Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Matériel'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets

Categories

  • Files
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 179 results

  1. Masa

    Matériel

    Bonjour, je suis débutant dans l’astrophoto et j’aimerais faire des photos du ciel profond . Et j’aurais voulu savoir quel matériel j’ai besoin: APN, monture, télescope.....et autre? Sachant que j’ai un APN Nikon D3200 je ne sais pas si il est utilisable en astrophoto... j’ai une raspberry pi 3b+ avec kstars et indi dessus (que je n’ai jamais utilisé) est-ce que je peut utilisé mon matériel que j’ai actuellement? Je n’ai jamais fait de l’astrophoto 😃
  2. Salut. Pourquoi ne pas avoir un sujet parallèle à notre "Occaz du Oueb" ici qui recenserait les ventes vintage. Je ne pense pas que cela ait été déjà proposé. Donc j'ouvre le bal.
  3. Bonjour à tous, Pour ceux qui suivent mes soucis, j'avance mais à petits pas... Dimanche soir, j'ai pu profiter d'un créneau pour prendre des clichés. Pour mémoire, et pour ceux qui ne connaissent pas mes soucis, j'ai fait corriger mon SkyWatcher 200/1000 par une entreprise qui est partenaire d'une association d'astronomie (dont je en suis pas encore membre). Tout a été expliqué dans ce fil de discussion. Voici la photo prise de M45 lors de cette première sortir : Dimanche j'ai pu sortir de nouveau, il faisait 2°C, c'était un peu moins humide que la soirée de la photo ci-dessus, et surtout, pas de condensation sur le primaire cette fois-ci ! Deux jours avant, l'après-midi, alors qu'il faisait beau, j'ai décidé de régler le primaire : pour ce faire, j'ai utilisé mon laser Hotech, j'ai demandé à ma femme de le titiller un peu pour le mettre dans le donut (je ne veux pas retoucher au secondaire qui est bien réglé d'après ce que m'a fit la personne qui a procédé aux réglages) et lorsque'il était stabilisé, j'ai réglé les vis du primaire comme d'habitude et j'étais pile poil dans le,trou de l'écran à 45°. J'avais lu cette astuce dans un fil de discussion sur ce forum si mes souvenirs sont bons qui vaut ce qu'elle vaut... Précision, ne disposant pas encore d'un correcteur de coma, toutes les photos ont été prises sans... D'ailleurs, à ce sujet, quelqu'un saurait-il si le Skywatcher f4 aplanique est compatible avec mon tube qui est en f/5 ou s'il faut impérativement prendre un modèle comme le TS Optics GPU f/3,5 à 6 ? J'ai décidé de reprendre M45, MES nickel, pointage d'Aldebaran et masque de Bahtinov, mais le réglage était difficile du fait de la petitesse même en zoomant. Malgré tout je n'étais pas loin comme on peut le voir sur les aigrettes qui ne viennent pas du Bahtinov laissé sur le télescope. Sauf que, on le voit bien ici, mais je en l'ai pas vu de suite sur mon écran d'APN, on a une fort déformation qui laisse penser à la coma, mais qui ne devrait pas couvrir un tel champ ! Pour mémoire, regardez la 1ère photo ci-dessus ! Je suis dubitatif... Temps de pose : 1mn, j'en ai pris 10, elles sont toutes pareilles... J'ai fait mes Darks et offsets pensant faire plus tard mes flats. J'ai ensuite voulu cibler la nébuleuse de la Rosette, j'ai refait la MAP sur une étoile brillante, cette fois-ci j'ai pu voir plus facilement les aigrettes et je pense que l'on est très proche d'une bonne MAP. Voici la photo (temps de pose 1mn aussi) : J'ai poursuivi, et j'ai fini par la nébuleuse de la mouette pour faire un dernier test : Précision, la lune était présente dans le champ mais aleluia, les lampadaires LED venaient de s'éteindre contrairement à M45 et la Rosette ! Ma question est la suivante : est ce que les déformations sont du seul domaine de la coma ou y a t'il encore des problèmes de miroir(s) ou autre, et si oui comment les régler ? On voit bien que certaines étoiles sont encore un peu affublées des déformations notées dans mon premier fil de discussion, mais j'ai l'impression que c'est un peu moins présent... Merci d'avance pour vos conseils ! Bien amicalement, Philippe
