Jump to content

roger15

Membre
  • Content Count

    18,215
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About roger15

  • Rank
    amateur d'astronomie
  • Birthday 09/12/1949

A propos

  • Résidence
    Cantal, Massif-Central de la France.
  • Intérêts
    L'histoire en général, celle de l'astronomie et de l'astronautique ainsi que la mécanique céleste.
  • Occupation
    Retraité de La Poste et de France Télécom.
  • Matériel
    Mes yeux.

Recent Profile Visitors

1,855 profile views
  1. roger15

    Coucou !

    Bonjour Gilles, le Girondin, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro . Je te conseille surtout (du moins dès que le confinement lié au Coronavirus Covid-19 sera terminé) d'assister à une soirée d'observation astronomique organisée par le club ou l'association d'astronomes amateurs la plus proche de ton domicile. Tu trouveras leur liste ici : https://www.webastro.net/communaute/clubs/. Rien ne t'empêche de leur téléphoner dores et déjà. Je précise tout d'abord que je ne suis hélas point un “astronome amateur” , mais seulement un très modeste “amateur d'astronomie” , donc je ne puis pas renseigner les webastrams débutants sur les instruments d'observation (jumelles, longues-vue, lunettes, et télescopes) et leurs accessoires... Si c'est surtout ça qui t'intéresse, rassure-toi cependant, car il y a sur ce forum Webastro principalement de très nombreux astronomes amateurs (dont beaucoup d'astrophotographes) qui pourraient te répondre sur tes interrogations concernant cette partie de l'astronomie. Sinon, en ce qui concerne l'astronomie proprement dite, voici quelques informations ; je te conseille préalablement de consulter régulièrement ces trois liens Internet pour parfaire et actualiser un peu tes connaissances avec le milieu des “choses du ciel” : ● que dirais-tu, tout d'abord d'un “cours d'astronomie” gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le “Cours d'astronomie générale” de Jacques Gispert, ancien professeur d'astronomie à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône), membre de l'association astronomique “Andromède” à Marseille : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux “PGJ - L'astronomie une passion à partager” : http://pgj.pagesperso-orange.fr/ ; ● enfin, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, “Planetastronomy” : http://www.planetastronomy.com/ . ● si tu disposes de 27,00 € je te conseille en plus de t'acheter l'excellent “Guide du Ciel” de l'Héraultais Guillaume Cannat, édition 2020-2021 (26ème édition ; la 25ème édition étant hélas épuisée... ; tu pourrais peut-être cependant la trouver sur certains sites Internet) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel entre le 1er juin 2020 et le 30 juin 2021 : https://www.amds-edition.com/ . J'ajoute un lien Internet très intéressant pour parfaire un peu tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=58669. D'ailleurs, si toutefois ça t'intéresse, n'hésite pas à y participer et même à poser des questions que nous tenterons de solutionner. Alors, à très bientôt, peut-être, sur le QAC. Un dernier point que tu pourrais peut-être répercuter autour de toi : sais-tu comment apprécier immédiatement, en regardant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, quelle est la qualité du ciel où tu comptera observer bientôt dans ton département de la Gironde ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le “Petit Chariot” l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du “Petit Chariot”) son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française (et qui était comme moi un postier retraité ), Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la très célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer exactement la constellation de la Petite Ourse [en partant de la très célèbre constellation de la Grande Ourse dite “la grande casserole”] (un soir sans Lune de préférence), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Avant de terminer, je t'indique une petite anecdote vécue sur la pureté du ciel cantalien (en espérant que les cieux du département de la Gironde où tu observeras bientôt grâce à ton télescope les beautés de la voûte étoilée soient identiques ) il ne faut en effet surtout pas négliger la simple observation des merveilles de cette voûte étoilée tout simplement à l’œil nu. Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans mon département de naissance, les Hauts-de-Seine, et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
