Jump to content

About This Club

Ce club est destiné à tous les passionnés et curieux d'anciens matériels astronomiques.
  1. What's new in this club
  2. Bonjour à tous, fraîchement acheté et au chaud chez un amis en attendant qu'elle n'arrive chez moi d'ici quelques mois. Voici un instrument que je n'avais jamais vue auparavant. Le porte oculaire est un clavé et j'attends de la récupérer pour voir si les miroirs sont octogonale, caractéristique des clavé ansi que l'objectif. Je pense à un 80/1208, la encore j'attends de l'avoir entre mes mains. à suivre ...
  3. Origine JPM (Japon) Diamètre réel : 62,5 mm / diamètre utile : 60 mm et longueur focale : 700 mm .
  4. Pièce peu courante actuellement, une PERL 60/700 comme on dit "full set", coffret, notice, oculaires. J'ai sa "sœur" mais sans le sticker, correct pour du planétaire. https://www.leboncoin.fr/sport_plein_air/2514606079.htm
  5. Bonjour à toutes et tous Pour votre information, je vais revendre ce charmant petit Vixen 100/800 que j'avais acheté sur LBC avec une monture GP. C'est la monture qui m'intéressait en fait. Le petit télescope est adorable mais je n'en aurai pas l'usage. Quand au côté décoratif, j'ai déjà deux lunettes anciennes et une troisième qui les rejoindra le week-end prochain… Ce petit Vixen est dans un état impeccable, complet, je peux vendre aussi des oculaires Vixen au coulant 24,5 mm Je n'ai pas trop idée du prix de ce moustique : 120 euros? Dans ces eaux là? Bref, si vous êtes intéressés, faites moi signe avant qu'il rejoigne les petites annonces
  6. Les colliers sont en effet le point le plus délicat de cet instrument. Si tu souhaite revoir le Retro-Test de Ch. Lehenaf, tu trouvera l'ensemble des 4 pages dans la rubrique "instruments anciens, catalogues et documentations diverses".
  7. Au risque de me faire rattraper par la patrouille je poste ici une offre qui n'est pas une petite annonce sensus stricto et qui est au bon endroit. Je donne volontiers doc et pub vintage contenues dans un classeur d'archive en carton. Arcane, Galaxie,Astrophysics, Catalogue devaux chevet 83, 93, 94; Catalogue Astam, Catalogue unterlinden et doc Taka. Médas, Parks optical, Lichtenknecker, Perl Vixen,, Meade, Celestron, Clavé. Si cela peut être utile à la communauté ce sera avec plaisir. Mes héritiers le mettront au rebut. Mais rassurez vous je ne prévois pas de casser ma pipe bientôt. A trouvé preneur.
  8. Concernant l'Arcane il me semble que les diamètres proposés étaient 130, 180 et 210.Donc ce serait plutôt un 130. Mais je dis cela de mémoire à confirmer avec la doc. Après vérif c'est bien un 130. Mais cela reste intéressant pour débuter en astro. Un poil encombrant peut-être. J'ai eu le 180
  9. Merci Staffy pour cet excellent tuyau! J'ai un vague souvenir de cet article... En tous cas, je trouve très amusant de constater que mon avis rejoint pile celui de Ch. Lehenaf, bien que son modèle soit un poil mieux équipé que le mien, surtout concernant les colliers catastrophiques! Au détail près, et j'insiste, le tube n'est pas si lourd, et pas davantage la monture une fois enlevé le contrepoids. Aux colliers près, ce télescope n'est pas plus galère et lourd à installer que mon SW Quattro carbone sur AZEQ6 qui pèse un âne mort avec ses deux contrepoids de 5 kg chacun... Bons cieux à toi Emmanuel
  10. Bonjour Manu Fonfon Dans le groupe du sujet "instruments anciens, catalogues et documentation diverses" tu pourra trouver un Rétro-Test de 4 page de Ch. LEHENAF (effectué sur le télescope Meade Starfinder 254 / 1140) qui pourrait peut être répondre à quelques sujets actuellement non régularisés.
  11. Probablement une Perl - Bright et Sharq 60/900 (origine Dai-Ich Kogaku)
  12. Bonjour, Un Arcane Newton de 150mm t F/D 8 Du très bon matériel https://www.leboncoin.fr/loisirs_creatifs/2503156338.htm Pascal
  13. Une 60/900 en bel état et bon marché. https://www.leboncoin.fr/photo_audio_video/2495926833.htm
  14. Eh oui, il fut un temps où un 250 était balèze pour un amateur et pouvait constituer l'instrument principal d'un petit observatoire. Aujourd'hui, c'est un diamètre que les débutants peuvent s'offrir. Merci camarade Deng !
  15. Une magnifique réalisation vintage type Pierre Bourges tout en métal : https://www.webastro.net/petites_annonces/telescope-unique-de-250-type-annees-60_91591.htm Les fourches en fonderie, c'est peu commun pour une réalisation personnelle ! L'ensemble est vraiment très qualitatif digne d'une fabrication "Pro" ! Quand au prix demandé , là on est vraiment trop haut, dommage... Albéric
  16. Un grand merci Emmanuel d'avoir redonné vie à ce pauvre télescope délaissé ! Même s'il n'a pas l'aura d'un "SuperMeade", franchement le plus important est de pouvoir se faire plaisir à l 'oculaire ! D'autant plus quand on a mis la "main à la pâte " pour le réparer. Albéric
