loulou7331

Membre
  • Compteur de contenus

    4 344
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de loulou7331

  • Rang
    bruno
  • Date de naissance 30/09/1984

A propos

  • Résidence
    Argovie
  • Intérêts
    Observation, construction d'instruments, astrophotographie argentique, vtt, nature
  • Occupation
    Chercheur
  • Matériel
    T250 et T300 faits maison, lunette 120/800
  • Site Web

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. loulou7331

    Vixen 81 S ou Taka 76

    Salut, tu trouveras quelques éléments ici : https://www.webastro.net/forums/topic/158695-takahashi-fc76-ou-vixen-ed-81/
  2. loulou7331

    Eudiascopic

    Je dirais les petits instruments! Maintenant il y a la théorie, les avis des différents utilisateurs (des fois contradictoires). Les résultats finaux peuvent tant varier, en fonction de l’instrument utilisé, de la focale d l'oculaire utilisé, de l’objet observé, ainsi que des attentes, priorités, exigences, expérience de l’utilisateur, qu'au final, seul l'utilisateur peut conclure de ce qui lui convient le mieux.
  3. loulou7331

    Eudiascopic

    Donc une histoire de marketing. Il y a eu une série d'Eudiascopique sur laquelle le mot plössl était gravé! A ton avis, les Takahashi LE, c'est la même formule optique que les Eudiascopic et Ultima?
  4. loulou7331

    Eudiascopic

    Mon Eudiascopic de 25 mm donne de bons résultats sur tous mes instruments, même à f/5 (avec le 500 à f/4.2 çà ne m'est pas venu à l'idée de tester). Par contre, si j'observe la Lune avec la lunette Vixen 120/800 (f/6.7) et le 15 mm, la Lune prends presque tout le champ et donc on voit mieux les défauts en bord de champ si on la centre. Et effectivement, la définition de la Lune en bord de champ n'est pas très bonne (elle est parfaite avec les 5 et 3.8 mm qui grossissent davantage et qui intègrent une barlow) mais çà fait la même chose avec n'importe quel plössl de focale équivalente, seuls les orthos et les grand champ de qualité s'en sortent sur cet exercice. Mais en rajoutant une barlow (dans ce cas l'Ultima 2X) l'image devient parfaite! Je suis étonné que tu dises que les plössl symétriques sont adaptés aux instruments ouverts. Mes plössl Televue sont pourris sur le dernier tiers du champ, à f/6. En ciel profond çà passe inaperçu mais en planétaire et lunaire çà se voit.
  5. loulou7331

    Eudiascopic

    Merci à toi. Je vais moins souvent qu'avant sur les forums, mais là c'était un coup de chance, tu venais à peine de poster sur un sujet qui m'intéresse! Oui, j'ai pu faire quelques observations exceptionnelles avec le 500, mais en raison du poids et de l'encombrement, j'observe rarement avec. Je n'ai pas terminé de régler le barillet.
  6. loulou7331

    Eudiascopic

    Salut, Le champ ne fait pas tout, il y a aussi la qualité de fabrication ainsi que le nombre de lentilles et de surfaces air/verre qui peut influer sur la qualité de l'image. Je ne peux pas répondre à ta place si tu as intérêt à les garder ou non, à toi de comparer avec tes autres oculaires et de te faire ton opinion. J'ai les 35, 25, 15, 5 et 3.8 mm de la série, ils sont excellents et j'apprécie leur poids et dimensions modérés. Les 35 et 25 sont exceptionnels, les 5 et 3.8 sont plus banals mais confortables et très bien corrigés. Je les utilise très souvent, tout comme mes autres plössl, ortho, et Nagler. Les Eudiascopic sont des plössls modifiés (une lentille supplémentaire). Par rapport à des orthos, le champ est légèrement plus grand, par rapport à des plössl le champ est légèrement mieux corrigé. Les 5 et 3.8 mm sont en fait des oculaires de plus grade focale (probablement des 10 et 7.5 mm respectivement) qui intègrent une lentille de barlow portant le nombre de lentilles à 7. C'est potentiellement un inconvénient pour la luminosité et le contraste, mais c'est un plus pour le confort et la correction en bord de champ.
  7. loulou7331

    Takahashi FC76 ou Vixen ED 81?

