Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Matériel'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC
  • astronomie avec arduino's Discussions
  • astronomie avec arduino's nos inventions et réparations sur le terrain
  • livre d'astronomie's Sujets
  • Astrophoto sur Pentax's Matériel
  • Astrophoto sur Pentax's Logiciels
  • Astrophoto sur Pentax's Tutos & astuces
  • Astrophoto sur Pentax's Discussions

Categories

  • Files
  • Paysages de nuit's Modes d'emploi
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D
  • astronomie avec arduino's codes de programmation
  • astronomie avec arduino's Fichiers divers
  • Astrophoto sur Pentax's Fichiers

Blogs

  • ASTROBOOK 21
  • kiwi
  • girafe234
  • Sciences de l'univers et de l'infiniment petit
  • Taloustar
  • livre d'astronomie's a vos lecture
  • Astrophoto sur Pentax's Actualités

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous


S'inscrire aux alertes de sécurité Petites Annonces

  1. Pour les amateurs de bricolage ou ceux qui veulent restaurer des achromats anciens et les équiper, je suis en train d'établir un contact, un pont avec nos lointains japonais qui ont remis en route les machines à polir des années 80. Je ne suis pas commerçante pour le moment, il s'agit de s'approvisionner en commande groupée. Nous avons un facilitateur de luxe, l'ancien directeur de Magellan Science, retraité, mais qui comprends notre envie et a toujours la fibre astro. J'ai rédigé un article complet sur le concept de "système optique" de ces réfracteurs de ces années là car Takahashi nous a fait une grosse surprise cet automne. Ils viennent de relancer le concept d'achromat et ses accessoires avec la Starbase 80 qui n'est pas en vente en Europe pour le moment. C'est une chaîne complète, il faut s'y connaitre un minimum pour comprendre que l'instrument est lié à ses accessoires. Je vous mets un lien vers le forum d'à côté ou j'ai écris plus de détails. http://www.astrosurf.com/topic/130147-takahashi-starbase/ A noter que je ne souhaite pas mettre les pieds dans le pré carré de Takahashi et sa 80/800 qui est une lunette azimutale d'initation de qualité. Je peux le faire mais ayant une expérience en optique, je préfère proposer sur ce créneau du 80mm classique. Un instrument pérenne et bien équilibré au dessus en robustesse optique dans notre France bien turbulente et au ciel quelque peu pollué. A suivre un test sur une commande d'oculaires, barlow, renvoi coudé sélectionné qui va être conclue dans les jours qui viennent. N'hésitez pas a poser des questions d'ordre général ici ou par MP.
  2. Bonjour à tous, Ce topic est dédié essentiellement à l'ASiair et son remplaçant l'ASiair pro. Merci d'éviter les discussions polémiques ou déontologiques, les comparatifs avec les autres solutions Stellarmate, Nafabox, Astropibox, etc.. Ici le but c'est de discuter de tout ce qui tourne autour de l'ASiair, les paramètres, les accessoires divers, le fonctionnement et la prise en main. Vous trouverez ici le résumé des informations principales distillées sur les nombreuses pages de ce topic, très complet, proposé par @Sebriviere : ASIAIR PRO Webastro V3a.pdf Ainsi que le manuel complet de l'ASiair/Asiair Pro, traduit entièrement en français toujours par @Sebriviere, un gros boulot, merci à lui : https://drive.google.com/file/d/1inZAL9RVx0A2EGi2qgpdQw5Cl6iBCvpm/view?usp=sharing EDIT du 10/09/2021 : voici également la doc traduite en FR (encore une fois merci à Seb) pour l'ASiair PLUS : https://drive.google.com/file/d/1n97b7Y-Drs97tgThp7C86-pu3-RAUhsO/view?usp=sharing -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Post original sur la prise en main de l'ASiair : bon ben voilà, j'attendais depuis des jours l'arrivée de ma caméra de guidage pour pouvoir tester l'ASiAir, c'est fait !! Voici donc mes toutes premières impressions après une soirée d'essais... Tout d'abord qu'est-ce que l'ASiAir ? C'est un petit boîtier Raspberry/Tinkerboard qui embarque un OS Linux + des softs astro basés sur le projet indilib.org. Ce boîtier est muni d'une carte micro-SD contenant les logiciels et pouvant enregistrer les images, de 4 ports USB2.0 (pour y raccorder caméras imageur et guidage, roue à filtres, moteur de mise au point, monture), et d'une connexion Wi-Fi pour être piloté depuis une tablette, un smartphone ou un PC. Vous trouverez quelques autres références disponibles telles : Nafabox, stellarmate, etc.. Lectures intéressantes sur le sujet : https://www.webastro.net/forums/topic/154988-contrôle-setup-astrophotographie-nomade/ https://www.webastro.net/forums/topic/171122-nafabox-version-32/ Certaines de ces solutions sont gratuites (en dehors de l'achat de la Tinkerboard), d'autres sont payantes (Stellarmate, ASiAir). L'aSiAir est à 199 euros habituellement (190 chez P.A). Mais alors, quels sont les avantages de l'ASiAir ? Toutes les solutions proposées plus haut sont basées sur le socle INDI, contenant les outils astro Kstars, Ekos, etc.., avec une interface Linux. La grosse amélioration de ZWO a été de développer entièrement une interface