Jump to content

danielo

Membre
  • Posts

    972
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

1 Follower

A propos

  • Résidence
    Yvelines
  • Intérêts
    Astro, photo, sports de montagne, musique
  • Matériel
    Astrographe 200/800 "maison" optiques Zen sur AZ-EQ6, dobson Martini 250/1200

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

danielo's Achievements

  1. Il faut tester 😉 Si les queues d'aronde sont longues et que le PO n'est pas trop chargé la plaque de renfort n'est peut-être pas nécessaire. Sur le mien j'ai un PO 3 pouces avec correcteur en 2,5 pouces donc ça commence à peser. Tu peux essayer d'améliorer le barillet Skywatcher, il y a moyen je pense d'ajouter des balanciers sur la plaque ajourée en alu pour le convertir en 6 points (mais cette plaque est peut-être trop mince pour ça). Il faudrait aussi remplacer les butées latérales en caoutchouc par quelque chose de plus approprié, comme ce qu'a fait @olivdeso sur son mak-newton SW http://www.astrosurf.com/topic/152999-customisation-mak-newton-mn190/ Le barillet d'origine avec 3 points sur la périphérie va clairement brider les performances d'un miroir d'artisan en planétaire. Non ça va pas le faire... tu peux toujours leur écrire pour leur suggérer d'en fabriquer un lot en 286mm ? Tu ne serais pas le seul intéressé. Celle que j'ai monté sur le mien n'existe que pour les T200 je crois. TS propose plusieurs modèles. Sinon sur mesure, tu fais usiner le moyeu par un tourneur, et pour les branches on trouve plusieurs prestataires de découpe inox au laser sur le net.
  2. Beau projet ! J'ai fait quasiment la même chose pour mon 200 mais avec une destination différente (astrographe CP). Au final il ne reste presque rien du tube d'origine ! Les détails ici : Bien conçues ces vis PA, on peut dégrossir à la main et finir à la clé Allen pour plus de précision. L'embout en laiton est aussi une bonne idée. Je trouve que le tube est très bien pour limiter le déplacement de la MAP avec la température, mais comme il est fin pour éviter les flexions j'ai monté les colliers avec des platines Losmandy de 350mm des deux côtés. J'ai aussi une plaque de renfort sous le PO. Pas convaincu par le Moonlite qui m'est passé entre les mains... Je pense que le Baader est bien pour ce que tu veux faire, et il permet des connexions tout vissées. J'ai pris des miroirs Zen et j'en suis content. La diffusion moindre par rapport à mes anciens miroirs GSO est flagrante. A priori pour du 250 le mieux est un 6 points. 3 points ça peut passer si le miroir est assez épais. Il n'y a pas beaucoup de choix sur le marché. Teleskop service vend celui des ONTC mais je ne suis pas convaincu par sa conception (touches dorsales et latérales en liège, etc....). Sinon https://www.aurorap.com/ aux USA, le modèle de base nécessite de coller le miroir à la silicone, le modèle avec des touches latérales est hors de prix. Pour le mien j'ai choisi de le faire usiner, je ne regrette pas du tout. Ça m'a permis d'avoir un barillet sur rotule ce qui n'existe pas sur le marché. C'est un 3 points (suffisant sur un T200) mais ce n'est pas trop difficile d'en faire une version 6 points en ajoutant 3 balanciers. Et ceux-ci ? https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p7910_TS-Optics-CNC-Aluminium-Tube-Rings-for-telescopes-with-300-mm-diameter.html En CP oui pour éviter la diffraction par les pattes anti-retournement. Pour le planétaire je ne pense pas sauf si le primaire a un bord rabattu (mais peu de risque avec un miroir d'artisan). L'araignée SW n'est pas très rigide elle peut se déformer en torsion sous le poids du secondaire donc ça peut valoir le coup de la changer. Sur mon GSO 200/800 c'était du vrai chewing-gum.
  3. Si tu tiens vraiment à tenter ta chance avec cette marque, c'est plus sûr de passer par un revendeur (je crois que Teleskop service vend la plupart de leurs produits)
  4. Je n'ai pas ce télescope mais ce que tu dois mesurer c'est à quelle distance le plan focal se trouve au-dessus du tube. Avec cette info on peut facilement calculer si le PO et/ou le secondaire engendrent du vignettage (et donc s'il faut augmenter la distance primaire-secondaire).
  5. Pour un budget du même ordre, cette crémaillère TS semble bien plus courte : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/porte-oculaires-unc-gén-2-pour-newton-ts_detail Elle possède un filetage M54 en sortie, bien pratique.
  6. Es-tu un peu bricoleur ? Si oui tu pourrais te construire non seulement la table mais aussi le télescope, ça ouvre pas mal de perspectives... Si tu as un peu l'habitude du travail du bois un dobson ce n'est pas très compliqué (et le résultat moins lourd et plus compact que tous les instruments de grande série).
