Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 02/20/2020 in all areas

  1. 4 points
    Bonjour, bonjour, Ca faisait longtemps que j'avais envie de faire une représetation des planètes du système solaire, tel que je pouvais le photographier avec mon matériel. C'était destiné à un copain qui n'y connais, rien, mais vraiment rien à l'astro Une version classique : Et une version avec les satellites, du moins ceux que j'ai pu voir Clic clic pour y voir un peu mieux Pardon, les deux là bas au fond, que dites vous ? hein, Pluton ? Quoi Pluton ? ce n'est plus une planète ???? Et bien ceux qui l'ont rétrogradée, commence à s'en mordre les doigts depuis que la sonde New Horizon a montré que ce n'était pas un vulgaire caillou glacé, mais bel et bien une planète active. Non mais !
  2. 2 points
    Bonjour a tous, cet instrument n'est pas un VS-Astro mais bien un Skyvision UC de première génération (ex instrument d'Eric Marie), nous en avons fabriqué deux exemplaires, un proto et celui ci pour Eric qui souhaité a l'époque un UC. Nous n'avons a l'époque pas poursuivi sur cette série pour différentes raison, la première est la masse, presque voir équivalente a un compact de l'époque, de plus cet instrument est a FD/4, avec un porte a faux important qui oblige a l'utilisation de contre poids qui le ramène au poids d'un compact. L'évolution des matériaux et de l'usinage maintenant numérique nous a emmené a abandonner cette série qui n'a plus vraiment d'intéret aujourd'hui car un compact actuel pèse 20kg de mois suite a l'évolution des techniques d'usinage et de matériaux utilisé maintenant. concernant les VS astro, la marque existe toujours et continu a produire des instruments non commercialisé en France. Pour information, Skyvision, Vs-astro, Stellarview sont la même maison mais avec simplement des applications et des fonctions différentes. cordialement Thierry Ruiz www.skyvision.fr www.stellarview.fr
  3. 1 point
    Bon le titre est provoquant, mais c'est vrai si vous n'avez pas traité vos images de trop... J'ai effectué une mise à jour en janvier d'un des logiciels de traitement d'image que j'avais : Topaz Denoise. La nouvelle version utilise un moteur en IA. Ils ont fait travailler le moteur sur plus d'un million d'images pour à la fois retirer le bruit et accentuer la netteté. Les résultats astro sont de mon point de vue stupéfiants : - retrait du bruit - netteté améioré dans les contraste - affinement des étoiles. Le logiciel fonctionne aussi comme plug in photoshop. Le traitement s'applique à la place de la déconvolution (ou alors une décovultion vraiment light). Il y a un mode auto. Je me suis amusé à télécharger certaines des photos que des membres ont postées pour voir ce que cela donnait. J'ai fait des dizaines de photos sur Astrobin. Pour peu que le traitement soit raisonnable, les améliorations sont importantes. Sur celles que j'ai postées c'est la dernière étape du traitement. Quelques exemples : Sur les dernières images M42+IC434 : sortie de traitement, avec un clic de plus. Celle de tout à l'heure : Une lune faite par Challi Autre exemple sur une image déjà superbe posté sur le forum : Si le traitement est poussé au départ ça peut faire comme de la peinture après : , Y'a plus qu'à 😉 Cyrille
  4. 1 point
    et si on faisait une pétition multilingue ? Qui ne tente rien n’a rien !
