Jump to content

John Mc Burne

Membres association
  • Posts

    2,419
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    13

3 Followers

About John Mc Burne

  • Birthday 02/03/1979

A propos

  • Résidence
    Au pays du Layon
  • Intérêts
    l'astronomie, la photo, les drones, le vol a voile, la montagne, la musique, la moto, la lecture...
  • Matériel
    Skywatcher 150/750PDS - Correcteur TS Maxfield 2" 0.95x - QHY290MM cooled - Skywatcher EQM-35

Recent Profile Visitors

1,530 profile views

John Mc Burne's Achievements

  1. Je pense qu'on a bien compris ta position et on ne la critique pas. Toi en revanche, tu continues à être maladroit ... Tu confonds la fin et les moyens ! Qui parle ici d'avoir un orgasme en tripotant un mulot, sérieusement ? Qui trouve ça génial de passer par une interface ou une autre ? Mais personne enfin 😆 On s'en fout ! Ce qui nous intéresse c'est ce qu'on voit, comme n'importe quel autre astram qui pratique différemment ! Comme avec le goto, ou en pointage manuel, désolé mais si la satisfaction d'avoir trouvé tout seul egg nebula est plus grande que celle d'avoir réussi à dompter un goto, ce que tu verras a l'oculaire sera rigoureusement identique ! Tu as raison, tu n'es pas le seul à pouvoir t’émerveiller allongé dans une chaise longue sous la voûte céleste, et beaucoup de gens qui font du va font aussi du visuel encore une fois, tu ne vas pas leur apprendre ce que c'est ni ou est la différence puisqu'il y en a une, et personne ici ne le conteste, c'est juste pas le sujet. Donc on a pigé, tu n'aimes pas les ordis, tu n'aimes pas les écrans, pas de soucis, personne ne t'oblige a aimer ça. Maintenant, il faut faire attention à ce que tu dis, tenir des propos qui dépeignent ceux qui font du va comme des '' branleurs '' de mulots qui font de '' l' astrophoto pourrie '' n'est pas quelque chose d'utile dans cette conversation. On peut exprimer un avis différent en y mettant les formes. Vois tu souvent des gens qui font du va venir pourrir les fils d'observation visuelle ou ap avec ce type de propos ? A ma connaissance non... Encore une fois ce qui nous intéresse n'est pas de faire joujou avec un ordi, ni de faire de la photo, la seule chose qui nous intéresse c'est de voir, comme tout le monde et peu importe la façon d'y parvenir. Ce qui n'empêche pas nombre d'entre nous de faire du visuel, de profiter allongé dans une chaise longue, etc... Nous ne sommes pas des geeks mais des astrams avec un horizon élargi... Libre à chacun de fixer ses limites. J'en resterai la sur ce fil qu'on a déjà assez pollué 😉
  2. Perso j'ai pointé a la mano pendant plus de 20ans et je sais toujours le faire, avec le SV j'avais mis un star commander car je visais des choses totalement improbables et a la limite de la perception, et que les nuits dégagées sont parfois assez rares pour ne pas les vendanger a chercher un truc quasi invisible, ce qui ne m’empêchais pas de pointer souvent à la mano (surtout pour épater la galerie j'avoue, mais les cheminements à la @Jeff Hawke c’était mon truc ). Je comprends tout a fait le point de vue qui considère que le chemin est aussi important que la destination (c'est souvent mon cas dans bien des domaines), maintenant aux NAT par exemple, combien faisaient du visuel à la mano? Peut on dire que ceux qui ont un goto ne font pas vraiment du visuel (ou pire du visuel assisté, beaucoup seraient bien incapables de voir quoi que ce soit sans cette béquille, et alors? Si ce qui les intéressent c'est de voir et pas de chercher? ) et est-ce qu'on parle d'une grande majorité qui se bouzillent la vision nocturne a grand coup de lampe rouge et de tablette pour chercher leur destination... Bien, restons sérieux Instantanéité et découverte? Facile, puisque tu vois l'objet dès les premières secondes, avec un luxe détail déjà bien supérieur au visuel, et qu'en plus l'image devient de plus en plus fine et détaillée au fur et a mesure, bah tiens dis donc, comme en visuel quand tu t'arraches la rétine sur une pétouille qui ne montre rien au départ, et qui fini par se laisser arracher quelques secrets bien gardés... J'avais fais une fois un parallèle avec une observation de NGC 2903 que j'avais fait en visuel, j'y