Jump to content

Pyrene

Membres association
  • Posts

    1,091
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

1 Follower

A propos

  • Résidence
    Vieux Pays entre Béarn et Bigorre
  • Intérêts
    Cadavres anciens ; Plantes incongrues ; savoirs inutiles
  • Occupation
    Essentiellement portier du Chat. Pense le Chat.
  • Matériel
    Dobson Explore Scientific 406/1826 Génération II
    Jumelles TS-Optics 100 mm 90° Titanium
    Lunette Sky-Watcher 120/600

Recent Profile Visitors

2,063 profile views

Pyrene's Achievements

  1. Les bactéries figurent comme les tout premiers occupants de la planète. Elles vivent dans tous les milieux, y compris dans le trou du c tube digestif du Roi du Monde. Elles résistent sinon à tout à beaucoup de choses qui nous tueraient à coup sur. Elles sont plus nombreuses que n'importe quel autre organisme vivant. On en connait qui ont survécu des centaines de milliers, et peut-être des millions d'années. Si elles pensent être propriétaires, il faut leur reconnaître quelques titres pour ça. Mais je pense qu'elles s'en foutent .
  2. A propos du COVAX, un article du Monde détaille les problèmes actuels : d'abord il y a enchaînement de plusieurs programmes successifs, et leurs articulations sont complexes. Ensuite certains choix ne sont pas les meilleurs : la fabrication doit se faire au plus près des pays concernés (ce qui exclut à nouveau l'idée de @snake59 d'envoyer nos vaccins...) pour des problèmes de distribution, or il y a peu de sites de fabrication en Afrique, et on leur a préféré un site en Inde. Tous les sites fonctionnent à plein, mais le maximum de production n'est pas espéré avant l'automne. La situation est aussi très différente selon les pays, 40% de primo-vaccinés en Argentine, mais 5% au Guatemala, 20% en Inde et 5% au Bangladesh : le système de santé local est évidemment responsable. Le Congo (RDC) dont les hôpitaux sont saturés a rendu des doses de vaccin faute de trouver des candidats, comme le Soudan du Sud... Enfin, dans certains pays notamment en Afrique, presque la moitié de la population aurait déjà été infectée, avec une mortalité nettement moindre que chez nous (la population est bien plus jeune...). Mais la conclusion de l'article reste claire : « Ce ne sera pas fini tant que ce ne sera pas fini partout dans le monde. »
  3. Tu ne lis pas ce qu'on écrit, et tu pars sur tes propres a priori. Je n'ai jamais écrit que la situation était risible, ou comique, mais que ton idée de distribution des vaccins qu'on a vers l'étranger l'est parce qu'elle est invraisemblable. D'abord il existe déjà une structure internationale qui distribue les vaccins gratuitement aux pays les plus pauvres, ça s'appelle le COVAX. Et comme je l'ai cité dans la page précédente, le COVAX va distribuer deux milliards de doses en 2021, plus un milliards de doses supplémentaires en réserve, ce qui est suffisant pour tout le monde selon ce qu'ils en disent : on n'a donc pas besoin de tes doses, ni de tes idées généreuses, vu que l'ONU et l'OMS les ont déjà mises en pratique. Ensuite ton idée est ridicule parce qu'il est certain que les doses que tu ne te feras pas injecter ne seront jamais distribuée à l'étranger : il faudrait toute une organisation qui n'existe pas pour la France, et que la France ne mettra jamais en oeuvre parce que ce genre de chose doit être fait au niveau des instances internationales, comme c'est le cas. Enfin je ne propose rien parce qu'on ne me demande pas mon avis, ni le tien, sur ce qu'on doit faire au niveau international. Et je pense qu'on a bien raison, vu que je n'ai aucune compétence dans ce domaine. Si tu en as de ton coté, tu t'emploies à les dissimuler avec efficacité.
  4. 1- Il est faux de croire que rester chez soi met à l'abri du virus. J'ai cité plus haut l'exemple du léopard des neiges du zoo de San Diego qui est infecté, il y a aussi deux tigres d'un autre zoo, et les soigneurs ont vérifié qu'ils ne sont pas sortis en boite de nuit . 2- L'idée que les vaccins destinés à nos pays seraient envoyés dans les pays défavorisés si on ne se vaccine pas est risible : d'abord il faudrait supposer l'existence d'un mouvement organisé en ce sens, qui n'existe que dans l'imagination de @snake59 ; ensuite ces vaccins ont été payés sur les budgets des services de santé des Etats acheteurs, qui abondent le COVAX sur d'autres budgets, précisément pour approvisionner ces pays en vaccins. Et les vaccins inutilisés ne seront évidemment jamais expédiés à l'étranger par des moyens qui n'existent pas. Enfin, et à nouveau, le problème dans ces pays est largement plus l'infrastructure médicale déficiente ou inexistante que l'absence de stock de vaccins. Mais comme remarqué par différents intervenants, cette idée saugrenue n'a germé que récemment chez @snake59. On doit s'attendre à mieux sous peu .
