roger15

Membre
  • Compteur de contenus

    17 399
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de roger15

A propos

  • Résidence
    Cantal, Massif-Central de la France.
  • Intérêts
    L'histoire en général, celle de l'astronomie et de l'astronautique ainsi que la mécanique céleste.
  • Occupation
    Retraité de La Poste et de France Télécom.
  • Matériel
    Mes yeux.

Visiteurs récents du profil

606 visualisations du profil
  1. Quizz alternatif convivial

    Bonsoir à toutes et bonsoir à tous , Comme personne n'a trouvé les bonnes réponses à cette énigme, les voici : La Pleine Lune est tombée un 15 août pour la dernière fois le mardi 15 août 2000 à 05h 12m 37s (Temps Universel) [la fois précédente ce fut le samedi 15 août 1981 à 16h 36m 45s (Temps Universel) et la fois encore avant fut le mercredi 15 août 1962 à 20h 09m 18s (Temps Universel). La Pleine Lune tombera un 15 août pour la prochaine fois l'année prochaine, le lundi 15 août 2019 à 12h 29m 14s (Temps Universel) [la fois suivante ce sera le lundi 15 août 2095 à 17h 14m 03s (Temps Universel) et la fois suivante sera le samedi 15 août 2133 à 23h 02m 50s (Temps Universel)]. La dernière année où il y a eu deux Pleines Lune au cours du mois d'août a été l'année 2012 (1ère Pleine Lune : jeudi 2 août 2012 à 03h 27m 29s (Temps Universel) ; 2ème Pleine Lune : vendredi 31 août 2012 à 13h 58m 13s (Temps Universel) [la fois précédente ce fut l'année 1966 (1ère Pleine Lune : lundi 1er août 1966 à 09h 05m 11s (Temps Universel) ; 2ème Pleine Lune : mercredi 31 août 1966 à 00h 13m 32s (Temps Universel)] et [la fois précédente ce fut l'année 1947 (1ère Pleine Lune : samedi 2 août 1947 à 01h 49m 43s (Temps Universel) ; 2ème Pleine Lune : dimanche 31 août 1947 à 16h 34m 01s (Temps Universel)]. La prochaine année où il y aura deux Pleines Lune au cours du mois d'août sera l'année 2023 (1ère Pleine Lune : mardi 1er août 2023 à 18h 31m 40s (Temps Universel) ; 2ème Pleine Lune : jeudi 31 août 2023 à 01h 35m 45s (Temps Universel) [la fois suivante ce sera l'année 2042 (1ère Pleine Lune : vendredi 1er août 2042 à 17h 33m 31s (Temps Universel) ; 2ème Pleine Lune : dimanche 31 août 2042 à 02h 02m 23s (Temps Universel)] et [la fois suivante ce sera l'année 2061 (1ère Pleine Lune : lundi 1er août 2061 à 10h 11m 16s (Temps Universel) ; 2ème Pleine Lune : mardi 30 août 2061 à 22h 18m 11s (Temps Universel)]. La place est libre pour une nouvelle énigme. Roger le Cantalien.
  2. Salut tout le monde!

    Bonsoir Sterenn, la Bretonne, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Roger le Cantalien.
  3. Nouveau venu du Loiret.

