Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'Matériel'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC

Categories

  • Files
  • Paysages de nuit's Fichiers
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

Found 280 results

  1. Bonjour à tous, Ce post est dédié essentiellement à l'ASiair et son remplaçant l'ASiair pro. Merci d'éviter les discussions polémiques ou déontologiques, les comparatifs avec les autres solutions Stellarmate, Nafabox, Astropibox, etc.. Ici le but c'est de discuter de tout ce qui tourne autour de l'ASiair, les paramètres, les accessoires divers, le fonctionnement et la prise en main. Ici vous trouverez un résumé des principales discussions sur les nombreuses pages de ce topic (merci @krotdebouk) : https://www.webastro.net/applications/core/interface/file/attachment.php?id=139440 Et un autre résumé également, très complet, proposé par @Sebriviere : ASIAIR PRO Webastro V2.pdf 2 Mo · 7 downloads -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Post original sur la prise en main de l'ASiair : bon ben voilà, j'attendais depuis des jours l'arrivée de ma caméra de guidage pour pouvoir tester l'ASiAir, c'est fait !! Voici donc mes toutes premières impressions après une soirée d'essais... Tout d'abord qu'est-ce que l'ASiAir ? C'est un petit boîtier Raspberry/Tinkerboard qui embarque un OS Linux + des softs astro basés sur le projet indilib.org. Ce boîtier est muni d'une carte micro-SD contenant les logiciels et pouvant enregistrer les images, de 4 ports USB2.0 (pour y raccorder caméras imageur et guidage, roue à filtres, moteur de mise au point, monture), et d'une connexion Wi-Fi pour être piloté depuis une tablette, un smartphone ou un PC. Vous trouverez quelques autres références disponibles telles : Nafabox, stellarmate, etc.. Lectures intéressantes sur le sujet : https://www.webastro.net/forums/topic/154988-contrôle-setup-astrophotographie-nomade/ https://www.webastro.net/forums/topic/171122-nafabox-version-32/ Certaines de ces solutions sont gratuites (en dehors de l'achat de la Tinkerboard), d'autres sont payantes (Stellarmate, ASiAir). L'aSiAir est à 199 euros habituellement (190 chez P.A). Mais alors, quels sont les avantages de l'ASiAir ? Toutes les solutions proposées plus haut sont basées sur le socle INDI, contenant les outils astro Kstars, Ekos, etc.., avec une interface Linux. La grosse amélioration de ZWO a été de développer entièrement une interface iOS ou Android qui prend en charge l'ensemble de ces softs, avec une facilité d'utilisation déconcertante. Le point négatif, c'est que ASiAir n'accepte que les produits ZWO : caméras, roues à filtres et bientôt son nouveau moteur de mise au point. Je vous invite à découvrir ces 3 vidéos qui expliquent très bien le fonctionnement de l'ensemble : Qu'est-ce qu'il est capable de faire ? ASiAir est capable de gérer entièrement une soirée de prise de vue en pilotant : - caméra imageur ZWO - APN Canon et Nikon - caméra de guidage ZWO - roue à filtres ZWO - moteur de mise au point ZWO (quand celui-ci sortira en juin) - monture (toutes les montures reconnues par Indi le sont également ici, soit la quasi-totalité des montures du marché) Il peut enchaîner plusieurs séries d'images, par exemple 50xL puis 20xR, 20xV et 20xB, puis ordonner à la monture de se parker et éteindre l'ASIAir. Il peut gérer le dithering automatique entre les poses. Et le tout à distance, par Wi-Fi, depuis une tablette ou un smartphone !! ASiAir est fourni avec une micro-SD de 32Go, les câbles qui vont bien, un bloc convertisseur 12V/5V, des velcros pour le coller sur l'instrument. Première soirée de tests J'ai fini de récupérer hier l'ensemble des pièces ZWO manquantes. Hier soir le