Jump to content

jldauvergne

Membre
  • Content Count

    1,767
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About jldauvergne

  • Rank
    jldauvergne
  • Birthday 09/23/1977

A propos

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci pour les auteurs Je vais transmettre à Guillaume Blanchard.
  2. Bonsoir JLDauvergne! Pourrais tu me dire comment dans des jumelles à prismes porro, si ils sont décalés on les remet en place? Un ami avait mis à la poubelle une paire de jumelles qui après une chute donnait, en regardant la mer, des horizons décalés... Je me suis lancé dans la réparation, j'y suis arrivé, mais je dois dire que j'ai bien galéré...!! Il falait démonter et remonter après chaque déplacement des prismes d'un des deux côtés...! Sais tu comment s'est fait en usine?? Merci d'avance pour ta réponse!!

  3. Dans tous les tests d'oculaire, il y a eu des mesures dans le champ. Dans les tests que j'ai fait en l’occurrence elle est mesurée (même si pas détaillée, je ne vais pas donner les polynômes de zernike à digérer au lecteur ) Le L/11 tu l'as dans l'essentiel des cas sauf à être sur un instrument très ouvert, mais à partir de f/5, f/6, les valeurs que tu donnes sont acquises dans la majorité des cas sauf à aller sur du très bas de gamme. C'est plutôt un ensemble de qualités qui fait la qualité globale, mais les tests que j'ai fait m'ont montré que la finesse d'image au moins au centre du champ est très rarement en soi le facteur limitant. Le visible, .... Je ne comprends pas bien la question.
  4. Je tombe par hasard sur cette ancienne discussion. Pour lever le doute jeté par certains, les tests de Ciel et Espace (dont je suis en charge) sont objectifs car basés sur de la métrologie et jamais personne n'a apporté le moindre élément prouvant le contraire. Il y a simplement eu un test sur des oculaires de 13 mm à propos duquel certains lecteurs membres de ce forum n'étaient pas d'accord avec la conclusion. Ca ne me pose aucun problème qu'ils aient une affinité avec tel ou tel oculaire ou qu'ils soient déçus de voir que leur oculaire n'arrive pas devant tel autre. Ce test était fait sur la base de données de métrologie, et toutes ces données brutes sont livrées, quiconque souhaite se faire sa propre conclusion avec une pondération différente des données brutes est libre de le faire. Et c'est parfaitement légitime, et ces données brutes sont données justement pour ça. Un observateur peut vouloir par exemple privilégier la neutralité des couleurs plutôt que tel ou tel autre critère par exemple. Bref la discussion portait sur l'interprétation des données et non pas sur leur honnêteté ou leur fiabilité. Après on est sur un forum, il est très simple de venir dénigrer le boulot des autres et de faire tourner la discussion à la polémique, certains sont spécialistes. Vous connaissez l'adage : l'art est difficile, ... En passant, je trouve ça assez navrant quand la polémique en question -animée par des pyromanes- porte atteinte à la réputation d'un magazine et d'un travail fait honnêtement. Il suffit de se replonger dans ce fil par exemple pour voir la tournure inadmissible que peut prendre ce dénigrement : J'affirme sans hésiter que sur des oculaires de ce type il est impossible de voir la différence de transmission à l’œil, pas plus la différence de polissage, ou la différence de neutralité des couleurs.
  5. Si tu veux bosser en rapport avec l'astro ce n'est pas si compliqué, tu peux passer un BAFA de base, ça te fera voir du monde en passant. Du boulot dans l'animation il y en a toujours, avec la Ferme des Etoiles, les Petit Debrouillard, Planète Sciences, l'AFA, et j'en passe. Je suis aussi assez en phase avec @charpy sur le fait que tu pourrais accepter des boulots difficiles, tu es jeune ça n'a rien de honteux. Je suis journaliste à C&E, j'ai déjà fait éboueur, ça n'a rien de déshonorant. C'était en boulot d'été, mais si j'avais été en difficulté, si il avait fallu faire ça 6 mois ou 1 an pourquoi pas. Ca a des avantages, c'est très physique, ça fait du bien au corps (enfin peut être pas pour le type qui fait ça des années), les journées finissent tôt. Et puis rien ne t'interdit de cherche du boulot n'importe où si tu es dans un trou perdu. A partir du moment où tu trouves un travail quelque part tu cherches le logement à côté, et tu achètes un vélo, un vélo électrique, ou un scooter. A partir du moment où tu as un boulot tu peux aller voir un banquier pour emprunter 1000 ou 2000€ pour ton véhicule. Donc mon conseil c'est de chercher n'importe quel boulot dans un premier temps et en parallèle te former à la médiation scientifique. Il faut que tu te sortes la tête de ta déprime, des fois j'aimerais bien revenir en arrière et aller faire des boulots que je n'ai pas eu l'occasion de faire, comme vendanger à l'automne, ou faire des boulots de saisonnier dans les stations