    Bonjour Fan Border-Collie, le Bonnychon, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Bien que n'étant point un “astronome amateur”, mais un très modeste “amateur d'astronomie” , je ne vais pas te parler d'astrophotographie, de télescopes, ni de lunettes astronomiques (d'autres webastrams, qui sont eux de véritables “astronomes amateurs”, le feront beaucoup mieux que je ne saurais le faire), mais te parler plus modestement et tout simplement d'astronomie… Tout d'abord, je tiens à te préciser que je suis un quart Loirétain, puisque ma grand-mère maternelle était née à Villereau tout près de Neuville-aux-Bois dans le Loiret, connais-tu ce coin du Loiret ? De ma jeunesse chez des cousins à Neuville-aux-Bois je garde le souvenir inoubliable d'extraordinaires "levers de Pleine Lune" dans un panorama de 180 ° !!!... avec absolument aucun obstacle jusqu'à la ligne d'horizon. Mais, revenons à l'astronomie : je vais me permettre de t’indiquer trois liens Internet que je te conseille de consulter très fréquemment, afin de parfaire, si toutefois c'est encore possible, un peu tes connaissances théoriques en ce qui concerne l’astronomie (et l’astronautique) : ● que dirais-tu, Fan Border-Collie, tout d'abord, d'un "cours d'astronomie" gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le "Cours d'astronomie générale" de Jacques Gispert, professeur d'astronomie à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône) : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux "PGJ - L'astronomie une passion à partager" (http://pgj.pagesperso-orange.fr/) ; ● ensuite, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, "Planetastronomy" (http://www.planetastronomy.com/) ; ● si tu disposes de 34,00 € je te conseille en plus d'acheter l'excellent "Guide du ciel" de Guillaume Cannat , édition 2018-2019 (24ème édition) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel entre le 1er juin 2018 et le 30 juin 2019 : https://www.amds-edition.com/. . J'ajoute un lien Internet très intéressant pour parfaire (si c'est toutefois possible ) tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=58669. D'ailleurs, si toutefois ça t'intéresse, n'hésite pas à y participer et même à poser des questions que nous tenterons de solutionner . Alors, à très bientôt sur le QAC Mon cher Fan Border-Collie. Un dernier point que tu pourrais peut-être répercuter autour de toi : sais-tu comment apprécier immédiatement, en observant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, la qualité de ton ciel du Loiret ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le "Petit Chariot" l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du "Petit Chariot") son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer la constellation de la Petite Ourse (un soir sans Lune de préférence ), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Avant de terminer, je t'indique une petite anecdote vécue sur la pureté du ciel cantalien (en espérant que ton ciel du Loiret soit identique ) : il ne faut en effet surtout pas négliger la simple observation des beautés de la voûte étoilée tout simplement à l’œil nu . Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !...» Je te souhaite, Mon Cher Fan Border-Collie, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose, de pouvoir observer eux-aussi un soir un tel incendie dans le ciel !... Cieux clairs à toi, Fan Border-Collie. Roger le Cantalien.
  4. Coucou de la vallée de l'Arve

    Bonjour Apprenti, l'Alto-Savoyard, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Roger le Cantalien.
  5. Bonjour de Lyon

    Bonjour Maxime, le Lyonnais, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Bien que n'étant point un “astronome amateur”, mais un très modeste “amateur d'astronomie” , je ne vais pas te parler d'astrophotographie, de télescopes, ni de lunettes astronomiques (d'autres webastrams, qui sont eux de véritables “astronomes amateurs”, le feront beaucoup mieux que je ne saurais le faire), mais te parler plus modestement et tout simplement d'astronomie… Je vais me permettre de t’indiquer trois liens Internet que je te conseille de consulter très fréquemment, afin de parfaire, si toutefois c'est encore possible, un peu tes connaissances théoriques en ce qui concerne l’astronomie (et l’astronautique) : ● que dirais-tu, Maxime, tout d'abord, d'un "cours d'astronomie" gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le "Cours d'astronomie générale" de Jacques Gispert, professeur d'astronomie à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône) : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux "PGJ - L'astronomie une passion à partager" (http://pgj.pagesperso-orange.fr/) ; ● ensuite, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, "Planetastronomy" (http://www.planetastronomy.com/) ; ● si tu disposes de 34,00 € je te conseille en plus d'acheter l'excellent "Guide du ciel" de Guillaume Cannat , édition 2018-2019 (24ème édition) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel entre le 1er juin 2018 et le 30 juin 2019 : https://www.amds-edition.com/. . J'ajoute un lien Internet très intéressant pour parfaire (si c'est toutefois possible ) tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=58669. D'ailleurs, si toutefois ça t'intéresse, n'hésite pas à y participer et même à poser des questions que nous tenterons de solutionner . Alors, à très bientôt sur le QAC Mon cher Maxime. Un dernier point que tu pourrai peut-être répercuter autour de toi : sais-tu comment apprécier immédiatement, en observant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, la qualité de ton ciel du Rhône et de l'Isère ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le "Petit Chariot" l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du "Petit Chariot") son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer la constellation de la Petite Ourse (un soir sans Lune de préférence ), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Avant de terminer, je t'indique une petite anecdote vécue sur la pureté du ciel cantalien (en espérant que ton ciel du Rhône et de l'Isère soient identiques ) : il ne faut en effet surtout pas négliger la simple observation des beautés de la voûte étoilée tout simplement à l’œil nu . Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !...» Je te souhaite, Mon Cher Maxime, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose, de pouvoir observer eux-aussi un soir un tel incendie dans le ciel !... Cieux clairs à toi, Maxime. Roger le Cantalien.
  6. Quizz alternatif convivial

