jldauvergne

Membre
  • Content Count

    1,749
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by jldauvergne

  1. jldauvergne

    Histoire du visuel assisté et documents divers.

    Ah oui je ne souviens de ce WE en 1999 ! Je pense que je n'étais que participant à l'époque et pas organisateur (ou au mieux coorganisateur peut être). C'est plus tard que j'avais pris la main sur les WE Astrocam, où là j'étais principal organisateur (à partir de 2000 ou 2001, là je ne sais plus, mais sans doute 2000).
  2. jldauvergne

    Les yeux de hibou de Vixen

    Hello cette nuit j'ai enfin pu tester les yeux de hibou de Vixen : le 2,1x42. Et bien, c'est très concluant. A condition d'avoir un bon ciel (genre le Pic du Midi à la nouvelle Lune, comme là ). Sous la pollution lumineuse ça rendra juste le ciel encore plus orange Le topo complet ici : http://www.astrophotography.fr/wp/index.php/2016/10/30/test-vixen-sg-21x42/ Merci à Nicolas Jongis, pour le prêt. JLuc
  3. jldauvergne

    Observatoire Gronergrat, Cervin

    Ceci dit quand c'est stable comme hier sur Paris, le 250 donne des images épatantes en visuelle. J'ai haluciné hier. Le 210 m'étonnait déjà, mais là il n'y a même pas de diffraction visible lié à araignée contrairement au 210.
  4. jldauvergne

    Observatoire Gronergrat, Cervin

    Excellent, à cette altitude là dommage que ça ne soit pas directement le Taka C-400. Bim ! Ou à minima le µ300. J'aimerais beaucoup utiliser un de ces deux tubes un jour, enfin surtout le 300. Le 400 est un télescope d'observatoire avec ses 75 kg.
  5. jldauvergne

    Télescope nouvelle génération.

    pas que je sache. Le soft évolue en continu par contre .
  6. jldauvergne

    Télescope nouvelle génération.

    en début de ce fil ça parlait Vaonis, à la page précédente, Vaonis toujours, @Gehelem a remis un jeton sur le sujet en parlant de Vaonis aussi il me semble ou alors j'ai mal compris. Je ne me souviens pas des digressions qu'il y a eu entre le début et la fin de ce fil, tu as une meilleures mémoire que moi, mais je te crois si ça a digressé sur Unistellar. C'est juste que là ce fil ne discussion n'en n'était plus là.
  7. jldauvergne

    Télescope nouvelle génération.

    Tu parles d'autre chose, le sujet de ce fil c'était Stellina de Vaonis et vu le commentaire sur les RAP il me semble que c'est toujours de ça que l'on parle (je n'étais pas aux RAP mais vu la description c'est ce que je déduis).
  8. jldauvergne

    Télescope nouvelle génération.

    Oui mais non, les 1er instruments ont été livrés il y a pas mal de mois déjà (quasi 1 ans je pense)
  9. Hello depuis octobre je suis passé du µ210 au µ250. Après des mois de météo affreuse et de jet stream à gogo, il y a enfin eu quelques nuits exploitables. Voici les premiers résultats. Un peu de Lune pour commencer. Clavius vu sur 24h. Rimae Hippalus et Vitello Gassendi Saturne Et quelques Jupiter Celle ci est prise à 16,5° un peu de CH4 Bref, update réussi !
  10. Merci pour vos commentaires. Je vais persévérer pour vous en faire d'autres, ça encourage
  11. ça fait rêver à ce prix là avec en plus la monture qui va bien, ..
  12. On va voir. Là il y avait encore du jet stream, donc on peut espérer encore mieux en principe. J'ai déjà eu 2 bonnes nuits en une semaine, on dirait qu'il y a une évolution dans le bon sens. Ca a fait exactement ça l'an dernier aussi.
  13. Merci Je ne suis pas près d'en voir passer un dans les PA. Mais surtout il fait 26 kg, et ça, ça calme Mais dans l'absolu j'aimerais bien. Quand tu vois le gap entre le 210 et le 250 en principe il y a le même avec le 300. Ca doit commencer à bien causer et à bien calmer les C14 un µ300 utilisé dans de bonnes conditions Pour avoir ça chez moi il faudrait une solution où le tube peut rester monté dehors, mais ça craint vraiment avec le vent. William a couché son C14 comme ça il y a quelques mois.
  14. Merci. Oui pas le choix à cette hauteur là. Surtout l'image prise à 16°.
  15. Quelques vidéo liées aux prises de vues :
  16. jldauvergne

    Télescope nouvelle génération.