de ski par exemple. Au risque de te secouer un peu, ton plus gros problème de ce que tu décris c'est d'être chez papa-maman, tu as le choix de ne rien faire. Si tu étais livré à toi même avec besoin de croûter tu trouverais probablement du boulot. Donc dans ta tête il faut essayer de sortir de ça. Met un point d'honneur à prendre ton indépendance, c'est notamment pour ça que lorsque j'étais étudiants j'ai fait 2 ou 3 boulots pourris. Mais j'ai aussi fait des boulots super cool comme animer le planétarium du musée de l'air, faire des ateliers scolaires, des séjours de vacance, des prélèvement de sol pour la coopérative de la brie, bosser en bibliothèque, etc. Quant-à vouloir gagner de l'argent sur youtube, oublie surtout si tu n'as pas la patate en ce moment. En plus ça demande un peu de matériel. Avant de pouvoir en vivre il se passera beaucoup de temps. Si tu veux aller par là il te faut un vrai boulot d'abord et faire ça à côté pour peut être éventuellement qu'un jour ça marche et tu puisses en vivre. Actuellement en youtube/astro francophone presque personne n'en vit bien. Ceux pour qui ça va bien se comptent sur les doigts d'une main, et je suis large. Et si vraiment c'est la panne complète pense au service civique. Ou même pourquoi pas l'armée, ça permet de se former à plein de choses. Je ne connais pas ce milieu, je ne sais pas quels sont les engagements, mais si tu es au fond du trou c'est une option pour en sortir et eux recrutent toujours.
  6. Toujours gratuit. Je ne vois pas pourquoi ce serait moins réparable qu'autre chose. Si la caméra pètes tu en mets une autre. Faudra passer par le fabricant certes mais si tu as une panne sur n'importe quelle autre caméra, à moins d'être une diva de l'électronique ce sera aussi retour en SAV. C'est vrai pour quasi la totalité du matériel actuel qui peut être connecté à un PC. Va faire fonctionner une Hisis 22 aujourd'hui (ça passait par le gros port imprimante des années 90). Il y a le même problème avec les drones ou les caméras comme l'OSMO. Ce que j'ai fait perso c'est dédier un smartphone à chaque produit pour éviter les conflits logiciel et être certains d'avoir une config qui marche. Le smartphone étant utilisé que pour ça il n'a pas plus de raison de tomber en panne qu'autre chose. Et j'ai du stock de batterie aussi. Ajoute à ça que l'on trouve du déstockage sur des smartphones vieux de 6/7 ans sans problème, sur le marché de l'occasion la disponibilité de vieux smartphones est plus longue encore. Ca laisse vraiment le temps de se retourner si la boîte met la clef sous la porte un jour. Pour moi l'obsolescence plus certaine est celle du capteur. C'est dommage qu'il ne puisse pas être upgradé simplement. Mais normalement ce sera quand même possible en SAV. Au final n'importe quel instrument que l'on utilise vieillit. Plus ou moins vite selon l'utilisation et le type de matériel, mais une monture n'est pas éternelle, une aluminure n'est pas éternelle non plus, et tout ce qui est électronique finit par être dépassé en performance un jour. Ca ne veut pas dire que ça ne vaut plus rien. Utiliser une STL 11 000 encore aujourd'hui ne me semblerait pas honteux, mais c'est vrai qu'elle est bien dépassée après environ 15 ans. On parle d'une simple caméra et elle coûtait plus de 7000€, .... Dans un autre genre tu peux observer à quelle vitesse se démode du matériel photo. A part un OVNI comme l'Alpha 7s qui reste ce qu'il y a de plus sensible 5 ans après sa sortie, n'importe quel autre APN vieux de 5 ans accuse vite le poids de son âge face à la nouveauté. Dans notre demain "heureusement" ça bouge moins vite, il y a moins de marketing organisé pour ringardiser tout ce qui a plus de 3/4 ans. Une bonne caméra des familles avec un KAF 6303 reste un outil de pointe malgré le grand âge du capteur.
  7. ça c'est vrai pour n'importe quel produit. Si tu crames l'électronique d'une monture taka et que demain taka met la clef sous la porte c'est fini pour ta monture. Et même avec l'entreprise qui existe toujours il n'y a plus les pièces pour certaines montures qui ont 20 ans. ça c'est nouveau la vente du trépied à l'unité. Donc tu vois on est bien en dessous du prix que tu évoquais. Le prix que j'indiquais est celui de la version à 3 sections que l'on trouve autour de 800€ https://www.digit-photo.com/GITZO-GT3543LS-Trepied-Systematic-Carbone-Serie-3-rGITZOGT3543LS.html Certains font mois bien en traitement manuel, c'est ni à prendre bien ni à prendre mal, c'est factuel.
  8. là aussi gratuit comme jugement. Quel point de comparaison as-tu ? Perso le seul que j'ai c'est Unistellar justement et ils ont levé 2 millions. A mon avis vous ne vous rendez juste pas compte de la difficulté à concevoir un produit industriel en partant de 0. Ça n'a rien à voir avec le bricolage fait dans la cave ou le setup faits de briques et de broques. Dans les deux cas il y a eu pas mal d'embauches de gens payés des années avant que les produits ne sorte vraiment. On peut espérer que ces personnes ne soient pas payées au smic (je n'ai pas d'info là dessus), il faut ajouter à ça les nombreuses charges nécessaires pour faire tourner une entreprise, ça chiffre très vite.
