Will

Membre
  • Content Count

    14,164
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Will

  • Rank
    Ex marque de maïs
  • Birthday 03/02/1971

A propos

  • Résidence
    En direction de la Normandie ...
  • Intérêts
    Histoire, plongée soumarine, astronautique, astronomie !
  • Matériel
    JUMELLES 10X50 et 20X80
    LUNETTE BRESSER 102/1000 avec prisme de Herschel + LUNETTE SW 70/700 pour Soleil LB
    LUNT35 Deluxe
    SUMERIAN OPTICS 12"

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci Colmic. Dans le Jura sur un kayak en mai ?
  2. Merci l'ami Jean Louis et Paul . Beau temps à nouveau ce jour, tache à suivre on espère.
  3. Confirmé ! Quelle belle tache en ce minimum Solaire, ça fait bien plaisir ! Le "trou" en son milieu est très facilement visible à la lunette, une belle marque blanche et fine. Deux dessins pour l'illustrer. 1er en H-Alpha pour montrer sa belle taille sous cette longueur d'ondes, puis en Lumière Blanche pour ses détails.
  4. Vraiment superbe image Arnaud, magnifique résultat !!
  5. Bonsoir, J'alimente à mon tour le sujet de l'ami Kiwi, en postant mon dessin fait il y a 10 jours en Espagne, 1er dessin fait aux jumelles CANON 15x50 stabilisées. Un énorme étonnement pour moi que de voir cette galaxie aux jumelles.
  6. Bonjour Hibou, Difficile en effet de te répondre côté limite magnitude, il faudrait un jour que je fasse des tests cibles, même si ces limites magnitude ne m'ont pas passionnées depuis toujours avec mes différents tubes . Concernant le poids, c'était une de mes inquiétudes, je dois l'avouer. Divers témoignages, pas tous !, faisaient part du poids un peu excessif de ces 15x50. Eh bien suite à ces 4 nuits d'observations durant 4 à 5 heures d'affilé chacune, je peux te garantir que le poids n'est un souci. Cette petite chaise de plage, dont l'inclinaison est réglable, de la position assise à la position complètement allongée, y est peut-être pour quelque chose ? Je suis toujours arrivé à bien caler mes coudes sur mon corps, et ai pu atteindre toutes les cibles visées sans difficulté, parfois en tenant mes jumelles du bout des doigts, mais toujours sans difficulté. La stabilisation est vraiment une arme redoutable. Je me suis, comme les autres, amusé à observer un objet sans la stab, situation alors similaire avec les autres jumelles, sans un immense intérêt. Mais une fois la stabilisation enclenchée, c'est un pur bonheur. C'est pourquoi je parle d'instrument astronomique à part entière, mon Dobson Sumerian 300 de voyage ne m'a pas manqué. Même si la prochaine fois, je partirai avec les deux très probablement. Ces jumelles Canon peuvent être emmenées au bout du monde, on sait qu'on a avec soi un vrai instrument d'astro !
  7. Bonjour, Comme promis, voici mon premier CROA de nombres d'objets visités pour la première fois avec mes toutes nouvelles jumelles Canon 15x50 stabilisées (d'où le choix de cette rubrique "Support Débutants"), dont je rêvais depuis 2 ans après les avoir essayées sur quelques cibles, reçues 3 jours avant mon départ pour 10 longs jours de beau temps en Espagne, sous un bon ciel grandement épargné par la pollution lumineuse, au bord de la Méditerranée. J'étais accompagné d'une chaise de plage (très pratique au passage par ses différents degrés d'inclinaisons !), d'un lutin regroupant des cartes destinées à l'observation aux jumelles, du célèbre et très pratique "J'Observe le Ciel Profond avec une lunette de 60 mm" de J-R. Gilis, et du traditionnel PSA (qui m'a peu servi pour cette occasion). Je ne reviens par sur l'immense avantage de la stabilisation de ces jumelles Canon ! Quel pied !! Quel outil !! Quel instrument d'observation astronomique à part entière !! 