Jump to content

fdudu

Membre
  • Posts

    1,792
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

5 Followers

About fdudu

  • Birthday 06/06/1963

A propos

  • Résidence
    sud de Paris

Recent Profile Visitors

5,372 profile views

fdudu's Achievements

  1. Bonjour les amis, En attendant le bouillon de protozoaire, voici un petit test entre le Canon 1200D et le Panasonic LumixG5 sur une diatomée. Je n'ai pas retouché les images excepté un recadrage sur la diatomée, un rapide équilibrage du blanc et j'ai rééchantillonnée à 1500 pixels de larges les 2 images (PI : l'image du Canon était avant rééchantillonnage à 1536 pixels et celle du Lumix à 1735 pixels) et tout ça dans Photoshop CS6. Concernant les prises du vues : - pour le Canon, comme d'habitude, j'ai fait la mise au point et le réglage du temps d'expo et des ISO sur l'écran du PC via l'USB et le logiciel Canon EOS Utility et sans aucune correction lors de la transformation CR2 vers TIFF dans le logiciel Canon Digital Photo Professionnal. - pour le Lumix, j'ai fait la mise au point via les oculaires et le réglage du temps d'expo et des ISO sur le Lumix (il ne se pilote pas via le PC) Canon : Lumix : Je trouve que c'est un peu plus flou sur l'image du Canon mais je pense que ce n'est pas à prendre en considération car une map imprécise est toujours possible. Je verrais ça avec l'expérience mais bon, comme quoi pour la précision de la map, quand on a à l'oculaire la map que l'on aura sur la photo, c'est un sérieux avantage avec le Lumix mais seulement pour la map car le retour colorimétrique n'est pas le même (il faut que je travail ça) alors qu'au niveau du canon, on a le bon retour colorimétrique à l'écran. Pour l'instant et pour la photographie, je trouve que les 2 appareils se tiennent avec chacun leurs avantages et inconvénients tout en soulignant que je n'ai pas d'expérience avec le Lumix. D'ailleurs je suis en train de "bricoler" pour le Lumix un montage avec une barlow x2 mais là, je pense que je n'aurais plus la bonne map dans les oculaires. A voir . . . Amicalement, FRanck dsl pour les fote d'ortografe, pas le temps de me relire
  2. Bonsoir les amis, bonsoir Charles Suite à des conseils sur un autre site concernant un très probable flou de bouger des rideaux de l'obturateur lorsque le Canon 1200D prend la photo, je viens d'acquérir un Panasonic Lumix G5 pour le mettre sur le microscope. Il m'a couté 130 euros d'occaz et il est comme neuf sauf quelques poussières sur le capteur mais ça je m'y attendais surtout avec un "mirrorless". Y a plus qu'a le "nettoyer" avec doooooouceur et méthodologie et avec le matériel adapté bien sûr : Le Lumix G5 n'est pas pilotable à partir d'un PC (il faut passer sur des Lumix plus récents et ce n'est plus le même prix !) comme le Canon 1200D mais ce n'est vraiment pas un problème car ce que j'ai dans les oculaires (champ et mise au point), je l'ai exactement sur la photo et ça c'est super ! Après quelques rapides essais, les photos prisent (sans avoir oublié d'activer le mode "obturateur électronique") à fort grossissement (objectifs 40x et 100x - Avec les objectifs 4x ou 10x, je n'ai pas vu de différence avec le Canon) sont bien nettes mais c'est surtout sur la vidéo que le Panasonic Lumix s'en sort largement mieux que le Canon 1200D. Je mettrai des comparaisons de photos et vidéos prisent avec le Canon et le Panasonic. . . J'allais oublier, il m'a fallu en plus un adaptateur monture micro 4/3 vers monture "c" et de plus, je me suis offert une télécommande de déclenchement filaire Amicalement, FRanck Ps : au fait, tu en est ou avec ton nouveau microscope Charles ? Des news?
  3. idem les oculaires6.5 et 25 livrés avec le télescope, quoi que le 25 mm soit certainement plus utilisable que le 6.5 je pense car il te fera "seulement" un grossissement de x30 mais, je pense, avec un tout petit champ, ce qui est vraiment dommage pour l'immersion lorsqu'on ce balade dans le ciel profond. Plus sérieusement; tu as déjà un 15 mm qui te permet donc des grossissements de x50 (750:15=50) et avec un champ honorable de 66°. Moi, je serait toi, je prendrais un 5 mm pour avoir du x150 (750:5=150) : https://www.telescopes-et-accessoires.fr/oculaire-sky-watcher-wa-super-plossl-5mm-58-3175-c2x30338639 ou bien le 6.5 que te conseil sixela pour remplacer ton 6.5 en plastique. Amacalement, Franck
  4. Bienvenue à toi Adrien