ciel était clair, j'ai donc décidé de tester tout ce beau monde depuis mon jardin qui se trouve à 3km du périph nord de Paris, autant dire sous un ciel des plus pourris Le matériel est le suivant : - monture Takahashi EM200 Temma2 - Lunette Takahashi FSQ106 au foyer - caméra imageur ASI183MM pro - caméra de guidage ASI290 mini - roue à filtres ZWO EFW-mini (5 filtres) - diviseur optique ZWO AOG - boîtier ASiAir Voici l'ensemble complet, monté à l'arrache vite fait dans le jardin. Par la suite, je ferai des jolis tresses de câbles J'ai donc commencé par brancher l''ASiAir directement à : - la monture via le câble USB-RS232 fourni - la caméra imageur ASi183 - la caméra de guidage ASi290 mini - la roue à filtres J'allume la tablette (Une Galaxy Tab A), j'ai installé au préalable l'application ASiAir directement depuis le Play Store, et je la lance. L'application va paramétrer automatiquement le Wi-Fi pour trouver le nom réseau de l'ASiAir, puis elle reconnaît automatiquement les caméras et la roue ZWO. Je découvre l'interface, je n'ai pas lu la notice volontairement pour me faire une idée de l'ergonomie et je dois dire que cette interface est vraiment USER-friendly Tout est bien foutu, tombe sous le sens, et pourtant c'est en anglais, mais les icônes sont faciles à comprendre. C'est simple comme une tablette en somme ! Et le tout piloté par le doigt Je commence par me familiariser avec la caméra imageur. On a 3 options pour elle : focus pour l'aide à la mise au point, Preview pour le cadrage et juger l'image, et enfin Autorun pour lancer les séries de poses. La fonction Focus est basée sur la FWHM de l'étoile, c'est ce qu'on trouve un peu partout sur la plupart des logiciels de prise de vue. Ensuite je vais paramétrer le dialogue avec la monture. A ce moment, je ne maîtrise pas encore les subtilités de l'application. Par exemple, j'aurais pu activer le GPS de la tablette, il aurait alors pris automatiquement les valeurs latitude, longitude, date et heure. Je ne l'ai vu qu'après en lisant la notice. La Taka est parfaitement reconnue, je peux la piloter depuis les 4 boutons présents à l'écran. Plus du tout besoin de la raquette ! L'autoguidage est piloté non pas depuis le port ST4 mais directement depuis le port RS232. Je passe ensuite sur Skysafari pour aligner la monture, et tout le reste pourra se faire directement depuis l'App de l'ASiAir (Choose Object et Goto). Je fais quelques tests de plate-solving, ça fonctionne parfaitement et réaligne automatiquement la monture sur Skysafari. Je lance ensuite l'autoguidage, qui est basé sur l'interface de PHD2, je ne suis donc pas dépaysé. Je pointe une étoile, j'appuie sur le bouton guidage et il fait automatiquement la calibration puis démarre l'autoguidage. A noter que l'ASiAir gère parfaitement le dithering entre les poses. On peut paramétrer le décalage en pixels et le temps de stabilisation avant de reprendre les poses. Voici une image de l'écran. On y voit l'image de M51 (pris juste au-dessus de Paris, ne m'en veuillez pas !!), le graphe d'autoguidage, et des infos comme la température du capteur, l'histogramme de l'image, etc.. Résultat de 10 poses de 60s au gain maxi, avec filtre L : bon c'est pas terrible hein ? Bah je suis déjà content de sortir ça à 3 km de Paris Je passe ensuite aux choses sérieuses. Je définis les filtres de la roue à filtres et je peaufine les paramétrages divers. Un essai sur M57, avec 2 poses de 180s en halpha avec retrait des darks de 120s (d'où la sous-correction sur l'ampglow à droite) : Je termine enfin la soirée par une série de 20 poses de 120s en Halpha sur NGC6888, suivis automatiquement par 10 darks. Et le tout en visualisant l'ensemble sur la tablette depuis mon lit bien au chaud !! Ce soir j'ai récupéré les images directement sur mon PC depuis le Wi-Fi en me connectant à l'ASiAir (mais il est possible aussi de transférer le contenu de la micro-SD) et réalisé un traitement rapide sous SiriL. 