  4. Bonjour à tous; Je possède un C8, une Éq.5 Goto, un diviseur optique fin Orion, un canon EOS 500D et un réducteur focale celestron. J'ai testé l'autoguidage avec un diviseur optique pour la 1er fois et les résultats n'étaient pas ouf. L'image que me renvoyé l'autoguidage, c'était plein de point blanc ! le ciel n'était pas noir. Voici une capture d'écran de ce que je voyais (j'ai faits sa dans le noir dans ma chambre). Ici le gain est à 95 % (par défaut) et le temps de pose et à 1 s. la 2ème photo est à gain 0 mais toujours les mêmes autres réglages. Le 3ème gain 0 et temps de pose de 4 s.Je ne voyais pas beaucoup d'étoiles à cause des points blancs. que faire ? parce que si je baisse le gain à 0, je ne verrai plus aucune étoile mais le ciel sera noir. et pourquoi y a-t-il une partie où il y a plus de points blancs, où il y a plus de lumière ? Ce soir je sors juste dans mon jardin pour refaire un test sans mise en station sans rien, pour voir mais avant cela pouvais vous me dire quoi faire (comme réglage ou test pour ce soir). Merci Cordialement; Denis
  5. Bonjour, Cela fait plusieurs soirées que j'essaie d'imager avec mon nouveau setup : Skywatcher Quattro 200/800 pour le scope, monture HEQ-6R, caméra ZWO 224 MC pour l'autoguidage et un APN Canon 450D pour la photo avec coma corrector Baader MPCC Mark-III. Je collimate (au laser uniquement...) le Newton avant chaque soirée, ma mise en station est bonne (vérifiée plusieurs fois), l'autoguidage sous PHD-2 Guiding fonctionne sans discontinuer et sans erreur (l'étoile guide ne bouge pas d'un pixel), mais sur toutes mes photos les étoiles paraissent comme des "comètes". Impossible de faire une bonne mise au point, et ce défaut est présent même sur des poses courtes (30 sec et moins). Je fais la MAP sous le logiciel APT avec un masque de bahtinov pour aider, en liveview avec zoom 5x, mais je vois bien que les étoiles ne sont jamais rondes, quelque soit le réglage de MAP. Je ne comprends pas, car sur mon Orion 200/1000 (précédent scope) je n'ai jamais rencontré ce problème. Je vous poste quelques exemples de photos en PJ, si quelqu'un a une piste, car je ne sais pas de quoi ça peut venir... Mauvaise collimation ? Défaut d'alignement des miroirs ? Suivi de la monture (j'ai de gros doutes car l'autoguidage est parfait) ? Mauvais montage de l'APN dans le PO ? D'avance merci pour votre aide et vos pistes de réflexion !
  6. Bonjour à tous ! Je me lance dans le sujet du VA, après une année et demie d'arrêt de l'astro, et revente du matériel (ES 400). Réfléchissant à réinvestir, sur le moment je pensais repartir avec un 400 manuel, un Flextube, quand le VA m'a interpellé : quelque part j'ai envie de recommencer avec de nouveaux objectifs ! La photo numérique classique n'est pas pour moi, je veux, sinon de l'instantané, du très rapide sur le terrain, donc => VA, CQFD ! Je veux en voir plus, aller plus loin, qu'avec mon ancien 400, ma prédilection est les nébuleuses planétaires et les galaxies, moins le planétaire, je m'orientais sur plusieurs configs, basées pour un premier temps sur une caméra pas chère comme avec le capteur IMX385 : - Dob Goto 250 : apparemment, il ne faudra pas dépasser les 5 secondes de pose (à cause de la rotation du champ), cela risque d'être juste même avec une caméra très rapide ? - équato NEQ-6 Pro et tube 200/800, f/4 permet-il d'éviter le réducteur de focale ? - équato NEQ-6 Pro et tube 250/1000 : sans doute mieux mais plus cher, est-ce que cela en vaut la peine ? Les 2 dernières config vous paraissent-elles potables ? Je n'y connais rien en astrophoto. Merci d'avance pour vos réponses éclairées, et sans nul doute éclairantes !
  7. Bonjour à tous et à toutes je me présente je m’appelle Antoine et je débute en Astrophotographie , je possède un Newton 114/900 et j’ai déjà fait plusieurs photos de la lune mais pas encore des étoiles , j’aimerai m’acheter un skywatcher 150/750 sur Une monture Neq3 Pro avec Goto qu’en pensez vous ? pouvons nous prendre en photo des nébuleuses et des galaxies ? et surtout quel matériel faut-il pour les prendre en photo ? et j’aimerai savoir comment fonctionnent les branchements etc pour la goto et aussi les logiciels à télécharger pour ça . faut-il des adaptateurs pour les appareils photos ou bien j’ai besoin d’une caméra ? Je suis un peu perdu car je n’y comprend plus rien pourriez vous m’éclaircir sur le sujet ? Merci infiniment , bonne soirée à vous 😉
  8. Bonjour, Une Lunette achromatique 60/360 Carton Japan de 1985 que je viens d'acquérir, finition exemplaire!
  9. Bonjour je compte me prendre un télescope Dobson 203/1200. Je voudrais savoir si plus tard sur le Dobson je peux éventuellement mettre une monture motorisé azimutaurial? Pour commencer l’astrophotographie.