  5. 1 point
    Le coup du planétaire plutôt que du ciel profond est à mon avis surtout un problème du questionnaire. On ne devrait pas nous demander si on souhaite faire plutôt du planétaire ou du ciel profond car il n'y a aucune raison, surtout quand on débute, de se spécialiser. De plus − et c'est le plus important − ça n'a aucune importance pour le choix de l'instrument : une lunette ou un télescope optimisé(e) pour le planétaire le sera aussi pour le ciel profond. À part si sa focale est grande : il empêchera l'observation à grand champ, qui n'est qu'une toute petite partie de la discipline. Du coup je pense qu'il ne faut pas accorder d'importance à cette demande. Jenny.Ch : qu'en penses-tu ? Tu es vraiment plus attirée par les planètes, ou bien tu as répondu parce que le questionnaire t'obligeait de choisir l'un ou l'autre ? Autre problème du questionnaire (et pourtant je le trouve très bien − il n'y a pas mieux ailleurs), c'est l'option « Visuel mais un peu de photo aussi ». Je trouve qu'on devrait être plus précis : « Visuel mais un peu de photo aussi en sachant que le "un peu de photo aussi" va prendre une grosse partie du budget et nécessitera de sacrifier les autres critères ». Sans cette précision, les gens risquent de choisir cette option en se disant que, oui, je veux bien avoir cette possibilité en plus, pourquoi pas, ça peut servir. En fait, le « un peu de photo aussi » détruit la simplicité initiale du choix. On peut envisager de nombreuses possibilités pour débuter avec 300 € en observation visuelle, mais je ne vois pas quoi répondre si on rajoute « un peu de photo aussi ». Jenny.Ch : heu... ce serait jouable de laisser tomber l'astrophoto ?
  6. 1 point
    et les autres livres de isaac azimov tient, voici une lecture de Mr AZIMOV par AXOLOT (quelle voix 🥰)
  7. 1 point
    Et bien après quelques essais, quelques minutes / heures à modéliser tout ça, voici le résultat : Le couvercle "pousse un peu" les bords du boitier mais rien d'alarmant, la faute à la disposition pour imprimer qui à créé énormément de "bridges" (pour les aguerris de l'impression 3D), du coup des surfaces un peu imparfaites qui sont hors dimensions par rapport au modèle d'origine. ENFIN BON, ça fera bien le boulot, c'est plus propre et plus résistant qu'un truc collé un peu à l'arrache. Me voilà équipé pour l'aventure, dernier paramètre à vérifier : la météo 😢
  8. 0 points
    C'est ta vision des choses. Pas de problème si le scope est bien foutu, avec pour pré requis le transport et la gestion du scope sur le terrain... et quand on peut acheter un gros scope, on est est pas à 100 € de treuil electrique 12 V qui porte à ta place...😀 la semaine dernière, j'ai fait une démonstration pour un club. mise en place 20 minutes (montage, collimation et mise en station), remballage en moins de 15. Pour les parties lourdes, certains fabricants ont tout misé sur ...les roues! très honnêtement, pour avoir eu un C14 sur monture NJP, mon T736 me prend moins de temps pour être opérationnel....
  9. 0 points
    je me suis retroussé les manches et finalement décidé à réaliser ce Dobson moi-même,en avec un barillet de chez AURORA PRECISON et les roulements d'altitude des chez OBSESSION dont j'ai tout simplement copié le "Classic", résultats un an et demi après mon post....en images...
  10. 0 points
    Bonjour, Plusieurs éléments: Tout d'abord, une petite bd avec la liste des magasins astro a la fin de la 2eme: http://lepithec.blogspot.com/2016/12/regardez-le-ciel-episode-2-je-veux-un.html?m=1 Et http://lepithec.blogspot.com/2018/11/regardez-le-ciel-episode-04-le-choix.html?m=1 Ensuite, sur les 2 modèles: - le 114/450 risque d'être limite en planétaire car le rapport f/d très court (4) oblige un secondaire un peu grand, ce qui créé une obstruction importante et reduit un peu le contraste, un rapport f/d court nécessite également un bon alignement (collimation) pour pouvoir grossir. La monture eq1 n'est pas terrible, mais doot passer sur ce tube court. - le 130/900 est un bon petit telescope d'initiation, mais plus gros et plus lourd, il n'est pas très adapté à la monture (beaucoup de poids et de porte a faux). Tu peux neanmoins le transformer en petit dobson sans abimer le tube et en gardant la possibilité de le remettre sur la monture équatoriale en lui faisant une base en bois. Un dobson est quand même ce qui met le moins de temps en terme de mise en place (tu poses la base, tu poses le tube sur la base, tu poses ton tabouret, tu observes). En presentant ces 2 modèles, je suppose que tu est plutôt favorable à un achat neuf? Si ce n'est pas le cas, tu peux jeter un oeil de temps en temps ici:
  11. 0 points
    Superbe ! M46 particulièrement réaliste de ce qu'on peut voir au 300 sous bon ciel par ex, sans VA, et avec un petit grossissement. En poussant, l'amas déborde vite du champ ! En plus d'autres dessins, ta 2392 me confirme que quand je lui ai rendu visite au 300 les conditions ne devaient pas être top, car je n'y ai pas perçu grand-chose de ce qui est habituellement reporté. Et NGC 2537, elle est dans mes starting blocks si la météo le veut bien. Je crois me souvenir déjà d'une ou deux nodosités plus marquées à la lunette, et c'est bien le type de sujet qui doit en montrer plus avec plus de diamètre ! J'avais le choix lundi soir entre le Lynx et Persée, j'ai choisi Persée !
