Jump to content

About This Club

Ce club est destiné à tous les passionnés et curieux d'anciens matériels astronomiques.
  1. What's new in this club
  2. Perso ça m'aurait bien plu de le remettre en état ce bouzin. Seul point noir le pet sur le barillet et l'état des optiques. Je pense que les arguments pour baisser le prix ne manquent pas.
  3. 300 balles le bousin, il y en a qui ne doutent de rien . Remarque, il a raison, avec un peu de patiente tout ce vend sur LBC...
  4. Lunette A. Bardou sur le coincoin : https://www.leboncoin.fr/collection/2075397185.htm Repêchée sur l'épave du Titanic ? Albéric
  5. Pièces pour gros RC à prisme, pas eu le temps de dire ouf, il n'y en a déjà plus : J'avais un petit besoin pour un équivalent flat, c'est aussi bien qu'un mirroir dans certaines contitions (décalage de la source de 5cm sur le côté) Quand j'ai vu que ça partait en masse, j'ai arrêté de tergiverser, j'ai pris les deux restants. Surplus militaire russe 39x40x55 et 45x45x65 encré, matériau BK10 Schvabe (=BAK4) Ouverture claire recommandée à f/6 (vignettage & pas d'image fantome due au reflet latéral) : 32 et 38mm. à f/8+ : compter sur 35mm et 42mm respectivement. surplus russe : c'est de la qualité type Z, en particulier le petit. Idéal pour bricoleur, capable de retailler l'intérieur du renvoi, prix ~25€ ! Oups, j'oublie : c'était là https://www.ebay.fr/itm/254659885733?var=554421808211
  6. Pas encore sortie depuis que tu me l'a vendu @pancho61, elle dort au placard depuis ce temps. Mais elle sortira c'est sur, elle dort avec sa cousine l'Unitron 50 700, que je n'ais encore jamais sortie non plus. Par contre la 60 1200, elle je l'ai fumé 😁 Ca sera intéressant de comparer ces 2 Royal de même ouverture.
  7. Yep c'est une bonne lunette pour débuter, bon exemplaire mais le chromatisme est moins bien maitrisée que sur ses cousines. J'ai eu de bonne image sur la lune de mémoire, le possesseur pourra peux être confirmer😁... Vendu car sous utilisé, elle ne méritait pas cela.
  8. https://www.jauce.com/auction/j1021655573 Pas d'accessoires et du boulot de remise à neuf mais ... ---------------- Bon, l'enchère arrivait à sa fin et j'ai un collègue qui souhaite une petite lulu pour son fils (et lui aussi je parie) J'ai attrapé ça à 3300yens juste pour le vendeur (25€) La facture à l'arrivée va tripler quadrupler rien que pour la ramener (ou plus) et il faudra s'en occuper mais bon c'est extrêmement rare, la première vue en plus de 9mois, pour sauter dessus. Pancho61 me dit qu'il en avait une pas trop maitrisée en chromatisme : on verra ça de près, normalement c'est une planétaire à cause de l'équatoriale.
  9. je me souviens qu'avec la perl-royal je cherchais juste un tube sans chromasie à X170 (j'en avais sur la 80 mf...) quelle surprise quand j'ai vu la découpe de la lune...rasoir... à X171...pas une once de chroma et la pleine lune au stellarion 40 incroyablement contrastée et plein d'autres surprises à venir...pour 300 euros avec la vieille monture (la première en fait) j'avais fait un Chopin le jour où je l'ai déniché dans l'arrière-boutique du Télescope où qq instruments d'occase attendaient dont une 120/1000 que je ne regrette pas.
