Jump to content

About This Club

Ce club est destiné à tous les passionnés et curieux d'anciens matériels astronomiques.

  1. What's new in this club
  2. J'ai reçu un porte-oculaire neuf. Quelques considérations importantes sur ces lunettes : le champ non vignetté (pleine lumière) est de 0.62° du au bafflage dans le porte-oculaire. (25mm à 140mm de la sortie, ça réduit le tube de 35-36mm). La limite de field stop sur une 80/1000 est de 22.6mm soit 70% d'illumination sur un RKE 28mm par exemple. Ca ne sert pas de chercher plus longue focale. Le focuser original est très doux : course de 1 pouce par tour, avec sans soucis un réglage à 2/10e de mm (un espace dent/creux de la molette). On peut affiner encore un peu, les crémaillères hélicoïdales sont beaucoup plus précises nativement, ça descend potentiellement à 1/20e ou mieux mais faut-il avoir une molette plus grosse sans doute, nos mains n'ont pas forcément autant de sensibilité. Egalement : pas de jeu pour le tube, ça pèse quand même plus qu'un tout plastique merdique, on remarque la précision. Précision du focuser ~0.2mm (un intervalle dent/creux sur la molette) N=f/D, défocus 1/4 onde : 4 . λ . N2 à la raie jaune-vert sur la Lune : Starbase : 0.23mm soit mieux que diff.limited => l/4.6 80/900 : 0.29mm soit ~l/5.8 80/1000 : 0.36mm précis à l/7.2 MAXI : 0.52mm précis à l/10
  3. Le TECNAR est en effet un bel instrument mais mon préféré, c'est l'UNITRON satellite 50/200 :
  4. C'est le TECNAR - SWIFT Satellite 816 6,5 x 30 (qui est mentionné dans ce sujet : https://www.webastro.net/forums/topic/169158-dossier-satellites-scopes/) Son manuel d'utilisation :(file:///C:/Users/Utilisateur/AppData/Local/Packages/Microsoft.MicrosoftEdge_8wekyb3d8bbwe/TempState/Downloads/Swift_Instruments,_Inc._1950s_TECNAR_Satellite_Telescope_Instructions%20(1).pdf) Dommage qu'ouki ne soit plus présent
  5. Bonjour, Un petit, tout petit telescope avec sa petite, toute petite monture equatoriale: https://www.ebay.fr/itm/vintage-Swift-6-5x30mm-desktop-mini-equatorial-refractor-telescope-xlnt-quality/392571613064?_trkparms=aid%3D111001%26algo%3DREC.SEED%26ao%3D1%26asc%3D20160908105057%26meid%3Ded501a4b88914966ab1b359d433df428%26pid%3D100675%26rk%3D1%26rkt%3D15%26sd%3D392571613064%26itm%3D392571613064%26pmt%3D0%26noa%3D1%26pg%3D2380057&_trksid=p2380057.c100675.m4236&_trkparms=pageci%3Ac5c85cf6-177b-11ea-8296-74dbd1808fc5|parentrq%3Ad6e0ed8916e0ad31c393b1e2ffcf1c4d|iid%3A1
