bang*gib

Membre association
  • Compteur de contenus

    7 971
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de bang*gib

  • Rang
    Membre de l'association

A propos

  • Résidence
    Lourdes <->Tarbes
  • Matériel
    le regard

Visiteurs récents du profil

540 visualisations du profil
  1. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Ouais, c'est faiblard comparé à l'énergie qui lie les quarks entre eux . Le gluon a quelque chose comme énergie qui va bien au delà... Je laisse les analystes faire le trie . Merci
  2. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Bonsoir à tous Ah non, laisse tomber, le calcul urge plus. Pour être plus sérieux je fais plein de trucs aussi chez moi en ce moment, beau temps oblige. Mais parallèlement en petites sessions je prépare une réponse pour ici . Au passage, sur l'énergie du photon tu attises fortement ma curiosité. A bientôt
  3. bang*gib

    Hayabusa 2 /1999 ju3

    Merci pour ces infos.
  4. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Bonsoir à tous. Merci pour vos réponses avisées. Oui, bien sur , le photon n'a pas de masse on lui confère donne, plutôt il a des propriétés : Smith Le photon a des propriétés : Fréquence/longueur d'onde, spin,...la masse n'est pas une propriété du photon. J’ai voulu saisir si ta phrase suivante laissait entendre une autre idée une limite (entre ) le gros chifre, quant tu dis : la masse du photon ne vaut pas zéro … et : Le photon n'a tout simplement pas de masse, Bon, je saisi qu’il n’en est rien ,et qu’un ballon s’il n’as pas de taux d’alcoolémie , il peut quand même être aussi rond qu’un coin. Bon il n’y a pas d’idée de limite,il n’en est rien rien du tout. A propos de rien On ne peut pas dire que mon temps de sommeil « pèse » 3 kg Tout dépend du poids de la tête ou de la grosseur de la fatigue. Bruno, je ne suis pas sur que le temps existe en physique. A propos ses smileys j'ai voulu mettre celui qui rit
  5. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Bonsoir à tous. Pardon pour la présentation, mais c’est plus facile. Bruno Nous vivons dans un monde où la vitesse maximale possible est celle de la lumière. Même si on imagine une limite au-delà, il semble pratiquement très compliqué déjà d’aller à une simple fraction de C . Mais tout physicien n'a -il pas ce rêve ? Smith Dans le cadre de cette théorie maintenant prouvée, la masse du photon ne vaut pas zéro (ni même 0.0000000000000000000000000000000000000001) : Le photon n'a tout simplement pas de masse, Merci pour cette réponse prouvée qui m’amène à un autre questionnement. Si le photon ne vaut pas zéro et qu’il n'a tout simplement pas de masse, par le fait de lui conférer cette non valeur, qu’il ne vaut pas zéro , ni même 0.0000000000000000000000000000000000000001 quel est donc sa valeur, en a t’il une ? Un chiffre, une explication? Le photon n'interagit pas avec le champs de Higgs, il n'a pas d'inertie, et ne peut donc que filer qu'à la vitesse maximale permise par notre espace-temps (que l'on appelle "vitesse de la lumière" mais on devrait l'appeler "vitesse maximale de notre espace-temps"). La seule énergie impliquée est celle nécessaire à la création du photon, énergie qui peut être vraiment très faible (onde radio). Merci Smith pour cette très intéressante explication qui satisfait pleinement, mais quelque chose me dit que le photon serait un faiblard qui se tape une pointe de vitesse hallucinante. Ha oui, il y est peut-être pour rien. Le support, le champ de supporter Higgs, capte une information...qu’un photon s’est aligné, et qu’il s’éclate préférentiellement à 300 000 milles sur le champ de course. Les autres particules... larguées qu’elles sont. Bruno (Dans la mesure où la masse est, par définition, la grandeur qui mesure la quantité de matière, le fait que ça n'a pas de sens d'attribuer de la masse à un photon ne signifie-t-il pas qu'un photon n'est pas une particule de matière ?) Là, je vois une solution intéressante...un vaisseau photonique, un assemblage cohérent de photons. Y aurais un hic pour les passagers, il faudrait les dématérialiser. La tronche patrick60 "qu'est-ce que le Dr Spoke a que nous n'ayons pas encore ?" Allez au hasard un vaisseau photonique. Bruno Dans la mesure où la masse est, par définition, la grandeur qui mesure la quantité de matière Smith Non, il y a aussi les ondes gravitationnelles (vues sans l'angle de la RG) ou les gravitons (sous l'angle de la MQ). Une onde gravitationnelle est une oscillation de la trame même de l'espace-temps : Qu'elle se déplace à 300000 km/s semble démontrer qu'il s'agit d'une propriété de cet espace-temps. Le photon, sans masse, se déplace donc à cette vitesse, non pas parce qu'il s'agit d'une propriété du photon, mais bien plutôt d'une propriété du milieu dans lequel il se déplace. Le milieux est très sélectif, une sorte de sas, de tamis, un/des tapi(s) roulant(s ) avec vitesses présélectionnées. Une hétérogénéité de concourants remplie le champ de course. L'onde gravitationnelle par moment te secoue tout ça, mais il me semble que ça affecte très peu tous les éléments dans ce tissus de l'espace. Ygogo Mais tu risques d'être bien obligé de te résigner, puisque les physiciens et les techniciens de la planète Terre ne sont pas capables de te fournir le vaisseau de tes rêves. Cela semblerait partir d’un bon sentiment, mais il n' en est rien. J’ suis sur que si les physiciens y arrivaient ils se le garderaient pour eux.
  6. bang*gib

