Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 04/01/2020 in all areas

  1. 1 point
    Bonjour, une vidéo de la journée du 28 mars avant l'arrivée des tâches . comme vous pouvez le voir les conditions n'étaient pas top. https://vimeo.com/402522615 Paul
  2. 1 point
    Aquarium Picture Of the Day 🤣
  3. 1 point
    Elle a 5ans et elle sait que mon 200mm est pour elle si ça l’intéresse. Les questions d’hier « pourquoi on voit que la moitié de la lune ? » « pourquoi y a les étoiles et les planètes? à quoi ça sert ? » 🥰 Mais je n’ai pas de chargeur sur mon 200 car j’ai du le démonter, et j’ai même pas réussi à trouver Vénus sans chercheurs… Donc on est vite rentré parce que le vent était glacial
  4. 1 point
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=889418198158267&id=552016298565127
  5. 1 point
    Bonjour une petite photo bof bof que j'avais faite dans le soir du 25 mars (entre 21h01 et 23h32 HL).155 poses de 1 minute avec un Meade LX200 10" à F/D=7,8 (182 cm) + caméra ASI 1600MM en binning 2x2 à -20°. Bonne soirée.
  6. 0 points
    Bonjour à tous (salut Denis) Si vous voulez interpeller votre maire voici une lettre type mise en ligne ce jour https://www.anpcen.fr/docs/20200331141026_opup36_doc279.docx Michel, ANPCEN
  7. 0 points
    Enfin! depuis le temps que je fouille les insondables noirceurs du firmament!! Nicolas O peut aller se recoucher!!! je gère c'est là je suis trop content
  8. 0 points
    Un truc basique mais qui permet de bien commencer a observer, un dobson 200mm Un exemple : https://www.telescopes-et-accessoires.fr/telescope-dobson-sky-watcher-200-c2x30337300
  9. 0 points
    Quels détails !!! Vraiment magnifique
  10. 0 points
  11. 0 points
    Bravo mon Gégé, enfin! Des années de labeur enfin récompensées. Pense à la mayonnaise pour goûter ce plaisir !
  12. 0 points
    Jamais vu la constellation des Poissons comme ça... Quelle netteté, quelle finesse !!!! Excellent
  13. 0 points
    Le placement d’œil s'en trouve facilité j'imagine ? Mouarf.......
  14. 0 points
    un filet pas un filé
  15. 0 points
    Bonjour, petite série avec mini35 ce matin. Une turbu de dingue mais ca vaut le coup vu que les protus sont déjà un peu plus visibles. et sur la surface on dirait bien qu'une mini tache se prépare 🙂 Merci de votre visite. Thierry
  16. 0 points
    Mince alors, hier j'ai la même cible mais pas le même résultat.... Je contrôles mes brutes alors. 😂😂😂
  17. 0 points
    Bonjour, Je vous propose 2 photos lunaires que j'ai capturées hier soir, et ce, malgré une météo perfectible (avec néanmoins, de belles éclaircies). Ces deux photographies sont issues de film SER d'une durée de 120 secondes pour chacun. Matériel utilisé : Dobson Orion XT10g + caméra Zwo Asi 290MM + lentille de Barlow Televue 2x + filtre rouge 23A Logiciels utilisés : AutoStakkert version 2.6.8 pour l'empilement + AstraImage pour le traitement Pour commencer, voici une photo des cratères Theophilus, Cyrilllus et Catharina : La seconde photo : la Mer des Pluies avec beaucoup de détails à la clé, comme Rimae Hypatia, certains cratères connus comme Sabine et Ritter, Rima Ariadaeus qui commence à être visible, etc :
  18. 0 points
    Soucieux d’obtenir une électricité décarbonée aussi bien pour l’espace Astrophoto (EAP) que pour le snack nous mettons en place cette année une source d’énergie verte : l’ouverture et fermeture des portes de douches et WC seront combinés à un astucieux système mécanique permettant de faire à chaque fois monter 30 litres d’eau à une hauteur de 20 mètres dans un réservoir prévu à cet effet, la chute de l’eau entrainant ensuite une turbine. Ne vous étonnez donc pas si vous trouvez que l’ouverture des portes est un peu plus dur que d’habitude (vous pouvez toujours y mettre du WD40). En complément et pour pallier aux pics de consommation du à l’EAP, les rouleaux de PQ entraineront un bobinage sur un noyaux ferreux lorsque vous tirerez du papier : 20 cm de papier tiré devraient suffire à faire fonctionner un PC de base pendant 30 mn ou un moteur de suivi pendant 8 heures. Cerise sur le gâteau cela devrait aussi limiter la consommation de ce précieux papier dont les stocks sont critiques.