  12. 0 points
    Bonjour Ça me rappele qu' un 560 SI optimisé était parti dans une VW UP avec son proprio. Pas tres grosse la voiture. JM
  13. 0 points
    Bonjour Christian, oui, car a l'époque nous avions certainement mis les doubles autocollants comme sur beaucoup des instruments a cette époque, mais la plaque signalétique avec le numéro de série et les infos sur le télescope est bien une plaque Skyvision. Thierry
  14. 0 points
    Merci, avec ce script setext fits preprocess img- -debayer -stretch register pp_img- stack r_pp_img- rej 3 3 -norm=addscale -out=resultat close ça marche
  15. 0 points
  16. 0 points
    Encore une belle moisson, Bravo Manu
  17. 0 points
    Il sera difficile de ne pas le confondre avec un satellite Starlink™...
  18. 0 points
    Alors qu'il suffisait de poser un insert taraudé au lieu de faire un trou... Je me demande parfois ce qu'on foutu les ingénieurs au lieu de réfléchir. Personnellement j'ai remplacé la barre par une vis passée de l'intérieur, tenue avec un écrou et du frein-filet. avec un poids à demeure. J'utilise des ES et ils font tous grosse-modo le même poids. En jouant avec le frein ça va.
  19. 0 points
    Justement, le "Light", c'est ce qui y est recherché par bcp au niveau des Dob moins de 10 ans après. Les structures bois VS-Astro (je ne parle pas des SV bois 1ère génération) avaient été exposées aux RCE. C'était du "robuste" comme on le connaît chez SV, et avec du bois de qualité. C'est sûr que si Seb à Toulouse a eu l'info que seuls qq exemplaires ont été écoulés...
  20. 0 points
    Belle image même si un autre traitement pourrait être avantageux. En plus, cela rassure aussi sur la monture qui est à ses limites de poids et qui sort des poses de 5 mn avec des étoiles bien rondes. Super en tous cas .
  21. 0 points
    Bon sang, comment rater Bob l'Eponge ? C'est de la culture avec un grand C ! Il est l'égal des plus grands, Victor Hugo, Machiavel, Maupassant, Saint Exupery,... Albéric
  22. 0 points
    Salut Paul, essaie le tapis de sol grand froid de chez Decathlon, pour voir...
  23. 0 points
    Il y a un article sur AS Magazine sur le nouveau bébé ... tres mitigé. Tenté j'étais, mais m'abstenir je vais. Ce qui est rigolo c'est qu'il y a le prix de vente en euros (680).. commercialisée en Europe ?
  24. 0 points
    Un plus grand champ! Le but et l'intérêt d'une telle lunette en CP, ce n'est pas la chasse à la tachouille du fin fond du catalogue NGC, mais plutôt l'observation des grands objets étendus (M31, Pléiades, Dentelles, etc) ou des plus petits en grand champ dans leur contexte; en ce sens, je trouve très domage de se priver de la possibilité d'utiliser des oculaires 2''. Avec un coulant de 1.25'', tu va être "limité" à 2.2° (p.ex avec un Pano 24mm), alors qu'avec un coulant 2'', tu peux avoir 3.4° de champ (Nagler 31mm p.ex.).