iOS ou Android qui prend en charge l'ensemble de ces softs, avec une facilité d'utilisation déconcertante. Le point négatif, c'est que ASiAir n'accepte que les produits ZWO : caméras, roues à filtres et bientôt son nouveau moteur de mise au point. Je vous invite à découvrir ces 3 vidéos qui expliquent très bien le fonctionnement de l'ensemble : Qu'est-ce qu'il est capable de faire ? ASiAir est capable de gérer entièrement une soirée de prise de vue en pilotant : - caméra imageur ZWO - APN Canon et Nikon - caméra de guidage ZWO - roue à filtres ZWO - moteur de mise au point ZWO (quand celui-ci sortira en juin) - monture (toutes les montures reconnues par Indi le sont également ici, soit la quasi-totalité des montures du marché) Il peut enchaîner plusieurs séries d'images, par exemple 50xL puis 20xR, 20xV et 20xB, puis ordonner à la monture de se parker et éteindre l'ASIAir. Il peut gérer le dithering automatique entre les poses. Et le tout à distance, par Wi-Fi, depuis une tablette ou un smartphone !! ASiAir est fourni avec une micro-SD de 32Go, les câbles qui vont bien, un bloc convertisseur 12V/5V, des velcros pour le coller sur l'instrument. Première soirée de tests J'ai fini de récupérer hier l'ensemble des pièces ZWO manquantes. Hier soir le ciel était clair, j'ai donc décidé de tester tout ce beau monde depuis mon jardin qui se trouve à 3km du périph nord de Paris, autant dire sous un ciel des plus pourris Le matériel est le suivant : - monture Takahashi EM200 Temma2 - Lunette Takahashi FSQ106 au foyer - caméra imageur ASI183MM pro - caméra de guidage ASI290 mini - roue à filtres ZWO EFW-mini (5 filtres) - diviseur optique ZWO AOG - boîtier ASiAir Voici l'ensemble complet, monté à l'arrache vite fait dans le jardin. Par la suite, je ferai des jolis tresses de câbles J'ai donc commencé par brancher l''ASiAir directement à : - la monture via le câble USB-RS232 fourni - la caméra imageur ASi183 - la caméra de guidage ASi290 mini - la roue à filtres J'allume la tablette (Une Galaxy Tab A), j'ai installé au préalable l'application ASiAir directement depuis le Play Store, et je la lance. L'application va paramétrer automatiquement le Wi-Fi pour trouver le nom réseau de l'ASiAir, puis elle reconnaît automatiquement les caméras et la roue ZWO. Je découvre l'interface, je n'ai pas lu la notice volontairement pour me faire une idée de l'ergonomie et je dois dire que cette interface est vraiment USER-friendly Tout est bien foutu, tombe sous le sens, et pourtant c'est en anglais, mais les icônes sont faciles à comprendre. C'est simple comme une tablette en somme ! Et le tout piloté par le doigt Je commence par me familiariser avec la caméra imageur. On a 3 options pour elle : focus pour l'aide à la mise au point, Preview pour le cadrage et juger l'image, et enfin Autorun pour lancer les séries de poses. La fonction Focus est basée sur la FWHM de l'étoile, c'est ce qu'on trouve un peu partout sur la plupart des logiciels de prise de vue. Ensuite je vais paramétrer le dialogue avec la monture. A ce moment, je ne maîtrise pas encore les subtilités de l'application. Par exemple, j'aurais pu activer le GPS de la tablette, il aurait alors pris automatiquement les valeurs latitude, longitude, date et heure. Je ne l'ai vu qu'après en lisant la notice. La Taka est parfaitement reconnue, je peux la piloter depuis les 4 boutons présents à l'écran. Plus du tout besoin de la raquette ! L'autoguidage est piloté non pas depuis le port ST4 mais directement depuis le port RS232. Je passe ensuite sur Skysafari pour aligner la monture, et tout le reste pourra se faire directement depuis l'App de l'ASiAir (Choose Object et Goto). Je fais quelques tests de plate-solving, ça fonctionne parfaitement et réaligne automatiquement la monture sur Skysafari. Je lance ensuite l'autoguidage, qui est basé sur l'interface de PHD2, je ne suis donc pas dépaysé. Je pointe une étoile, j'appuie sur le bouton guidage et il fait automatiquement la calibration puis démarre l'autoguidage. A noter que l'ASiAir gère parfaitement le dithering entre les poses. On peut paramétrer le décalage en pixels et le temps de stabilisation avant de reprendre les poses. Voici une image de l'écran. On y voit l'image de M51 (pris juste au-dessus de Paris, ne m'en veuillez pas !!), le graphe d'autoguidage, et des infos comme la température du capteur, l'histogramme de l'image, etc.. Résultat de 10 poses de 60s au gain maxi, avec filtre L : bon c'est pas terrible hein ? Bah je suis déjà content de sortir ça à 3 km de Paris Je passe ensuite aux choses sérieuses. Je définis les filtres de la roue à filtres et je peaufine les paramétrages divers. Un essai sur M57, avec 2 poses de 180s en halpha avec retrait des darks de 120s (d'où la sous-correction sur l'ampglow à droite) : Je termine enfin la soirée par une série de 20 poses de 120s en Halpha sur NGC6888, suivis automatiquement par 10 darks. Et le tout en visualisant l'ensemble sur la tablette depuis mon lit bien au chaud !! Ce soir j'ai récupéré les images directement sur mon PC depuis le Wi-Fi en me connectant à l'ASiAir (mais il est possible aussi de transférer le contenu de la micro-SD) et réalisé un traitement rapide sous SiriL. 