Jump to content

chrismlt

Membre
  • Posts

    286
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

880 profile views

chrismlt's Achievements

  1. Superbe réalisation Pierre. Merci pour les liens ; je ne connaissais pas ces matériaux. Je conserve les liens ; ça doit effectivement être super pour du matériel très portable et rigide. Oliv, le FHD tripod Losmandy est donné officiellement pour 425lb, soit 192 kg. Plutôt pas mal, pour un trépied aussi trapu. ** Avec les différents conseils reçus ici et là, et les cotes reçues en mp, j'ai finalement arbitré de la façon suivante : -jambes en tubes acier diamètre 76, ronds, épaisseur 3 mm, longueur 95 cm, -demie colonne acier diamètre 168, épaisseur 4mm, hauteur 30 cm. -autres pièces : acier 5 mm. Le design retenu permet de chiffrer à un peu moins de 150 euros le coût en matière première, tout compris (dont visserie) et sauf surprise, hors frais de port. Une visite chez le ferrailleur du coin n'a pas permis de conclure favorablement. Trop de différence d'avec le projet envisagé. Poids prévisionnel : environ 21 kg, soit un peu plus que le Losmandy, pour une résistance équivalente. Les utilisateurs de ce trépied ne rapportant pas de problèmes de vibrations particuliers, j'espère que je n'en rencontrerai pas. Si nécessaire, je passerais ultérieurement à des jambes en tubes carrés 80mm épaisseur 3, pour davantage de rigidité et un surpoids de 5 ou 6 kg. Et triangulerais la colonne à l'intérieur, et ajouterais des entretoises en bas. Et sinon, je jouerai de la cornemuse avec le trépied, s 'il désire chanter, on sera deux 😉 Inclinaison des jambes : 27 deg, hauteur de la tablette sommitale 90cm, ce qui permet d'envisager du visuel pas trop cassé en deux. Si trop instable en imagerie, je raccourcirais de 10 cm, et augmenterais l'angulation à 30 deg. Je conserve l'idée d'un trépied dépliant en 30secondes, serrage compris. J'ai laissé tomber l'alu, car il m'aurait fallu racheter un poste à souder à 300-400 boules, sans avoir nécessairement le savoir-faire derrière pour l'utiliser. La soudure de l'alu, ça n'a pas l'air simple. Et puis l'alu, ça coûte déjà 3-4 fois plus cher que l'acier à résistance et poids équivalent, de quoi y réfléchir quand on veut faire cheap, avec aucune différence sur le terrain, puisqu'on est au même poids, au final. Je reviens sur le fil lorsque ce sera terminé. Un bon mois ? (je travaille lentement quand il fait froid 🥶, et je ne sais pas trop si les délais de livraison, annonncés comme courts, seront respectés). A+ C
  2. Le plus possible Astrocg ! Le Losmandy est donné pour 195 kg, de mémoire, mais je peux me tromper. Admettons 35 kg de monture, 25 kg de contrepoids et 30 kg de tube, au strict minimum, plus les accessoires, 100 kg histoire d'être à l'aise. On y est vite. Plus une grosse marge si des fois il trainait une MEII ou une AP1600 au quart du prix sur les PA un beau jour 🤩. Tu as des images de ton trépied et des cotes à partager ? Merci d'avance. C Le trépied-dahu alors ? 🤣 En fait, la montagne, je vais de temps en temps en été, et c'est généralement plat, vu que je m'arrange pour aller dans des coins où la bagnole peut aller, histoire de décharger au cul de la mini, c'est pas le problème. Dans les champ pareil. Quand c'est labouré, je m'abstiens ; par ici, les paysans ont la gachette facile, si des fois tu mets un pied là où il faut pas. Je me colle sur un chemin carossable.
  3. J'ai un trépied de fabrication perso qui ressemble un peu à ça. c'est du pin, section 80x40 mm et je mets dessus facilement 50 kg, tout compris. Et ça ne bouge pas d'un iota.
  4. Ok, je vois. Merci. Le coup du sable, en nomade, ça semble pas trop possible, augmenter la masse de la colonne, ça peut se faire, mais pour des tubes genre 168 ou 197 mm, on n'a pas beaucoup de choix dans l'épaisseur, de mémoire on te propose soit 3, 3.6 ou 4 mm. Et réduire la taille de la colonne, faut voir. Il faut un minimum au-dessus du point de fixation des jambes. Admettons 20 cm, de façon à ce que le tube ne vienne pas en buttée sur le trépied. Ça m'est arrivé une fois cette automne, ça m'a flingué la morotorisation, du coup, t'es vacciné 🤨 Après, on repart sur un trépied genre FHD Losmandy, comme celui dont j'avais donné la photo tout en haut de ce fil. La colonne est quasi inexistante. Juste li minimum pour que la monture soit à l'aise, mais sans plus. Pas facile de concevoir au mieux. C'est comme en toutes choses, affaire de compromis.
