Jump to content

roger15

Membre
  • Posts

    19,506
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

10 Followers

About roger15

  • Birthday 09/12/1949

A propos

  • Résidence
    Cantal, Massif-Central de la France.
  • Intérêts
    L'histoire en général, celle de l'astronomie et de l'astronautique ainsi que la mécanique céleste.
  • Occupation
    Retraité de La Poste et de France Télécom.
  • Matériel
    Mes yeux.

Recent Profile Visitors

5,980 profile views

roger15's Achievements

  1. Bonjour Cyriaque, le revenant en astronomie , Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Je te signale tout d'abord que je ne suis hélas plus depuis des années (à cause de mes problèmes de vision nocturne ) un “astronome amateur” super bien équipé en instruments d'observations astronomiques et d'astrophotographie, mais un très modeste “amateur d'astronomie” . En effet, en ce qui me concerne, mon matériel “astronomique” actuel se compose principalement de mes deux yeux, de mes logiciels astronomiques et de mes très (trop ?) nombreux ouvrages ou revues traitant de l'astronomie et de l'astronautique. Aussi, je vais me borner tout d'abord à te donner une information importante concernant l'astronomie, qui pourra enrichir tes connaissances dans le domaine des “Choses du Ciel” : pour que tu en saches encore davantage sur l'astronomie je te suggère de consulter ce très intéressant document : “La lettre d'information de l'IMCCE” n° 195 qui concerne le mois de novembre 2022 ) : https://www.imcce.fr/lettre-information/archives/195. Au cas où tu l'ignorerais, je te signale que l'IMCCE est “l'Institut de Mécanique Céleste et de Calculs des Éphémérides” qui dépend de l'Observatoire de Paris. Depuis la première lettre d'information de l'IMCCE qui concernait le mois d'avril 2005 tu constateras qu'une somme considérable d'informations, difficilement trouvables ailleurs, est à la portée de tous ceux, astronomes professionnels, astronomes amateurs, ou simples amateurs d'astronomie (comme moi) qui s'intéressent aux “choses du ciel”. Pour avoir la liste complète de toutes les 195 lettres d'information de l'IMCCE, voir : https://www.imcce.fr/lettre-information/#4. Dès le 1er décembre 2022 tu pourras consulter une nouvelle lettre d'information de l'IMCCE. En ce qui concerne l'astronomie proprement dite, voici quelques informations ; je te conseille préalablement de consulter régulièrement ces trois liens Internet pour parfaire et actualiser un peu tes connaissances avec le milieu astronomique en ce mois de novembre 2022 et les mois suivants : ● que dirais-tu, tout d'abord d'un “cours d'astronomie” gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le “Cours d'astronomie générale” de Jacques Gispert, ancien professeur d'astronomie à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône), membre de l'association astronomique “Andromède” à Marseille : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux “PGJ - L'astronomie une passion à partager” : http://pgj.pagesperso-orange.fr/ ; ● enfin, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, “Planetastronomy” : http://www.planetastronomy.com/ . ● si tu disposes de 34,00 € je te conseille en plus de d'acheter l'excellent “Guide du Ciel” de l'Héraultais Guillaume Cannat, édition 2022-2023 (28ème édition) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel diurne et nocturne jusqu'au 30 juin 2023 : https://www.amds-edition.com/ . J'ajoute deux liens Internet très intéressants pour parfaire un peu tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : https://www.webastro.net/forums/topic/57434-quizz-alternatif-convivial-les-origines/ et https://www.webastro.net/forums/topic/181392-quizz-alternatif-convivial-la-résurrection/ . N'hésite pas à y participer en nous posant une énigme de ton cru (peut être avec l'aide de tes quatre garnements) que nous tenterons de solutionner. Alors, à très bientôt peut-être sur le QAC Mon Cher Cyriaque. Un autre point que tu pourrais peut-être répercuter autour de toi : comment apprécier immédiatement, en observant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, la qualité du ciel où l'on compte observer ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le “Petit Chariot” l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du “Petit