dauphin-joyeux

Membre
  • Compteur de contenus

    811
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de dauphin-joyeux

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 4 août

A propos

  • Résidence
    06 Mouans-Sartoux
  • Intérêts
    voyages, plongée, photo, apiculture....
  • Occupation
    ingénieur retraité
  • Matériel
    C11 +FSQ85+ Canon EOS5Dmk2 + SBIG 8300 + Atik 16IC

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. dauphin-joyeux

    Un singe en hiver

    Merci à tous ! Le SHO gagne par 5 voix à zéro
  2. dauphin-joyeux

    Drinking Fox NGC2264

    Je confirme (moi aussi PL puis ingé dans des vies antérieures). S'il n'y avait pas de problèmes de toutes sortes à régler, ça ne serait pas drôle. Mais plus que la performance technique, c'est la beauté de l'image qui compte à la fin, alors on applaudit pour cet énorme travail que tu as fait pour arriver à ce résultat. J'aurais bien aimé connaitre ta méthode pour réduire les très gros halos. Egalement pour empiler Ha et L. Question O3 et S2 : il y a plus de signal en S2 qu'en O3, et il y en a quand même dans la zone bleue qui nous intéresse. J'aurais tendance à penser que du O3 seul ne suffit pas, que peut être il peut compléter le bleu. Un crop de la région centrale avec 7x900sec en O3 et 9x900sec en S2 à la FSQ85 et Sbig 8300 (après normalisation et niveaux auto sous Iris) :
  3. dauphin-joyeux

    Drinking Fox NGC2264

    Ce qui m'impressionne le plus, c'est la zone bleue qui contraste fortement avec le rouge. Je suis retourné voir une tentative que j'avais faite l'an dernier en SHO : sur ma couche rouge avec 4 heures en Ha bin2 ça saute pas aux yeux ! Je vais être obligé de recommencer cette année (en bin1). Ca tombe bien, c'est le moment, mais je crains fort pour les LRGB avec la pollution du coin.
  4. dauphin-joyeux

    Drinking Fox NGC2264

    Moi aussi j'aime bien ces couleurs naturelles. C'est le renard qui doit être content. Ca nous change du sapin de Noël et c'est bien plus agréable qu'en SHO
  5. dauphin-joyeux

    Un singe en hiver

    Je l'avais pris au C11 ce singe, mais c'était cadré trop serré. Alors à la FSQ85 mais là un peu trop large. Avec une dizaine de poses unitaires de 15' par couche, assemblé en HSO et SHO. Perso, je préfère le SHO. Et vous ?
  6. dauphin-joyeux

    NGC 7000 au canon 135mm

    Je vois la question un peu tard, désolé Le montage en bout de barre de contrepoids peut présenter plusieurs intérêts. Pour moi, la lunette remplace le contrepoids sans alourdir l'ensemble : cela me permet de passer d'une configuration à l'autre plus rapidement. Ce n'est pas immédiat si je veux utiliser la même cam, car il faut alors refaire l'équilibrage. Par contre c'est parfait pour passer du ciel profond à la lulu au planétaire avec le C11. Ce n'est effectivement pas une bonne solution pour faire du guidage en ciel profond, mais très utile en planétaire (et plus encore en ciel profond mode planétaire) quand la vidéo dure longtemps, pour éviter de sortir du champ ou de recentrer entre 2 vidéos : dans ce cas, la précision du guidage n'a aucune importance.
  7. dauphin-joyeux

    Tuto Photoshop/Pix : Lissage du FDC et correction du magenta

    Merci pour ce tuto très bien fait. Moi qui ne suis pas très à l'aise avec totoshop, là au moins j'ai compris et je vais pouvoir m'y essayer.
  8. dauphin-joyeux

    NGC7822, la totale

    Je fais le prétraitement puis l'assemblage en L=Ha , SHO et le retrait du gradient avec Iris et sortie en Tiff. Ensuite avec photoshop que je maîtrise mal pour le réglage des niveaux/contraste/saturation et correction sélective... J'ai jeté les bin2.... En LRGB, je n'ai pas de souci particulier avec les couleurs en bin2, ou même la luminance en bin2 et les RGB en bin3, mais en SHO, c'est toujours ingérable. La saturation à 0 pour le magenta arrange un peu les choses à condition que les niveaux soient équilibrés entre S2 et O3, ce qui n'est généralement le cas. Le problème vient des halos que génèrent les filtres Baader je suppose
  9. dauphin-joyeux

