Albuquerque

Membre
  • Content Count

    1,373
  • Joined

  • Last visited

About Albuquerque

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Albuquerque

    Mouvement antiscience et démarche scientifique

    Il était temps qu'on me prévînt que la Terre était plate. J'allais acheter une monture équatoriale, une véritable escroquerie si on n'est pas sur une boule.
  2. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    C'est une évidente confusion sur le mot sodium qui risque en effet de faire penser le spectateur de base au problème tout à fait différent du Super-Phénix. Confusion fâcheuse d'autant plus inattendue que bien que la vidéo soit "légèrement orientée", elle n'en révèle pas moins des connaissances. Si tu crains l'emballement dans le thorium adopte le rubbiatron sous-critique.
  3. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    https://www.youtube.com/watch?v=IXxkcld0_XM Je remets le même lien vers la vidéo sur le réacteur au thorium, sans intégration de la vidéo elle-même à Webastro. C'est pour qu'on puisse lire les commentaires. Celui d'Archimos en seconde position vaut le détour : il flingue la vidéo. Personnellement je n'ai rien vu de faux dans ses dires. A mon avis son observation correspondant au temps 10:14 relève ce qu'il y a de pire. On nous parle dans la vidéo d'une possibilité d'explosion qui n'existe pas. Un métal alcalin (ici, sodium) pète bien dans l'eau, mais à l'état de corps simple, et pas sous forme d'un sel archistable comme son fluorure. De toute façon le style gore est significatif : on n'est pas là pour débattre !
  4. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    A partir de quand fais-tu partir "la fin" de cette vidéo ? Je suggère au lecteur d'écouter tout particulièrement à 10 : 10. S'il a deux sous de connaissances de chimie minérale, cela devrait lui plaire.
  5. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Je ne résiste pas à la tentation de soumettre à votre sagacité critique cette vidéo qui respire la justesse scientifique. .
  6. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Tiens, ce coup-ci je n'ai plus de citation automatique d'un autre. Pourvou qué ça douré. Avant, on avait Hubert Reeves qui faisait de la morale écolo gentillette, parce que la catastrophe était encore éloignée ; il parlait avec mélancolie de planète bleue si jolie et si fragile, et de vilains motards qui polluaient le désert. Maintenant que la mer monte de tout côté et que la Scandinavie laisse échapper du Valhalla ses Philipullus en jupette, l'astrophysique et la cosmologie médiatiques se font moins gentillettes, car c'est leur rôle évident d'organiser une dictature démocratique.
  7. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Je ne réponds pas à PIX astro et je ne sais pas pourquoi dès que je veux écrire sans répondre à personne en particulier, depuis quelques jours je suis empoisonné par l'apparition d'un "Le 32/13/3019 à 25:62, Machin a dit :", suivi du dict de Machin. Je ne fais pourtant pas autrement que la semaine dernière encore. Donc je n'ai à part cela rien à dire, mais pour dire quelque chose quand même je dis que ça ne m'étonnerait pas que Charpy ait monté sur son vélo une tige à rayer les carrosseries qui lui passent trop près. Pas beau, ça…
  8. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Non, Charpy, je ne vais pas pondre un cours entier à l'intention des monsieur j'veux-pas-l'savoir. Va te documenter à l'UNSCEAR, le truc de l'ONU équivalant pour le nucléaire au GIEC pour le gaz carbonique. Un écolo applaudit le GIEC mais mentionne rarement l'UNSCEAR, qui, il faut bien le dire, n'est pas une officine antinuc de principe. Un webastriste ici m'a répondu que l'IRSN était un minimisateur d'effets atomiques dangereux, alors ne va pas à l'IRSN. La ventilation des maisons en terrain granitique est une question sérieuse car le radon dans l'air avec ses fils le polonium et toute la famille jusqu'u plomb stable, qui s'accroche aux poumons, est en effet une cause chiffrée d'irradiation significative sans rapport avec l'industrie nucléaire. On regarde le radon comme la seconde cause de cancer du poumon, avec une incidence de l'ordre du vingtième au dixième de la première. Les comparaisons de ce qui ne se ressemble pas ne m'intéressent pas. A part cela tu as raison : il suffit de fermer les centrales (mais en cohérence le Limousin et la Bretagne aussi) et de réserver la voie publique aux vélos. Hélas, il est peu probable