Jump to content

roger15

Membre
  • Posts

    19,656
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

10 Followers

About roger15

  • Birthday 09/12/1949

A propos

  • Résidence
    Cantal, Massif-Central de la France.
  • Intérêts
    L'histoire en général, celle de l'astronomie et de l'astronautique ainsi que la mécanique céleste.
  • Occupation
    Retraité de La Poste et de France Télécom.
  • Matériel
    Mes yeux.

Recent Profile Visitors

6,464 profile views

roger15's Achievements

  1. Tu es bien impatient Mon Cher Claude, le Musicien Breton, je ne pourrais donc pas donner toutes les explications concernant mon énigme ?… Non ? Eh bien tant pis…
  2. Tout à fait exact !… L'abbé d'Auteroche est allé d'abord observer un premier passage de Vénus devant le disque du Soleil le samedi 6 juin 1761 en Russie, plus précisément à Tobolsk en Sibérie puis ensuite il est allé observer le passage suivant, huit ans plus tard, le samedi 3 juin 1769 en Californie mexicaine (alors colonie du royaume d'Espagne), très précisément à San José del Cabo. C'est là qu'il est décédé le mardi 1er août 1769 à l'âge de 41 ans seulement Mais de quoi est-il décédé ? et quelle fut l'erreur fatale qu'il a commise ? Certes, Guillaume Le Gentil de la Galaisière n'a pas pu observer les deux passages de Vénus devant le disque du Soleil en 1761 puis en 1769 , mais lui a eu la chance de revenir en France VIVANT !… Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Le_Gentil .
  3. Bonjour Mon Cher adamckiewicz, Il s'agissait effectivement de l'abbé jésuite Jean Chappe d'Auteroche. Mais ensuite ? Quelles sont les réponses aux autres questions de cette énigme ? Roger le Cantalien.
  4. Bonjour à toutes et bonjour à tous , Voici une nouvelle énigme concernant un astronome professionnel français auvergnat — je dirais même plus : CANTALIEN — à qui tous les astronomes amateurs de par le monde devrait rendre un hommage bien mérité !… Cet astronome professionnel français, qui était en outre un prêtre catholique jésuite, n’a pas hésité à voyager très loin de la France aux deux tiers du dix-huitième siècle pour observer un phénomène rarissime qui ne se produit généralement que par paires, espacées de huit années, une fois par siècle. Si le premier voyage, très loin vers l’Est de la France, s’est très bien déroulé, hélas le second, très loin vers l’Ouest de la France s’est terminé tragiquement… Et pourtant ce second voyage aurait pu se terminer favorablement, comme le premier voyage, si cet astronome professionnel français n’avait pas été si perfectionniste… De qui s’agissait-il ? Où a-t-il observé ces deux phénomènes astronomiques rarissimes ? Et enfin, car il était beaucoup trop perfectionniste, quelle ultime observation de vérification a-t-il voulu réaliser, en négligeant les avertissements de plus en plus pressants de ses compagnons de voyage français ? Roger le Cantalien.
  5. Bonjour à toutes et bonjour à tous , Ce soir, lundi 20 mars 2023, à 21 heures 24 minutes et 24 secondes [UTC : Temps Universel Coordonné ; soit 22 heures 24 minutes et 24 secondes heure du méridien de Görlitz, heure légale française d’hiver à UTC + 1 heure] commencera le printemps 2023 (voir : https://www.imcce.fr/newsletter/docs/Equinoxe_printemps_1583_2999.pdf). A cette occasion je vous propose de célébrer le retour des beaux jours par deux chansons : • d'abord, la très joyeuse chanson qui date de 1976 “Le Printemps” interprétée par Michel Fugain et le Big Bazar : https://youtu.be/y9zEUumBU3k . « Y a le printemps qui te réveille, T'as le bonjour du printemps. Y a le printemps qui te réveille, T'as le bonjour du printemps. Y a le printemps qui t'ensoleille, Oh le coquin de printemps !… Y a le printemps qui t'ensoleille, Oh le coquin de printemps !… Le printemps nous a donné le joli lilas, Le printemps nous a donné le rire aux éclats. Et plein de bonheur pour nous chauffer le cœur, Vive la vie et vive le vent, Vivent les filles en tablier blanc Vive la vie et vive le vent, Et vive le printemps… » • ensuite, la très mélodieuse et nostalgique chanson qui date de mai 1964 “Dès que le Printemps revient” [https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A8s_que_le_printemps_revient] interprétée par Hugues Aufray : . https://youtu.be/-mR4h0-4H88 . « Les filles sont jolies, Dès que le printemps est là, Dès que le printemps est là, Mais les serments s'oublient Dès que le printemps s'en va, Dès que le printemps s'en va… Là-bas dans la prairie, J'attends toujours, mais en vain, Une fille en organdi, Dès que le printemps revient, Dès que le printemps revient, Je repense à ses yeux, Dès que le printemps est là, Dès que le printemps est là… Je revois nos adieux, Dès que le printemps s'en va, Dès que le printemps s'en va, Et son image rôde, Au détour de mon chemin, Quand les soirées se font chaudes, Dès que le printemps revient, Dès que le printemps revient… » Roger le Cantalien.
