Jump to content

Druidix

Membre
  • Content Count

    67
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Comment ca calibrer les couches couleurs ?
  2. Nouvelle tentative hier soir, après un mois de pause. Ce coup ci avec un peu de tirage derrière. La collimation a été faite au laser pendant la nuit des étoiles, mais mon secondaire me semblait franchement pas centré donc j'ai remodifié les réglages avec juste un œilleton, après vérification sur une étoile ça me semblait pas trop trop mal mais je sais pas trop. Par contre je pense qu'il faudrait que je débride mon primaire. Je suis un petit peu déçu du résultat quand même (pour la plus grosse), surtout l'espèce de bleu diffus dans les anneaux (devait y avoir qques nuages fins quand j'ai fait la capture) Dans le même temps j'ai finalement commencé une table équatoriale (même si c'est encore jouable à la main le suivi devient un peu compliqué), on verra ce que ça donne. Si elle marche bien j'hésite à investir dans du matos un peu plus poussé (un reflex d'occasion ou alors une petite cam style copie de l'asi 120) Sans tirage Avec tirage (à peu près 7 cm) Et puis un petit peu de lunaire histoire de (dommage pour les artefacts)
  3. Ah oui je vois, j'avais pas pensé au fait que le capteur est au fond du boîtier. Merci pour les valeurs, je vais mesurer ca
  4. Je m’incruste rapidement pour une question très proche, si avec une webcam on arrive à atteindre le foyer (sans barlow et en ayant en plus une bague allonge 2" de 5cm), avec un reflex c'est sensé passer sans problème ?
  5. Effectivement zvec du tirage ca augmente bien en taille, et le suivi reste jouable assez facilement en fait (je suis a 12cm d'allonge au max). Bon par contre les conditions étaient nazes, j'ai hâte de réessayer pour voir ce que ca peut donner
  6. Ma première Jupiter avait un peu la même tete (avec la même camera). Il faut que tu joues sur les réglages, tu vas voir qu'au fur et à mesure tu vas trouver quels paramètres influents (pour te dire je vois à peu près comment faire les réglages quand jf suis derrière le pc, mais hors mise en situation j'ai plus de mal). Il me semble qu'il faut pas que tu baisses trop le gain, sinon les bords de la planètes sont pas top, et tu baisses l'expo si c'est trop lumineux. Tu peux éventuellement baisser un petit peu l'intensité des couleurs aussi, au traitement elles ressortent plus. Possible que ca cache un peu la dispersion aussi. Après quand tu fais tes acquisitions lorsqu'elles sont au plus haut je trouve qu'il y a pas de pb de dispersion.
  7. Merci J'ai découvert hier soir que ma collimation était un peu dans les choux, il va falloir que je la retouche un peu peut être
  8. J'avais vu ca pour la barlow, mais ca m'avait paru infaisable au vu de la longueur du tube allonge à utiliser. Mais je crois que je viens de comprendre que c'est des millimètres et pas des centimètres 😅 J'avais quand meme trouvé ce qu'il faut en tube, je vais tenter ca du coup ! Pour le suivi je suis en manuel, je mets en pause l'acquisition quand la planète sort du champ, je recadre et je relance (les premières fois je coupais pas du coup je perdais pas mal d'images). Je pense avoir un peu de marge encore niveau grossissement, après c'est vrai que ça risque de devenir tendu (j'enregistre en 1280x720p quand je peux) Elle est vraiment belle ta jupiter @Ptitlepan, j'aimerais bien atteindre un niveau au moins intermédiaire entre ma dernière et celle-ci, après j'imagine que ca va pas être facile cette année.
