Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Matériel'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Software de Linux et astronomie
  • Raspberry, Tinkerboard, etc... de Linux et astronomie
  • APN et autres matériels de Linux et astronomie
  • Généralités de Le visuel assisté
  • Le matériel de Le visuel assisté
  • Photos de vos config de Le visuel assisté
  • CROVA (Compte Rendu d'Observation en Visuel Assisté) de Le visuel assisté
  • Logiciels de Paysages de nuit
  • Technique et Matériel de Paysages de nuit
  • Traitement d'images de Paysages de nuit
  • Photos de Paysages de nuit
  • Discussions générales de L'impression 3D en astronomie
  • Logiciels de conception 3D de L'impression 3D en astronomie
  • Discussions générales de L'astronomie vintage !
  • Restauration de matériels anciens de L'astronomie vintage !
  • Photos de vos antiquités ! de L'astronomie vintage !
  • Le vintage sur le terrain de L'astronomie vintage !
  • Intruments anciens, catalogues et documentations diverses de L'astronomie vintage !
  • Matériels de Jumelles et petits instruments
  • Les cibles et programmes de Jumelles et petits instruments
  • L'astronomie nomade croa de Jumelles et petits instruments
  • Généralités et discussions. de Jumelles et petits instruments
  • Achats de Achat groupé
  • Généralités de Laboratoire Visuel assisté et derivés
  • Optiques de Laboratoire Visuel assisté et derivés
  • Informatique de Laboratoire Visuel assisté et derivés
  • Divers de Laboratoire Visuel assisté et derivés
  • Vidéos de Laboratoire Visuel assisté et derivés

Catégories

  • Files
  • Banque de fichiers 3D de L'impression 3D en astronomie

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies

Calendriers

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Évènements de Paysages de nuit

Catégories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous

15 résultats trouvés

  1. Bonjour! Venant de tomber par le plus grand des hazards sur ce document, je vous l'adresse en PDF. Il s'agit d'une analyse - le niveau d'objectivité sera laissé à l'appréciation de chacun-e - portant sur plusieurs modèles de télescopes de type compact. On y trouve, notamment, le Meade 2045, le Bausch & Lomb 800 (en fait le Towa 80/800), etc. OK, le document est en anglais mais, pour celles et ceux ne maitrisant pas la langue, un bon traducteur en ligne vous permettra d'accéder aux infos. Bonne lecture! compact telescope reviews.pdf
  2. Davy Bouchat

    (aide) Filtre cls

    Bonjour à tous o/ Alors voila, j'ai acheté un canon 100d avec le filtre astrodon inside dans les petites annonces du site. Evidement je vis dans une zone ou la pollution lumineuse est bien ennuyante... J'ai donc directement pensé à me prendre un filtre anti pollution lumineuse mais lequel ?! D'après ce que j'ai pu lire un filtre astronomik cls est suffisant puisque le filtre astrodon bloque déja les IR donc pas besoin de prendre un cls ccd. Mais est-ce qu'un filtre va vraiment améliorer la qualitée de mes images ? J'utilise une star adventurer et la plupart du temps un objectif 70-300 de chez tamron. J'arrive à monter à 2min de temps de pause quand je fais un bon alignement sur la polaire. Voici mon deuxième essai sur orion. (soyez indulgent je débute ) La photo est crop à mort car j'avais un gradient immonde (faut encore que j'apprenne à faire des flats ^^). Enfin voila, pour résumer est-ce vraiment utile de prendre un filtre anti pollu avec mon type d'équipement ? Si oui, est ce que j'aurai un gain d'information sur mon image ? (par exemple plus de détails dans le running man car la faut vraiment deviné ) Merci pour vos futures réponses Clear sky
  3. Bon alors je préviens, ne pas s'attendre à de la haute qualité (de toutes façons les image traitées viendront plus tard): Enfin un ciel (un peu) dégagé (j'ai un poil ! exagéré le rendu mais cela permet de voir la "qualité" du ciel. Pas de mise en station, pas de suivi motorisé, l'objectif est juste de faire quelques essais voire acquisitions avec la Datyson T7C encore pas testée sur la 120. Je poste ci-dessous quelques photos brutes parmi la centaine que j'ai acquis, je vais commencer à traiter ce soir ; je vais aussi mettre sur ma chaine youtube quelques vidéos pour mettre les liens ici et avoir des avis sur ce qu'il est possible d'en tirer, et comment (vu qu'il n'y a pas de suivi): Pas sûr que ce soit les meilleures ceci dit. Il y avait de la turbulence, on le voit sur cette vidéo : Voila pour le moment, je vais commencer par traiter quelques photos
  4. Wolfrayet