  6. Ca fait plaisir des retours comme ça, merci Pedro (astronome expérimenté).
  7. Ce n'est pas très récent (on en parlait en mars 2018) : https://www.webastro.net/forums/topic/161724-filtres-lumicon/ C'est Farpoint Astro qui a racheté Lumicon (et, "accessoirement" une part de JMI …) : https://farpointastro.com/
  8. Lumicon n'est plus, ils ont été rachetés. Connu en Europe pour ses filtres UHC en particulier. Lumicon, importateur en Californie vendait tout type d'accessoires de qualité mais a fini par rendre l'âme avec l'arrivée du matériel chinois. Kellner, oculaire délaissé maintenant, mais c'est un oculaire dit "CVD" à compensation du chromatisme pour les achromats entre f/10 et f/16 de diamètre moyen. Typiquement ceux qui sont entre le critère de Sidgwick et Conrady : la zone verte avant les pointillés, au-delà : risque de sur-correction. Bien sûr ça aide aussi les autres réfracteurs mais la compensation est en général insuffisante. Ca permet de re-superposer la couleur bleue : couleur latérale des réfracteurs, un des effets du chromatisme résiduel. Voir ici l'explication : http://www.astrosurf.com/topic/130147-takahashi-starbase-80-et-origines/?do=findComment&comment=1719348 J'ai vu trainer dans des petites annonces ce petit bijou haut de gamme Kellner, il n'était pas bien décrit. En deux échanges l'affaire est faite et la confirmation de la pertinence de l'achat est arrivée après les photos : https://www.astroshop.de/fr/lumicon-oculaire-kellner-crosshair-25mm/p,6817#tab_bar_1_select Un Kellner multi-traité, c'est du haut de gamme pour sûr, confirmé sur le site d'un vendeur. Je l'ai flairé d'après photo du reflet et de la saturation couleur. Le multi-couche est rare sur un Ke, seuls les russes le faisaient, c'est le moyen de garantir le niveau de qualité de ce type d'oculaire. Le multi-couche supprime totalement le reflet parasite qui est son défaut. La correction CVD qui n'est plus utilisée parce que les réfracteurs ont fini par être équipé de plössls symétriques bas de gamme plus facile à fabriquer en série a causé son abandon. Ce sont des oculaires souvent plus complexes que les doubles doublets plössl : trois verres différents. La correction chromatique est sous contrôle mais pas pour un newton ou un réflecteur, uniquement la gamme d'instrument citée au-dessus. A savoir les réfracteurs vintage. Moyenne longue focale, extrêmement confortable (plus qu'un ortho) car la pupille de sortie est uniforme. A 25mm, le relief monte à la bonne hauteur : au-dessus de 14mm. Cette conception est idéalement faite pour être utilisée de 2mm jusqu'à 5mm de pupille de sortie. Elle est parfois prolongée à plus petite focale sous 20mm pour les réfracteurs achromatiques courts (<f/7) pour éviter qu'ils bavent outre mesure. Aprécier la saturation couleur à travers l'oculaire sur la dernière image : les volutes des nuages sont un bon signe. L'image fantôme qui ruine son contraste en version pas chère a été supprimée. Ps : sur cette photo le chromatisme n'est pas visible, ce n'est pas le sujet, on parle bien de l'image reflet caractéristique d'un Kellner non traité.
  9. Bonjour, J'ai peut etre un truc. Je regarde ça dans l'après midi et te mp.
  10. Bonjour, c'est un peu long à obtenir mais j'ai un contact personnel (qui ne travaillera qu'avec moi pour le moment jusqu'à ce que Kokusai Kohki se décide ou non à fournir) pour du neuf en provenance de chez Dai-ichi Kogaku Optical Co Ltd. et Kubota Optical Corporation. On fait un saut par Scopetown pour le moment. Ce sont les fournisseurs OEM des éléments de la Starbase 80 (modèle rebranded par Takahashi) Commande groupée à organiser. Je te MP. PS : priorité bien entendu à ceux qui ont des vieilles pièces qui dorment.
  11. Bonjour, dans le cadre d'une restauration d'une lunette 60/900, je cherche un porte oculaire (focuser) en métal et en sortie 24,5 mm. Je trouve des modèles chinois en plastique mais pas en métal. Et le plastique, c'est pas fantastique... Donc, je fais appel aux membres du club Vintage. .. Bref, si vous avez un qui dort dans un de vos tiroirs, pouvez vous m'envoyer un MP? Merci d'avance et bon ciel.
