serge vieillard

Membre
  • Content Count

    5,272
  • Joined

  • Last visited

About serge vieillard

  • Rank
    Membre

A propos

  • Intérêts
    plein...
  • Matériel
    T250,
    T400,
    T460

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. serge vieillard

    Foucault première utilisation

    avec le Foucault, ont voit tout, c'est ce qui en fait un formidable outil
  2. serge vieillard

    Foucault première utilisation

    Yo ! 300mm, 10h, au cérium ? pousse encore, ya encore de la besogne à abattre ! plus que tout, vérifie la disparition de TOUTES les piqures à la grosse loupe (probablement les p"tites taches noires), et voir si les traces grisâtres ne sont pas dues à un lavage-essuyage mal fini ou un défaut du travail de polissage. Dans ce second cas, il est temps de chercher à y remédier, par un changement de travail et/ou de méthode (vitesse, courses, état du polissoir, état du produit à polir, propreté, etc.). Cette période de rude besogne sert aussi à cela en vue de l'état de surface final lors de la parabolisation.
  3. serge vieillard

    les 30 ans de MAGNITUDE 78

    Yo ! c’est dans 4 semaines, nous allons investir toute la MJC pour en faire une sorte d'agora conviviale dédiée à l'astronomie telle que nous la pratiquons en amateur sous de multiples formes et de riche de nos travaux. Tout au long de la journée, des mini-conférences/ateliers présenteront les diverses réalisations du club. Une conférence présentera nos voyages astro, notre façon de vivre et faire ces choses. Ce sera un moment de partage et d'échanges, mais aussi de belle camaraderie. Chacun y est le bien venu. Nous vous y attendons nombreux
  4. serge vieillard

    Transit de l'ISS +AR2738 " que calor ! "

    Yo ! alors ça, j'AIME !!!! de l'inédit
  5. serge vieillard

    Nettoyage de Newton

    Ben raison de plus pour la garder confidentielle, si elle procure de l'urticaire... C'est vrai que faire de l'optique c'est vachement pas polluant....
  6. serge vieillard

    Nettoyage de Newton

    Yo ! Par rapport à la question, Oui faut laver ses optiques, Car même si apriori ça ne gêne pas trop l'observation, la poussière déposée va faire avec l'humidité une sorte de boue qui elle va laisser des traces indélébiles, et ça c'est ballot... Sinon la méthode Vernet - qui s'il fallait le préciser n'est pas un lapin de 6 semaines en matière d'optique, Elle est irréprochable SI elle est parfaitement réalisée, La réciproque est vraie.... En clair, elle n'est pas forcément a conseiller de prime abord et l'intéressé lui même ne la divulgue pas comme ça. Pour info, la méthode décrite par le lien astro labo est un copier-coller de mon article sur le sujet (ce sont mes mains et mon miroir qu'on voit en photo) a l'insu de mon plein gré- comme dirait l'autre...😣
  7. serge vieillard

    Petits bricolages dobsoniens

    L'important, c'est que tu sois heureux
  8. serge vieillard

    Choix d'oculaires planétaires

    tu parlais d’oculaires planétaires, le 21 ne jouera pas dans cette cour. pas sûr que l'étagement imaginé soit le plus pertinent.... avec un T250 avec des envies de planétaires, il faut rechercher un étagement allant grosso-modo de 250x ( un 5mm ou ton 10 + blw 2x) à 500x ( par exemple 5mm et blw 2x) et un peu plus si tu le sent bien, ce qui n'est pas irréaliste, loin de là. Mais entre ces 2 trucs, faut un peu garnir la progression. Regarde aussi ce que peut apporter 2 additifs qui se tuileraient bien (en tout cas mieux que 2x et 4x)
  9. serge vieillard

    Petits bricolages dobsoniens

    Yo ! quelques remarques : - le plateau à roulette, ça semble bien, mais c'est pas top car pas isostatique >>> et donc ya forcément de l'instabilité -même si on a le sentiment que ça semble pas mal. On en a déjà causé ici. - l'extension de la base avec ce pied excentré est assurément un point faible inutile, ya dans ce cas bien plus de flexion engendrée. Au moins, des raidisseurs s'imposent. - les 2 chercheurs, très bien, mais ya encore mieux : tu fixes le Quickfinder directement sur le chercheur optique. Ainsi, les 2 sont collimatés ensemble une bonne fois pour toute, avec un réglage unique au niveau du support du chercheur. - le clinomètre est excellent. Juste que par définition il donne la bonne inclinaison, et que je ne comprends pas bien la nécessité d'un réglage.....
  10. serge vieillard