  5. Ça tu l'as dit, question look 😉 Le trépied que j'ai placé un peu plus haut, avant ta réponse, n'a pas l'air trop mal conçu. Après, il y a aussi le souci de la praticité. Faut pas mettre deux plombes à édifier le trépied, sinon ton nomade tu le fais une fois tous les trois ans, et ce n'est pas le but recherché. Tu as une image et des cotes à partager Astrocg ? Merci par avance. ** Après, un autre souci avec les pieds "composites" (plusieurs profilés avec entretoises, triangles etc), c'est que ça devient difficile à calculer pour ce qui est des flexions, flambage et autre. Du coup, je me vois bien coller des tubes avec surépaisseurs pour être certain et dans ce cas, on retourne à la case départ : trépied inutilement trop lourd.
  6. Et oui, Oliv, c'est pour transporter. En même temps, deux réflexions. L'acier est trois fois plus résistant que l'alu (module de Young acier = 210 ; alu =69). Et donc, à résistance équivalente, il te faut une épaisseur d'acier trois fois moindre, et un poids équivalent. Exemple : Alu, L100 cm, diamètre 100 mm, épaisseur 10 mm = 8.71 kg Acier, L100 cm, diamètre 101,3 mm, épaisseur 3mm = 8.03 kg. L'alu, c'est apparemment un cran au-dessus à souder ; il faut un poste TIG, que je n'ai pas ... tandis que l'acier ça se fait les doigts dans le nez (ou presque). ** Merci Tournevase. Deux astrams ont eu la gentillesse de m'aider dans ma réflexion. Je pensais partir vers des jambes en profilé carré, soit tube genre 90/100 mm de diamètre en 3 mm d'épaisseur, soit du profilé en triangle soudé, comme sur le pied AT. ** Si qq a les cotes et épaisseurs du trépied EQ8, je suis toujousr preneur. Merci par avance. ** Et au fait, oui, pour la colonne, c'est vrai que ça peut vibrer,mais comment contrer le phénomène ? Das la mesure où il faut la rattacher au trois jambes du trépied, on imagine difficilement une autre forme. J'avais pensé au tube ouvert, avec montants en profilé et deux cercles ou disques en bas en haut, mais j'imagine que ce sera même topo question vibrations. Un peu dans ce genre là : C'est bien ajouré en bas, et bien triangulé sur les jambes. C
  7. En même temps, un type qui a déjà un C14 dans son jardin ... je vois pas trop pourquoi on se prend le chou ; il doit déjà connaître la chanson, non ? faut pas être le dernier des benets pour utiliser un SC350.
  8. Plus sérieusement, ne faudrait-il pas, vu le contexte, conseiller à ce monsieur d'installer un tel instrument dans un site qui en vaille un peu plus la peine ? Il y a forcément, dans un rayon de 30 à 50 km de chez lui, genre 30-40 minute en bagnole, une zone plus propice où acheter une maison secondaire - ou tertiaire -, avec terrain et nature, où il pourrait aller se réfugier après sa journée de travail, les soirs où c'est clair et calme dans le ciel, ou les WE ... ; avec un impromtu en remote toujours possible depuis la résidence principale quand la virée au calme n'est pas souhaitée. Il aurait tout à y gagner, et il te remercierait certainement.
  9. À l occasion, dis-lui qu il pourra toujours le revendre par ici, quand il aura jeté l eponge. On se baissera volontiers pour le ramasser et lui donner une nouvelle vie dans un endroit sympa .... 🤣.
  10. Quelques éléments de réponse, pour ceux que cela intéresse : https://www.advancedtele157scope.com/portable.php Ce qui nous donne : - pour la demie-colonne, en alu, diamètre 200mm, épaisseur 10mm, L 40 cm = 178 euros TTC (7.3 kg) - pour les jambes : tubes acier à section carrée, par exemple diamètre 50 mm, épaisseur 3mm, L60 cm, deux tubes par jambe = 72 euros (17 kg) Nettement plus cher si l'on passe aux jambes en tube alu, mais aussi beaucoup plus leger et portable (on gagne 10 kg et on se rapproche des spécifications de chez Advanced telescope) : -tubes carrés, section 50 mm, épaisseur 4, L 60 cm = 181 euros, 7.9 kg. Ce qui donne, à la grosse louche, un trépied d'environ 75 cm de hauteur, d'un poids de 27 kg pour la combinaison alu/acier (il faut ajouter un peu de visserie, des entretoises sur les jambes et possiblement deux disques pour fermer la colonne), avec un budget sensiblement proche de 300 euros. Ou 400-450 euros en tout alu, poids 17 kg. (le 8" chez Advanced T vaut 2600$, HT et port ; capacité 157 kg) Raisonnable. Si vous avez des côtes à partager (Losmandy/ EQ8 Ioptron ...) je suis preneur. C