    Afin de ne pas bloquer plus longtemps le QAC, si aucune bonne réponse n'a été trouvée avant, je donnerais les bonnes réponses à cette énigme ce soir vers 23 heures (heure française, soit 21 heures Temps Universel).
  7. Pluton du 15 aout 2018

    A tout hasard, je tente ma chance : serait-ce le tout petit point lumineux un peu au-dessus de 42 Sagittaire (psi Srg) ? Complément : Vu ta réponse, avec les deux traits rouges, je crois bien que c'était ça. Remarque : j'avais vu ce qu'indiquait "Guide 9" sur l'environnement étoilé de Pluton cette nuit. Roger le Cantalien.
  8. Bonjour d'Annecy

    Bonjour Jean-Pierre, l'Alto-Savoyard, et bienvenue à ton petit garçon de trois ans, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Bien que n'étant point un “astronome amateur”, mais un très modeste “amateur d'astronomie” , je ne vais pas te parler d'astrophotographie, de télescopes, ni de lunettes astronomiques (d'autres webastrams, qui sont eux de véritables “astronomes amateurs”, le feront beaucoup mieux que je ne saurais le faire), mais te parler plus modestement et tout simplement d'astronomie… Je vais me permettre de t’indiquer trois liens Internet que je te conseille de consulter très fréquemment, afin de parfaire, si toutefois c'est encore possible, un peu tes connaissances théoriques en ce qui concerne l’astronomie (et l’astronautique) : ● que dirais-tu, Jean-Pierre, tout d'abord, d'un "cours d'astronomie" gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le "Cours d'astronomie générale" de Jacques Gispert, professeur d'astronomie à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône) : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux "PGJ - L'astronomie une passion à partager" (http://pgj.pagesperso-orange.fr/) ; ● ensuite, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, "Planetastronomy" (http://www.planetastronomy.com/) ; ● si tu disposes de 34,00 € je te conseille en plus d'acheter l'excellent "Guide du ciel" de Guillaume Cannat , édition 2018-2019 (24ème édition) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel entre le 1er juin 2018 et le 30 juin 2019 : https://www.amds-edition.com/. . J'ajoute un lien Internet très intéressant pour parfaire (si c'est toutefois possible ) tes connaissances (et celles de ton petit garçon de trois ans), en matière d'astronomie (et d'astronautique) le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=58669. D'ailleurs, si toutefois ça t'intéresse, n'hésite pas à y participer et même à poser des questions que nous tenterons de solutionner . Alors, à très bientôt sur le QAC Mon cher Jean-Pierre. Un dernier point que tu pourrai peut-être répercuter autour de toi : sais-tu comment apprécier immédiatement, en observant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, la qualité de ton ciel en Haute-Savoie ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le "Petit Chariot" l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du "Petit Chariot") son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer la constellation de la Petite Ourse (un soir sans Lune de préférence ), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Avant de terminer, je t'indique une petite anecdote vécue sur la pureté du ciel cantalien (en espérant que ton ciel de la Haute-Savoie soit identique ) : il ne faut en effet surtout pas négliger la simple observation des beautés de la voûte étoilée tout simplement à l’œil nu . Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !...» Je te souhaite, Mon Cher Jean-Pierre, et je souhaite à ton petit garçon de trois ans ainsi qu'à tous ceux qui liront ma prose, de pouvoir observer eux-aussi un soir un tel incendie dans le ciel !... Cieux clairs à toi, Jean-Pierre. Roger le Cantalien.
  9. Quizz alternatif convivial

