Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Amas glo'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC
  • astronomie avec arduino's Discussions
  • livre d'astronomie's Sujets
  • Astrophoto sur Pentax's Matériel
  • Astrophoto sur Pentax's Logiciels
  • Astrophoto sur Pentax's Tutos & astuces
  • Astrophoto sur Pentax's Discussions

Categories

  • Files
  • Paysages de nuit's Modes d'emploi
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D
  • astronomie avec arduino's codes de programmation
  • astronomie avec arduino's Fichiers divers
  • Astrophoto sur Pentax's Fichiers

Blogs

  • ASTROBOOK 21
  • kiwi
  • girafe234
  • Sciences de l'univers et de l'infiniment petit
  • Taloustar
  • livre d'astronomie's a vos lecture
  • Astrophoto sur Pentax's Actualités

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous


S'inscrire aux alertes de sécurité Petites Annonces

  1. Bonjour à tous, Alors en juillet de cette année, j'avais fait quelques clichés de cette visiteuse (avec ma TSA 120 et la 2600MC) qui passait parmi nous mais vu qu'elle était rapide, je n'ai pas pensé à la suivre sur la comète et j'ai fait qu'un suivi sur les étoiles surtout que j'avais fait qu'une douzaine de poses de 180s.
  2. Bonjour, Je vous propose ici deux amas ouverts très denses, le Canard Sauvage (M11) et la Rose de Caroline (NGC7789). Dans les deux cas, amas imagés au C11 avec une Sony A7 III M11 - Le Canard Sauvage Beaucoup de coma et vignetage en bord de champ, j'ai adopté le format carré, qui pour cet objet lui va pas si mal ! Prise de vue : 30x30s (15 min au total) - 3200 ISO Traitement : 50 darks - 50 offsets mais pas de flats car on final j'avais des artefacts et gradients très disgracieux. Logiciels : 100% PixInsight NGC7789 - La Rose de Caroline Beaucoup moins de coma mais toujours autant de vignetage en bord de champ, j'ai de nouveau adopté le format carré pour cet objet. Prise de vue : 60x30s (30 min au total) - 3200 ISO Traitement : 50 darks - 50 offsets mais pas de flats car on final j'avais des artefacts et gradients très disgracieux. Logiciels : 100% PixInsight N'hésitez pas à faire vos critiques, je dois sans doute pouvoir faire mieux Merci,
  3. La petite photo souvenir de la conjonction d'hier soir : APO 140 mm FD 7,6 + correcteur TS 2,5"+ Nikon D750 123 poses de 20 s, registration sur les étoiles et sur la comète. J'ai dû arrêter un peu avant minuit car la lune se levait... La fenêtre de tir n'était pas longue ! Fred
  4. M15 pris depuis La Porte des Lilas à Paris Matériel : TS 72/432 + ASI 1600MM PRO + GEM45 Filtre : Optolong LPRO Christophe -BF-
  5. Bonjour, Encore en congés, j'en profite pour traiter la récolte de photons des 8 nuits passées au Camping des Pradines (N.C.N. 2022). Celle-ci a été longue à produire, j'ai eu beaucoup de mal à trouver le bon résultat ... Compromis entre luminosité de l'objet et fond de ciel pas trop noir, celle-ci est la version qui se rapproche le plus de l'objectif ! Version 2, après baisse du curseur jaune : Paramètres : 160 poses d’une minute à 800 ISO. Canon EOS 700D défiltré derrière une lunette SW 80 ED Evostar et son correcteur/réducteur (focale 520 mm) ; Mise au point grâce à EOS Utility. Guidage PHD2 avec une caméra ASI224mc au chercheur 9x50 ; Monture HEQ5 (kit Rowan). Séquenceur N.I.N.A. SiriL : script "couleur_pre-traitement" avec D.O.F. Traitement SiriL et RawTherapy. Bon ciel Vincent