  9. Toujours aussi peu factuel les fils sur ce sujet. Il n'y a pas eu de financement participatif sur ce projet. tu peux faire la démonstration de ce que tu affirmes? C'est tellement gratuit que c'est à peine crédible.
  10. On pense bien à vous. Vous pouvez être fières de ces générations qu'il a inspiré, et je me compte dedans ayant en gros 20 ans de moins. Des comme lui ça se compte sur les doigts d'une main en France. J'ai eu le plaisir de le rencontrer il y a quelques années, il voulait monter régulièrement au Pic du Midi pour faire partie de notre équipe d'observateur. Heureusement il a quand même pu monter une fois, mais on aurait tant aimé partager de nombreux autres moments avec lui là haut.
  11. C'est une très grand perte. On savait le combat qu'il menait depuis un an mais malgré tout impossible de se faire à cette idée. Pour ceux qui ont une collection de Ciel et Espace, rdv en Janvier 95 . Je l'ai sous les yeux. C'était un cahier photo sur 4 doubles pages. Il y a assez peu de personnes qui ont eu le droit à d'aussi gros cahiers photo. C'était encore tout au TP2415, c'est assez dingue de voir ce qu'il sortait, ça se laisse encore regarder aujourd'hui. Les vues des planètes ont pris une claque au premier abord, sauf que si on se dit que ce sont des images brutes (pas de stacking à l'époque), on se rend compte du potentiel qu'il y aurait à en stacker quelques centaines. La Jupiter à f/100 est quand même stupéfiante quand on lit que c'est pris au C8 à f/100 en posant 3s oui, oui 3s ! ). Demandez à @Sauveur quelle danse il fait autour de son télescope lorsque son C8 lui sort ça en live. Notez au passage la taille de la GTR. La Lune se laisse encore bien regarder, quant-au ciel profond on pourrait croire à du numérique tellement c'est bon, à coup de pose de 3h sur IC1396. Oui 3h ! Imaginez à l'époque c'est du guidage manuel et la moindre erreur de chargement, de mise au point, de guidage, de développement, c'est 3h de perdu. Fallait être jedi pour arriver à ce niveau là. C'est plus impressionnant encore que ce qu'il a fait ces dernières années. Que l'on me comprenne bien, il était au top niveau ces dernières années, je ne dévalorise pas cette partie de sa production. Mais le numérique à clairement rendu le truc accessible à plus de monde (on le voit il y a beaucoup de cadors actuellement), alors qu'à l'époque de l'argentique il y avait vraiment un côté moine bénédictin vu la minutie et la patience qu'il fallait pour sortir de telles images. Ce n'était accessible qu'à une petite élite de gens très doués. Le numérique permet une rapidité d'apprentissage. Le mode essai-erreur permet à des gens moins doués d'y arriver aussi en bossant un peu plus. En argentique si on n'était pas trop doué, le mode essai-erreur ne dépassait jamais le stade de l'erreur. Perso à cette époque là je n'ai jamais fait de guidage de plus de 45 min, c'était long déjà, fioulala. On finissait l’œil exposé à force de fixer le réticule, limite à avoir des hallucinations, 3h je n'aurais tout simplement jamais eu la patience. Et puis une fois la photo prise, encore fallait-il savoir l'exploiter sous l'agrandisseur, ça aussi c'était toute une histoire. Sortir un tirage c'est facile. Sortir un beau tirage, c'est hyper technique entre la mise au point, les poussières, le masquage, le choix du filtre, etc. Bref il maîtrisait tout ça au plus haut niveau de cette époque.
  12. ça veut dire aussi que c'est moins lumineux que des jumelles 2x.
  13. met toi vraiment à l'astro et tu verras que la réalité du monde est bien au delà de tes rêves les plus fous. Il n'y a qu'à voir la découverte de Pluton et imaginer toutes les merveilles cachées autour des millards de systèmes que compte l'univers.
  14. Oui c'est de ça dont je parle Sinon en 2018 il y avait Mars bien visibles et très lumineuse. Niveau couleur ça correspond. La taille apparente non, mais je me méfie des interprétation de taille apparente par un observateur non averti sur une cible très brillante. Il y a souvent des gens qui voient Vénus et qui décrivent l'objet avec une taille apparente. Il faut aussi se méfier des reflets lorsque l'on regarde à travers une vitre. L'objet dans le ciel parfois c'est le voyant du frigo Je ne me moque pas, je me suis fait piéger une fois. J'ai fini par comprendre, mais j'ai eu une bonne minute perplexe. Bref plein d'explication possible, mais tu as raison, connaitre le ciel permet de mieux comprendre, car par exemple là tu aurait pu éliminer l'hypothèse d'un phénomène astronomique.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.