Moot

Membre
  • Content Count

    2,116
  • Joined

  • Last visited

About Moot

  • Rank
    Membre
  • Birthday 08/13/1969

A propos

  • Résidence
    Parigot tête de veau
  • Intérêts
    photo, orgue, cailloux, etc.
  • Occupation
    Faire reculer l'ignorance
  • Matériel
    Dobson 600 f/3.3, C14, Hyperstar, G42+, CPC 9.25, Questar 3.5" invar, jumelles IS 15x50
    EOS 350D Baaderisé, QHY8L, tromblons Nikkor Ai/AiS et tout un bric à brac optique invraisemblable

Recent Profile Visitors

370 profile views
  1. Moot

    incendie à Notre Dame

    Oui, et parfois, celles des reconstructions suite à des catastrophes. À Guingamp, la moitié de la basilique s'effondra au début du XVIè siècle, ce qui nous vaut aujourd'hui d'avoir un côté de la nef en pur gothique, et l'autre Renaissance. Mais souvent, pour les voûtes, on les a refaites comme avant, pour la bonne et simple raison que le Moyen-Âge avait trouvé la meilleure solution. Quant aux styles, n'oublions pas que, hors des cathédrales allemandes terminées dans le style d'origine (on avait les plans médiévaux) à la grande époque des Kaiser telles que Cologne ou Ulm, d'autres ont été construites petit à petit sans passer aux styles "contemporains". On peut s'étonner de voir que celle d'Orléans est gothique alors que sa construction s'est pour la plus grande partie échelonnée de 1601 à 1773. Le néo-gothique est bien plus tardif, à partir du milieu du XIXè siècle (Sainte Clotilde à Paris : 1846-1857).
  2. Moot

    incendie à Notre Dame

    On n'est même pas obligé d'aller si loin : il y avait des femmes (et des enfants, bé oué, ne pas oublier !) parce qu'elles étaient plus ou moins corvéables à merci. Très peu de femmes étaient indépendantes, et des emplois comme porteuse d'eau, vendeuse de rue ou couturière n'ont jamais été considérés, malgré leur utilité. Pour les tâches "ignobles" (c'est le contraire de "noble"), autant ne pas gaspiller la main-d'œuvre "de valeur", donc c'était pour le tout-venant. Ceux qui sont restés dans le souvenir comme bâtisseurs, ce sont les tailleurs de pierre, les maçons (les Francs-Maçons prétendent bien y avoir leur origine) et les architectes, les hommes libres, et aller parler des "ceux et celles", c'est vraiment plaquer sur l'époque nos valeurs qui ne sont (heureusement) plus les mêmes. En plus, on oublie les bêtes, ah oui, zut, il y avait des bêtes de somme !
  3. Moot

    incendie à Notre Dame

    Ah la la, St-Jacques d'Abbeville, épargnée par les bombardements de 1944, triste histoire d'une belle alliance de mauvaises volontés qui a su, contre vents et marées, faire fi de toutes les bonnes... C'était du néo-gothique, mais du néo-gothique bien fait, et ce n'était pas une petite église de rien du tout.
  4. Moot

    incendie à Notre Dame

    Bon, le sujet est toujours "chaud", attention à ce qu'il ne prenne pas feu !
  5. Moot

    incendie à Notre Dame

    Et moi, je ne savais pas précisément ce que Colbert avait ordonné. Je me référais à mes vieilles connaissances historiques du lycée, et les cours d'Histoire sont toujours simplifiés par rapport à la complexité des faits historiques. Cela dit, je regrette un peu de contredire M. de Feydeau, que je vois régulièrement parce qu'il est président de la fondation des Bernardins (celle qui assure le financement du Collège du même nom, à Paris) et qui est un homme charmant.
  6. Moot

    incendie à Notre Dame

    Oui, c'est très clair : un slogan publicitaire digne des années 60-70 😛 !
  7. Moot

    incendie à Notre Dame

    Bah, cela n'a rien de contradictoire, le but était bien de rationaliser les coupes afin de garder des arbres utilisables pour la Marine. Merci pour la précision, mais j'insistais surtout sur le fait que les siècles passés nous ont laissé en quantité des chênes droits et de grande taille.
  8. Moot

    incendie à Notre Dame

    Il serait étonnant qu'il n'y en eût point, d'autant plus qu'au Moyen-Âge, on allait les choisir dans la forêt primaire, qui avait poussé toute seule, alors que depuis "l'abominable" Colbert, nous avons des chênaies plantées et gérées pour ces usages (en fait, la marine, mais c'est du pareil au même). Le séchage, là, c'est plus difficile : on dit que le bois des poutres avait passé vingt-cinq ans dans l'eau pour durcir et sans doute éliminer les parasites, puis vingt-cinq autres années à sécher.
  9. Moot

    incendie à Notre Dame

    "Adapté à notre temps", c'est un poncif sans signification. En revanche, je suis bien d'accord pour un choix qui présente plus de garanties de sécurité : comme on dit (autre poncif), la charpente en* bois est un maillon faible dans ce type de construction (mais à l'époque, on ne connaissait pas d'autre technique). * ah oui, quand je vois écrit la "charpente bois", ça me pique les œils.
  10. Moot

    incendie à Notre Dame

    C'est beau comme le moderne, mais je doute qu'au XIIIè siècle, les femmes aient fait autre chose que la popote et la lessive (rarement) pour les ouvriers. On ne se plaindra pas qu'il puisse en être autrement aujourd'hui, bien sûr.
  11. Moot

    incendie à Notre Dame

    Il faut respecter la parole de l'Ankou, n'oubliez pas que c'est lui qui a la faux (et la vraie aussi ). Accessoirement, vous je ne sais pas, mais moi, je vois que ce sujet est marqué comme "chaud", et j'ai du mal à ne pas voir là un complot (re - ).
  12. Moot

    les annonces de ouf

    Tu achète le père de jumelles, tu attends de trouver la mère en vente, et avec les deux, tu te lances dans l'élevage. Une mine inépuisable de pognon.
  13. Moot

    Foyer Oculaire

    Pour le sens : a priori, il y en a un. Soi tu trouves quelle face était à l'extérieur, parce qu'elle est plus sale (eh oui !), soi tu n'y arrives pas, et tu dois essayer dans les deux sens, normalement un seul donnera des images vraiment bonnes. Et il faudra replacer la lentille avec un microchouïa de colle (très délicat...), puisque manifestement, c'est la seule fixation possible (il n'y avait donc pas d'anneau fileté ?).
  14. Moot

    incendie à Notre Dame

    Tout ce que l'on peut espérer, c'est qu'il sera possible de reconstruire, bref, que les œuvres d'art survivront. Les voûtes, le toit, la flèche (dont la chute a certainement percé les voûtes), ça se reconstruit, on en a les plans détaillés. Et pour faire taire certaines théories du complot, rappelons que les incendies de monuments en période de travaux, sans être courants (heureusement !), arrivent. Il y a eu l'hôtel Lambert, la cathédrale de Nantes (en 1972) et une autre église dans la même ville récemment.
  15. Si on superpose un filtre rouge au filtre multibandes, seul le H-alpha passera.