    NGC7822, la totale

    Un pano de 2 images pour l'avoir en entier avec la ST8300 et la fsq85 Impossible d'avoir des étoiles qui n'ont pas l'air d'yeux de merlan frit avec les couches S2 et O3 en bin2. Toutes mes tentatives de réduction d'étoiles n'ont rien donné. Alors tout fait en bin1 donc pas beaucoup de signal en S2 et pas beaucoup de rouge sur l'image : Un crop sur SH2-171:
  10. dauphin-joyeux

    Enorme halo / Primaire / Secondaire : Demande d'aide

    Je confirme : même problème en pire avec la lunette FSQ85 pour cette même image La lunette n'y est pour rien, par contre cam et filtres... J'ai comparé le halo des 3 filtres SHO : plus fort en Ha, plus diffus en S2 et O3
  11. dauphin-joyeux

    ovni

    Je reviens sur une image qui me turlupine depuis un moment : Excepté Bofix, personne n'avait reconnu cet ovni. 😀 : https://www.webastro.net/forums/topic/159045-helix-met-son-clignotant/ En reprenant la brute avec les DOF, je m'aperçois qu'il y a une trace très faible parallèle à la trajectoire de l'ovni et qui pourrait donc y être associée, alors qu'il n'y a strictement rien avant et après les parties brillantes de l'ovni. Pour mémoire, il n'y a aucune trace sur les brutes prises juste avant ou après. J'ai aussi remis le nord en haut. La pose est de 600 sec pour info. Quelqu'un aurait-il une idée ?
  12. dauphin-joyeux

    M45 - Downsizing step 1

    Dans ta conf, il y a clairement un point faible, c'est la monture. J'en avais une dans le même genre : après des années de galère, quel bonheur de l'avoir mise au rencard ! J'avais tout essayé pour l'améliorer, en pure perte. Un jour ou l'autre, tu finiras par la changer ou alors tu arrêteras l'astro, dégoûté. Donc vaudrait mieux commencer par ça. Ensuite, passer sur un tube plus petit avec des plus petits pixels, c'est perdre énormément en pouvoir de détection : même si la cmos est sensible, elle ne ramassera jamais autant de photons. Seul avantage, c'est une mono, mais faut rajouter le poids de la raf.
  13. dauphin-joyeux

    Astrophographie en poses courtes

    Je n'ai pas dit ça, mais ça n'est pas fait pour les poses longues > 30sec sauf si refroidie. Je fais juste une différence entre poses très courtes et poses courtes : en poses très courtes ( moins de 500ms) on pourra obtenir des images avec une définition inaccessible autrement, mais uniquement sur des objets très lumineux. En poses courtes ( plus d'1 sec) on ne pourra pas s'affranchir de la turbu (donc avec une déf ordinaire) et on ne pourra pas faire des cibles très peu lumineuses : on peut donc faire du CP avec cette limitation. Pour résumer, c'est une cam planétaire qui permet de faire du CP en poses courtes ou très courtes sur des cibles lumineuses.
  14. dauphin-joyeux

    Astrophographie en poses courtes

    Je dirais plutôt que la double motorisation va te permettre de ramener dans le champ la cible qui risque d'en sortir si l'alignement n'est pas absolument parfait et la durée de la séquence un peu longue. Surtout que pour gagner en nombre de frames/sec, et limiter le volume DD, on a tout intérêt à réduire le champ au strict nécessaire. Ca divague déjà pas mal tout seul à fort grossissement 😁
  15. dauphin-joyeux

    Astrophographie en poses courtes

    Je vois 2 raisons différentes de faire de l'astro en poses courtes : Pour Albéric notamment, c'est pour gagner en définition et descendre bien en dessous de la seconde d'arc, donc des poses très courtes. Dans ce post, il est beaucoup question de poses pas vraiment courtes sans gagner en définition, c'est à dire pour faire du CP avec des cams non refroidies, plutôt dédiées au planétaire : là, pas besoin de monture sophistiquée, encore moins de guidage, c'est tout l'intérêt de la technique.