    Un ptit jeu à la cool ^^

    Terra Incognita
  7. bang*gib

    Reports de bugs

    Bonsoir; 1 heure environ quelques soucis de correction et de smiley là ça va très
  8. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Bonsoir jpch84. Une fois j'ai écris quelques lignes sur un photon. Il m'a été dit de manière sympathique, je cite ,<<il ne faut pas "anthropomorphismer "...>> Je tenterai de retrouver le texte. J'étais convaincu de ma démonstration autant que ce qu'on me disait me paraissait juste. Mais ça plaisait tout de même... Je m'interroge sauf erreur de ma part si :"un photon de son point de vue ..." n'est pas de la même qualité. Ce matin dans une conférence j'ai eu un exemple d'un insecte à deux dimensions minuscule sur une grande sphère . Comment vérifierait il qu'il est sur une surface courbe pour faire court. Il va tout droit dans trois directions et forme un triangle,puis dans l’exemple que j'ai pas vraiment retenu mais qui ma apparut évident au moment,l'insecte additionne les angles et le résultat indique qu'il n'est pas sur une surface terre plate. Pour être sérieux, j'ai posé la question si l'insecte avait deux dimensions il n'a pas de conscience...une manière pour moi de réfuter l'exemple. On m'a répondu, je ne suis pas physicien mais on a eu la gentillesse de me filer quelques lectures à ce propos.
  9. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Bonsoir à tous. J'ai cru un instant au vu de non réponses, d'une stagnation du sujet sur le vraieton le photon,après ma dernière intervention , que je pouvais être un chat noir. Puis l'énergie cinétique a fait son œuvre au point qu'au regard des volumes des derniers messages, surpris par l'accélération,je me suis dis ,on doit pouvoir aller plus vite que C. Ouf!! Il n'en est rien heureusement(pour le chat noir). C'est pourquoi j’interviens de nouveau. A propos pour l'anecdote, on m'a invité à écrire une micro nouvelle de 300 caractère pas plus. Pas encore envoyée, mais si elle rencontre un succès ... Il s'agit d'un chat trouvé sous l'orage."pôvre bète comme tu dirais patrick 60." Le pauvre chat Shrödinger est une absurdité. Le photon a en effet de drôles de caractéristiques. Pour faire court il va à 300 000 mille... il a/na pas de masse soit disant vu hier soir dans une conférence. Masse 0 (théorique) < 10−54 kg (< ~ 5 × 10−19 eV/c2) (expérimental) Alors masse ou pas masse ? A partir de combien y a pas masse toc? Quand il traverse les fentes de Young ,il tente de nous feinter si on l'observe. Il est capable intriqué (un sur terre et l'autre à des milliards de kilomètres) de rire instantanément si on le chatouille d'ici. Cela donne une impression qu'il se dépasse lui même... Pas que, mais le vide semble le mieux lui convenir, comme un poisson qui naît et qui sait tout de suite nager.Comme une sorte d’instinct une information programmée. Je me suis posé la même question hier soir et d'autres fois. Loupé... J'ai tenté ... Un simple photon unique jeté dans l’œil fait moins mal,mais est il perceptible..? J'espère qu'on nous éclairera sur sa masse ou non masse. Question partagée totalement. Même chose que précédemment. J'ai pas fini de répondre. Je reprendrai, ça déconne pas de smiley impossible de rectifier certains trucs etc...
  10. bang*gib

    Quelques images rigolotes ou étranges...

    Bon Puisque tu veux rien
  11. bang*gib

    Reports de bugs

    Oui ça ramequin... ça va beaucoup plus vite à présent 5 mn après
  12. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Pour vous ça rame ce soir (connexion) ou ça va à C ? Je vois que non et que l'esprit est toujours aussi vif. Pour ma réponse... je vais la puiser dans le débat On a déjà et aussi des pistes sérieuses avec jgricourt
  13. bang*gib

    Un ptit jeu à la cool ^^

    fout de nous
  14. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Bonsoir, J'ai lu des réponses plus perspicaces ! La question ne me parait pas métaphysique. Là, j'ai l'impression que tu bottes en touche Ygogo.
  15. bang*gib

    D'ou vient l'énergie qui anime un photon ?

    Bonsoir Moi je te parie que le soleil est aussi un accélérateur de particule... Par contre pour "...une lampe de poche..."