    Mise en station viseur polaire

    Salut je pense avoir besoin de conseils pour mettre en station ma monteur avec mon VP.Ce serait un nouveau type de viseur polaire avec de nouvelles graduations.Mais sincèrement j'y comprends rien. Je crois que les indications avec les années sur la droite sont un zoom du "3" sur le cercle. Mais est-ce que ça veut dire que je dois placer la polaire au milieu du 3 pour 2020?Si c'est le cas est-ce que je dois le faire à un moment particulier?J'ai aussi remarqué qu'on ne voyait rien du tout à travers le VP la nuit, j'arrive à voir la polaire mais aucune graduation, dois-je le faire avant que la nuit tombe? J'ai beaucoup cherché sur le net et je connais tous les tuto, mais ce n'est pas assez détaillé pour moi qui suis un peu long à la détente. J'aimerais vraiment réussir ma M.E.S. car je commence la photo et j'ai déjà de jolis clichés avec une M.E.S. approximative et quelques dizaines de secondes de poses, jusqu'à combien je pourrai monter en affinant ma précision?Merci Quelques ptites photos pour ajouter du contenu M31_Andromède.TIF M42_4_Saumur.TIF
  5. Bonjour, une perle vient de passer dans les PA Astrosurf Je cherchais un instrument historique un peu plus grand que la Telementor que je connais bien. d'abord un article (c'est en allemand) Dieter Lichtenknecker Autre lien sur wikipedia Opticien par passion de l'astronomie. Lichtenknecker Optics est inventeur du critère de qualité RC, résidu chromatique. http://atom.lylver.org/AstroSurf/Design Optique/OUTILS/lk1.jpg http://atom.lylver.org/AstroSurf/Design Optique/OUTILS/lk2.jpg http://atom.lylver.org/AstroSurf/Design Optique/OUTILS/lk3.jpg http://atom.lylver.org/AstroSurf/Design Optique/OUTILS/lk4.jpg La trouvaille conforme Conrady : 5/8 d'onde sur raie F et C 5 ans antérieur (1967) à la Zeiss C63/840 Telementor à l'époque où Lichtenknecker se tapait la bourre avec Zeiss. C'est le tout petit de la gamme de 1967, affiché RC 4.5 . Calcul, en fait plutôt mesure garantie par LO, pas forcément le même que le résidu chromatique actuel car LO affichait RC 0 à 3 comme "apo" Fabriqué après 1973 à Haaselt (Belgique) et à priori avant 1980. Le vendeur s'en est servi uniquement en solaire, je ne sais si il connait sa valeur : les objectifs LO étaient réalisés sur commande uniquement. Il faut savoir que même les objectifs AK (doublets collés) étaient réputés car on sent servait pour faire des Schaer-Refraktor avec le long f/D à 125mm de diamètre ou des chasseurs de comètes à haut contraste. Ne pas oublier que les traitements optiques étaient limités en 1965 (MgF2 ou Zeiss T3M), le collé permettait le top contraste en planétaire ou en champ profond (idéal pour la chasse aux comètes : la chevelure étant difficile à discriminer) C'est un bout d'histoire, avec des verres historiques je vais voir à le faire mesurer au banc et peut-être traiter car il est probable qu'il soit à la norme astro de Zeiss et ... superpoli. Bonne lecture Myriam
  6. pm77g