  7. Écoute je trouvais que ça allait quand il devait tenir un APN léger en plastique mais quand je lui ai mis un train d'imagerie plus conséquent (à peu près 1,5kg comme le tien) il est devenu complètement inutilisable, particulièrement lorsque le PO est orienté verticalement. Impossible de le faire fonctionner correctement dans les 2 directions. Que des fabricants le proposent sur des astrographes ne prouve rien 😉 Le moins cher en neuf pour ton utilisation c'est probablement celui-ci https://www.telescopes-et-accessoires.fr/porte-oculaire-508mm-kepler-101-a-cremailliere-pour-newton-c2x34126073 tu peux aussi guetter les PA
  8. C'est un très bon choix pour découvrir le ciel en visuel, mais en as-tu déjà vu un en vrai pour se rendre compte de l'encombrement et du poids ? L'utiliseras-tu chez toi ou devras-tu l'emmener dans ta voiture sous de meilleurs cieux ? La housse Telegizmos est conçue pour laisser un télescope dehors 24h/24, sinon ce n'est pas nécessaire. Le bouchon geoptik non plus (le télescope est normalement fourni avec un bouchon en plastique).
  9. Je te déconseille, il patine dès que tu mets un peu de charge. Ça vaut pas le coup de faire usiner une platine Skymeca pour ça. Je ne sais pas quel est ton budget, mais le Baader Steeltrack est très réputé, sinon la crémaillère Artesky Ultralight semble pas mal. J'ai eu le Crayford "V-Power" de TS, bien aussi, mais semble partout en rupture. Un paramètre à prendre en compte c'est la position du plan focal au-dessus du tube (cetains PO sont beaucoup plus hauts que d'autres). Combine pèse ton équipement de spectro ? Les crėmaillères tiennent en général mieux les lourdes charges que les Crayfords.
  10. Le porte-oculaire va souvent se retrouver dans des positions inconfortables pour observer (par exemple au-dessus du tube ou au contraire pointant vers le sol). Il faut donc souvent tourner le tube dans les anneaux ce qui n'est pas très pratique. Une bonne solution c'est une monture type AZ-EQ6 qui s'utilise soit en équato pour la photo soit en altaz pour le visuel (mais tout ton budget passerait dans cette monture, et en occasion).
  11. Un 200 sur une EQ6 ça passe bien (sauf en cas de grand vent). Un 250 c'est plus délicat.
  12. Je ne pense pas qu'un secondaire Zen ne soit pas "digne" d'un primaire Mirrosphère mais si tu fais reprendre le primaire chez Franck Grière ça a du sens qu'il s'occupe aussi du secondaire en effet. Il faut vérifier aussi si tu n'a pas de trefoil, car les supports latéraux du primaire ne sont pas très bien conçus et peuvent facilement contraindre le miroir.
  13. Sinon un newton 200/1000 (avec correcteur de coma) te donnera un échantillonage correct avec ta camera (0.78" par pixel). Par rapport à un RC tu auras plus de champ, un rapport f/d plus petit, et la collimation n'est pas très compliquée. Facile à customiser si besoin. En contrepartie c'est évidemment plus encombrant.
  14. Comme @Le Den j'ai eu une très bonne expérience avec Romano Zen. Tu peux profiter du changement de secondaire pour optimiser la taille de celui-ci, suivant ce que tu veux en faire (visuel, planétaire, astrophoto CP, etc....) Tout aussi important que le secondaire est le support de celui-ci. Sur beaucoup d'instruments d'importation, le miroir est collé sur toute sa surface sur un support métallique, ce qui potentiellement engendre des contraintes en fonction de la température, et donc de l'astigmatisme. Lors du changement de secondaire il faut remplacer ce montage par 3 plots de silicone comme expliqué dans de nombreux fils ici. Ou mieux, passer à un support de secondaire en carbone Sud Dobson (qui se dilate moins que le métal). Cela retarde aussi beaucoup l'apparition de buée. Sinon insérer une plaque en carbone entre le secondaire et le support s'il y a la place. Sinon puisque tu veux transformer ton SW en bête de course, cela vaudrait aussi le coup de se pencher sur le barillet (3 points sur la périphérie du miroir il me semble, supports latéraux inadéquats, etc...)
  15. Déjà la focale de ton miroir n'est pas forcément exactement égale à 1000mm. Tu pourrais faire un plate-solving sans correcteur pour savoir, je crois que typiquement c'est à ± 5% Ensuite les correcteurs de coma peuvent augmenter un peu le rapport f/d (1,15X pour un Paracorr par exemple) ou le diminuer un peu (0,95X pour un Maxfield par exemple). Là encore, les mesures peuvent s'écarter un peu des spécifications du constructeur. Dans mon cas, le miroir commandé à un artisan a 815mm de focale plutôt que 800mm (2% de plus donc), et le correcteur de Wynne a un facteur d'agrandissement de 0,93X (alors que le constructeur donne 0,97x). Pour être précis concernant le correcteur ça n'est pas forcément dû aux tolérances de fabrication. En effet le backfocus recommandé du correcteur varie avec la focale (pour compenser la courbure de champ) et il se peut que changer le backfocus affecte aussi le grandissement, dans ce cas le constructeur aurait donné le grandissement pour une focale particulière.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.