Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Tech'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC

Categories

  • Files
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 896 results

  1. Bonjour à tous ! Je suis à la recherche d'un bon appareil photo pour l'astrophoto du ciel profond plutôt orienté nébuleuse etc le mien ne fait plus l'affaire (slt-a37 de filtré total) j'ai un budget de 400 euros et suis ouvert à tout type dimageurs même si j'ai bien compris qu'avec ce budget c'est foutu pour les cam CCD 😒 Pour le moment j'ai pas trop d'idées à part peut être le 4000d ou bien pourquoi pas un nex5 Des idées ? Merci à ceux qui prendront le temps de m'aider 😉
  2. Je ne sais pas si je post dans la bonne catégorie mais je ne pense pas trop me tromper 😏 J ai une petite interrogation concernant la réalisation de dark. Si les conditions météorologiques sont assez similaire sur 2 jours, je pensais sur la première soirée faire l'acquisition des brutes pour essayer d'avoir un maximum de temps de poses. Le lendemain matin faire les flats. Et la nuit suivante faire les darks pour essayer dans faire un maximum. Pensez-vous que c'est jouable ? Pour vous l'idéal est de faire combien de DOF ? Bonne soirée 😊
  3. bonjour à tous, voici la nouvelle version de sirilic :V1.11 V1.12.4 /* correctif BUG */ C'est disponible ici : https://astroslacholet.wordpress.com ou directement sur: https://gitlab.com/free-astro/sirilic/-/releases https://gitlab.com/free-astro/sirilic nouveautés : Ajout d'un menu contextuel pour copier les listes de fichiers Simplification du mode APN débayérisé Ajout de l'option FindStar Ajout d'un mode SirilDev (siril version >=0.99) dans la boite de dialogue "préférences" autorisant : le traitement des bicouches Ha/Oiii par les APN le traitement des bicouches Ha par les APN la compression des fichiers fit le mode 'float 32b' le filtrage "weighted fwhm filter" l'ajout du filtre du Duo bande m'a obligé à faire une refonte en profondeur du générateur de script. Du coup, si vous voyez un comportement anormal, n'hésitez pas à me signaler le problème. Quelques copies d'écran des nouveautés:
  4. Bonjour, Vous connaissez le projet Easy Astro Box ? http://www.easyastrobox.com Un autre projet RPI pour l'astro! JM
  5. Bonjour à tous, j'ai sauté le pas avec ma 80ed et acheter mon dernier équipement qui me manquait jusqu’à présent, le correcteur de champs. Il s'agit donc du modèle conçue pour ma lunette, le SW 0.85x. j'ai donc vissé directement le correcteur sur le pas de vis M56 sur le porte oculaire, ensuite je vis au cul du correcteur mon Diviseur optique ZWO (pas de vis M48) puis ma bague T2 sur mon diviseur optique et mon APN dessus. J'ai fait tous mes réglage de jours avec APN et camera ... mais j’obtenais rien de concluant avec la camera mis sur le diviseur optique, je comprend pourquoi maintenant .... : Alors bon ce n'est pas que j'aime pas l'effet, c'est sympatique, et les fans de Star Wars aimeront surement mes photos ... mais ce n’était pas le but recherché en mettant 230€ dans mon correcteur ... 😁. Je comprend bien que cela doit provenir de la distance entre mon correcteur et le capteur de mon APN et camera mais vu que tout est vissé au plus court (sans bagues ect...), je ne vois pas comment je peut ou comment je doit faire. Comment réglé cela ? merci d'avance pour votre aide...
  6. Re, Avez-vous essayé de faire fonctionner eos-movrec: https://sourceforge.net/projects/eos-movrec/ sur la dernière Ubuntu 20.04 Focal ?? Chez moi il ne compile pas... problème avec une dépendance avec QT4... normal sur la dernière Ubuntu c'est QT5! Y a t-il un espoir de le voir un jour fonctionner ?? JM
  7. Salut, je suis en train de tâtonner avec Siril 0.9.12 pour essayer de comprendre comment il marche. Pour le moment, sur macOS 10 ou Windonw 10, il plante pas mal. Pas de message d'erreur, juste il plante. Là par exemple, j'essaye de mettre des fichiers FITS de Jupiter. Si je coche Dématricer, il va importer les FITS et planter à la fin. Edit : en fait, tant que je ne sélectionne pas Garder les 3 canaux, c'est bon. Mais c'est une caméra couleur que j'ai moi...
