2023 et la deuxième tout à l'heure le 24/03/2024 pour un petit projet Maxi-Moon & Mini-Moon. Les deux images ont évidemment été prises avec le même setup, une SW Esprit 80/400 (410 mm exactement par relevé astrométrique) et une caméra Player One Poseidon-C (IMX571, pixels de 3.8µm) + filtre IR/UV Cut. Le stack de chaque image a été fait en drizzle x1.5 avec AS4 puis même niveau d'ondelettes avec RS6 et même traitement sous Pix pour les couleurs et ça donne ça : Je n'ai pas réorienté les deux images à l'identique, je pense que c'est la libration de la Lune qui est à l'origine de l'écart angulaire mais je n'ai pas su le vérifier avec l'Atlas Virtuel de la Lune.. Et pour assurer l'affaire, la Maxi-Moon mesure 1584 pixels et la Mini-Moon en fait 1414. A 1/100 près ça donne bien 1584 pix/1414 pix = 405 688 km/360 670 = 1.12 Un petit challenge qui m'a bien plu que j'avais déjà fait avec le Soleil (deux en fait..) : https://www.flickr.com/photos/133093801@N02/53025744768/in/photostream/ Et voilou !
    12 points
  9. Bonjour, Voici un filé d'étoiles autour du Rocher de l'Arbois, au sud d'Aix-en-Provence, le 10/04/2024. Empilement avec Sequator pour le ciel et Photoshop pour le paysage (car Sequator fait des bizarreries sur les paysages) de 90 poses de 30s avec un Canon R6 mk II à 1600 ISO, objectif Sigma 14 mm f/1.4 Art ouvert à f/2.2. A+ Fred
    10 points
  10. Bonjour, Oui, il faut bien commencer par les bases des règles élémentaires de courtoisie, que certain(s) "oublient" assez facilement. Ok, je note ton agacement, ceci-dit, je ne sais pas par quel moyen tu as essayé de contacter les modos ou admin, mais pour ma part je n'ai rien. Donc n'hésite pas à revenir vers moi par MP et je m'occupe de ton cas. Non, aucun. Juste que nous sommes tous bénévoles, nous n'avons pas non plus de devoir à répondre à la minute et chacun accorde du temps au forum en fonction de nos plannings respectifs et donc nos dispo. A mon tour de faire part de mon agacement concernant le ton employé. Si tu as contacté tout le monde comme tu le prétends, pose-toi peut être juste une question : est-ce que tes destinataires ont bien reçu ta demande ? Donc moi aussi je m'agace de ce genre de demande "abruptes" où un gars débarque de nul part ou presque en oubliant les formules de politesse élémentaires. Bonne journée.
    10 points
  11. Bonjour, Suite des images lunaires de la semaine dernière. Toujours avec la Bresser 152/1200 + Player One Mars-m II imx462 + filtre Player One Photosphere 540nm. Au foyer avec 12 tuiles: Avec la barlow 2x avec 58 tuiles (petit détour par Zoomhub, image trop lourde pour le forum, faudra clic-clic pour la voir ) https://zoomhub.net/2anzG Avec la barlow 3X, plus difficile, passages nuageux qui n'aident pas. Une partie des images traitée sous Pixinsight avec SolarToolbox:
    10 points
  12. Bonsoir les astrams ! Une image faite les 10/11 Avril dernier (car nuages sur la prmière nuit ) Seeing pas bon la première nuit, un peu meilleur la seconde. Se traduit par une fwhm de 3.2" du coup (au lieu de tourner vers 2.5-2.6" avec ce setup ces dernières fois.) Enfin une cible qui n'a pas été récemment postée ! 300x90"en IrCut sur l'Askar 103 + Ares-C + EQ6r Global Solver/SPCC GradientCorrection Saparation des channels Sur RGB NoiseX/ histotransform. DéSaturation sur le FDC RGB + saturation étoiles/objets ATrousWavelet pour flouttage Sur la luminance BlurX/NoiseX/ histotransform. HDRMT Curves pour le FDC sur la L Assemblage L+RGB avec LRGBCombine Cadrage/export PS.
    9 points
  13. Bonsoir à tous Voici ma 3eme version de la chaîne Markarian. J'ai ajouté 4h30 de pose à ma dernière version avec mon filtre Idas NB1 ce qui fait un total d'environ 10h Setup TS80 + Filtre Idas NB1 + Reducteur 0.79 + ASI 294MC Pro sur Eqg Goto Guidage Orion 80/400 + DMK41 Acquisition Nina Environ 200 x 180s Traitement Siril + Gimp Je suis franchement satisfait du résultat (bien sûr a mon niveau et avec mon materiel). J'aime beaucoup les champs galactiques, il y a tellement de choses dans ces images, tellement de choses à imaginer dans ces photos, J'espère qu'elle vous plaira A+ Manuel.