  5. Bonsoir les amis, bonsoir Charles J'ai réessayer mais avec une autre configuration pour voir si avec une caméra avec un plus petit capteur et en direct sur la sortie photo du trino, je pouvais gagner quelque chose en matière résolution/netteté. J'ai donc mis ma caméra astro ASI 178MM directement sur la sortie photo de la tête trino et pris des photos avec l'objectif 40x avec des map différentes (4 photos pas plus pour les 2 sortes de pollen) prisent via FireCapture et stacké tout ça dans Helicon Focus . J'ai d'ailleurs aussi essayé avec l'objectif 100x mais je ne gagnais rien en résolution et maintenant, je pense qu'utiliser l'objectif 100x est une erreur si on ne maitrise pas le montage huile et les préparations. Configuration : Pollen de pissenlit 40x : Pollen de colza 40x : Je trouve que l'on gagne en effet au niveau résolution, mais sans plus, par contre, je pense aussi que si je veux quelque chose de significativement mieux en matière de photo (je ne parle pas pour les films), il faut que je monte en nombre de pixels au niveau de la caméra. Par exemple, j'ai peur qu'une Bresser SP 5.0 de 5 méga pixels soit trop faible. Il faudrait passer à une 12, 16 voir 20 mp et là c'est plus le même prix ! Si vous avez un avis sur cela, n'hésitez pas les amis ! Du coup Charles, si on étudie bien le microscope équipé du capteur Sony de 16MP que tu as sélectionné, bin . . . 16MP = c'est bien. Si la qualité optique est de bon niveau, c'est un bon choix en effet Par contre, je sais que je manque cruellement d'expérience pour faire les préparations ce qui explique aussi surement et certainement même principalement le manque de qualité au niveau de mes résultats photographiques. J'ai par exemple appris qu'il fallait préparer les grain de pollen avec de la glycérine dite de jelly ou qu'il fallait les dégraisser avec de l'alcool. Je vais "potasser" les différentes façon de préparer les sujets que l'on veut observer au micro car apparemment, c'est primordial ! Amicalement, FRanck
  6. Bonjour Charles, Non, tu ne te trompes pas. Raison pour laquelle j'ai du faire une erreur de map ou autre avec le pollen de colza. Je vais reessayer . . .
  7. Bonsoir les amis, bonsoir Charles, oui, ils me parviennent 👍 Je vous partage du pollen de fleur jaune de Pissenlit déposé sur une lame et pris au microscope avec l'objectif 100x et une barlow x3 entre l'apn et la tête trino (agrandissement max que je puisse faire) : Voici aussi un pollen de fleur de colza provenant d'un miel de fleur produit à 5 km de chez moi et qui est donc à dominante de fleur de colza : On peut voir qu'au niveau du pouvoir de résolution, je trouve que c'est la limite du microscope avec cette configuration photo et le 100x (barlow 3x et objectif 100x sans montage huile) : Peut être qu'avec une caméra dédiée microscope du genre Bresser SP-5.0, cela serait mieux, mais là je ne sais pas. Sinon, en visuel, la "qualité" du piqué est bonne. On voit bien l'interieur du grain de pollen de colza, en jouant avec la molette de reglage fin de la map bien sur. Amicalement, Franck
  8. Bonjour les amis, rebonjour Charles, Voici une description avec des photos de différents éléments "importants" de mon microscope TS : Pour rappel, c'est un microscope trino de type biologique livré avec 4 objectifs de 4x/10x/40x et 100x huile. Ils sont plan achromatique et corrigé à l'infini. Le microscope est équipé de 2 oculaires 10x grand champ au coulant 22 mm et d'un éclairage led de 3W avec système dit de Köhler. La sortie photo de la tête trino permet de connecter directement un appareil photo du moment qu'il est en monture type c. Le microscope vu de droite et de gauche : La bino : Pas d'image dédoublée constatée. Il est vrai qu'avec des oculaires 10x, cela aurait été étonnant sauf peut être un gros choc durant la livraison. Le microscope était d'ailleurs bien emballé dans du polystyrène bien épais et un double carton. La tête trino démontée et vue de dessous : Le dessus du microscope coté connexion tête au microscope sans la tête trino : Le microscope sans sa tête trino : Situation dite de Louis 16 et bien fdudu, il y a fait l'école du rire. La mollette de mise au point coté gauche : Rien à signaler de plus que les remarques de la photo. L'éclairage LED : La durée de fonctionnement de la led est promise par le constructeur de longue durée mais il est conseillé de ne pas la mettre à fond pendant une période prolongée. La lumière qu'elle produit est d'ailleurs largement suffisante pour ne pas à avoir à la mettre à fond, que cela soit en observation visuelle ou en photographie, même avec le diaphragme du condensateur Abbe fermé fortement ou bien à fort grossissement. Bon, maintenant, à 100x et avec le diaph du condensateur fermé fortement, c'est sûr que c'est très sombre mais là, je dirais que c'est normal et d'ailleurs pas conseillé : on à certes plus de profondeur de champ mais la résolution diminue très fortement. En bref, je n'est jamais eu à mettre la led à fond en utilisation "normale". En haut à gauche de la photo, on peut voir