  6. Bonjour, Voilà ma petite dernière. Je commence de mieux en mieux à appréhender PixInsight. Bon, je me rends bien compte que j'ai encore beaucoup de marge de progression à faire niveau traitement (je dois être au sommet de la montagne de stupidité de la courbe de Dunning-Kruger) Il y a un truc dont je suis particulièrement fier, c'est ma collimation. Cela fait quasiment 1 an que j'essaye de trouver une manière efficace et assez rapide pour la faire. Au début, j'y allais de manière très grossière avec un laser de collim type "no name" AliExpress... Le carnage que s'était sur les étoiles en bord de champ !!! Maintenant, j'ai ma petite méthode. 1) J'utilise le collimateur concentrique pierro astro (https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/collimation/collimateur-concentrique-1-25-31-75mm_detail) pour faire en sorte que mon secondaire forme un cercle quasi parfait (impossible de le faire parfaitement sur mon tube made in china skywatcher) 2) J'utilise un laser de collimation de bonne qualité et qui est collimaté (le baader mark III) avec un adaptateur auto centreur Kepler 3) Je collimate mon secondaire : je fais en sorte que le laser décrive un cercle de centre mon miroir primaire en tournant mon adaptateur dans mon P.O 4) Je met un gros coup de tournevis sur la vis centrale de mon secondaire pour pas que ça bouge 5) A l'aide des vis de serrage du P.O sur l'adaptateur, je fais en sorte que mon laser tape pile au centre de mon primaire. 6) Je collimate le primaire de manière classique Bon, il y a encore une marge de progression pour la collimation (les étoiles en bas à droite sont étirées....) Pour le setup : Skywatcher 200/800 avec le correcteur MaxField ASI294MC - filtre UV/IR Cut Guidage avec D.O et ASI290MM AZ-EQ6 ZWO EAF et ASI AIR 109 pose de 1 minute avec un ciel bortle 2-3 La full : https://www.astrobin.com/ztfex7/ Bon ciel, Alexandre
  7. Hello, Voici M92, amas globulaire situé dans Hercule, cousin de la star M13. M92 est un objet du catalogue Messier. Situé à 26 000 années-lumière de la Terre, dans la constellation d'Hercule. L'amas fut découvert indépendamment par Johann Elert Bode en 1777 puis par Charles Messier en 1781 qui le mit dans son catalogue. En 1783, William Herschel fut le premier à résoudre l'amas en étoiles. M92 est situé à 26 000 années-lumière du système solaire et est donc un peu plus éloigné que son voisin M13. La concentration en étoiles de l'amas en son centre est très importante. La masse de l'amas est élevée puisqu'elle est d'environ 300 000 masses solaires. L'amas se rapproche de la Terre à la vitesse de 110 km/s. Le repérage de l'amas est assez difficile. Un moyen est de rechercher au nord-est du milieu du segment reliant les étoiles Iota à Eta de la constellation d'Hercule. L'amas est visible avec des jumelles et a alors l'aspect d'une tache blanchâtre diffuse. Un télescope de 200 mm permet de le résoudre dans de bonnes conditions. (Source: Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/M92_(amas_globulaire) ) Les infos: Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3 Asi294mc pro + filtre IRcut. monture HEQ5 Rowan autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2 acquisition NINA 124 x60s Gain 120 -10°C Traitement Sirilic, Siril, PS. Une brute de 60s A la prochaine, bon ciel !
  8. om45