  6. Merci Mon Cher m104 pour nous avoir révélé le destin du deuxième classe Albert Séverin Roche, dont j'avoue avoir ignoré l'existence jusqu'à ton message. A propos de la “Grande Guerre”, vu que tu es un “citoyen” (je n'ose pas dire “un sujet” ) du royaume de Belgique, sais-tu qu'il y a une chanson concernant “le soldat belge et le Roi Albert” ? Sinon, la voici : https://youtu.be/4MyVdyt77_w . En voici une autre version : https://youtu.be/Kqs17pJDPMI . Je te signale, Mon Cher m104 que j'ai, il y a déjà quinze ans le mercredi 12 mars 2008, posté sur Webastro un sujet intitulé « L'horrible "Der des ders" a enfin pris fin aujourd'hui… » [ https://www.webastro.net/forums/topic/29069-lhorrible-quotder-des-dersquot-a-enfin-pris-fin-aujourdhui…/ ]. Et aujourd'hui, le lundi 20 mars 2023, premier jour du printemps 2023, je réitère plus que jamais ce que j'ai énoncé à l'époque à la fin de mon message introductif : « QUELLE CONNERIE LA GUERRE !!! » Roger le Cantalien.
  7. Bonjour Mon Cher Deuza, Ton excellent sujet intitulé “Pourquoi explorer l'espace ?” me remémore une émission télévisée diffusée sur la deuxième chaîne de l'ORTF au début des années 1970 . Depuis le printemps de l'année 1972 grâce à mon frère Rémi il y avait désormais chez nous à Antony un gros téléviseur couleur (remplaçant notre vieux téléviseur noir et blanc qui datait de l'été 1960) qui captait les émissions en couleur de la deuxième chaîne télévisée de l'ORTF . Et le dimanche soir il y avait une émission en couleur, que ma maman adorait, consacrée aux voyages de la Calypso du commandant Pierre-Yves Cousteau. L'une d'elle est restée gravée dans mon esprit : l'expédition de l'Antarctique par la Calypso lors de l'été austral 1972. Cette expédition fut sauvée in extremis par la NASA qui est venue au secours de la Calypso (le navire du Commandant Cousteau) lors de son périple très périlleux sur les mers du continent Antarctique en 1972/1973. Voir : http://www.passioncalypso.com/fr/mission-1972-antarctique-mission-impossible/ . Cette émission racontait que lors de son voyage de retour, avant que les glaces ne recouvrent définitivement l'Océan glacial Arctique, le commandant de la Calypso se rend compte ― malheureusement déjà trop tardivement ― que progressivement toutes les voies maritimes du trajet du retour vers l'Océan Atlantique sont hélas progressivement prises par la banquise qui se reforme très rapidement dès la fin de l'été austral. Le commandant Cousteau demande alors par radio à la NASA de lui indiquer de toute urgence, via ses satellites, quelle voie est encore libre pour que la Calypso puisse s'échapper du piège glacial et fatal qui se referme sur elle ? La NASA accepte immédiatement de modifier alors le programme initial de plusieurs de ses satellites et leur demande d'envoyer en permanence des images des glaces se formant dans les eaux dans les environs immédiats de la Calypso. Grâce à l'aide des satellites de la NASA la Calypso pourra s'échapper in extremis du pièce mortel de la banquise Antarctique et trouver le seul bon chemin pour regagner l'eau libre de l'Océan Glacial Antarctique !... Voir : http://fr.cousteau.org/expeditions/antarctica. Le Commandant Cousteau a renvoyé l'ascenseur à la NASA lors de l'explosion de la navette spatiale américaine Challenger le mardi 28 janvier 1986 à 11h40 (heure de la Côte Est des États-Unis, soit 16h40 Temps Universel et 17h40 heure française) ; voir : https://www.webastro.net/forums/topic/60385-28-janvier-1986-lexplosion-de-la-navette-challenge-vue-par-les-télévisions/ En effet, parmi toutes les réactions qui ont été exprimées de par le monde suite au drame de la navette spatiale américaine