le boitier sur lequel est imprimé la marque du "fabriquant" ou plus exactement du vendeur, boitier qui comporte le diaphragme de champ. Boitier retiré en le coulissant vers l'avant pour le retirer. Le condenseur Abbe : RAS sinon que l'ON du condenseur est de 1.25 et qu'il est tout métal avec un porte filtre. La platine du microscope vue du dessous (sans le condenseur) : J'ai vérifier dès la réception que toutes les vis du microscope étaient bien serrées et elle l'étaient. Rien à dire sauf que la "mécanique" est construite tout métal 👍 Il n'y a pas d'imprécision au niveau du réglage vertical de la platine (map) ou du condenseur. On peut voir en bas à droite de la photo, la commande de l'axe y de la platine porte-objet. Les réglages en x et y de la platine porte-objet visible sur la photo de dessus sont fluides et bien précis; sans à-coup. La platine du microscope avec la platine porte-objet vue du dessus : Tourelle porte objectifs : Comme on peut le voir sur la photo, les objectifs sont planachromatiques et corrigés à l'infini. On peut trouver des objectifs 20x et 60x compatible avec ce microscope chez par exemple Bresser. Un des objectif (le 100x oil) avec le corps démonté : On peut voir sur la partie intérieur de l'objectif à droite son système de suspension à ressort de protection anticollision. Le 40x en est aussi doté. Au niveau qualité optique, ce sont bien des achromatique et ils sont bien plan (net sur toute l'image). Il y a mieux, comme par exemple des plan apo, mais c'est beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cher et je ne suis pas persuadé de la compatibilité ni lesquels prendre d'ailleurs, alors je vais m'en contenter et peut-être voir pour un 20x ou un 60x chez, par exemple, Bresser. Le branchement électrique à l'arrière : Cordon informatique standard. Le dessous du microscope avec une plaque en métal : Bref, cher Charles, j'espère que tu pourras te faire une meilleure idée concernant ce microscope et que toutes ces photos pourrons t'aider ainsi que peut-être d'autres personnes qui ce posent des questions sur ces microscopes made in china mais de qualité satisfaisante je trouve. Le seul truc qui m'est arrivé lorsque le microscope était neuf, c'est que lorsque je démontais les objectifs, c'était seulement le corps de l'objectif qui ce dévissait et donc ce démontait de la tourelle. L'intérieur de l'objectif restait vissé sur la tourelle. J'ai donc pris une pince pour dévisser l'intérieur des objectifs qui ce sont dévissé sans problème, ensuite revissé l'intérieur avec le corps et serrer les deux parties, le tout avec méthode et douceur bien sûr et pour finir, j'ai revisser les 2 éléments des objectifs sur la tourelle et maintenant, plus de problème. Je pense que voila une des différences entre un microscope made in china et par exemple un Olympus : le control qualité. Amicalement, FRanck
  9. Bon bin jattend demain et je publirais ce que je voulais envoyer en mp. Belle affaire ! en effet
  10. Bonjour charles, Comme promis, je souhaitais t'envoyer un message en privé via WA mais apparemment tu ne peux pas recevoir de message en privé ??? Je n'ai rien à cacher aux amis de WA bien sûr, mais je te parle de prix et je cite 2 marques (pas dans un esprit publicitaire mais un esprit de comparaison tarifaire et de conseil au sujet de la disponibilité et le tout en rapport avec le sujet du fil) donc je me demande, car je compare tout de même des prix chez des marques avec des liens qui pointent sur leurs produits, si cela est bien permis dans un post "public" ??? raison pour laquelle je préfère t'envoyer un MP. Dans la charte du forum : https://www.webastro.net/announcement/5-charte-dutilisation-du-site/ j'ai lu la rubrique n°4 "Publicité, promotion commerciale et liens" dans le chapitre "Bien poster sur le forum : la « netiquette » de Webastro" et je ne voudrais pas ne faire disputer par l'excellent Créateur de bugs si je fais mal, donc cher Charles, essai de voir pourquoi tu ne peux pas recevoir un message en privé si tu le veux bien . . . Amicalement, Franck