    M3

    Version 1.0.0

    2 downloads

    ASI 2600MC - Foyer Takahashi TSA120/900 Extender 1,5x - F= 1320 mm 76x 120s = 2h32 Gain 50 - T=-20°C Monture iOptron CEM120 Autoguidage L70/400 + ASI 224MC Dithering ASIairPro Traitement Siril - Lightroom - Photoshop O. MORAND
  9. Bonsoir à tous , Je poursuis ma découverte de l'astrophotographie au dobson avec un classic de M13. 60 pose courte de 5 s . dark sur 30 poses. Pas de flat ni off set. capteur Canon 1000D ( APS-C 22.2 x 14.8 mm). 1600 iso. Traitement SIRIL ( RGB dématricé), étalonnage des couleurs par photométrie sur M13. Pas trop content de moi car on remarque la déformation des étoiles sur la droite de l'image. cela apparait déja sur les brutes, Je pense à de la coma...et serait-ce du à un défaut de collimation du ( des?) miroirs???
  10. Salut, cet amas globulaire de la constellation de Hercule est un grand classique du ciel d'été (un peu moins que son illustre voisin quand même). J'ai choisi un cadrage permettant d'englober quelques jolies petites galaxies en arrière-plan, en particulier NGC 6332 et NGC 6336 qui valent le détour. Des conditions moyennes hier, turbulence très variable (de 1.8" à 3" selon les poses) et des voiles d'altitude. Clic droit pour la full : Le champ annoté avec ASTAP bon WE et bon ciel à tous 🙂 Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 Guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 200*60sec à gain 110 et -10 °C avec l'ASI183mm Chrominance 20*60sec à gain 110 et -10 °C par couche, avec l'ASI1600mm Conditions : PL (Tour Eiffel à 20km) turbulence variable et transparente médiocre Prétraitement et empilement Siril, traitement PI et Rawtherapee
  11. Bonjour, Un petit retour sur ma soirée de vendredi dernier. Un premier essai avec mon Askar fma180 fraìchement recu sur une petite star adventurer. Pas mal de galères pour cette 2ième soirée entre des problèmes de batterie, de maisons/arbres dans le champ, la lune ..... mais ca commence à rentrer dans ma petite tête. Je voulais avoir dans le champ le double amas de Persée avec les nébuleuses du coeur et de l'âme.... Se sera pour une prochaine fois. de toute facon à cause de la batterie qui s'est complÈtement vidée, je ne les aurais vraisemblablement pas eu. En tout cas je prends beaucoup de plaisir avec ce petit setup bien léger et facile à emmener partout. Eos 100d défiltré partiel, Askar FMA180 75x45s + dofs Bortle 4 en Normandie Deuxième essai seulement donc plus qu'ouvert à toutes les critiques pour m'améliorer 😃
  12. Bonjour, Tentative de capture de M10 rapide au dobson D=305 mm Focal 1500 le 16/07/2022, 0H30 . La mise au point n'est pas assez soignée je pense APN EOS 1000D ( 5.71 µm 😥) RGB 50 x 10s Traitement de l'image Siril ( Dark, pas de flatfiel , pas d'offset, étalonnage des couleur sur phométrie M10)
  13. Bonjour, Malgré la présence de la lune gibbeuse, le passage de nuages et surtout les poussières dans l air du aux moissons..., J ai visé pour la première fois ce fameux amas globulaire d Hercule, j en suis assez content car au final il est pas si petit que ça a la 80Ed 🙂 A refaire dans de meilleurs conditions et avec du suivi. Merci 80ED + 0.85X sur HEQ5 (sans suivi sans rowan) canon 50D au total 50min de poses (30s à 800iso) DOF 25 Siril et Photoshop
  14. L'Amas d'Hercule, ou M13, est un Amas Globulaire, soit une immense boule compact contenant des centaines de milliers d'étoiles liées entre elles par la gravité. La densité d'étoile au cœur de l'amas est très grande : quelques mois-lumières seulement séparent les étoiles en moyenne, là où dans des régions plus habituelles on parle en années-lumière (l'étoile la plus proche du soleil, par exemple, est à 4 années lumières). Il est peu probable que des planètes, et encore moins la vie, puisse se développer dans un tel environnement gravitationnel très agité - ainsi, aucun œil sensible n'observera sans doute jamais le splendide spectacle que doit donner l'intérieur d'un tel objet ! Notre Voie Lactée compte environs 150 amas globulaire de ce genre, qui lui tournent autour comme des petits satellites, traversant parfois le disque galactique en capturant des étoiles, ou s'en faisant capturer. On connait encore très mal l'histoire de ces étranges objets ni le mécanisme de leur formation qui fait l'objet de