Jump to content

AstroSylv1

Membres association
  • Content Count

    2,272
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About AstroSylv1

  • Rank
    Membre
  • Birthday April 15

A propos

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Le vendeur Analog Lounge est fiable si il y en a qui sont intéressés. J'ai eu des oculaires de chez eux et pas de soucis. Mais la Telementor 1 a un bon prix, ma Telementor 1 m'a coûté 600 euro sans la tourelle (mais dans une excellente condition).
  2. Ah ben partie à 512 euro, plutôt prix correct, à la condition des optiques près...
  3. Elles sont addictives ces petites Telementor, attention !
  4. Bonne idée ! Quel travail de daube cette peinture sur la Secretan 😱
  5. Salut, la buée se forme quand la surface de l’objet est plus froide que l’air ambiant... tu aurais plus de temps d’observation en ne sortant ta lunette que 30 minutes avant d’observer, tu aurais de la turbulence au début, mais tu pourrais au moins faire du grand champ... puis en température, tu pousses les grossissements, jusqu’à ce que la buée arrive (inévitablement à un moment à force de regarder le ciel, ça vient) : garde tes oculaires et barlow en poche... sinon oui, le sèche cheveux...
  6. M42 se savoure quand la Lune est avant le premier quartier... et ne pas la regarder avant effectivement. Le chercheur : faut avoir les deux yeux ouverts et faire superposer la cible au milieu du réticule... si besoin est, un chercheur point rouge pour dégrossir la recherche, et le chercheur optique pour affiner la recherche, c’est ce que je fais depuis mes débuts. Et surtout, part du grossissement le plus faible pour te repérer. Avec les autres anniversaires et Noël, un bon filtre UHC ou OIII sera top sur les nébuleuses !... bref, essayer et essayer, c’est astromant qu’on devient Astronome 😂
  7. Excellent reportage et gros malaise en voyant la pub bleue du fabricant de roulements... 😩
  8. Dernier test lunaire avant de rentrer en Lorraine, tous les accessoires d’origine : les Huygens d’origine montrent moins le potentiel de la lunette que mes orthos modernes (Taka et ZAO, en 31,75mm via bague usinée par Sky Meca). Mais tous sont en excellent état !
  9. oui très bon prix !! Les Type 4 sont très confortables, j’ai le 22mm.
  10. Bonjour, Super test de la Stowaway sur AS magazine, de André ! A lire ! 😊
  11. Salut, les pièges : vouloir observer les planètes dès qu’on les voit : sans attendre que le miroir ou le tube soient en température, c’est tout flou et l’image est moche. Ou bien viser la planète au ras de l’horizon ou basse, genre sous 15 degrés : l’atmosphère rend tout flou et c’est moche... ou encore mettre le plus fort grossissement possible (un 5mm ou moins), et s’il y a de la turbu, c”est moche... ou observer sous son velux, c’est moche aussi 😄 !! Ou bien avoir laissé le tube refroidir trop longtemps : la buée arrive vite et c’est moche... bref... les nuits de mocheté sont courantes !
  12. C’est l’inverse non ? Champ réduit à 24mm et champ large à 8mm... sur mon Leica c’était comme ça, champ large à fort grossissement et champ réduit à faible grossissement...
  13. Salut, Un Dobson de 150 ou 250 pour commencer est un bon choix, et pour les oculaires, la première erreur est de vouloir absolument un oculaire à trop fort grossissement dès le début... je sais j’ai fait cette erreur 😂. En fait, il vaut mieux s’acheter un atlas du ciel, un filtre pour nébuleuses, une lampe rouge frontale, des vêtements chauds, un tabouret (le confort d’observer assis), et de peut-être prendre un 6mm plus tard... j’avais pris un 5mm jadis, mais mon ciel Lorrain ne me le permettais pas souvent, même aujourd’hui je reste sur des 6 ou 7 ou 8mm, rarement un 5mm avec mon Dobson. Par contre, le 25mm d’origine a peu de champ, le 10mm aussi... fais toi la main quelques mois avec ceux là, et si tu peux joindre un club, essaie d’autres focales et d’autres champs. A la longue tu affineras peut-être sur un 24mm grand champ, un 11 ou 12 ou 13mm grand champ, et un 6 ou 7mm pour Lune et planètes.. bref, le plus important maintenant c’est un atlas, se repérer, s’entraîner... et au début, il y a des pièges : laisser le dobson refroidir dehors, ne pas viser trop bas à l’horizon, éventuellement collimater, garder ses oculaires à l’abri de la buée, etc etc...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.