alaindumercantour

Membre
  • Compteur de contenus

    262
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de alaindumercantour

  • Rang
    alaindumercantour
  • Date de naissance 14/09/1952

A propos

  • Résidence
    j'alterne Nice 06 et le Mercantour (Roubion) ou Ste Ramée 17
  • Intérêts
    dessiner BD, météorites & instruments anciens, observer, les abeilles aussi. Equipe Hypertélesco
  • Occupation
    professor il y a encore peu
  • Matériel
    surtout mes oeils
    mon takahashi newton 130
    mon meade lx200 254 RC
    ma vieille Secrétan 60
    mon dobson Lightbridge 16

Visiteurs récents du profil

96 visualisations du profil
  1. Que voit on dans de grosses jumelles ?

    Posées sur un pied on explore beaucoup de choses vers le morceau de voie lactée entre Altaïr et le Sagittaire, c'est un délice. On peut y passer pas mal de temps. mais si les oculaires ne sont pas coudés, il te sera difficile de viser en hauteur sans te tordre le cou. Personnellement j'ai toujours trouvé M31 décevant dans les 25x100 par rapport à de simples jumelles de 50 mm.
  2. Imagerie en temps réel : venez montrer vos images !

    Sur simple pied photo, sans suivi avec un Canon 1100D, 30 secondes de pose, ouvert à 2.8 objectif samyang 14 mm iso 1600. Depuis ma ferme viticole haute Saintongeaise à 80 km au Nord de Bordeaux le long de la Gironde. On voit bien Bordeaux hein ?!?... Sinon c'est Mars, Saturne et la base de la Voie Lactée la nuit du 12 au 13 juillet. Brut de l'écran en jpg
  3. Etx ou lx200 vitesse négative dans setup tracking rate un custom négatif ?

    Problème résolu ou plutôt contourné. Sur ma suggestion j'ai indiqué qu'on pouvait tromper la monture en lui indiquant un site d'observation dans l'hémisphère Sud. Ça marche. On va pouvoir attaquer les problèmes de cohérence optique entre les plusieurs miroirs, étape nécessaire avant la cosphérisation des miroirs distants de 16 m pour en former un seul (Pour les curieux du type de manipe, c'est de l'Interférométrie pour l'Hypertélescope) Merci d'avoir accepté ma demande initiale d'aide. On bloquait depuis 6 jours sur ce problème.
  4. Bonjour à toutes et tous, pour une manipe de suivi de l'image d'une étoile brillante dans un miroir nous disposons d'un etx 90 équipé de divers accessoires complexes, c'est un simple viseur. Il nous faut utiliser la fonction du setup du logiciel de la raquette et monture Autostar, identique à celle d'un lx200, avec un tracking rate customisé. Négatif. C'est possible de customiser la vitesse nous dit la notice. On l'a fait et ça marche. Mais une fois parqué (Park scope) au redémarrage cela ne fonctionne plus. Et on ne sait plus rentrer le set up vitesse négative. Où faisons nous une erreur dans la procédure de mise en route et set up initialisation ? Toute suggestion bienvenue pour ne pas foirer notre mission estivale Merci d'avance Alain
  5. Que sera l'astronomie amateur dans le futur ?

    Il y aura des led partout et bien rares seront ceux qui pourront observer autre chose que des objets très brillants.
  6. Pont de Normandie (76)

    Toujours aussi efficace !
  7. Plus de 50% de déchets sur celestron AVX

    On a cru que tu jetais ton avx.. . 😁
  8. Information Starfinder 10"