  12. Et enfin histoire de mettre tout le monde d'accord avec l'initiative Takahashi vis à vis de l'export. La Starbase 80 : 80/800 est une lunette d'initiation fabriquée par les contributeurs de la Scopetech et approuvée par Takahashi. http://www.mmjp.or.jp/takahashi-sb/data/sb80.htm On la décline 🗾 Japanese Spirit. ----------------------------- Une information technique m'est remontée : la Starbase 80 (contrairement à la Merope 80 au-dessus) Takahashi, fin concepteur il faut rappeler, fournit un renvoi coudé à miroir, ce n'est pas tant le prix qui fait la différence mais le calage chromatique de l'objectif. Une 80f10 voit sont comportement modifié entre prisme et miroir : elle est donc dédiée grand champ et lunaire. Ca rajoute en sus une possibilité d'un usage meilleur en planétaire en utilisant un prisme. (pas la peine pour la Starbase 80 qui est la version initiation) Cela présage un réglage technique de l'objectif comme Zeiss le préconise vers 546nm depuis près de 100ans, c'est un concept qui leur est propre, c'est le trio allemand qui avait fait les recherches qui ont conduit à la création du BK7 (Abbe-Schott-Zeiss) pour un meilleur comportement dans le bleu/violet. C'est le f/D qui détermine la spécialisation de l'instrument et ça garantit une stabilité technique de fabrication en série. La courbe de strehl postée plus haut a été tracée en partant de ce point de vue. ------------------------------------- et une autre constatation : le porte-oculaire est blaffé, le champ est limité au 28,5mm du coulant 1"1/4, APS-C en photo. J'ai mis une barlow à l'intérieur, ça se limite à l'ouverture des lentilles ; je dirais 27mm de field stop, au-delà ça vignette. Ceci confirme un maximum de champ pour un oculaire de 32mm 48° ou 34mm 45° Kellner. Acier de décolletage, alliage d'aluminium, laiton, plastique, des éléments choisis. Focuser à environ 3cm / tour. (16 à 18 dents). Poids 432g. La précision et la force possible d'un hélicoïdal est très bonne : le jeu de fonctionnement est de l'ordre du 1/100e de mm. Le besoin en terme de positionnement de l'ordre de 1/20e mm. --------------------------- Probablement trouvé le moyen de réduire le prix du colisage en provenance du Japon : on peut acquérir la base du tube alu de la Maxi en alu aviation. Tout vide à équiper et à peindre mais "c'est énorme" compte-tenu du poids : 1.1kg/m
  13. Oui, il y a une différence, ça porte sur l'accès au champ profond : 3mm de pupille ou plus, certains objets Messier (Orion/Pléïades en entier), le grossissement maximal en planétaire/lunaire. J'ai posté les strehls évalués plus haut mais j'avais oublié que c'est toi qui avait demandé. La 900 permet en 1"1/4 d'accéder directement à 1.8° de champ. Il faut un oculaire ad hoc de 30-32mm de focale (modèle optimal en recherche), plein champ et CVD pour en profiter correctement. Un Kellner 32 ou un plössl symétrique. Luminosité classique des 80mm dans ce cas. La 1000 est suffisamment corrigée pour monter en grossissement sur la Lune. Grand champ, il faudrait utiliser la sortie M36.4 (supplément) si on veut mettre des oculaires 2" avec 32mm de champ (max 36mm de field stop pour vignettage acceptable). Plutôt destiné à mettre l'adaptateur photo T2 pour faire de la photo lunaire. Son encombrement et poids sont idéals : 2.5kg sans le renvoi coudé, c'est probablement de l'alu aviation (et peut-être plus mince qu'indiqué au-dessus). Elle est plus légère que la Vixen 81/910 qui fait 3kg. L'impact sur la tenue vibratoire est excellente. Une monture type EQ3 devrait tenir la route en rigidité et donc => mobilité globale. Elle est au bord de la plage de correction chromatique des lunettes ED, le piqué central en plus. (RC ~3.3) La 1200 est la mieux corrigée, c'est le plus grand diamètre classique qui puisse être conforme au critère sévère de Conrady en verre classique BK7-F2 et le ratio f/15. Au-dessus on est toujours obligé à plus cher ou à des compromis. Elle a été testé en planétaire à x240 avec un ortho 5mm, pas nativement disponible mais une combinaison se trouve. C'est une lunette dont le résidu chromatique est très faible, au milieu de la plage des ED classiques et la correction permet des vues optimales pour ce diamètre sur les planètes. (voir la courbe de strehl en focus standard : rien à retoucher) Le traitement AR de l'objectif est un peu plus poussé à 4 couches BBAR. Une 80mm aussi bien corrigée subit moins la turbulence, j'ai eu l'occasion de tester plusieurs diamètre de 63mm à 100mm, c'est un diamètre très fiable dés que le ciel est dégagé. Il faut avoir vu Saturne à x240 sur un instrument bien corrigé pour comprendre ce que veut dire cul de bouteille habituel. J'ai initialement demandé si on peut avoir du multi-couche BBAR sur la 80/1000 mais ce n'est pas dans l'esprit de cette série. A voir comme une possibilité à gérer soi-même pour un usage particulier en observation lunaire (l'intérêt est limité en comparaison du coût) Le tubing excellemment bien fait et me fait inciter à laisser la 1200 sur sa niche : j'attends un retour de pancho61 qui va la recevoir pour son retour sur le comportement en amortissement de vibrations afin de savoir si une EQ3 équivalente avec une sur-élévation suffira. La 80/1200 est également moins technique à utiliser qu'une 80/1000, en particulier : - le choix d'oculaire simple - plus de stabilité optique face à la turbulence, incluant la mise au point tolérante.