4 nuits d'observation regroupant ce qui suit. - M42 : magique. Deux ailes en haut et en bas parfaitement visibles avec la stabilisation. La nébulosité s’étend bien sous les ailes. M43 aussi bien visible toute proche. Splendide. - Cocher - M38, dans le même champ de M36 ! M38 amas ouvert plus faible mais plus étendu, avec ses étoiles principales résolues au nombre de 6, le reste est nébuleux. Tout proche le petit amas NGC 1907. - M36, une bonne dizaine d’étoiles résolues, lumineux bien que plus petit. - M37, dans le même champ que M36 ! M37 est le plus beau, étoiles principales résolues, dans son environnement spatial ! Un peu moins lumineux que M36, mais splendide ! - Les Pléiades occupent la moitié du champ de ces jumelles, 7 étoiles très lumineuses, la petite guirlande en dessous composée de 9 étoiles plus faibles bien résolues. Il me semble distinguer des nébulosités en vision décalée autour de Alcyone et Mérope. Le tout superbe ! - Les Hyades : une étoile carbonée. Occupent presque tout le champ des jumelles, soit 4,5 degrés. - M52 dans Cassiopée : nébulosité assez circulaire, 1 étoile très résolue en périphérie. Visible, mais pas en amas ouvert. - Double Amas de Persée : très lumineux. Etoiles oranges, blanches, bleues ? Occupe 1/3 du champ. Bel amas. Je m’attendais à mieux mais bourré d’étoiles ! - NGC457 «E.T. » : tête à gauche, pieds à droite, les bras bien levés. Les yeux de forte magnitude, tout l’amas est résolu ! Beigne au milieu d’autres étoiles. Occupe 1/7ème du champ. - M31 galaxie Andromède : belle surprise malgré sa position au dessus de la pollution lumineuse de Roses ! Centre très lumineux. Extensions plus faibles mais parfaitement visibles de chaque côté. Je distingue M110 qui est plus à l’écart. M31 occupe 1/3 du champ des jumelles, donc très étendue. - NGC559 : AG dans Cassiopée non trouvé. - M35 Gémeaux : extraordinaire, encore plus gros que les 3 amas du Cocher. Peut-être 2 fois plus important en taille que M37. Etoiles beaucoup plus lumineuses, beaucoup plus étendu, 12ène d’étoiles principales résolues, le reste petites étoiles faibles mais résolues ! Splendide !! + un petit amas en forme de triangle un peu déformé, c’est NGC 2158. L’ensemble est fabuleux dans ces jumelles. - Ceinture d’Orion : tout simplement une merveille. Cette ligne presque parfaitement droite de 3 étoiles de forte magnitude baigne dans un nombre impressionnant d’autres étoiles plus faibles, je n’avais jamais remarqué cela. Il n’y a qu’aux jumelles que l’on peut voir ce spectacle ! La ceinture tient parfaitement dans le champ des jumelles, avec un peu de marge de chaque côté. SUPERBE ! - Incroyable : je vois les galaxies de Bode M81 et M82 sans aucune difficulté ! M81 est très arrondie et son centre très lumineux + une extension tout autour, une sorte de « M31 » en tout petit. Puis cette espèce de « cigare » très fin, M82, comme une nébulosité assez lumineuse. Les 2 sont parfaitement identifiables ! Elles occupent entre ¼ et 1/3 du champ des jumelles. Il me semble apercevoir en vision décalée la galaxie toute proche NGC3077, sans certitude. - Encore une énorme surprise dans la Grande Ourse : je vois la galaxie 51 Wirlpool ! Dans le même champ l’étoile Alkaid et M51 ! J’observe un centre lumineux plus important que l’ensemble, et une petite extension à gauche, c’est M51 ! Sur sa gauche 3 étoiles en forme de triangle, plus 2 au dessus. Tout cela forme un ensemble magnifique. - Alcor et Mizar : la 1ère est la plus brillante composant cette Double de la Grande Ourse. Entre les 2, une autre petite étoile plus faible, le tout forme un très sympathique trio. - Encore incroyable : je vois la galaxie M101, très faible, assez grande, circulaire. Grise-blanchâtre, laiteuse, avec 2 étoiles au dessus, et à droite un carré d’étoiles déformé. Je la vois si rarement au dobson ! (j’ai envie de dire, jamais même !) - Gémeaux : M44 amas ouvert, énorme, très lumineux, occupe la moitié du champ. Toutes ses étoiles sont résolues, jamais vu en entier au dobson. D’autres étoiles plus faibles composent l’amas, tout est résolu. Plutôt circulaire dans son ensemble, avec des sortes de lignes en « zig-zag ». Visible à l’œil nu, sous forme d’une nébulosité. Occupe un gros tiers du champ des jumelles, soit environ 2 degrés du ciel. - Encore une belle surprise : l’ama ouvert M67, sous M44, 10 degrés environ plus bas. Assez lumineux, nébuleux, quelques étoiles résolues, amas assez aplati. - Grand Chien, à 4,5 – 5 degrés de Sirius, M41 amas ouvert très beau et très lumineux, 20 étoiles résolues, éparses mais à la fois assez concentrées. Très beau. - En bas à gauche de Sirius, M50 amas ouvert, très beau. Concentré, dizaine d’étoiles résolues, petites, le reste nébuleux. Beaucoup d’étoiles, on doit être dans la Voie Lactée ! - 2 autres amas ouverts, beaucoup plus faibles et étendus, en dessous de M50, ce sont NGC 2335 et NGC 2343. Bien