Jump to content

Rudz17

Membre
  • Content Count

    206
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    La Rochelle
  • Intérêts
    Observation, Programmation
  • Occupation
    Développeur Full Stack Web
  • Matériel
    Dobson Skywatcher 254/1200
    ES 8.8/14/30 82°
    ES 24 68°
    Focal extender ES 2’’ 2x, 1,25’’ 3x
  • A propos de vous
    Enfant passionné mais grand débutant en pratique, je prends un plaisir immense à apprendre le ciel petit à petit avec mon instrument (depuis septembre 2019) et j'ai récemment rejoins l'association Ciel d'Aunis (Nieul-sur-Mer, 17) pour en apprendre encore plus et partager cette passion.

Recent Profile Visitors

288 profile views
  1. Les Orions sont mieux finis je trouve. J’ai un SW. Accessoirement la base plus lourde ça m’arrange comme je le charge comme une mule avec des oculaires lourds, contrepoids, Barlow et divers accessoires dont l’utilité peut être débattue la plupart du temps 🤣 Vous l’aviez pas vu venir l’argument du centre de gravité plus bas, n’est-ce pas ? Bon ça doit marcher que pour moi, encore 😂
  2. Pas grand chose à rajouter mais comme je passais par là... 🤣
  3. J’ai un ES 6.5 LER qui se défend vraiment bien. Belle image et confortable. Peut-être un poil plus confortable que le 6.7, quoique, mon seul souvenir date un peu. Un peu de chromatisme sur la Lune mais beaucoup moins que le 4.7 par exemple qui est le pire de tous.
  4. Si tu as effectivement un budget de 150€ partir sur des ES est un bon investissement, ça se revend très bien si bien entretenu évidemment. En 68° je connais pas le 20 mais le 24 est vraiment chouette et il offre le plus grand champ possible avec un coulant 31,75mm. Au delà faut des monstres. Ok pour le 4.5 LER (éviter le 4.7) si tu as un bon ciel, envisager de passer sur un 6.5 LER qui passera plus souvent sur du planétaire si ciel perturbé. Le 14mm est un must-have selon moi en intermédiaire (ou le 11mm selon les autres oculaires déjà en possession). Bonne recherche !
  5. Et bien pour moi et mon pote du côté de La Rochelle on a été servis. Installés avec un Dobson 10 et un ES 30mm 82° dedans. Histoire d’être confort Trajectoire et horaires notées depuis Heavens Above avant la chute, vive les captures d’écran. Relativement facile à suivre en manuel à ce grossissement (40x) comparé à l’ISS par exemple. Grosse satisfaction pour l’avoir suivi jusqu’au bout de son voyage dans l’ombre de la Terre. Objet déjà bien lumineux à son élévation, repéré très facilement à l’œil nu sur un horizon ouest impeccable, pas de souci pour déterminer la forme de l’objet une fois à l’ocualire, je suis évidemment curieux de voir les clichés des astrams quand ils seront sortis de leur traitement, que je retrouve la saveur du moment. Riche expérience.
  6. ES 6.7 expo Bresser 75e https://www.bresser.de/fr/Sale/Modeles-d-Exposition/0218806-1.html
  7. Personnellement, je n’utilise pas le point rouge mais un chercheur droit. C’est des fois un peu pénible car il n’y a pas du tout de recul mais je préfère.
  8. Bonne réception et bon démarrage tu vas bien t’éclater.
  9. Oui je parlais de Jupiter en effet. J’ai hâte d’observer Mars cet été.
  10. Oui avec une altitude correcte de 20 degrés et pas trop de perturbations ça passe.
  11. Oui avec une altitude correcte de 20 degrés et pas trop de perturbations ça passe.
  12. Bah je l’attends aussi, pas eu l’occasion j’ai mon instrument que depuis août 2019 XD Mais apparemment c’est une planète qui n’apprécie pas trop les forts grossissements donc le 8.8mm passera bien je pense. Elle est cependant beaucoup grosse que le monstre Jupiter. C’est une option quand t’as tes 3 oculaires. Mais faut mettre un peu le prix... ES ou Televue. Faut pas détruire le signal avec un truc à 30 euros. Le 8,8 avec Barlow serait vraiment que dans les « grands soirs » 🤣
  13. Je me suis équipé comme ça dans l’ordre sans aucun regret, d’occasion à environ 100 balles en moyenne : - ES 14mm 82 - ES 8.8mm 82 - ES 24mm 68 Ça faisait au final 60% du prix de mon télescope à rajouter au budget, ce que je considère correct pour tirer profit de la grande partie du potentiel du télescope. En alternative y’a les 8.5 LER. Eventuellement tu peux envisager un 6,7mm de chez ES car le grossissement est permis par ce télescope, il fonctionnera moins bien avec un ciel perturbé cependant. Mais les 3 cités sont de bonnes valeurs sûres pour être tranquille pendant des années. Des que tu passes sur du coulant 2 pouces ça commence à piquer sur le portefeuille. Lequel prendre en premier, effectivement le 8.8mm va permettre tout de suite de se faire plaisir avec la Lune et les planètes qui arrivent. Pour de l’amas globulaire ça fait assez bien le job. Le 14mm moins efficace sur ces cibles (y’aura des exceptions) mais plus sympa pour « naviguer », pour apprendre le ciel plus confortablement.
  14. Justement je comptais me renseigner comme tu l’as bien expliqué dans ta vidéo !
  15. Soyons clair, c'est un désert sur ce secteur, j'ai tout fais venir par Internet. Le plus proche c'est Bordeaux, j'ai un doute sur si celui de Nantes existe toujours. Je fais partie du club de Nieul-sur-Mer "Ciel d'Aunis". Merci à @CDLC (j'ai piqué la carte des détaillants astro en France) pour sa vidéo très complète sur le choix d'un télescope je te recommande la chaîne entière mais tu connais sûrement.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.