  8. Salut, je voulais savoir quelles étaient les meilleures solutions logicielles pour faire du planétaire sur un rpi4. Sous linux, j'avais déjà fait des essais avec Oacapture ou planetary imager, mais j'avais pas réussi à les installer il y a quelques mois sur mon rpi. Faut dire que j'avais pas trop insisté, trop pris par le ciel profond. Mais prévoyant des soirées de visuel assisté cet été, je trouverais trop bête de ne pas proposer en direct la vision de Juju ou Saturne. Et comme Kstars n'est pas franchement user friendly en planétaire, je cherche une alternative... Qu'est-ce que vous me conseilleriez ?
  9. Bonsoir, J'ai installé l'image de la NafaBox 3.3.1 sur une carte SD pour démarrer dessus avec un Raspberry PI4b... L'image trouvée ici: https://www.webastro.net/forums/topic/179310-nafabox-33 Ça fonctionne pas... j'ai un plantage au démarrage: Pourtant j'arrive à démarrer dessus avec un RPI3b+... Vous avez une idée du problème ?? JM
  10. Bonjour j'ai vu que le sujet existe déjà, je vous propose une autre approche. Le boitier en full et une télécommande déportée filaire. Le support du boitier qui épouse la forme du tube, un 200/1000 skywatcher. Et le support moteur également pour le 200/1000 il s'adapte également sur un 200/800 ainsi que sur leurs équivalent chez Orion. Le support moteur Le boitier La télécommande Les fichiers .STL boite de commande focuser v1.stl base pour boîte Focuser.stl boite de commande focuser v1-2.stl BOITE FOC v6.stl BOITE FOC v6-1.stl Support moteur.stl
  11. Bonjour, Vous avez réussi à faire fonctionner la PoleMaster sur la dernière Ubuntu... la 20.04 foscal ?? Chez moi elle ne fonctionne pas! $ /usr/bin/PoleMaster/PoleMaster.sh Illegal instruction (core dumped) $ $ $ $ cat /etc/lsb-release DISTRIB_ID=Ubuntu DISTRIB_RELEASE=20.04 DISTRIB_CODENAME=focal DISTRIB_DESCRIPTION="Ubuntu 20.04 LTS" Ma version est-une Lubuntu! JM
  12. Bonjour, Je cherche à me remettre à l'astrophoto en mode (très) light. Ce sera donc avec la Star Adventurer et un APN. Pour l'APN, Canon de préférence, les premiers critères sont liveview et écran orientable. Après viennent taille des pixels, bruit de lecture, etc ... Et bien sûr, le prix. J'ai passé pas mal de temps à chercher, mais je n'ai pas trouvé de site qui synthétiserait les caractéristiques des APN, connaissez-vous cette perle rare ? Pour le moment, je me dirige vers un EOS 700D, à acheter d'occasion et à défiltrer. Qu'en pensez-vous ? Michel
  13. bonjour les copins depuis peu , j'utilise une zwo asi 120 avec scharpcap sur un telescope messier 200 /1000 avec monture équatoriale (que je me suis fabriqué ) . Et mes premières photos que j'obtiens pour l'instant son encourageantes . Pour débuter Je m aprend sur la lune jupiter et Saturne . Mon frère possède un nikon D 7000 , et il voudrait l'essayer sur mon telescope . Mais je ne sais pas ci on peu le conecter sur scharpcap 😕 Car il n'a pas le "déclencheur" à distance ,alors ci on appuie sur le bouton pour la photo directement cela risque de faire bouger . alors est il possible de conecter un apn sur un logiciel de Windows ?ou qu'elle serait la meyeur solution ?