présents ! - M47 amas ouvert très lumineux, et M46 bien plus faible, avec beaucoup d’étoiles, plein de NGC. M46 est presque aussi large que M47, côte à côte dans le champ de ces jumelles, mais à des magnitudes bien différentes dans ce Grand Chien. Un beau contraste ! - M119 Le Lièvre, amas globulaire minuscule qu’on pourrait confondre avec une étoile dans ces jumelles. Quelques étoiles environnantes. - Tout au Sud du Grand Chien, je vois Collinder 132 et 140, qui sont des amas ouverts assez étendus, sans trop de forme. Une étoile carbonée visible. - Le Lion, M65 et M66, galaxies vues comme 2 petites nébulosités assez serrées, à droite un chapelet de 6 étoiles comme un rempart. - En bas du Lion, je vois toute une myriade de galaxies : M99, M98, M100 ? ; toutes petites tachouilles mais qui ne sont pas des étoiles. Difficile de les nommer une à une, mais elles sont sous mes yeux ! J’en vois 3 ou 4, mieux en vision décalée. - Comas Berenice : Melotte 111, fortes étoiles éparses, le tout rentre à peine dans le champ des jumelles, doit faire 5 degrés. Rien d’extraordinaire. - Amas globulaire M3 dans le Bouvier ! Evident ! Très contrasté, concentré, très visible. A côté 2 étoiles de moyenne magnitude. Magnifique ! - IC 410 Cocher : petit amas discret, dans le bas de cette constellation. Les ¾ de ses étoiles sont résolues. - M103 Cassiopée, tout minuscule. Bien moins décomposable qu’au Dobson, mais visible et coloré. - Constellation du Corbeau, au ras de l’horizon, couché sur le flanc gauche, et je vois la galaxie M104 le Sombrero !! Petite nébulosité plate, désignée par les 2 astérismes, Jaws et Stargate, très bien décomposables dans ces jumelles ! Extraordinaire d’observer la galaxie du Sombrero dans ces jumelles ! J’en ferais un dessin 2 nuits plus tard dans ces mêmes jumelles (voir plus bas). - Poupe M93 (pas de prise de notes) - NGC 2539, Poupe. Au Nord-Ouest de M46 et M47. Nébulosité ronde avec 1 étoile résolue, le reste est nébuleux. Tout petit. Sa taille est d’1/3 par rapport à M46, et 1/5 de M47. Entouré d’énormément d’étoiles. - M48 l’Hydre : 2 à 25 étoiles résolues, d’autres plus faibles la composent. Une forme éparse, une partie en haut à gauche sous forme de 5 étoiles, le reste en bas d’une 20ène d’étoiles. La forme d’un cheval, tête en haut à gauche, le corps en bas à droite, des étoiles éparses. Intéressant. Un bel amas, qui est à côté d’un autre amas en haut à droite. Occupe 1/5 du champ des jumelles, soit environ 1 degré. - Au dessus d’Aldébaran, je suis tombé sur un petit amas, NGC 1534, avec 2 étoiles bien résolues, plus une 30ène beaucoup plus faibles. Bel amas. - M41 sous Sirius, amas facile à trouver, 5 degrés sous Sirius. - M48 sous le Petit Chien. Amas ouvert ovale, taille de 1 degré. Quasiment résolu, plus résolu que nébuleux ! Bel amas avec 2 étoiles en dessous. Constellation de l’Hydre. - M50 : amas ouvert facile. Globalement nébuleux, 5 étoiles principales résolues, d’autres plus faibles aussi résolues, le reste sur un petit tapis ovale nébuleux. Intéressant. Magnitude de 5,9. - M53 amas globulaire au dessus du Bouvier, dans la Chevelure de Bérénice, de forme allongée. Magnitude de 7,6. Plus faible que M3 du Bouvier. M53 a un centre relativement lumineux, amas globulaire assez petit. - Melotte 111, amas ouvert très grand, dépasse le champ des jumelles, forte magnitude + d’autres plus faibles. Assez espacées les unes des autres, dans la Chevelure de Bérénice. - M67 amas ouvert dans le Cancer, petit, 2 étoiles résolues, dessous nébuleux. Gros cigare large, ovale. Magnitude de 6,9. - M13 Hercule ! Très bas sur l’horizon. Au milieu de 2 étoiles. Non résolu, mais de taille importante. Surface très lumineuse aux ¾, disque lumineux. 15 degrés à peine au dessus de l’horizon ! Vivement l’été pour pouvoir l’apprécier sous les meilleures auspices !! Etoiles de très faibles magnitudes autour. Superbe ! - M92 Hercule ! Plus petit, centre très lumineux, le reste autour plus faible. Quelques étoiles autour résolues. M13 paraît deux fois plus gros. - M68 amas globulaire dans le Corbeau, qui apparaît à côté d’une étoile repère. Amas faible, discret, entouré de 5 étoiles faibles. Petit amas globulaire. Ces jumelles stabilisées 15x50 Canon, le début d'une belle histoire d'amour pour bien des années ...
  8. Will