    Salut à tous, Je suis très patient mais j'ai effectivement fini par trouver. Le destin a fait qu'un amateur habitant à 10 km de chez moi vendait une Televue 85 bien servie mais malgré tout en état impeccable, pour 1/3 du prix du neuf. Du coup, je n'ai pas hésité bien longtemps! J'ai rédigé quelques lignes dans la rubrique des tests (je vais compléter tout çà car depuis j'ai pu faire d'autres observations). Pour résumer, j'en suis très content mais le prix du neuf est peut-être un petit peu surfait (plus cher qu'une Takahashi!).
  8. loulou7331

    Grossissement Mars

    Mars est un cas à part. J'ai constaté que cette planète supportait beaucoup mieux les forts grossissements que Saturne et Jupiter, et même que c'est souhaitable (dans les limites du ciel et de la qualité optique) car les détails, pour une raison que je ne connais pas, y sont un peu plus facilement visibles. Il faut tester! Avec un 130/900, à 90X de grossissement tu auras tous les détails théoriquement accessibles. Pour Mars et Uranus tu peux t'en sortir mais c'est effectivement mieux de grossir plus pour ces planètes. Je pense que 150X c'est pas mal, mais je ne saurais te conseiller plus fort car je ne connais pas exactement la qualité optique de ton télescope. En tout cas Mars est très basse cette année, c'est donc normal d'avoir de mauvaises images. Cette années, à part juste une fois, j'ai eu de moins bons résultats avec une lunette de 120, que l'année dernière avec une lunette de 60 mm.
  9. loulou7331

    Occas' du Oueb

    Ou plutôt pour les possesseurs de la 150? 😆 Histoire de me rassurer, les rigolos qui parlent de gavage ont-ils déjà observé dans la Halley 70, ou lu le test d'y a quelques mois dans Astrosurf Magazine?
  10. loulou7331

    Sorties Astro en Alsace

    Je ne sais pas si c'est parce-que çà fait presque deux ans que je n'étais plus monté là-haut, ou que les conditions étaient vraiment exceptionnelles, mais en tout cas il y avait un très beau ciel là-haut hier soir! On était une dizaine d'astronomes, et on a rencontré quelques personnes de clubs nature qui sont montées pour écouter les animaux.
  11. loulou7331

    Sorties Astro en Alsace

    Salut, si tout va bien je monte ce soir!
  12. loulou7331

    Du nouveau chez vixen

    Je suis plutôt d'accord avec Colmic. Vixen fait de bons produit, mais si on compare à Takahashi c'est un cran au-dessous. J'ai depuis peu dégoté une lunette Televue d'occasion, la finition et la douceur de la mise au point laissent Vixen loin derrière, pourtant ces points sont déjà bien satisfaisants chez Vixen. Encore heureux qu'ils soient satisfaisants car les prix chez Vixen sont franchement abusés. Leurs montures Gp et GpDX étaient des références mais ils les ont remplacées par une autre plus légère, sans mouvements lents manuels, bien plus chère, et avec davantage de plastique. Aussi, tant qu'on y est, de plus en plus de pièces Vixen sont made in China, par exemple le chercheur 7x50 vendu très cher et fourni avec leurs lunettes haut de gamme.
  13. loulou7331

    Mais d'où vient vraiment le matériel???

    Oui, c'est la pollution lumineuse.
  14. loulou7331

    Televue 85 - Lunette

    En cette saison les planètes sont basses, et pour couronner le tout mon balcon et les bâtiments alentours rayonnent en début de nuit, la chaleur accumulée la journée. Sur Saturne, la division de Cassini est clairement visible sur presque tout le tour de l'anneau à 120X, et ce malgré la turbulence. Par comparaison, elle est difficilement visible (à turbulence égale) et seulement dans les anses à la Clavé 60. Par contre, la bande tropicale n'est pas mieux visible, et 2 lunes supplémentaires sont distinguables. Sur Jupiter les conditions étaient vraiment terribles, çà bouillonnait dans tous les sens. Mais çà m'a permis de constater que le contraste des bandes et du pôle Sud était tout simplement incroyable! Un tel contraste par rapport au diamètre, c'est du même niveau que la Clavé. Je n'ai malheureusement pas bénéficié de bonnes conditions. Les limites des calottes polaires sont fugaces et difficiles à cerner, des tâches sombres sont visibles mais peu contrastées et mal définies. J'ai souvent lu que les doublets à f/d court étaient mal corrigés dans le rouge, et qu'un renvoi-coudé à prisme améliorait les choses. J'ai donc interverti le renvoi-coudé Televue avec un renvoi-coudé Takahashi à prisme en 31.75. Je n'ai vu aucune différence. A réessayer avec un ciel plus stable! Le filtre bleu léger améliore légèrement l'image, ce n'est pas le cas du jaune-orange (qui fonctionne très bien avec la Clavé 60). Sur la Lune c'est propre et bien détaillé, mais en regardant attentivement je constate un infime liseré orangé autour des pics brillants qui émergent de la nuit. ce résidu chromatique (que beaucoup ne remarqueront même pas) est inférieur à celui de la Clavé (qui est bleu). Rien de grave pour un doublet à f/7, de toute manière pour avoir mieux il faut soit un triplet, soit augmenter la focale. Mes conclusions provisoires : c'est une excellente petite lunette au rapport performance/encombrement exceptionnel, bien que peut-être un peu moins bonne qu'une Takahashi et peut-être un peu trop chère.
  15. loulou7331