    Stellarmate

    Bonjour tout le monde, Pour ne pas encombrer le fil principal , je propose ici un sujet pour ceux qui utilisent le soft Stellarmate sur RPI. J'ai moi-même acheté un rpi et l'os stellarmate que j'ai flashé sur une microsd. Je ne suis pas expert, au contraire je suis même néophyte. Je ne prétends pas apporter de solution, mais plutôt créer une sous-communauté de stellarmate-mate
  7. Bonjour, Heureuse acquéreuse d'une petite lunette juste parfaite pour les vacances et rentrer dans le coffre de ma twingo, je me pose une question : vaut-il mieux que je cherche à compléter les 2 oculaires en 24,5 mm qui m'ont été vendus avec par des oculaires 24,5 ou bien que je fasse l'acquisition d'une bague adaptatrice 24,5 vers 31,75 ? Dans l'idéal, vu que j'ai un oculaire 4 mm et 20 mm j'aimerai avoir un intermédiaire. Je compte pas grossir 100x avec cette lunette, pour le planétaire, je ferais à la maison avec ma "grande" lunette.... Oui, oui la barlow.... mais j'aime pas les barlow, c'est chiant 😛. Bref, je m'adresse aux spécialistes de l'ancien sur ce sujet, car j'y connais pas grand chose (tout en remerciant encore mille fois la personne qui m'a vendu la lunette, car je vais enfin pouvoir partir en vacances sans faire râler monsieur...)
  8. Dossier en cours Bon je savais pas ou mettre ce dossier il sera très bien ici. Étant un inconditionnel du telrad voici un petit dossier le concernant customisation compris. C'est plus qu'un chercheur c'est un trouveur..... Alors oui il est gros lourd mais précis et surtout compatible avec des applications comme skysafari stellarium ou autre. L'avantage c'est qu'il dispose de 3 cercles de visée 0,5 2 et 4 degrés luminosité réglable par potentiomètre fort pratique Visée direct cheminement d'étoiles c'est l'outils parfait. Mais de base il n'est pas forcément souple d'utilisation car livré avec support a coller peu pratique. Mieux vaut lui ajouter un adaptateur pour queue d'arronde chercheur qui vas le rendre compatible avec tout telescope a rajouter également une rehausse plus pratique Personnellement j'ai pris un kit astrokraken qui permet de multiples montages Queue d'arronde vixen et chercheur piggytail et autres D'autres accessoires sont forts pratique. Notamment le module de clignotements variable. Le par buée a miroir également Ici en version électrique. Inconditionnel du telrad je suis...... Mon plus fidèle compagnon d'astro Des jumelles jusqu'àu gros dobson.... Ouki
  9. Bonjour, est-ce qu'il y a un groupe ou une discussion pour ceux qui ont un raspberryPi avec l'OS de stellarmate?
  10. Nico-Astro76

    Matériel indispensable en astrophoto ?

    Bonjour/bonsoir à tous ! J'ai une nouvelle question que j'apporte ce soir sur le forum, alors voilà tout : Je suis sur le point d'avoir mon matériel et mon budget est de 2000 euros : Voici ma sélection : - LUNETTE SKYWATCHER 80ED BLACK DIAMOND SUR MONTURE HEQ5 PRO GOTO - RÉDUCTEUR/CORRECTEUR 0,85X POUR LUNETTE ED SKYWATCHER - BAGUE T-M48 POUR CANON EOS - NIVEAU À BULLE SPHÉRIQUE 60MM Prix total : 1748 euros Il me reste environ 250 euros de débattement PS: Bien-sûr je dispose d'un APN mdr, un Canon 450D tout équipé que je ferai defiltrer par la suite Pensez vous qu'il me manque du matériel "indispensable" pour l'astrophoto ? Je pensais peut-être à un kit de motorisation plus precis pour la monture (type Kit Rowan) Merci à tous ! Bonne soirée et bon ciel Nico
  11. Comme déjà évoqué, j'ai reçu mon matos pour autoguider et j'ai pas pu résister, alors malgré la lune bien présente et très proche de M42 et le vent par ci par là.... Pour la partie matériel : bien sûr ma fétiche Star Adventurer lol ZWO ASI 224MC sur le guidescope de chez ZWO avec 130mm de focale comme d'habitude, Samyang 85mm ouvert à 4, Atik 420, filtre Ha La ZWO est super sensible, c'est impressionnant, je pense la tester un jour en imageur. Sur l'autoguidage, j'étais obligé de mettre 0.1s sinon c'était trop (ou alors faudra que je baisse un peu le gain qui était à 85%) Pour la partie logiciel : PHD Guiding : je trouve la courbe de RA pas si dégueux, elle a quasi pas bougé même quand le vent s'est levé. alors voila une brute de 300s : Ne parlons pas du signal/bruit car la lune étant très proche et quasi pleine.... bref... Le but était de tester le matos et honnêtement je ne suis pas déçu. J'attends vos retours, sur le résultat et également des remarques ou conseil sur le réglage de PHD. Merci d'avance
  12. pm77g