20 images de 120s en halpha, 20 darks. Aucun flat ni offset. Bon c'est pas l'image du siècle bien sûr, c'est pris juste au-dessus de l'horizon de Paris, mais le filtre halpha fait quand même des miracles ! Conclusion : Alors là je dois dire que cet ASiAir va au-delà de mes espérances. Le couple ASiAIR + Skysafari est fantastique ! Et le tout sans fil, bien au chaud Dans quelques semaines sortira le moteur de MAP ZWO qui est déjà pris en charge par l'ASiAir, on aura alors un ensemble entièrement autonome piloté à distance depuis la tablette. Tout est très simple à paramétrer pour un néophyte, En une soirée seulement, sans prendre connaissance de la notice, j'ai pu sortir une image avec autoguidage, dithering et pilotage de la monture + plate-solving. Je vais maintenant me pencher à fond sur les différents manuels disponibles sur le site de ZWO pour voir un peu plus les quelques petites subtilités (comment reprendre une pose le lendemain grâce au plate-solving par exemple) A noter que l'ASiAir pilote maintenant depuis la dernière version les APN Canon et Nikon, ça serait bien si ZWO prenait en compte le pilote ASCOM du A7S pour l'intégrer également, je pourrais alors revendre le Lacerta M-GEN En tout cas mon boîtier SkyBT ne me sera plus d'aucune utilité puisque l'ASiAir se comporte comme un SkyFi (qui est sensiblement au même prix d'ailleurs !) pour piloter la monture depuis SkySafari... ASIairPRO_fr.pdf
  3. Salut, souhaitant utiliser le mode PEC dans PHD2 avec l'AZgti, je recherche la période de sa VSF, sans succès... Quelqu'un connaitrait-il la réponse? Merci d'avance! 😊
  4. Bonjour à tous A la suite du signalement de l'annonce concernant une lunette Secrétan en vente en Haute Savoie, je vous avais promis de vous donner des nouvelles puisque j'en suis désormais l'heureux possesseur. Cette lunette provient d'un héritage familiale. Elle appartenait à un monsieur qui vivait à Mantes la Ville. Au sommet d'une petite tourelle se trouvait une coupole abritant l'instrument. La lunette semble être en très bon état, aucune trace de vieillissement mal maitrisé sur la lentille. Le porte oculaire est présent mail il manque le renvoi coudé et les oculaires d'origine. J'ai récupéré une monture Unitron (celle de la lunette Unitron 100 mm) qui est en bon état mais nécessite un petit nettoyage. Il manque juste la tige de blocage de l'axe de déclinaison. 2 anneaux en alu permettent de fixer la lunette sur cette monture pas prévue pour elle au départ. J'ai récupéré également un oculaire micrométrique en parfait état de marche, un petit spectroscope et une lentille dont j'ignore l'utilité. Le tube en alu équipé d'un éclairage se vis à la place du porte oculaire d'origine et reçoit l'oculaire micrométrique. Je ne connais pas la date de fabrication de cette lunette mais peut-être que certains parmi vous pourront m'aider. En tout cas n'hésitez pas à me donner tous vos conseils concernant le nettoyage, les accessoires manquant, etc... Il va de soi que cette lunette sera prochainement testée sur le ciel, en tout cas dès que je pourrais y placer un oculaire. A bientôt. Erwan
  5. Salut. Pourquoi ne pas avoir un sujet parallèle à notre "Occaz du Oueb" ici qui recenserait les ventes vintage. Je ne pense pas que cela ait été déjà proposé. Donc j'ouvre le bal.
  6. Bonjour à tous, Je souhaiterai faire de la photo planétaire couleur, j'ai un téléscope meade schmit cassegrain de 254 mm focal 10, et j'hésite entre une caméra Celestron NexImage 5 Color, et une ZWO ASI462MC que devrais je prendre d'après vous? Et quel logiciel dois je prendre pour faire l'acquisition d'images avec la celestron? Merci d'avance. Gg
  7. Bonjour, Il y a quelques temps j’annonçais avoir craqué pour ma première acquisition vintage, comme promis je viens vous en parler car j'ai quelques questions. En fait ce n'est pas une mais deux lunettes vintage 50/600 que j'ai acheté coup sur coup, oui ça y est la fièvre du vintage est déclarée. Pas de collectionnite dans mon cas, l'idée est de vraiment d'observer le ciel avec cet instrument. La première que j'ai recueilli est une 50/600 CCI Japan, marqué du Circle T (=Towa si j'ai bien compris): Hélas elle est dans un bien triste état, elle a clairement subi les outrages du temps. Hormis des petits défauts cosmétiques, notamment le pare-buée qui a pris cher, le plus embêtant est un bel éclat "clam chip" sur la lentille Flint de l'objectif: Bon en pratique ça ne devrait pas être dramatique sur les observations une fois noirci mais dommage. Très peu de temps après une nouvelle occasion s'est présentée, j'ai donc recueilli une autre 50/600, je me suis dit qu'avec deux j'aurais de quoi en faire une bonne avec toutes les pièces. Plus de chance cette fois, elle était moins chère et dans un superbe état, c'est aussi une CCI Japan mais marquée du Diamond Z (=Tanzutsu si j'ai bien compris). Dans sa boîte d'origine, ne manque qu'un oculaire de je ne sais quelle focale et un "truc" ?? Voilà