  10. Skywatcher vend une mini monture qui est faite pour la photo "légère" (avec un APN + objectif) et le timelapse. Sa capacité de charge est de 3 kg de charge utile (sans contrepoids) et peut monter à 4 kg si on équilibre la charge avec des contrepoids (en option mais ça peut se bricoler facilement), on peut donc s'en servir en visuel pour y attacher une petite lulu de 60-80 mm ou une paire de jumelles. Je viens de peser, mon 6D avec un (gros) Tamron 24-70 F/2.8 et une rotule photo pèsent 2.1 kg : on est donc loin de la charge maximale. (l'ancienne version était noire et rouge, depuis 2019, elle est noire et blanche). À part la couleur et des inscriptions, rien n'a changé. Il est recommandé de la poser sur un solide trépied photo (ou vidéo). On se trouve avec un appareil totalement autonome capable de faire de l'astrophoto à moindre coût car elle fait pas plus de 250 EUR avec un viseur polaire. Elle permet plein de modes de fonctionnement, par exemple : - timelapse "conventionnel" avec rotation de la monture entre chaque pose la monture ne bougeant pas pendant les poses - timelapse "astro" : la monture préalablement mise en station va effectuer le suivi des étoiles pendant la pose et revient à la position d'origine entre chaque pose. On peut donc un timelapse avec des poses longues sans filé d'étoiles, impossible avec les autres systèmes de timelapse - suivi classique : la monture suit les étoiles (ou la Lune, ou le Soleil) Voici le mode d'emploi : https://teleskop-austria.at/information/pdf/StarAdvMini_SAM%20User%20Guide-3-8.pdf La monture est fournie avec un viseur polaire qu'il faut installer pour la mise en station, et retirer avant de mettre l'appareil photo. Le port USB visible sur la photo ne sert qu'à recharger les batteries à l'intérieur de la monture, elle ne permet pas l'autoguidage. L'autonomie indiquée est de 24 heures, maintenant, au froid à -10°C je ne suis pas certain qu'elle tienne aussi longtemps, mais il suffira de brancher une batterie sur le port USB pour qu'elle reparte. Avec un câble optionnel (10 EUR), elle peut gérer l'appareil photo pour les timelapses. On peut aussi la commander depuis un iPhone ou Android via WiFi, c'est d'ailleurs la seule façon de la piloter, donc pensez à bien recharger votre smartphone avant de partir ! Elle marche sur les platebandes des Vixen Polarie, iOptron SkyTracker et SkyTracker Pro, de l'autre Star Adventurer de Skywatcher, j'en oublie certainement. Elle est vendue 350 EUR en "kit astro", pour ce prix on a en plus une base équatoriale et une queue d'aronde et un support permettant un mouvement fin en déclinaison de l'appareil photo. Voici un rapport de test de cette monture (en anglais) : http://philhart.com/content/star-adventurer-mini-review Attention : il ne faut pas la confondre avec l'autre monture photo de Skywatcher, la Star Adventurer, un peu plus grosse mais moins versatile. Ici il s'agit de la Mini Wi-Fi. Note : l'application SAM console ne fonctionne pas sous IOS 6.1.6 avec un iPhone 3GS. Testé ce matin, on voit le logo Skywatcher puis l'application plante. La connexion Wifi avec un téléphone se fait sans aucun problème. Il suffit de : 1) allumer la SAM 2) aller dans l'onglet réglages>Wifi du téléphone et de choisir le réseau StarAdventurer 3) lancer l'appli "Console SAM" sur le téléphone Et voilà. On peut faire plus compliqué si on désire pouvoir piloter la SAM depuis le réseau local, et ainsi conserver l'accès Internet sur son téléphone, mais je n'ai pas testé. De toutes façon, en nomade, ça ne servirait à rien. Il y a un gros vice de conception : une vis qui sert à bloquer la bague qui retient la queue d'aronde et l'empêcher de pivoter autour de l'axe de la monture ne tient que sur 2 filets... ce n'est pas bon du tout et il faudra faire très très attention à ne pas foirer le filetage. Installation du matériel (1 minute) : emboîter la monture sur le trépied, poser le trépied approximativement dirigé vers le nord et c'est tout. Mise en station (3 minutes) : le viseur rétro éclairé fait bien son boulot. L'application Console Sam indique comment placer la Polaire dans le réticule, un jeu d'enfant. L'appli SAM mériterait quelques améliorations, comme par exemple rendre la Polaire plus lisible (le