    Upgrade de setup

    Bonjour à tous. J'ai mis un peu d'argent de coté et je suis en train choisir une nouvelle paire caméra-lunette. Je voudrais continuer à faire du ciel profond. Pour l'instant avec mon atik314L+ je me trouve limité en champs. Déjà que je viens de recevoir mes filters OIII et SII et du coup mes temps de pose sur chaque objet vont doubler, je me vois mal faire des mosaiques et donc passer plusieurs semaines sur le meme objet. Je vise donc un capteur assez large, au moins 12mmx8mm. Et comme optique ce sera la TS-Optics 86SDQ ou la FSQ85ED d'occase. J'ai deux questions : - existe-t-il sur la TS Optics un réducteur de focale comme sur la TAKA? Je voudrais descendre vers les 350mm - a cette focale il me faudrait idéalement des pixels de 2.5um pour attendre 1.5"/pixel. Les plus pixels que je trouve sont de 3.1um. Vu que pour l'instant je cherche du grand champs, la limite d'échantillonnage est-elle si importante? Désolé pour les redondances si cette question a déjà été posée
  13. En cours de rédaction L'astronomie est devenue un axe de recherche pour ma part. Voici un système original que l'on ne trouve que peu souvent et pourtant............ Un système de suivi simpliste je me demande bien pourquoi on ne le vois pas plus souvent........ Regardez plutôt (pas le chien de Mickey heinn la video bien sur.....) Note personnel @Ubuntu cadeau c'est pour toi Dossier en cours je suis en train de rechercher des exemples des photos des applications . https://www.bbastrodesigns.com/EarlOfCrawford/EarlOfCrawford.html
  14. Little Mak telescope by LOMO. Je vous présente ce petit bijoux . PETIT c'est bien le terme qui convient Un Maksutov de poche. Je n'ai pas pu résister lors de sa publication sur notre fournisseur favoris du coin coin a sauter sur l'occasion aidé un petit peu par notre ami @silver-frog. Lomo marque Russe bien connue des collectionneurs ,photographes cinéastes ainsi que le chercheurs d'optiques exotiques en tout genres avait sortie a l'époque la serie ASTELLE joliment décorée de bleu avec une succincte mais subtile carte du ciel pour habiller les tubes de la serie. Alors je ne vais pas vous mentir je ne l'ai pas vraiment vraiment pris pour ces fabuleuses qualités optiques Grossissement x10 Diamètre 30mm Ni pour son obstruction hummmm. Mais bien pour son look et l'originalité du bidule qui s'intégrera a merveille dans ma petite collection hétéroclite. Ouki.
  15. Skywatcher vend une mini monture qui est faite pour la photo "légère" (avec un APN + objectif) et le timelapse. Sa capacité de charge est de 3 kg de charge utile (sans contrepoids) et peut monter à 4 kg si on équilibre la charge avec des contrepoids (en option mais ça peut se bricoler facilement), on peut donc s'en servir en visuel pour y attacher une petite lulu de 60-80 mm ou une paire de jumelles. Je viens de peser, mon 6D avec un (gros) Tamron 24-70 F/2.8 et une rotule photo pèsent 2.1 kg : on est donc loin de la charge maximale. Il est recommandé de la poser sur un solide trépied photo (ou vidéo). On se trouve avec un appareil totalement autonome capable de faire de l'astrophoto à moindre coût car elle fait pas plus de 250 EUR avec un viseur polaire. Elle permet plein de modes de fonctionnement, par exemple : - timelapse "conventionnel" avec rotation de la monture entre chaque pose la monture ne bougeant pas pendant les poses - timelapse "astro" : la monture préalablement mise en station va effectuer le suivi des étoiles pendant la pose et revient à la position d'origine entre chaque pose. On peut donc un timelapse avec des poses longues sans filé d'étoiles, impossible avec les autres systèmes de timelapse - suivi classique : la monture suit les étoiles (ou la Lune, ou le Soleil) Voici le mode d'emploi : https://teleskop-austria.at/information/pdf/StarAdvMini_SAM%20User%20Guide-3-8.pdf La monture est fournie avec un viseur polaire qu'il faut installer pour la mise en station, et retirer avant de mettre l'appareil photo. Le port USB visible sur la photo ne sert qu'à recharger les batteries à l'intérieur de la monture, elle ne permet pas l'autoguidage. L'autonomie indiquée est de 24 heures, maintenant, au froid à -10°C je ne suis pas certain qu'elle tienne aussi longtemps, mais il suffira de brancher une batterie sur le port USB pour qu'elle reparte. Avec un câble optionnel (10 EUR), elle peut gérer l'appareil photo pour les timelapses. On peut aussi la commander depuis un iPhone ou Android via WiFi, c'est d'ailleurs la seule façon de la piloter, donc pensez à bien recharger votre smartphone avant de partir ! Elle marche sur les platebandes des Vixen Polarie, iOptron SkyTracker et SkyTracker Pro, de l'autre Star Adventurer