  17. Merci Maurice. Je te contacterai directement. Il ne manque rien de rédhibitoire sur la monture, ou rien que je ne puisse bricoler moi-même. Mais il est sûr que le matériel d'origine est probablement mieux adapté... Je pense que ce n'est pas un Research Grade, juste la version de base. Le miroir est assez fin, 28-30 mm, mais semble être en Pyrex. J'avais acheté un miroir Meade de 200 à F/6 dans le milieu des années 90 et l'avais mesuré à L/6-8 sur l'onde ce qui était tout à fait honorable. Je n'ai pas de lame pour faire un contraste de phase mais au Foucault, la surface était propre. Pas un champ de patates comme je l'avais eue sur un Edmund ou un SkyWatcher
  18. Eh bien je n'ai jamais eu autant de plaisir à regarder la Lune et Jupiter qu'avec ce Meade mal aimé! Les images sont très bonnes jusqu'à un grossissement de 300 fois mais je n'ai pas poussé au delà car je m'en fiche. Et très très stables. L'entrainement fait le job. C'est beaucoup plus confortable qu'avec mon Dobson de 16''. Faut juste attendre que les vibrations de la monture se calment et puis voilà. C'est cela : un dobson équatorial rustique et qui marche! Faut pas lui demander davantage! Est-ce le design du tube avec un diamètre intérieur conformable, bien plus confortable que sur les SW où le miroir semble coincé dans un trou de serrure, la matière elle-même en carton, le tube qui se prolonge d'une bonne vingtaine de centimètres au delà des branches de l'araignée et fait office de pare-buée 'naturel'? Ou le ciel particulièrement stable? Ou le collimateur laser particulièrement inspiré? Je te garde! et quelle déclaration pour la Saint Valentin!
  19. Merci à tous pour votre passage Après avoir légèrement avancé le miroir car le porte oculaire Vixen et les bagues me permettant de monter des oculaires modernes présentaient une alonge de 5 mm de trop, collimation rapide au laser, j'ai pu observer la Lune et Jupiter au Nagler 5 mm, soit un grossissement de 230 fois. Je n'ai pas eu le temps de pousser les grossissements car c'était très humide et ma soupe chaude m'attendait au coin du poêle. Eh bien c'est pas mal du tout! Je dirais comparable à ce que j'obtenais avec mon Dobson de 400, récemment vendu, et le Nagler de 9 mm. Evidemment, la comparaison est difficile puisque les deux engins n'étaient pas en batterie ensemble ; ce n'est qu'un feeling. Un peu de ciel profond ensuite sur Orion, Persée, etc... Nickel. Les images manquent de contraste mais l'aluminure du secondaire est encore plus amochée que celle du primaire. On dirait qu'elle a été passée au tampon Jex... A moins que ce soit l'état de surface des miroirs et notamment du primaire mais ça m'étonnerait car ces optiques avaient une réputation raisonnablement bonne tant sur la forme que l'état de surface. Le Foucault parlera lorsque je l'aurai dépoussiéré et remis en service. Effectivement, la monture est instable mais bon on s'en sort. Le suivi est ok mais j'ai l'impression qu'il décroche de temps en temps. Par contre, les mouvements en AD et DEC sont fluides, ce dernier pouvant se régler avec un frein. Le système en AD, dont je ne connais pas le principe, est drôlement bien fichu je trouve puisqu'il n'y a pas de frein. On bouge le télescope à la main, de manière fluide encore une fois, l'entrainement semble débrayer et puis reprend le relais immédiatement après. En fait, j'ai l'impression que l'on fait un mauvais procès à ces télescopes un peu rustiques au motif qu'on ne peut pas faire de l'imagerie, que ça tremble, que ça fait pas très moderne et gnagnagna. Eh bien il s'agit d'un Dobson équatorial et puis voilà! Faut pas chercher plus loin! Et en prime, je trouve qu'il est rudement plus pratique qu'un Dobson monté sur une plateforme équatoriale! J'en sais quelque chose, j'en ai eus quelques uns. Ici, on a un vrai entrainement que l'on a pas besoin de remettre à zéro, on a des cercles de coordonnées de grand diamètre, etc... Et pas plus encombrant ou lourd que pas mal de Dobson du commerce genre Lightbridge ou Skywatcher qui sont des mastodontes. Donc ma première impression est bonne. Je pense malgré tout que le plus mal fichu est la manière de placer le tube sur la monture avec ces colliers flexibles à la con. Là, c'est une vraie galère. Et puis la monture qui n'est effectivement pas bien stable. Mais une fois en place, ça fait le job! Voilà, c'est une première bonne impression à confirmer ou pas en fonction des améliorations et tests à venir. Allez, je file zieuter Jupiter! Bons cieux!
  20.  

Announcements


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.