  10. Cas particulier : une difficulté fréquente sur quelques objectifs fait à la machine. *** Pour information, c'est issu de la belle Vixen 90M *** *** Note : Je fais comme si je ne le savais pas à l'avance *** Soit la formule, soit le polissage a provoqué une irrégularité "zonale" dans l'aberration sphérique. Ça varie en bosse(clair) et creux (sombre) suivant les couleurs. Evidemment, c'est mieux si c'est équilibré de part et d'autre du jaune 😊 : c'est réussi. Explication : la limite 0.707 (racine de 2 sur 2) correspond à un ratio de surface ou vis à vis du flux à 50% dans la partie extérieure (couronne extérieure) et 50% à l'intérieur de cette limite. En cherchant le point focal moyen rms de la zone 70% à 1 (couronne extérieure de l'objectif) elle converge plus près (ou respectivement plus loin) que celui de la zone centrale (0 -70%). Au bout de quelques anneaux, on a la sensation de l'interférence secondaire en sombre ou en clair dans la figure principale, mais si le delta est faible (<<lambda/4) ça ne brouillera pas la figure standard. Tu auras une bosse sur une plage (ici le bleu/vert) et un creux sombre pour les rouges. (image extra-focale ci-dessus, c'est rare que ce soit dans l'autre sens) Pour régler ce type de combinaison de verre ou contourner ce défaut, il faut que les images intra et extra devienne non brouillée, c'est le signe d'un bon équilibre visuel. On tire alors un peut la map, ça fait un paquet de chevauchement et au final ça se normalise avec un peu de perte de netteté sur les anneaux. En visuel, l'essentiel c'est qu'en lumière d'étoile artificielle verte ou rouge proche (620) on soit le plus net possible sur les deux. En photo, ça devient compliqué, l'étoile verte 532nm doit être la plus nette possible, elle compte double dans le poids des pixels. La vixen 90M a un petit peu de sphéro-chromatisme, c'est inhérentà la combinaison de verres, mais rien à voir avec une lunette courte type apochromat photo. ----------------------------- De jour, avec un filtre Baader 495nm sur la cam, la confirmation : Ex intra-focale, c'est presque plat sur l'intensité dans le vert-jaune. Le halo bleu est calé autour du halo rouge : ce n'est pas du F'C' terrestre mais bien un calage astro un peu plus bas. En extra-focale, elle a un dégradé de couleur extérieur->centre et au finale le centre qui se rassemble bien en blanc. On est au mieux de ce qu'on peut en tirer. Pour la petite histoire, j'ai constaté 10mn de mise en température hier (21°->5° dehors) Et on a un point blanc visible au centre, le chromatisme est bien groupé. Pour que ce soit blanc il faut quand même qu'on ait un équilibre bleu-jaune vis à vis du spot. C'est ce qui correspond au critère de Sidgwick qui est à 1 lambda. C'est d'autant mieux équilibré que la sensation de blanc se prolonge sur plusieurs extra-focales. Celle de gauche ressemble assez à ce qu'écrivent Danjon & Couder dans Lunettes & Telescopes quant au réglage agréable à l'oeil. "Une image blanche un peu orangée qui correspond à la superposition du vert et du rouge /.../ enfin la large auréole violette qui parait un peu plus bleue" Donc, comme critères pratiques : Chromatisme Sur une lunette visuelle de qualité, conforme au critère de Sigwick, on peut distinguer ce mélange blanc assez loin dans le défocus extra-focal. Ca prouve un équilibre suffisant des convergences des rayons de couleur complémentaires qui font ce blanc. Ceci peut importe la personnalisation du calage voulu par l'opticien. Le chromatisme ne viendra pas gêner en observation astronomique. Il pourra rester un reliquat "distractif". Cela ne préjuge pas du piqué de l'instrument. Si ce n'est pas le cas, ça peut être un lunette dédiée (non générique) ou un défaut du réglage du chromatisme. Aberration sphérique le bon contraste en monochromatique (ou faible largeur de bande), depuis un petit nombre des anneaux générés jusqu'à un bon nombre (une dizaine) est un bon indicateur du PtV (écart Pic to Valley) de l'aberration sphérique. Si il n'y a pas d'interférence secondaire lors du décompte de 4 anneaux, on a un piqué extra-ordinaire, probablement meilleur que lambda/8 pour cette couleur. Il est difficile de juger mieux de visu, il vaut mieux un Ronchi double passe ppour estimer l/10 ou un masque de Hartmann et/ou des mesures interférométriques se basant là-dessus pour différencier mieux. L/8 reste excellent 0.95 strehl et plus *** Pour cette 90M, le critère mettrait f/D >10.6, je ne pense pas qu'on puisse distinguer aussi nettement cette séparation avant f/12-13) Ce qui classe cet objectif parmi les R10 à R15 suivant la notation d'Istar Optical ***
  11. Salut Sagi75, Eh bien bravo, tu es l'heureux proprio. d'une rareté qui mérite vraiment d'être conservée en état d'origine, d'autant plus que les matériaux plastique abondamment utilisés ici vieillissent mal ! Eviter le stockage en plein soleil... Ne reste plus qu'à trouver la lunette d'origine Astrokit pour reconstituer l'ensemble. Ca ne va pas être facile... Albéric
  12. Comme il n'est plus fabriqué mais abondamment copié, je poste ici. J'ai trouvé le grand frère qui est plus adapté à mes tests sur optiques rapides (moins de f/5) en remplacement. Ce fut assez long. En théorie, c'est le meilleur modèle de la série, le verre d'œil est en lanthane pas comme sur les copies. Il y a peu d'exemplaire : c'est avant le changement qui a fait que Thomas et Bill Burgess se sont brouillés. Il sera utile sur les vintage. 65€ fdp compris et prioritaire pour les membres du club.
  13. Beau, très beau témoignage, avec les mots qu'il faut, pour une histoire d'enfance qui doit nous être ici souvent commune!...