de Skywatcher, j'en oublie certainement. Elle est vendue 350 EUR en "kit astro", pour ce prix on a en plus une base équatoriale et une queue d'aronde et un support permettant un mouvement fin en déclinaison de l'appareil photo. Voici un rapport de test de cette monture (en anglais) : http://philhart.com/content/star-adventurer-mini-review Attention : il ne faut pas la confondre avec l'autre monture photo de Skywatcher, la Star Adventurer, un peu plus grosse mais moins versatile. Ici il s'agit de la Mini Wi-Fi. Note : l'application SAM console ne fonctionne pas sous IOS 6.1.6 avec un iPhone 3GS. Testé ce matin, on voit le logo Skywatcher puis l'application plante. La connexion Wifi avec un téléphone se fait sans aucun problème. Il suffit de : 1) allumer la SAM 2) aller dans l'onglet réglages>Wifi du téléphone et de choisir le réseau StarAdventurer 3) lancer l'appli "Console SAM" sur le téléphone Et voilà. On peut faire plus compliqué si on désire pouvoir piloter la SAM depuis le réseau local, et ainsi conserver l'accès Internet sur son téléphone, mais je n'ai pas testé. De toutes façon, en nomade, ça ne servirait à rien. Il y a un gros vice de conception : une vis qui sert à bloquer la bague qui retient la queue d'aronde et l'empêcher de pivoter autour de l'axe de la monture ne tient que sur 2 filets... ce n'est pas bon du tout et il faudra faire très très attention à ne pas foirer le filetage. Installation du matériel (1 minute) : emboîter la monture sur le trépied, poser le trépied approximativement dirigé vers le nord et c'est tout. Mise en station (3 minutes) : le viseur rétro éclairé fait bien son boulot. L'application Console Sam indique comment placer la Polaire dans le réticule, un jeu d'enfant. L'appli SAM mériterait quelques améliorations, comme par exemple rendre la Polaire plus lisible (le gris clair n'est pas très discernable) et l'heure de la Polaire est masquée par le texte : Je conseille fortement d'acheter la base équatoriale qui sera bien plus simple à régler qu'une rotule : Appli SAM Console L'appli est obligatoire pour programmer la SAM. Elle n'existe qu'en version iOS et Android et se connecte à la SAM en Wifi. Il faudra donc disposer d'un appareil compatible. La SAM se connecte en Wifi à la tablette ou au téléphone. On ne peut donc plus utiliser cette tablette/téléphone pour surfer sur Internet ou se connecter à l'appareil photo. C'est l'un ou l'autre. L'utilisation d'un appareil dédié pour piloter la SAM est donc préférable. Comme l'app sous iOS est compatible avec iOS 5.1.1 ça permet de recycler un vieil iPhone 3GS ou un iPad 1ère génération. On pourra aussi installer Stellarium Mobile (3€) qui est lui aussi compatible avec cette version d'iOS. L'appli est très simple à utiliser même si elle reste perfectible dans son ergonomie. Les textes sont traduits en français, mais parfois ils se recouvrent, ce qui rend par exemple, difficile la lecture de l'heure polaire. Mise en station avec la base équatoriale. La mise en station est largement facilitée quand on utilise la base équatoriale. Mais cette base équatoriale est très sommaire et il faut ruser pour avoir un réglage assez rapide. Voici comment je procède. Etape 1 : alignement du réticule du viseur polaire Régler les pieds du trépied pour que la base équatoriale soit bien horizontale (la bulle du niveau à bulle est alors centrée au dans le petit cercle). Orienter la base pour que la Polaire soit visible dans le viseur, se servir des petits trous dans la monture pour cela. Orienter le réticule pour que l'axe 0-6 soit bien vertical, 0 en haut. Pour cela on joue avec la molette d'altitude pour déplacer la monture de haut en bas : la Polaire parcours un trait et on pivote le viseur jusqu'à ce que l'axe 0-6 soit bien parallèle à ce trait. Etape 2 : alignement de la Polaire dans le réticule Sur l'appli SAM Console, on repère l'endroit du réticule auquel on doit placer la Polaire. Desserer correctement le levier de blocage de l'altitude (2) - un quart de tour suffit. Placer la Polaire à la bonne hauteur dans le réticule, peu importe si elle est trop à gauche ou à droite - enfin pas trop quand même. On n'utilisera que la molette d'altitude (1). Il faut atteindre la hauteur EN REMONTANT de façon à ce que les engrenages d'altitude soient bien en contact. Une fois la hauteur trouvée, resserer le levier (2). Vous remarquerez que la Polaire va se déplacer horizontalement... c'est pourquoi il n'est pas recommandé de peaufiner le réglage horizontal avant de serrer le levier. Maintenant que la hauteur est OK, vous pouvez régler l'azimuth en jouant sur les deux molettes (3). Il faut qu'elles soient bien serrées toutes les deux pour bloquer le réglage.