Chariot”) son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française (et qui était comme moi un postier français retraité ), Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la très célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer exactement la constellation de la Petite Ourse [en partant de la très célèbre constellation de la Grande Ourse dite “la grande casserole”] (un soir sans Lune de préférence), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né à Antony, commune située à 10 kilomètres au Sud de Paris, et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir à Antony, ma ville natale, dans les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite, Mon Cher Cyriaque, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
  2. Toutes mes félicitations Mon Cher Ney44, le Nantais. Pour ceux qui n'avaient pas encore deviné quelle était l'année de la seconde question de l'énigme, voici la confirmation de la réponse de Ney44 à la seconde question de l'actuelle énigme indice : Sinon, pour une explication assez complète du "comput grégorien" (avec l'explication des cinq données de chaque année) je renvoie les webastrams à mon ancien sujet posté le 27 octobre 2010 "Les chiffres mystérieux du calendrier 2011" : https://www.webastro.net/forums/topic/71083-les-chiffres-mystérieux-du-calendrier-2011/ . Si vous voulez connaître très rapidement les chiffres du "comput grégorien" d'une année précise entre 325 et 2500, je vous propose deux sites Internet : • Le site de Gilbert Javaux : https://pgj.pagesperso-orange.fr/paques.htm ; • Les deux sites de Patrick Rocher (astronome à l'Observatoire de Paris, très brillant calculateur à l'IMCCE) : https://promenade.imcce.fr/fr/pages4/440.html et https://promenade.imcce.fr/fr/pages4/442.html . La place est libre pour une nouvelle énigme. Roger le Cantalien.
  3. Un premier indice pour la seconde question de l'énigme : Citius, Altius, Fortius.
  4. Bonjour à toutes et bonjour à tous , Comme vous le savez évidemment nous sommes aujourd’hui (samedi 26 novembre 2022) à 36 jours du début de l’année 2023. Sans doute allez-vous très bientôt accrocher dans votre cuisine (c’est en effet dans cette pièce que 85 % des calendriers y sont accrochés) le fameux calendrier de La Poste pour 2023. Par exemple celui-ci (montrant cinq phares finistériens et un phare morbihannais ) : Avez-vous remarqué ce qu’il y a écrit en tout-petits caractères à la fin du mois de février ? Eh bien, il est écrit ceci pour 2023 : • Épacte : 8 ; • Lettre dominicale : A ; • Cycle solaire : 16 ; • Nombre d’Or : 10 ; • Indiction romaine : 1 D’où deux questions concernant cette énigme : Quelle est la signification précise de chacune de ces cinq indications ? En quelle année (du 20ème siècle) ces cinq indications étaient-elles les suivantes ? : • Épacte : 24 ; • Lettres dominicales : FE (comme il y avait deux lettres dominicales c’était une année bissextile) ; • Cycle solaire : 1 ; • Nombre d’Or : 6 ; • Indiction romaine : 7 . Roger le Cantalien.
  5. Bonsoir à toutes et bonsoir à tous , Effectivement, le jeudi 8 décembre 2022 de bon matin il y aura vers 05 heures (Temps Universel Coordonné - UTC) une occultation assez rare de la planète Mars par la Lune (voir : https://www.stelvision.com/astro/loccultation-de-mars-par-la-lune-du-8-decembre-2022/ ) ; Voici, grâce au site Internet "Stelvision" les détails de cette occultation [ https://www.stelvision.com/astro/loccultation-de-mars-par-la-lune-du-8-decembre-2022/ ] : A Paris l'immersion aura lieu à 05h03 UTC [06h03 heure légale française à UTC + 1 heure] et l'émersion à 06h01 UTC [07h01 heure légale française] : A Clermont-Ferrand l'immersion aura lieu à 05h09 UTC [06h09 heure légale française] et l'émersion à 06h04 UTC [07h04 heure légale française] : Roger le Cantalien.