20 images de 120s en halpha, 20 darks. Aucun flat ni offset. Bon c'est pas l'image du siècle bien sûr, c'est pris juste au-dessus de l'horizon de Paris, mais le filtre halpha fait quand même des miracles ! Conclusion : Alors là je dois dire que cet ASiAir va au-delà de mes espérances. Le couple ASiAIR + Skysafari est fantastique ! Et le tout sans fil, bien au chaud Dans quelques semaines sortira le moteur de MAP ZWO qui est déjà pris en charge par l'ASiAir, on aura alors un ensemble entièrement autonome piloté à distance depuis la tablette. Tout est très simple à paramétrer pour un néophyte, En une soirée seulement, sans prendre connaissance de la notice, j'ai pu sortir une image avec autoguidage, dithering et pilotage de la monture + plate-solving. Je vais maintenant me pencher à fond sur les différents manuels disponibles sur le site de ZWO pour voir un peu plus les quelques petites subtilités (comment reprendre une pose le lendemain grâce au plate-solving par exemple) A noter que l'ASiAir pilote maintenant depuis la dernière version les APN Canon et Nikon, ça serait bien si ZWO prenait en compte le pilote ASCOM du A7S pour l'intégrer également, je pourrais alors revendre le Lacerta M-GEN En tout cas mon boîtier SkyBT ne me sera plus d'aucune utilité puisque l'ASiAir se comporte comme un SkyFi (qui est sensiblement au même prix d'ailleurs !) pour piloter la monture depuis SkySafari...
  2. Bonjour a vous, Cela faisait un moment que je lorgnais sur cette lunette et j’attendais d'avoir une bonne occasion pour en récupérer une. Ce fut le cas avec un exemplaire complet sans monture car elle ne présente que peu d’intérêt pour nous dû a sa configuration. La lunette a surement était produite dans les années 1970. Présentation de la bête et de ses accessoires: Le "kit de base" se compose de: - Boite de transport en bois. - Chercheur 5X25 un peu similaire au petit Tak - Adaptateur photo argentique - Adaptateur 43.8mm vers 24.5mm - Renvoi coudé prisme - Kit solaire - Lot d'oculaires 24.5mm Nikon H-25( kit de base) , Kelnner 25, Nikon H 12.5mm ( kit de base), Nikon O-7mm ( kit de base), Nikon O-5mm - Un oculaire "Grand champ" vissant Nikon H-40mm Des options sont disponibles dans le catalogue de la lunette, l'ancien propriétaire ayant acheté le Nikon O-5mm, Kelnner 25 et le grand AH 40mm. Le temps normand étant exécrable depuis pas mal de semaines, je n'ai pas pu beaucoup la sortir malheureusement. De premier abord voila ce que l'on peut en dire la lunette est très très bien finie dans le haut de gamme de l'achromat. Considérée comme cela au Japon du moins. La partie mécanique est assurée par un PO complètement démesuré impossible d'évaluer la capacité de charge mais assurément élevée aucun problème de tilt avec RC+Barlow+Bino et oculaires, la précision de celui-ci est excellente bien meilleur que mes PO modernes Taiwanais/chinois alors que ce n'est qu'une simple crémaillère un bonne exemple du niveau de connaissances/réalisation de l'époque, la sortie du PO est au format propriétaire de 43.2mm/1mm. Le tube est en acier, la cellule du doublet, le PO et le support chercheur sont en Duralium noirci intégralement pour la cellule et l’intérieur du tube. L'ensemble donne un sentiment de solidité, le tube seul est vraiment lourd ( environ 5/6kg) et du coup de loin l'achromat la plus lourde de mon set. Il faut une monture solide pour la poser, avec le bras levier engendré une EQ5 est surement un peu léger. Ici la Trex est parfaite pour