    Ne t'excuse pas, c'est un peu le monde à l'envers Si donner un lien vers un produit ou une marque, ou encore partager une actualité sur un produit c'est de la pub, alors ce forum est un vaste placard publicitaire, n'en déplaise aux grincheux minés par trop de pluie.
  17. jldauvergne

    Télescope nouvelle génération.

    c'est vraiment le genre de remarque qui participe à l'excellente ambiance de ce forum, ...
  18. jldauvergne

    Astrophotographe : un métier ?

    Savoir choisir le bon sujet et un bon directeur de thèse fait partie du mérite. Je pense qu'il y a assez de sujets porteurs pour y trouver son compte entre les petits corps du Système solaire, les exoplanètes, la vie-la mort des étoiles, et la cosmologie. Après rien n’empêche un professionnels de s'amuser dans son coin avec un télescope amateur sur un sujet moins porteur
  19. jldauvergne

    Astrophotographe : un métier ?

    Oui et non, je vois bien ceux qui traînent de post doc en post doc assez longtemps, souvent ils manquent un peu de niaque (sans pour autant être moins intelligent ou compétents que d'autres). Il faut savoir se vendre, c'est compliqué et c'est un peu injuste et certains n'ont pas cette carte dans leur jeu. Mais elle est utile ensuite pour défendre des projets. Ce que je dis n'est pas vrai pour tous, il y a aussi de bons profils qui sont gâchés, ça c'est vrai. D'autres font le choix de bifurquer vite sans s'entêter en allant vers des postes d'ingénieur. A ce jeu là, je connais quelques ingénieurs de recherche bien plus pointus que certains astronomes. Je pense à Christian Buil, mais il y en a quelques autres. Il faut voir aussi qu'il est possible de passer ingénieur et devenir chercheur ensuite, c'est ce qui vient enfin de se passer pour Christophe Ponçin Laffite par exemple. Oui et un boulot forcément moins intéressant que de chercher de la vie ailleurs avec des télescopes de 8m, ou explorer de nouveaux mondes dans le système solaire. C'est gratuit de dire ça. Les prix Nobel ne sont jamais remis à des jeunes qu'ils soient Français ou pas. On a quand même eu 6 Nobel Français rien qu'en Physique en 30 ans, c'est beaucoup. Et cette excellence là, qu'il y a notamment à Ulm, elle n'est pas prête de se perdre. Quand tu as une ERC à 2 millions d'euros ça se sent aussi dans les résultats scientifiques quand je vois ce que fait Bruno Sicardy depuis quelques années par exemple. Ca produit de la bonne science, des thèses et des post doc. Il n'est pas du tout empécher de faire de la science et pas mal de ses collègues en profitent.
  20. jldauvergne

    Astrophotographe : un métier ?

    Le niveau de vie n'est pas le même, et tu oublies qu'une part du salaire en France est versé sous forme de cotisation obligatoires, mais ça reste du salaire. ça c'est évident oui, et il y a certainement lieu de s'inquiéter des gouvernances néolibérales peu éclairées à la mode dans notre pays. Mais à court terme pas de grosse menace. Les menaces pesant sur d'autres services publics comme la santé et l'éducation sont beaucoup plus préoccupants. Oui et non. Oui ils y consacrent du temps, mais non le montant du financement n'est pas forcément misérable, je ne sais pas d'où tu sors ça. Notre recherche a encore des moyens. il est perfectible comme plein de choses dans ce pays, et on aime bien râler, mais là encore il ne faut pas noircir le tableau. On produit encore des prix Nobel, et on s'en sort bien au classement de Shanghai. https://www.campusfrance.org/fr/classement-de-shanghai-par-disciplines-2018-la-france-accede-au-podium Outre l'amitié que tu leur portes est ce que ceux de tes amis qui ont renoncé étaient de potentiels prix Nobel ou des médailles Fields ? Je provoque un peu, mais oui c'est un système compétitif et seuls les meilleurs obtiennent un poste. Les chercheurs actuels ont un meilleur niveau que la génération qui part actuellement à la retraite et qui est arrivée à une époque où il était facile d'avoir un poste. Après oui tu as raison, par trop de sélection et de difficulté à obtenir un poste, ce système se coupe de certains de ses talents lorsque les chercheurs se décourages devant la difficulté, ou bien refusent la mobilité (parfois pour des raisons privées et personnelles). Il y a toujours un côté vocation dans la recherche comme dans quelques autres métiers. Après ceux qui sont arrivé au bout sont récompensés par un boulot on ne peut plus privilégié (mais du coup qu'ils ont mérité).
  21. jldauvergne