    9 points
  14. Salut, C'est les soldes, 4 galaxies pour le prix d'une seule, soit NGC3910, NGC3185, NGC 3187 NGC 3193...😉 Je vous ferai pas leur bio, car Wikipedia est votre ami. Il commence à être tard dans la saison pour cette cible mais en première partie de nuit, ça passe. intégration de 47 poses de 240 Seconde au foyer du C14 EdgeHD sur EQ8-Rh avec l'ASI6200 OSC+IR-Cut. Guidage a 0,7" RMS avec une ASI174MM poses de 5 Secondes. Traitement habituel (pourquoi changer une formule qui gagne?) GraX SPCC BlurX EZstretch GHS passage en starless pour un peu de peinture sur reflet. compositage starless+stars avec pixelmaths Sat place aux images: la version annotée, on déscend à Mag 20. J'aime bien les particularités de chacune de ces galaxie, ça fait un joli bestiaire: Ca fait l'occasion de prendre une élliptique, car en général, on ne les prend pas. Vous me direz ce que vous en pensez. a+ Serge
    9 points
  15. Bonjour à tous, Les temps sont dures pour l'astrophoto, le ciel n'est pas très clément en ce moment mais j'ai eu avant hier une nuit dégagée. J'en ai donc profité (de toute façon il faut sortir dès que le ciel le permet) pour imager la chaine Markarian qui était dans mon planning pour avril. J'espère pouvoir ajouter des poses ce soir si le ciel est dégagé et si le vent nous laisse tranquille 🙂 Setup : TS80 (focal 480mm et 379 avec le réducteur) + IrCut + réducteur TS 0.79 + ASI 294Mc Pro + Focaliser ZWO Guidage lunette Orion 80x400 + DMK41 Acquisition NINA Le 03/04 entre 23h et 4h30 75 X180s retenues sur 110 Pas mal de filés d'étoiles sur certaines photos surtout en seconde partie de nuit, après le retournement au méridien. L'équilibrage doit être en cause je pense Traitement SIRIL + GIMP On voit toujours sur mes grosses étoiles de drôles d'aigrettes qui sont apparues depuis que j'ai nettoyé mes lentilles à la suite d'une nuit pluvieuse 😞 Une des pistes est une lentille peut-être trop serrée, faudra que je regarde ça un de ces 4 Le full A+ Manuel.
    9 points
  16. Bonjour à tous, Voici un champ large autour de M106 pris sous les cieux espagnols chez Pixelskies. Un portrait de famille avec l'imposante galaxie M106 mais aussi de nombreuses autres dans le champ, qu'elles soient vues par la tranche comme NGC4217, en interaction comme NGC 4231 et 4232 ou encore en grappe comme certains amas galactiques vus dans le fond de ciel. Assez déçu de l'intégration du Halpha; je pensais faire ressortir un peu plus les éjections de la galaxie..(mais une fois le continuum enlevé, il ne reste pas grand chose..) Le matos et exifs: askar107PHQ/ Asi 2600MM/ EQ6-R version LRVB/H 22h30 de L/ 4h par filtre R, V, B/ 14h45 de H Cette image est extraite d'un champ plus large visible ici: https://www.astrobin.com/z25mc2/?fbclid=IwAR2MC08GuEPdWB1cwk6l6flkBUvJw1WdO8U3YynBRse3SYlNQGKF_3WdKv8_aem_AfADe1WkU5XRYu_BfjnygrAx7IEdrR2ZTLkQ5yuw152_3cBJw6g6x9Uv3hQqwfAz5RK5NEt0gBme-d6JK6l62kxE Faut vraiment prendre le temps de se balader sur la full; il y a une tonne de pétouilles qui apparaissent dans le fond de ciel du fait du temps de pose conséquent. Bon ciel à tous, Julien et Mickael Team NFR
    9 points
  17. Bonjour tout le monde, Je me suis motivé à traiter cette première image qui date de l'automne dernier. Cette nouvelle lulu me permet de shooter dans le nord et à une focale complémentaire des 750mm de l'askar 107 PHQ installée en Espagne. Cette image s'est faite sur 3 mois du fait des conditions météos! 2 nuits en septembre, 1 en octobre et 2 en novembre. Il s'agit de Ngc 7822 ou la nébuleuse du point d'interrogation. La nébuleuse est grande et elle est un peu à l'étroit malgré les 400mm de focale et le capteur aps-c. J'ai réalisé une version SHO-RVB: Un crop sur le cœur que j'aime bien avec ses nébulosités sombres: Matos: Lunette Askar FRA400 Caméra Asi 2600 MM Monture AZEQ6 Images unitaires: ZWO Blue 36 mm: 60×30,″(30′) ZWO Green 36 mm: 60×30,″(30′) ZWO H-alpha 7nm 36 mm: 118×300,″(9h 50′) ZWO O-III 7nm 36 mm: 63×300,″(5h 15′) ZWO Red 36 mm: 57×30,″(28′ 30″) ZWO S-II 7nm 36 mm: 70×300,″(5h 50′) Intégration: 22h 23′ 30″ Logiciel Pixinsight Bon ciel
    8 points
  18. Salut, je suis franchement surpris du résultat vu que le ciel était bien voilé cette nuit (point bleu): Ca rend cette image quasi miraculeuse. Prochaine étape: l'astrophotographie sous-marine...🤪 Intégration de 49 poses de 240 Seconde en début de nuit (pas de retournement eu méridien) au foyer du C14 EdgeHD sur EQ8-Rh avec l'ASI6200 OSC+IR-Cut. Guidage a 0,7" RMS avec une ASI174MM poses de 5 Secondes. Je voulais faire une autre cible après 01:00 mais le ciel était vraiment trop cracra. Traitement: GraX SPCC BlurX EZstretch GHS passage en starless pour un peu de peinture sur reflets. compositage starless+stars avec pixelmaths Sat Bill's star reduction V1 place aux images: je suis très surpris d'être à Mag 20 malgré les conditions: un petit crop? Comme quoi, même à travers une purée de pois on arrive à faire quelque chose. Ca peut donner de l'espoir aux astrophotographes Vénusiens. Vos avis sont les bienvenus. a+ Serge
