krotdebouk

Membre
  • Compteur de contenus

    720
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de krotdebouk

  • Rang
    Contemplatif

A propos

  • Résidence
    2,6425e-12 année lumière sud-est de Lyon
  • Intérêts
    astro²
  • Occupation
    Mécanicien de bureau
  • Matériel
    TS 60/330, Equinox 80ED, M42 102/714, C9 et Lunt 60
    Star Adventurer, HEQ5 et NEQ6 kit Rowan les deux
    Canon 6D Astrodon, ASI224MC, 290MM mini et 1600 MM-C + LRVB/SHO
    Samyang 14 f/2.8 et 135 f/2

Visiteurs récents du profil

383 visualisations du profil
  1. krotdebouk

    Cable eqmod aliexpress?

    Il y a ça aussi : http://instein.eu/eqdir.htm Testés sur HEQ5 et NEQ6 Goto, nickel
  2. krotdebouk

    Astrophotographie lunette ou telescope ?

    A 1500 € avec la monture qui va bien.. C'est où ?
  3. krotdebouk

    Astrophotographie lunette ou telescope ?

    En CP, plus l'instrument a un F/D petit et moins tu devras poser unitairement pour avoir un signal suffisant sur ta brute. Ça permet aussi de compenser quelques soucis comme un suivi ou un guidage pas super top puisque tu poses moins longtemps. La focale, ben ça dépend de ce que tu veux faire comme images. Fais donc des simulations avec Stellarium en rentrant les caractéristiques de ton APN (dimension du capteur, nombre et taille des pixels) et de différents instruments (différentes focales donc). Tu vas vite voir ce qui te correspond le plus sur quelques cibles que tu connais. Stellarium ne permet pas de voir toute l'étendue des nébuleuses, Wikisky est mieux pour ça à mon avis. Pour le piqué de l'image, je ne saurais pas dire quel instrument est le mieux. Il y a tellement de paramètres qui entrent en jeux dans la réussite d'une image (seeing, collimation suivant l'instrument, mise en température, cadrage, MAP, suivi, temps de pose, prétraitement/traitement...). Un maillon de foiré = une image foirée. Une fois tout ça bien maitrisé, il sera temps de progresser par le piqué de l'optique. La TS71SDQ, si tu me l'offres, je la prends
  4. krotdebouk

    Astrophotographie lunette ou telescope ?

    Bienvenu Thierry, Tu n'as pas tout bon mais ton expérience photo me laisse penser que tu vas vite corriger le tir ! En astrophoto du ciel profond, ce n'est pas le diamètre qui compte mais la focale et l'ouverture de l'instrument ou objectif. Avec les grandes focales tu te tourneras plus vers les galaxies ou une partie des nébuleuses (les animaux). Avec les focales plus courtes tu iras vers le grand champ et les grandes nébuleuses (les paysages). L'ouverture pour laquelle tu voudras mettre le prix aura comme conséquence le diamètre dont on se fiche en CP, contrairement au planétaire et lunaire. Puis, plus la focale est importante, plus le suivi de la monture (voire du guidage) doit être précis. Conséquence, le prix de la monture augmente et les soucis aussi. Si tu souhaites utiliser ton APN plein format, il te faudrait une optique capable de couvrir ce champ (44 mm de diagonale) sous peine d'avoir des étoiles en saucisses sur les bords et la encore, le prix grimpe. Ou alors tu croperas tes images. Si tu souhaites imager les nébuleuses, un APN défiltré est un plus apréciable. Le prix, ben tu as compris le principe. Quelles sont les images qui te font rêver ? Tu n'as pas indiqué comment tu comptes faire ces images, de ton jardin sous un ciel de rêve ou bien pollué ou loin de chez toi pour aller chercher un ciel propre. Ça conditionne à mon avis le choix de l'imageur, APN ou caméra mono + filtres ainsi que la lourdeur du setup. Je suis passé par plusieurs instruments et le setup avec lequel je m'éclate bien en ce moment est un objectif Samyang 135 et caméra mono + filtre Ha. Comme quoi le diamètre... Bon, ça va être une période de repos de quelques mois pour lui, les grandes nébuleuses sont presque parties. Ton APN et objectif devrait déjà pouvoir donner quelque chose de sympa : 70+200/2 = 135 mm Resterait plus que la monture à trouver pour commencer, et pourquoi pas d'occasion. Le traitement des images que tu devras mettre en œuvre sera le même que pour plus tard avec du matériel qui ferait plus pro... Ca te permettra aussi de vérifier que tu accroches au truc avant de dépenser des euros (et encore des euros etc...). Suivant ton niveau d'exigences, les heures à passer devant le PC peuvent être importantes. Le logiciel Stellarium et le site wikisky.org permettent de faire des simulations de ta future image en prenant en compte ton matériel et celui qui te plairait. Bonne suite !
  5. krotdebouk

    Halos derrière une étoile

    On dirait bien l'effet des microlentilles... Ca le fait avec l'ASI1600, par contre je découvre (avec stupeur...) que le 6D le fait aussi Ça c'est avec la 1600 et je trouve que ça ressemble un peu Ici, page 36 "les derniers raffinements électroniques que Canon a implémenté sur ce capteur" : https://books.google.fr/books?id=0GWIsPXZxUcC&pg=PA36&lpg=PA36&dq=6d+effet+microlentilles&source=bl&ots=cAAbzAHwMU&sig=ACfU3U2c7H7ay4IUnTzjiZh8idKE1xOYPw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwigrf-46PTgAhWKMBQKHW5rDtIQ6AEwAHoECAoQAQ#v=onepage&q=6d effet microlentilles&f=false
  6. krotdebouk