  14. Bonjour, Je débute en AstroPhoto et j'ai réalisé mes Brut-Dark-Offest-Flat avec un Lumix Fz1000. le résultat était déplorable après traitement dans DeepSkyStacker. Le souci semble venir des flats qui comportents des "gros" coin noir en visualisant les RAW dans DeepSkyStacker (Le JPG est bon). Une idée sur les raisons de l'aspect des flats ? Merci En pièce jointe : - Fichier JPeg : Bon - Fichier RAw et la visue sous DeepSkyStacker. P1040843.RW2
  15. Bonjour, Une chose me turlupine, j'utilise une CCD 460ex et j'ai sur la plupart de mes images en fin de traitement une sorte de voile clair sur les bords et les angles. Je pensais à du gradient mais même après plusieurs passages au dynamic background extractor ça s'améliore à peine. J'ai fais des recherches sur l'amp glow mais j'ai cru comprendre que ça touchais principalement les capteurs CMOS et rarement voir pas du tout les capteur CCD. Quel est votre avis ? Avez-vous une idée de comment atténuer ou supprimer ce voile disgracieux ? Regardez en sorti de prétraitement mes couches H 24 x 5 minutes et O 14 x 5 minutes (-5°) : les deux sont très claires sur la partie haute de l'image est assez sombre sur la partie inférieure. Je vous mets aussi un HOO sur le croissant où c'est vraiment flagrant et sur la partie du bas cette fois ci. Merci!
  16. Salut, voilà, je regarde de plus en plus dans les options de traitement de Siril, j'essaie des trucs en grand débutant... Je me pose une question : est-il possible de faire un empilement de mes lights sans dématricer (et donc d'obtenir une image N/B avec toutes les infos du capteur) et de me servir de ce master light N/B comme d'une luminance à utiliser ensuite dans photoshop? Et accessoirement, toujours dans Siril, lors du réglage de sigma chaud / froid de correction cosmétique lors du prétraitement, dans tous les tutos que j'ai pu lire on dit de ne pas dépasser 10000 sinon ça passe au rouge, ben moi ça passe pas dans le rouge...,j'ai régulièrement des valeur vraiment énormes.
  17. Bonjour, débutant tant en visuel qu'en astrophoto, et après des mois de réflexions et de recherches, j'attend ma lunette 80ED avec impatience qui arrivera en fin de mois. Payée à pris fort car j'habite aux antilles (donc frais de ports plus frais de douanes, octroi de mer et octroi de mer régional), je voulais connaitre les setup pour commencer l'astrophoto. Il s'agit de la SW 80 ED avec neq5 qui me servira en visuel dans un premier temps (avant mon dob 250 mais je ne sais encore lequel), mais aussi pour faire mes premières armes en photo. Alors, déjà j'ai besoin d'une aide sur le choix d'un apn: j'ai un nikon 1J5 mais c'est de la merde car pas de déclencheur à distance en mode bulb sur l'appli, et pas de d'intervallometre dispo pour cet appareil. Donc deux choix s'offrent à moi, acheter un apn et les accessoires mais pas de defiltrage, ou acheter un apn deja defiltré mais d'occaz et donc un e durée de vie peut être moindre. Ensuite, que me faut-il pour compléter mon set-up ? Une bague T2 et adaptateur, un réducteur correcteur (c'est déjà dans ma liste de course), une lunette guide ou point rouge, un autoguidage? Ma monture n'est pas motorisée, donc j’hésite entre une motorisation double axe avec adaptateur ST4 ou alors un kit GO-to avec ST4 ? Le go-to est-il indispensable sur une petite lunette ? Quoi d'autre ? j'oublie quelque chose ?
  18. J'ai été contacté récemment par un monsieur âgé qui voulait se séparer d'une lunette ancienne. Avant de la mettre en vente il tenait à me la montrer pour voir si elle était fonctionnelle. Il comptait aussi sur moi pour la dater et estimer son prix. La description qu'il m'en faisait au téléphone attisait ma curiosité tant l'objet semblait atypique. Rendez vous fut pris. Chemin faisant j'essayais d'imaginer le mystérieux objet. Peut-être une belle lunette Sécrétan ou Manent avec son tripode en bois noble, rangée dans son vieux coffre avec ses oculaires. Arrivé sur place, le propriétaire m'attendait, assis sur un banc en pierre, le canne à la main. L'accueil fut très chaleureux. Maurice, c'est son prénom, me fit entrer chez lui pour boire un café. Par politesse j'acceptais mais cela ne faisait qu'augmenter mon impatience. Cet intermède me