  25. 0 points
    Je pense que l'idéal est de faire en premier lieu une gestion de contraste global ( / gradient/colorimétrie/saturation pour les images couleurs ), puis de traiter avec le soft et enfin fignoler. Mais j'ai essayé de retoucher la courbe d'exposition après traitement par le soft, si on dépasse une certaine marge, ça devient vraiment dégueu. D'accord aussi sur le fait que c'est plus adapté à des images sous-échantillonnées... c'est ce qui se rapproche plus d'une photo "classique" Par contre j'aime pas toujours l'aspect des étoiles que ça donne au final sur tes premiers exemples... parfois c'est trop poussé pour moi. C'est d'ailleurs toujours un peu le problème d'un traitement global en CP... Romain
  26. 0 points
    La fenêtre unique est disponible à partir de la version 0.99.0 en développement. Facilement installable sur mon ordi sous linux, je suppose que pour les utilisateurs windows, l'install de la version en développement doit se faire via les sources ? Ou faire preuve de patience... ou [mode troll on] passer sous linux ! 😋 [mode troll off]
  27. 0 points
    Bon ça y’ est j’ai enfin passé commande après avoir tant cherché ! j’irai directement chercher le matériel à Colmar. Merci pour vos commentaires et pour votre patience ça m’a beaucoup aidé. Du coup après réflexion j’ai pris un dobson 300mm pour avoir plus de diamètre et voir plus de choses car c’était souvent conseillé sur le forum pour du visuel !! Blague à part j’ai bel et bien commandé la fameuse FC100DC takahashi pour la garder toute la vie et ne pas avoir de regrets par la suite! Monture az5 pour du grab ans go, léger et diamètre plus conséquent que les 80mm. Le vendeur m’a déconseillé la Barlow. Du coup pour les oculaires je prends un pentax xw3.5 pour le planétaire de bonne qualité et 2 Oculaires ES82 6,7 et 14mm. Pour les oculaires rien est fixé je prendrai peu être un pentax xw 7mm à la place des deux ES...A voir. Je prends aussi le sac geoptik pour le transport. Si vous êtes intéressé je ferai un croa (compte rendu??) Merci à tous et bon ciel
  28. 0 points
    Bon vous avez trouvé bravo Il s’agit de notre bonne vieille planète Terre, planète solide s’il en est, dont l’infortuné américain Mike Hughes a voulu prouver par lui-même (avec caméras embarquées certainement) qu’elle était plate D’un côté on pourra dire qu’il est mort en martyre (et entretenir la flamme d’une théorie du complot pourquoi pas ), d’un autre côté il aurait été peut-être plus malin d’attendre un peu et de chercher à se faire embarquer sur les prochains vols touristiques en haute atmosphère que l’on nous promet pour dans pas si longtemps Bon comme quoi faut tout de même être prudent en astronautique self-made hein
  29. 0 points
    Bonsoir à tous, Ça y es, je me suis décidé pour un télescope. Cela fait 2 semaines que j'ai un ES 305mm. Pour l'instant, avec mon fils, nous n'avons pu faire qu'une seule nuit d'observation, à cause du magnifique temps que nous avons en ce moment.... Je n'ai pas spécialement rencontré de problème pour le monter. Par contre, le réglage du secondaire est vraiment merdique...On peut mieux faire...Du coup, je pense que ma collimation n'est pas top. Je lui est ajouter 3 oculaires ES, un en 4.7mm, un en 11mm et un en 24mm. Tous les 3 en 82°. Et là je dois dire que le 24mm, whaou... On voit la différence avec les autres télescopes ou j'ai pu observer. L'image est plus lumineuse et mieux défini, il me semble. En tout cas, le champ est plus important. Je pourrais faire des comparaisons aux prochaines rencontres du club. Reste plus qu'a attendre une belle nuit pour une autre observation....J'ai hâte...
  30. 0 points
    Merci ! Faut pas hésiter à pousser, le clown supporte bien !! Petite image légèrement modifiée car mon clown était un peu ovalisé !
