Jump to content

krotdebouk

Membre
  • Content Count

    1,205
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About krotdebouk

  • Rank
    Contemplatif

A propos

  • Résidence
    1,057e-12 année lumière ouest de Lyon
  • Intérêts
    astroooo
  • Occupation
    astro, 3D, bricolo
  • Matériel
    TS 60/330, Equinox 80ED, C9XLT et Lunt 60
    Samyang 14 f/2.8 et 135 f/2, Canon 50 f/1.8
    AZ-EQ6, NEQ6, Star Adventurer
    Canon 6Da, ASI224MC, ASI178MM,1600 MM-C et 183MM-Pro
    LRVB et SHO

Recent Profile Visitors

1,308 profile views
  1. Pas de tableau : (7.5 / 4)² = 3.51 fois plus
  2. Ben sur le site d'Ali évidemment mais juste comme ça, tu es sûr que c'est le bon câble et pas juste un truc qui y ressemble ? Il y a une mise en garde sur le site de PA à ce sujet, ça serait dommage de cramer quelque chose... https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/interface-eqmod/interface-usb-eq6-direct-pour-montures-eq6-orion-atlas_detail ATTENTION : Cette interface n'est pas un adaptateur USB / Série, ne jamais tenter de brancher une monture EQ6 à un PC en utilisant un simple adaptateur USB-Série avec port DB9. Pierro Astro fourni le câble et son driver. Une autre alternative est ici et le driver y est également téléchargeable.
  3. Tu as installé le driver du câble ? L'installation du driver permet l'ouverture d'un port COM qui assure la liaison PC/monture par le câble.
  4. Je confirme, mais les images sont quand même présentes en cliquant sur les vignettes manquantes. C'est embêtant ça pour un site payant alors que https://telescopius.com/ est gratuit... J'ai remarqué aussi des choses bizarres ces derniers temps, depuis une semaine environ. D'un seul coup je reçois plusieurs likes sur une même image, normal puisqu'elles sont fabuleuses pour la plupart mais ce qui est surprenant c'est que c'est sur une image qui a quelques années. Je me suis dit qu'Astrobin avait dû s'offrir les services d'un robot liker...
  5. Peut être pas en plein soleil mais en pénombre ça le fait bien, c'est à dire en journée en intérieur volets fermés à l'endroit où se trouvait l'étoile artificielle. Je ne suis pas allé jusqu'à la tâche d'Airy mais pour dégrossir une collimation en défocalisant c'est parfait. Je ne vois d'ailleurs pas ce qui empêcherait de voir la tâche d'Airy en pénombre. J'ai une étoile artificielle blanche de 9 µm Pierro Astro. Pour le réglage d'alignement c'est effectivement la partie pénible++... Je le fais en mettant un oculaire à la place de la caméra puis la caméra une fois l'étoile centrée dans l'oculaire. Un trépied photo en support d'EA est bien pratique.
  6. Ça serait pas impossible ça Ma cible était M82, 0.32RMS à 0h05 Pour l'équilibrage en AD, je mets l'axe à horizontal. Ça libère les contraintes du système de freinage (je crois que c'est lui le responsable de la dureté en rotation) et l'équilibrage se fait alors avec le petit doigt. Cette recommandation de méthode figure dans le rapport que PA m'avait fourni pour l'axe DEC. Je n'ai pas compris pourquoi ce n'est pas indiqué de faire de même pour l'axe AD, d'autant plus que c'est efficace ! Il y a mieux comme monture c'est évident mais c'est un (gros) poil plus cher. En fait il en faudrait une qui suit parfaitement sans guidage, à 10000 € ça doit se trouver...
  7. J'ai une AZEQ6 depuis le printemps dernier et j'ai aussi eu cette même hésitation, AZEQ6 ou CEM60 (elle a de la gueule la CEM60). Pareil, coup de téléphone à Pierro Astro, mêmes arguments et donc AZEQ6. Concernant le guidage, la monture est une chose mais les conditions extérieures en sont une autre et là, on a pas trop la main. Une nuit de cette semaine, mon RMS est passé de 05/0.6 à 0.32 sans que je ne touche absolument à rien puis il est remonté à 0.6/0.7 sans que je ne touche toujours à rien. RMS à 0.32, j'ai cru que ma monture avait cramé ! Parfois j'ai 1/1.2 et même plus... Mais si le RMS est suffisant pour avoir des étoiles rondes, elles ne seront pas plus rondes avec un RMS plus faible Pour finir pour ma part avec la CEM60, un astram de mon club en a eu une d'Ioptron, pas la CEM60 mais celle du dessous et pas de chez Pierro mais de chez TS. Elle a failli terminer en ferraillage à béton... Elles sont probablement bien ces montures, tant que je n'aurai pas testé moi même je n'en saurai rien et je suis persuadé que le passage PA est un plus évident si ce n'est obligatoire (comme pour l'AZEQ6 d'ailleurs). Petit souvenir :
  8. Gagné ! Gain/offset/température/temps de pose/binning, tout pareil sinon tu n'auras pas les mêmes défauts des pixels déviants. Je fais tous mes flats après les brutes, je préfère utiliser la nuit pour shooter :) Mais, et puisque tu as motorisé ton focuser tu peux faire comme ça aussi, je relève la position de la map lors de l'acquisition pour faire les flats de chaque couche au petit matin. Les filtres parafocaux ne le sont pas toujours sur un instrument à lentilles... Quelques pas de différence par rapport au focus de l'acquisition ne jouent pas beaucoup sur la qualité des flats.