nombreuses recherches scientifiques. Habituellement les étoiles se forment en groupe beaucoup moins compact, ce qu'on nomme les amas ouverts, et très rapidement (à l'échelle de l'univers) elles se séparent pour naviguer sur les courants gravitationnels autour de la galaxie. Mais les amas globulaires, eux, restent fermement compact, maintenant la plupart de leurs étoiles solidement liées tout au long de leur vie... Pour créer une telle concentration d'étoile, il a sans doute fallu des nuages de gaz bien plus vastes et denses qu'à l'accoutumé. Beaucoup d'amas globulaires sont extrêmement vieux, datant des débuts de l'univers - une époque où les conditions extrêmes rendaient plus probable leur formation. Mais certains sont plus jeunes, peut-être créés dans les remous gravitationnels intenses générés par les collisions de galaxies. On pense même que certains amas globulaire pourraient être des restes de noyaux de galaxies naines capturées par la nôtre ! Au début du XXème siècle, les amas globulaires nous ont également permis de mieux connaître notre place dans l'univers - du moins dans notre galaxie. En effet, tout indiquait que leur répartition était statistiquement uniforme autour de la Voie Lactée. Or, on en observait bien plus en direction du Sagitaire - ce qu'on sait aujourd'hui être le centre galactique - que dans d'autres directions. Cela ne pouvait s'expliquer que parce que nous étions placés nous-même en périphérie, et non au centre comme on se le figurait alors. Encore un coup dur porté à l'humano-centrisme ! L'Amas d'Hercule est situé dans la constellation du même nom, bien visible en été dans l'hémisphère nord. Il est à environs 22 milles années lumières de nous. La galaxie qu'on voit en haut à droite, NGC 6207, est bien sûr beaucoup plus loin à quelque chose comme 30 millions d'années lumières ! Pour la petite histoire, en 1974 on a envoyé vers l'Amas d'Hercule un message radio à destination d'éventuels extraterrestres, depuis le radiotélescope d'Arecibo. C'était un peu naïf, ou présomptueux : les chances qu'il trouve un destinataire sont faibles. Déjà qu'il est peu probable d'y trouver de la vie, mais en plus on pense maintenant qu'il va rater sa cible qui se sera trop déplacé pendant les 22 milles ans que durera son voyage ! On n'a pas beaucoup de nuit en cette période de l'année ici au nord de la France, c'est donc une photo avec peu de poses comparé à l'habitude, ce qui rend le fond de ciel par très propre notamment. C'est en partie compensé par la qualité du ciel : j'étais de sortie au fin fond de la campagne Normande sous un ciel très pur ! (Pour la France du moins... Bortle 3) EXIFS : 43x180s + 93x20s (pour décramer le cœur avec un HDR) = 2h40 de pose sans filtre Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Lunette TS Photoline triplet 102mm, f/d 5,3 avec réducteur. Monture AZEQ6 Guidage au chercheur + zwo 178mm Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop Ciel Bortle 3 dans la campagne Normande, bonne qualité de ciel, pas de lune. Températures nocturnes autour des 10°C
  15. Voici M13 , 2h30 de brutes en 60s par unité, 20 DOF de chaque Canon 60D complètement défiltré HEQ5, Orion 80ED, Orion mini Guide, ASI 224MC, Ekos/Kstars Empilement SIRIL et posttraitement Pixinsight.
  16. Salut J'ai profité de ma nuit pour essayer de faire une photo d'antarès . J'ai shooté avec un eos 550d défiltré total sur un newton 150/750 sur une eq 3-2 motorisé ad. Les conditions n'étaient pas folles et je n'ai pas pu faire bcp de temps de pose. j'ai aussi fait traitements et prétraitement sous siril Donc voici la photo Bon elle est vraiment pas folle, mais ce n'est pas grave car je vais la prendre en exemple pour illustrer mes questions. Déjà, est il possible de réduire les aigrettes d'antarès car elles sont vraiment trop grandes. Ensuite, je ne comprends pas pourquoi j'obtiens des couleurs aussi fades car sur les brutes elles sont beaucoup plus vives. Enfin, sur le bord en bas, il y a des traits qui apparaissent, mais je ne comprends pas pourquoi. J'ai pourtant fait des offsets à iso 100 et au minimum du temps de pose. Voila, si quelqun pourrait m'aider
  17. Bonsoir, Allez le deuxième de la soirée, 41mn en 45s chaque, DOF 20 de chaque... Siril pour le pré-traitement et Pix pour le post... Allez ...
  18. Gegen