    Choix d'oculaires planétaires

    yo ! avec ton dobson et pour du planétaire, j'ia envie de dire yapas le choix, il FAUT du chmap, et du champ maximum au regard de ta bours, mais aussi de ta gamme actuelle. Ne pas considérer cela c'est se faire chier aux pointages successifs et au suivit manuel. Et dans ces condtions, même les ocualires-au piqué-de-la-mort-ki-tue ne t'offriront rien de bon. Je propose donc de continuer dans ta game Ethos, et de considérer l'ajout d'une (voire 2 ) barlow/powermat pour bien étager l'ensemble à moindre cout. en tout cas c'est ce que j'ai, tant en T250 qu'en 400 et plus gros avec le club. Un exemple de complémént "tranquile" 8-6 avec barlow 2x.
  11. serge vieillard

    RAC 2019 (Haut de France)

    ben c'était un peu bien. Merci les gars du nord !!!! amitiés
  12. Ces pistes ont été explorées, notamment sur les trucs jaunes qui auraient pu révolutionner les optiques légères. Mais ça se heurait à 2 soucis : - le truc poreux, ben dans la cloche à vide pour l'aluminure, ya un gros problème... - la parabolisation est TRES délicate. celà mâtiné avec la parfaite cohésion de la face optique avec le substrat. Mais c'est certain qu'il y a un truc à découvrir de ce côté
  13. Yo ! bien sûr que si ZEUBEU que c'est intéressant en dessous de 500 mm ! Notamment pour un 400 qui voudrait prendre l'avion : 400 semble aujourd'hui l'optimum pour un voyage aérien : le diamètre maxi dans les limites des bagages "classiques" (sinon, on passe en mode "expédition lourde", mais c'est une toute autre histoire et pas vraiment le même tarif). Je n'ai jamais vu davantage, et personnellement, je n'ai pas trouvé une solution acceptable en 46cm. Les quelques kg gagnés permettraient de le prendre sereinement en bagage cabine, souvent limité à 7kg, ce qui est bien peu. Pour contrecarrer un bas trop léger, des contrepoids réalisés sur place feront très bien l'affaire (des réservoirs de volume idoine qu'on remplit avec de l'eau ou du sable, chose qu'on trouve aisément partout) C'est cette condition qui fait qu'il est possible d'aller observer sous les plus beaux ciels de la planète avec le diamètre maxi transportable. Les fermes aux étoiles permettent des choses, mais loin d'être à l'utime. En ce sens, tous les travaux sur les miroirs allégés sont des pîstes à suivre très sérieusement, mais encore une fois, dès lors que ce n'est pas au détriment de la qualité optique, et donc des possibilités de parabolisation des blanks obtenus.
  14. Yo ! tu fais vraiment des choses passionnantes et rares. Chapeau ! nul doute que ça va intéresser le Pierre qui adore ces manips (il est dans les ménisques actuellement). Cela étant si le résultat aboutit à un blank autant allégé que parabolisable de belle façon, les suites à donner sont très prometteuses. La seule chose qui importe au final, c'est le poids escompté à comparer avec un blank classique d'environ 10kg pour un 400. Pour nos engins de voyage, ce sont vraiment des pistes d'avenir : un blank 400 de 6kg serait le rêve pour passer en cabine avion sans aucune crainte de refus -ce qui n'est pas le cas aujourd'hui même si c'est toujours passé. Ce que je remarque sur ces blanks allégés, ce n'est pas tant la réelle difficulté de les obtenir d'une façon ou d'une autre (ici nid d'abeille, en ménisque pour Pierre, ou en support mousse pour les trucs jaunes), mais aussi et surtout de pouvoir les paraboliser avec une belle qualité... et c'etstpas simple !
  15. serge vieillard

    RAC 2019 (Haut de France)

    tout est paré, à samedi-dimanche !