étais resté 2h car je la dessinais (dessin posté jadis ici d'ailleurs), crois tu que l'on peut voir d'un coup d'oeil ce que j'ai couché sur le papier cette nuit la? Absolument pas, le dessin quelque part, c'est du live stacking, mais bribes par bribes, et c'est le cerveau qui empile a l'aide du crayon, mais personne ne peut voir ça en visuel d'un seul coup d’œil, chaque détails est posé au fur et a mesure, vérifié, modifié, amandé, et le dessin prend forme au fur et a mesure, il ne représente absolument pas ce que l'on voit à l'oculaire, en aucun cas, il représente la somme des détails perçus au cours de l'observation, détails pas vu en même temps mais séparément: c'est de l'acquisition biologique Mon dieu! Ils font de l'astrophoto sans caméra 😆
  3. Oui, et il serait peut-être temps de faire la distinction entre les deux, et eviter d'être carrément odieux par maladresse sur le fil d'a côté (edit, je navais pas encore vu ta réponse quand j'ai écris ça) , que tu le veuilles ou non, le live stacking c'est de l'observation en live et absolument pas de l'astrophoto, le but est le même qu'en visuel, les moyens sont les mêmes qu'en photo. je ne reviens pas sur l'utilité de la chose puisque j'en ai parlé juste au dessus et je pense qu'il n'y a rien a prouver sur le sujet. Oui, et c'est ton droit, comme c'est le nôtre d’apprécier tout en ayant parfaitement connaissance des limites de l'exercice (comme je connais aussi les limites de l'observation visuelle et celle de mon porte feuille qui ne me permet pas d'avoir le Bernard Lyot dans mon jardin) et tout en étant observateurs visuel aguerris pour un certain nombre (Et si possible sans se faire démonter au pied de biche par ceux qui ne comprennent pas! ) Je ne suis pas en accord avec l'apellation visuel assisté, je préféré le terme EAA employé chez nos amis anglos saxons, mais oui on est en France, un pays ou la forme compte souvent plus que le fond, et ça suffit à porter le flanc a la critique sans aller plus loin que le bout de son nez. Maintenant, techniquement, l’écran je le regarde avec mes yeux, pas avec mes pieds, je n'y vois pas une grande différence avec un Ovni M ou on a l’œil a l'oculaire mais avec une vision qui n'a rien a voir avec le visuel (mais qui en montre bien plus!), et pourtant on regarde bien une image qui a été modifiée "électroniquement" avant d'arriver a l’œil, du visuel assisté quoi ou plus simplement de l'astronomie assistée électroniquement Pour un grand nombre oui, ce sont des cibles que j'ai presque toutes pointées au 400 en visuel à part les plus faiblardes (mon record c'est mag 15.3 avec le SV400, autant te dire que c’était juste une tache floue a la limite de la perception) , je n'en ai pas vu autant, c'est un fait! Et oui, c'est ce qui motive ma pratique du VA, aller plus loin que ce que j'ai déjà vu, appelle ça comme tu veux, pour moi c'est de l'observation, d'ailleurs va dire aux astronomes pro qu'ils ne font pas de "l'observation" mais de l'astrophoto, ben oui eux aussi ils utilisent des caméras mais c'est pas pour sortir de belles images non plus On peut se contenter de ce qu'on peut voir et deviner dans un 400 (ou moins), le nombre de galaxies qui dévoilent facilement leur structure n'est pas si élevé que ça, mais si ça peut occuper un sacré moment, la grande majorité des catalogue NGC/PGC/IC et autres restent quand même un grand mystère. Alors on peut faire sauter la banque et acheter un plus grand diamètre, on peut aussi se mettre à l'astrophoto qui permet d'en voir beaucoup, mais pas tout de suite et après de longues heures d'acquisition (voire nuits!) et beaucoup de traitement, et tout ça a postériori, ou on peut faire de l'EAA qui permet d’accéder tout de suite et dès les premières secondes a tout ces catalogues, avec un simple 150. Ça reste un choix personnel en fonction de son budget et de sa sensibilité, ça n'est pas pour toi certes, et je respecte profondément ton point de vue, mais pour d'autres ça fonctionne! Peut être qu'il serait temps d'avoir la sagesse de nos collègues dessinateurs, ou l'on côtoie des croquis fait l’œil a l'oculaire, des dessins remis au propre de jour, des dessin sur fond pré étoilés, des dessins a la tablette ou sur ordinateur, des dessins fait avec l’œil derrière un intensificateur etc... Tu vois beaucoup de gens s’écharper la bas? Tu vois beaucoup de phrases agressives comme on en voit ici? Non... tant qu'on dit ce qu'on fait, pourquoi on le fait et comment on le fait, il n'y a pas de problèmes! En attendant, je m’éclate en visuel, je m’éclate en VA, et pire, il m'arrive même de faire de l'astrophoto, pour moi c'est de l'astronomie sous toutes ses formes, ni plus, ni moins, le reste c'est de la littérature