ce tube. La scopetech 1200 qui me sert de référence fait office de jouet a côté même si la philosophie de conception de la scopetech est différente, ce n'est clairement pas le même monde. Côté optique, le doublet est vissé au tube les deux lentilles sont fixées par six vis, trois vis pour le maintien de la bague et trois vis pour le tilt des lentilles. Un mot concernant la conception "Nikon" dans le passé des échanges ont eu lieu entre Nikon et Zeiss peux être pendant/juste après la seconde guerre mondiale et dans le conception nikon, il n'est pas rare de retrouver des éléments de chez ZEISS ainsi la sortie du PO en 43.2 et l'oculaire AH qui permet de s'affranchir de la limitation du standard 36.4mm et gagner quelques pouillèmes pour la taille du champ en sont un bon exemple. Je souhaitais aussi vérifier/confirmer une autre idée concernant le niveau de qualité de chez Nikon et si leur niveau de qualité globale était une légende ou une rumeur. J'ai donc envoyé la cellule chez Wellenform pour un test sur les même principes que ceux de la scopetech pour avoir une base comparative. Je vous joins les courbes de sorties dans le vert, Ptv value is 0,12 lambda @589nm -> lambda/8,3. Après analyse des courbes, l'objectif est calé sur la méthode ZEISS pas de miracle voila pourquoi nikon est taxé de petit "ZEISS" du Japon et les résultats sont excellents. Malheureusement l'ancien propriétaire a trop serré les vis de collim et quand Joerg a démonté le bloc un éclat sur le Flint s'est détaché 😭, heureusement/malheureusement l'éclat est sur l’extérieur du bloc et inférieur a 10% ce qui n'empêche pas l'utilisation et après avoir fait quelques essais cela ne gêne pas énormément comme quoi... Pour l'interféro, j'ai demandé a Joerg de retirer l'éclat du Flint pour avoir une valeur proche de celle d'origine. Je vais essayer d'enrichir la partie observation quand le temps le permettra. Merci d'avoir lu Damien
  3. Bonjour, J'ai un Canon 60D non défiltré et une monture star adventurer. Je voudrais m'équiper pour faire des photos de nébuleuses. Actuellement je n'ai, comme objectif, qu'un samyang 8mm f3.5 et un sigma DC 18-200 f3.5-6.3 ainsi qu'un Makinon 135mm f2.8 adapté avec une bague Je voulais quelque chose qui me permette d'avoir une plus grande focale et je me demandais quelle petite lunette genre ED je pourrais mettre avec mon canon sur la star adventurer. Au départ, je pensais à une 72D de Sky-watcher mais j'ai lu quelques avis qui disaient que c'était trop lourd... Des idées ?
  4. Salut. Pourquoi ne pas avoir un sujet parallèle à notre "Occaz du Oueb" ici qui recenserait les ventes vintage. Je ne pense pas que cela ait été déjà proposé. Donc j'ouvre le bal.
  5. Bonjour après une pause de quelques années je reviens avec une lunette apo triplet ts80/480 pour visuel et surtout astrophoto. Après avoir parcouru le forum heq5 semble le mieux mais n’est ce pas trop juste pour une lunette et l équipement. Idéalement je pense commence avec mon eos 70d sur monture goto sans guidage puis evoluer vers un guidage en utilisant un diviseur optique et une caméra pour guidage puis après évoluer avec une camera refroidit. Je pense utiliser le système asiair. Au vue de mon projet l heq5 semble surdimentionner ? Une gamme juste au dessous pourrai suffire : la bresser exo 2mais il semble y avoir contradiction sur la compatibilité avec asiair. Est ce que une neq5 goto serait suffisante. Y a t il d autre modèle compatible avec mon projet. Je constate aussi qu avec le covid beaucoup de rupture de stock. Merci
  6. Premières photos de cette belle Vintage dans le fond du garage, enfin récupérée, depuis la Bretagne à la Lorraine... plus de photos et un test quand le ciel le permettra...