  11. Bonjour, En vue de la fabrication d'un trépied charge lourde demie-colonne, je cogite depuis un moment sur le calcul des flexions, mais ce n'est pas simple. Et puis je me suis dit qu'il y avait plus facile que de tenter de réinventer la roue 😉. Je fais donc appel aux possesseurs de tels matériels pour obtenir quelques côtes, en particulier : les jambes du trépied : quels sont les diamètres, épaisseur et longueur des jambes ; acier ou alu ? la colonne sommitale : mêmes paramètres. Avez-vous des défauts de conception à déplorer sur votre matériel, vibrations, flexions, instabilité, des suggestions d'améliorations ? J'ai trouvé ici une réalisation intéressante car légère, en alu, avec des tubes de 80mm de diamètre, certes remplis de mousse, mais d'une épaisseur que je trouve vraiment limite a priori : 2mm. https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/mounts/german-equatorial/heavy-duty-yet-portable-german-equatorial-mount-r605 On trouve ici tous les matériaux nécessaires, à des prix tres corrects. Tubes, sections carrées, U, lames etc https://www.metalaladecoupe.com/index.asp Par exemple : Tube acier diamètre 168mm épaisseur 4mm L 40 cm = 35 euros TTC Tube acier diam 219 epaisseur 5 L30 cm = 66 euros Tube inox 219 ep 4 L30 = 178 euros Tube alu diamètre 80 épaisseur 5, L 50 cm = 40 euros On peut toujours aller visiter les ferrailleurs pour trouver moins cher, mais à ce prix là on a exactement les côtes recherchées. Grand merci par avance C
  12. J'ai essayé un réducteur de chez TS sur un mak 150, qui était indiqué comme compatible, mais le résultat a été exécrable. Seul le centre du champ était moyennement acceptable en n'étant pas très regardant. Cela produit des aberrations de type coma très sévères. Les formules optiques sont très différentes et non compatibles. Après, si c'est pour faire de la photométrie uniquement, pourquoi pas, vu qu'on a l'habitude de défocaliser, et à condition de bien mettre cible et comps au milieu du champ de sorte que les étoiles aient tout de même une forme ronde à minima. Après, pour avoir tenté une exoplanète dans le mak150 à f12, je peux te dire que ce n'est pas gagné ; il faut allonger démesurément le temps de pose, et du coup, tu perds en résolution temporelle. A f9.45, c'est un peu mieux, mais c'est pas extraordinaire comme ouverture. A mon humble avis, si ton budget te le permet, récupère un 200/800 ou un c8 à très bas prix sur les petites annonces et ça le fera bien mieux, même si la qualité optique n'est pas bonne. Tu t'en bas le coquillard, de la qualité des images, puisque tu ne souhaites qu'une chose : défocaliser. c
  13. @Drase : C'était bien évidemment un exemple afin que notre ami puisse comprendre l'intérêt pratique de conserver un temps de pose raisonnable. Tout le monde n'a pas la chance de posséder une monture qui suit au quart de poil près, avec un autoguidage hyperéactif à la moindre rafale, au moindre écart, et dans ce cas, minimiser le temps de pose limite largement la casse. Cela dit en passant, sur les comètes, que l'on est assez fréquement amené à imager, Léonard en était un bon exemple, il est courant de limiter les posesà une minute, voire à 30 secondes, en raison du bougé induit par le mouvement propre de l'astre. Tout dépend évidemment de ce que l'on veut obtenir comme détails au final, et de la focale utilisée. Sachant que bien souvent, la comète brillante, qui plus est, tu l'attaques avec un ciel pas encore tout à fait noir, ou bien dans un jour qui apparaît déjà ... Et également, en matière de photométrie, que la pose courte, c'est une possibilité intéressante pour ne pas griller ta cible. Mais je t'accorde que la photométrie, tout le monde s'en moque plus ou moins.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.