    Bonjour à toutes et bonjour à tous , Bizarre que vous ne trouviez pas au moins une partie de cette énigme… En effet, une Pleine Lune qui tombe un 15 août c'est arrivé la dernière fois il y a moins de vingt ans, et cela se produira de nouveau très bientôt… Quant à deux Pleines Lune au mois d'août, cela est arrivé pour la dernière fois il y a moins de dix ans et cela se reproduira de nouveau dans moins de huit ans… A titre d'information : vous savez peut-être que le décideur de la création de l'Observatoire de Paris, le mardi 21 juin 1667 à 14h 35m 39s (Temps Universel), le jour du solstice d'été, le roi Louis XIV est décédé à l'âge de 72 ans le dimanche 1er septembre 1715 dans son château à Versailles. Eh bien, dix-sept jours avant son décès, le jeudi 15 août 1715 à 00h 04m 45s (Temps Universel ; soit l'heure du méridien de l'Observatoire de Paris moins 9 minutes et 21 secondes [voir : https://geodesie.ign.fr/contenu/fichiers/Meridiens_greenwich_paris.pdf]), la Pleine Lune est tombée un quinze août. Voici ce qu'indiquait à ce sujet “La Connaissance des Temps” pour 1715 (à la page 50 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65042166/f54.highres) Et quand Louis XIV a-t-il pu connaître pour la dernière fois un mois d'août avec deux Pleines Lune ? Eh bien, ce fut lors de l'année 1708 (soit sept ans avant l'année de sa mort) : 1ère Pleine Lune : mercredi 1er août 1708 à 15h 57m 53s (Temps Universel) ; 2ème Pleine Lune : vendredi 31 août 1708 à 06h 52m 42s (Temps Universel). Voici ce qu'indiquait à ce sujet “La Connaissance des Temps” pour l'année bissextile 1708 (également à la page 50 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6506568k/f56.image) Vous constaterez la différence d'un jour pour la date de la première Pleine Lune d'août 1708, différence due aux tables de la Lune plus précises à notre époque qu'à l'époque du règne de Louis XIV. Finalement, en vérifiant un peu plus, je constate que “La Connaissance des Temps” pour 1708 ne s'est pas trompée pour la date de la première Pleine Lune d'août 1706 puisqu'elle indique à la page 55 que la Pleine Lune s'est produite le 1er août 1706 à "3 heures 58 minutes du soir" (voir : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6506568k/f61.image ) [donc à 15h 58m], en retirant 9 minutes et 21 secondes pour avoir cet horaire en Temps Universel cela donne une Pleine Lune à 15h 49m (Temps Universel), soit 9 minutes d'écart avec les tables astronomiques lunaires actuelles, ce qui pour l'époque (il y a quand même 310 ans !!! ) était très satisfaisant. A ce propos, comment selon vous ai-je pu obtenir toutes ces précisions ? Eh bien, tout simplement en utilisant l'excellent logiciel astronomique “Guide 9” de l'Américain Bill Gray (logiciel basé sur les algorithmes de l'excellent calculateur astronomique belge Jean Meeus). Voir : https://www.projectpluto.com/. Alors ? Pour mon énigme, avez-vous au moins un élément de réponse ? Roger le Cantalien.
  10. Est-ce que par hasard le mot "médiocrités" s'adresserait à moi ? Si oui, ce serait une insulte me concernant et j'alerterais la modération de Webastro à votre sujet.
  11. Ah bon ? C'est passé quand sur LCI ? Et est-ce qu'on peut le revoir en "replay" ? Roger le Cantalien.
  12. Quizz alternatif convivial

