charpy

Membre
  • Compteur de contenus

    2 528
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de charpy

  • Rang
    Membre

A propos

  • Résidence
    Près de Charron : visible à l'oeil nu en plein jour!
  • Matériel
    Dob 400 GSO, RC8GSO ou 102ED sur EQ8
    450D défiltré, 500D débayérisé Ha,O3,S2

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Evidement pas de certitude mais en tout cas, on commence a avoir des stats qui vont vers la banalité de la vie : des planètes habitables à profusion dans notre galaxie, les lois de la physique bien connues et a priori universelles dans notre galaxie, et elles ont permis une apparition de la vie très rapide après le grand bombardement tardif. après c'est sur qu'il devrait y avoir un de ces jours une méga découverte en physique, comme l'ont été la méca newtonienne et quantique, lorsqu'on aura compris la nature de la matière noire et l'énergie noire! mais je ne pense pas que ça soit de nature à remettre en cause les stats sur la vie, du moins à notre "petite" échelle galactique.
  2. Non non Bruno. pas trop fort. C'est justement en regardant vers les limites du raisonnement que ça peut bloquer et donc évoluer! Excellent le biocentrisme / anthropocentrisme ça me parait tout aussi adapté (et aussi archaïque que le géocentrisme - opinion perso) ! Comment peut on encore croire que toutes les étapes d'évolutions de la vie depuis la première cellule n'avait pour finalité que de nous créer, nous l'espèce suprême, supérieure à toutes par son intelligence et sa technicité? Tout le monde sait bien (enfin j'espère) que l'évolution est le fruit du hazard et de sélection. donc d'adaptation à un milieu fluctuant d'une part et d'évolution plus ou moins aléatoire (donc une portion de la population qui est plus apte à survivre qui se multiplie et d'autres moins aptes qui crèvent). Tout le monde sait aussi (enfin j'espère) qu'il y a des branches plus ou moins longues et de nombreuses voies de garage dans l'arbre phylogénique… A quoi ça rime de faire autant d'erreurs et de détours si la finalité d'obtenir de l'intelligence est une "force" essentielle? les plus intelligents auraient été sélectionnés dès le début et en qq millions d'années après l'emergence de la vie l'affaire était pliée! Comment peut on (et c'est la pire des critiques) estimer que nous soyons une fin en soi, la réussite ultime de la vie car "sapiens sapiens" et que nulle autre espèce ne sera jamais capable de faire aussi bien (sur terre ou ailleurs...). C'est a nouveau hyper prétentieux quand on regarde un arbre phylogénique. nous ne sommes qu'une espèce parmi des millions sur terre et on est amené à évoluer et disparaitre... enfin comment peut on supposer une "écriture" volontaire des constantes fondamentales pour permettre d'engendrer la vie? ou alors on se trouve dans une éprouvette dans un labos d'un "univers supérieur" qui fait ses petites expériences et nous regarde. mais comment cet univers supérieur à il été créé. cette attitude est un peu comme se dire 'c'est pas normal que j'ai gagné au loto, c'est tellement improbable qu'il y a forcément qqu'un qui a choisi mes numéros" on bascule a nouveau dans la croyance (et c'est un droit) mais plus dans la statistique. On est pas du tout dans la science bien qu'une partie des "intuitions" des scientifiques partent de croyances, mais ensuite il faut des preuves ou des éléments à charge. c'est pas parce qu'on a gagné le gros lot qu'il fallait nécessairement que ça arrive à qqu'un, ni que ça nous arrive.
  3. Les ressources, énergétiques notamment, sont quasi infinies dans le temps , ou en tout cas sans commune mesure avec ce que nous consommons. Il s'agit de l'energie solaire disponible sur terre et dans l'espace. Les ressources minières sont limitées mais recyclables a l'infini si on a de l'energie. C'est pour ca que les spheres de dyson ont ete imaginées. Le probleme c'est quelle population peut supporter durablement la planète? et quelle energie on utilise?. Avec une transition energetique vers les enr "modernes (eolien, hydraulien, hydro, solaire....) on peut largement dépasser les limites précédentes : bois au moyen age et renaissance et charbon/petrole depuis la révolution industrielle. Encore faut il faire une vraie transition énergétique au lieu d'attendre de se prendre le ''mur" de la pénurie et celui du climat avec. Ca commence a faire beaucoup d'un coup. Effectivement ce gros machin ne sert a rien!!! C'est évident. Par exemple le temps n'a pas attendu qu'on sache le concevoir et le mesurer pour exister! On peut tres bien retrouver des traces d'événements passé a des époques ou le temps n'avait pas encore été '' inventé'' par l'homme. Il 'servait' a rien mais 'marchait' deja tres bien avant qu'on l'invente! 🤔
  4. charpy