  2. Bonjour Annabelle, l'Alliénaise, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro et également bienvenue à ton fils (à ce propos, si ce n'est pas trop indiscret, pourrais-tu nous révéler son prénom et son âge ? ). Je te conseille surtout (du moins dès que le confinement lié au Coronavirus Covid-19 sera terminé) d'assister avec ton fils à une soirée d'observation astronomique organisée par le club ou l'association d'astronomes amateurs la plus proche de votre domicile. Tu trouveras leur liste ici : https://www.webastro.net/communaute/clubs/. Rien ne t'empêche de leur téléphoner dores et déjà. Je précise tout d'abord que je ne suis hélas point un “astronome amateur” , mais seulement un très modeste “amateur d'astronomie” , donc je ne puis pas renseigner les webastrams débutants sur les instruments d'observation (jumelles, longues-vue, lunettes, et télescopes) et leurs accessoires... Si c'est surtout ça qui intéresse ton fils, rassure-toi cependant, car il y a sur ce forum Webastro principalement de très nombreux astronomes amateurs (dont beaucoup d'astrophotographes) qui pourraient lui répondre sur ses interrogations et aux tiennes concernant cette partie de l'astronomie. Sinon, en ce qui concerne l'astronomie proprement dite, voici quelques informations ; je te conseille préalablement de consulter régulièrement ces trois liens Internet pour parfaire et actualiser un peu vos connaissances avec le milieu des “choses du ciel” : ● que dirais-tu, tout d'abord d'un “cours d'astronomie” gratuitement à domicile sur Internet ? Je te propose le “Cours d'astronomie générale” de Jacques Gispert, ancien professeur d'astronomie à l'Université de la Méditerranée, faculté des Sciences de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône), membre de l'association astronomique “Andromède” à Marseille : https://astronomia.fr/ ; ● après cela, le site Internet de Gilbert Javaux “PGJ - L'astronomie une passion à partager” : http://pgj.pagesperso-orange.fr/ ; ● enfin, le site Internet de Jean-Pierre Martin, membre de la prestigieuse Société Astronomique de France, “Planetastronomy” : http://www.planetastronomy.com/ . ● si tu disposes de 27,00 € je te conseille en plus de t'acheter l'excellent “Guide du Ciel” de l'Héraultais Guillaume Cannat, édition 2020-2021 (26ème édition ; la 25ème édition étant hélas épuisée... ; tu pourrais peut-être cependant la trouver sur certains sites Internet) qui t'informera sur tout ce qu'il faut savoir pour observer le ciel entre le 1er juin 2020 et le 30 juin 2021 : https://www.amds-edition.com/ . J'ajoute un lien Internet très intéressant pour parfaire un peu vos connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=58669. D'ailleurs, si toutefois ça vous intéresse, n'hésitez pas à y participer et même à poser des questions que nous tenterons de solutionner. Alors, à très bientôt, peut-être, sur le QAC. Un dernier point que tu pourrais peut-être répercuter autour de toi : sais-tu comment apprécier immédiatement, en regardant à l’œil nu (si possible un soir où la Lune n'est pas présente dans le ciel) la constellation de la Petite Ourse, quelle est la qualité du ciel où tu comptera observer bientôt dans ton département de de la Loire ? C'est un indicateur très important en matière de pollution lumineuse, car si l'on compte combien d'étoiles l'on arrive à voir à l’œil nu dans le “Petit Chariot” l'on saura si le ciel du où l'on observe habituellement est relativement pur ou non ? Si l'on a la chance d'en voir sept : son ciel est excellent , si l'on n'en voit que trois (l'étoile Polaire et les deux du bout du “Petit Chariot”) son ciel est hélas très médiocre en ce qui concerne la pollution lumineuse... Cette procédure permettant à chacun d'évaluer très simplement et assez rapidement la pureté de son ciel