  7. En parcourant le web à la recherche de documentation sur la lunette Pentax Asahi 60/800 , je me suis aperçut qu'à coté des instrument made Japan, il y avait souvent un cercle avec une lettre à l'intérieur,un T un Z , etc ... Savez vous à quoi correspond cette lettres ? Merci de vos lumières Caju 🤹‍♂️
  8. Mrs dames Voici la dernière, badgé Perl Vixen 90 810 Fluorite Journée de travail écourté aujourd'hui, tant mieux, ça m'a laissé le temps de nettoyer la bête, et de faire quelques photos. Je ne l'ais pas testé en terrestre, je ne me gâche pas la surprise, je veux mettre mon œil dedans pour la première fois, directement sur la lune, ou une planète. Le ciel est un peu dégagé aujourd'hui, peut être ce soir donc. Je ne connais pas du tout ce type de verre, a ce que j'en ais lu, ça marche plutôt fort. Présentation Le tube sur sa Super Polaris, je sais pas si a la base c'était pas vendu avec une DX
  9. Bonjour à tous, récemment j’ai acheté une caméra de guidage, une T7C et pour, par la même occasion faire du planétaire mais je ne trouve aucun logiciel, ni pour l’acquisition de vidéos ni pour l’auto guidage qui irait avec la T7C Pourriez vous m’aider ?
  10. Bonsoir a tous Jai une question concernant les prises de photos multiples lors de vos sessions. Utilisez-vous intervallomètre ou autre chose; un logiciel assisté par ordinateur, une appli qui gere les declenchements? Je suis sur APN canon et je compte investir pour ne pas rester planté a cotè de la lunette pdt les prises de vue..! Merci
  11. Bonjour, Pourriez vous m'éclairer? Je dispose d'une 80ED montée sur une heq5 goto. Avant de faire ma séance photo je commence par métro station télescope. Monture qui pointe le Nord, réglage de la latitude, mise en place de l'étoile polaire dans le viseur polaire à l'heure indiquée à l'aide des vis métallique que je ne touche plus ensuite. Des axes d'ascension droite et de déclinaison sont verrouillés, la mise en station est terminée. J'ai rentré les coordonnées de ma localisation et toutes les données nécessaires il n'y a pas d'erreur je pense ! Mais c'est là que ca se complique😅 je demande un étalonnage sur 3 étoiles, il me propose vega, deneb puis une autre. Mais la monture va se placer n'importe où..... très loin de véga! Limite a l'opposé. je pense que la monture ne sait pas où elle est. Comment faites-vous à ce stade puis-je desserrer les axes ascension droite et déclinaison pour aller me placer moi-même sur Vega en manuel ? Je pense que ça l'aiderait à savoir quoi pointer pour les étoiles suivantes... et vous comment faites-vous ? PS : je pense que je pense que tout ce qui concerne l'étoile polaire est ok est-ce que si je lance une photo avec une pose de une minute je n'ai aucune étoile avec un filet.... Merci a vous !!
  12. Salut a tous J'ouvre ce sujet pour regrouper mes images éparpillées a droite à gauche, je pense que ça pourrait servir à certains. On lit souvent que l'astrophoto c'est cher, et c'est vrai. Mais je voudrais montrer aussi qu'on peut avoir des résultats qu'on peut qualifier de corrects sans dépenser des milles et des cents. Je prétend pas que les photos qui seront postées ici sont fantastiques, mais en tant que débutant j'en suis assez fier, et je pense que beaucoup de personnes qui voudraient se lancer en astrophoto ressentiraient la même chose en sortant des images similaires. Comme beaucoup je pense quand j'ai commencé a vouloir un instrument, j'ai dis que la photo m'intéressait pas. Et comme beaucoup aussi je me suis planté. Je suis donc parti sur un Dobson 200 que j'ai eu a bon prix. Très vite on veut partager ses observations avec ses amis, alors on commence par prendre la Lune en photo, c'est ce qu'il y a de plus simple après tout. Voilà donc un petit aperçu de ce qu'on peut réaliser avec juste un smartphone et le matériel de base qui vient avec le télescope Après la Lune, on se dit que ça serait bien d'essayer les planètes, mais là juste avec le téléphone c'est plus compliqué. Alors on cherche un peu, et la prise de vue à la webcam arrive. Le suivi est un peu laborieux, mais avec un peu d'entraînement on y arrive, et les premières photo correctes sont là Pour l'instant, sans compter le téléphone puisque tout le monde quasiment en a un maintenant, on est à peu près sur 350e au total Là l'appel du CP se fait sentir, mais le problème c'est qu'au dob et avec une webcam on est bloqué. Et d'un coup une idée un peu bizarre arrive, pourquoi ne pas essayer avec juste des jumelles et un téléphone. Alors hop on récupere les 7x50 soviétiques de mamie, et on se lance. Autant pour