  4. J'ai tellement de retard dans la publication ici que j'en suis encore sur le mois d'avril 2021, un mois exceptionnel ou j'ai pu observer quasiment non stop... Toujours avec le 150PDS, la QHY290M et l'EQM-35 non guidée; petite séance de rattrapage sur trois nuits placées sous le signe des galaxies, et @charpypourra compter combien de ces dernières il a déjà pu observer en visuel (quelques une seulement, et certainement pas aussi détaillées!) car oui, c'est à ça aussi que sert le VA: rendre accessible a tout le monde l'inaccessible, pensez tout de même que même dans un T1000 on en voit pas autant, et on parle ici d'un bête 150! C'est en tous cas ce qui m'amène a en faire pour aller plus loin que ce peut offrir l’expérience visuelle, qui si elle reste incomparable et d'une certaine façon irremplaçable n'en n'est pas moins limitée dans ce domaine Donc petit rappel; ce ne sont que des screens brut de Sharpcap, screens qui sont pris a la toute fin de l'observation, qui elle se déroule non stop et ce des les premières secondes. On est ici sur des poses de 10s non guidées, et dès la première image on en voit déjà plus qu'en visuel. Mais comme en visuel, puisque j'observe rigoureusement de la même manière, il faut rester un certain temps pour déceler les details les plus fins, ici ça ne demande pas d'utiliser la vision décalée et d'exploiter au mieux nos yeux et surtout la capacité du cerveau a analyser ce que nos yeux voient, non ici on va juste continuer a stacker pour en découvrir un peu plus, voire parfois rester beaucoup plus longtemps si on a pas vu ce qu'on espère voir! Arp 23 Cvn, magnifique duo de galaxies faussement monobras, une curiosité rare qui ne montre que les noyaux et l'amorce de bras dans un 400mm en visuel, alors qu'ici dès les premières secondes, la structure est évidente, les principales zones Hll bien vues ainsi que les extensions... NGC 3893 Uma, ici l’objectif était de faire apparaitre les faibles extensions des bras, très faibles, donc une observation plus longue. NGC 3631 Uma NGC 3756 Uma M98 Com, très belle galaxie, mais regardez le nombre de tachouilles lointaines dans le fond de ciel!!! The Hoag Object, combien l'on seulement déjà pointé en visuel? Même dans un T1000 seul le noyau est discernable, et pour cause il est déjà a mag 17! Et l'anneau de cette galaxie? Magnitude 20!!! Je vous passe les galaxies qui parsèment le fond de ciel et qui sont encore plus faibles que ça Et bien vous l'avez ici, avec un simple 150 et une camera mono. J'ai été tellement fasciné que je suis resté trois quart d'heure dessus, mais ne vous y trompez pas, ce rare exemplaire de galaxie a anneau est visible dès le début!!! NGC 3198 Uma la même avec 5mn d'observation supplémentaires, et la encore, une profondeur inatteignable en visuel... Notez que je ne cherche pas a confronter les deux, je cherche simplement a montrer que le VA est complémentaire au visuel, dans le sens ou il permet d'aller nettement plus loin, alors qu'en visuel on sera toujours limité par le budget (et le ciel si on a pas la chance de vivre au bon endroit), déjà conséquent pour un 400 artisanal, un 560 ou un 600 sont hors de portée pour beaucoup d'entre nous, un T1000 reste du domaine du rêve... Le Septet de Copeland Leo ACO 2065 planqué dans la Couronne Boréale. Pas sur que le visuel permette d'y acceder. NGC 4747 Com (ARP159 pour les intimes) en voila une qui avec une mag de surface a 13.98 ne laisse deviner que son noyau en visuel. NGC 4725 Com, sublime Une petit groupe du coté de NGC 4005 Leo La grande NGC 5033Cvn IC 4182 Cvn, pas facile du tout NGC 5529 Boo Arp 297 Boo, notez la tripotée de galaxies dans le fond NGC 5866 Dra, facile en visuel mais ici avec les extensions Arp 188 Dra, il faudra sortir