sembla une éternité mais je n'osais interrompre Maurice. Vint enfin le moment où il me proposa d'aller dans le cagibi. D'un geste sûr il fit sauter le crochet de la porte avec sa canne. Un cagibi, pour ceux qui l'ignorent, est un fourre tout où l'on conserve des objets que l'on n'utilise plus. Le cagibi de Maurice en était l'illustration parfaite. Tous les objets, vieux outils, bombonnes en verre, vieilles boîtes à biscuits etc, étaient recouverts d'un manteau poussiéreux. A la vue de cela je craignais le pire pour notre lunette. Maurice m'indiqua à l'aide de sa canne une cantine en fer, entreposée en hauteur et en partie rongée par la rouille. "Descends la et fais attention ça pèse." me dit-il. A bout de bras je fis glisser la cantine pour bien la saisir, mais une inclinaison trop importante me fit vieillir de dix ans en une seconde. Ma toison, enfin ce qui l'en reste, fut Blanchie de poussière. Maurice saisit un chiffon, non moins poussiéreux, pour épousseter la cantine. Résultat l'air devint vite irrespirable. "Allons dans la cuisine" dit-il en toussant. Enfin vint le moment d'ouvrir la cantine. J'étais envahis d'une étrange sensation, j'éprouvais à la fois de l'excitation, de la curiosité mais aussi de la crainte d'être déçu par l'objet ou par son état de conservation. Le couvercle de la cantine couina à son ouverture et laissa apparaître une vieille couverture de laquelle monter une odeur de renfermé, d'humidité. Cela n'augurait rien de bon. Délicatement je saisis la couverture pour dévoiler le précieux objet. Alors qu'est-ce que tu en penses ?" me demanda Maurice. J'en restais bouche bée. La lunette toute en laiton terni, en partie démontée, était dans un état plutôt bon. Pas de casse apparente, pas de pièce manquante à priori. Il s'agissait d'une lunette terrestre et astronomique dite de table. J'évaluais le diamètre du tube à 80mm et sa longueur à 1m. Donc une belle lunette qui reposait sur un pied en laiton court et massif. Je fis part de mon enthousiasme à Maurice mais il fallait encore contrôler l'état des optiques. L'objectif était protégé par un capuchon en laiton un peu récalcitrant à ôter. Par chance les lentilles n'étaient pas cassées, par contre la présence de champignons m'inquiétait beaucoup car situés au mieux sur la face interne et au pire entre le doublet. Je fis part de mon constat à Maurice, qui était embêté car cette lunette appartenait à son grand père. Lui même ne l'avait jamais utilisée. Photo montrant les Champignons sur l'objectif J'expliquais à Maurice que la lunette était invendable en l'état et que lui faire peau neuve serait une plus-value. Je lui proposais d'emporter la lunette chez moi pour la démonter, la nettoyer. Maurice semblait rassuré par ma proposition.Étant en congés je me mis à l'ouvrage sans tarder. Mon premier réflexe fut d'inspecter la lunette sous tous les angles pour trouver le nom d'un fabricant. Mais pas la moindre indication. Pour le plaisir Je ne résistais pas à l'envie de remonter l'instrument. Et c'est vrai qu'elle est belle cette lunette, elle a du cachet. Photo de la lunette remontée Mon attention fut attirée par un système de rappel fin en latitude très ingénieux.Je constatais avec soulagement le bon fonctionnement de tous les mécanismes : crémaillère de mise au point, crémaillère du rappel en latitude, coulissement des différents tubes allonge. Petit bémol : il manquait une des quatre vis du barillet, une des deux molettes de fixation du tube et deux vis de réglage sur trois du chercheur. Fâcheux mais pas trop grave. Photo du rappel fin en latitude par crémaillère Ma tâche était assez simple et consisterait dans le démontage et le nettoyage des optiques, nettoyage doux du laiton et des parties coulissantes. Faire quelques recherches sur Internet pour dater et trouver l'origine possible de l'instrument. Et je terminerais par un essai sur paysage et sur ciel avant de rapporter la lunette à son propriétaire.Les optiques ont été nettoyées au Purosol excepté l'oculaire du chercheur qui présentait comme un dépôt calcaire qu'il m'a fallu traiter au vinaigre blanc. Le barillet s'est démonté sans trop de difficulté et par chance les champignons se situaient sur la face interne. L'objectif est