  14. Bonjour, je me suis acheter une binoculaire pour Strock.je l ai testé dans la lunette Vixen Perl ça fonctionne très bien. ..
  15. Je suis d'accord avec toi. Ceci dit, moi qui l'ai eu comme premier instrument pendant quelques mois avant de passer - avec une impatience difficilement contenue - à la 70/400, l'optique de la 60 n'était pas si mauvaise que cela. Maintenant, pour ce qui était des accessoires fournis (barlow, etc), c'était, comment dire...
  16. Un prix acceptable pour cette lunette qui n'est pas la meilleure de la série/
  17. comme je disais, il faut dévisser le capot et remplacer à taille identique, caler autour c'est possible, quasiment tout le monde prend la même marge d'ouverture claire. Je pense avoir un 80/1200 courant Décembre pour le faire passer au banc et le revendre nu ou dans un tube pour qui en cherche un. Je veux pas trop m'avancer mais ça va taper dans les 200€ pour un Kubota potentiellement l/10 (le facteur multiplicatif pour importer est élevé mais pas démentiel.). >Voir le sujet 80 de qualité.
  18. L'eau ne détruit pas le traitement anti-reflet d'une optique. Au contraire, c'est le meilleur liquide pour nettoyer des optiques peu sales. C'est le grand froid qui a brisé une des lentilles de l'objectif car soit l'objectif s'est retrouvé trop serré dans le barillet soit la lentille en verre ED n'est pas faite pour tenir à cette température.
  19. Tu peux jeter ton objectif et en remettre un neuf directement à la place.Cela ne vaut même pas le coup de le refaire car c'est malheureusement trop cher et difficile à réparer.
  20. Tiens, tiens, j'ignorais que Harley-Davidson fabriquait aussi des instruments astro... (RIRES!!!); Bon, trève de plaisanterie, voici une Perl Halley 60 en vente sur le "coin coin" au prix de 30 euros: https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1710253363.htm/
  21. Le fournisseur d'accessoires, une ancienne enseigne OEM, existe depuis 1953, ancien fournisseur de Célestron. Daiichi Optical Co., Ltd. à Hanamaki (idem Kubota) Le logo KD fusionné : On remarque quelques outils : pince brucelles, souflette azote, tapis mou, papier non tissé, alcool, colle, encre, aspi-lentilles. Ce n'est plus de la salle blanche mais on assemble, ça suffit. --------------------------- comparatif des oculaires Nikon avec les Daiichi https://kimamaphoto.wordpress.com/2017/05/18/スコープタウン-オルソ-ツァイスサイズ/ https://kimamaphoto.wordpress.com/2019/08/16/nikon-8cmアクロマート-アイピース(2)/ Commentaire : Nikon adapte la correction de ses oculaires à la forte correction de l'instrument. Les Or.PL sont des oculaires CVD qui induisent une sur-correction volontaire. Pour les achromats, il faut toujours choisir l'oculaire adapté à l'instrument. Le Nikon O-5 et O-9 sont probablement des vrais ortho abbe, passent très bien sur la lunette Nikon, mieux que les Or.PL mais sont similaires sur l'achromat ScopeTech. C'est dépendant du calage de l'objectif. (sur ou sous-corrigé) ---------------- J'ai reçu la lunette de pancho61 (vive la Poste ) La cellule de l'objectif est bien faite, j'aurais aimé quand même voir les quelques bouts de liège/plastique mou anti-pression. Je la démonterai après un test optique pour vérifier ça. *** vérification *** => L'anneau est en résine polymère utilisée en optique, c'est du Delrin, il est matifié, je n'avais pas reconnu au premier abord mais j'ai des pièces