gris clair n'est pas très discernable) et l'heure de la Polaire est masquée par le texte : Je conseille fortement d'acheter la base équatoriale qui sera bien plus simple à régler qu'une rotule : Appli SAM Console L'appli est obligatoire pour programmer la SAM. Elle n'existe qu'en version iOS et Android et se connecte à la SAM en Wifi. Il faudra donc disposer d'un appareil compatible. La SAM est reliée en Wifi à la tablette ou au téléphone. On ne peut donc plus utiliser cette tablette/téléphone pour surfer sur Internet ou se connecter à l'appareil photo. C'est l'un ou l'autre. L'utilisation d'un appareil dédié pour piloter la SAM est donc préférable. L'appli est très simple à utiliser même si elle reste perfectible dans son ergonomie. Les textes sont traduits en français, mais parfois ils se recouvrent, ce qui rend par exemple, difficile la lecture de l'heure polaire. --- edit : ce défaut est corrigé depuis la version 1.5.0 --- Mise en station avec la base équatoriale. La mise en station est largement facilitée quand on utilise la base équatoriale. Mais cette base équatoriale est très sommaire et il faut ruser pour avoir un réglage assez rapide. Voici comment je procède. Etape 1 : alignement du réticule du viseur polaire Régler les pieds du trépied pour que la base équatoriale soit bien horizontale (la bulle du niveau à bulle est alors centrée au dans le petit cercle). Orienter la base pour que la Polaire soit visible dans le viseur, se servir des petits trous dans la monture pour cela. Orienter le réticule pour que l'axe 0-6 soit bien vertical, 0 en haut. Pour cela on joue avec la molette d'altitude pour déplacer la monture de haut en bas : la Polaire parcours un trait et on pivote le viseur jusqu'à ce que l'axe 0-6 soit bien parallèle à ce trait. Etape 2 : alignement de la Polaire dans le réticule Sur l'appli SAM Console, on repère l'endroit du réticule auquel on doit placer la Polaire. Desserer correctement le levier de blocage de l'altitude (2) - un quart de tour suffit. Placer la Polaire à la bonne hauteur dans le réticule, peu importe si elle est trop à gauche ou à droite - enfin pas trop quand même. On n'utilisera que la molette d'altitude (1). Il faut atteindre la hauteur EN REMONTANT de façon à ce que les engrenages d'altitude soient bien en contact. Une fois la hauteur trouvée, resserer le levier (2). Vous remarquerez que la Polaire va se déplacer horizontalement... c'est pourquoi il n'est pas recommandé de peaufiner le réglage horizontal avant de serrer le levier. Maintenant que la hauteur est OK, vous pouvez régler l'azimuth en jouant sur les deux molettes (3). Il faut qu'elles soient bien serrées toutes les deux pour bloquer le réglage.
  11. bonjour, je viens d'acquérir un sony a7s defiltré total avec un filtre clip stc optics multispectra j'ai un correcteur de coma baader en m42 faut il absolument passer en m48? je souhaite calculé mon backfocus de ce que j'ai calculé il me faudrai 39,5 mm (en m48)mon backfocus est il bon en sachant qu'apparament le fais qu'il soit defiltré total et qu'il y ai un filtre clip cela modifie le backfocus. merci d'avance
  12. Bonjour, J'utilise depuis début janvier une caméra ZWO ASI 294 MC Pro Color (avec filtre IR Cut Astronomik) que je commande à distance via un raspberry pi4 (Nafabox). Je prends donc mes photos avec le logiciel Kstar/Ekos. Mon problème est que je remarque un manque énorme de couleurs (surtout dans le rouge) après traitement (avec Siril). Je fais tout le temps un grand nombre de poses (entre 50 et 100) de 4/5 minutes. Sur Siril, j'ai coché la case dans les paramètres : "S'assurer de la compatibilité des images stockées de haut en bas (Kstar/Ekos...)" Je fais toujours mon traitement avec DOF et je commence par faire mes Master dark/flat/offset. Ensuite je fais un prétraitement avec mes brutes (sans dématricage) et Master. J’enchaîne avec une conversion de mes brutes pré-traités, cette fois ci avec dématricage. Après, je fais un alignement global (ciel profond) avec un algorithme bicubique. Je fais un empilement par moyenne avec rejet de pixels déviants, une normalisation additive avec mise à l’échelle et une méthode de rejet : Linear Fit Clipping. Je termine avec une neutralisation du ciel, la suppression