    8 points
  19. Hello, Dernière série lunaire du mois de Mars. La lune gibbeuse croissante du 20/03/2024. Même recette: - 11 kg de Bresser 152/1200 - 250g de Player One Mars-m II imx462 - 11g de filtre Photosphère 540nm - saisir chaque morceau dans AS4 - mettre à mélanger avec ICE - cuir lentement avec Pixinsight - déguster sur ZoomHub Au foyer: 11 tuiles Avec la barlow 2X: 85 tuiles (version très réduite pour le forum) Je vous conseille plutôt cette version consultable sur ZoomHub: ====> https://zoomhub.net/alj2w Et enfin des morceaux avec la barlow 3X:
    8 points
  20. Salut, et bon réveil à ceux qui dormaient😃! Je vous livre ça pour aller avec vos croissants chauds., NGC4535 dans la Vierge de cette nuit. Il fallait avoir le cœur bien accroché pour sortir un truc cette nuit avec ces p****n de voiles nuageux. petite photo pour ambiancer le sujet: et ça a été ça toute la nuit.🤬 C'était plutôt bien parti en début de nuit jusqu'à minuit avec un HFR à 5 et un suivi à 0.6". J'ai du pauser la séquence pour reprendre à 02:00 pour cause de voiles nuageux trop épais, et, à la reprise, le seeing était parti en sucettes avec un HFR de 7 et un suivi à 1.1". En début de nuit ici, l'air chaud de la vallée remonte au sommet de la montagne à l'Ouest, se refroidi pour redescendre au petit matin. Et vu qu'à 02:00 on vise vers la montagne... Du coup, j'ai fais une manip intéressante, j'ai intégré les 27 poses avec le HFR de 5, les 21 poses à 7, et également fais une intégration de la totale: on voit nettement la différence entre les poses à 5 et 7, mais l'intégration de toutes les poses sont bien aussi. Voilà pour la différence entre un HFR de 5 et un HFR de 7. Donc, l'image est le résultat de l'empillement de 47 poses de 240, au foyer du C14 sur ASI6200, guidage par OAG-L avec une ASI174MM Grax SPCC passage en Starless pour retouches de peinture. repassage en mode objet + étoiles avec pixelmath EZstretch GHS Curves NoiseX Sat version annotée, on descend vers Mag 20.5 comme d'hab. et un petit crop pour les presbytes. J'aime bien la petite galaxie en haut à gauche, elle ressemble à celle au voisinage de M51... Bref, l'archétype de la galaxie de type SABc. Dites moi ce que vous en pensez. a+ Serge
    7 points
  21. Salut, non, je ne parle pas de la chaine d'Hotels de Nicolas, mais bien du volatile. Salut, Je l'ai faite en seconde partie de nuit, intégration de 46 poses de 240 Seconde au foyer du C14 EdgeHD sur EQ8-Rh avec l'ASI6200 OSC+IR-Cut. Guidage a 0,7" RMS avec une ASI174MM poses de 5 Secondes. WBPP suivi du Traitement: GraX SPCC BlurX EZstretch GHS passage en starless pour un peu de peinture sur reflet. compositage starless+stars avec pixelmaths Sat place aux images: on gratouille Mag 21: J'aurais bien aimé que la météo tienne, mais j'y crois pas trop: je serre mes petites fesses, et vu et je me sens bien seul à faire la dance du caleçon.😇 Merci de vos avis a+ Serge
    7 points
  22. M51 "la galaxie du Tourbillon" est une belle galaxie spirale vue de face située dans la constellation des Chiens de chasse. Elle est reliée à une autre galaxie plus petite par un pont de matière. Les bras spiraux de la galaxie du Tourbillon « Whirlpool » sont particulièrement marqués et elle présente par ailleurs une autre particularité : la galaxie voisine NGC 5195, plus petite et irrégulière, à l’extrémité d’un bras spiral extérieur de M 51. Sa distance est estimée à environ 27 millions d’années-lumière de la Terre, et son diamètre réel mesure 89 000 années-lumière. : Filtre Triband RVB Ultra Antlia : 10x300" : ZWO Asiair Plus : Askar FRA600 f/3.9 : ZWO ASI6200Mc Pro en mode ROI : iOptron GEM45 : ZWO ASI290MM Mini & guide scope Omegon 50mm : Siril - PixInsight - Photoshop : Rimon & Savel (26) : Bortle 2.8 : 14 mars 2024 La version full ici https://flic.kr/p/2pGkDUq
    7 points
  23. Bonsoir bonsoir, Ayant pu profiter d'une nuit moins pire que prévue le 19-03, bien qu'avec souvent un voile comme un peu partout j'ai l'impression, j'ai continué la mise en service de l'Askar 103APO + Ares-C PlayerONe (IMX533C). Sur l'EQ6-R avec uniquement un IrCut playerone. J'ai pu récolté à peu près 170x120" en RGB direct donc. Toujours pas de DOFs pour le moment... Prétraitement Siril/Sirilic Traitement pix Solver + SPCC Gradient Corection DynamicCrop BlurX/NoiseX HistoTransform via STF Point noir et ajustements via GHS Léger LocalHisto (20%) ACDNR pour traitement FDC et désaturation avec même masque (fdc) StarX Saturation Galaxie (masque ACDNR) Saturation étoiles Assemblage starless + stars Recadrage PS Voila, à vous.