l'artillerie lourde en visuel pour espérer deviner ce fabuleux serpent de l'espace. NGC 5905/5908 Dra NGC 2685 Uma (ARP 336), une galaxie très très spéciale, je voulais absolument mettre en évidence sa structure rare, et même en VA il faut beaucoup de temps, en visuel dans un 400 vous ne verrez que la partie brillante de cette lenticulaire atypique. Un improbable PGC 29472 Uma Arp 205 Uma Arp 24 Uma NGC 3982/77/72 Uma NGC 4290/84 Uma NGC 5963/65 Dra NGC 3953 Uma Il reste encore moult galaxies a publier derriere, la prochaine fois peut être! En tous cas c'est l'essence même du VA, ce n'est pas du visuel, ce n'est pas de l'astrophoto, c'est de l'observation EN LIVE a l'aide de moyens et techniques issus du monde de la photo, la est toute la nuance Qui oserait parler d'observation bas de gamme ici?
  5. Ton post est ultra agressif, je ne sais pas si tu t'en rends compte, si je ne te connaissais pas je répondrais surement de façon aussi lapidaire! Bien, une petite analogie, je m'invite chez des gens, je m'assoie a leur table, je regarde ce qu'il y a a manger, et je leur dit que leur bouffe est dégueulasse... En matière de savoir vivre on ne peut pas dire que ce soit folichon , il ne manque plus qu'a se mettre debout sur la table et pisser dans les assiettes 😁 Et bien tu viens de faire exactement la même chose: tu te pointes sur un fil que personne ne t'a obligé à aller voir, tu regardes, et tu "insultes" celui qui poste en résumant ce qu'il fait a de l'astrophoto pourrie et bas de gamme... violent non? Que ça ne te convienne pas, il n'y a aucun soucis la dessus, de la même manière que beaucoup de gens ne se contenteront jamais de quelques taches floues en visuel (mais on ne les entendra pas dénigrer pour autant cette pratique), mais il y a moyen d'exprimer son désintérêt sans dénigrer non? Bref, cette réaction non réfléchie n'a pas grand chose à voir avec le mec sympa que je côtoie depuis des années et avec qui j'ai partagé des observations mémorables en visuel (tu te souviens de la bulle dans le 400SV, dans mon jardin?). Mon parcours prouve qu'on peut aimer le visuel et le pratiquer assidument depuis plus de 25ans tout en faisant du VA et de l'astrophoto, car oui l'astronomie ce n'est pas faire du visuel ou de la photo, c'est s’intéresser a ce qu'on a au dessus de la tête, a chacun de pratiquer comme il le souhaite et comme il le peut surtout (essaie de voir des galaxies en visuel quand tu vis en bortle 7 ou 8)! J'aime la montagne, pour moi la montagne c'est la rando en été, pour d'autres c'est le ski, pour d'autres c'est la fondue, au bout du compte on s'en fout un peu, il n'y a pas qu'une façon d'aimer la montagne! Je ne vais pas dénigrer ceux qui prennent le téléphérique pour arriver au sommet, ils viennent pour la même chose que moi, la vue Bref, je trouve ton attitude assez maladroite et j'espère que tu vas corriger le tir si tu ne veux pas passer pour un vulgaire troll dans cette partie du forum, moi je sais que tu n'en n'est pas un mais ce n'est pas moi qu'il faut convaincre Dommage que tu n'aies pas assisté a la présentation sur le VA, ou j'ai justement patiemment déboulonné tous les arguments a l'emporte pièce contre cette façon d'observer, ou j'ai insisté sur le fait que ce n’était pas du visuel, pas plus que de l'astrophoto, avec des arguments factuels et pas juste un ressenti personnel... Nico
  6. Quelle édition encore! Années après années, ce plaisir chaque fois renouvelé et si bien partagé par tous les participants, c'est tellement bon que c'est trop court! Et puis on sentait bien que ça avait manqué a tout le monde après ces deux années de vaches maigres Merci à la SAT, à tous les gens qui œuvrent dans l'ombre ou dans la lumière pour que ces rencontres soient toujours une réussite, et toujours avec bienveillance et avec le sourire, bravo! De mon côté j'ai savouré chaque minute de ces retrouvailles sous le ciel de Tauxigny, on a pu observer toutes les nuits, et jusqu'au petit pour la dernière même, avec le clap de fin sur Jupiter et Mars blotti l'un contre l'autre dans les premières lueur de l'aube naissante... Vivement l'année prochaine! Quelques photos de jour avec le téléphone et de nuit avec l'apn: Spéciale dédicace Les photos de nuit ont été prises le vendredi soir, quand le ciel était un peu barbouillé (pas le temps de faire de photo quand le ciel est bon!)