  31. 0 points
    Super idée la platine de fixation entre les 2 plaques pour tenir le support du Quickfinder. Félicitations à ton père 👍
  32. 0 points
    Bonjour 😁 Voila maintenant un mois que j'ai reçu la eq-6 R pro et depuis c'est nuages tous les soirs 😡 Hier soir j'ai enfin pu la sortir et tenter ma premier mise en station et faire quelques shots afin de comparer avec la première photo faite sur trépied. Malgré une première mise en station pas terrible je suis très content du résultat obtenu. Dans les deux cas j'ai utilisé: -le même APN avec le même 200mm 5.6 (objectif standard fourni avec le pack eos 80d). -Les mêmes réglages 800iso, seul le temps de pose change. 30s avec l'eq6 et 1s avec le trépied. La premier essaie avec trépied Manfrotto non motorisé. 200mm 5.6 Temps de pose 1s Nombres de poses 150 Les memes conditions mais avec l'eq-6 R pro 200mm 5.6 Temps de pose 30s Nombres de poses 30 Les traitement sont mauvais se sont mes premiers pas sur Siril. Prochaines étapes tenter M31 si elle n'est pas trop basse et M45. Apres je pense m'orienter vers une ED80 ou supérieur.
  33. 0 points
    Sauf que dans le cas d'un objet étendu, le grossissement conditionne la clarté (Plus fort grossissement = moins de lumière). A mon sens on peut donc faire le choix inverse : Celui de maximiser la pupille de sortie. Ca donne : Pupille de 6,5mm -> oculaire de 32mm. On peut aussi faire un choix budgétaire. J'ai un 40mm Maxvision sur ce même télescope. Ce ne sera jamais un Ethos ... je diaphragme mon diamètre ... certes ce n'est pas idéal. Mais le mieux est parfois l'ennemi du bien. J'ai donc un sacré champ pour un budget sacrément plancher. Je dirais en somme qu'il faut vraiment savoir ce qu'on veut faire. En tout cas avec ce même télescope j'ai testé et approuvé en ciel profond : - 40mm 68° (choix extrême mais c'est mon choix) -> On est à 38x. Le double amas rentre en entier - Pano 24 (Car je suis en bino) Je fais tout avec ces 2 là. J'ai quand même testé : Ethos 13 : à 110x pour moi c'est un maximum en ciel profond. Mais là encore c'est mon choix. J'ai très envie : - D'un 32mm -> à 47x on fait tout le ciel profond avec une pupille de sortie de 6,5mm et un filtre au besoin. Après les Ethos ... y a pas grand chose de mieux.
  34. 0 points
    Bien le bonjour! Toujours dans la même dynamique avec 10 min d'intégration sur 16 à 32 sec unitaire je vous propose quelque capture de Jeudi soir... Soyez clément il y avait du vent! Darks et flats avant observation. M65 et M66 M100 Autour de M86 mais celle là on reste que sur 5min de pose totale car ça été le débarquement de nuages!!! Je la referais à 10min... Et Abell 1185 à une distance de 430 millions d'années lumière. En plissant les yeux on peut deviner Arp 105 (la guitare) au centre. Je vous colle au dessous l'image de Hubble. A+
  35. 0 points
    Le titre de l'annonce vaut le détour... https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1751702508.htm/
  36. 0 points
    Je dirais même plus, je connais très bien Fred qui est un ami de longue date et j'ai eu l'occasion à maintes reprises de regarder dans son C8, à l'époque où j'avais le Mewlon 210 puis le TSC225. Ben je dois dire que son C8 tenait la dragée haute aux 2 Taka. C'est un très bon cru. Son prix n'est pas abusé compte-tenu de sa qualité optique. Si je n'avais pas déjà mon Intes 180, je lui aurais déjà pris Une image prise parmi d'autres sur son site :
  37. 0 points
    Merci ! Non pas vraiment (enfin faut dire qu'on a pas eu un ciel très propice ces derniers temps) mais elle est sensible aux objets du ciel donc nul doute qu'avec les beaux jours j'aurai l'occasion de lui faire partager tout ce que j'apprend 😃
  38. 0 points
    Bonsoir: Tout d'abord les parités monétaires peuvent varier énormément, surtout en ce moment entre la Chine et les U.S.A. Pas mal de surtax ont été imposé durant ces dernières années. Je ne connais pas le marché de l'occasion français du matériel d'amateur d'astronomie. Maia en général un tiers sinon la moitié sera perdu du prix original à la revente. Ceci si tu trouves un acheteur qui prendra le risque pas sur le tube mais surtout sur l'électronique comme ton C8.