    7 points
  24. Cet hiver et ce début de printemps ne sont pas très favorable à l'astro mais j'ai quand même pu shooter 2 constellations de plus début avril. Tout d'abord la constellation du Cancer, prise avec mon Canon 2000D défiltré et un objectif Sigma Art 50mm (ouvert à f/2.8). On peut notamment y voir le grand amas ouvert M44 au centre et le plus petit M67 (qu'on a cru autrefois être le lieu de naissance de notre Soleil) 91x60s: Et la constellation du Petit Lion avec le même matériel: Pas d'objet de Messier dans cette image mais on peut y trouver quelques galaxies (la plus grande étant sans doute NGC3184). Je vous laisse chercher! 92x60s: J’espérais faire aussi les Gémeaux et le Cocher mais c'est trop tard pour cette année. Ce n'est que parti remise. Nico
    6 points
  25. Les premiers shoots lunaire avec une cam couleur Player One Saturn-c. Une mosaïque de deux panneaux avec la cam au foyer, puis deux "zoom" avec une barlow X2. 600 images compilées sur 1100 pour chaque image : isé
    6 points
  26. Bonjour, A la faveur d'une éclaircie durable j'ai voulu tester la visibilité du croissant de Lune tout neuf. Les conditions étaient très favorables, la conjonction avec le Soleil s'était produite depuis déjà 23 heures et l'écliptique très incliné sur l'horizon. Repérage préalable avec chercheur 10 X 50 puis lunette 150 X38. Rapidement évident à l'oeil nu. Puis avec le bridge Lumix: Cordialement, Claude
    6 points
  27. Bonjour, En me promenant sur Stellarium, j'ai vu cette ocultation vers 05h20, assez haute pour permettre une belle observation. Il y a également d'autres observations très matinales tout au long de l'été, mettant en scène Mars, Jupiter, la Lune et les Pléiades. Bon ciel.
    6 points
  28. Bonjour tout le monde ! Bon, hier soir, après la pluie YR.NO m'annonce un ciel dégagé...jusqu'à 3h du matin environ... Paf, vers 21:30, ciel clair...mais Lune à 94% environ je pense (pas vérifié). Allez hop, qu'à cela ne tienne, je programme une cible bien éloignée...mais une galaxie quand même, tant pis ! ...je jette mon dévolu sur ... IC342 (Caldwell 5)...direction la Girafe ! Je sais que ça va sa gâter dans la nuit mais pas grave. Par contre, au contraire des autres soirs.... guidage entre 0.45" et 0.60", folie !! Ce matin -> 160x90"en IrCut sur l'Askar 103 + Ares-C + EQ6r Global Solver/SPCC GradientCorrection (La signature de scripts H.S après maj de pix grrrrr ) Saparation des channels Sur RGB NoiseX/ histotransform. DéSaturation sur le FDC RGB + saturation étoiles/objets ATrousWavelet pour flouttage Sur la luminance BlurX/NoiseX/ histotransform. HDRMT Curves pour le FDC sur la L Assemblage L+RGB avec LRGBCombine Cadrage/export PS. Evidemment, davantage bruitée et je veux pas abuser trop du denoise, faut faire avec la Lune et pis voila... Et le gradient bas/gauche...idem... PS : Malgré SPCC, suis pas en pleine certitude de la couleur globale, mais bon, on trouve un peu de tout sur les sites pour cette galaxie...donc on verra vos retours.