nocturne m'avait été indiquée dans les années soixante par une sommité de l'astronomie française (et qui était comme moi un postier retraité ), Robert Sagot (1910-2006), un des deux co-auteurs de la très célèbre “Revue des Constellations” (voir : https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2B8GtB2hLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg) et pendant plus de quarante ans le bibliothécaire de la Société Astronomique de France (voir : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2517885&postcount=71265). Pour situer exactement la constellation de la Petite Ourse [en partant de la très célèbre constellation de la Grande Ourse dite “la grande casserole”] (un soir sans Lune de préférence), voir ce dessin dû à Gilbert Javaux : Avant de terminer, je t'indique une petite anecdote vécue sur la pureté du ciel cantalien (en espérant que les cieux du département de l'Allier où tu observeras bientôt avec ton fils grâce à votre futur télescope ou votre future lunette les beautés de la voûte étoilée soient identiques ) il ne faut en effet surtout pas négliger la simple observation des merveilles de cette voûte étoilée tout simplement à l’œil nu. Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans mon département de naissance, les Hauts-de-Seine, et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite, je souhaite à ton fils, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
  3. Bonjour Mon Cher Franck, le Seine-et-Marnais, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Merci de bien vouloir te présenter sur notre excellent "forum d'en face". Je précise tout d'abord que je ne suis hélas point un "astronome amateur" , mais seulement un très modeste "amateur d'astronomie" . Je te conseille de parcourir régulièrement ce lien Internet très intéressant pour parfaire un peu (si toutefois c'est encore possible ) tes connaissances, en matière d'astronomie (et d'astronautique) : le QAC de Webastro (Quizz Alternatif Convivial) : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=58669. Tu pourrais y apprendre beaucoup d'informations introuvables ailleurs notamment grâce à Whiston (qui poste aussi sur Astrosurf) et qui est sans doute à l'heure actuelle un des spécialistes mondiaux les plus réputés des astéroïdes (voir notamment : https://www.webastro.net/forums/topic/73630-bon-anniversaire-à-jean-meeus-pour-ses-82-ans/). Avant de terminer, je t'indique une petite anecdote vécue sur la pureté du ciel cantalien : il ne faut en effet surtout pas négliger la simple observation des merveilles de cette voûte étoilée tout simplement à l’œil nu. Voici un souvenir merveilleux lorsque j'ai quitté la région parisienne (où je suis né et où j'ai vécu 55 ans, jusqu'à ma retraite en septembre 2004 pour m'installer dans la commune du Cantal d'où est originaire mon épouse), ce souvenir restera sans doute le plus beau observé dans le ciel, il concerne tout simplement une superbe voie lactée étincelante !!!... C'était à l'automne 2009, un soir de Nouvelle Lune je suis sorti par hasard à l'arrière de mon terrain et ai vu un spectacle inhabituel : la merveilleuse Voie Lactée (qu'évidemment je n'ai jamais pu voir dans mon département de naissance, les Hauts-de-Seine, et qui n'est jamais visible chez moi dans le Cantal au-dessous de 45° d'élévation) barrait entièrement la voûte étoilée du Nord au Sud jusqu'à 20° au-dessus de l'horizon. J'ai alors appelé mon épouse Josette (qui est une pure cantalienne de naissance, mais qui est très peu intéressée par l'astronomie, elle préfère cent fois l'astrologie ) pour qu'elle puisse admirer ce merveilleux spectacle et elle m'a dit en voyant cette extraordinaire Voie Lactée scintillante : « Oh !... Je n'ai jamais vu autant d'étoiles dans le ciel du Cantal, on dirait qu'il y a un incendie dans le ciel !... » Je te souhaite, Mon Cher Franck, et je souhaite à tous ceux qui liront ma prose de pouvoir observer également un soir un tel incendie dans le ciel !... Roger le Cantalien.
  4. Bonjour Mon Cher Whiston , et bonjour à toutes et à tous , Pour en savoir un peu plus sur Jean-Claude Pecker, vous pouvez lire le communiqué de la Société Astronomique de France qui est consacré à son récent décès : https://saf-astronomie.fr/communique-de-presse-jean-claude-pecker-nous-a-quittes/ . Roger le Cantalien.