Challenger, les Américains ont été particulièrement sensibles à la déclaration du Commandant Pierre-Yves Cousteau qui a indiqué environ une heure et demi après l'annonce du drame qu'il était volontaire pour s'envoler dans la prochaine navette spatiale… Le Commandant Cousteau , déjà très populaire aux États-Unis, est alors devenu le Français le plus aimé des Américains… Lors du décès du Commandant Cousteau, le 25 juin 1997, les États-Unis lui ont rendu un vibrant hommage : en effet toutes les chaînes de télévisions américaines ont interrompu leurs programmes pour annoncer immédiatement sa mort par des flashs spéciaux, ce qu'aucune chaîne de télévision française n'a fait… La Chaîne de télévision française France2 l'a cependant fait lors du journal télévisé de vingt heures : https://youtu.be/d9mH7ki3yr0 . Roger le Cantalien.
  8. Bonjour Mon Cher Dob250, le Vauclusien proche du Ventoux. Rassure-toi, je prends toujours plaisir à observer — mais à l’œil nu, vu mes problèmes aux deux yeux — les beautés de la voûte étoilée ; d'autant plus que depuis le mercredi 1er février 2023 ma commune du Cantal, Maurs-la-Jolie (surnommée “la petite Nice du Cantal” ) a décidé enfin de couper l'éclairage public nocturne, voir : https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/maurs_15122/cantal-l-eclairage-public-de-maurs-coupe-une-bonne-partie-de-la-nuit_57056004.html et http://maurs-la-jolie.over-blog.com/2023/01/sobriete-energetique-coupure-eclairage-public-a-maurs.html . Cette décision me permet de beaucoup mieux voir depuis chez moi la merveilleuse “Milky Way” qui m'a tant manqué dans mon enfance en banlieue parisienne. Et lorsque j'ai la chance de l'apercevoir, je repense avec émotion à ma maman qui est partie rejoindre les étoiles le samedi 4 septembre 1993 à l'âge de 83 ans (qui m'avait très vivement encouragé à m'intéresser à l'astronomie dans ma tendre jeunesse, dès l'automne 1957 ; voir : https://www.webastro.net/forums/topic/19047-pourquoi-un-cassegrain/?do=findComment&comment=241747 ). Voir à ce propos : https://www.webastro.net/forums/topic/208031-bonjour-à-tous/?do=findComment&comment=2976447 . Voici le passage concernant l'observation de la Voie Lactée à Antony (Seine) : « A titre d'information, je suis né à Antony (à 8 kilomètres de la Porte d'Orléans) le 12 septembre 1949 et dans ma jeunesse je n'ai jamais pu voir ni la Voie Lactée ni dans la constellation de la Petite Ourse que trois étoiles (sur les sept visibles à l’œil nu dans le “Petit Chariot”) ; et ceci même les nuits des grèves des agents de l'EDF qui coupaient carrément le courant électrique pendant vingt-quatre heures (de 21h00 à 21h00 le lendemain soir ; heureusement ce n'est plus le cas aujourd'hui... ). Et j'étais très désolé de ne jamais pouvoir voir la Voie Lactée à Antony même ces nuits-là. . Ma maman (qui étais née en 1910) voyant mon chagrin sur ce point m'avais dit : « Tu sais Roger, tu ne pourras hélas jamais voir la Voie Lactée à Antony, moi-même je la voyais très bien entre 1920 et 1930 soit le soir soit le matin lorsque j'allais aider mon papa et mes deux oncles dans les champs autour d'Antony cueillir des fruits et des légumes (ils étaient cultivateurs) ; puis à partir de 1930 je n'ai plus jamais pu la voir ni le soir, ni le matin à cause de l'électrification galopante de la banlieue parisienne... En revanche, j'ai eu une bonne surprise lorsque je me suis mariée avec ton papa en octobre 1941 où, à cause du “black out” imposé par les autorités allemandes d'occupation, j'ai pu jusqu'à la fin de la guerre la revoir. A partir de l'automne 1944 je ne l'ai plus jamais revue... » Je savais donc que jamais je ne pourrais voir un matin ou un soir la Voie Lactée. Et puis, à l'été 1972 je suis allé admirer le magnifique spectacle son et lumière du château du Lude dans la Sarthe [ voir : https://www.lepelerin.com/patrimoine/le-chateau-du-lude-pionnier-du-son-et-lumiere-avec-des-acteurs/ ]. Avant de repartir, vers 23h30, j'ai été ébloui par l'exceptionnel et grandiose spectacle du ciel illuminé par la Voie Lactée !... Rien d'exceptionnel pourrais-tu me dire !... Eh bien sache que depuis 1957 où j'ai commencé à m'intéresser à l'astronomie [voir : https://www.webastro.net/forums/topic/19047-pourquoi-un-cassegrain/?do=findComment&comment=241747 et https://www.webastro.net/forums/topic/143302-il-y-a-cinquante-ans-à-peine-il-y-a-cinquante-ans-déjà-…/ ] jamais je n'avais pu la voir à l’œil nu dans ma commune natale... C'est pourquoi depuis que j'ai quitté l'Ile-de-France pour la Sud-Ouest du Cantal, je m'extasie toujours de pouvoir admirer depuis chez moi à l’œil nu la merveilleuse “Milky-Way” ; ce qui n'est hélas pas le cas de 90 à 95% de la population française... Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite Mon Cher Dob 250 et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