  39. 0 points
    Après le metal, le rock, l'electro... un petit rap avec le cynisme comique d'Orelsan
  40. 0 points
    J'ai l'impression de vendre mon setup a tout le monde mais eq-5 motorisé + 150/750 skywatcher c'est nickel a 350€ d'occas. => +barlow = planétaire => photo ciel profond => transportable Setup qui permet de tenir un bout de temps et d'évoluer tranquillement non?
  41. 0 points
    § près de 1000 euros neuve l'HEQ-5 qui ne conviendra pas car notre nouvelle veut du diamètre bien sûr, donc du poids; donc nous allons super-exploser le budget. en fait Jenny ne comprends pas que le visuel et la photo ce n'est pas la même chose....Je pense à deux démarches : 1. un visuel avec un dobson 200 mm neuf, restant dans le budget 2. l'inscription dans un club qui lui permettra de comprendre comment travaillent les astrams, découvrir leurs matériels et l'inévitable combien çà coute.
  42. 0 points
    SF ou anticipation... Je suis certainement un dinosaure ou un enfant attardé car bien avant 2001 j'avais pu apprécier et datant de 1953 et 1954 les célèbres BD d'Hergé connues de tous. Quand la fiction d'avant hier a rejoint la réalité d'hier et d'aujourd'hui.
  43. 0 points
    Bonsoir, Site d'alunissage de la mission Apollo 12, le 14 Novembre 1969.... Bon voyage
  44. 0 points
    Il me semble que @sun est de bon conseil quand il te dit de te méfier d'un C8. Je pense que son conseil reste valable avec un C6. L'astrophoto demande d'acquérir énormément de compétences techniques, et l'effort sera réduit avec une focale plus réduite et un champ plus large. Or, contrairement au visuel, les grands champs offrent énormément de cibles pour la photo. De nombreuses nébuleuses permettent de faire des photos magnifiques. Les gens commencent souvent avec une 80ED, et plus ils montent en compétence, plus ils resserrent le champ. Tu peux toujours acheter un très bon trépied, surdimensionné pour une 80ED, puis faire évoluer ton tube par la suite.
  45. 0 points
    Si votre télescope manque de focale, voici de la focale additionnelle :
  46. 0 points
    je viens de l'écrire plus haut
  47. 0 points
    Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne site des ballots de foin. 4 dessins : 9049 à 9052. Me voilà enfin de retour après une grosse période de mauvais temps! Il fait froid mais ça explique aussi le ciel dégagé. Je suis venu après un cycle de sommeil suite à la randonnée roller dominicale à Paris. La Voie Lactée d'hiver est perceptible dans les Gémeaux, la Licorne et le Cocher. Le terrain est un peu défoncé par un engin agricole qui y a laissé de profondes traces de roues, mais la terre est assez meuble pour ménager un espace plat pour le rocker du Strock. Je débute la soirée sur une nébuleuse diffuse connue et un amas ouvert dans la Licorne. Observation 9049 : NGC2261. La Nébuleuse Variable de Hubble offre un aspect changeant d'une année à l'autre grâce à un jeu d'ombres portées, que me réserve-t-elle cete fois? Elle est facile, considérablement faible à faible à 75x, où sa forme triangulaire est déjà visible. Je la décortique à 109x, 150x et même 218x, tout ça sans filtre, car ces derniers ne répondent pas super, leur apport reste assez faible en Oxygène 3 et considérablement faible en HBêta. Je vois des nodosités dedans, qu'en vision décalée VI1 à 5. Rappel sur l'échelle Ciel Extrême utilisée : 1 équivaut à la visibilité de l'objet 100% du temps, 5 à moins de 10%. Observation 9050 : Basel 7. Cet amas ouvert est assez discret à 75x, mais cache son jeu, car devient assez fourni avec l'augmentation du contraste en grossissant à 109x. Le fait de grossir éteint plus vite le fond de ciel que la perte de lumière sur les étoiles. A 1h j'ai les mains gelées, car je n'avais pas encore mis les gants, ce qui est vite réparé. Je regarde ensuite quelques galaxies de Persée, mais je constate un peu tard que des voiles dégradent les images par là. Observation 9051 : NGC1186. 109x, 150x. Cette galaxie difficile est trop sombre à 150x. Son coeur permet de la repérer bien que très faible à VI1. Le pourtour est allongé et vu mal, VI3 à 5. L'ensemble est peu contrasté. Mais comme dit auparavant, je remarque des voiles par là, le plus gros est plus bas ce qui n'exclut pas des voiles plus diaphanes sur cette galaxie. J'ai le nez qui coule au point que ça tombe sur la feuille de dessins. Encore heureux que je ne dessine pas à l'encre! Des chouettes se font entendre aux alentours. Observation 9052 : NGC1171. A 109x, elle m'apparaît condensée, très faible à perceptible et reste visible malgré la dégradation de l'image par encore de maudits voiles. J'aperçois une lumière de magnitude -6 à l'horizon ouest, c'est quoi encore que cette pollution? Heureusement qu'elle ne sera plus là la nuit suivante. Du givre sur la bâche et une nappe de brume dans le champ au Nord-Ouest indiquent l'humidité glaciale de cette nuit. Je remballe à 2h car je travaille dans la journée.
