Jump to content

Astro_007

Membre
  • Posts

    3,274
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

5 Followers

About Astro_007

  • Birthday December 23

A propos

  • Résidence
    Loire Atlantique
  • Intérêts
    Astronomie, nouvelles technologies et le Sud !
  • Matériel
    Lunettes : TS 102 f/11 , Orion 80 ED f/7.5, Scopetech 80 f/15, Carton 60 f/6.
  • Site Web
  • A propos de vous
    Je pratique l'astronomie amateur depuis plus de 25 ans aujourd'hui, observateur des merveilles du ciel je pratique l'astronomie visuelle et de temps en temps un peu d"imagerie" au smartphone. Je m'intéresse à la "technologie" des instruments astronomiques pour comprendre comment cela fonctionne et surtout les utiliser au maximum de leur potentiel... en particulier la collimation et l'optique.
    J'ai eu plusieurs instruments : Lunettes, Télescopes Newton, Maksutov et Jumelles.
    Je suis un grand amateur des Lunettes (Réfracteurs).

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Astro_007's Achievements

  1. En même temps on voit bien la clientèle visée par la publicité de l'époque... ...de l'astronomie dans les Ephad 😁😊
  2. Bien...une soirée bien remplie avec des résultats plus que satisfaisants, j'ai pu pousser la Scopetech STL80-A MAXI dans ses retranchements sur la Lune et valider (ou pas) un certain nombre de points. Copernic it's magic ! j'ai passé beaucoup de temps à X174 et X220 à l'observer dans ses moindres recoins, que de détails avec les 3 pics centraux et les dénivelés en terrasse sur les bords. Sans oublier le petit cratère Copernic A à l'intérieur sur le bord en terrasses. Observation de Rima Hesiodus et rupes Mercator, Rimae Gay Lussac à proximité de Copernic. Un long moment du côté de Clavius , Maginus et Tycho. Clavius le géant, objet au combien classique mais toujours aussi spectaculaire, je suis parti à l'intérieur du cratère de Rutherford puis dans l'ordre les cratères D, CB, C, N, Y, J et JA. Sur les bords : I, K et D. A l'extérieur cratère C proche de Rutherford. Pleins de petits cratères à l'intérieur pas encore identifiés. Ici des copier/coller des mes interventions sur le forum d'en face : "Vous allez pas me croire... Avec l'achromat japonaise 80 f/15 Scopetech je suis à... X240 sur Copernic et l'image à encore du peps, je compte 3 pitons au centre bien visibles. J'en reviens pas... Barlow X 2 Shorty clone ultima japonaise + Baader classic ortho 10 mm dans RC à prisme Takahashi." "Je m'arrête plus ni la Lunette, X 266 et ça passe encore, un chouïa moins de peps." *Je valide les combinaisons : - Starbase ortho/pl 14 mm + Barlow X2 = X171 - BCO ortho 10 mm + Barlow X2 = X240 - Starbase ortho/pl 9 mm + Barlow X2 = X266 pour les très bons soirs. *Je ne valide pas : - Starbase ortho/pl 20 mm + Barlow X2, reflets internes brillants importants. Je vais donc pouvoir tourner avec les orthos avec et sans barlow X2 sur la 80/1200 ce qui me donnera en grossissements : - X60, X86, X133 (sans Barlow X2, Starbase 20mm, 14mm, et 9mm), - X171, X240 et X266 (avec Barlow X2, Starbase 14mm, BCO 10mm et Starbase 9mm). - X200 avec le TMB 6 mm seul. En conclusion : ce tube est excellent en lunaire, quand on peut grossir à X240 et même pousser à X266 (+3D!) pour 80 mm de diamètre avec des images de très bon niveau il n'y a plus de questions à se poser sur la qualité de l'optique. Reste le planétaire, ce sera pour cet été. La combinaison des oculaires Starbase Takahashi ortho/pl + Barlow X2 fonctionne très bien mis à part pour le 20 mm qui présente des reflets internes importants, il sera donc utiliser seul, là il marche très bien. Pour finir quelques images faites au smartphone Samsung Galaxy A20e à main levée derrière l'oculaire Nikon NAV SW 7 mm :
  3. Ce soir Lune à 39 %, chasse aux Rimae à la Scopetech STL80-A MAXI 80 f/15. Autour du cratère Julius Caesar: - Rima Ariadaeus 247 km de long assez facile à X133, Starbase 9mm. - Plus difficile, Rimae Sosigenes 130 km de long, toujours à X133, partie sud visible par intermittence. Au nord du cratère MacLear : - encore plus dur, Rimae MacLear 94 km de longueur, X133 mais c'est l'extrême limite pour ce soir. La turbulence ne me permet pas de pousser plus...