du bruit vert et une transformation de l'histogramme. Enfin j’enregistre mon image en TIFF. Je fais mon post traitement avec Lightroom et même quand je bouge les curseurs de couleurs, je n'arrive pas à faire ressortir les couleurs de la photo. Je viens donc vers vous pour savoir d'où provient ce manque de couleurs. D'une mauvaise prise d'image (paramètres à modifier sur Kstar) ? D'un mauvais traitement ? Ou alors des filtres à rajouter ? D'avance un grand merci pour votre aide ! Armel Vous trouverez ici une photo que j'ai faite sur 3 nuits : IC 410 / 80x5 min / gain 160 / refroidissement -24°C / 76 dark /120 flat et offset avec un 150/750 sur une Eqm35 Pro Go-To
  13. Salutations les cocos ! Bon j’aime acquis ma HeQ5 pro GoTo il y a quelque temps mais j’ai pas eu le temps de trop la sortir ... je l’ai déjà mise en station avec un ami être elle a fait job ! Mais tout seul , avec une mémoire de poisson rouge disons que j’étais complètement dans les choux au moment de l'alignement sur 3 étoiles ... Est ce que quelqu’un peut m’éclairer sur une installation et une mise en station propre avec ce genre de viseur polaire ? Merci d’avance ^^
  14. Bonjour je souhaite prendre un télescope pour le ciel profond et aussi pour faire de l’astrophoto plus tard. J’ai un budget de 400€ pouvais vous me conseillé ? (Sans la monture motorisée)
  15. Salut à tous Je m’apprête à acheter une monture Star Adventurer mini mais je me demande si ça va fonctionner correctement avec mon boitier ... J'ai un panasonic GH5 avec un objo Panasonic 100-400. L'ensemble pèse 1750 gr tout compris. Es ce que vous pensez que ça va le faire ? Pourquoi une SAM ? pour pouvoir l'embarquer dans ma valise si je voyage ... Merci à tous !
  16. Version 1.0.0

    0 downloads

    Triplet Romano Zen diamètre 150 mm, Focale 1500 mm.
  17. Bonjour à tous, bon ben voilà, j'attendais depuis des jours l'arrivée de ma caméra de guidage pour pouvoir tester l'ASiAir, c'est fait !! Voici donc mes toutes premières impressions après une soirée d'essais... Tout d'abord qu'est-ce que l'ASiAir ? C'est un petit boîtier Raspberry/Tinkerboard qui embarque un OS Linux + des softs astro basés sur le projet indilib.org. Ce boîtier est muni d'une carte micro-SD contenant les logiciels et pouvant enregistrer les images, de 4 ports USB2.0 (pour y raccorder caméras imageur et guidage, roue à filtres, moteur de mise au point, monture), et d'une connexion Wi-Fi pour être piloté depuis une tablette, un smartphone ou un PC. Vous trouverez quelques autres références disponibles telles : Nafabox, stellarmate, etc.. Lectures intéressantes sur le sujet : https://www.webastro.net/forums/topic/154988-contrôle-setup-astrophotographie-nomade/ https://www.webastro.net/forums/topic/171122-nafabox-version-32/ Certaines de ces solutions sont gratuites (en dehors de l'achat de la Tinkerboard), d'autres sont payantes (Stellarmate, ASiAir). L'aSiAir est à 199 euros habituellement (190 chez P.A). Mais alors, quels sont les avantages de l'ASiAir ? Toutes les solutions proposées plus haut sont basées sur le socle INDI, contenant les outils astro Kstars, Ekos, etc.., avec une interface Linux. La grosse amélioration de ZWO a été de développer entièrement une interface iOS ou Android qui prend en charge l'ensemble de ces softs, avec une facilité d'utilisation déconcertante. Le point négatif, c'est que ASiAir n'accepte que les produits ZWO : caméras, roues à filtres et bientôt son nouveau moteur de mise au point. Je vous invite à découvrir ces 3 vidéos qui expliquent très bien le fonctionnement de l'ensemble : Qu'est-ce qu'il est capable de faire ? ASiAir est capable de gérer entièrement une soirée de prise de vue en pilotant : - caméra imageur ZWO - APN Canon et Nikon - caméra de guidage ZWO - roue à filtres ZWO - moteur de mise au point ZWO (quand celui-ci sortira en juin) - monture (toutes les montures reconnues par Indi le sont également ici, soit la quasi-totalité des montures du marché) Il peut enchaîner plusieurs séries d'images, par exemple 50xL puis 20xR, 20xV et 20xB, puis ordonner à la monture de se parker et éteindre l'ASIAir. Il peut gérer le dithering automatique entre les poses. Et le tout à distance, par Wi-Fi, depuis une tablette ou un smartphone !! ASiAir est fourni avec une micro-SD de 32Go, les câbles qui vont bien, un bloc convertisseur 12V/5V, des velcros pour le coller sur l'instrument. Première soirée de tests J'ai fini de récupérer hier l'ensemble des pièces ZWO manquantes. Hier soir le ciel était clair, j'ai donc décidé de tester tout ce beau monde depuis mon jardin qui se trouve à 3km du périph nord de Paris, autant dire sous un ciel des plus pourris Le matériel est le suivant : - monture Takahashi EM200 Temma2 - Lunette Takahashi FSQ106 au foyer - caméra imageur ASI183MM pro - caméra de guidage ASI290 mini - roue à filtres ZWO EFW-mini (5 filtres) - diviseur optique ZWO AOG - boîtier ASiAir Voici l'ensemble complet, monté à l'arrache vite fait dans le jardin. Par la suite, je ferai des jolis tresses de câbles J'ai donc commencé par brancher l''ASiAir directement à : - la monture via le câble USB-RS232 fourni - la caméra imageur ASi183 - la caméra de guidage ASi290 mini - la roue à filtres J'allume la tablette (Une Galaxy Tab A), j'ai installé au préalable l'application ASiAir directement depuis le Play Store, et je la lance. L'application va paramétrer automatiquement le Wi-Fi pour trouver le nom réseau de l'ASiAir, puis elle reconnaît automatiquement les caméras et la roue ZWO. Je découvre l'interface, je n'ai pas lu la notice volontairement pour me faire une idée de l'ergonomie et je dois dire que cette interface est vraiment USER-friendly Tout est bien foutu, tombe sous le sens, et pourtant c'est en anglais, mais les icônes sont faciles à comprendre. C'est simple comme une tablette en somme ! Et le tout piloté par le doigt Je commence par me familiariser avec la caméra imageur. On a 3 options pour elle : focus pour l'aide à la mise au point, Preview pour le cadrage et juger l'image, et enfin Autorun pour lancer les séries de poses. La fonction Focus est basée sur la FWHM de l'étoile, c'est ce qu'on trouve un peu partout sur la plupart des logiciels de prise de vue. Ensuite je vais paramétrer le dialogue avec la monture. A ce moment, je ne maîtrise pas encore les subtilités de l'application. Par exemple, j'aurais pu activer le GPS de la tablette, il aurait alors pris automatiquement les valeurs latitude, longitude, date et heure. Je ne l'ai vu qu'après en lisant la notice. La Taka est parfaitement reconnue, je peux la piloter depuis les 4 boutons présents à l'écran. Plus du tout besoin de la raquette ! L'autoguidage est piloté non pas depuis le port ST4 mais directement depuis le port RS232. Je passe ensuite sur Skysafari pour aligner la monture, et tout le reste pourra se faire directement depuis l'App de l'ASiAir (Choose Object et Goto). Je fais quelques tests de plate-solving, ça fonctionne parfaitement et réaligne automatiquement la monture sur Skysafari. Je lance ensuite l'autoguidage, qui est basé sur l'interface de PHD2, je ne suis donc pas dépaysé. Je pointe une étoile, j'appuie sur le bouton guidage et il fait automatiquement la calibration puis démarre l'autoguidage. A noter que l'ASiAir gère parfaitement le dithering entre les poses. On peut paramétrer le décalage en pixels et le temps de stabilisation avant de reprendre les poses. Voici une image de l'écran. On y voit l'image de M51 (pris juste au-dessus de Paris, ne m'en veuillez pas !!), le graphe d'autoguidage, et des infos comme la température du capteur, l'histogramme de l'image, etc.. Résultat de 10 poses de 60s au gain maxi, avec filtre L : bon c'est pas terrible hein ? Bah je suis déjà content de sortir ça à 3 km de Paris Je passe ensuite aux choses sérieuses. Je définis les filtres de la roue à filtres et je peaufine les paramétrages divers. Un essai sur M57, avec 2 poses de 180s en halpha avec retrait des darks de 120s (d'où la sous-correction sur l'ampglow à droite) : Je termine enfin la soirée par une série de 20 poses de 120s en Halpha sur NGC6888, suivis automatiquement par 10 darks. Et le tout en visualisant l'ensemble sur la tablette depuis mon lit bien au chaud !! Ce soir j'ai récupéré les images directement sur mon PC depuis le Wi-Fi en me connectant à l'ASiAir (mais il est possible aussi de transférer le contenu de la micro-SD) et réalisé un traitement rapide sous SiriL. 