Jump to content

roger15

Membre
  • Content Count

    17,980
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About roger15

  • Rank
    amateur d'astronomie
  • Birthday 09/12/1949

A propos

  • Résidence
    Cantal, Massif-Central de la France.
  • Intérêts
    L'histoire en général, celle de l'astronomie et de l'astronautique ainsi que la mécanique céleste.
  • Occupation
    Retraité de La Poste et de France Télécom.
  • Matériel
    Mes yeux.

Recent Profile Visitors

1,441 profile views
  1. Un troisième indice : cela dépendait du style adopté par chaque province pour la numérotation du millésime des années.
  2. Un second indice : les années en question concernaient l'époque du calendrier julien, donc avant 1583.
  3. Un premier indice : les années en question seuls certains jours du mois d'avril pouvaient avoir deux millésimes différents. Pourquoi ?
  4. Bonsoir à toutes et bonsoir à tous , Voici une nouvelle énigme qui évoque une bizarrerie du calendrier autrefois : Il y a eu une période fort délicate en France et en Europe où la même date pouvait certaines années être indiquée avec deux millésimes différents. Pourquoi cette bizarrerie ? Donnez un exemple d'une date avec deux millésimes différents. Comme c'est une énigme assez difficile (sauf sans doute pour Frédéric le Dieppois ), je vous donne un exemple : le jeudi 19 avril 1347 / 1348. A vous de trouver un autre exemple, en expliquant pourquoi cela ne se produisait pas obligatoirement chaque année, loin de là... Roger le Cantalien.
  5. Salut Fred, le Dieppois, Ce “truc si unique” fut le fait qu'en Suède lors de l’année bissextile 1712, au lundi 29 février 1712 a succédé, non le mardi 1er mars 1712 comme dans tous les états utilisant alors le calendrier romain (julien ou grégorien), mais très exceptionnellement le mardi 30 février 1712 !!!... Pourquoi ? Eh bien, voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/30_f%C3%A9vrier. Roger le Cantalien.
  6. Bonjour Mon Cher Frédéric le Dieppois, Je suppose que ta remarque concernant les deux départements du Nord (59) et du Pas-de-Calais (62) vise le fait qu'ils faisaient partie (du moins partiellement) de la province germanique de la “Flandre hollandaise” (donc des actuels “Pays-Bas”) dans le cadre du “Saint Empire Romain Germanique” et que tout cela n'est devenu définitivement territoires français qu'avec le traité d'Utrecht en 1743 (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Flandre_fran%C3%A7aise). Et à quelle date le calendrier grégorien est-il devenu le calendrier officiel de toute la Hollande, à la fois pour les catholiques et pour les protestants ? En bien, seulement en 1700 pour les “Pays-Bas protestants” (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Passage_du_calendrier_julien_au_calendrier_gr%C3%A9gorien). Voir pour l'évolution des limites du Saint Empire Romain Germanique entre 962 et 1806 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Empire_romain_germanique#/media/Fichier:HRR.gif Ai-je bien trouvé la solution Mon Cher Frédéric ? Roger le Cantalien.
  7. Bonsoir et toutes mes félicitations Mon Cher Frédéric le Dieppois, Il s'agit effectivement de l'année 1582 où une ordonnance du roi de France Henri III du 3 novembre 1582 décida que le lendemain du lundi 9 décembre 1582 serait le mardi 20 décembre 1582. Donc en pratique cette ordonnance signifiait que le royaume de France se ralliait au calendrier grégorien et pour cela supprimait dix jours dans son calendrier. Cette année-là l'Avent n'eut donc que deux dimanches au lieu des quatre habituels et Noël fut célébré dès le 15 décembre, selon le calendrier julien. Pour plus de précisions : voir mon ancien article sur Webastro posté le mardi 2 octobre 2012 intitulé “Bon anniversaire à notre calendrier” [https://www.webastro.net/forums/topic/101701-bon-anniversaire-%C3%A0-notre-calendrier/] La place est libre pour une nouvelle énigme. Roger le Cantalien.
  8. Bon dimanche à toutes et bon dimanche à tous , Aujourd'hui nous sommes le dimanche 1er décembre 2019 qui est le premier des quatre dimanches de “l'Avent”, la période des quatre dimanches avant le jour de Noël, le 25 décembre). C'est une règle immuables depuis le sixième siècle de notre ère (plus précisément depuis le “le Concile de Mâcon en 581”). Cette règle des quatre dimanches pour la période de “l'Avent” fut cependant ignorée une seule année en France où la période de “l'Avent” ne dura seulement que deux dimanches au lieu des quatre traditionnels. Quelle fut la seule année en France où la période de “l'Avent” ne dura que deux dimanches au lieu des quatre traditionnels ? Quelle fut la raison de cette singularité ? Roger le Cantalien.
  9. Sinon Yui, est-ce oui ou non, l'astéroïde n° 5559 Beategordon ?
  10. Si c'est une patineuse, je ne voit pas... désolé...
  11. Salut Yui, il s'agit peut-être d'une patineuse qui aurait été récemment honorée d'un astéroïde ? Je n'en ai trouvé hélas aucune... A tout hasard je propose Madame Beate Sirota Gordon (25 octobre 1923- 30 décembre 2012) qui était une militante pour les droits des femmes et chargée de diffusion de spectacle vivant. Elle a été assez récemment honorée par l'astéroïde n° 5559 Beategordon du MPC du 8 novembre 2019). Roger le Cantalien.
  12. Bonjour Psi85, le Béarnais . Bienvenue à sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. N'étant hélas point un "astronome amateur" , mais seulement un très modeste "amateur d'astronomie" , je ne puis pas renseigner les webastrams débutants sur les instruments d'observation (jumelles, longues-vue, lunettes, et télescopes) et leurs accessoires... Si ça t'intéresse, rassure-toi, car il y a sur ce forum Webastro principalement de très nombreux astronomes amateurs (dont beaucoup d'astrophotographes) qui pourraient te répondre sur tes éventuelles interrogations concernant cette partie de l'astronomie. Un petit conseil cependant Psi85 : contacte au plus vite le club ou l'association d'astronomes amateurs le plus proche de ton domicile. Tu trouveras leurs coordonnées ici : https://www.webastro.net/communaute/clubs/. Sinon, en ce qui concerne l'astronomie proprement dite, voici quelques informations ; je te conseille préalablement de consulter régulièrement ces trois liens Internet pour parfaire et actualiser un peu tes connaissances avec le milieu des "choses du ciel" : ● que dirais-tu, tout d'abord d'un "cours d'astronomie" gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le “Cours d'astronomie générale” de Jacques Gispert, de l'association Andromède à l'Observatoire de Marseille (Bouches-du-Rhône) : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux “PGJ - L'astronomie une passion à partager” : http://pgj.pagesperso-orange.fr/ ; ● enfin, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, “Planetastronomy” : http://www.planetastronomy.com/ . ● si tu dispose de 34,00 € je te conseille en plus d'acheter l'excellent “Guide du Ciel” de l'Héraultais Guillaume Cannat, édition 2019-2020 (25ème édition) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel entre le 1er juin 2019 et le 30 juin 2020 : https://www.amds-edition.com/ . J'ajoute un lien Internet très intéressant pour parfaire un peu tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=58669. D'ailleurs, si toutefois ça t'intéresse, n'hésite pas à y participer et même à poser des questions que nous tenterons de solutionner. Alors, à très bientôt, peut-être, sur le QAC. Un dernier point que tu pourrais peut-être répercuter autour de toi : sais-tu comment apprécier immédiatement, en observant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, la qualité du ciel où tu compteras peut-être observer bientôt dans le département de la Vienne ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le "Petit Chariot" l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du "Petit Chariot") son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française (et qui était comme moi un postier retraité ), Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la très célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer exactement la constellation de la Petite Ourse [en partant de la très célèbre constellation de la Grande Ourse dite “la grande casserole”] (un soir sans Lune de préférence), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Avant de terminer, je t'indique une petite anecdote vécue sur la pureté du ciel cantalien (en espérant que les cieux du Béarn où tu compteras peut-être observer un soir les beautés de la voûte étoilée soient identiques ) il ne faut en effet surtout pas négliger la simple observation des merveilles de cette voûte étoilée tout simplement à l’œil nu. Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans mon département de naissance les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite Mon Cher Psi85, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
  13. roger15