  4. Salut Damien, Mon propos n'a jamais été de dire que tu n'étais pas compétent. Cela fait quelques dizaines d'années que j'observe et j'ai eu à peu près tout les types d'instruments qui existe y compris un Kutter (jamais eu de SC par contre). Je me suis rendu compte avec le temps qu'il y a des valeurs sûres en qualité mais aussi d'autres qui le sont moins pourtant auréolé d'avis positifs mais quand on les teste pour de vrai sur le terrain...bof. Sans parler des marques à production de qualité variable...je pense à Unitron par exemple. Je ne doute pas que GOTO soit dans l'excellence, je connais. J'ai déjà une Carton et une Scopetech ce n'est déjà pas si mal, d'ailleurs tu les connais bien aussi 😎 Hier soir avec la Scopetech STL80-A MAXI je me suis vraiment fait plaisir sur la Lune de X120 à X 200, tout était là : piqué, contraste, détails et stabilité. Pas besoin de filtrer. Quand tu arrives à attraper Rimae Posidionus à l'intérieur du cratère portant le même nom, tu es tranquille en ce qui concerne les performances optiques de l'instrument. L'essentiel est là, ce faire plaisir.
  5. Donc cela ne reste qu'une impression même si c'est Damien qui a fait le test. Un second avis et même plusieurs serait plus pertinent... ... je fais mon pinailleur mais c'est dans un bon état d'esprit, il ne faut pas oublier qu'il y a de nombreux (et nombreuses) lecteurs qui ne participent pas à nos échanges et un seul test basé sur des impressions n'est pas suffisant en soi pour se faire un avis précis d'un instrument. Du moins c'est mon point de vue.
  6. Selon quels critères ? avec quelles conditions ?
  7. @archange34 j'ai déjà une Lunette Achromat japonaise 80/1200, la Scopetech STL80-A qui me donne entière satisfaction. J'attends juste de tomber sur la bonne monture plus en accord avec ma Lunette (japonaise + aspect vintage). En attendant elle est portée par une Orion SVP GoTo qui marche très bien par ailleurs.
  8. Merci, je m'en doutais un peu mais c'est toujours bien d'avoir un avis extérieur.
  9. Bonsoir, Un gars propose une Meade 80/1200 (cercle T) qui est je pense une Towa 339. Livrée avec sa monture EQ (c'est elle qui m'intéresse en vrai) New Polaris motorisée en AD et trépied bois, 3 oculaires et un RC à prisme (31.75 mm). Il en veut 650 €... cela me semble cher et de plus il semble très pressé de vendre. Le tube seul aux US est proposé autour de 100 $... Vous en pensez quoi ?
  10. Le top, le must des instruments pour ce qui me concerne ce n'est ni APO, ni Achromat, ni Mak, ni Dobson etc etc... Le top, le must, c'est l'instrument qui me pose le moins de contrainte et qui me donne le plus de plaisir. Bref celui qui sort sous le ciel à la moindre occasion.... ... nous avons chacun le nôtre, je vous le souhaite en tout cas.
  11. C'est une question de budget oui mais aussi de choix et de stratégie. Le marché de l'occasion pour une Lunette de qualité n'est pas à négliger. La stratégie cela peut être de prendre un Mak 127 et ensuite de mettre des sous de côté pour s'offrir le Réfracteur Premium de ses rêves 😊 où une Lunette moins haut de gamme pour patienter. Il existe de véritable pépite en Lunette et pas forcément APO/ED, je pense à la Scopetech STL80-A f/15 par exemple, moins de 500 € pour du 100% Japonais, fabrication semi-artisanale. Certe ce n'est que 80 mm de diamètre mais c'est aussi 100 % du potentiel utilisé avec des grossissements de X200 (!) facilement atteignables et sur la Lune c'est extraordinaire la qualité d'image. Elle ne pèse que 2.3 kg et n'exige pas de grosse monture coûteuse et lourde. A l'usage sa longueur de 1200 mm s'avère peu gênante, il faut éviter les jours de grand vent mais c'est valable pour quasiment tout les autres types d'instruments. C'est une alternative sérieuse et de qualité pour compléter un instrument au diamètre plus conséquent.
  12. J'avais bien compris. En Lunette il faut viser des diamètres autour de 100 mm / 130 mm maxi, là c'est assez facile à gérer. La notion d'encombrement n'est pas la même pour tout le monde, pour le rangement d'un réfracteur je lis souvent que c'est difficile, le stockage vertical est le moyen le plus efficace de rangement et d'occuper une faible place au sol 😁 Après il faut prendre en compte les contraintes spécifiques d'un Newton/Dobson : nettoyage du miroir à faire tôt ou tard (sur une lunette c'est plus rare), collimation, démontage/remontage, manutention et rangement. Sur un diamètre autour de 300 mm cela reste relativement gérable, au-delà il faudra bien prendre en compte tout cela.
  13. Juste, mais là c'est le prix hors norme qui fait une différence défavorable pour l'APO... puis une APO de 400 ça ne court pas les rues et pour le coup c'est ingérable en itinérance.
  14. Dobson artisanaux qui ne sont pas forcément moins encombrants, même démontés, surtout dans les grands diamètres... ... attention à la place disponible pour les ranger et à la manutention.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.