Jump to content

Titophe

Membre
  • Posts

    970
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

A propos

  • Résidence
    Pyrénées Atlantiques
  • Matériel
    TS102/520 Imaging Star & Intes Micro M809 Deluxe
    Caméras ASI2600MM & ASI533MC
    Monture Losmandy G11 avec Gemini 2

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Titophe's Achievements

  1. Avec une caméra CMOS, on fait plutôt des dark_flats à la place des offsets. C’est un dark fait dans les mêmes conditions que les flats (durée d’exposition & gain). Au passage le gain n’est pas obligatoirement réglé comme les images. De mon côté je choisis le couple gain / temps d’exposition pour assurer un histogramme centré autour 1/2 ou 2/3 de la plage complète. Et pour le traitement : (image-dark)/(flat-dark_flat).
  2. Très belle image et traitement réussi pour donner de la couleur à l’image sans que cela soit trop… Avec une telle image on comprend bien l’intérêt du diamètre pour avoir du détail.
  3. En effet ce genre de système ne marche que pour les enceintes fermées ou quasi fermées sans renouvellement de l’air. La résistance chauffante sera bien plus efficace en réchauffant légèrement le miroir pour éviter la condensation de l’air chargé d’humidité au contact de sa surface
  4. Bravo, très réussi avec du signal bien présent dans les extensions au delà du trognon de la pomme… et le rendu de la couleur des étoiles est réussi malgré le filtre très sélectif utilisé.
  5. C’est ça et idéalement il faut faire les flats sans toucher au train optique pour conserver les poussières au même endroit et le vignettage… Le principe est donc de faire les flats dans la foulée des prises de vue avec un écran à flat ou au petit matin avec la lumière du jour.
  6. Très belle dentelle avec beaucoup de finesse dans les différents filaments… et tout cela avec un APN non defiltré. J’ai comme l’impression que les APN récents sont plus sensibles sur la bande du Ha qu’auparavant.
  7. @julienESP Bien joué pour cette première prise à l’ASI2600MM. et effectivement le plus dur à la monochrome, c’est de retrouver les couleurs car la balance entre les couches RVB n’est jamais évidente… personnellement je joue avec les curseurs de chacun des canaux sous Lightroom. Comment as-tu procédé pour l’assemblage des couches LRVB ? As-tu traiter chacune des couches séparément en monochrome avant de les assembler ? Petite question subsidiaire : pourquoi ne pas être resté à gain 100 pour les images RVB ? Avec cette caméra, il n’y a pas d’intérêt à utiliser le gain 0.
  8. J’ai essayé les versions encapsulés dans Wine de Registax et Autostakert et malheureusement cela n’a jamais fonctionné chez moi… et je ne suis pas assez fort pour faire les « bouteilles » de wine moi même, ce qui semble être la seule solution pour que cela fonctionne car tout est très dépendant du système installé sur son Mac. Je vais donc tenter ma chance avec SiriL mais j’aimerai trouver quelques explications pour les réglages du traitement des ondelettes.
  9. Étant sur Mac, impossible pour moi d’utiliser ces logiciels (Astrosurface, Registax ou Autostackert). Est-il possible de faire le même genre de traitement dans SiriL ?
  10. Si ta monture n’a pas de système goto, j’imagine que tu n’as pas la possibilité de mettre un système d’autoguidage, suivant la focale de ton instrument, la précision de ta mise en station et la qualité mécanique de ta monture, cela va limiter le temps de pose. Il te faut donc un instrument le plus ouvert possible pour espérer sortir des imagés correctes. La Barlow est à donc éviter car le rapport F/D devient élevé et le temps de pose augmente considérablement (sauf pour le planétaire)… dans ton cas, avec une Barlow x2, il faudra multiplier par 4 le temps de pose unitaire pour capter la même quantité de lumière sur le capteur. Pour fixer l’APN à ta lunette il existe des bagues au coulant 2’’ vers T2 par exemple. Pour la MaP et la vérification de la cible dans le viseur, sans Goto c’est effectivement ardu. Il vaut mieux ne pas voir trop de focal et faire du grand champ. A mes débuts, avec un APN, je procédais comme suit : 1/ repérage de la cible à l’oculaire en notant / enregistrant les coordonnées sur la monture au plus précis possible (j’espère que tu as des graduations horaires suffisamment précise sur l’axe d’ascension droite et angulaires sur l’axe de déclinaison). 2/ installation de l’APn et mise au point sur une étoile brillante avec masque de Bahtimov. Au besoin vérifier la MaP en prenant une image de 5 à 10s de temps unitaire. 3/ retour sur la cible à partir des coordonnées enregistrées au premier point et en y ajoutant un léger décalage sur l’axe d’ascension droite pour tenir compte du temps passé à faire la mise au point. 4/ faire une première image à sensibilité maxi avec un temps de pose entre 15 & 30 secondes pour vérifier le cadrage de la cible. Si besoin retoucher légèrement la position de la monture. 5/ ensuite lancer la session d’imagerie en ayant régler la sensibilité de l’APN à sa valeur optimale.
  11. Très belle image et jolie dosage d’une contraste et de la saturation des couleurs, meme si les étoiles me semblent un peu trop bleues. Bravo !
  12. Très joli plan et belle finesse dans les details, mais je trouve que ton image tire un peu trop sur le bleu vert. Les étoiles semblent majoritairement trop bleues. Mais avec le filtre L- Extreme difficile de retrouver la bonne palette de couleur sur les étoiles car le jaune orange est complètement coupé. Pour compléter, quelques poses avec une filtre anti-pollution moins sélectif comme le L-pro aide à rehausser les couleurs…
  13. je suis aussi sur Mac et Sirilic s’utilise de la même façon que sur PC. C’est vraiment super simple : il suffit de faire un glisser déposer des fichiers ad hoc dans la bonne case puis de lancer la construction des dossiers de travail puis enfin le traitement. Lorsque tu as plusieurs sessions avec chacune leur DOF, il suffit d’indiquer au démarrage le nombre de sessions souhaitées et ensuite de faire les glisser déposer des différents fichiers de chaque session… et ensuite c’est parti. Sirilic est bien plus simple à utiliser que SiriL en mode manuel…
  14. Oui mais s’il fait aussi pourri qu’au précédent, c’est pas gagné d’enchaîner les nuits…
  15. En effet sur les 2 premières versions, il y a davantage de bleu autour de la Trifide… il y a donc sans doute moyen de le faire ressortir.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.