les deux sisters côte-à côte: Le tube de la Z (à gauche) est plus large, ça saute aux yeux. Bon maintenant un premier jet de questions en vrac: -Lors du démontage de l'objectif de la T pour inspecter le doublet amoché, j'ai constaté la présence d'un spacer annulaire en plastique, fin et transparent entre le Crown et le Flint. Dans ma fébrilité, je me suis rendu compte après coup qu'un deuxième spacer identique s'était fait la malle, lors du remontage je ne savais où le placer, avez-vous une idée de sa place d'origine? -Mon objectif numéro 1 est de passer la Z en 31,75mm pour utiliser mes accessoires modernes. J'étudie deux options différentes, acheter le porte-oculaire chinois en métal diamètre extérieur 56mm: https://www.ebay.com/itm/Reflector-1-25-Focuser-Rack-Pinion-for-Astronomical-Telescope-Eyepieces-HOT-Sale/192559205955?hash=item2cd56c4e43:g:6HsAAOSw7W5XNsIK Me procurer une 50/600 moderne type Celestron 50AZ ou Meade Infinity 50 pour la même somme et récupérer le PO, mais il sera en plastique et quid du diamètre de montage. Cela vous semble valoir le coup (coût) de passer en 1,25"? Si oui par quel moyen? Je suis conscient que je devrais peut-être recouper le tube pour atteindre la MAP et retirer le bafflage interne. -J'ai vu aussi une Antares Astro-club 50/600 des années 80, le PO semble en 1,25" mais pas sûr. -Par corollaire, regardant du côté des lunettes 50/600 modernes comme les Celestron ou Meade, je me demandais commet se plaçaient ces doublets achro chinois face aux vieux japonais? Si vous avez des expériences, même par extropolation sur des diamètres différents? En l'occurrence je suis quand même assez surpris de la qualité de mes doublets chinois Vixen 80 F11, Bresser 70 F10 dès lors qu'on y adjoint des accessoires de qualité, et comme je n'ai pas d'expérience vintage je me demande. -Est-ce que toutes ces modifications auraient pu être évité avec un modèle acceptant d'emblée le 31,75? Je pense à une série des Perl Etudiant (pas toutes apparemment) mais si j'ai bien compris ça ne règle pas pour autant le problème de Map et il faut rajouter l'adaptateur 36-->31 (pour le coût d'un PO neuf il me semble)? Voilà, en attendant je vais essayer de bricoler quelque chose pour les poser sur mon AZ4, voire les "piggybacker " sur une autre lunette, histoire d'avoir une première lumière. Merci à vous, bon ciel!
  8. Bonjour à tous Voilà pour moi les deux lunettes les plus rare ! AU MONDE 🙂 Surtout le triplet !! -Lunette ROYAL JUPITER 83/1200 -Lunette JUPITER SYW 83/1200 "triplet" semi-apo Qui a déjà vu ces lunettes en vente ? Si oui à quelle prix ?
  9. Salut. Ca fait un bout de temps que j'ai pas écrit un petit test d'un instrument vintage. La raison étant que j'en avais pas mal revendu et j'ai déménagé entre temps pour aller sous de bien meilleurs cieux. Et maintenant que je suis installé confortablement dans mon nouveau chez moi, ma folie achat vintage est en train de revenir en force. mon portefeuille sent l'apocalypse venir Bref, je recommence doucement mes achats vintage avec une petite lulu japonaise : la Lunette Perl SYW 60/700 Pour la petite histoire, je cherchait précisément ce modèle de lunette car un autre membre de webastro (Eadfrith) possède la même et me l'avait fait essayer. et c'est avec bonheur que j'avais pu constater qu'elle était franchement très bonne. Je me suis donc mis en tête de m'en trouver une aussi pour les soirs ou je veux juste observer la lune sans avoir a me prendre la tête a sortir beaucoup de matos. Apres des recherches de plusieurs mois, j'en ai finalement trouvé une dans les petites annonces de ce forum. Au passage, je remarque que je l'ai payé 80 euros. soit le prix d'une lunette chinoise Mizar 60/700 neuve. étonnant de constater que le vieux matériel japonais est suffisamment qualitatif pour qu'on soit prêt a payer ce prix alors que la lunette a 40 ans. Mais on va vite comprendre plus loin qu'une vieille grand mère de 40 ans est capable de mettre au tapis n'importe quelle lunettes achro chinoise d'initiation. Au déballage, je constate qu'elle n'est pas complète mais ca je m'y attendais car c'était précisé dans l'annonce. Elle a besoin d'un bon graissage car tout est assez dur. presentation. Globalement, elle est en bon état, quelques marques d'usages et petit détail qui m'avait un peu déçu : tout ses caches ne sont pas ceux d'origine mais sont imprimé en 3D. le vendeur m'ayant dit qu'il l'avait acheté comme ca et fait lui même les caches. La monture. Alors la, très surpris par sa robustesse. c'est une azimutale mais après graissage, elle s'avère bien fluide, elle ne bouge pas, ne tremble pas et ses deux molettes de réglages permettent de faire un suivi étonnamment doux. gros point positif donc. Pas grand chose a dire dessus si ce n'est que c'est la meilleur monture azimutale que j'ai pu essayer jusque la. La monture après un regraissage dans les règles. le tube optique. De construction simple (bien qu'il soit bafflé a l'intérieur) et rustique. Lentille impeccable sans le moindre éclat ni tache ou saletés. juste quelques poussières. Porte