    5 points
  29. Hello, Image capturée, non sans mal, le 13/04 dernier... Mon HEQ5 fait des siennes depuis quelque temps..... elle chope de l'arthrose à force de rester immobile perchée sur sa colonne fixe, à attendre que le ciel veuille bien se découvrir chaque soir. Et quand le moment est venu, forcément y a toujours un truc qui cloche Là c'était un point dur lorsque le tube pointait vers l'Est, rendant le suite en AD catastrophique voir impossible, je voyais les étoiles saccader en live à l'écran... Pas bon ça. Réglage du backlash, perte dans l'herbe haute de la petite clé allen, me voilà à 4 pattes avec la lampe frontale à chercher après (quelle idée de faire des clé de couleur noire...) et les 2 toutous qui viennent me voir tout content "hey on joue à quoi, on peut participer...." Bref au bout d'une heure (perdue) ça finit par fonctionner mais autre pb, pas moyen d'avoir une étoile guide visible dans le DO... démontage, remontage, pas mieux. Tant pis je soigne la mise en station, et décide de me passer de guidage pour une fois, pas de dithering non plus par la même occasion... On verra bien le lendemain matin la récolte... NGC 4725 est une vaste galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 492 ± 20 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 22,0 ± 1,6 Mpc (∼71,8 millions d'al). NGC 4725 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785. Vous noterez au passage que NGC4725 ne présente qu'un seul bras alors que les galaxies spirales ont souvent 2 voir 3 bras... Les infos: Celestron C8 + réducteur f6.3 Antares @ 1350mm Player One Artemis-c imx294 + filtre Optolong L-quad Monture HEQ5 kit courroie Rowan Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2 Map auto avec EAF Acquisition NINA 629 x 30s Gain 120 capteur -10°C Traitement Siril, Pixinsight. une brute de 30s: Version 2:
    5 points
  30. Hello, Cette semaine, beaucoup de première fois : Première sortie astro de 2024 Première sortie de mon nouvel imageur, de ma roue à filtre, de mes filtres (signature pas à jour) Premier traitement LRGB Sortie sur un spot à proximité de chez moi, donc bien loin de cieux meilleurs et bien proche d'une grande ville (un bon Bortle 5-6), il s'agissait de tester le matériel pour être prêt les fois d'après. J'ai galéré à retrouver certains réflexes (dont le focus approchant d'une bonne MAP, en vue de réaliser un autofocus avec NINA), et ma séquence mono n'était pas prête dans NINA. En résulte moins d'une heure de prise de vue. C'est aussi la première fois que je réalise un traitement LRGB dans PixInsight (ou n'importe où ailleurs). Je ne suis pas du tout content de l'apparence des étoiles : je pense que le process pour générer la stars, puis le traitement appliqué, me fait perdre pas mal d'aigrettes. Je ferais certainement une V2 ce soir. L : 9 x 180s R : 3 x 180s V : 3 x 180s B : 3 x 180s DOF : 64/300/25 Full sur Astrobin : https://www.astrobin.com/0q3tp6/ Version 2 (traitement repris entièrement, quasiment à l'identique, mais surtout sans cropper involontairement...) : Version originale (croppée par inadvertance) :
    5 points
  31. NGC 1055 & M77 cette fois retour sur des galaxies.... La grande galaxie spirale NGC 1055 (en bas à gauche) se joint à la spirale M77 pour former ce paysage cosmique en direction de la constellation de la Baleine. L’aspect étriqué et poussiéreux de NGC 1055, vue par la tranche, contraste avec celui de M77, vue de face, ce qui permet d’apprécier son brillant noyau et ses bras spiraux. Dépassant toutes deux les 100 000 années-lumière de diamètre, ces galaxies forment le couple dominant d’une petite meute de galaxies située à quelque 60 millions d’années de distance. À cette distance estimée, M77 est une des entrées les plus lointaines du catalogue de Charles Messier et est séparée de sa semblable NGC 1055 par au moins 500 000 années-lumière. Le champ couvre sur le ciel à peu près la même superficie que la pleine Lune NGC 1055 NGC 1055 est une galaxie spirale barrée relativement rapprochée et vue par la tranche et située dans la constellation de la Baleine. NGC 1055 est une galaxie de type morphologique Sab, située à une 50aine d’années-lumière. La classe de luminosité de NGC 1055 est II et elle présente une large raie HI. De plus, c'est une galaxie LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés et elle est aussi une galaxie active de type Seyfert 2 (Sy 2)1. Son bulbe proéminent est traversé par une large et sombre bande de poussière. Son trou noir central est supermassif, de l’ordre de 10millions de masses solaire M77 M77 est une galaxie dotée d'un noyau actif qui est caché aux longueurs d'onde visibles par un nuage de poussière interstellaire. C'est une galaxie de Seyfert de type 2, situé à une 40 d’années-lumière. C’est une galaxie de type morphologique (R)SA(rs)b. La notation (R) au début signifie que la galaxie est entourée d'un anneau extérieur.. Le trou noir supermassif au centre de la galaxie est entouré par deux disques de gaz qui tournent en sens inverse l'un de l'autre, phénomène très surprenant à l'échelle de quelques années-lumière9. La galaxie M77 est vraisemblablement la source de certains neutrinos détectés par l'expérience IceCube. Publié en 2010, grâce aux observations du télescope spatial Hubble, on a détecté un disque de formation d'étoiles autour du noyau de NGC 1068. La taille de son demi-grand axe est estimée à 1190 pc (~3880 années-lumière). Full et détails on astrobin : https://astrob.in/full/9np6xo/0/
    5 points