  19. 0 points
    Et toi tu est le roi, belle image animée. 👏👏👏
  20. 0 points
    Nos 2 cratères bien connus avec une partie Catherine aussi Conditions, turbu faible, as de suivi bien sûr, le film faisait 1500 photos mais selection que d'une partie pour stacker que sur ces cratères donc environ 500, 350 retenues Toujours SVBONY SV305 (capteur IMX290) , avec un dob il faut du champ et bien sûr le débit en image est faible mais le résultat est satisfaisant il me semble voir mieux je n'ai pas la notion sur un dob. Voici le résultat en jpeg Pour ceux qui vont me lire j'ai une question, j'ai capturé avec un filtre rouge 23A format ser sur firecapture, même si je passe par PIPP pour debayerisé ou non le résultat comporte beaucoup de trame ... Quelqu'un a t-il une solution? En prime la lune en entier avec un défaut trop visible justement sur ces cratères, pas simple avec un dob (capture avec réducteur 0,5X)
  21. 0 points
    Attention elle va bientôt te piquer ton 400 C'est un plaisir de partager avec les enfants dès fois les questions sont justes magnifiques !!
  22. 0 points
    du genre einstein, lemaitre, planck, heisenberg...........hawking ou de ref en generale meme ancienne
  23. 0 points
    Bonsoir, Avec cette nouvelle nuit étoilée, je me permets de poster une photo concernant Rima Hyginus et Rimae Triesnecker :
  24. 0 points
    On sait ou on va , on s'arrêtera quand on sera dans le mur . Les politiques n'auront pas le courage , lequel se ferait élire en assurant la décroissance à ses électeurs ? Et puis même les gens avec qui tu abord ce genre de sujet ni croit pas . Quand on parle de pic pétrolier ,les anciens disent qu'on en parlait déjà il y a 30 ans et que ça ne c'est pas passé . Moi je pense que ça va nous péter a la gu..le . Le temps nous le dira.
  25. 0 points
  26. 0 points
    Si, plein d'autres trucs. Là comme ça en premier je dirais xxx et yyy ha oui, zzz aussi. => pardon mais non, cette histoire de "plaisir de chercher" n'est pas vécue par tout le monde de la même façon. Et quand il s'agit de vendre ou d'acheter, c'est bien de l'avoir en tête. Et même numéro un : ça peut être vécu comme un calvaire Et même numéro deux : C'est une cause d'abandon. Et même numéro trois : Le petit "il faut connaitre son ciel d'abord" distillé au sein d'un club finit par faire des dégâts, oui oui. Gilles Un mec qui s'en fout complètement de la géographie, et qui un peu déçu par la précision du goto est revenu à l'astro quand il a découvert les joies incommensurables du plate solve. Rhhhhhaaaa le "ping" de l'astrometrie qui te dit "c'est bon c'est centré" Moi, je kiffe 10000000000x fois plus que de galérer à l'oculaire pour trouver ce truc en trapèze juste à gauche du triangle équilatéral un peu au dessus de la barre que fait la grosse étoile juste au dessus de 3 fois la distance de celle dont on a dit qu'on était d'accord qu'on l'avait reconnue.
  27. 0 points
    Ah ben non alors ! C la bible de l'occaz ! On va mourir sans !
  28. 0 points
    Comme je le disais plus haut, des transits peu favorables et le premier était cet AM 18h31. C'était donc devant le soleil, mais très bas et loin. C'était visible depuis chez moi, mais pas depuis le jardin j'ai donc procédé depuis une chambre avec la petite lunette de 75mm. 40 secondes avant : 30 secondes après : Pendant : Et un crop 100% pour vous laissez admirer l'acarien : On ne la reconnait même pas, la pauvre ISS
  29. 0 points
  30. 0 points
    Une petite vidéo de 9 secondes (d'où est extraite la photo montrée plus haut) pour vous montrer que la vie du chasseur d'ISS n'est pas toujours très simple : http://www.reto.fr/div/iss9s.mp4 Lorsqu'on se contente de regarder le passage à l'oculaire du télescope après avoir visé et lancé le mouvement avec le chercheur, on arrive à suivre bien plus calmement la station et à y percevoir pas mal de détails, mais lorsque je monte le smartphone ou l'APN derrière l'oculaire, la latence de l'affichage de mes engins ne permet pas de suivre sur l'écran de contrôle et il faut donc centrer le plus précisément possible dans le chercheur ce qui comme on le voit dans la vidéo n'est pas forcément évident . Donc doucement sur le café, si vous voulez essayer
  31. 0 points
  32. 0 points
  33. 0 points
    Bonjour à tous, Semaine de bricolage et histoire de partager en période de confinement voici ma brouette Dobson. Je me suis inspiré d'un modèle que j'ai vu sur le net. Voici ce que j'ai utilisé comme matériel: Roues pleines, axe déporté ( existe en 16mm ou 20mm) Tige filetée de 16 mm Tube de 20 mm Plat de 30 mm (récup) j'aurai préféré du 35mm Écrous freins sur l’extérieur des roues Visserie Crochets (récup) que l'on trouve sur des moteurs, armoires... en usine. Essai: Nickel vraiment pratique, je dépends de personne pour le déplacer, c'était le but. Lors de l'assemblage de la cage du secondaire j'ai fait tombé une patte de fixation en aluminium. Heureusement elle est tombée au sol. Afin de protéger le couvercle du MP qui est assez fin mais aussi de la poussière, J'ai adapté un couvercle poubelle (récup) qui est pile poil au diamètre du tube. Très belle journée à vous tous.