    Televue 85 - Lunette

    J'envisageais sérieusement une Takahashi fs 60, comme instrument avec un excellent rapport performance/encombrement. Mais le destin a fait que pour le prix d'une fs 60 neuve, un amateur vivant à 10 km de chez moi vendait une Televue 85! Je n'ai pas hésité longtemps. Et cerise sur le gâteau, la lunette était comme neuve, malgré le fait qu'elle ait énormément servi! Avant de pouvoir l'utiliser j'ai du me construire une platine d'adaptation pour la fixer sur ma monture SP. La lunette est vraiment bien construite et donne l'impression d'une solidité incroyable. Le poids avec le renvoi-coudé est de moins de 4 kg, c'est peu sur le papier mais c'est pas mal par rapport aux dimensions de la lunette. Si ma Vixen 120/800 était construite sur le même principe, elle pèserait près de 15 kg! Le pare-buée rétractable est simplement génial, et la crémaillère de mise au point (non démultipliée) est incroyablement douce, un cran au-dessus de celle de la Vixen qui était déjà bonne. 2 vis à 120° permettent le réglage de la dureté ainsi que le blocage. Par contre, la conception du système de collimation avec 3 vis scellées sous un vernis, fait un peu bricolage. Il n'y a pas de raison que çà bouge, mais pour le prix j'aurais préféré un vrai système de collimation, ou alors pas du tout comme pour les nouvelles Takahashi (pièces usinées et ajustes avec précision). La sacoche de transport rembourrée fournie n'est pas trop mal, elle permet de transporter et de stocker la lunette sans démonter le renvoi-coudé ni le collier et sa platine (ni le chercheur que je n'ai pas), ce qui fait gagner du temps de mise en œuvre! Il y a de la place pour des oculaires. Le rembourrage est un peu juste, il faut donc la manipuler avec soin, mais c'est parfait pour pouvoir emmener la lunette en avion en bagage main. Le renvoi-coudé 50.8 mm di-electric (99% de réflectivité) est une pièce magnifique, un luxe pas forcémment indispensable mais il permet d'utiliser une barlow en visuel, ce qui n'est pas le cas avec un renvoi-coudé en 31.75 mm. La platine d'adaptation en acier 8 mm d'épaisseur : La lunette aujourd'hui, équipée d'un prisme de Herschel en 24.5 mm (Perl Royal) : Gros plan sur le système de fixation : Maintenant, place aux observations! Je n'ai pas encore pu la tester de fond en comble, mais mes premières impressions sont bonnes. En ciel profond, j'ai visité une partie des grands classiques du ciel d'été. L'oculaire Baader Eudiascopic de 35 mm donne le champ maximal en 31.75 mm, à savoir 2,8°. Pointer sans chercheur est possible mais demande une certain habitude. Avec le Meade SWA 24.5 mm, la correction en bord de champ est moins bonne mais demeure acceptable si les étoiles ne sont pas trop brillantes. Le ciel n'était pas trop mauvais (Voie Lactée visible au-dessus de 45° de hauteur) mais il y avait quelques passages de nuages d'altitude. L'amas globulaire M13 était granuleux avec le centre plus fourni que les bords, mais pas vraiment résolu en étoiles. Je suis sûr que cette lunette peut mieux faire! A 100X (ortho 6 mm), l'anneau de la nébuleuse de la Lyre était tout simplement brillant. La nébuleuse M27, que j'ai longtemps délaissée au profit d'autres cibles avec des instruments plus gros, et que j'ai redécouverte avec la Clavé 60, montrait bien sa forme de trognon de pomme. L'amas ouvert M11 est déjà assez bien résolu en étoiles. La galaxie NGC 7331 était faiblement visible avec le SWA 24.5 mm, mais assez bien visible avec l'ortho 18 mm (33X). Les performances en ciel profond sont honnêtes, et sachant que j'ai déjà observé 150 objets à la lunette de 60 mm, je pense que j'ai de quoi faire! En planétaire....la suite plus tard!