  9. Eh bien, merci pour tes salutations Mon Cher Deuza, voici comment faire : tu remarqueras qu'en bas et à gauche du message que tu a posté il est écrit tout simplement "éditer". Tu cliques dessus et ton message apparaît sur fond gris. Tu rectifies alors ce que tu désire rectifier puis tu cliques sur "enregistrer" (tu peux éventuellement mettre la raison de l'édition, ce que je fais fréquemment car je n'oublie jamais que des lecteurs peuvent lire mon message dans d'autres pays européens francophones et même dans des pays francophones non européens [en Afrique, en Asie, et même en Amérique du Nord] et qu'il est tout naturel pour moi de leur écrire dans une langue française la plus correcte, et pourtant suite au décès de mon pauvre papa alors que j'avais six ans et demi je suis devenu définitivement "dyslexique" et même plutôt "dysorthographique", c'est-à-dire que les lettres se mélangent dans mon cerveau et cela m'oblige à relire, encore relire, et toujours relire plusieurs fois un message avant de le poster. En faisant cela je m'efforce de respecter ce que m'ont inculqué mes "Maîtres d'école" voir à ce propos mon message sur Webastro : https://www.webastro.net/forums/topic/187655-je-suis-prof-et-fier-de-lêtre/?do=findComment&comment=2824023 ] et enfin tu cliques sur le bouton "enregistrer" . Bonne journée Mon Cher Deuza . Roger le Cantalien.
  10. Bonjour Mon Cher Deuza, Tout d’abord, je te remercie d’avoir eu la gentillesse de me répondre assez longuement. Je suis en effet trop souvent beaucoup trop déçu par les nouveaux webastrams qui n’ont même pas la politesse la plus élémentaire de me remercier pour mon message répondant à leur message de présentation, ne serait-ce que par deux ou trois mots… A croire que l’astronomie se pour eux se cantonne à ces trois questions : quel est le télescope le plus puissant que je puis acheter et si possible le moins cher possible ? , où puis-je en acquérir un ?, et enfin où pourrais-avoir le meilleur ciel pour des observations astronomiques de qualité… ? Je constate, Mon Cher Deuza que nous avons toi et moi de graves problèmes avec nos yeux : depuis le décès de mon papa lorsque je n’avais que six ans et demi — alors que j’avais jusqu’alors une excellente vue d’après mon parrain — je suis devenu un myope très sévère dont la vue baissait à chaque visite chez l’oculiste (à l’époque on ne disait pas “ophtalmologue”) au point de ne pas pouvoir lire sans lunettes les deux lettres les plus grosses du tableau de vision “Z A”, à la cinquantaine je suis devenu en plus presbyte (hypermétrope), et pour couronner le tout vers la soixantaine je suis devenu astigmate (si bien que je ne conduits plus par une nuit noire car la moindre lumière m’éblouit… voir mon ancien CROA sur Webastro : https://www.webastro.net/forums/topic/63695-ricard-dans-le-c%C3%A9zallier-nl-dao%C3%BBt-2010/?do=findComment&comment=909201 ). Quant au glaucome je sais également très bien ce qu’il en est car mon épouse Josette en est atteinte aux deux yeux… Les deux attentats terroristes du RER B à Saint-Michel-Notre-Dame (le 25 juillet 1995 ) et à Port-Royal (le 3 décembre 1996) nous ont beaucoup marqués aussi : le premier s’est produit à peu près aux horaires où nous aurions pu y être (nous habitions alors à Bourg-la-Reine) quant au second il s’est produit heureusement lorsque nous étions dans le Cantal pour le décès de mon beau-père… Et la catastrophe de la gare de Lyon le 27 juin 1988 y es-tu intervenu ? Moi ça m’a beaucoup touché vu qu’à l’époque je me trouvais très fréquemment dans ce sous-sol pour un cours à l’école des PTT à Évry-Courcouronne… Quant à mon épouse elle a beaucoup été bouleversée par la catastrophe ferroviaire de Flaujac (Lot) le 3 août 1985 car elle aurait dû être avec sa