    M13

    Beaucoup de retard à rattraper dans le traitement des photos. Voici M13, shooté sur 2 nuits en mai passé. Assez content du résultat du traitement, même s'il faut avouer que c'est bien plus simple que le traitement des nébuleuses ou galaxies. Je suis ouvert à tout commentaire. Version full : https://www.astrobin.com/wwbi51/ Détails de la prise : Temps de pose unitaire : 120 sec Nombre de prise : 70 Temps de pose total : 2h20. TS Optics Photoline 80/560 + réducteur x0.79 ASI 2600 MC. Gain 100. DOF 64/200/29 Soft : NINA. PHD2. Pixinsight
  19. Bonjour la compagnie, Ca y est premier essai fait samedi soir avec la star adventurer et une zenithstar 61 couplé à un canon 600d non défiltré. L'amas M13 me fait rêver depuis que j'ai commencé l'observation avec mon dobson. Cette cible se devait d'être une de mes premières. J'ai du m'y reprendre à plusieurs fois pour la mise en station, la mise au point, le cadrage,.... car c'est pas le setup le plus adapter pour cette monture (hâte de recevoir ma HEQ-5 en aôut) mais ca commence à rentrer. J'ai essayé au mieux de suivre et d'appliquer ce que j'ai pu lire un peu partout. Mais pour une prochaine fois, je ferai la checklist par écrit. La lune et la nuit claire n'ont clairement pas aidées. Enfin quoiqu'il en soit, malgré des défauts évidents (étoiles étirées, manque de temps de pose...) pour un premier essai je suis super content. Quand j'ai vu le rendu se dessiner après empilement dans Siril, j'avais des étoiles plein les yeux Par contre j'au du retravailler ca dans GIMP car jai des rosses lignes verticales bien visibles. N'hésitez pas à critiquer ou commenter pour m'aider à progresser 😁 80 lights de 30s (soit 40 min d'expo), 40 biases, 23 darks, 26 flats.
  20. Salut à tous. Après avoir fait l'amas globulaires M5 l'autre jour, j'avais envie d' imager à nouveau ce genre d'objet. Malgré la durée très courte de la nuit j'avais décidé d'en tenter 2 bien haut dans le ciel actuel : M92 et M56. Voici le résultat avec le matos suivant: Newton 200/800 et correcteur de coma ASI 533MC + filtre IR-Cut Monture CEM40 Pilotage avec Asiair Pro M92, 109x60s + DOF: M56, 105x60s + DOF: Je suis content du résultat obtenu sur M92 en moins de 2h mais M56 est quand même un peu petit pour être vraiment intéressant. Sur cette cible je pense qu'il faudrait que j'essaye avec mon vieux C8. J'ai également était surpris de la différence de densité d'étoiles entre les 2 images avec M56 plus prêt du plan galactique et donc dans un environnement beaucoup plus chargé. Nico
  21. Bonsoir a tous, Je vous présente ma M13 d hier soir, rien d extraordinaire mais ça faisait bien longtemps que je n'avais pas eu un ciel assez dégagé pour imager, malgré la lune qui a pointé son nez vers minuit. Setup TS80/480 + reducteur 0.79 + EOS 350d à 800 ISO Monture Atlas EQG Goto Autoguidage PHD2 lunette Orion 80 + DMK41 40x120s (1h20) Traitement Siril, Je la trouve assez bruitée mais je n ai pas réussi à mieux la traiter, peut-être que le résultat aurait été mieux a 400 ISO. A+ Manuel.
  22. Bonsoir à tous, Le 25 mai dernier, j'ai pointé ma Askar 135 vers M5. Un joli amas globulaire, un peu plus grand qu'M13, quoi qu'un peu moins lumineux. Depuis mon jardin, donc un ciel bien rouge tirant sur le magenta sur les cartes AVEX, j'ai choisi de ne pas mettre de filtre pour conserver au mieux la couleur des étoiles J'ai laissé tourner toute la nuit (tant qu'à faire). Mon setup pour cette cible : FMA135 avec ZWO178mc, sur star adventurer gain à 120, et pose de 20s. J'ai gardé 700 images soit un peu moins de 4h. DOF, avec flat sur le ciel. Prétraitement sous SIRIL, traitement sous SIRIL puis starnet++ et GIMP Je suis un peu frustré de ne pas arriver à mieux résoudre cet amas, mais, corrigez moi si je me trompe, pour cela il faudrait un plus grande focale et une plus grande ouverture. Niveau autocritique : J'ai fait la mise au point avec un masque de bathinov, mais j'ai l'impression d'être hors focus ... Le fond de ciel est peu être un peu sombre, à corriger éventuellement. Critiques et conseils sont toujours les bienvenues !! Bon ciel à tous