    choisir un coin sans vent ! super équilibrer le tube.
  9. Certes, mais c'est de l'astro sans être du télescope sensu strict. Est ce bien la peine d'ouvrir un sujet "les mi..." d'Alain pour çà. Au moins avec ton choix de vintage ils ont tout le bazar des uns et des autres. Sans compter que je sais point comment passer les photos d'un post dans l'autre. Et puis ma dernière contribution c'est que du texte... ;-)
  10. À vrai dire c'est plus un cabinet de curiosités qu'une collection... Je grapille de ci de là des objets ayant une histoire. à ma connaissance pour l'oculaire, les gens d'un labo de physique de l'université ont été dotés à l'arrache de matos déclassé lors de la création de la fac, je crois en 62 quand il a fallu caser les gens partis d'Algérie en ouvrant vite fait des facs dans le sud. Parmi les "dotations" ce truc qui devait avant servir au travail sur les étoiles doubles en visuel avec les deux lunettes, celle de 50 cm de la coupole Charlois, focale environ 10 m (?), et là grosse lunette 76 cm focale 18 m de la "boula blanca" dans la grande coupole Garnier- Eiffel. Quand les trucs obsolètes ont été triés 40 ans plus tard pour faire de la place, une partie s'est retrouvée à la benne. Une collègue à moi a fait de la récupe et quémandé d'autres ravants aux différents labos pour montrer à ses licences pluridisciplinaires L2 un peu d'optique et d'astro. Quand il a fallu faire de la place dans les placards de son labo au moment du non renouvellement de poste après son transfert à Bordeaux, de nouveau benne. Consulté pour savoir si rien s'intéressait mes Masters ou mon labo dans les mètres cubes bazardés, qu'il me restait une étagère dans un placard de mon labo, j'ai réorganisé un peu et mis en place une vitrine de trucs anciens. Quand j'ai pris ma retraite et que mon labo est resté sans poste pourvu, il a fallu faire de nouveau de la place. Re-benne. Il m'en est resté cela, l'oculaire, une fois que du matos utile à des élèves eu atterri dans les écoles primaires de Nice. Et le spectro Jobin cp200 des années 80. Sinon, faut aussi être attentif à ce que jettent les autres. L'autre jour, en 2007, j'ai récupéré un poêle fonte Godin modèle Colonial ancien à la déchetterie d'un village du Mercantour. Il est en parfait état de marche avec ses 180 kg. Un de mes stagiaires est tombé sur le trottoir devant chez lui sur un piano droit de marque très connue, touches en ébène et ivoire. Il a souffert pour le déplacer avant que les encombrants de la ville passent mais actuellement il est réaccordé dans son studio et à une piste pour obtenir le chandelier qui manque. Mon héliographe, le mec sur la Baie me le certifiait comme un objet de marine. J'ai pas contrarié ce brave universitaire pétri dans ses certitudes. Offre d'achat à 165 euros quand un modèle équivalent mais identifié était parti à 2800 euros une semaine plus tôt. Et puis des fois on rate une occaze. La dernière que j'ai ratée c'est un theodolite soviétique de poursuite de satellites, car fallait venir prendre en mains propres en Tchéquie les 125 kg. Rien eu à faire pour essayer un transporteur. Dommage. Dernièrement, un objectif de lunette Sécrétan, juste le barillet de 110 mm, était quasi donné si on avait de quoi mettre au bout, mais trop cher pour bricoler. Je connaissais un club qui avait une lunette Scrétan de 110 mm dont l'objectif avait subi un énorme écrasement, lentilles contraintes, barillet déformé. J'ai essayé de les mettre en contact, cela n'intéressait personne. L'un voulait vendre trop cher son objectif seul, l'autre pas se séparer de son épave. Re-dommage
  11. Voilà l'héliographe de Campbell, modèle Casella, 199 euros sur le coincoin. Sert à mesurer par brulage sur bande cartonnée métalisée la durée de l'ensoleillement quotidien et en partie son intensité. Précision en utilisant l'ancienne procédure normalisée par l'ancêtre de l'Orstom, environ 2 m de temps et 10 % de nébulosité. Traînait sur tous les aéroports jusqu'en 1998, au niveau des centres meteo, certains observatoires aussi.
  12. Plus vieux, j'ai que mon chai, ferme viticole de Haute Saintonge, le long de la Gironde, construite en 1730. Et le hameau n'a toujours aucun éclairage public, ni les voisins aucune lampe extérieure. Bref un ciel propre, quoique humide. Mais si je veux superpropre pour observer j'ai ma grange, seule dans une vallée du Mercantour.
  13. J'avais posé la question avant : vintage c'est avant quelle date... Ceci c'est probablement pas si vieux que ça. J'estime l'oculaire Clavé vers les années 50, sans être certain de rien, et le montage pour la grande lunette de Meudon, au sortir de la seconde guerre mondiale, un truc provisoire pour tester un prototype plus abouti, selon notre regretté Brahic qui m'avait fait découvrir ce patrimoine culte en 1991, après un TP mémorable sur la marche apparente rétrograde de Mars et la spectroscopie à l'Observatoire de Paris. De là ma découverte de l'Astro alors que j'avais quasi 40 ans.
  14. Et voilà, tousuite la dictature et privation de liberté ! Je sens que je vais bouder... Pour une fois qu'il y a un post oùssequ'on peut poser des photos toutes simples... Je sais po si je va mettre les photos de l'héliographe...
  15. Voici ensuite le bouzin pour grande Lunette de Meudon : laiton longueur 172 mm diamètre 43 à 45 mm selon déformations, liège pour tenir lentille jaune et les 7 tiges parallèles servant de cache ou grille verticale (où horizontale ou oblique hein...), sorte de diaphragme coulissant avec lentille à l'autre extrémité. Poussière d'époque dans son jus. Rôle inconnu. Suis bien sûr intéressé par tout renseignement sur ce bricolage expérimental de la mort qui tue !