maman dans l’autorail qui est entré en collision dans une courbe avec le train express Paris-Rodez voir : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/lot/il-y-30-ans-un-accident-de-train-flaujac-dans-le-lot-faisait-35-morts-781257.html ). Quant à mes chats, voici ce que j’ai posté sur Webastro à leur sujet : • https://www.webastro.net/forums/topic/49176-virtuel-et-reel-enfin-la-retraite/?do=findComment&comment=658343 ; • https://www.webastro.net/forums/topic/179847-petit-bonjour-de-lari%C3%A8ge/?do=findComment&comment=2724740 ; • https://www.webastro.net/forums/topic/31461-naissance-de-3-petit-chats-ce-matin/?do=findComment&comment=404003 . Aujourd’hui nous avons quatre chats : le gros chat (couleur roux tabby foncé) que j’ai baptisé “Rémi” (en souvenir de mon frère Rémi, décédé à l’âge de 51 ans, qui adorait les chats), sa sœur l’adorable chatte tricolore (donc une “isabelle” que mon épouse a baptisée “Rose”; et les deux enfants de “Rose” une chatte tricolore (mais qui n’est pas une véritable chatte “isabelle” vu que son pelage ne correspond pas aux critères officiels pour cela) que mon épouse a baptisée “Nini” et enfin le chat (couleur roux-taby clair) que notre vétérinaire à baptisé “Tintin” ; vu que croyant que c’était une chatte j’avais au départ décidé de le baptiser “Titine”. Bien cordialement à toi Mon Cher Deuza. Roger le Cantalien.
  11. Bonjour Deuza, le Tourangeau ex breton , Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Je te signale tout d'abord que je ne suis plus (à cause de mes problèmes de vision) un “astronome amateur” , mais seulement un très modeste “amateur d'astronomie” . Regardant ta très sympathique et très originale présentation, je me suis demandé : qu'est-ce qui ne l'intéresse pas ? Parmi tout ce que tu as indiqué trois points ont plus spécialement retenu mon attention : • d'abord, que tu as été “pompier de Paris” c'est une activité qui a toujours forcé mon respect (étant un francilien de naissance), et leur devise « SAUVER ou PÉRIR » a suscité toujours mon admiration respectueuse !... ; • ensuite, que tu « manges de l’astronomie et de la physique sous n’importe quelle forme » ; • enfin, que tu sois le Maître de deux miaou (Murphy et Trolle), j'adore en effet les miaou (j'en ai quatre, deux mâles et deux femelles). Sinon, avant de terminer, j'ajoute seulement deux liens Internet très intéressants pour parfaire un peu tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : https://www.webastro.net/forums/topic/57434-quizz-alternatif-convivial-les-origines/ et https://www.webastro.net/forums/topic/181392-quizz-alternatif-convivial-la-résurrection/ . N'hésite pas à y participer en nous posant une énigme de ton cru que nous tenterons de solutionner. Alors, à très bientôt peut-être sur le QAC Mon Cher Deuza. Roger le Cantalien.
  12. Eh bien, voici la version originale de “En écoutant la Pluie” ( “Rhythm in the rain ”) par le groupe américain “The Cascades ” (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Cascades ) : https://youtu.be/pt57gA1_W7c . Roger le Cantalien.
  13. Merci pour ta chanson très rafraichissante Mon Cher Sobiesky. Je t'en propose une autre qui date d'avril 1963 (il y a donc presque soixante ans !!!... ) : « J'écoute en soupirant la pluie qui ruisselle, Frappant doucement sur mes carreaux, Comme des milliers de larmes qui me rappellent, Que je suis seule en l'attendant... Le seul garçon que j'aime n'a pas su comprendre, Que lui seul comptait pour moi, Et près de ma fenêtre je reste à l'attendre, En guettant le bruit de ses pas... Pluie, oh dis-lui de revenir un jour Et qu'entre nous renaisse un grand amour Le passé ne sera plus qu'un triste souvenir... Mais si après la pluie se montre le soleil Et qu'il va réchauffer son cœur Il comprendra enfin combien j'étais fidèle Et il viendra sécher mes pleurs... » Roger le Cantalien (ex “teenager” des années soixante ).
  14. Bonjour à toutes et bonjour à tous , Je vous propose aujourd'hui, à vous autres qui êtes hélas très souvent noyés dans les sinistres brumes au Nord de la Loire, une chanson très apaisante de Nino Ferrer qui date de 1975 évoquant tout simplement “Le Sud” : https://youtu.be/FgxwKEuy-pM . « C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane, À l'Italie, Il y a du linge étendu sur la terrasse, Et c'est joli, On dirait le Sud, Le temps dure longtemps, Et la vie sûrement, Plus d'un million d'années, Et toujours en été... Il y a plein d'enfants qui se roulent sur la pelouse, Il y a plein de chiens, Il y a même un chat, une tortue, des poissons rouges, Il ne manque rien, On dirait le Sud... » Roger le Cantalien.