  32. Salut tous, Voici quelques liens vers lesquels se reporter le 8 avril prochain pour vivre l'éclipse de soleil en live comme si l'on était sur place, les dollars en moins. La météo s'annonce pour l'instant contrastée, voire mitigée sur une grande partie de la zone de totalité aux USA. Que les meilleurs gagnent 😉 Et que les moins chanceux gagnent aussi 😉 Christophe Les lives streams : NASA official broadcast : https://science.nasa.gov/eclipses/future-eclipses/eclipse-2024/live/ https://www.youtube.com/watch?v=2MJY_ptQW1o McDonald Observatory : https://www.youtube.com/watch?v=RHAbciq3NNY VideoFromSpace : https://www.youtube.com/watch?v=T8jK_f4_FiY Timeanddate : https://www.youtube.com/watch?v=P9M_e3JbpLY T.Benson : https://www.youtube.com/watch?v=2W2GTn2FbAs CNET Highlight : https://www.youtube.com/watch?v=o_9cAkvAOa8 Eclipse2024 : https://www.youtube.com/watch?v=U0tTuzK8o94 Exploratorium : https://www.exploratorium.edu/eclipse/livestream Update : Quelques liens reçus ce matin via S&T. L'éclipse observée en ballon ! The Nationwide Eclipse Ballooning Project The 53 teams of the Nationwide Eclipse Ballooning Project areready for their campaigns, which start for the Atmospheric Science teams on Sunday, April 7th. https://eclipse.montana.edu/ Gianluca Masi et le projet Virtual Telescope https://www.virtualtelescope.eu/webtv/ Slooh : Associated Press : https://www.youtube.com/watch?v=H_aPG0AeG1s
    5 points
  33. Bonjour à tous, Comme la météo ne me laisse pas de fenêtre sur le ciel exploitable, je revisite mes anciennes images et je suis tombé sur cette belle visiteuse de 2015 qui nous avait émerveillé à l'époque et que j'avais faite avec mon Nikon D610 sur la TSA 120. Mon ancienne version avec 4 brutes à l'époque quand j'avais beaucoup moins d'expérience en traitement et j'utilisais DSS + IRIS & Photoshop : Mon nouveau traitement est fait avec 11 brutes de 120s. J'ai utilisé cette fois-ci SIRIL & Photoshop :
    5 points
  34. Quelques stars du rock, quand ils étaient jeunes :
    5 points
  35. Bonjour, Ci joint 2 photos du soleil hier matin, profitant de quelques éclaircies. Il y avait pas mal de rafales de vent qui faisaient bouger la lunette !!!!!! Bonne journée Lionel
    5 points
  36. Bonjour, Session lunaire pour choper la quasi pleine lune. La 80ED était en service ainsi que la Startravel 120/600 On commence en mono avec la Startravel 120/600: Caméra Player One Mars-m II imx 462 + filtre Photosphère 540nm Caméra QHY5III678m + filtre Photosphère 540nm Puis en couleur avec la 80ED: Caméra Player One Neptune-664c + filtre IRCut Caméra QHY5III715c + filtre IRcut
    5 points
  37. Merci à tous! Voici une version un peu plus travaillée et recadrée : @poloriderla monture est une NEQ3-2 jetée un peu au hasard sur le terrain vers le Nord (il y avait des nuages devant la polaire), j'aime bien cette monture parce qu'elle fonctionne à piles et est légère, pas besoin de sortir l'artillerie lourde pour un téléobjectif! Bon ciel!
    5 points
  38. Salut, Comme je l'avais mentionné hier soir, nuit claire dans les alpes mais avec la lune à 90%. J'avais été très raisonnable et fait des AG avant-hier, mais on ne peut plus se permettre de laisser passer une seule nuit claire avec la météo que l'on a lune ou pas lune. Comme disent nos amis écossais pour parler de (leur) météo "9 mois d'hiver et 3 mois de mauvais temps". Pour illustrer le truc, à peine le jour levé que les nuages revenaient: C'est devenu un peu ça. Donc, j'ai au moins fait l'effort de tourner le dos à la lune et visé NGC4217. 35 poses de 240S au foyer du C14 avec l'ASI6200 et filtre IR-Cut. Guidage à 0,7" en poses de 5" avec l'ASI174MM par sur OAG-L Traitement on ne peut plus basique: GraX PCC BlurX EZ-Stretch Curves sat. C'est pas royal, mais ça a le mérite d'être une image de galaxie et ça fait du bien au moral. et la version annotée: vos commentaires sont les bienvenus a+ Serge
    4 points
  39. EDIT : Tiens, curieux, certainement lors d'un edit + plantage du site...tout mon texte d'origine semble avoir disparu....
    4 points
  40. Salut, malgré la Lune presque pleine l'envie d'imager était trop forte 😋 J'ai donc choisi un objet relativement contrasté, et aussi éloigné que possible de la Lune. NGC 4605 est une galaxie spirale barrée naine dans la Grande Ourse à environ 18 millions d'années-lumière, membre du groupe de M81. Elle est d'une taille similaire au Grand nuage de Magellan. Dans Stellarium elle est affublée du nom du curieux de Galaxie de l'œuf de Fabergé. Un détail intéressant est la galaxie très lointaine en arrière-plan visible sur le bord droit. Le champ complet : Un recadrage: Et enfin la luminance annotée : Bon dimanche, Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 ASI183mm (0,66"/pix) Guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 250*60sec à gain 110, -10 °C Chrominance 22*60sec à gain 110, -10 °C par couche Turbulence passable (FWHM médiane 2,1" après empilement), lune presque pleine (90%), pollution lumineuse de l'IdF
    4 points
  41. Bonjour à toutes et à tous, Un classique de la grande Ourse fait en deux sessions : M81 + M82. +/- 20% de rejets lors du tri manuel à cause de voiles nuageux. 1ère session faite le mardi 09 avril avec le filtre LPS-P2 : 68 poses de 60s. 2ème session faite le mercredi 10 avril avec le filtre NBZ : 147 poses de 60s. Premier traitement avec SIRILIC pour le mix des 2 sessions. Voici quelques infos : Tube : C9.25HD + Hyperstar Monture : EQ6R-pro Camera : ASI294MC gain 120 bin 1 Temps de poses : 68 x 60s + 147 x 60s (total 215 x 60s : +/- 3.5hrs) Filtres : IDAS LPS-P2 + IDAS NBZ Acquisition + guidage via ASIAIR. Traitement : SIRILIC + SIRIL + GraXpert. @+ Bryan.