le planétaire mais avec un an de recul je trouve les images toujours pas trop mal, autant là faut avouer que c'est plutôt dégueu. Dès qu'on s'éloigne un peu du centre les étoiles sont toutes étirées, et c'est moche. Le téléphone arrive aussi à ses limites, et les premiers pas dans le monde du traitement sont laborieux. Mais au final on est quand même assez heureux le lendemain matin quand Orion apparait en couleur. Et là c'est le moment de passer à l'étape supérieure et d'investir dans un vrai appareil photo, pour pouvoir poser longtemps et zoomer sur nos sujets. Personnellement j'ai pas voulu prendre de l'occasion, notamment parce que je trouve que les gens vendaient cher leur reflex. Donc j'ai lâché 300 balles supplémentaires et pris un 2000D neuf, mais je pense qu'on peut tout à fait obtenir la même chose avec un appareil trouvé à 100e sur leboncoin. J'ai eu la chance, au moment de mon achat, de travailler dans une structure qui possédait des imprimantes 3d. J'ai donc pu imprimer plusieurs accessoires utiles, comme des bagues d'adaptation ou alors cette petite monture, qui dans mon cas m'est revenue à 30e (le prix des roulements et de la rotule). https://www.instructables.com/id/Equatorial-Mount-for-DSLR/ Je sais pas à combien peut revenir l'ensemble pour une personne qui doit payer son impression, mais j'imagine que le prix doit rester contenu, et surtout on reste loin des 130e des premières petites montures style Minitrack de chez Omegon. L'occasion doit aussi permettre de faire des bonnes affaires. Donc nous voilà avec notre reflex, notre dob et la monture. Mon premier reflex a été de brancher l'APN sur le telescope et de prendre en photo la Lune (comme les toutes premières photo que j'avais realisé au final). Et la tout de suite on arrive à un résultat beaucoup plus sympa  Ensuite vient le CP. En me renseignant avant mon achat, j'avais beaucoup lu ici que le 18-55 de base était vraiment merdique et que c'était pas la peine de lui donner une chance en astro. Mais comme j'étais ric rac niveau budget, je pouvais pas me permettre d'aller claquer directement mini 100e de plus pour un autre objectif, donc j'ai fais avec. Et ça marche. Voilà mes quelques photos réalisées avec. Ça manque souvent de temps de signal à cause de la faible ouverture, mais on distingue des trucs sympas : des petits amas ouverts ou globulaires, des nébuleuses, et même les dentelles du cygne en regardant bien Neowise au 55mm  La VL au 18mm Le cygne au 35mm Le cygne au 55mm Antares au 55mm M31 était juste un petit test pour voir la taille de ma galaxie dans le champs, il doit y avoir à tout casser 10 min de pose (admirez le cadrage au passage) Enfin, j'ai eu l'occasion de dénicher 2 objectif en m42, un pentacon 50mm 1.8 et un fujinon 55mm 1.8. Le pentacon s'est avéré nul en usage nocturne, je pense qu'il y a un petit soucis d'alignement. Le fujinon lui est ok, je le ferme entre 2.8 et 4 (je connais pas la valeur exacte car normalement on peut pas ferme à des valeurs intermédiaires, mais en jouant avec la bague on y arrive). Coût de l'ensemble 30e, et je reviendrait peut être le boîtier et le pentacon. Tout de suite on voit la différence de luminosité avec l'objectif de base Voila un petit test sur m81 et m82 hier soir, assez peu de pose à cause des nuages, mais on arrive à les voir Donc pour l'instant on est a moins de 400e pour l'ensemble APN+monture+objo, soit a peine plus qu'une star adventurer seule. Voilà voilà, j'espère que ce post pourra être utile à d'autres futurs débutants qui voudraient se lancer. Je continuerai sans doute a poster d'autres images cheap ici
  13. Hello, Pour le plaisir des yeux, quelques photos d’une Secretan 110mm, 1650 de focale, qui a été récupérée et nettoyée aussi sobrement que la Manent 95 sur un autre post : uniquement eau tiède et microfibre, juste pour dégraisser et dépoussiérer. Lunette des années 50 environ, tube en alu, mécanique en laiton, très beau coffret d’accessoires, bref, opérationnelle et sublime... mais énorme !! C’est grand ces vieilles lulu ! En février je la ramène en Lorraine où elle va rejoindre un club astro voisin du mien 🙂
  14. Bonjour à tous. j'aimerais adapter mon reflex EOS600D Canon à mon télescope newton Coated Optic 114X900 pour débuter l'astophoto. sachant que j'ai déjà entrepris quelques recherches, apparemment il faudrait une bague d'adaptation T2 mais je ne sais pas trop quoi acheter et avec le choix qu'il peut y avoir sur internet je suis très très vite perdu. Que me conseillez vous d'acheter pour un budget d'environ 40€ Merci d'avance pour vos réponses.