  5. Bonjour Spaceaddict0, le Canadien, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) francophone Webastro. Pourrais-tu tout d'abord nous indiquer de quelle province du Canada tu es ? En ce qui concerne une éventuelle section "art" sur Webastro, j'avoue ne pas savoir s'il y en a une... S'il n'y en a point encore, rien ne t'empêche d'en lancer une dans la rubrique "Quizz, Jeux, Détente" ou encore dans la rubrique "On fait une pause". Roger le Cantalien.
  6. Bonjour à toutes et bonjour à tous , Apparemment, ces fameux “hussards noirs de la République” n'évoquent quasiment rien pour vous… Quel dommage !… Il est vrai que pour les “jeunes” astronomes amateurs de 2020 (par “jeunes” j'entends les moins de “cinquante ans” ) comment pourraient-ils saisir ce que des anciens jeunes élèves nés lors du fameux “baby boom” (entre 1945 et 1960), donc tout juste après la Seconde guerre mondiale, ont pu être friands du savoir que détenaient presque seuls les “maîtres d'école”. Ces “maîtres d'école” dans l'enseignement primaire devenaient (sans doute après avoir réussi une épreuve de sélection [si des webastrams avaient plus de précisions sur ce point, ils seraient très aimables de nous en faire profiter] qui leur permettaient d'enseigner dans des collèges d'enseignement général (CEG) avec le titre très avantageux de “professeurs” entre la sixième et la troisième, donc jusqu'au BEPC (qui était le sésame sous la quatrième République prouvant que son titulaire avait acquis un minimum de connaissances — tout comme était le Certificat d'Études Primaires sous la Troisième République) ; mais comme ces professeurs de CEG étaient tous d'anciens instituteurs ils continuaient à privilégier les trois matières fondamentales de l'école primaire : la lecture, l'écriture (avec les fameuse “dictées” plusieurs fois par semaine dont la sanction était redoutable : cinq fautes égalent zéro !… ), et enfin le calcul (l'arithmétique et la géométrie). Moi, j'ai eu la chance lors de ma scolarité en primaire au CEG Ferdinand Buisson à Antony (Seine) de tomber sur deux instituteurs qui m'ont appris deux choses fondamentales en ce qui concerne “les choses du ciel” : • d'abord Monsieur Picot [à l'époque on ne connaissait pas le prénom des enseignants] en huitième (on dirait aujourd'hui en CM1) sur les éclipses de Soleil ; voir ce que j'en ai dit sur Webastro : https://www.webastro.net/forums/topic/57677-quels-sont-vos-souvenirs-de-la-premi%C3%A8re-%C3%A9clipse-de-soleil-que-vous-avez-observ%C3%A9e/ ; • ensuite Monsieur Message en septième (on dirait aujourd'hui en CM2) sur le premier vol d'un être humain dans l'espace ; voir ce que j'en ai dit sur Webastro : https://www.webastro.net/forums/topic/78741-comment-jai-appris-l%C3%A9norme-nouvelle-du-mercredi-12-avril-1961/. Voilà pourquoi je vouerai toujours un très grand respect à mes “maîtres d'école” du primaire puis du secondaire. Mais revenons à la série “Louis Meissonnier Maître d'école”. Lors du message précédent je ne vous ai donné uniquement le lien Youtube pour le premier des six épisodes réalisés en 1984 pour TF1 (alors encore chaîne du service public de la télévision française) par Jean-Pierre Marchand. Voici maintenant les liens Youtube de tous ces six épisodes : • 1er épisode : « Le Sauvageon » : https://www.youtube.com/watch?v=5iH5DAyT34Y ; • 2ème épisode : « L'apprenti » : https://www.youtube.com/watch?v=Ng83Ij9q8ew ; • 3ème épisode : « Le Maître adolescent » : https://www.youtube.com/watch?v=B3feKGg35kA ; • 4ème épisode : « Changer avec le monde » : https://www.youtube.com/watch?v=3iByPIvhSYo • 5ème épisode : « La cassure » : https://www.youtube.com/watch?v=4YUt0l3umN0 ; • 6ème et dernier épisode : « Le retour aux sources » : https://www.youtube.com/watch?v=lhrwh7cAWLM. 1er épisode : « Le Sauvageon » : 2ème épisode : « L'apprenti » : 3ème épisode : « Le Maître adolescent » : 4ème épisode : « Changer avec le monde » : 5ème épisode : « La cassure » : 6ème et dernier épisode : « Le retour aux sources » : Bon visionnage !… Et vive l'Instruction Publique, Laïque et Obligatoire !… Roger le Cantalien.