    Changement de pratique, vos avis

    Pareil depuis retappage de maison j'ai plus le temps d'imager / traiter, malgré le poste fixe! Snif Par contre je me régale toujours en visuel avec mon 400 bien que j'observe moins souvent ( 15 a 20x par an) et moins longtemps (3 a 4h). T'as surment de quoi partir sur un bon 400sv ou peut etre stellarzac (perso je préfère en bois et made in terence/fred). A minima un explore! Franchement en venant de la photo 400 c'est presque un minimum, ca permet de chopper qq details dans les galaxies et nebuleuses. Compte 600 a 800E pour des occulaires : ES30/82*, nag 16, 9, 7mm et/ou barlow 2x, filtre O3 en 50,8
  5. Bof savoir qu'on sait, la conscience et tout, je trouve ca petit a coté de s'opposer aux forces fondamentales, à lutter contre l'univers tout entier. 🤤 La conscience c'est qu'une idée dans un cerveau, ca peut s'exprimer mais ca ne se matérialise pas. D'ailleurs on ne sais pas quelles autres especes ont un niveau de conscience et jusqu'a quel point il est développé. Par exemple beaucoup de bestiolles se cachent elles ont donc conscience d'exister et d'etre vulnérables (mangeables en general), elles savent attendre un certain temps avant de ressortir donc elles ont une ''conscience du temps'' sans forcement en connaitre le concept... On a beau se croire bien supérieur aux autres especes grace à la technologie et à la communication, il ne faut pas oublier qu'on vivait au stade quasi animal il y a encore 10 000 ans. C'est rien en terme d'évolution et vu les conneries environnementales actuelles c'est pas dit qu'on passe le cap des prochains 5000 ans... donc molo sur les chevilles qui enflent. Une espece capable de tout envahir et épuiser le milieu nouricier au point de disparaitre en quelques générations c'est pas vraiment une amélioration de la vie. D'un point de vue évolutif on est plutot en pleine décadence, dégénérescence, on a besoin d'assistance pour tout : agriculture pour se nourrir, medocs pour survivre aux maladies, energie pour se déplacer.... on est de moins en moins adapté à notre environnement naturel et on pense qu'on aura toujours le dessus (le doux reve de puits a CO2, de captage.... pendant qu'on en extrait toujours plus du sol et qu'il est destiné a finir dans l'atmosphere). On est carrement inconscients pour le coup!😁 Enfin bref on s'éloigne du sujet initial.
  6. Justement tu passes à coté de l'essentiel. Sans la vie il n'y a que la physique et donc l'augmentation "mécanique" de l'enthropie. une énergie qui se dégrade progressivement partout... la vie crée justement un milieu (clos en général type cellule) ou l'entropie diminue. Elle s'oppose totalement aux "forces fondamentales" de la physique qui tend à mettre le désordre dans les molécules! Inversement la vie "range" et lutte pour maintenir l'ordre. un simple virus (à la limite du vivant car incapable de se reproduire seul) est déjà "rangé". c'est assez incroyable d'un tel 'truc' s'opposants aux lois fondamentales (tout en les utilisant à son profit) arrive à se maintenir "en vie" pendant des milliards d'années! on va peut être être l'espèce qui fera passer la vie d'une chimie carbonée à une physique minérale avec le développement de l'IA et la miniaturisation informatique. ça ouvre des possibilités quasi infinies d'évolution et de colonisation de l'espace car on est proche de l'inerte et il est "facile" de mettre un système électronique en dormance pour des milliards d'années (en théorie).
  7. charpy

    Les couleurs de la Lune ?!

    De mémoire les zones plus bleues et roses de la lune correspondent a des compositions de surfaces enrichies en titane et en fer respectivement.
  8. Roh le vilain qui n'a pas relu la définition de la vie! Pour repondre a bruno il y a un gros souci avec l'adn et l'arn : c'est la synthese du ribose tres difficile a faire apparaitre ex-nihilo. Difficile aussi de trouver le premier de l'oeuf et la poule en version arn et peptide. Les 2 sont intimement liés. il y avait donc probablement un autre systeme plus basique avant meme s'il etait bien moins performant et a donc (totalement?) disparu. Il y a d'autre squelettes plus probables car plus primitifs que l'acide ribo-nucleique. Par exemple les acides pepto-nucleiques Concernant l'atmosphere primitive elle etait effectivement sans oxygene (comme les autres planetes) mais ca ne veut pas dire destruction systematique des molecules par les uv. L'atmosphère etait probablement beauuuuucoup plus dense : 40 a 80 bars au niveau du sol, déjà nuageuse.... et s'il y avait se l'eau liquide (supposee indispensable à la vie) elle limite fortement la penetration des uv (pourtant necessaire a la production de cretaines molecules et qui peuvent conduire a des mélanges d'énatiomeres non racémique en cas de lumiere uv polarisée). Donc les surfaces sous l'eau sont très propices a l'émergence de la vie : concentration des molécules orga dans les argiles, activation uv pas trop violente, protection, action catalytique de certaines argiles etc....
  9. charpy