    fake news ??

    Bonjour Zaza77, la Costarmoricaine, Pour répondre à ta question, je te propose de regarder le sujet que j'avais posté sur Webastro le mardi 24 juillet 2012 (il y a donc déjà plus de sept ans !... ) intitulé "Mars aussi grosse que la Lune en mars 2012 ?" (voir : https://www.webastro.net/forums/topic/98866-mars-aussi-grosse-que-la-lune-en-août-2012/). Rassure-toi, dans le monde astronomique populaire il y a plein de fausses affirmations que quasiment presque tout le monde reprend sans cesse régulièrement sans se donner la peine de vérifier si elles sont sérieuses ou non (c'est sans doute là l'intérêt d'un forum astronomique comme Webastro d'y répondre. ). Par exemple les fameuses années à treize lunes qui portent malheur !... Voir à ce sujet mon autre sujet sur Webastro : "l'année des treize lunes..." (voir : https://www.webastro.net/forums/topic/41105-lannée-des-treize-lunes…/). Enfin, au sujet récurrent de la prochaine fin du monde, je te suggère de consulter mon autre sujet sur Webastro : "Un vieil ouvrage du 18ème siècle concernant l'astronomie." (voir : https://www.webastro.net/forums/topic/103586-un-vieil-ouvrage-du-18ème-siècle-concernant-lastronomie/). Roger le Cantalien.
  14. Merci Mon Cher Sobiesky pour cette information . Je trouve cette version originale très agréable à écouter...
  15. Bonjour à toutes et bonjour à tous , Je vous propose ce matin une chanson de Françoise Hardy qui date de 1966 et qui devrait toucher tous ceux qui ont dû un jour quitter la maison de leur enfance pour partir définitivement vivre dans une grande ville, surtout pour trouver du travail… : “La Maison où j'ai grandi” [https://www.youtube.com/watch?v=tTev-7Xvm2A] « Quand je me tourne vers mes souvenirs, Je revois la maison où j'ai grandi. Il me revient des tas de choses : Je vois des roses dans un jardin. Là où vivaient des arbres maintenant la ville est là… Et la maison, les fleurs que j'aimais tant, N'existent plus… Ils savaient rire, tous mes amis, Ils savaient si bien partager mes jeux. Mais tout doit finir pourtant dans la vie, Et j'ai dû partir, les larmes aux yeux… Mes amis me demandaient : “Pourquoi pleurer ? Découvrir le monde vaut mieux que rester. Tu trouveras toutes les choses qu'ici on ne voit pas, Toute une ville qui s'endort la nuit dans la lumière…” » Roger le Cantalien.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.