20 images de 120s en halpha, 20 darks. Aucun flat ni offset. Bon c'est pas l'image du siècle bien sûr, c'est pris juste au-dessus de l'horizon de Paris, mais le filtre halpha fait quand même des miracles ! Conclusion : Alors là je dois dire que cet ASiAir va au-delà de mes espérances. Le couple ASiAIR + Skysafari est fantastique ! Et le tout sans fil, bien au chaud Dans quelques semaines sortira le moteur de MAP ZWO qui est déjà pris en charge par l'ASiAir, on aura alors un ensemble entièrement autonome piloté à distance depuis la tablette. Tout est très simple à paramétrer pour un néophyte, En une soirée seulement, sans prendre connaissance de la notice, j'ai pu sortir une image avec autoguidage, dithering et pilotage de la monture + plate-solving. Je vais maintenant me pencher à fond sur les différents manuels disponibles sur le site de ZWO pour voir un peu plus les quelques petites subtilités (comment reprendre une pose le lendemain grâce au plate-solving par exemple) A noter que l'ASiAir pilote maintenant depuis la dernière version les APN Canon et Nikon, ça serait bien si ZWO prenait en compte le pilote ASCOM du A7S pour l'intégrer également, je pourrais alors revendre le Lacerta M-GEN En tout cas mon boîtier SkyBT ne me sera plus d'aucune utilité puisque l'ASiAir se comporte comme un SkyFi (qui est sensiblement au même prix d'ailleurs !) pour piloter la monture depuis SkySafari...
  18. Pour les amateurs de bricolage ou ceux qui veulent restaurer des achromats anciens et les équiper, je suis en train d'établir un contact, un pont avec nos lointains japonais qui ont remis en route les machines à polir des années 80. Je ne suis pas commerçante pour le moment, il s'agit de s'approvisionner en commande groupée. Nous avons un facilitateur de luxe, l'ancien directeur de Magellan Science, retraité, mais qui comprends notre envie et a toujours la fibre astro. J'ai rédigé un article complet sur le concept de "système optique" de ces réfracteurs de ces années là car Takahashi nous a fait une grosse surprise cet automne. Ils viennent de relancer le concept d'achromat et ses accessoires avec la Starbase 80 qui n'est pas en vente en Europe pour le moment. C'est une chaîne complète, il faut s'y connaitre un minimum pour comprendre que l'instrument est lié à ses accessoires. Je vous mets un lien vers le forum d'à côté ou j'ai écris plus de détails. http://www.astrosurf.com/topic/130147-takahashi-starbase/ A noter que je ne souhaite pas mettre les pieds dans le pré carré de Takahashi et sa 80/800 qui est une lunette azimutale d'initation de qualité. Je peux le faire mais ayant une expérience en optique, je préfère proposer sur ce créneau du 80mm classique. Un instrument pérenne et bien équilibré au dessus en robustesse optique dans notre France bien turbulente et au ciel quelque peu pollué. A suivre un test sur une commande d'oculaires, barlow, renvoi coudé sélectionné qui va être conclue dans les jours qui viennent. N'hésitez pas a poser des questions d'ordre général ici ou par MP.
  19. Bonjour, Je sais qu'il y a des personnes très calées sur les problèmes de backfocus. Je m'interroge suite à un sujet où était évoqué le fait que les distances préconisées par TS pouvaient ne pas être bonnes. J'avais lu un sujet d'un américain qui avait tenté d'améliorer la déformation de ses étoiles par l'ajout de bagues mais sans résultat concluant. J'utilise la bague préconisé par TS pour APN Canon et la lunette sort de chez Pierro Astro. Cette lunette possède un flattner intégré. Pourriez-vous me dire si l'ajout de bague pourrait améliorer mon image? J'avais beaucoup de tilt sur mon coin bas droite, après pas mal d'essai, j'ai jugulé (en partie) le problème. Par contre mon coin gauche ne présente pas la même déformation que les autres angles ce qui me paraît aussi très étrange... Merci pour votre aide! Voici une brute converti en .jpeg : et les angles (l'effet Guerre des étoiles m'embête un peu!!!):
  20. Hello, Pour le plaisir des yeux, quelques photos d’une Secretan 110mm, 1650 de focale, qui a été récupérée et nettoyée aussi sobrement que la Manent 95 sur un autre post : uniquement eau tiède et microfibre, juste pour dégraisser et dépoussiérer. Lunette des années 50 environ, tube en alu, mécanique en laiton, très beau coffret d’accessoires, bref, opérationnelle et sublime... mais énorme !! C’est grand ces vieilles lulu ! En février je la ramène en Lorraine où elle va rejoindre un club astro voisin du mien 🙂
