Jump to content

Skywatcher707

Membre
  • Content Count

    2,485
  • Joined

  • Last visited

About Skywatcher707

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Parc Naturel Régional du Morvan
  • Intérêts
    Surtout visuel, étoiles variables, SN et comètes
  • Occupation
    Ingénieur d'études CNRS
  • Matériel
    Un peu de tout... De la Zeiss Telementor 63/840 au Dobson Factory miroir Lightholder 18" F/D 3,71 ! Sans oublier tout ce qui est orange et Vintage...
  • A propos de vous
    Je me retirerai définitivement un jour sur la petite planète 383508, mais cela n'est pas pressant.

Recent Profile Visitors

3,994 profile views
  1. Salut, A Buxy, où est situé l'observatoire de la SASL, c'est pas si mal que cela. Sinon, bien sûr Chalon, c'est sur la ligne Dijon-Lyon maintenant. Comme cité par Piotr, le Mont-Beuvray est correct. Où c'est très bon c'est la partie ouest et notamment la partie qui fait limite avec le sud 58. Bon ciel !
  2. Salut, Cela n'engage que moi mais la 1re partie de ta phrase dessus résume à peu près tout. La 2e partie est aussi intéressante il faut te demander alors pourquoi tu veux passer à un autre instrument et ce que tu veux faire. Bon ciel !
  3. Salut, Tout ce que tu expliques semble normal y compris dès le titre... Car tu as surement mis la main sur une HEQ5 première génération (au moins 15 ans en arrière), c-à-d, non Go-To (Syntrek et pas Synscan). De fait elle n'a pas du tout la même mécanique (moteurs) ni électronique. Rien à voir avec les HEQ5 blanches Go-To et qui ont été optimisées par le fournisseur. Le tienne n'est pas prévue pour un déplacement rapide dans le ciel d'où une vitesse lente (n x la vitesse sidérale). Les spécialistes SW vont te répondre pour les bricolages à faire (si c'est possible). Bon ciel !
  4. Qu'on pense que ca soit cher ou pas, c'est une autre pratique de l'astronomie. Et malgré les progrès de l'imagerie numérique, il y a toujours des personnes qui ne seront jamais capables de sortir une image propre ou ne veulent pas (du tout) passer leur temps justement à traiter des images. Là, on a un résultat final livré au client. De plus, il est aussi possible d'évoluer vers des travaux pro-am (étoiles variables par exemple, photométrie sur des SN, comètes) avec un setup léger.
  5. Salut, Panoptic : anciens mais connus et appréciés. Font toujours parties des oculaires de référence pour les têtes bino que ce soit les 24 ou les 19mm. Delite : comme déjà dit sur le forum, pas assez connus en France. Très bons, successeurs des Radian : plus neutres, plus légers, image impeccable sur tout le champ. Bon ciel !
  6. Ce que tu appelles l'alignement, c'est la mise en station, c'est en effet l'alignement de ta monture par rapport au pôle céleste de l'hémisphère où tu te situes. Pour toi, car tu as un certain niveau de pratique, cet accessoire ne servira sans doute à rien. Cependant, pour bcp (peut-être plus des amateurs d'astronomie que des astronomes amateurs ou bien des personnes qui débutent ou sont en difficulté), le Starsense n'est pas gadget. Car pour ces personnes là, même si l'instrument, sans Starsense est capable de pointer "à peu près" la région du ciel où se trouvent les étoiles de référence pour l'initialisation, cela ne tombe pas pile dessus. Avec le Starsense, on s'affranchit de cela. Ce genre d'accessoire sera sans doute de plus en plus présent à l'avenir sur les matériels jsq'à être installé d'office sur les matériels d'initiation peut-être. Bon ciel !
  7. Ce n'est pas assez costaud pour un matériel de ce type. _____________________________________ Désolé, pas vu les réponses dessous...