    Reports de bugs

    Bientot la journée de la femme, c'est pour se sevrer de WA et plus s'occuper de Mme
  10. Parle ton de croyance ou de probabilité? Une probabilité ça s'affine avec de nouveaux éléments de calcul c'est la démarche d'alfa015. Comme on peut débattre longtemps des chiffres rentrés dans l'équation on peut aussi débattre longtemps du résultats qui n'est qu'un reflet des données d'entrées. Le plus important c'est pas ce qu'il sort du modèle (de toutes façons alpha y est presque étant donné que le résultat est 42 !), l'important c'est d'être sur de ce qu'on met dedans et pour l'instant il y a encore plein de zones de croyance! Inutile de débattre du résultat si on a mis n'importe quoi en entrée! si on regarde avec les marges d'erreur sur les données d'entrées on doit avoir un résultat entre 10^20 et 10^-20 😵 peut on affirmer qqchose de sérieux?
  11. charpy

    Brancher un PC portable sur booster

    un petit truc pour préserver ta batterie PC : ne jamais la stocker en pleine charge. c'est dans ces conditions que se dépose lentement du lithium métallique sur les anodes, ce qui les dégrade. Donc toujours décharger le PC hors secteur pendant 1/2 à 1h sur sa batterie pleine avant de le ranger. Mon PC a une batterie qui a 7 ans et qui est encore a 70% de sa capacité initiale alors que pour mes autres PC portables au bout de 3 ou 4 ans elle était rincée. effectivement ca demande d'anticiper un peu l'extinction du PC et la séance d'astro pour compléter la charge de la batterie avant de partir.
  12. il y a aussi un effet très important de la densité des couches d'air traversées (en fonction de la température). c'est loin d'être un phénomène constant et régulier sur toute la colonne d'air. ça peut conduire à des mirages des reflets... effectivement un bon moyen de le quantifier c'est de connaitre les dimensions des fenêtres et s'amuser a calculer leur déformation en hauteur relativement a la largeur (supposée constante). donc je pense que pour ton calcul il faut se baser sur la largeur de la lune et la largeur des gratte ciel et non sur leur hauteur. PS : il est édifiant l'exemple sur le site que tu cites! la différence de rendu sur le paysage est assez incroyable!
  13. charpy

    Quelques images rigolotes ou étranges...

    Heu... pas la peine de raller Areole... c'est pas le meme humour que toi c'est tout. Mais ca a sa place ici 😊 On va pas te faire un dessin car meme en t'expliquant pourquoi on trouve ca drôle c'est pas sur que ca te fasse rire... t'as parfaitement le droit de pas rire de tout! Et fait un petit effort pour la derniere... le commentaire dans l'image n'a rien a voir avec le sous tif. T'es une femme a priori, je suis sur que ca te parles, que c'est du vécu...^^ ou alors tu es extrêmement chanceuse ... ou extrêmement malchanceuse...
  14. charpy

    Un ciel sans nuage pour tous.

    oui bien flippant au regard de ce qu'il s'est déjà passé : 'wikipedia' donc on est bien parti pour un +10 à +15°C et 150 000 ans de bordel climatique! pour info au 20° siècle les emissions de CO2 ont été 10x supérieures à l'augmentation moyenne du CO2 durant l'EMT1 ci dessus, et depuis on a fait qu'accélérer de façon exponentielle! va p'tet' falloir arrêter de tourner autour du pot et commencer à agir : prime à la casse de 100 000E (de quoi déménager près de son boulot) + fourniture d'un vélo électrique en remplacement de tout véhicule avec interdiction définitive d'en racheter un! 😀 j'ai vu une conf d'un climatologue de météofrance qui traitait du role tampon de l'océan qui absorbe en qq années 60% du CO2 émis. d'un cote c'est cool pour nous car on serait déjà à 600ppm athmo avec nos émissions passées, d'un autre coté c'est pas cool pour les générations futures car si on arrête toutes nos emissions les océans vont relarguer le CO2 accumulé pour se mettre a l'équilibre avec l'atmosphère. donc une bonne partie des 60% qui ont été absorbés vont finalement dégazer et ralentir nos efforts pour limiter le réchauffement. ils n'ont pu faire que 300ans de simulation avant que ça ne devienne divergent/chaotique et c'est pas joli +5° environ meme si on respecte mondialement les accords de paris très ambitieux et utilisant des solutions de "piège massif à CO2" complètement irrationnelles qui n'ont aucune chance d'être concrétisées. le but de son discours n'était pas de faire peur ou de vouloir influencer qui que ce soit, ni apporter des solutions. il voulait juste dire voila ce qu'on obtient dans nos modèles lorsqu'on intègre l'effet de l'océan, sachant qu'il y a aussi d'autres effets potentiellement très importants qui ne sont pas bien compris ni intégrés : notamment les hydrates de méthane, la réaction de la biomasse, l'augmentation de la pluie donc du lessivage des sols et la fertilisation des océans par les eaux de ruissellement...
  15. charpy

    Quelques images rigolotes ou étranges...

    comme disait Gottlieb, parodiant Clémenceau : l'humour est une chose trop sérieuse pour être confiée à des rigolos 😉