  6. Voici trois chansons paillardes. Bon dimanche à toutes et bon dimanche à tous , Ce n’est pas mon habitude, mais il faut bien faire une exception de temps en temps (n’est-ce pas ? ) voici trois chansons paillardes que jusque dans les années quatre-vingt on écoutait « en douce » vu que les paroles étaient interdites dans le commerce officiel : • 1°) Tout d’abord, une chanson éditée sur disque 78 tours en 1930 (hors commerce) dont le titre est certes innocent, mais les paroles un peu moins : « La digue, la digue… » voir : https://youtu.be/qR9WBxeUtpw . • 2°) Ensuite, une chanson de marins dite « gaillarde » dont les origines remonteraient au 16ème ou au 17ème siècle (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Filles_de_La_Rochelle_(chanson) interprétée en 1959 par Colette Renard dont le titre est également innocent, mais les paroles un peu moins : « Sont les filles de La Rochelle » voir : https://youtu.be/RWxZr1UtQEM . • 3°) Enfin, une chanson auvergnate dite « grivoise » dont les origines remonteraient au 19ème siècle, dont le titre est toujours innocent, mais les paroles toujours un peu moins : « Les prunes » voir : https://youtu.be/KRSzOMneg40 . Roger le Cantalien.
  7. Complément à mon message précédent : il y a deux ouvrages que tu pourrais consulter gratuitement sur Internet de l'illustre Camille Flammarion, le fondateur de la Société Astronomique de France (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Camille_Flammarion ) : • tout d'abord, son très célèbre livre, écrit en 1879, "Astronomie Populaire" [ https://astronomie-rara.ethbib.ethz.ch/demusmu/content/pageview/148451 ] ; • ensuite, son autre célèbre livre (qui concerne davantage l'observation astronomique à la fin du 19ème siècle, mais dont les fondements son toujours valables aujourd'hui) écrit en 1882, "Les étoiles et les curiosités du ciel" [ https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k37401q/f3.item ] . Roger le Cantalien.
  8. Bonjour Kotteth, le débutant en astronomie , Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Rassure-toi, on peut très bien commencer l'étude de l'astronomie sans pouvoir aller visiter un club, à cause de ses horaires de travail. Je te signale tout d'abord que je ne suis hélas plus depuis des années (à cause de mes problèmes de vision nocturne ) un “astronome amateur” super bien équipé en instruments d'observations astronomiques et d'astrophotographie, mais un très modeste “amateur d'astronomie” . En effet, en ce qui me concerne, mon matériel “astronomique” actuel se compose principalement de mes deux yeux, de mes logiciels astronomiques et de mes très (trop ?) nombreux ouvrages ou revues traitant de l'astronomie et de l'astronautique. Aussi, je vais me borner tout d'abord à te donner une information importante concernant l'astronomie, qui pourra enrichir tes connaissances dans le domaine des “Choses du Ciel” : pour que tu en saches encore davantage sur l'astronomie je te suggère de consulter ce très intéressant document : “La lettre d'information de l'IMCCE” n° 195 qui concerne le mois de novembre 2022 ) : https://www.imcce.fr/lettre-information/archives/195. Au cas où tu l'ignorerais, je te signale que l'IMCCE est “l'Institut de Mécanique Céleste et de Calculs des Éphémérides” qui dépend de l'Observatoire de Paris. Depuis la première lettre d'information de l'IMCCE qui concernait le mois d'avril 2005 tu constateras qu'une somme considérable d'informations, difficilement trouvables ailleurs, est à la portée de tous ceux, astronomes professionnels, astronomes amateurs, ou simples amateurs d'astronomie (comme moi) qui s'intéressent aux “choses du ciel”. Pour avoir la liste complète de toutes les 195 lettres d'information de l'IMCCE, voir : https://www.imcce.fr/lettre-information/#4. En ce qui concerne l'astronomie proprement dite, voici quelques informations ; je te conseille préalablement de consulter régulièrement ces trois liens Internet pour parfaire et actualiser un peu tes connaissances avec le milieu astronomique en ce mois de novembre 2022 : ● que dirais-tu, tout d'abord d'un “cours d'astronomie” gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le “Cours d'astronomie générale” de Jacques Gispert, ancien professeur d'astronomie à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône), membre de l'association astronomique “Andromède” à Marseille : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux “PGJ - L'astronomie une passion à partager” : http://pgj.pagesperso-orange.fr/ ; ● enfin, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, “Planetastronomy” : http://www.planetastronomy.com/ . ● si tu dispose de 34,00 € je te conseille en plus de d'acheter l'excellent “Guide du Ciel” de l'Héraultais Guillaume Cannat, édition 2022-2023 (28ème édition) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel diurne et nocturne