qu'on désire s'acheminer vers un monde productif en proportion de ces idées d'enfant qui fait son caprice. Sauf les esprits en pointe, on préfère plutôt une existence plus longue et mieux soignée qu'avec le PIB correspondant eux énergies naturelles et au vélo. En plus tu te moques en comparant l'assurable et l'inassurable. Le petit risque réparti sur des millions de contrats est assurable ; le gros risque sur un seul contrat ne l'est pas par une entreprise privée. Il est nécessairement pris en charge par la collectivité, qui forcément parie sur l'avenir. Les Français légers et latins parient que leurs centrales nucléaires ne sauteront pas, et devront payer le cas échéant les dégâts sans assureur. Les Allemands raisonnables, graves et méthodiques préfèrent payer une prime annuelle d'assurance pour ne pas avoir de nucléaire ; elle s'appelle kilomorts annuels par l'air que pourrit le charbon. Chacun son idée, à condition de ne pas dire des bêtises sur l'assurance.
  9. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Raisonnement écolo : on a trop évacué à Foucouchima, donc on n'évacuera pas assez au prochain accident. Et la preuve qu'on n'évacuera pas assez, c'est qu'on n'a pas reconnu assez vite pour Tchernobyl : "temps de réaction abusif". Abusif ? Bof, puisque la dose reçue en France n'était dangereuse que dans le discours écolo. Bon, je pense qu'avec ça voilà condamné le nucléaire. As-tu encore plus vague comme discours ? Citation : même si ça ne fait que 5% de cancers en plus comme c'est facilement évitable autant éviter non ? 5% par Sv, c'est une valeur repère, mais justement sauf quelques liquidateurs à Tchernobyl personne ne prend ça. Bon, d'accord, mais alors 1% de cancers en plus par 200 mSv comme à Foucouchima il y en a eu (peut-être) un, c'est facilement évitable autant éviter non ? Et pour la vitesse limite sur route, Il faut combien de km/h pour éviter combien de morts ? Je ne vois pas l'intérêt de bavasser sur le flou et l'indécidable, ou d'argumenter par des harangues. Citation : la plus grande opacité démocratique Et ça continue… Oui, oui… L'opacité si chère aux écolos est en réalité le fait qu'avec une chose complexe comme le nucléaire on bute sur l'extrême difficulté de donner à chacun des moyens sérieux d'y voir clair autrement que de façon passionnelle. Non, l'EPR, on ne m'a pas demandé mon avis. On m'a juste demandé de voter parce que la constitution ne prévoit pas le pouvoir automatique aux écolos. On ne m'a pas demandé il y a vingt mille ans si je voulais une maison qui scandalisait les écolopithèques d'alors, parce qu'ils disaient que ça s'écroule sur la tête des gens plus souvent qu'une bonne vieille grotte. Qu'est-ce que c'est lassant, ces non-arguments que j'ai rangé plus haut sous le nom de harangues. Je ne suis pas un tribun, un rhéteur, en sorte qu'on se comprendra mal.
  10. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Je ne fais ni n'ai fait partie de rien, mais je dois drôlement bien cacher mon jeu si j'ai l'air d'être antinucléaire ?
  11. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Mais moi j'ai un modèle dit d'intoxication tabagique linéaire sans seuil, qui dit qu'une seule molécule de goudron de cigarette inhalée à cent mètres du fumeur accroît déjà le risque de cancer du poumon. Le risque de cancer par tabagisme passif à cent mètres selon ce modèle est faible individuellement, mais selon une étude de l'université où les Bogdanoff ont fait leur thèse de physique, ce petit risque cumulé correspond à vingt millions de morts par an pour toute la planète. Bon, je blague en imitant le style militant, mais qui sait !
  12. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Bah, un petit virus, après une si belle démonstration de démocratie…
  13. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    1 Sv tout court, instantané ou cumulé. (En fait c'est valable pour un cumul sur une période brève. Une irradiation étalée sur des décennies a moins d'effet parce que le corps a du temps pour réparer. Il est difficile d'indiquer comment le risque est réduit, parce qu'on ne fait évidemment pas d'expérimentation humaine délibérée. Je ne suis pas documenté sur des modèles animaux.)
  14. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Une manière de concevoir l'instruction du grand public : https://www.sortirdunucleaire.org/Lille-perturbation-et-annulation-du-debat
  15. Albuquerque

    Les causes du réchauffement climatique.

    Mais tu en sais quoi ?