oculaire a crémaillère. j'ai du le démonter et le regraisser car il avait une vieille graisse collante qui le rendait dur a régler. une fois regraissé, il devient bien plus agréable, bien qu'il ai par endroit des points un peu plus dur et n'est pas fluide sur toute sa course. La bague du porte oculaire en 24,5mm peut se dévisser et être remplacé par une en 31,75mm. Pas mal ca, c'est tout propre Le bafflage interne. Le trepied. Tout en bois et métal. Je ne connais pas l'essence du bois mais il est léger donc c'est probablement du pin ou quelques chose du genre. Replié, il est très très court mais également très stable. Déplié, c'est une horreur, il perds sa stabilité et devient tout frêle. Il faut donc l'utiliser toujours replié. Dans cette configuration replié, il est suffisamment court pour qu'un enfant qui viens tout juste d'apprendre a marcher puisse observer avec la lunette sans avoir a utiliser de marche pied. Si la lunette pointe au zénith avec le trépied replié, il faut quasiment être allongé par terre pour pouvoir observer. Avec un bon matelas, ca doit être bien confortable d'observer couché, a tester. Pour bien voir a quel point le porte oculaire est bas quand elle pointe au zénith. le chercheur. Euh... c'est un chercheur ca? Non mais sérieusement, j'ai jamais vu un truc aussi petit, on est même pas sur un 6x30 mais sur un 5x25. La mise au point n'est pas possible dessus et il n'est net qu'a 10m, au delà, il vois flou et c'est bourrée de chromatisme. un test sur la Lune me prouve bien qu'elle est complètement flou. Autre souci, il n'est pas possible de le remplacer, son support est vissé sur la lunette et ses deux vis servent également a tenir le porte oculaire. le support n'est bien sur pas compatible avec quoi que ce soit. Ok, il ne servira donc a rien d'autre qu'a décorer la lunette. alors, après cette petite review, mettons la a l'épreuve! Premier test. Oculaires 20mm, 12,5mm et 9mm en coulant 24,5 Oculaires 17,5mm, 12,5mm et 6,5mm en coulant 31,75 La nuit est juste... immonde. le seeing est constamment pourrie par des nuages de hautes altitude. les heures défilent, j'attends, j'observe entre deux nuages et j'attends encore. Je commence par Saturne vers 23h. le ciel n'est pas parfaitement noir mais je commence quand même car le ciel est a peu près propre a cet endroit la. Grosses perturbations atmosphériques qui font danser Saturne. mais entre deux vagues, j'arrive a voir la planète proprement. Les oculaires ne grossissent pas beaucoup, avec le 9mm j'étais a un grossissement de 78X mais malgré ca, Saturne se dessine plutôt bien, les anneaux sont clairement séparé de la planète. je ne grossit pas plus car le ciel me l'interdit. Après quelques minutes, je tente Jupiter qui est encore très basse sur l'horizon mais j'abandonne vite quand je vois qu'elle est couverte par les nuages. Je rentre a la maison plutôt déçu de cette première expérience. Bilan de la séance plutôt mitigé. le ciel était mauvais donc je range la lunette et j'attends une meilleurs nuit avant de me faire une opinion sur sa qualité optique. Par contre, j'ai quand même remarqué quelques chose. La monture! C'est une azimutale mais elle possède des molettes de mouvements fin qui rendent les réglages très bon et précis. de plus, la monture ne tremble que très peu. J'ai déjà eu d'autres lunettes d'initiation sur azimutale mais elles étaient toute nulle a cause des tremblements de leurs montures. Mais la, non! la monture est suffisamment robuste pour pouvoir observer tout en faisant la mise au point (ceux qui ont eu des lunettes d'initiation savent a quel point c'est chiant de réussir a faire une bonne mise au point quand la monture tremble comme une feuille) Donc du coup, gros point positif pour cette lulu. D'autant plus que j'avais au préalable nettoyé et regraissé la monture pour la rendre encore plus fluide. Second test. Je suis maudit et la nuit n'est franchement pas belle. des nuages partout parsemé de nuages de hautes altitudes. Mais la lune est dans une portion du ciel relativement épargné et elle n'a qu'un simple halo du a l'humidité très élevé de la soirée (il a plu le jour d'avant et le sol est encore très humide) Mais j'essai quand même. Cette fois ci, je n'ai pas d'oculaires en 24,5mm et je ne sors que mes deux oculaires Baader Eudiascopic, 30mm et 10mm. Le ciel est tellement gorgé d'humidité que l'image donne l'impression que la lune est plongé dans de l'eau. ca danse constamment. Mais malgré ca, l'image est lisible, propre et la mise au point se fait très bien. Cette nuit je fait aussi un test de résistance de la monture en tapotant la lunette pour voir en combien de temps l'image cesse de vibrer. Dans le pire des cas, l'image est de nouveau stable en 10 secondes. Le chromatisme est aussi sacrement bien maitrisé, il faut le chercher! très discret sur les bords de la lune, il a une teinte vaguement jaune - verte quasiment invisible. Enfin bref, je rentre vite fait a la maison en attendant que le ciel redevienne clément. J'attends, j'attends encore. Et la Lune s'est couché... Pas grave, le ciel s'est