  8. Je pense comme Gervais en fait que tu confonds. Sans Starsense, le système te pointe des étoiles de référence (ie, Vega, Arcturus...), mais c'est toi qui doit finaliser le centrage "à l'oeil" comme tout système Go-To, au besoin avec un oculaire réticulé et ensuite tu valides. Cette procédure terminée, tu peux pointer les objets avec la raquette. Quand tu as le Starsense, tu es dispensé de cette étape puisque ce petit malin a une caméra, après avoir mouliné, il est donc capable lui-même de se repérer et d'initialiser ta monture. J'utilise aussi une CGE pour mes tests de tubes optiques et autres bricolages. Je ne fais jamais une mise en station super précise sur le pôle nord céleste. Je tourne grossièrement la monture dans la direction avec la base de la monture au moins à l'horizontale. Je n'utilise même pas les réglages fins en azimut ni pour la latitude. Je pose juste un laser vert sur la monture pour voir où je suis (tu peux voir un peu la "précision" et surtout le ridicule de l'ensemble...). Une x initialisé sur plusieurs étoiles, mon objet est toujours dans le centre de l'oculaire. Et je n'ai pas le Starsense ; je l'avais juste essayé aussi car on me l'avait prêté. Bon ciel !
  9. Je ne vois vraiment l'intérêt de diriger une monture équatoriale allemande comme la CGE en direction du sud, à moins que tu sois situé dans l'autre hémisphère et que tu pointes le pôle sud céleste... Avec le mode Go-To normal, le système au moment de l'initialisation te demande quand même les étoiles brillantes de référence. Ex. en ce moment, Arcturus ou Spica comme 1re étoile, Vega ou Deneb comme 2e étoile. La monture se dirige sur l'étoile, tu vérifies qu'elle est bien centrée (tu recentres de manière précise). Avec le Starsense, le système de débrouille tout seul, il fait l'initialisation à ta place.
  10. Salut, D'après ce que tu expliques, monture CGE avec un gros bébé de 23 kg, ce dernier serait bien un C14... Ca dépend ce que tu appelles "aider à la mise en station..." Avec une CGE, c'est quand même très simple pour ce qui est de l'initialisation. Le Starsense t'évite d'avoir à faire le travail de recentrage des étoiles de référence puisque le bidule grâce à sa caméra est capable de faire le boulot tout seul. Jean-Louis sur le forum est LE spécialiste du Starsense. S'il est par là, il va venir t'en parler un peu.
  11. C'est pas la même chose... Samedi dernier, j'ai encore vu un Skyliner 300 à une soirée, le gars avait pourtant un break et le "chauffe eau" tenait toute la banquette arrière !
  12. Puis, c'est vrai qu'un Dob 254mm tube plein, c'est facile à emmener en vacances !
  13. Bonsoir, Le CPC 1100 est une superbe machine. Je vais dans le même sens que Jean-Louis. De mon côté, j'ai utilisé pendant qq temps un C11 Ultima (un peu l'ancêtre du CPC mais sans Go-To...) et c'était vraiment un plaisir que ce soit en lunaire, planétaire et CP. Cela reste transportable et trapu. En revanche, il faut t'interroger justement sur la capacité à le transporter et l'assembler. La partie haute (tube + fourche + base moteur) est quand même pas légère (27 ou 28 kg de mémoire... Jean-Louis ? Ou regarde sur les sites fournisseurs), ce qui n'est pas rien. Si cela te paraît trop, le CPC 925 est aussi une bonne alternative. Y compris en visuel, je préfère utiliser ces matériels sur la table équatoriale comme déjà dit sur le forum, mais c'est pour une question de confort d'observation. Le Starsense est un moyen d'upgrader son CPC plus qu'efficace. Bon ciel !
  14. Tu as aussi les SP SW qui coûtent entre 30 et 40 Euros alors que les Plossl TVO coûtent 100 Euros. Dépend la qualité que l'on recherche... Et le budget qu'on a.
  15. Pour celui qui veut absolument 82° de champ, c'est bien comme 1re approche au regard du prix. Je ne connais pas les TS. Faut aussi remettre dans la balance le fait que la plupart des ES 82° ne sont vraiment pas chers pour des oculaires UWA. Après, les Nagler, on les connaît, plusieurs générations, certaines focales qui ont été arrêtées ; pour le confort, c'est affaire de chacun. Bon ciel !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.