  14. Ah, ben j'avais pas vu le compteur de membres, là je suis impressionnée. Je reste sur mes souvenirs d'enfance, des débuts de soirées avant le film, allongés dans l'herbe, mon père ou mon grand-père, tel des Saint-Ex, la cibiche du soir au coin des lèvres en train de me montrer les dessins des constellations dans le ciel tel des navigateurs revenant du bout du monde. Et moi qui passait devant la boutique que mes parents fréquentaient pour les lunettes de vue. La gentillesse de l'opticien qui me laissait regarder "dedans" les tubes avec la paire de rayure verte et rouge. La paire de jumelle piquée à Papy, ensuite l'appareil photo à soufflet (prise de guerre de papy à l'officier allemand en déroute) mais aussi la belle claque au cul pour ne pas avoir demandé la permission. Le printemps qui a suivi ; la famille entière des deux côtés qui se sont cotisés pour ma lulu de 60mm offerte pour la Pâque. C'est bien le seul cadeau que ni mon frangin ni ma soeur ne m'a jamais piqué sans me demander d'abord et qui tronait religieusement déployée prête à viser par une des fenêtres J'avais double vue Est et Sud et, personne ne courrait dans ma chambre, lieu de science et de rêverie sage.
  15. J'avais, moi aussi, remarqué le passage du seuil symbolique des 200 membres. Je ne manque jamais de faire le détour par le club lors de mes visites sur WA, bien que je n'y intervienne plus beaucoup. Merci à tous ceux qui le font vivre et l'animent.
  16. Intégration : - Manuel lunette Takahashi TOA 150 B (pas véritablement "vintage" mais fait partie des quelques "instruments spécifiques" en raison de leurs caractéristiques)
  17. Salut les vintageux/vintageuses, Franchement moi aussi j'aime beaucoup cette partie du forum. Le Vintage c'est souvent la nostalgie d'un instrument que l'on a possédé il y a des années, que l'on a souvent revendu, mais qui avec les années qui passent "démange" et que l'on fini par racheter sur un coup de tête. Ca peut aussi être un rêve d'enfance/de jeunesse qui n'a jamais été concrétisé pour tout un tas de mauvaises raisons, dont le principal est l'aspect financier. Et des années plus tard, on se 'venge' et on se met en quête de ce qui a manqué autrefois. Et puis il a les esthètes, observateurs ou non, qui aiment les instruments Vintage ou ancien pour leur "look", leur originalité et/ou leur conception. N'oublions pas non plus les bricoleurs/bricoleuses qui aiment faire revivre de leurs mimines potelées ces anciennes gloires. Chacun son trip, mais ce qui est vraiment sympa c'est de pouvoir partager et mettre en commun cette passion particulière. Merci à Staffy, notre infatiguable bibliothécaire qui a déjà réuni un impressionnant butin documentaire ! Merci à Myriam pour apporter un éclairage théorique et historique sur la conception des objectifs de lunettes. Bien plus complexe qu'il n'y parait en tout cas ! Concernant le choix entre restauration et modification, c'est la même problématique que pour les vieilles motos, autos, tracteurs, etc... Restauration ou "restaumod" ? Perso je le classerais les choix possibles en 4 catégories : 1- Restauration pure et dure : tout doit être parfaitement comme à l'origine, au boulon près. Pas toujours évident si des pièces manquent et que l'instrument est très rare... 2- Restaumod - Phase 1 : L'idée est de garder un état extérieur global visuellement d'origine. Les modifications et améliorations restent invisible (par exemple : diaphragmes modifiés, moteurs modernes sous carter d'origine, si optiques impossibles à récupérer nouvelles optiques ayant les même caractéristiques). 3- Restaumod - Phase 2 : Phase 1 et/ou éléments modernes ajoutés (motorisation externe par exemple) mais facilement retirables pour retrouver le "look" d'origine. 4- Restaumod - Phase 3 : Modifications importantes et visibles. On donne libre court à son imagination, le "look" rappelle plus ou moins l'instrument d'origine mais ce n'est pas le but principal. Perso, pour un instrument vraiment rarissime, la vraie restauration est incontournable. Après, pour de petits instruments produits en série plus importante, une "restaumod" est bien suffisante je trouve. A chacun/chacune de choisir le niveau qui lui convient ! Albéric
  18. Merci Vador. Lichtenkneker, j'en ai toujours rêvé. Quand j'étais gosse, je leur avais écrit pour leur demander un catalogue - à l'époque, le web ça n'existait pas même dans les bouquins de sf - , un catalogue que j'ai gardé très longtemps. Je n'avais pas imaginé que ces lunettes me seraient inaccessible, vues du fond de ma tirelire de ces années-là.
  19. J'adore suivre ces sujets, bien que sans possession d'instruments anciens. Je débute avec de modestes silvertops. Merci à vous tous (et à toi @staffy ) pour tout ce travail et ce partage bienveillant. 🙏
  20. çà progresse et c'est très bien...bien qu'ayant eu accès à seulement 2 instruments "vintage" j'ai beaucoup apprécié ces optiques qui nous changent énormément des basiques chinois, bien trop basiques...sans aucun doute l'astro comptait plus de 200 membres dans les années 60-70 et l'on se sert encore de leurs "vieux" instruments avec plaisir. un grand merci à tous ceux qui ont ramené une fantastique documentation.
  21.  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.