Jump to content

DrFollamous

Membre
  • Content Count

    30
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About DrFollamous

  • Birthday 03/17/2002

A propos

  • Résidence
    Toulouse
  • Intérêts
    Astrophysique, sciences,programmation(Un Geek quoi)
  • Occupation
    Aïkido
  • Matériel
    Ma vue, j'ai pas de téléscope car trop chère
  • A propos de vous
    Au lycée Sainte Marie De Nevers, Toulouse, En S

Recent Profile Visitors

495 profile views
  1. à quel distance de la Terre faudrait-il mettre la "sonde" réceptrice de la lumière
  2. Pas faut, du point de vue du défi Mars est plus intérressante
  3. Moi je dirai du plus tôt la lune parce que c'est plus proche est donc plus facile
  4. C'est dernier temps, les différentes agences spatiale travaille sur des voyage vers Mars ou la Lune. Quel destination vous semble la plus importante?
  5. Tu pourrais par exemple sortir une invention qui concentrerait des millions de Kilogrammes dans un espace très restreint, un peu comme une étoile à neutrons ou un trois noirs. Tu pourrai aussi user de "tracteur gravitationelle" comme dans Honor Harrigton. Ma première proposition réglera sans doute la question du nombre d'asteiroÏde à déplacer Il faudra sans doute parler en millions ou même en milliards de tonnes
  6. Il faudrait la page d’accueil, le centrage du texte n'est pas bon
  7. C'est super bien fait, même s'il y a quelque truc à changer!
  8. Il faut savoir qu'il prévoit la fermeture de 25 centrales nucléaire...mais parallèlement 25 autres centrales nucléaire vont être construite
  9. Quels forme l'univers a? Est-il sphérique, cubique, ou ressemble-il à une boule non régulière?
  10. Je ne suis pas vraiment mais j'ai deux chose en tête: La première concerne un principe physique qui consiste a dire que plus un point et loin d'un centre de rotation, plus sa vitesse et élevée. La deuxième chose c'est que l'influence gravitationnel n'est la même La deuxième possibilité semble absurde parce que en principe plus un objet et proche d'un corps (trois noirs, étoiles), plus il tournera vite https://astronomia.fr/5eme_partie/voieLactee.php La courbe verte montre la vitesse qu’aurait une étoile dans la Galaxie si seul le bulbe existait. A l’intérieur du bulbe, la vitesse augmente, car la masse des étoiles qui attirent augmente aussi (en s’éloignant du centre, de plus en plus d’étoiles se trouvent en dessous). Mais dès qu’on sort du bulbe, la masse attirante n’augmente plus, et l’effet de la distance croissante entraîne une décroissance forte de la vitesse. La courbe bleue montre ce que seraient les vitesses si le bulbe n’existait pas, et si seul le disque attirait les étoiles. C’est la contribution gravitationnelle du disque. La courbe noire tout en haut est la véritable courbe de rotation de la Galaxie. Elle montre les vitesses observées des étoiles, en fonction de leur distance au centre. Elle est donc la somme des diverses composantes, et devrait se déduire des deux courbes précédentes. On constate que ce n’est pas le cas : les deux courbes -verte et bleue- décroissent avec la distance, alors que la courbe noire reste stable. Pour expliquer cette différence, il faut envisager une contribution gravitationnelle nouvelle, produite par une composante invisible de la Galaxie. Cette nouvelle composante est la couronne, extension du halo galactique. Le lien et en haut pour plus d'info Je pense plutôt que le centre tourne plus vite que les bord
  11. Eh bien toutes les galaxies ont un trou noirs en leurs centre ce qui donne la spirale qui les caractérises. Il y a aussi des nuage ou amas d'étoile plus ou moins isolé qui ne sont pas des galaxies. Donc toute les galaxies ont des trois noirs en leur centre. Il faut noter aussi que la taille du trois noirs au centre d'une galaxie donnée diffère avec la taille du trous noirs d'une autre galaxie.
  12. Si tu veux savoir ce qu'il faut faire je vais te le dire: -Il faut bien sur prendre des enseignements de spécialité Maths/physique et même informatique, car en astrophysique il y en a énormément -Après le lycée tu peux prendre une licence MPI(Maths physique et informatique) et ensuite décrocher un master en sciences de l'univers -Et enfin pour ton doctorat que tu peux bien sur faire à l'étranger (USA,R-U) tu y fera une spécialisation sur un domaine bien précis (étude sur le big bang, trous noirs, planétologie, etc...) Après pour y arriver il faut avoir une bonne détermination, car si tu flanche et que tu te décourage, tu pourra dire bye bye à tes rêve. Le principale c'est de toujours y croire et aller de l'avant même en cas d'échec
  13. Salut les gens j'aspire au métiers d'astrophysiciens, mais malgré mes recherches sur le parcours (2 ans de recherche et très peu de données🤬😡!) je ne suis pas parvenu à définir des parcours bien tracé seulement des approximations.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.