Ygogo

Membre
  • Compteur de contenus

    5 368
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ygogo

  • Rang
    Membre

A propos

  • Résidence
    Lyon 3ème
  • Intérêts
    Histoire de l'astro et des sciences
  • Occupation
    retraité (ex prof Physique Chimie)
  • Matériel
    L 60/700 ; T 114/900 ; et Internet !

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. A première vue, il me semble que c'est impossible que la comète Hale Bopp passe par les points B et C tels que tu les définis. Mais supposons que tu veuilles dire : "Considérons la comète Babiscus dont l'orbite est fortement elliptique, et qui passe successivement par deux points B' et C' situés respectivement à 0,983 et 1,017 UA du Soleil. Est-ce que la variation de vitesse de la comète entre ces deux points est moindre que celle de la Terre entre ses apsides B et C ? " Réponse (à moins que le vieux hibou ne se trompe...) : tel qu'il est posé, il manque une donnée importante dans cet énoncé : la vitesse de la comète au passage par un de ces points. Il faut donc que je cherche un peu pour avoir un ordre de grandeur... Mais si, comme je le suppose pifométriquement, la vitesse de la comète est plus grande que celle de la Terre sur son orbite, alors la variation de vitesse sera plus faible que celle de la Terre. En effet, la mise en équation donne un truc du genre : (V2)² - (V1)² = constante x (1/R2 - 1/R1) Ton intuition, ou ce que j'en comprends, était donc bonne. Mais tout ça, c'est à vérifier, je suis loin d'être infaillible !
  2. Ygogo

    Bonjour de Claire

    Bonsoir Claire, et bienvenue sur le forum des fêlés passionnés d'astronomie ! Et bienvenue aussi sur "le grand Lyon", expérience faite c'est nettement moins stressant que le "Grand paris" Par contre, on ne voit pas forcément mieux les étoiles en ville. Mais il est plus facile d'en sortir !
  3. Désolé, mais là je ne comprends plus très bien où est la question... A part ça, oui, j'habite à 500 m de cette place... ça ne fait que 3,3x10^-9 UA !
  4. Un petit schéma vaut mieux qu'un long discours (même s'il n'est pas garanti exact)
  5. Bonsoir Non, c'est exactement le contraire... Quand l'excentricité est nulle, l'orbite est circulaire, et la vitesse est constante (aucun écart) Quand l'excentricité est comprise entre zéro et 1, l'orbite est elliptique. La comète (ou la planète) va plus vite au périhélie qu'à l'aphélie, et la différence de vitesse est d'autant plus grande que l'excentricité est plus grande. (Deux exemples : pour Mars e=0.0934 il y a plus de 4 km/s d'écart alors que pour la Terre e=0,0167 et l'éc art est de 1 km/s seulement / voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_(planète)) ) )) et https://fr.wikipedia.org/wiki/Terre / n'oublie pas que Ouikiki est ton ami ) Pour comprendre sans calculs cette affaire, imagine toi dans ton vaisseau spatial en train de regarder la ronde des planètes et des comètes Un objet en orbite qui se rapproche du Soleil "tombe" de quelques millions de kilomètres, pas étonnant qu'il accélère... par contre, quand il va retourner vers son aphélie, il va "remonter" par rapport au Soleil, et elle va ralentir... Et plus il y a d'écart en distance, plus il y a d'écart en vitesse. Après, bien sûr, si tu veux faire des calculs, il y a de quoi s'amuser ,
  6. Ygogo

    Quelques images rigolotes ou étranges...

    et pendant ce temps, je ne fais pas ce que je devrais faire d'urgence, et pour rester dans le sujet ça me rappelle une image vue récemment (mais pas chez l'ophtalmo !) :
  7. Ygogo

    Quel scientifique êtes-vous ?

    Galilée ? Vous avez raison, pas la peine d'être faussement modestes... Cela dit, je vais aller faire le test, Est-ce que je vais vous rejoindre ?
  8. Ygogo

    Quizz alternatif convivial

    Bon, en reprenant calmement (et avec une liste de constellations à portée de main...) je propose : A1 : HORLOGE qui pendouille au mur chez Great Gig (?) et qui est indispensable aux astronomes... qui ont aussi donné ce nom à une constellation australe E1 : CORBEAU qui (d'après La Fontaine) aime les rimes bien tournées, et qui est aussi une constellation ce qui nous mène à ce vieux filou : RENARD en 3a, encore une constellation et il ne reste plus que l'HELICE en 1a, qui permet de s'élever et qui est aussi une nébuleuse NGC 7293 https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Iridescent_Glory_of_Nearby_Helix_Nebula.jpg?uselang=fr OUF !
  9. Ygogo

    Quizz alternatif convivial

    Ah quand même, il y a la "vedette" en H1 qui doit être une STAR Mais dans le coin supérieur gauche, j'ai bien trouvé des mots, mais je ne vois aucun rapport avec l'astronomie...
  10. Ygogo

    Quizz alternatif convivial

    Ben, le problème, c'est que le reste me semble plutôt coriace !
  11. Ygogo

    Quizz alternatif convivial

    Bon, ça a bien avancé... Je propose aussi : C1 : LUNETTE arrière de voiture, et tube magique pour nouzôtres astrams M2 : ETA organisation clandestine et ETA CARINAE système stellaire exceptionnel à tous points de vue O : FARNESE famille italienne et statue célèbre "Atlas Farnèse" qui porte un globe céleste avec les constellations de Ptolémée https://fr.wikipedia.org/wiki/Atlas_Farnèse
  12. Ygogo

    Quizz alternatif convivial

    Bon, alors une petite avant la sieste :
  13. Ygogo

    Quizz alternatif convivial

    Bonjour les copains Pour une fois, je ne passe pas trop vite... et je fais quelques propositions Bien vue, la rosette de Lyon
  14. Ygogo

    Combien d'astram en France ?

    Bonjour à tous Intéressante discussion, merci de l'avoir lancée... Il me semble qu'il ne faudrait pas sous-estimer le nombre des "amateurs d'astronomie" ne mettant que rarement l'œil à l'oculaire, mais qui pratiquent assidument la "lecture astronomique" (revues, livres, internet), qui assistent à des conférences, qui visitent des expositions, des musées ou des observatoires... Evidemment, cela peut sembler moins "noble" que de se geler les doigts (et le reste) dans un coin paumé après avoir fait des kilomètres en voiture et déménagé un quintal de matos
  15. Ygogo

    Atténuateur

    Bonjour Je ne voudrais pas avoir l'air bêtement complotiste, mais jusqu'à présent je croyais que Virgo était construit pour détecter les ondes gravitationnelles, et non les neutrinos... Etonnant, non ? On nous cache tout