  11. Bonjour les amis, Voici une recette délicieuse et surtout facile à faire : les radis croque au sel mais sans beurre , eeeeeh oui, problème de cholestérol. Pour commencer, du sel : Au microscope 4x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 28photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 Au microscope 10x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 47 photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 Par curiosité, en lumière transmise et polarisée avec extinction totale au microscope 10x : Image stackée à partir de 37 photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 Ensuite les radis : Une botte en macro (ratio 1/2) : Image stackée à partir de 64 photos dans Hélicon focus avec la méthode C et lissage à 4 Un radis en macro (ratio 1/1) : Image stackée à partir de 42 photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 Une coupe du "corps" du radis au microscope 4x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 63 photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 Coupe du "corps" du radis au microscope 10x en lumière transmise et avec du bleu de méthylène de rajouté sur l'échantillon : Coupe du "corps" du radis au microscope 40x en lumière transmise et avec du bleu de méthylène de rajouté sur l'échantillon : La "peau" du radis au microscope 40x en lumière transmise : Une feuille du radis au microscope 40x en lumière transmise : Coupe d'une des tiges des feuilles du radis au microscope 10x en lumière transmise : La racine pivot et racines secondaires du radis au microscope 10x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 64photos dans Hélicon focus avec la méthode C et lissage à 4 et pour finir la graine (graine de radis "PERNOT CLAIR") : https://fr.wikipedia.org/wiki/Graine Graines au microscope 4x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 52 photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 Graines au microscope 10x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 74 photos dans Hélicon focus avec la méthode C et lissage à 4 Coupe d'une graine au microscope 10x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 50 photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 "Cotylédon" de la graine du dessus au microscope 10x en lumière réfléchie : Image stackée à partir de 47 photos dans Hélicon focus avec la méthode B - Rayon à 8 et lissage à 4 - C'est coupé en deux mais suis pas arrivé à en avoir un non coupé Amicalement FRanck
  12. Bonjour les amis, Tout à fait Charles. Un coup de téléphone avant l'achat me parait indispensable. Je vous partage un petit papillon qui était hier soir sur mon plafond. Il est tout petit (7 mm sans les antennes), de couleur blanc cassé qui tend vers le marron clair mais je n'ai pas trouvé de quelle espèce il s'agissait. Au microscope x4 : Image stackée à partir de 98 photos dans Hélicon focus avec la méthode C et lissage à 4 Au microscope x10 : Image stackée à partir de 76 photos dans Hélicon focus avec la méthode C et lissage à 4 Amicalement, FRanck
  13. Bonjour Charles, bonjour les amis, Concernant la compatibilité des images, ce n'est pas par quel type d'interface qu'elle arrivent sur le PC qui est important (via l'usb ou via la carte SD), mais c'est le format des images qui est important. J'imagine que le microscope Bresser sait générer du jpeg, donc pas problème de compatibilité je pense. Concernant le stacking, je serais plus vigilent sur la façon de faire fonctionner le microscope et notamment sur la façon de faire la mise au point. Je veux dire par là que l'on peut bien voir la molette de mise au point sur le microscope mais qu'est ce que ça donne à l'écran du microscope ? Peut on le brancher sur le PC afin d'avoir un rendu sur l'écran du PC ? qui sera plus grand, etc. etc. etc. Je cherche un manuel plus complet que celui qu'offre Bresser sur son site bien que déjà, il donne une idée de son foncionnement : https://www.bresser.de/out/media/5a9a32caef217e1e521780fe77e28a26.pdf Il doit aussi exister des tutos je pense. Par contre, concernant la qualité optique du microscope, il faut "fouiller" internet pour avoir des avis sérieux et avec des exemples pour ce faire sa propre idée car bien sûr, on a pas tous les même exigences qualitatives, donc, en effet, prend ton temps pour choisir cher Charles 👍 Attend peut être que Colmic passe pas ici pour qu'il puisse te donner son conseil avisé. Je te met les liens des avis et des tutos concernant le Microscope LCD BRESSER Researcher si j'en trouve . . . Amicalement, FRanck
  14. Bonjour Charles, Excellente nouvelle Tiens nous au courant bien sûr ..... Amicalement, FRanck
  15. Bonsoir messieurs, Charles, j'ai trouvé ceci sur internet : ou encore cela qui est très intéressant concernant les balanes que je ne connaissais pas jusqu'à aujourd'hui : https://www.aquaportail.com/definition-4409-balane.html Je vous partage les bulles vues au microscope d'un certain liquide délicieux, mais à consommer avec modération et très bien connu en Belgique . J'ai mis une goutte sur une lame avec couvre-objet. Objectif 10x en lumière transmise "normale" : Objectif 40x en lumière transmise "normale" : Objectif 10x en lumière rasante : Objectif 10x en lumière polarisée "fermée" à 50% environ : Objectif 10x en lumière polarisée en extinction complète : Amicalement, FRanck
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.