  15. Bonjour, J'ai un Canon 60D, un intervallometre neewer et une monture star adventurer. J'ai une question qui va sans doute vous paraitre toute bête mais je voudrais savoir comment faire des poses multiples de plus de 30 sec. Si je mets le canon 60D en mode manuel (M) : Pour des poses de 30 sec max : pas de problème, je peux faire autant de poses que je veux à partir de l'intervallometre (sauf qu'il semble qu'à la fin je n'ai pas tout à fait le nombre de photos demandées... peut-être parce que je ne mets qu'une seconde d'intervalle entre chaque pose et qu'il n'a pas le temps d'enregistrer ?) Si je programme des poses plus longues sur l'intervallometre, il ne fait que des poses de 30 sec (normal, sans doute, car le mode M est limité à 30 sec) Si je le mets en mode BULB, et que je lance, mettons 40 poses de 1 min, à partir de l'inervallometre, alors le miroir ne se referme pas et ça me fait une seule pose super longue de 40 min Bref, comment puis-je faire des séries de poses de plus de 30 sec ? Merci à vous !
  16. Bonsoir, Voilà, je crois que tout est sur la table.
  17. me suis trompé de sujet .... 😁 -->
  18. J'aurais voulu attendre de pouvoir regarder le ciel avant de créer le sujet .... mais apparemment le mauvais temps s'installe .... Je dirai que l'UNICON est à moitié fini !!! Plastique et Aluminium se côtoie ... pour le chercheur, c'est carrément Aluminium , Plastique et Laiton ..... L'objectif achromatique ressemble à celui de l'Admiral . Le Flint et le Crown sont séparés par un cercle en fer .... L'objectif est monté dans un barillet en plastique. Le barillet est monté serré sur le tube et maintenu par une vis sur le tube au cas ou .... Le point fort de l'UNICON, c'est le réglage du tube de focalisation . AUCUN ... jeux, cela dans tous les sens . Mais alors pourquoi avoir fait un PO aussi large qui ruine la précision du guidage de la mise au point .... Ce jeu de PO est présent sur toute les lunettes en ma possession dans cette gamme .... c'est vraiment dommage car cela ne demande vraiment aucune technicité pour faire en sorte que cela soit précis ( source d’amélioration possible 🙂 ) .... Il se rajoute en plus au jeu du troisième tube dont je n'ai toujours pas compris l'utilité ???? Les oculaires fournies sont : un H12.5mm <Z> et un H6mm <Z> ainsi qu'un Erectorlens 1.5 <Z> qui possède un système de réception d'oculaire par enfourchement le tout en plastique qui m'a l'air très médiocre ( pas grave je m'en sert jamais )
  19. Bonjour, Je souhaiterais faire l'acquisition d'un Canon 300mm f/4L FD pour être monté sur un Sony A7III. (avec bague) Pour débuter en astrophoto et faire des photos de lune etc... Ma question est : es ce que je pourrais faire une mise au point à l'infini pour avoir net les étoiles? Si oui : quelle bague faut-il prendre? Merci d'avance pour vos réponses simple. Flo,
  20. Bonjous à tous Je souhaite me mettre à l'astrophoto, j ai une Neq 5 goto et apres j'hesite en le 150/750 et la 80ed. Ils doivent tout deux avoir leur avantageset leurs inconvénients respectifs. De base je pensais partir sur un 150/750 mais la 80ED me fait egalement envie. De meme faut-il me choisir un reflex 1000D ou un webam? encore une fois cela depand mais je m'y connaisvassez peu, c est pour ça que je demande un avis? Pour 600/700€ cela est-il possible et quel setup est-il le plus adapté?