découvert et s'est stabilisé, il est désormais assez beau et deux planètes sont levée. Pour le coup, Jupiter m'a un peu déçu car encore trop basse sur l'horizon, j'ai vraiment du mal a distinguer les détails. deux bandes nuageuses sont bien claires mais pas plus. Je tente donc Saturne qui est bien plus haute et la, le spectacle est bien plus plaisant. la planète se démarque bien, chromatisme un peu plus présent mais pas trop envahissant. La division de Cassini semble même faire de très timide apparition. elle est extrêmement dur a distinguer mais j'arrive a la voir. L'observation est courte car pour m'amuser, je sors ma Syw 76/910 pour comparer et ensuite ma Telementor pour un premier test. (je vous avoue, après avoir sortie la Telementor, la Syw60 s'est faite atomisé!) La soirée était courte mais quand même plaisante En bref, après 3 sorties sous un ciel plutôt bof bof, la lunette se défend quand même bien. Que dire de cette lunette? J'ai connu de meilleur lunettes et j'avoue que celle d'Eadfrith semble un poil au dessus de la mienne en terme de fluidité sur la monture et d'optique. (alors que ce sont exactement les mêmes modèles) Mais elle reste très sympathique a l'utilisation, performante et capable de mettre de belle claques sous un bon ciel. je ne vais probablement pas beaucoup la sortir car ma SYW 76 offre une image bien plus taillé au rasoir et impressionnante. Je suis bien tenté de l'utiliser pour des petites représentations en public ou pour les fois ou je suis en voyage car sa petite taille la rende très facile a déplacer. Bien meilleurs que les lunettes chinoises de même calibre, plus solide, plus fiable et optiquement plus performante, c'est LA lunette d'initiation par excellence! les plus. - C'est solide, robuste et entièrement en métal. (je n'en attends pas moins du fabricant SYW) - Le trépied est en bois. c'est beau le bois! - C'est léger et suffisamment petit pour être transportable partout. en instrument nomade, c'est génial. - Molettes de réglages précises, c'est dur de trouver ca sur une 60mm azimutale. - L'optique atomise totalement les chinoiseries d'initiation moderne. Les moins. - Ce n'est "que" 60mm de diamètre. seul les objets les plus brillants du ciel seront observable. - C'est quoi ce chercheur microscopique et complètement inutile?! - L'espacement du trépied n'a que deux positions possible. la plus confortable fait que les pattes du trépied bouchent les trous du plateau portes oculaire, le rendant quasiment inutilisable pour bien poser ses oculaires. Voila voila, j'espère que mon petit pavé vous aura plu A plus et bon ciel.
  10. Nous avons dans notre club une monture PlaneWave 500 est il possible de la piloter avec un ASIAIR ? si oui comment ? quel câble etc .... merci pour votre aide
  11. Le design n'a pas perduré à cause des coûts après la perestroïka. TAL est repassé ensuite a un design classique BK7-F2 Quand Yuri Kletsov s'amuse avec les aberrations. Exercice de virtuosité mathématiques pour l'optique. 100mm ce n'est pas très gros en planétaire mais on peut s'amuser avec cette dimension quand on connait bien les matériaux. Une lunette de 1000mm de focale, transportable. En lunaire, la lumière solaire, perchée très haut est renvoyée par la Lune, on peut tabler sur un pic d'intensité haut et une sensibilité élevée de l’œil. Yuri Kletsov arrange une plage super piquée 521-575, il joue sur l'aberration sphérique. Strehl > 0.975 théorique sur cette plage. A essayer : un classique Wratten 56 ------------------------ Planétaire intéressant, moins piqué mais le flux manque un peu sur une 100mm, on ne grossit pas beaucoup par manque de lumière, Le piqué est ajusté au grossissement max habituel avec ce diamètre ~x160, il fournit avec l'instrument le plössl 6.3mm histoire de fixer la chose. plage 517-617 rentre dans le spot. Egalement, l'instrument étant calé très haut, le halo bleu est très contenu. Avec la raie cyan 496nm pour laquelle notre sensibilité est à peu près à 25%. En champ profond, de 496 à 656 (Oii / H-alpha), à 3mm de pupille, c'est ponctuel, même au bord de champ. en 2" ----------------------------------------- ajout 6 Janvier 2021 J'ai reçu une réponse d'Istar Optical que j'ai questionné sur cette association de verres Confirmation par son point de vue sur la classification semi-apo pour ce doublet de 100mm à f/10 tel qu'il est réglé.
  12. Bonjour à tous. Je lance un topic dédié à l'astrophoto avec la monture Omegon MiniTrack LX (2 ou 3) = grand champ à l'APN. Il s'agit d'une petite monture mécanique permettant un suivi de max 60min pour 2kg de charge. Facile à prendre en main, j'en suis pleinement satisfait ! Quelques ressources sur cette monture : Test de la MiniTrack LX2 par Florian LEGRAND Un autre test en Anglais ( Erwin MATYS, Karoline MRAZEK) C'est parti pour ma première image, après quelques tests notamment pour déterminer les meilleurs réglages de l'objectif. Voici les Pléiades (M45), les Hyades et le Chien de Davis depuis Carcans (33). Je suis à votre écoute pour améliorer la technique de prise de vue et le traitement ! > Lien vers la full sur AstroBin Détails de l'acquisition : Instruments de prise de vue : Canon EOS 1200D (non défiltré) avec objectif Canon EF 50mm f/1.8 STM fermé à f4 Monture : Amazon Basics Trépied avec Omegon MiniTrack LX2 Logiciel d'acquisition : BackyardEOS 3.2 Prétraitement : Siril v0.99.6 en suivant le tutoriel de @Colmic , merci à lui ! Traitement : Photoshop CC) Détail de la prise de vue : Light : 31x100" Dark : 10x100" Offset : 11 ISO : 1600 Lieu : Carcans (33) Date : 06/01/2021