en très bon état. Précision importante, avant le démontage du barillet j'avais pris soin d'apposer des repères pour le fixer à l'identique. L'objectif après nettoyage au Purosol Pour rafraîchir le laiton le vinaigre blanc a été utilisé. Ce procédé nettoie en douceur sans supprimer la patine. En tous cas il faut beaucoup insister si on veut le lustrer. Le laiton n'était pas trop terni, la différence après nettoyage ne se note presque pas. Photo après nettoyage Les caractéristiques exactes de la lunette sont : 80mm /1100mm pour un poids de 10 kg. L'oculaire redresseur est contenu dans ce qu'on a coutume d'appeler le véhicule, c'est à dire un tube assez long dans lequel sont disposées quatre lentilles plan convexe. Le véhicule est constitué de deux tubes coulissant l'un dans l'autre et chacun contient deux lentilles. Le coulissement des tubes change le grossissement. Inconvénient du système, pour changer le grossissement il faut sortir entièrement le véhicule du tube allonge, procéder au changement et remettre le véhicule. Pas très pratique mais c'était un oculaire zoom avant l'heure. Tubes coulissants séparés Système oculaire démonté Schéma du système optique Malheureusement cette belle lunette de table n'est pas signée. Après l'avoir scrutée sous tous la angles j'ai découvert à l'intérieur de l’œilleton une mystérieuse signature apposée au crayon à papier. Est-ce la griffe du fabriquant ou du propriétaire. Je pencherais plus pour la première possibilité. Hélas le mystère reste entier. La fameuse signature. On peut y lire un "L" majuscule marqué au crayon et un "VIII" gravé. En observation cette lunette délivre de très bonnes images terrestres mais reste très peu pratique pour l'observation du ciel en l'absence d'une vraie monture sur trépied. Les tests sur ciel n'ont pas été encore effectués pour cause de mauvais temps. Mais il est à parier que cette lunette, installée sur une monture équatoriale et équipée de bons oculaires, devrait donner de très bonnes images, dans la limite de ses caractéristiques. Dans sa conception d'origine on peut regretter l'absence d'un système de rappel en azimut qui aurait grandement amélioré le suivi des astres. Il n'en reste pas moins que cette lunette, que je date de la moitié du XIXème siècle, constitue un bel ensemble qui témoigne du grand savoir faire de cette époque. Instrument qu'il faut conserver, montrer et pourquoi pas utiliser. Quant à Maurice, il est ravi du résultat et a été heureux d'observer pour la première fois dans la lunette de son grand père. N'ayant pas de descendants il va la mettre à la vente et m'a chargé de cette mission.
  19. TUTORIAL pour le traitement complet d'une image APN avec les scripts SIRIL et PHOTOSHOP Mise à jour du 6 juin 2019 : refonte complète du tuto prenant en compte les améliorations de SiriL 0.9.11. Ce tuto est utile à tout possesseur d'Appareil Photo Numérique (avec un focus sur le Sony A7S). Je ne prétends pas que ce tuto est le meilleur, je ne prétends pas être un cador en traitement, c'est ma petite cuisine, qui me permet d'être satisfait du résultat après moult tâtonnements Cette cuisine c'est pas de la gastronomie 3 étoiles, mais c'est pas non plus le Kebab ou le Big Mac du coin. On va dire que c'est ma cuisine au beurre de Normandie à moi ! Bien évidemment ya mieux, bien évidemment certains vont y trouver à redire, n'hésitez pas, si ya plus simple et plus efficace, je suis preneur. Ce tutoriel vous permettra : de pré-traiter vos images APN avec retrait des darks, flats et offsets sous SiriL de façon automatique à l'aide des scripts de réaliser un premier traitement sous SiriL (étalonnage des couleurs, ajustement de l'histogramme, retrait du gradient, etc..) de réaliser un second traitement un peu plus poussé sous Photoshop afin de faire sortir les tripes à votre image finale, ceci grâce aux scripts Astronomy Tools et Troy's Astro Logiciels nécessaires : SiriL 0.9.11-64 bits (EDIT : depuis la sortie de ce tuto, la version 0.9.12 est sortie) pour Windows à télécharger ici : https://www.siril.org/fr/ Un Photoshop quelconque, valable depuis CS2 (qu'on peut trouver gratuitement et légalement sur le web) jusqu'aux dernières versions CC en date. Ici j'utilise CS5 qui n'est