  34. 0 points
    Amélioration de la base équatoriale Skywatcher La petite base équatoriale vendue par Skywatcher n'est pas très chère (généralement autour de 70€), mais sa qualité est très modeste. Voici quelques astuces pour en améliorer la précision. On la trouve en deux versions, rouge et noir, et blanche et verte. Ce sont exactement les mêmes. Une ancienne version rouge (finition brillante) ne permettait pas de mettre le socle à la verticale, mais elle est rare. Elle souffre de plusieurs défauts : 1) lorsqu'on resserre le levier qui permet de serrer l'axe d'altitude (haut-bas), le réglage en azimut (droite-gauche) bouge un peu, suffisamment pour perturber la mise en station 2) la petite vis sans tête qui tient la molette de réglage d'altitude a une furieuse tendance à se desserrer voire à tomber... si ça arrive lors d'une soirée, c'est perdu 3) Certains se plaignent d'une fragilité du levier de serrage d'altitude, d'autres ont du mal à comprendre comment fonctionnent les deux vis de réglage en azimut. Mais à moins d'être une brute, le levier est franchement tout à fait normal et le réglage en azimut est simple à faire du moment qu'on recentre à chaque fois la base. 4) Le réglage de l'altitude se fait par l'intermédiaire de la grosse vis moletée derrière la base. Une vis sans fin actionne une crémaillère. Le jeu est important. Malheureusement il n'y a aucune possibilité de réglage de la vis sans fin, il faut donc vivre avec ce jeu. C'est pourquoi lorsqu'on fait la mise en station il est important de TOUJOURS finir de régler l'altitude EN REMONTANT pour que la crémaillère soit bien en contact avec la vis sans fin et qu'elle ne se déplace pas quand on resserre le levier de blocage d'altitude. Amélioration du serrage de l'altitude ATTENTION ce qui suit nécessite de démonter le matériel. Vous devez avoir quelques connaissances de base en bricolage et je ne saurais être tenu responsable des dommages que vous pourriez faire subir à vos doigts ou à votre matériel ! L'altitude se règle en tournant la grosse molette à l'arrière de la base équatoriale. Elle actionne une vis sans fin qui agit sur une crémaillère. Mais pour que le mouvement soit possible il faut au préalable soulever le levier qui va relâcher la pression sur les flasques latérales et libérer le mouvement. Une fois le réglage d'altitude effectué, on resserre les flasques en abaissant le levier. Cependant, le jeu entre les flasques et la partie mobile est tel que lorsqu'on abaisse le levier, cela va provoquer un léger déplacement latéral et lors de la mise en station, on verra la Polaire se déplacer de droite à gauche. On peut réduire notablement ce jeu. Pour cela il suffit de dévisser le levier. On fait cela à la main, sans toucher à la vis cruciforme à son axe. On peut alors pousser l'axe, avec un stylo par exemple, pour libérer la partie mobile. Attention à ne pas perdre la petite rondelle en acier du côte du levier. On peut maintenant retirer complètement la vis. La partie mobile est libre. Sortez là complètement. Vous trouverez deux disques en plastique (chez moi un disque transparent d'un côté, de 0.25 mm d'épaisseur et blanchâtre de l'autre, de 0.5 mm d'épaisseur, mais il est possible que sur d'autres bases, on trouve des rondelles différentes selon les jeux constatés en usine) : L'idée est de remplacer l'un des disques (ou les deux) par des disques en plastique un peu plus épais. J'ai trouvé une feuille de plastique de 0.6 mm d'épaisseur et remplacé le disque transparent de 0.25 mm. Cela n'a pas été simple à remettre en place car il n'y a plus de jeu donc ça coince un peu quand on essaye de remettre la crémaillère et les rondelles glissent, gardez patience ! Il vous faudra certainement tester diverses épaisseurs, le but est de supprimer le jeu entre les flasques de la monture et les flancs de la crémaillère. Maintenant quand je resserre le levier d'altitude, la Polaire reste bien en place. Sécurisation de la vis sans tête de la molette d'altitude Cette petite vis sans tête ne demande qu'à se desserrer. Cela a deux conséquences : - au bout d'un moment la molette se met à tourner dans le vide - si on attend trop, la vis tombe par terre et vue sa toute petite taille, on la perd ! Il faut donc vérifier régulièrement si elle est bien serrée, pour cela utiliser une petite clé 6 ans. Pour s'assurer que la vis ne se dévisse pas on peut mettre du frein filet, c'est une sorte de colle faible qu'on trouve dans les boutiques de bricolage. Il suffit d'en mettre une goutte sur le filetage, de resserrer la vis et voilà, vous serez tranquille ! Préparation avant une soirée Cette petite base équatoriale permet un réglage en altitude (haut-bas) mais aussi en azimut (droite gauche). On se sert pour cela des deux vis moletées latérales. Le principe est simple. La partie rouge pivote sur un axe. Un ergot solidaire de la base noire (caché) sera poussé par l'une des vis, ce qui, par réaction va faire tourner la partie mobile. Évidemment pour que le mouvement puisse se faire il faut desserrer la vis latérale en face sinon on arrive en butée et le mouvement est bloqué. Pour que la partie mobile ne se décolle pas, elle est tenue par deux vis fraisées qui peuvent bouger radialement dans des trous oblongs. Quand on arrive en butée au bout d'un trou oblong, ça ne peut plus bouger... Ici en butée d'un côté : et là en butée de l'autre : Il est donc utile, avant de commencer la mise en station, de vérifier que les vis fraisées se trouvent bien au milieu des trous oblongs : La concurrence Ioptron et Omegon vendent une base très similaire pour à peine plus cher, la qualité est semblable et son fonctionnement identique. Son avantage est sa plus grande compacité. Il semble que la crémaillère d'altitude soit de meilleure qualité (pas plus fin et en bronze contre de l'alu chez Skywatcher). L'amplitude de réglage en altitude va de 30° à 65°. Teleskop Service propose aussi une petite base 2.5x plus chère, la TS ATC Wedge. Le réglage en azimut se fait de la même façon que celle de Skywatcher. Par contre le réglage en altitude se fait à l'aide d'une simple vis poussante qui permet d'aller à une latitude de 10 à 80°. La base n'est pas fournie avec une embase de queue d'aronde, il faudra donc en acquérir une en plus. Pour avoir mieux, il faut s'orienter vers Williams Optics, c'est 3 fois plus cher... et elle est bien plus lourde. Cela dit ceux qui se plaignaient des vis de réglage d'azimut de la base Skywatcher seront gatés ici, car chez WO, ce principe est utilisé pour les deux axes ! À noter qu'il existe deux versions de base chez WO, une pour les latitudes basses (7°-34°) et une pour les latitudes élevées (32°-59°), mais on peut bidouiller simplement la monture d'un type à l'autre en déplaçant simplement la cale indiquée par la flèche jaune (des tutoriels existent).
  35. 0 points
    Salut, J'ai attendu avant de la poster car je voulais vraiment chopper les détails du premier vent sur cette nébuleuse, comme la photo excellente de JF Bax Mais ce n'est pas encore possible (du moins j'y arrive pas) avec seulement la technique des poses rapides. Bien sur avec des poses de 5s et 10s on voit la corolle extérieure mais ce n'est plus cohérent en terme de résolution . Trop de différence avec le cœur de cette nébuleuse que j'ai effectué en utilisant des expos à 300ms. C'est une petite nébuleuse , 20''x16'' pour le cœur, se trouve dans le Dragon, sa vision à l'oculaire est magnifique . Je la voyais légèrement bleue/verte avec une centrale brillante. Sa magnitude de surface est de 8,3 ce qui est parfait pour utiliser des focales d'homme tout en gardant une exposition rapide. J'ai utilisé une barlow 3x plus du tirage sur le 300mmF4 , je suis légèrement sur-échantillonné ( 0,18 pour 0.19 recommandé). Malgré les expositions courtes (300ms), j'ai pu obtenir un bon ratio d'images gardées grâce à un bon seeing: 95000 sur 200000 brutes (sur 4 sessions) . NGC 6543 posséderait une étoile compagnon ce qui serait une explication sur sa forme tres particulière. Sa phase géante rouge a commencé il y a 50000 ans, puis il y 10000 elle a eu des sortes de pulsation(tout les 1300 ans) qui ont formés les ronds autour du coeur qu'on devine à peine sur ma version. une version avec le HST (l'image de hubble est redimensionnée à 10% pour juste verifier les details sur mon image) et une animation pour une meilleur visibilité: A+ Stephane
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.