Thorlabs de ce type en version lisse : finesse de filetage, douceur sur le verre (auto-lubrification), c'est lui qui prend la contrainte élastique. Excellent choix un peu plus cher qu'un anneau alu. L'objectif s'enfile à l'extérieur du tube : 83mm interne, c'est classique mais le tube fait 79mm interne, ça rogne un peu le faisceau de quelques 1/10eme. ~0.5mm L'extérieur fait 92mm. Des petits détails sans la couleur verte de Takahashi, mais c'est le même fabricant. Intérieur du tube : le flocage (peinture grumeau), au flash ça disperse bien, on voit les 3 baffles, c'est propre. Tube léger de 2mm : les filetages ne sont là que pour retenir, c'est le coulant qui aligne sur 2cm. Bresser n'en met qu'un. Sinon merci la Poste, fidèle à sa connerie, faut quand même préciser que le colis était avec supplément pour "tube", donc pas censé passer sur le convoyeur. Casser 3,5mm de diamètre de métal ce n'est pas anodin. Sinon idem les vis M4 sont là pour plaquer le porte-oculaire au bout du tube. Ca rentre sans jeu ou tilt (<1/20e), 1,2cm de coulant, l'alignement est bon, moins de 1/2mm. Mécanique bien faite. Le gain de poids semble l'élément important. La lunette est très légère et ça sonne mat, je ne sais pas quel type d'alu mais ça rend bien sur le filetage : les entrées des vis sont masquées au feutre. (cf intérieur du tube plus haut) Je chipote mais le résultat est bien là. L'axe de la crémaillère hélicoïdale du focuser sera remplacé. Environ 5.5-6.5mm de diamètre sur le rail, 17-20mm pour un tour, 72 dentages sur la molette, ça fait du réglage au 1/6 de mm environ, et probablement en dessous grâce à la forme hélice, de plus ça résiste à la modification de position. Je trouvais un peu juste pour de la photo mais suffisant en visuel : c'est similaire à celui d'une Vixen 102M (d'ailleurs il y a un capuchon Vixen o O) qui est à f/D plus court donc bon, pas de risques. Bon c'est bien couillon quand même ce transporteur qui dégomme les cartons. Je n'aurais pas eu a examiner regarder la pièce de près et j'aurais pris ça pour de la fabrication bon marché en alu. Ce c'est pas le cas, l'hélicoïdal est en laiton d'engrenage serti à froid sur de l'acier trempé : excellent glissant en surface le carré qui fait couvercle est rectifié et chromé je pense, maintenu par 4 vis longues qui n'ont pas bronché. La dernière fois que j'ai vu quelque chose de similaire c'était russe et en acier bleui (TAL) Bon bref, question de goût mais j'aime pas trop cette peinture noire brillante, j'y mettrai bien mon bleu acier
  22. Elle est absolument superbe et davant ce décor champêtre c'est parfait! Les mêmes photos en n&b nous feraient sérieusement douter du 21ème ciècle😉
  23. Cette lunette achromatique Vixen 83 (diamètre utile 80) / 1200 était vendue sur un catalogue 1984 Devaux Chevet au prix de 5 155 F.F (mais pas de précisions en ce qui concerne le "contenu" : tube seul ou tube + monture et accessoires livrés ?) .
  24. Ah c'est bien dommage, mais un objectif de la même qualité je peux en trouver un, neuf, c'est même en cours : diamètre des lentilles 83mm Le tien n'est peut-être même pas perdu totalement sauf si l'éclat provoque un problème insoluble. Mais démonter ça pour entretien, il faut le savoir faire et peut-être direction la réfection de l'anti-reflet (c'est cher...)
  25.  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.