  7. J'ai bien reçu ma QHY533MM vendredi, j'ai pu la tester très rapidement des le premier soir, avec un tube pas en température et un backfocus un poil court, je vous mets 2 brutes faites au gain unitaire (64) lors de cette première lumière: M13 Her - 1x4s gain 64/offset 5 non prétraitée, pas d'ampglow visible, juste un autostretch dans Siril M82 Uma - 1x4s gain 64/offset 5 avec retrait de darks - autostretch Siril L'assombrissement dans le coin supérieur gauche c'est le prisme de mon OAG qui n'est pas réglé, il passe devant... c'est fait avec un 300@887mm de focale pour info Je mets quand même les résultats du stack, même si les étoiles sont tres vilaines avec le backfocus incorrect et le primaire pas en température, ça donne une bonne idée du potentiel: M13 Her - 140X4s gain 64/offset 5 - darks - 300/887 - Siril/PS (a peine plus de 9mn donc) M82 Uma - 22x4s gain 64/offset 5 - darks - 300/887 - Siril/PS (même pas une minute trente!) Edit, je rajoute une photo de la bête:
  8. Nom de Zeus!!!!! Manu!!!!! Alors ça ça s'arrose amigo, excellente nouvelle de pouvoir te recroiser ici 😃
  9. C'est bien plus simple qu'avec un apn d'une part, et surtout c'est bien plus efficace! (et pas besoin de defiltrer quoi que ce soit)
  10. Plus qu'une semaine, et on pourra enfin mettre fin a cette longue attente qui a commencé au lendemain des NAT 2019... J'ai hâte de revoir tout le monde!
  11. Je t'avouerais que depuis qu'elle est sortie ça me démange fortement, mais j'ai la QHY533M qui arrive jeudi donc...
  12. Je vous partage ici les quelques images prises ces dernières semaines avec une caméra Player One Neptune Cll (IMX464, pixels de 2.9µ) non refroidie, en attendant une QHY533M qui arrive cette semaine... en tous cas ce petit capteur se débrouille très bien! Pas de guidage, des poses de 2 a 8s max, et des cumuls assez peu important sur un 300/1200 ramené à 887mm de focale (réducteur Nexus Starizona) posé sur une G11. Un nouveau setup pas encore totalement apprivoisé (ça change un peu du 150/750). Echantillonnage pas idéal avec ce capteur, puisque je suis a 0.675", mais ça peut aller. Pour toutes les images, acquisition Sharpcap, traitement Siril/PS, pas de flats mais des darks: Hickson 44 Leo - 225X8s - gain 300/offset 230 - OO300/887 - IMX464C - G11 non guidée Le cocon Cvn - 150X8s - gain 300/offset 230 - OO300/887 - IMX464C - G11 non guidée M51 Cvn - 600X4s (40mn) gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée M63 Cvn - 600X4s (40mn) gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée NGC 4631 Cvn - 380X4s (25mn) gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée NGC 2683 Lyn - 340X4s (23mn) gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée NGC 4449 Cvn - 749x4s - gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée M13 - 600x2s - gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée NGC 2903 Leo - 600x4s - gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée Trio du Dragon - 225x8s - gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée M101 Uma - 450x8s - gain 300/ offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée NGC 5907 Dra - 900X4s gain 300/offset 230 - OO UK 300/887 - Neptune Cll (IMX464) - Losmandy G11 non guidée Voila pour le retour sur ce petit capteur efficace et sympa, ces images sont tout sauf parfaites bien sur, certaines ont été faites avec un ciel pas fou, mais on peut parfaitement s'amuser avec une caméra non refroidie en CP, de petite taille de surcroit!
  13. Je pense qu'actuellement il n'y a pas mieux dans cette gamme de prix, en caméra non refroidie avec une focale modérée, Starvis 2.0, grosse sensibilité en IR, bruit de lecture plancher, pas d'amglow, un full well triplé par rapport a la 485 dont elle reprend le format et les pixels de 2.9µ, et abordable. En plus c'est du bon matériel Player One, j'ai une Neptune Cll (IMX 464) dont je suis très content, ça marche du tonnerre en CP!
  14. Seules les caméras ZWO sont compatibles avec l'ASIAIR (même si cette limitation est purement artificielle au passage)
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.