  21. Bonjour, Je complète le titre avec "pour faire tourner Kstars". En effet, la lecture de certains messages fait réfléchir: carte cramée, port vidéo, etc. Qu'en est-il? Merci.
  22. Bonjour! On m'a conseillé de reposter dans cette section donc voilà ^^: Ma première sur un Forum J'habite à Genève dans un appartement au 11ème étage avec un balcon (belle vue mais beaucoup de pollution lumineuse) et je ne suis pas très loin de la campagne. Grand fan d'astronomie et de physique en général, je passe enfin (après 27 ans d'existence!) le pas pour m'acheter un telescope. Jusqu'ici, je ne le faisait pas parce que je ne voulait pas m'acheter un telescope pas trop cher et être déçu de ce que je voyais à l'oeil nu. Bon avant de vous expliquer mes besoins, voici les deux telescopes que j'envisage et vu le budget que cet achat représente, j'hésite vraiment! : Télescope Schmidt-Cassegrain Celestron SC 203/2032 NexStar 8 SE GoTo Télescope Dobson Skywatcher N 305/1500 Skyliner FlexTube BD DOB GoTo N'hésitez pas à m'en proposer d'autres! Mon but ultime: voir des planètes (les anneaux de Saturne!!!), des galaxies (mais pas un tâche floue, hein!), des nébuleuses et autres amas à l'oeil nu et pouvoir distinguer les couleurs et les détails (je sais, je sais, à m'entendre on dirait que je veux l'Hubble de la NASA). C'est pour ça que mon choix tend pour le moment vers le Dobson (en plus avec un Goto ça peut vraiment être top). Aussi, j'aimerais pouvoir déplacer mon telescope manuellement, pour pouvoir explorer de temps en temps le Cosmos comme un grand! Après, les SC semblent être plus transportable et avec leur longueur focale, devraient offrir plus de netteté MAIS moins de lumière et si je ne peux pas atteindre mon but ultime avec un CS 200mm je serais vraiment déçu. Je sais que le SC est plus adapté pour la photo. Pour l'instant ce n'est pas trop ce que je recherche mais ça pourrait être pas mal d'avoir un telescope "photo compatible" si un jour je décide de m'y mettre. Les Skywatcher n'ont pas une excellente réputation (il me semble), est-ce que quelqu'un qui aurait un modèle Skyliner Flextube pourrait me dire comment il le trouve? Voilà, voilà, merci d'avance de votre aide. Désolé du pavé. N'hésitez pas à me proposer d'autres trucs, me faire constater d'autres choses ou me faire redescendre sur Terre (si besoin). Guillaume
  23. Bonjour je possède d'un canon eos 1000D et puis j'hésite entre APT et BACKYORD EOS car dans le descriptif d’APT le canon eos 1000d est non supporté pour l'acquisition des vidéos merci pour votre aide emmanuel
  24. Bonjour a toutes et tous. Je souhaiterais avoir l'avis de personne ayant le même genre de setup que moi pour que je puisse le compléter. Je possède un C11EDGE avec une MAP OPTEC TCF installé sur une g11. J'ai aussi une explore scientific 102ED mais sans MAP motorisée. Côté imageur j'ai un canon 6d que je compte defiltrer. J'ai aussi une DMK 21 NB équipée d'une roue à filtres mais je pense a la remplacer par une caméra couleur genre zwo ASI 290MC. Comme je souhaiterais piloter tous en wifi je pensais acheter l'Asiair Pro. Mais je ne sais sais si je pourrais piloter l'Optec tcf. Il ne sera peut-être pas compatible. Du coup je pensais acheter son équivalent en Optec. https://www.optecinc.com/astronomy/catalog/focuslynx/index.htm Qu'en pensez vous ? Que me conseillez vous ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.