  5. Il y a une rubrique dédiée https://www.webastro.net/petites_annonces/ Pour la vente... pour estimer, tu proposes, et l'acheteur vient, ou pas... Et pour la photo, le bouton "Insérer une image de votre galerie" juste en bas, ça marche pas mal.
  6. Une pandémie, c'est comme le réchauffement climatique : c'est global, la solution est forcément globale. La stupide organisation politique que se sont donnée les humains est un frein aux solutions. Ca ne justifie pas les errements de @snake59, mais c'est dans le COVAX, comme dans le GIEC que résident les seules issues raisonnables à terme. Edit : "COVAX aims to provide at least 2 billion vaccine doses by the end of 2021. The Facility has achieved that goal and additionally has the possibility to increase those doses by another 1 billion as right of first refusal for several candidates in clinical trials supported by CEPI. Although these doses are not enough for everyone in all countries, it may be enough to end the acute stage of the crisis and put the world on the road to ending the pandemic." Source.
  7. D'abord il est faux de croire que les vaccins actuels sont inefficaces contre les variants : " les chiffres publiés début mai par les centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) : parmi les 75 millions d’Américains qui avaient achevé leur vaccination au 15 avril, 5 800 ont par la suite présenté un test PCR positif, 396 ont été hospitalisés et 74 sont morts. Soit un taux d’infection de 0,0077 %." (Le Monde). Ensuite il est faux de croire que c'est le manque de vaccins qui freine la vaccination dans les pays pauvres. Ce qui la freine surtout, ce sont les infrastructures inexistantes qui ne permettent pas la vaccination, ...ou la gouvernance par des antivax comme au Brésil ou à Madagascar ou dans divers pays africains, ou la guerre comme au Moyen-Orient. C'est la pauvreté qui tue, comme c'est la pauvreté d'abord et le réchauffement climatique ensuite seulement qui va tuer dans ces mêmes pays. Combattre la pauvreté, c'est du long terme. Combattre le virus avec les vaccins où on peut, c'est du bon sens.
  8. C'est justement la différence entre la science et la croyance que d'admettre l'incertain. On ne sait pas tout de ce virus, mais on a déjà trouvé plusieurs vaccins dont l'efficacité a été testée et publiée. En face, il faut savoir que les balivernes sur les dangers, les puces 5G et autres foutaises sont véhiculées par une douzaine de désinformateurs professionnels. Ce ne sont pas des médecins ni des scientifiques, mais des commerçants qui vendent leur poudre de perlinpinpin ou des militants de sectes religieuses ou politiques. La différence est justement qu'ils se contentent d'affirmations sans preuves (et pour cause !) et que leur intérêt à tromper les gens est clair. En médecine comme en astro, on ne sait pas tout. Le problème est qu'en astro on sait s'en accommoder, alors qu'en médecine on doit répondre à un malade ou à un mourant. C'est ce qui fait qu'il est moins grave de dire que la Terre est plate que de dire que les vaccins sont dangereux.
  9. Pas encore, pour le moment on l'a seulement vu, pas encore trouvé... 😜
  10. Je suis heureux de pouvoir te rassurer : Plus de 50 études réalisées dans différents pays au cours de ces 25 dernières années ainsi que des méta-analyses basées sur ces recherches ont permis de prouver scientifiquement que le tabagisme passif augmentait le risque de cancer du poumon. Donc si tes enfants développent un cancer, ça ne viendra pas du vaccin. De rien.
  11. ? Est-ce que je comprends bien que tu es un fumeur qui craint le cancer du vaccin ????
  12. Un antivax, organisateur des manifs anti-passe sanitaire ne participera pas à celle de demain à Paris parce qu'il est atteint du COVID. Ce virus ne respecte donc rien ?
  13. Un grand merci pour cette extraordinaire contribution ! Elle enrichit ma collection personnelle avec l'immense avantage que WA archive les contributions : d'habitude je puise dans les commentaires du Figaro, mais hélas le site ne les conserve pas (voire en efface), ce qui altère la garantie d'authenticité. Là j'ai un collector indubitable, et qui va faire des envieux !
  14. Dans Nature, une étude originale tente de chiffrer les morts en proportion du CO2 émis. D. Bressler (Columbia Univ.) calcule que pour un peu moins de 4.5 tonnes de CO2 émis, une personne va mourir prématurément des conséquences du réchauffement climatique (tous les détails du calcul sont fournis dans l'article). Cette quantité correspond à peu près à ce qu'émettent en moyenne 3.5 Etasuniens au cours de leur vie. Le calcul est prudent, et probablement sous-estimé. Eliminer les émissions de gas à effet de serre en 2050 (objectif des Accords de Paris) sauverait près de 75 millions de vies dans le monde du XXIème siècle.
  15. Il a donc tout-à-fait tort : tant qu'on luttera par le confinement au lieu du vaccin, on retardera d'autant la lutte contre le RC (lutte dont tu es l'avant-garde, comme chacun sait)
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.