    Bon 15 août à toutes et bon 15 août à tous , Voici deux nouvelles énigmes assez simples, qui concernent la Mécanique céleste : • 1°) 1ère énigme : parfois, lors de certaines années, la Pleine Lune peut se produire un 15 août. Parfois la Pleine Lune peut se produire un 15 août. En quelle année cela s'est-il produit pour la dernière fois ? Et en quelle année cela se produira-t-il pour la prochaine fois ? (horaires de la Pleine Lune en Temps Universel). • 2°) 2ème énigme : parfois, lors de certaines années, il peut y avoir deux Pleines Lune au mois d'août. Quelle fut la dernière année où il y a eu deux Pleines Lune lors du mois d'août ? Quelle sera la prochaine année où il y aura deux Pleines Lune lors du mois d'août ? (horaires de la Pleine Lune en Temps Universel). Roger le Cantalien.
  13. Quizz alternatif convivial

    Puisque je constate que l'ami Whiston est présent sur le QAC, j'aimerai lui demander un conseil : comment utiliser de façon rationnelle les immenses informations transmises par le MPC ? Par exemple : comment s'y prendre pour retrouver rapidement toutes les informations du MPC concernant la comète 367P/Catalina ? Merci par avance Mon Cher Whiston. Roger le Cantalien.
  14. Retour dans le ciel

    Bonjour Nico, le Normand de la Seine-Maritime, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Bien que n'étant point un “astronome amateur”, mais un très modeste “amateur d'astronomie” , je vais cependant te donner un bon conseil : n'achète surtout pas très rapidement, soit sur Internet, soit dans un magasin spécialisé, un instrument d'observation (paire de jumelles très puissante, longue-vue, lunette, ou télescope) mais contacte au plus vite une association ou un club d'astronome amateurs du département où tu habites ou d'un autre département proche de ton domicile (tu trouveras leurs coordonnées ici : https://www.webastro.net/communaute/clubs/ ), téléphone-leur, demande quand auront lieu leurs prochaines soirées nocturnes d'observations astronomiques. Vas-y, regarde leurs instruments (lunettes ou télescopes), jette-y un coup d’œil dedans, pose-leur des questions, et alors tu sauras quel est le meilleur instrument d'observation (et quels sont les accessoires à y adapter éventuellement) qui correspond à tes désirs, et bien entendu qui correspond à ton budget . Cieux clairs à toi, Nico. Roger le Cantalien.
  15. Débutant besoin d aide

    Bonjour Zull, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Bien que n'étant point un “astronome amateur”, mais un très modeste “amateur d'astronomie” , je vais cependant te donner un bon conseil : n'achète surtout pas très rapidement, soit sur Internet, soit dans un magasin spécialisé, un instrument d'observation (paire de jumelles très puissante, longue-vue, lunette, ou télescope) mais contacte au plus vite une association ou un club d'astronome amateurs du département où tu habites ou d'un autre département proche de ton domicile (tu trouveras leurs coordonnées ici : https://www.webastro.net/communaute/clubs/ ), téléphone-leur, demande quand auront lieu leurs prochaines soirées nocturnes d'observations astronomiques. Vas-y, regarde leurs instruments (lunettes ou télescopes), jette-y un coup d’œil dedans, pose-leur des questions, et alors tu sauras quel est le meilleur instrument d'observation (et quels sont les accessoires à y adapter éventuellement) qui correspond à tes désirs, et bien entendu qui correspond à ton budget . Cieux clairs à toi, Zull. Roger le Cantalien.