plus tout récent mais qui fait bien le boulot. les scripts Astr0n0my T00ls pour Photoshop : https://www.prodigitalsoftware.com/Astronomy_Tools_For_Full_Version.html (oui je sais c'est payant, donc soit vous payez 20$ pour l'avoir légalement, soit vous êtes débrouillards et au-dessus des lois et vous saurez le trouver ) les scripts Troy's Astro Actions pour Photoshop : http://troypiggo.blogspot.com/2010/11/troys-astro-actions.html Adresses et tutos utiles : Siril : https://www.siril.org/fr/ Les cours et tutos sur Siril : https://siril.linux-astro.fr/ Liste des commandes utilisables dans les scripts SiriL : https://free-astro.org/siril_doc-fr/#Available_commands Très bon tutos vidéo sur Siril : https://www.youtube.com/channel/UCL6_FyoBsia3FlnfdSDA0CA IMPORTANT AVANT DE COMMENCER : Si vous aviez une ancienne version de SiriL, il vous faut impérativement la désinstaller avant d'installer la nouvelle, puis suivre à la lettre les recommandations du message d'avertissement qui s'affiche à la fin de l'installation de SiriL. Si vous ne voyez pas de menu Scripts dans SiriL, la réponse se trouve au point 1. Pour installer les 2 scripts Photoshop ci-dessus, téléchargez les fichiers .ATN correspondants et double-cliquez dessus. Si vous avez changé le dossier de travail de SiriL (par défaut après installation dans \IMAGES ou \MES IMAGES selon votre version de Windows, ce qui correspond en réalité au dossier C:\USERS\VOTRE_NOM_D_UTILISATEUR\PICTURES), vérifiez bien que les 4 sous-dossiers BRUTES, DARKS, FLATS et OFFSETS se trouvent dedans. Si vous êtes sous Linux... ben vous êtes sous Linux et vous savez déjà vous débrouiller non ? Donc logiquement ce tuto ne va pas vous apprendre grand-chose Allez, vous êtes prêts ? Attendez, tout d'abord, parlons de notre séance de prise de vue. Avant de continuer à lire ce tuto, vous devriez avoir obtenu : un certain nombre d'images BRUTES, et donc ce qu'on appelle des RAW (fichiers .ARW sur Sony, .CR2 sur Canon, etc...), un nombre certain (entre 20 et 100) d'images de DARK (toujours des RAW, toujours prises dans le noir absolu mais cette fois au même temps de pose que les brutes, par exemple 30s, et au même ISO que les brutes), quelques (une vingtaine me suffit amplement) images de FLAT (toujours des RAW, cette fois prises sous une lumière uniforme, par exemple à l'aide d'un écran à flat, ou de jour sur le fond de ciel tamisé par un T-shirt blanc, etc..., à l'ISO le plus faible possible idéalement), L'histogramme de ces images doit se situer environ aux 2/3 du maximum, à vérifier directement en visualisant l'histogramme de l'image après la prise de vue, un certain nombre (entre 30 et 100) d'images d'OFFSET (toujours des RAW, cette fois prises dans le noir absolu et d'un temps de pose le plus court possible, par exemple 1/8000s au même ISO que les FLATS), Attention, si vous lancez le script sans flat ni dark, assurez-vous alors de faire vos Offsets au même ISO que les brutes. Dans mon exemple ci-dessous j'ai utilisé : une lunette de 106mm de diamètre et 530mm de focale (F/5) une monture équatoriale motorisée sur les 2 axes une lunette-guide de 60mm munie d'un autoguideur autonome un APN Sony A7S, réglé sur 3200 ISO et 30 secondes de pose unitaire et obtenu : 62 images brutes des nébuleuses M8 et M20 (avec Saturne à gauche, le tout sous une assez forte pollution lumineuse) 21 darks de 30s à 3200 ISO 25 flats à 3200 ISO (je les ai faites au même ISO que les brutes mais c'est pas forcément le mieux) 28 offsets à 3200 ISO (au même ISO que les FLATS) Voici pour information une image brute de 30s à 3200 ISO, comme ça vous voyez de quoi on part... et à quoi on arrivera Alors on commence... par déposer ses images au bon endroit... Déposez vos images dans les dossiers correspondants : Copiez vos images brutes dans le sous-dossier brutes du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\BRUTES) Copiez vos darks dans le sous-dossier darks du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\DARKS) Copiez vos offsets dans le sous-dossier offsets du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\OFFSETS) Copiez vos flats dans le sous-dossier flats du répertoire de travail de Siril (donc par défaut dans \IMAGES\FLATS) Puis