  7. Bonjour Daniel, le Corse du centre de l'île de Beauté, Bienvenue sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro. Roger le Cantalien.
  8. Bonjour et toutes mes félicitations Mon Cher Chatbleu54, le Lorrain de la Meurthe-et-Moselle, Il s'agit effectivement de l'éclipse totale de Lune du vendredi 1er mars 1504 (date pour l'Europe) ou du jeudi 29 février 1504 (date pour l'île de la Jamaïque) [saros lunaire n° 105] qui sauva Christophe Colomb et son équipage de la famine. J'ignore ce qui te permet d'affirmer que Christophe Colomb est parti sur « une estimation complètement erronée » ? Peux-tu nous révéler où tu as lu cela ? Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire_du_1er_mars_1504 et https://www.webastro.net/forums/topic/104931-l%C3%A9clipse-totale-de-lune-du-29-f%C3%A9vrier-1504-dite-quot%C3%A9clipse-de-christophe-colombquot/. La place est libre pour une nouvelle énigme. Roger le Cantalien.
  9. Un deuxième indice : le “capitaine” concerné par cette énigme est mentionné dans cette chanson de Sheila en 1971 “Les Rois Mages” [https://youtu.be/9bRzHAdekcA].
  10. Un premier indice : le phénomène concerné par cette énigme a eu lieu, comme cette année 2020, une année où il y a eu un 29 février immédiatement suivi d'un 1er mars (donc lors d'une année bissextile).
  11. Bonjour Mon Cher Patrick, le Cht'imi, professeur des écoles dans les Hauts-de-France, Effectivement, j'avais déjà posé cette énigme sur le QAC de Webastro il y a quelque temps, mais en la préparant ce matin j'ai découvert avec une très grande satisfaction que mon sujet initial posté sur Webastro concernant cette énigme avait été repris dans le Wikipédia français !!!... En tout cas : merci Mon Cher Patrick de ne pas avoir révélé tout de suite la solution de cette énigme afin que de nouveaux webastrams puissent tenter de la résoudre. Roger le Cantalien.
  12. Bon dimanche à toutes et bon dimanche à tous , Voici une nouvelle énigme qui concerne un épisode fameux de l'histoire de l'astronomie : En ce jeudi soir (mais déjà le vendredi pour l'Europe) le “capitaine” s'était enfermé dans sa cabine de son vaisseau et souhaitait très fort que ce qu'il avait lu dans les éphémérides astronomiques qu'il avait embarquées en Europe avant son départ vers l'Ouest soient scrupuleusement exactes, sinon, lui et son équipage allaient mourir de faim… Fort heureusement, les éphémérides astronomiques étaient exactes et tout se termina bien pour le “capitaine” et ses matelots !… De quel “capitaine” s'agissait-il ? Et qu'est-ce qui a bien pu sauver le “capitaine” et ses matelots ?… Roger le Cantalien.
  13. Certes, Mon Cher Chatbleu54 , il y a l'excellent officieux tome II de “l'Astronomie Populaire” de Camille Flammarion paru en 1882 intitulé “Les Étoiles et les Curiosités du Ciel” (qui selon mon très modeste avis est nettement plus intéressant pour un astronome amateur débutant que le tome I) : https://archive.org/details/lestoilesetles00flam/page/n8/mode/1up . Roger le Cantalien.
  14. Bonjour et toutes mes félicitations Mon Cher Pyrene, Il s'agisait en effet de François Arago (né le dimanche 26 février 1786 à Estagel [Pyrénées Orientales] ; voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Arago) et de Camille Flammarion (lé le samedi 26 février 1842 à Montigny-le-Roi [Haute-Marne] ; voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Camille_Flammarion). Ils ont tous les deux écrits un ouvrage célèbre de vulgarisation concernant l'astronomie : • “L'Astronomie Populaire” par François Arago en quatre tomes publiés à titre posthume entre 1854 et 1857 : https://archive.org/details/astronomiepopul01arag/page/n8/mode/1up et https://fr.wikisource.org/wiki/Astronomie_populaire_(Arago) ; • “L'Astronomie Populaire” par Camille Flammarion en un tome publié en 1880 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k94887w/f6.image et https://astronomie-rara.ethbib.ethz.ch/demusmu/content/pageview/148451. La place est libre pour une nouvelle énigme. Roger le Cantalien.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.