    4 points
  42. Bonjour à tous, Astrociel à Pradines ? Effectivement la rumeur est correcte ! Nous en avons été informés par la direction du Camping de Pradines il y a quelques semaines tout juste. Il va de soi que cela mérite quelques explications. Tout d’abord, pourquoi cette situation ? Simplement parce que la Station de ski de Valdrome est à vendre et donc actuellement fermée pour un certain temps… Nos collègues de la SAF, suite aux excellents retours fournis par certains participants des NCN et de Valdrome ont pensé, pour éviter une année blanche d’Astrociel à migrer sur le Causse Noir, seul site actuellement au vu de leurs recherches qui pouvait les accueillir rapidement. Après contact, en tant qu’organisateur des NCN, avec la responsable de la SAF, de la direction du Camping, nous avons donc validé un protocole pour pouvoir les accueillir sur le Camping de Pradines qui pour rappel fait 135 Hectares ! Pour rassurer les participants des NCN, tous les participants d’Astrociel seront installés dans une autre aire du Camping à l’écart des terrains des NCN qui nous seront réservés comme tous les ans. Il ne pourra donc pas y avoir de confusion possible entre les NCN et Astrociel, mais les échanges entre les participants sont bien sûr recommandés. Nous partageons tous la même passion du Ciel et de l’Astronomie. Pendant les NCN, Astrociel n’organisera pas bien sûr d’activités sous forme d’ateliers ou de conférences pour ne pas interférer avec les activités des NCN. Pour ce qui concerne les capacités d'accueil des sanitaires, etc. La direction m'a confirmé qu'elle limitera l'accueil des campeurs traditionnel pour compenser. Quant à nous la jauge reste à 200 participants maxi comme les autres années pour les raisons que j'ai énoncées à chaque fois à l'ouverture des NCN pendant l'apéritif. Il va de soi que nous aurions aimé avoir avant un contact avec la SAF que de l'apprendre par la direction du Camping bien évidement... À très bientôt pour ces NCN 2024, Très cordialement, Jean Marie Lopez Organisateur
    4 points
  43. Bonjour ! Deuxième image avec NGC 5394 en mode ciel dégagé-voile nuages ...du 12/04 ! Image déjà vue ici chez Serge @C14edgeHD...inspiration/plagiat donc 240x90"en IrCut sur l'Askar 103 + Ares-C + EQ6r Guidage "moyen" autour de .7" Traitement en séparant L/RGB. Solver/SPCC GraXpert BlurX/NoiseX/ histotransform. HDRMT DéSaturation sur le FDC RGB + saturation étoiles/objets + ATrousWavelet pour flouttage Curves pour le FDC sur la L LRGBCombine Cadrage/export PS. A compléter en Ha peut-être pour l'Ibis ? NGC 5378/5380 font face à l'Ibis qui les regarde
    4 points
  44. Bonjour à Tous , Après trois mois de météo pourrie où je fus à la limite du burnout , ( je n'ai pas dis que j'avais les burnes out 🤣) cette nuit enfin une éclaircie vers 02h00 ce matin . Malgré la présence de la lune à 42% j'ai n'ai pas pu résister . Pour un redémarrage j'ai volontairement choisi une cible facile : M-51 Lunette 100/580 Asi 533MC Pro Filtre L-Pro 30 poses de 180sec 30 Darks , 30 Offsets , 20 flats Prétraitement Siril et Traitement PIX Cela sera peut-être la seule galaxie du printemps ..... Voilà ma contribution
    4 points
  45. Voici un triplet bien connu qui se situe sous l’arrière-train du Lion céleste. A défaut d’originalité, faisons le tour des galaxies qui le composent. Une galaxie est comme une maison pour le gaz et la poussière de l’Univers. L’univers peut être considéré comme une ville. De ce gaz et de cette poussière, naissent les étoiles et, éventuellement, des planètes. Il y a des galaxies de toutes les tailles. Les plus grandes ont un objet massif en leur centre, souvent un trou noir. Elles sont aussi appelées des Univers-îles et se situent bien sûr en dehors de notre propre galaxie de la Voie Lactée. Ce triplet est à une distance moyenne de 35 millions d’années-lumière et comporte trois galaxies spirales. Les deux galaxies, les plus à droite dans l’image, ont été découvertes par Charles Messier en 1780. Celle du haut a été cataloguée M65 et celle du bas M66. M65 ne se présente pas complètement par la tranche, vu depuis la Terre, ce qui permet de voir sa structure spirale et son noyau bien rond. Pour M66, elle est orientée de deux tiers face à nous, ce qui nous montre son statut de spirale barrée (le centre possédant une barre). Ses bras spiraux sont plutôt déformées ce qui indique une interaction gravitationnelle avec un objet massif à proximité. C’est sûrement une des deux autres galaxies du triplet. Comme M65 est la plus lointaine, on pense plutôt à NGC 3628 (à droite dans l’image) qui se situe à approximativement la même distance. NGC 3628, communément appelée la galaxie du Hamburger, se présente à notre vue par la tranche. Elle a été découverte par William Herschel en 1784. Elle aussi est légèrement déformée par les forces de marées gravitationnelles dues à sa rencontre avec M66 par le passé, rencontre qui a généré pour les deux galaxies, une bouffée d’activité créatrice d’étoiles. En scrutant l’image, surtout vers le bas à droite, on peut voir d’autres galaxies mais qui sont bien plus lointaines. Les étoiles à aigrettes sont des étoiles de premier plan de notre propre galaxie de la Voie Lactée. Photo prise le 6 mars 2024 à Allons (47). Canon 40D défiltré (avec correcteur de coma) au foyer d'une lunette 100ED sur monture Orion Sirius EQ-G motorisé (sans autoguidage ni goto). 95 poses de 60 s – ISO 1600 – 25 DOF – Traitement Siril (cliquez sur l’image pour voir la full)