  9. Mais ça me rappelle ma mésaventure de l'été passé ça... J'ai copié 100 fois "Il faut toujours faire ses darks dans le noir, les bouchons ne suffisent pas."
  10. Merci à tous ! J'y vois plus clair maintenant que ce soit sur le matériel, la partie logiciels et l'isolation contre l'humidité. Un petit peu d'aération sur un coffret et le PC qui reste en fonctionnement me semble une bonne idée. @F6GIR C'est vers ce genre d'installation que je veux aller, sympa Une fois dans la boite on en entend plus parler et on peut faire de l'astro et que de l'astro... Yapluka
  11. Ça me disait quelque chose cette histoire de bureau à distance... Ma version Windows 10 édition familiale ne le prend pas en charge Côté PC, c'est le nombre de port USB qui me plait bien (4 USB 2 et 4 USB 3), ça évite le hub externe qui est peut être une cause de l'instabilité informatique de mon système (petit PC Asus + hub externe en 12V). Hier soir j'avais la monture et le focuser qui avaient décidé d'utiliser le même port com sans que je leur demande quoi que ce soit de nouveau... Je ne parle pas des déconnexions intempestives de la monture et du fonctionnement parfois bizarre du Goto. Un coup c'est le scope qui regarde la cible mais parfois c'est le cul du scope qui pointe vers la cible. L'informatique chez moi c'est des 0 et des 1 mais aussi des "ça dépend" ou des 'j'ai pas envie tant pis pour toi". Ça me fatigue à un point que parfois j'ai envie de sacrifier un informaticien une nuit de pleine Lune. Je m'égare et je m'emporte mais certains doivent bien savoir de quoi je parle... Ce que je crains un peu côté ventilation d'un caisson de protection dans lequel se trouverait un "simple" PC c'est que pour être utile, elle doit envoyer de l'air sec et au dessus de 0°C. Le PC industriel a l'air globalement étanche et le caisson serait juste une surcouche de protection. J'avais pensé le mettre dans une caisse à outils en plastique avec des passages de câbles en mousse pour le setup et une alim de PC genre 600W pour tout alimenter (PC industriel + setup) mais tout ça sans ventil...
  12. La voilà la réponse qui me plait et merci pour le conseil du coffret bois. C'est pratiquement ce que j'aimerai faire en liaison ethernet via CPL mais un passage m'échappe, comment prends tu la main à distance sans Team Viewer (ou VNC Viewer dans mon cas) ? Un détail important, je suis une demie-buse en informatique...
  13. J'ai repéré ce genre de PC dit industriel Il resterait sous la monture qui est protégée par des bâches "TeleGizmos 365 Series". Il est indiqué qu'il tient à des températures de 0 ℃ à 70 °C et à des taux d'humidité de 10% à 85%. Je ne comprends pas tout au sujet de la licence Windows fournie avec ou plutôt j'ai la désagréable sensation qu'il vaudrait mieux s'en offrir une toute neuve en sus... Pensez-vous qu'il des chances de survivre plusieurs années aux conditions climatiques de la région Lyonnaise ? Certains d'entre vous utilisent-ils ce genre de PC "industriel" et si oui, qu'en pensez-vous ? Merci pour vos retours !
  14. Une étoile pas saturée et piquée me donne souvent les meilleurs résultats d"où je pense qu'il faut faire une bonne MAP sur le guidage. Puis il y a la turbu, le vent (surtout avec un 250/1000), l'équilibrage ou plutôt un léger déséquilibrage (le plus lourd à l'est), les câbles qui pendouillent surtout quand il fait froid puisqu'ils sont rigides, le jeu de la monture... C'est incroyable tout ce qui peut venir 't'agacer" ! Une fois que cette partie est traitée reste les réglages de PHD notamment l'agressivité et le MinMo qui rendent les corrections plus ou moins réactives. Ça, ça dépend de ta monture et de ce qu'il y a dessus, il n'y a pas de réglages types... Il faut passer quelques nuits pour maitriser la monture et PHD. Des fois ça rigole et des fois pas et sans toujours comprendre ce qui ne va pas
  15. L'erreur RMS de ton guidage est trop importante (1.20") par rapport à l'échantillonnage de ton instrument (206 x 4.29 µm / 1000 = 0.88"/pix). Comme ton erreur RMS est quasi identique en DEC et en AD, ça a bien étalé circulairement tes étoiles, d'où leur manque de piqué (en plus d'une éventuelle MAP perfectible ou qui aurait bougé). Il faut avoir une erreur RMS totale inférieure à l"échantillonnage de l'instrument imageur, idéalement entre la moitié et un peu moins que sa résolution. Pour que la valeur RMS relevée ait un sens, elles doit aussi être sur la même durée (ou proche) de la pose unitaire. Ici PHD te l'indique sur 10 minutes (3 secondes de scrutation * x=200 soit 600"). Diminuer le temps de pose unitaire peut améliorer tes brutes, à FD/4 ça doit être possible !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.