  48. 0 points
    perso je n'utilise que ça, c'est très rapide et ça donne de bon résultat jusqu'à 1400 de focale. Pour ma part, je n'allume même pas la monture pendant cette phase, je desserre les freins, je tourne à 90, terminé. Ensuite : - je remet en position 0, j’allume la monture, - un petit sync sur la polaire sur carte du ciel, - une résolution astrometrique (ASTAP sous NINA) avec sync - je pointe une étoile pas loin (pour qu'il se repère dans les angles), résolution astrométrique, sync - je pointe sur carte du ciel à mi-chemin de ma cible, résolution astrometrique , sync - goto vers ma cible. en 1/4h - 20min, je peux commencé à shooter, la cam est descendu à -15 le temps de la manip.
  49. 0 points
    Et quand tu penses qu'elle fait 1,20 m de diamètre...!
  50. 0 points
    Il n'existe pas "d'examinateur du GIEC". Tout scientifique pouvant prouver une activité scientifique peut demander à être relecteur des rapports provisoires, qu'il ait ou non une expertise climatique. Gervais est un spécialiste provincial de la physique des matériaux... Sa compétence peut être rapidement estimée à ses allégations sur la "pause" des températures depuis 1998, ânonnée contre toute évidence par la plupart des négationnistes Comment peut-on nier les faits ? La façon la plus simple consiste à tronquer les courbes au bon endroit. Certes, il s'agit de manipulation qui devrait discréditer son auteur. Mais ni Allègre ni Courtillot ni Gervais ne cherchent d'autre effet que la gloire médiatique, fut-elle éphémère. Il n'hésite pas non plus à citer des auteurs contre leurs conclusions : " « Selon S. K. Solanki, de l'Institut Max-Planck de recherche sur le système solaire et ses collaborateurs (2004), le Soleil sortirait justement d'une période de cinquante à soixante ans d'activité intense sans équivalent depuis huit mille ans (I. G. Usoskin et al. 2003). La Terre a donc effectivement connu un réchauffement climatique récent - largement dû au Soleil ! » On consulte donc l'étude publiée, en 2004, par M. Solanki et ses collaborateurs. Voici comment se conclut le résumé de l'article en question : « (...) Nous attirons l'attention sur le fait que la variabilité solaire n'est vraisemblablement pas la cause dominante du fort réchauffement des trois dernières décennies. » Les auteurs disent donc précisément l'inverse de ce que leur fait dire M. Gervais dans son ouvrage". Gervais s'est aussi rendu célèbre par sa théorie de l'océan dégageant du CO2, alors que la fonction de puits de carbone de l'océan au niveau des pôles est un élément essentiel et non controversé du cycle du carbone. Mais on peut être physicien sans être chimiste... Ses élucubrations ont été plusieurs fois démontées, ici ou là. Il rejoint parfaitement le Courtillot de la Terre plate et noire, ou l'Allègre des courbes bidouillées, parmi les faussaires de la science.
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.