Jump to content

Kartazion

Membre
  • Content Count

    46
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    Occitanie
  • A propos de vous
    Expliquer la physique quantique avec une seule particule en mouvement

Recent Profile Visitors

212 profile views
  1. Cela doit être dans son album posthume. EDIT : Je crois qu'il a fait 51 albums - donc c'est quand même à vérifier dans tous ces titres.
  2. Promesse - Le Figaro http://www.lefigaro.fr/politique/2019/04/16/01002-20190416LIVWWW00077-en-direct-emmanuel-macron-allocution-notre-dame.php
  3. Près de 700 millions d’euros déjà donnés par les entreprises et les grandes fortunes http://www.lefigaro.fr/conjoncture/une-souscription-internationale-et-d-innombrables-cagnottes-pour-rebatir-notre-dame-de-paris-20190416
  4. Emmanuel Macron promet de rebâtir la cathédrale Notre-Dame d'ici cinq années.
  5. J'ai trouvé par exemple une image à 1,545,785,280 pixels avec la Wide Field Camera 3 de Hubble Space Telescope. Je crois qu'on pourrait faire le calcul.
  6. Les résultats montrent maintenant une relation étroite entre la masse du trou noir et les étoiles qui composent une galaxie elliptique ou les étoiles à renflement central d'une galaxie spirale. Mais étonnamment, une corrélation encore plus étroite est trouvée --> https://www.spacetelescope.org/images/opo0022b/ ou arxiv https://arxiv.org/abs/0908.2028
  7. Ok. Mais alors pourquoi, comme dis plus haut, la masse du trou noir est quand même proportionnelle à la masse du bulbe ou du composant sphéroïde d'étoiles, ce qui peut donner naissance à des galaxies elliptiques ou spirales suivant la masse du TN ?
  8. Cela veut dire que la masse du trou noir central est suffisante pour entrainer toute la galaxie en orbite ? Smith m'a répondu "si n'y aurait pas de TN qu'il en serait de même et ne changerait probablement pas beaucoup la dynamique de la galaxie" Je précise que chaque galaxie comporte en son centre un trou noir supermassif. C'est de celui-là que je parle. Et ces trous noirs supermassifs sont entourés de grappes de trous noirs stellaires (la douzaine de TN découvert).
  9. J'ai lu que la masse du trou noir est quand même proportionnelle à la masse du bulbe ou du composant sphéroïde d'étoiles, ce qui peut donner naissance à des galaxies elliptiques ou spirales suivant le TN.
  10. Dernière question connexe : la galaxie entière orbite t'elle exclusivement autour de ce trou noir méga massif ? (ou alors c'est un trou noir indépendant dans cette galaxie)
  11. J'ai une question vraiment bête à poser. La partie visible en intensité lumineuse représente - que le disque d'accrétion ou la galaxie tout entière ? Il serait logique de voir que le disque d'accrétion, mais si la galaxie entière était ce disque ?
  12. Bonjour, Vu que c'est un radiotélescope, ma question initiale était : le rouge que l'on voit est-il celui du redshift de l'effet Doppler ? Nous avions eu en réponse un article en Anglais qui parlait du Doppler-Boosting. J'en avais conclu, et sans aucune certitude, cet article sur wikipédia https://en.wikipedia.org/wiki/Relativistic_beaming pour expliquer ce qu'est le Doppler-Boosting (rayonnement relativiste de jets de gaz ou de plasma). Le décalage vers le rouge n'est pas dû au déplacement de M87 alors ?
  13. Pour la première fois, des astronomes on réussit à prendre une photo d'un trou noir, capturée grâce au radiotélescope Event Horizon Telescope (EHT). Ce trou noir se trouve dans la galaxie Messier 87 (aussi appelée M87 ou Virgo A). Voici la photo dévoilée par la collaboration EHT le 10 avril 2019.
  14. Également, l'utilisateur patrick60 qui a ouvert ce fil des TN, a aussi disparu. Je l'ai vu dans le cache de google.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.