  9. Bonjour, J'ai récemment débuté la photo planétaire avec une webcam (C270) et un dob 200. Je suis pas mécontent du résultat, mais j'aimerais faire un peu mieux, notamment au niveau de la taille des images. Actuellement j'utilise une barlow 2x (payé 7 balles sur aliexpress et qui m'a pas l'air si mauvaise), ce qui me donne 2400 de focale. Est ce que selon vous je pourrais augmenter encore ? Les calculs d'échantillonnage m'ont donné (il me semble) 3000 pour avoir un bon échantillonnage, mais qu'est ce qui se passe concrètement si je vais au dessus ? Aussi, en voyant qu'on voyait assez bien les satellites de jupiter quand l'expo était un peu élevée, je me suis dis que je pourrais tenter sur quelques étoiles et pourquoi pas certains objets brillants (quelques amas). J'ai testé sur Mizar et Albiréo pour commencer, et hier j'ai tenté de pointer vers le double amas de persé. J'arrivais pas à le trouver, donc j'ai posté le télescope a un endroit en attendant que des étoiles passent. A un moment j'ai eu un petit paquet d'étoiles, donc j'ai fais une capture, puis j'ai stacké les images avec autostakkert comme je le fait pour le planétaire. Bon c'est nul, y a rien de très intéressant la dedans mais je le prends comme un début J'aimerais savoir si techniquement c'est faisable d'obtenir quelques résultats sur des amas bien brillants. Les sujets que je trouve sur internet sont assez vieux maintenant et m'aident pas beaucoup. Niveau temps de pose je suis visiblement limité à 200ms (avec l'expo au max j'ai 5 fps), est ce qu'il y a moyen d'avoir des résultats avec ça où c'est trop peu ? Est ce que je dois faire des acquisition plus longues, puis en empilant les images les étoiles vont être plus brillantes ? Sinon, est ce qu'un petit reflex d'occase à pas cher pourrait me le permettre ?
  10. Sinon je viens de trouver ce montage, qui est assez cool je trouve (j'aime bcp l'esprit) Je vais continuer un peu de chercher un peu ce qui se fait pour faciliter le suivi
  11. Pas la peine de tenter le diable dans ce cas effectivement
  12. Effectivement je vois ce que tu veux dire popov. Après si c'est pas dangereux mécaniquement (genre pas de risque de casser qque chose) je peux toujours tenter, la perdre du champ je suis un peu habitué maintenant 😅 c'est vrai aussi que le coté motorisation est intéressant, mais j'ai pas trop envie de faire de frais dans ce système
  13. Merci beaucoup pour les photos de différents systèmes, c'est vachement ingénieux tout ca J'essaye effectivement de prendre les images quand la planète est au plus haut dans le ciel, au moins pour avoir les conditions les plus optimales. Et du coup en regardant tes photos je me suis posé une question. Je le précise avant de commencer parce que ca pourrait être utile, mon dob est un Messier de chez bresser. Si j'incline le plateau horizontale (celui qui repose au sol) de mon dob de 45 degrés a peu pres, au final ca me ferait comme une monture equoriale non ? J'ai cru lire qques part que c'était pas possible à cause de contraintes mécaniques, mais étant donné que les planètes sont basses, est ce que ca réduirait pas ces contraintes ?
  14. Effectivement le système est intéressant, il faudrait soit que je change de type de monture, soit faire le meme système sur les 2 axes.
  15. Bonjour, J'ai un dob 200, et je fais quelques photos planétaires avec. Le suivi à la main passe plutôt bien pour l'instant, mais j'aimerais voir pour augmenter ma focale (je suis à 2400 actuellement mais je trouve que ca reste petit, j'imagine que je pourrais monter encore un peu), et je me dis que si je pouvais bricoler un petit quelque chose pour le faciliter ça serait pas mal, d'autant que j'ai un peu de temps à tuer là. Du coup le meilleur moyen semble de faire une table équatoriale, mais j'ai pas spécialement envie de faire quelque chose de poussé avec une motorisation, j'aimerai avoir quelque chose de manuelle où j'ai juste à pousser dans un sens pour suivre, ce qui me faciliterais la tache. Est ce que c'est viable comme idée où il vaut mieux laisser tomber ? Sinon est ce qu'il y a d'autre moyen de faciliter le suivi au dob à très fort grossissement?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.