Jump to content

Moot

Membre
  • Posts

    3,070
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

1 Follower

About Moot

  • Birthday 08/13/1969

A propos

  • Résidence
    Parigot tête de veau
  • Intérêts
    photo, orgue, cailloux, etc.
  • Occupation
    Faire reculer l'ignorance
  • Matériel
    Dobson 600 f/3.3, C14, Hyperstar, G42+, CPC 9.25, Questar 3.5" invar, jumelles IS 15x50
    EOS 350D Baaderisé, QHY8L, tromblons Nikkor Ai/AiS et tout un bric à brac optique invraisemblable

Recent Profile Visitors

2,890 profile views

Moot's Achievements

  1. Pour la première, spéciale dédicace à Momo :
  2. Trop tard, fini, la démocratie, ILS ont gagné !
  3. En Bretagne bretonnante, nous avons les Champs-et-Lisier.
  4. Celui-là aura fait florès... Mais comme l'art est omniprésent dans notre Capitale, d'autres œuvres lui font concurrence :
  5. Imagine ce que c'est quand on te demande en plus de te justifier à chaque fois que tu le fais... Alors vive la Corse !
  6. Le plus drôle, c'est que je suis passé dans le coin, en rentrant d'une semaine de rando en Suisse...
  7. Le givre se dépose aux endroits où la température est telle que la pression de vapeur saturante est inférieure à la pression partielle de la vapeur d'eau. Et la répartition des températures dépend du flux de chaleur (donc de la puissance injectée dans le peltier), tant que l'équilibre n'est pas atteint (ce qui est le cas en phase de refroidissement). Rien n'interdit des surprises par rapport à la situation simplifiée où toute la chaleur serait pompée seulement du capteur. C. Buil évoquait une caméra qui ne givrait pas bien qu'elle fût ouverte à l'air ambiant, parce que le givre se formait sur le doigt de conduction de la chaleur entre le peltier et le capteur...
  8. Ce qui m'étonne, c'est que les logiciels de contrôle ne proposent pas de faire des paliers, si c'est vraiment nécessaire. Il n'est pas bon pour le peltier lui-même de fonctionner à pleine puissance, n'est-ce pas ? N.B. : en ce qui concerne le givre, l'important est que s'il se forme, ce soit à un endroit où ça ne gêne pas. Et il est bien possible qu'un refroidissement progressif permette cela.
  9. On est tous passés par là... En fait, on n'attend rarement d'avoir vu tout ce qu'il est possible de voir dans son instrument pour passer à des capacités supérieures. Quitte à garder son "petit" télescope, voire le remplacer par un encore plus petit pour le côté pratique (rapidité de mise en œuvre, utilisation facile, etc.).
  10. J'ai bien dit que c'était ma façon de penser, et même si les 82° ne s'imposent pas pour le 200 mm, on peut supposer que celui qui les aura quand même achetés sera un jour tenté de passer à un plus gros diamètre. Et comme j'ai dit, bien qu'un 200 mm soit très abordable et que l'on peut s'en équiper alors que l'on est néophyte, on peut se faire plaisir avec et on mettra assez longtemps avant d'avoir fait le tour de ce qui lui est accessible.
  11. C'est le moindre des choses, et ce n'est pas si difficile à obtenir. La question quant à la nécessité d'employer un de ces coûteux outils ou pas est liée au coût du télescope et de ses accessoires. Pour un tube à quelques centaines d'euros (aujourd'hui, avec les "petits" dobson, on a déjà pas mal de possibilités pour ce genre de coût, donc ne voyez là rien de péjoratif), ça paraît excessif, mais quand on a un gros tonnage à grande ouverture (les plus difficiles à collimater), on hésite moins. Mon ensemble collimateur HG + accessoires (Tublug et mires diffractives que j'ai eues en même temps car j'ai acheté le lot d'occasion) est plus cher qu'un télescope "modeste", mais moins cher qu'un seul des oculaires de ma mallette, dont l'ensemble est moins cher que mon télescope. Oui, je suis de ceux qui font ce genre de hiérarchie : il me semble cohérent que le télescope (monture comprise) soit l'élément largement le plus cher de mon matériel.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.