on va lancer le script de pré-traitement des images avec SiriL (calibration, alignement, empilement)... Démarrez SiriL (normalement une icône SiriL s'est installée sur le bureau Windows) : Pour le A7S : Cliquez sur le menu Scripts puis choisissez le script Pre-traitement_APN_AvecDrizzle_AvecCorrectionCosmetique. Nota : pour le A7S j'utilise systématiquement l'option Drizzle qui va artificiellement augmenter la taille de l'image d'un facteur 4 (l'image sera 2x plus grande en largeur et 2x en hauteur). Cette option est bien utile pour les petites focales car les pixels du A7S sont très gros (presque 9µ) et on obtiendra alors une meilleure résolution. Cette option est néanmoins très gourmande en ressources et bien plus lente que le pré-traitement classique. Pour les autres APN : vous pouvez tester avec et sans Drizzle pour vous faire une idée de son apport. Nota : La correction cosmétique permet de supprimer les pixels défectueux dans l'image. Commentaire de Cyril à ce sujet : "Cette correction cosmétique là, celle rajoutée dans certains scripts, n'utilise pas le master dark pour trouver les pixels déviants. Elle fait une détection automatique à partir des statistiques de l'image." Le script est lancé... On peut alors au choix : moins de 100 brutes : rester devant l'écran, ouvrir son navigateur préféré, et mater quelques vidéos de Jackie & Michel avec un rouleau de Sopalin à portée de main de 100 à 300 brutes : aller manger un morceau et boire un coup, regarder un épisode de Battlestar Galactica, ou honorer Madame (si pas de migraine) plus de 300 brutes : aller se coucher, et attendre le lendemain matin pour la suite Nan je déconne !!! En réalité, tout va dépendre de : la puissance de votre ordi, de la taille de sa RAM, du type de disque dur (SSD fortement recommandé), etc.., mais aussi de la taille des fichiers de vos images brutes (traiter des images de 12Mpixels c'est bien plus rapide que de 42Mpixels !), bien évidemment du nombre d'images à empiler, et encore de l'option drizzle ou pas (compter 2x plus de temps avec drizzle). Pour mon exemple précis : sur un PC portable Gamer Asus ROG de 2015, i7 2.5Ghz, 32Go de RAM, CG GTX980 et SSD Samsung 1To, pour un script de pré-traitement APN Sony A7S de 12Mpixels avec Drizzle et correction cosmétique, pour pré-traiter, aligner et empiler les 62 images avec 21 darks, 25 flats et 28 offsets, il aura fallu très exactement 11 minutes et 46 secondes au total pour que le script se termine. On va maintenant récupérer l'image résultante de l'empilement... Cliquez sur le menu Fichier puis Ouvrir : Double-cliquez sur le fichier Resultat.fit : L'image devrait s'afficher dans les 2 fenêtres de visualisation (N&B à gauche et couleur RVB à droite). Bah quoi ???? Je vois rien, c'est quoi c'te binz ???? Calme, calme, pas taper... C'est normal car le mode d'affichage est en linéaire Dans la fenêtre de visualisation N&B, en bas de l'écran, sélectionnez Auto-ajustement : C'est mieux là non ? Si l'image est toute verte comme ci-dessus, ne vous inquiétez pas, c'est normal ! je vous laisse ingurgiter cette première partie, la suite arrive avec le traitement proprement dit Ah j'oubliais, pour toi là, le petit au fond à droite, oui toi là qui a lâché le tuto au niveau de Jackie & Michel... Bah tu peux arrêter hein, ya plus de Sopalin
  20. Salut ! Avec ma nouvelle caméra RisingCam 385MC j'ai fait une petite session de moins d'une heure sur M13 (après, l'immense tilleul dans mon jardin est venu s'interposer...). J'ai deux anciennes sessions en stock, l'une avec la même optique mais un APN (bien plus grand champ) et l'autre avec une autre optique et le même APN que précédemment. Est-ce que je peux combiner tout ça ? Si oui, est-ce qu'il faut absolument que j'aligne et intègre les images calibrées de ces sessions, ou est-ce que je peux aligner et intégrer le résultat d'intégration de chacune de ces sessions ? Ça revient au même ou pas ? Merci