    APT et ASI1600

    Merci pour l'info, utile ça ! Par contre, soit ça ne fonctionne pas pour moi soit j'ai pris toutes mes brutes depuis que j'ai cette caméra avec le gain à 1... Je vais vérifier ça très méticuleusement la prochaine fois
  7. krotdebouk

    APT et ASI1600

    Effectivement les étoiles sont un peu éteintes... Maintenant, je me demande quel était le gain lorsque j'ai shooté vu qu'il se remet à 1 sans qu'on lui demande ! Et ça donne quoi ?
  8. krotdebouk

    APT et ASI1600

    C'est ce que j'utilisais comme valeurs jusque là avec mon filtre ZWO Ha en 7nm. Je me suis récemment trouvé un Astrodon Ha 5nm et il a fallu que j'allonge le temps de pose des 300" habituel pour moi. Mon premier test satisfaisant à l’œil a été à 600" sur la Rosette à 75/50, enfin c'est ce que je croyais. En préparation de la prochaine séance, j'ai voulu confirmer par des mesures de Sigma pour vérifier le temps d'exposition jusqu'à ce que je découvre mon embrouille avec APT... La brute qui m'a semblé être prometteuse :
  9. krotdebouk

    APT et ASI1600

    Ça me rassure, je me demandais à quelles valeurs de gain j'avais shooté jusque là ! Côté valeurs, j'étais parti pour 75/15 ou 20 comme toi jusqu'à ce que je tombe sur un post qui parlait d'un offset à 50. Évidemment, je ne retrouve pas ledit post mais j'avais peut être lu un peu vite et mal in english. De toutes manières, la valeur de l'offset reste un mystère pour moi... Je vais attendre ta réponse sur APT avant de relancer 2 séries de darks de 31 x 600" à -15° et -20°. Par contre c'est bon, je les ai à gain 1, ahaha !!
  10. krotdebouk

    APT et ASI1600

    Bonjour les ZWO-APTistes, J'utilise une ZWO ASI1600 avec APT et j'ai quelques questions là dessus. 1) Pour régler le gain, on a le choix entre les 3 valeurs prédéfinies, unity gain et compagnie et il semblerait qu'on ait la possibilité de se faire une valeur perso. >> Quelqu'un a-t-il réussi à sauvegarder sa valeur perso et si oui comment ? La validation par EDIT ne me sauvegarde rien. 2) Je viens (enfin) de voir qu'il était possible d'enregistrer la valeur du gain utilisé dans le nom des images capturées (APT Settings/Name Parts >> CCD Gain). Je viens de me faire une série de darks et bias avec la valeur perso que je compte utiliser prochainement en SHO, gain 75 et offset 50. Les images ont enregistré G(1) dans leur nom comme si c'était un gain de 1 alors que j'avais mis les paramètres 75/50. J'ai d'ailleurs vérifié plusieurs fois que ces valeurs étaient conservées avant de lancer la série... >> Comment faites vous pour être certains des valeurs gain/offset utilisées pour la capture ? Merci
  11. krotdebouk

    Est ce un bon choix ? (caméra)

    Je ne te conseillerai pas de filtre CLS en particulier. J'ai un CLS CCD Astronomik mais je ne l'ai utilisé qu'une fois. Résultat pas terrible mais c'est plutôt à cause de l'opérateur... Je n'ai pas encore pu retester en faisant ce qu'on m'a conseillé, des poses relativement courtes.
  12. krotdebouk

    Camera CCD fabriqué maison "CAM86"

    Sympa cette chose ! Merci pour le tuyau
  13. krotdebouk

    Est ce un bon choix ? (caméra)

    Le Samyang 135 et l'ASI 1600 étaient faits pour se rencontrer. Je ferme l'objectif de 2 crans. Il y a un peu de vignetage que les flats traitent bien. Je fais un léger crop pour éliminer quelques étoiles pas top en bord de champ et ça me va bien. Tu as quelques images faites avec ce setup dans ma galerie Astrobin (Orion, Californie, North America/Pélican). Félicitations pour la RAF 8 positions
  14. krotdebouk

    Monter en diamètre pour la photo, quel intérêt?

    Avec un imageur donné, la focale détermine le champ de ta photo. On ne photographie pas les mêmes objets à 400, 800 ou 1600 mm de focale (ou pas de la même manière). Le diamètre est la conséquence du rapport f/d auquel tu souhaites travailler.
  15. krotdebouk

    Soucis de halos sur fortes étoiles ASI 1600MMC

    Si tu n'as pas d'étoiles très brillantes dans le champ, la 1600 et les filtres ZWO vont très très bien. Il y a un script dans Pix mais il faut que le halo soit bien centré sur l'étoile sinon il marche pas (ou je ne sais pas m'en servir comme il faut...). Avec PS, j'ai vu que certains y arrivaient. Après empilement de 36 x 300" avec le Ha Astrodon, le halo est toujours présent mais moins prononcé . L'image a juste été empilée avec DSS puis niveaux et correction du gradient sous Pix. Conclusion, ces petits halos ne sont pas si moches que ça et je leur trouverais même un certain charme