jusqu'au 30 juin 2023 : https://www.amds-edition.com/ . J'ajoute deux liens Internet très intéressants pour parfaire un peu tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : https://www.webastro.net/forums/topic/57434-quizz-alternatif-convivial-les-origines/ et https://www.webastro.net/forums/topic/181392-quizz-alternatif-convivial-la-résurrection/ . N'hésite pas à y participer en nous posant une énigme de ton cru que nous tenterons de solutionner. Alors, à très bientôt peut-être sur le QAC Mon Cher Kotteth. Un autre point que tu pourrais peut-être répercuter autour de toi : comment apprécier immédiatement, en observant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, la qualité du ciel où l'on compte observer ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le “Petit Chariot” l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du “Petit Chariot”) son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française (et qui était comme moi un postier français retraité ), Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la très célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer exactement la constellation de la Petite Ourse [en partant de la très célèbre constellation de la Grande Ourse dite “la grande casserole”] (un soir sans Lune de préférence), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né à Antony, commune située à 10 kilomètres au Sud de Paris, et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir à Antony, ma ville natale, dans les Hauts-de-Seine et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite, Mon Cher Kotteth, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
  9. Merci pour tes derniers propos apaisants, Mon Cher Ney le Nantais, Je sais très bien le prix qu'on payé les Bretons lors de la "Grande Guerre", en allant plusieurs fois dans ma jeunesse (et ce, avant que le pape Jean-Paul II ne le fasse connaître au monde entier) au mémorial (certes religieux) de Sainte-Anne d'Auray (Morbihan) ; le "Mémorial de la Grande Guerre" en mémoire des 240 000 soldats bretons tombés lors du premier conflit mondial [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Mémorial_de_la_Grande_Guerre_de_Sainte-Anne-d'Auray ] . Voir au sujet de la Bretagne durant la Seconde guerre mondiale mon ancien message sur Webastro : https://www.webastro.net/forums/topic/21337-un-point-méconnu-de-lhistoire-de-la-bretagne-durant-la-seconde-guerre-mondiale/ . Roger le Cantalien.
  10. Bonjour Mon Cher Ney44, le Nantais, Désolé si je passe à tes yeux pour un "va-t-en guerre", mais je ne crois pas en être un ; la preuve : as-tu déjà lu mon ancien sujet posté le mercredi 12 mars 2008 intitulé “L'horrible "Der des ders" a enfin pris fin aujourd'hui…” [ https://www.webastro.net/forums/topic/29069-lhorrible-quotder-des-dersquot-a-enfin-pris-fin-aujourdhui…/ ] ? Tu dis : « maintenant qu'il n'y a plus un seul poilu en vie, ni plus beaucoup de leurs descendants directs non plus » ; eh bien, moi j'en suis un : mon grand-père paternel a été mobilisé en août 1914 et a perdu un bras à Verdun en 1916 et son fils (mon père, né en 1905, a été mobilisé en septembre 1939 et a été en plein le bombardement de Suippes le vendredi 10 mai 1940 ; voir : https://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t6013-le-10-mai-1940-bombardement-de-suippes-marne , ce qui très largement endommagé son cœur au point qu'il en est décédé alors que je n'avais que 6 ans et demi et son décès a très largement et durablement rendu ma jeunesse et mon adolescence très triste... ) . Aussi, j'aurai honte vis-à-vis de mon grand-père et de mon père de leur dire : « maintenant aujourd'hui, en novembre 2022, ne parlons plus des morts et des "gueules cassées" des deux guerres mondiales, il faut passer à autre chose... » Une dernière chose : tu n'as visiblement pas vu (ou alors tu t'en souviens très mal) le film « Les Croix de Bois » car sinon tu aurais constaté qu'au contraire c'est un film anti-militariste . Roger le Cantalien.