  23. Hello, Une cible que je voulais tester au C8, un amas globulaire, quitte à prendre le plus grand au passage L'amas globulaire M13 ou Messier 13, très souvent appelé le Grand Amas d'Hercule, est parmi les objets les plus imposants du catalogue Messier. Il a été découvert par Edmond Halley en 1714, et ajouté par Charles Messier dans son catalogue le 1er juin 1764. Comportant plus de 500 000 étoiles, il est aussi l'un des plus vieux objets : son âge est estimé à 12 ou 14 milliards d'années. Il apparaît avec un diamètre de 20 minutes d'arc, soit un diamètre réel de 150 années-lumière. Il a cependant la particularité de contenir de nombreuses étoiles jeunes (appartenance confirmée d'après leur vitesse angulaire), ce qui est inhabituel pour un amas de cet âge : les scientifiques pensent que ces étoiles ne sont pas nées à l'intérieur de l'amas, mais ont plutôt été capturées par ce dernier. M13 a été utilisé en 1974 (le 16 novembre) comme cible pour l'envoi d'un message à une potentielle civilisation extraterrestre. Ce message a été envoyé à partir du radiotélescope d'Arecibo, qui participe également au projet SETI. Il contenait des informations comme les chiffres, le numéro atomique de l'hydrogène, du carbone, de l'azote, de l'oxygène et du phosphore, des données sur l'ADN, la forme et la taille d'un humain, la population terrestre, et la position de la Terre dans le système solaire. Il mettra plus de 22 000 ans à y parvenir (autant pour la réponse éventuelle). (source : Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Amas_d'Hercule ) Pendant la prise de vue, j'ai envoyé un sms également en pointant le smartphone en sa direction Les infos: Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3 Asi294mc pro , sans filtre. monture HEQ5 Rowan autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2 acquisition NINA 40 x 30s 81 x 60s 31 x 120s Gain 120 -10°C Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, Photoshop. Une brute de 120s:
  24. Bonjour à tous, Il y a quelques semaines, j'ai photographié M13 avec mon C6. Avec 116 mn d'intégration, voilà ce que cela donnait : J'étais déjà assez content de mon résultat. J'ai réessayé hier soir avec ma nouvelle lunette ASKAR FRA500. Le temps d'intégration est certes plus que doublé (312 mn) mais les détails visibles et la qualité de rendu des étoiles sont incomparables : Voici les détails techniques : Lunette Askar FRA500 (F500/D90) Monture Celestron AVX Mise en station QHHY PoleMaster Guidage ZWO1200MM OAG + PHD2 Focuseur Pegasus FocusCube 2 Pilotage monture et Séquenceur : NINA Prise de vue par caméra ZWO ASI 183 MC PRO (gain 120, Température - 15°C, Offset 30) Lights 314x60s, 50 DOF Empilement et prétraitement SIRIL Traitement PixInsight Post-tratiement Luminar NEO Merci pour vos commentaires... Guy
  25. Bon, un cible facile pour commencer et regarder ce qui ne va pas. A l'évidence, j'ai du croper pas mal car je n'ai pas de correcteur de coma. Pas mal de rejet aussi car la monture a aussi un peu de mal à suivre, ce n'est pas facile a équilibrer! 1h de pose donc avec ce nouveau SW 254/1200 sur EQ6-R pro et ASI 294MC Pro
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.