    Astrophotographe : un métier ?

    Ça ne fonctionne pas du tout au copinage, ni à la chance. Par contre avoir choisi le bon sujet de thèse et avoir su se vendre et se valoriser oui ça compte. Sur 2019 il y a 6 postes d'astronome, il faudrait voir combien pour les professeurs d'Université. Les gens qui ont une thèse peuvent par ailleurs postuler aux postes d'ingénieur de recherche parfois aussi très intéressants et pour certains fortement en lien avec l'astro. Pour le salaire, il faut arrêter de dramatiser avec les 1800€ (c'est plutôt 1700 il me semble, ou entre les deux), ce n'est plus tout à fait vrai avec les systèmes de reconstruction de carrière qui tiennent compte des études et des post doc. Il faut juste temporiser 1 an le temps que l'administration s'y retrouve. Après les salaires ne sont pas si mauvais. Inférieurs à l'industrie, mais franchement vue la liberté des chercheurs et la sécurité de l'emploi, il n'y a pas de quoi s’apitoyer (loin de là).
  22. jldauvergne

    Astrophotographe : un métier ?

    Le tableau n'est pas rose, mais il ne faut pas le noircir. Ce n'est pas vrai que le LMD soit la voie royale. Beaucoup de chercheurs que je connais sont passé par normal sup par exemple et même des écoles d'ingénieur. Qui peut le plus peut le moins. C'est juste que oui au niveau Master en général il faut revenir vers la fac. Des postes en France il y en a peu, ça c'est vrai. Mais comme dans tout, il y a toujours de la place pour les meilleurs. Si on est prêt à s'expatrier ça devient presque facile de trouver un poste. J'exagère, mais pas tant. Et si ton rêve c'est le contact avec le ciel ce n'est pas si impossible que ça même à l'ère actuelle. Tu peux par exemple devenir astronome résident à l'ESO.
  23. jldauvergne

    Oculaire Meade 4000 SWA 18mm

    Je viens d'en récupérer un d'occasion. On va voir ce que ça donne J'ai pris le 13,8. Les deux iront bien sur le Mewlon puisque l'ADC contraint à utiliser une Barlow.
  24. jldauvergne

    Rapport de controle

    Et le psf size ça ne dit pas plus l'unité. Je pense que c'est la résolution de la visualisation, 256 pix de large. Il y a peu de chance que ça tombe par hasard sur une puissance de 2.
  25. jldauvergne

    Rapport de controle

    Ce qui est marrant c'est que ta lunette est déjà très bonne, mais il reste surtout de la coma qui pourrait être supprimée à priori. Si tu enlèves ça là passerait de excellente à stratosphérique. Je pense qu'il ne faut pas y toucher. Tu peux toujours tenter de dévisser l'objectif et mettre un cale en scotch sur l'axe indiqué sur le rapport (121°). Si ce n'est pas mieux tu fais la même chose du côté opposé sur l'axe à 121°. La question piège c'est de savoir si c'est 121° dans le sens horaire, ou dans le sens trigo quand tu regardes l'objectif par l'avant. Ce serait vraiment pour pinailler, car la zone parfaite est dans le champ de vision de la lunette, et il est quasi impossible à l'oeil de faire la différence entre 0,99 et 0,95