  21. Bonjour à tous. Me voilà enfin membre du Club Vintage. J'ai acquis la lunette hier, elle est très bon état mis à part des griffes à cause des colliers et quelques vilaines traces de doigts sur la lentille et la poussière du grenier ou elle dormait depuis des années. Pour la petite histoire, l'homme l'a eu quand il était ado, sa mère l'ayant eu en cadeau grâce à ses bon chiffres dans l'entreprise ou elle était employée. Il ne l'a utilisé que quelques fois seulement sur la Lune, Vénus et le Soleil avec le filtre dédié que tout le monde ici aime à en rire... J'ai failli avoir le carton d'origine de la lunette, mais sa compagne l'a jeter 😶 L'ensemble est complet, manque juste l'autocollant Vixen sur le pare buée. -Oculaires: Or 6mm, HM 12.5mm, K 20mm. -Filtre solaire que je n'utiliserai pas 😎 -Le renvois coudé. -Chercheur 6x30mm -La boîte triangulaire verte avec son couvercle, plutôt de bonne facture vu les plastiques modernes. -J'ai même deux sachets de Silica-gel d'origine. -Tous les caches. Dans un premier temps, je vais la nettoyer pour lui rendre sa splendeur et après il y aura sûrement des CROAs. Ma première question concerne le nettoyage de la lentille frontale: nous sommes en période de fêtes, magasins plus ou moins fermés ou délais de livraisons allongé, j'ai lorgné sur le Plurosol Optics. En attendant de pouvoir le commander, un nettoyant vitre classique peut-il faire l'affaire ? J'ai un nettoyant marque repère https://www.e-leclerc.com/catalogue/marques-distributeurs/marque-repere/produits-d-entretien/nettoyants-vitres/nettoyant-vitres-ecologique---750-ml,78506
  22. Bonsoir, Après avoir fini mon Dobson 400/1800, sur table équato et Sky com, j'aurais besoin d'avis sur mon choix. Pour photo en pose courte ( Galaxie ), je vise la GPCAM2 IMX 290 M avec le réducteur https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/reducteur-de-focale-0-5x2012-12-30-23-44-07_detail Bonne idée où bien ?
  23. Bonjour, les RPI étant alimenté en 5v, et le reste du matos en 12v, qu'elle est l'astuce pour n'avoir qu'une seule source d'alimentation pour l'ensemble du setup ? Le but étant toujours d'avoir le moins de cables possibles, je cherche un peu coté convertisseur 12V DC vers 5v quitte à faire un peu de soudure..(Exemple ) A moins que une batterie externe pour mobile soit la bonne solution ? Qu'utilisez vous en la matière ? Et si le sujet a été traité désolé . Stéphane.
  24. Bonjour à tous Astrophotographe avec une TS 102Q mais toujours attiré par le visuel, ayant possédé un dob 250, un mak 180, j'ai racheté il y a peu de temps un mak 127/1900 (très bon) et je voulais mettre un oeil dans une achromatique. Après avoir pas mal réfléchi sur le sujet et hésitant entre des chinoises Bresser j'ai commencé à regarder du coté de Vixen et de la 80M voir 81M en neuf puis je me suis dit pourquoi pas un modèle ancien ? A force de lecture notamment sur WA, j'ai fais l'acquisition d'un modèle TASCO 13V copie du Vixen 80M, les connaisseurs m'en diront plus. La lunette est arrivée d' Allemagne aujourd'hui en parfait état pour ne pas dire excellent pour un instrument de plus de 30 ans, elle est presque neuve. L objectif est nickel. Je suis surpris par la qualité de la fabrication...ce n'est pas étonnant que le matériel vieilli bien, c'est parfaitement fini et assemblé sans économie de bout de chandelle. Le PO est fluide tout en gardant la consistance qu'il faut, j'ai hâte de mettre un oeil dedans. Voici quelques premières photos , je vais récupéré des colliers en 90 vendredi et j'ai commandé quelques oculaires japonais et un adaptateur pour passer en 1,25. Pour le moment elle tournera sur mon azeq6 avant de lui trouver une monture alt az plus "appropriée" à son âge. Bon ciel.
  25. Bonsoir tout le monde ! ça y’est, APN, Intervallomètre et trépied acquis ! On va pouvoir s’essayer à tout ça. J’ai un Canon 1100d (non défiltré) avec l’objectif de base. Ça va être ma première fois ! Vous avez des conseils ? Temps de pose conseillé ect.. En vous remerciant !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.