    Actualités Des Mars Exploration Rover

    Superbe boulot ! Merci.
  9. Will

    Jumelles Canon IS 12x36 III

    Ca y est, après pas mal de patience, j'ai enfin acquis mes jumelles Canon 15x50 stabilisées ! Départ pour l'Espagne dans 2 jours, sous un super bon ciel qui m'attend là-bas, d'une durée de 10 jours. Je compte bien pour en faire un Croa à mon retour .
  10. J'ai aussi rapidement observé la Pleine Lune de ce soir : une belle boule style "3D", magnifique vision de notre satellite. Quelques images souvenirs au déballage !
  11. Enfin, après 2 ans de patience, de rêves ; que dis-je, de fantasmes !, j'ai enfin mes jumelles CANON 15x50 stabilisées !!! 😍 (merci Chérie pour ce beau cadeau d'anniversaire avec 2 semaines d'avance 🙂) Essaie une 10ène de min dans mon jardin bien pollué de lumières, je me suis régalé sur Les Pléiades au sein desquelles j'ai pu compter à bras levés les étoiles les plus fines !!, les Hyades, et M42 bien lumineuse ! Elles promettent pour mon déplacement en Espagne cette semaine, avec le ciel qui m'attend et la météo prévue !
  12. Superbe vidéo timelapses, une des plus belles ! La VL au 1/3 est particulièrement magnifique !
  13. Will

    Yeux de hibou

    Très sympa ce lien, je ne connaissais pas, un long fleuve à se taper mais intéressant.
  14. Will

    Actualités Des Mars Exploration Rover

    Oui, avec la fin de Opportunity, c'est une très belle page de l'exploration martienne qui se tourne. Toujours un peu émouvant, mais quelle magnifique aventure !
  15. Parfaite description Patrick, je n'aurais pas dit mieux de l'intérêt et de l'approche personnel si ce n'est intime du dessin !