  13. Bonjour, je pense m'offrir un système de guidage MGEN 3 pour guider mon dobson 400 goto de chez skywatcher. Néanmoins, un léger doute me turlupine : Est-ce que MGEN 3 est pertinent sur une monture alt azimutale motorisée ou est-ce réservé aux montures équatoriales ? Quelqu'un a-t-il déja tenté cette configuration ? Merci par avance pour vos lumières et bonne journée Philippe R
  14. J'ai été fort occupée avec l'Astro et surtout la Mizar 60/900 qui a trouvé un utilisateur. Je peux enfin m'occuper de moi. Le 1er Novembre ... j'ai posté ça en MP. "ce soir ma proprio. qui passe au moment où je suis en train de viser Vénus en croissant avec la 90mm que je viens de caler. Elle se relève et elle me dit : "mais elle est où la Lune ? elle s'est caché derrière l'église ?" *ptdr* ... "Non c'est Vénus qui est un peu plus loin." 😊 Ensuite pointage Saturne (anneaux et bandes) 🙄 ... *** sans voix *** (son chien tourne la tête, se demandant ce qui se passe) Et Jupiter : "le manège enchanté : oh il y a du rose et du bleu autour du jaune 💗 "Mwarf", le chien qui se met à aboyer en concert avec l'excitation de sa maitresse. (son chien ressemble à Pollux du manège enchanté) John Dobson serait fier de ça lui qui sortait à L.A. avec son scope peinturluré. 5mn de plus c'était l'émeute avec mon voisin qui fermait les volets prêt à descendre vérifier tout ça." Elle est plus imposante que ce que la photo laisse penser, c'est un scope solide, très bien bafflé. Je n'ai pas pu encore l'exploiter avec le temps pourri ou la fatigue depuis 10 jours. Elle me console de la TAL 100RS que j'ai du vendre à cause d'une tuile sur mon véhicule alors que je me récupérais à peine de mon déménagement. Je dirais que j'en attends beaucoup, elle est très bien corrigée, un cran au-dessus d'une Meade FH 90/1000. J'avoue que Vixen a eu tord de laisser tomber ce modèle ou de le négliger, ça fait quand même 3 objectifs Vixen nettement sous-corrigé que je recale (un vieux 60/910, 80M, 90M). C'est pas énorme comme défaut mais par rapport à l'astro M80, ça mérite de passer une à deux heures dessus, ça fait plaisir d'atteindre le niveau excellent. On sent que la concurrence chinoise a cassé la baraque dans les années 1990-2010. +0.4mm de cales étain à ce diamètre c'est non négligeable, ça a fait sortir du bleu et amélioré la saturation des couleurs. Une bande équatoriale de Jupiter qui passe de brune à rose saumon caractéristique de ce que la Telemator C63/840 me montrait un jour de super ciel : c'est de la bonne séparation des couleurs. La voisine totalement inexpérimentée qui me sort ça au premier coup d'oeil, ça fait immensément plaisir : je ne touche plus à cet objectif ! Reste à trouver l'occasion de la sortir du centre ville pour aprécier ça.
  15. Bonjour , je suis nouveau ici , en faite j ai acheté une camera de marque mikrokular full hd pour microscope et telescope , j en ai aucune idée sur l utilisation de cette camera , je veux la monter sur mon telescope , dobson 200mm/1200mm . et merci d avance pour votre réponse
  16. Bonjour à tous ceux qui tomberont sur ce sujet, Je vais rapidement exposer mon problème : Mon équipement : -E6qr pro goto -C8 edge hd -EOS 5D mkiii/ EOS 1100D défiltré partiel autoguidage : -Zwo asi 120mm mc -sigma 70-300mm Côté logiciels : -Carte du ciel -PHD2 -APT Depuis quelque jours, je tente différentes cibles, M101, IC1396 mais toujours le même problème : un suivi médiocre. Je peux poser 30 ou 60 sec sans trop de filet, mais au-delà ça bouge. Niveau autoguidage, depuis que j'utilise un nouvel ordinateur, je n'y arrive pas. D'abord, je ne recevais aucune image, simple problème de driver. Maintenant, il me met un message d'erreur comme quoi le protocole de guidage ASCOM ne marche pas. J'ai vérifié la mise en station, l'équilibrage et je suis quasiment sûr que le total fait moins de 15Kg J'éspère que mon explication est assez exhaustive ! Merci d'avance EDIT : Mon problème d'acquisition revient... je joins une capture du message d'erreur. Est-ce possible que ce soit un souci de compatibilité des drivers zwo avec windows 11 ? Pourtant, win11 est théoriquement compatible avec tout...
  17. Bonjour à tous; Pouvez-vous m'expliquer pourquoi j'ai cette chose étrange sur mon capteur sur mes 30 brutes de 10 minutes à -20 degrés le même problème;(Possible la pleine lune? ou le fait d'avoir 2 filtres sur la caméra un filtre UV IR CUT Filter et sur le Raf Filtre Optolong L-Enhance j'utilise comme caméra zwo Asi 294 mc pros Color. Même la photo finale n'est pas terrible. Je vous remercie pour vos explications, j'espère que ce n'est pas le pire.