    4 points
  46. oh que oui j'en suis ravi ! Super simple d'utilisation et redoutablement efficace Voilà un exemple de ce que j'ai fait avec :
    4 points
  47. Bonjour, en discutant avec un astam, il m'a conseillé de le publier pour diffuser le truc , peut-être que certains ont déjà essayé (je suis peu présent sur les forums ... si les réponses tardent ne soyez pas surpris) J'avais des doutes sur l'auto-centrage et souhaitais vérifier si ma bague d'auto-centrage était Ok ( ici une Kepler, idem avec une click-lock baader même phénomène) Installer laser et bague de centrage sur un miroir plan type miroir pour se raser en camping (ou se maquiller , ça marche aussi 😉 ). La précision de ce miroir est suffisante pour le test (d'autres miroirs plus précis ont donné le même résultat) serrage de la bague d'auto-centrage sans précaution particulière sur la photo ci-dessous, un premier contrôle et tout semble Ok (le faisceau entrant ressort par le même endroit et forme une petite couronne de lumière) Ci-dessous, avec une barlow APM X1,5 : décalage ! (sans toucher au serrage de la bague) , le chemin optique est un peu plus long cette fois...et on constate qu'il y a un problème Ci-dessous, avec barlow APM X 1,5 mais en faisant le serrage pas à pas , et en prenant soin d'aligner le faisceau laser au centre (serrage et maintien du laser de la bague en même temps, y aller progressivement jusqu'au serrage complet en ajustant aussi le laser maintenu , faut tâtonner ...) Le terme "calibrer" est un peu surfait, disons "réglage fin du serrage" de bague avec tout le train optique amont (vers le tube) Ensuite, on peut installer le tout sur le télescope et procéder à la collimation du Newton (je travaille à F/D 3 et F/D 6 sur le même Newton . La même opération sera a réaliser avec correcteur, probablement. Plus sensible avec une barlow qui rallonge la focale, l'APM corrige aussi l'effet coma) Deux bagues (Baader et Kepler) ont répondu de la même façon : l'auto-centrage n'est pas à 100% . On peut ainsi le vérifier sur un miroir plan , dégagé des contraintes (et ça ne se voit pas autrement si on passe à la collimation directement). Est-ce du à la précision des bagues , celles des lentilles traversées, un laser déréglé ? (je pencherais plutôt pour les bagues d'auto-centrage qui n'atteignent pas cette précision mécanique) : avec ce réglage, on élimine tout le défaut quoiqu'il en soit et d'où qu'il vienne. Pour la collimation : je la réalise avec correcteur (ou barlow) déjà inséré dans le PO (pour éviter les erreurs de centrage du train optique lui même, ou en tenir compte dès la collimation) Voilà, un peu d'astronomie de salle de bain de camping (miroir plan 😅) en attendant un peu de beau temps , bon ciel !
    4 points
  48. Bonsoir, Un petit voyage le long du terminateur du 18-03 dernier pour tester ma caméra PlayerOne Mars-M avec filter PlayerOne irPass 680). 9 vidéos de 2000img à 8ms, 62i/s. Turbulence présente ce soir là. Direct au foyer de l'Intes MK66 (D=150mm F=2200mm (environ car primaire en position intermédiaire bloqué)) Traitement de l'ensmble via Autostakkert 4 Conservation qualitative de 15% d'images (Q=70% environ) Assemblage des tuiles via Pthotoshop MErge Egalisation rapide des lumières sous PS PAssage de BlurX (sans stars) dans Pix Utilisation à bas niveau du script "Sun, moon enhancement" avec option 2 (me rappelle pas et suis en déplacement ) Recadrage + export 80% PS. Quelques zones moins nettes légèrement, la turbulence je pense au stacking ? Bonne ballade en full !
    4 points
  49. M8 Je vous présente aujourd'hui une version "starless" au cœur de la nébuleuse de la Lagune. Nébuleuse diffuse située dans le Sagittaire, il s'agit d'un nuage interstellaire où naissent de nombreuses étoiles jeunes. Elle est visible à l'œil nu sous de très bonnes conditions. Immense nuage d'hydrogène et de poussières éclairé par l'étoile 9 Sagittarii. C'est un système binaire d'étoiles constitué de deux géantes bleues dont les luminosités sont respectivement égales à 316 000 et 562 000 fois celle du Soleil Sa distance à la Terre est d'environ 4 100 années-lumière. Données brutes issues du site "Telescope Live" et prises avec un télescope de 61 cm (CDK24) dans la vallée du Rio Hurtado, au Chili. 67x300s en SHO, le 06 avril 2023. Pré traitement Siril, traitement Pixinsight, retouches Photoshop La version full ici https://flic.kr/p/2pFJdGo
    4 points
  50. Pris ce weekend à Banyuls par un ami , Trouvez l'intrus:
    4 points
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.