  15. Bonjour Scot, “le débutant pur jus de 74 ans d'âge” , Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Je te signale tout d'abord que je ne suis plus (à cause de mes problèmes de vision) un “astronome amateur” , mais seulement un très modeste “amateur d'astronomie” . N'étant âgé que de soixante-treize ans j'hésite à intervenir sur ton sujet [je déteste en effet le stupide terme informatique “post” que la plupart des internautes postant sur le forum Webastro emploient à tort ; sachant qu'un topic est un sujet et un post un message] Pour savoir comment j'ai commencé très jeune (à la fin des années cinquante), grâce à trois personnes à qui je veux une nouvelle fois à rendre hommage, à m'intéresser aux “choses du ciel”, regarde ces trois liens Internet : ● [en hommage à André Couder] : https://www.webastro.net/forums/topic/19047-pourquoi-un-cassegrain/?do=findComment&comment=241747 ; ● [en hommage à Monsieur Drouais [orthographe incertaine], instituteur retraité à Antony (Seine), ma ville natale] : https://www.webastro.net/forums/topic/32265-quelle-est-votre-observation-la-plus-mémorable/?do=findComment&comment=416345 ; ● [en hommage à Monsieur Picot , mon instituteur en 8ème [CM1] à Antony (Seine)] : https://www.webastro.net/forums/topic/57677-quels-sont-vos-souvenirs-de-la-première-éclipse-de-soleil-que-vous-avez-observée/ . Voyons maintenant les conseils que j'ose te proposer : ● que dirais-tu, tout d'abord d'un “cours d'astronomie” gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le “Cours d'astronomie générale” de Jacques Gispert, ancien professeur d'astronomie retraité à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône), membre de l'association astronomique “Andromède” à Marseille : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux “PGJ - L'astronomie une passion à partager” : http://pgj.pagesperso-orange.fr/ ; ● enfin, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, “Planetastronomy” : http://www.planetastronomy.com/ . ● si tu disposes de 34,00 € je te conseille en plus de d'acheter l'excellent “Guide du Ciel” de l'Héraultais Guillaume Cannat, édition 2022-2023 (28ème édition) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel diurne et nocturne jusqu'au 30 juin 2023 : https://www.amds-edition.com/ . La 29ème édition (qui concernera la période de juin 2023 à juin 2024) est en souscription pour 27 € jusqu'à fin avril 2023). J'ajoute deux liens Internet très intéressants pour parfaire un peu tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : https://www.webastro.net/forums/topic/57434-quizz-alternatif-convivial-les-origines/ et https://www.webastro.net/forums/topic/181392-quizz-alternatif-convivial-la-résurrection/ . N'hésite pas à y participer en nous posant une énigme de ton cru que nous tenterons de solutionner. Alors, à très bientôt peut-être sur le QAC Mon Cher Scot. Un autre point que tu pourrais peut-être répercuter autour de toi : comment apprécier immédiatement, en observant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, la qualité du ciel où l'on compte observer ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le “Petit Chariot” l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du “Petit Chariot”) son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française (et qui était comme moi un postier français retraité ), Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la très célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer exactement la constellation de la Petite Ourse [en partant de la très célèbre constellation de la Grande Ourse dite “la grande casserole”] (un soir sans Lune de préférence), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né à Antony, commune située à 10 kilomètres au Sud de Paris, et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir à Antony, ma ville natale, dans les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite, Mon Cher Scot, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.