  18. J'ai reçu une M80 à restaurer de la part d' @pancho61 Ca impressionne... -------------------------------------------------------------------------------------------- Déballage du tube : 3,4" intérieur, comme Vixen mais ... plus épais. 3 baffles rien que le tube, le dernier est petit : ~40mm clairement pour du planétaire. Le focuser est monstrueux (tube >50mm) et il est bafflé à demi-diamètre au premier tiers (comme les Scopectech apparemment) La cellule est un modèle d'anthologie, à refaire. La lumière lambertienne (diffusion du fond de ciel) est bien piégée. Il y a juste un petit démarrage de champis à enlever dans l'entreverre, j'ai pu enlever rapidement ceux qui sont sur la face intérieure, c'est typique des flints au plomb d'avant la réforme éco. C'est donc un PBM2Y/F2HT à grande homogénéité et dispersion améliorée au lieu du F2/N-F2 standard. Je ne pensais pas voir ça pour un objectif de 80mm. Je n'ai pas de repère de caractérisation pour le crown, il est juste impeccable. Le traitement Mgf2 est visiblement adapté à chaque verre et ça filtre un peu : le doublet semble rendre un peu "café" la lumière de la lampe du plafond. Pour faire peur : la cellule fait 13cm, le pare-buée est immense. Tout est surdimensionné comme pour un objectif de 100mm sur les instruments plus récents. Malheureusement le pignon du PO est cassé net (choc), je vais devoir le faire refaire ou le réparer.
  19. Salut la team. J'espère que vous allez toutes et tous très bien. J'aimerai avoir quelques retours sur vos suivis, sur SA. Je compte acheter une petite caméra et une lunette pour équiper mon APN et mon Samyang 135mm. D'abord, quel modèle me conseillerez-vous, pour imager la lune, ET faire du suivi, dans un budget de 200€? (Neuf ou occasion, cela ne me dérange pas). J'utiliserai la caméra sur mon Celestron 127 slt Une idée aussi de modèle de petite lunette à installer sur mon APN ? Enfin, avec une bonne mise en station, et une caméra de suivi, jusqu'à quel temps de pose pouvez-vous monter ? Merci pour vos éclaircissements. 😁 J'ai hâte de vous lire. A très bientôt. Dams
  20. Bonjour à tous, je désirerais me lancer en astrophoto mais c'est assez compliqué devant la multitude de matériel existant..... Mes"ambitions"... : photos du ciel uniquement avec appareil (genre voie lactée, trainée d'étoiles, aurores boréales...) photos planétaire et pourquoi pas tenter du ciel profond au télescope. Niveau télescope, je possède un Orion Newton (203mm / 1200mm) sur monture Dobson Skyquest Goto. Mon budget est vraiment très limité et c'est pour commencer cette activité, donc acheter du matériel d'occasion ne me dérange pas. Pourriez-vous me conseiller sur le "package" de départ à acheter pour débuter et me donner des références de matériel (même un peu ancien) limitant les dépenses? Merci beaucoup d'avance pour vos réponses.
  21. La petite soeur de ma M80, complètement encrassée à l'arrivée, quelques visseries manquantes. Déjà, elle a sa boîte et vu les accessoires elle ressemble à une S-6 du catalogue de 1958, la présence de polystyrène la met après 65-66 et la présence de vis M4-M5 incompatible avec les boulons et écrous européens la date autour de 1967 (à peu près de mon âge). Des vrais flexibles, un régal. Egalement la présence de trous de visserie laisse présager une motorisation un axe. Les pièces sont en bronze chromé, top qualité. Les embouts sont un peu plus gros, ça ne mégotte pas sur les 3-4 tours de filetage obligatoire et la friction semble plus efficace L'axe de la vis sans fin est porté par des paliers/entretoises excentriques dont l'angle est réglable pour ajuster le mordant/jeu avec la grande roue. Le palier est en cône avec un rebord et est maintenu par deux vis à 90° pour ne pas bouger latéralement. Les deux picots pour ajuster l'angle de l'excentrique et les vis pour emprisonner le cône. Réticule du chercheur refait, c'est moins joli mais plus stable que le fil de laiton car les cheveux sont élastiques : une fois aligné collé, ça reste en position. Note, c'est un bon chercheur 6x30, achromatique, l'oculaire est un vrai Ramsden à réticule. L'image est de très bonne qualité (la photo est pas terrible mais je voulais surtout montrer le réticule.
  22. Bonjour voilà j’ai un Célestron 6se et je voudrais commencer lastrophoto en ciel profond si possible et je voudrais me renseigner sur le matériel à acheter je suis en campagne pas de pollution lumineuse j’ai acheté un adaptateur pour téléphone et cela m’a permis de commencer et de fair des photos sympa de planète mais maintenant je voudrais apprendre avec des apn pour avoir de meilleur rendu
  23. Bonjour Je voudrais motoriser une monture, je crois qu'il s'agit d'une EQ5 mais je n'en suis pas certain. Je voudrais utiliser ce kit : https://www.m42optic.fr/pro/catalog/product_info.php?products_id=903 J'ai envoyé un message au vendeur, mais je n'ai jamais eu de réponse. Voici une photo de ma monture , merci d'avance pour vos réponses :
  24. Bonjour, Je sais que le sujet est régulièrement abordé, mais je n’arrive pas à résoudre la problème seul. J’ai en effet ces tâches sur mes prises de vue, que je n’arrive pas à faire partir avec les flats. J’ai nettoyé les miroirs ainsi que le capteur, j’avais l’impression que c’était mieux, mais finalement j’ai un cercle en plein milieu de la photo maintenant… je ne comprends plus. Elle reste identique même si je modifie la mise au point. La tâche de gauche restait au même endroit même si je pivote l’APN. Dois-je tout renettoyer ? Que faire ? Merci pour vos retours
  25. Bonjour, Quel reducteur de focale pour un Meade LX200 en 12" ? Je vais très certainement passer à l'astro photo avec une ASI 533 MC Pro, pas encore acheté, et tant qu'a ne pas me planter dès le départ, je préfère avoir l'avis de gens qui savent... Et je prends tous les conseils, sachant que je veux faire du ciel profond principalement. Bonne nuit étoilée... Marcus Mon installation :
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.