  11. Mais quand la musique et les chœurs de l’armée française arriveront-ils enfin à jouer correctement notre hymne national ? Bonjour à toutes et bonjour à tous , Sur France 2 j’ai regardé ce matin, comme chaque onze novembre depuis bien des années, les cérémonies commémoratives de l’Armistice du lundi 11 novembre 1918 mettant fin aux combats de la « Grande Guerre » en Europe. Eh bien, presque comme chaque année, j’ai été déçu de constater que l’armée française jouait et chantait très médiocrement notre hymne national… Pourquoi dis-je cela ? Eh bien, voyez et surtout entendez, trois interprétations de la « Marseillaise » selon l’orchestration de Hector Berlioz : • 1°) d’abord, la version orchestrale — totalement improvisée en hommage à la France suite aux horribles attentats de Paris du vendredi 13 novembre 2015 — de l’Orchestre National de Philadelphie le samedi 14 novembre 2015 : https://www.youtube.com/watch?v=DYPZwzjwTN4 . • 2°) ensuite, la version orchestrale et chantée — également improvisée en hommage aux attentats de Paris du vendredi 13 novembre 2015 — du Metropolitan Opera de New York le samedi 14 novembre 2015 sous la direction de Placido Domingo : https://youtu.be/bVj4KrBE26Q . • 3°) enfin, la magnifique version chantée et orchestrale lors du « concert de Paris » du 14 juillet 2020 par la chanteuse béninoise Angélique Kidjo : https://youtu.be/rZS_qvN3DyA . Et puis, puisque nous sommes un 11 novembre, permettez-moi d’exprimer un très grand regret : celui de voir qu’aucune chaîne de la télévision française n’ait cru bon de diffuser (comme c’était le cas presque chaque année par la première chaîne de la télévision française dans les années soixante, soixante-dix, et quatre-vingts) l’exceptionnel film emblématique de la « grande guerre » de 1914-1918, le film, sorti en 1922 (donc un des tout premiers films sonores français) « Les Croix de Bois » de Raymond Bernard, d’après le roman de Roland Dorgelès « Les Croix de Bois » publié dès 1919. Roger le Cantalien.
  12. Bonjour Mon Cher Will, J'ai beaucoup aimé tes six photographies (malheureusement prises sous un ciel espagnol assez voilé ) de la récente éclipse solaire partielle de Soleil du mardi 25 octobre 2022 (saros solaire n°124) d'une grandeur de 0,86189 en Russie, dans le Caucase, (le diamètre apparent du Soleil étant égal à 1,00000), mais seulement de 0,12860 à Rosas [Roses] en Catalogne [d'après les données fournies par l'excellent site Internet de Xavier Jubier [alias "Éclipses" sur Webastro] "Cinq millénaires (-1999 à +3000) d'éclipses solaires" [ http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/5MCSE/xSE_Five_Millennium_Canon.html ]. Quant au vouvoiement utilisé par la modération, il me semble qu'il est actuellement habituel. Que veux-tu Mon Cher Wilfried, Webastro a bien changé depuis que tu étais toi-même modérateur sur ce forum (ça fait déjà un fameux bail !... ). Au fait, Mon épouse Josette (que tu es un des très rares sur ce forum Webastro à avoir rencontrée, en vrai, lors d'un rassemblement astronomique des amoureux du Soleil en Saône-et-Loire il y a déjà quelques années ) te transmet toutes ses amitiés car elle a gardé un très bon souvenir de toi . Roger le Cantalien.
  13. Comme nous sommes en automne (et ceci jusqu'au solstice d'hiver le mercredi 21 décembre 2022 à 21 heures 48 minutes et 10 secondes UTC [ voir : https://www.imcce.fr/newsletter/medias/2021/12/docs/Solstice_hiver_1583_2999.pdf ]) je vous propose le 3ème mouvement de "l'automne" de Antonio Vivaldi composé en 1725 : https://youtu.be/0o3rm-3_OcE . Roger le Cantalien.
  14. Et, vu que nous sommes sur un forum astronomique, en voici une version (beaucoup plus moderne) chantée par Jack Lantier avec une très jolie ode à la Lune : https://youtu.be/TUJRt1AYWcY . « L'orgue de la nuit, Au clair de Lune gémit. La brise fait, De son archet, Chanter la valse des regrets... Ma belle enfant, Du bois dormant, Quittez vos rêves troublants. Vous éveillant, Pour un instant, Venez à moi qui vous attends... Le fils du roi, N'est qu'un manant. Ce n'est que moi, Pauvre passant, Chantant l'émoi, D'une prière vaine... L'ombre s'alanguit, Des formes glissent sans bruit, Et du passé, Couples lassés, Les souvenirs s'en vont danser... » Roger le Cantalien.
  15. Bonjour Mon Cher Yves, le Lyonnais, Tout à fait d'accord avec toi !... Je suis désolé pour ceux qui adorent la musique actuelle, mais moi je préfère mille fois ceci : de Johannes Brahms la Valse hongroise n°15 (opus 39) dite "La valse des regrets" [ https://www.youtube.com/watch?v=d-90ysgiG28 ] composée en 1865. Roger le Cantalien.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.