  21. Bonjours à tous, j'ai découvert cette "règle des 3 sigma" sur mon post précédent et je me suis un peu renseigner sur le sujet, mais même après avoir vu pas mal de chose le sujet reste très complexe ... ! 🥵 Ce sujet est ouvert car suite à mon passage à l'autoguidage ont m'a dit de calculer mon temps de pose unitaire et de faire mes poses en conséquent . Car poser plus longtemps avec la pollution lumineuse n'a pas d’intérêt... j'ai donc téléchargé iris, pré-traiter avec siril une photo de M51 à l'aide de 4 bruts, 3 darks, 20 offsets et 13 flats. j’obtiens donc ses résultats : _Sur le fichier brut sortie de siril en N/B nommé : brut_00001 sur une zone dépourvue totalement d'étoiles : 18.50 sigma (mesure effectué sous iris). _Sur le fichier brut sortie de siril en couleur nommé : pp_brut_00001 sur une zone dépourvue totalement d'étoiles : 45 sigma _Sur un fichiers offset transformé par siril nommé : offset_00001 : 4.37 sigma. _Sur le fichier master offset sortie de siril nommé : offset_stakked : 1.25 sigma Mon temps de pose unitaire était de 300sec. Est-ce la bonne méthode ? est ce que cela vous parait cohérent ? d’après ce que j'ai lu et compris mes pose de 300sec serait donc cohérente et le maximum utile. ma situation géographique : (je n'ai pas de lampadaire qui éclaire directement sur mon jardin) Merci d'avance pour votre aide et bon ciel à tous... (il arrive enfin 😄)
  22. Bonjour, J'utilise Siril 0.9.12. Je me suis aperçu sur plusieurs traitements qu'après la déconvolution, j'ai des "bizarreries" qui apparaissent (des carrés noirs ou violets). Donc j'enregistre avant pour continuer les traitements. C'est juste pour savoir si je fais une erreur. Est ce que la déconvolution à une grosse importance. Merci d'avance pour votre aide. François
  23. coucou à tous . J'ai reçu la semaine dernière ma toute première cam .la zwo asi 120 mc-s color 😀😀😀 je vais donc pouvoir goûter au joies de l astrographie , mais pour l'instant c'est plutôt les joies du je ne comprends rien 😠 j'ai donc telecharge scharpcap , et regarder des tutos ( la plupart sont en anglais ) pour maîtriser la bête , mais, je suis dand le flou . Je croyais que le fonctionnement ressemblait à un apn classique et que l'on pouvait laisser sont capteur "ouvert" pour capter un max de lumière , mais au lieu de ça , je ne réalise que des filme ou plusieurs photos une par une . Peut on réalise des longues pose ? obtenir un circumpolaire ? ou quel logiciel est le mieux adapté pour débuter ? Tout vaux conseil seront les bienvenus cordialement mr vitou
  24. Voici ma dernière acquisition, une New Polaris. J'ai été la chercher la semaine dernière, elle était a 200 km de chez moi, elle paraissait propre sur la photo. Et en faite, elle l'est. Visuellement rien a redire, c'est nickel. Mécaniquement, j'ai un jeux de moins d'un demi degré, sur l'axe de déclinaison, j'hésite a démonter pour trouver le problème, ou laisser tel quel, ce n'est pas du tout gênant en visuel. Le molettes sont un peu dur comparé a ma Super Polaris. Les axes l'était aussi un peu au début, elle n'avait pas tourné depuis 15 ou 20 ans, mais a force de bouger, la fluidité revient de mieux en mieux, peut-être la graisse qui avait besoin de mouvement. Le trépied est vraiment sympa, et solide. Cette monture ça a l'air d'être du costaud. D'apres le site Super-Polaris.fr : "La montures Polaris et son amélioration ultérieure New Polaris sont les ancêtres de la monture Super Polaris, cette dernière étant donc une amélioration de ce premier design de monture par Vixen. Elle présente comme différence une base inclinée à 45° ce qui évite de cogner le viseur polaire et facilite l’emploi en mode ‘alt-az’. Le nombre de dents en AD est identique (144). En DEC, la roue est plus petite mais la VSF est identique. Il n’y a pas le moindre roulement, ce sont tous des paliers. Ces montures étaient livrées avec les 114/900, les 150/750 et les lunettes achro jusqu’à 102mm d’ouverture, entre-autres sous la marque ‘Perl-Vixen’. La capacité de charge ‘officielle’ est de 7kg je pense mais dans la pratique elle est capable d’encaisser 10kg en visuel" lllmmmm
  25. Bonjour tout le monde. Nouveau possesseur d'un Raspberry PI 4B, acheter pour installer NAFAbox. seul inconvénient, je n'y arrive pas du tout et aurait besoin d'un coup de main, please. j'ai installer Ubuntu Mate sur la MicroSD, mais quand je branche la Raspberry, rien ne se passe, rien ne boot. pouvez vous m'aider, merci.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.