Jump to content

norma

Membre
  • Posts

    2,141
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

3 Followers

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

norma's Achievements

  1. Vous renconter ! Arf voilà bien le principal. Amateur de Lune, point besoin pour moi d'un ciel extraoridinaire (même si je ne me plains pas du mien ) mais vous voir, causer, échanger ... A mercredi et bonne route. Norma
  2. Le diamêtre ... Certes mais une bonne lulu 80 en lunaire en donne déjà bien trop pour être exploitée à fond. Alors je dirai pour notre ami, une lunette ED ou achro mais à long f/D avec un diamêtre en rapport avec le budget (si moins de 500 euros, je ne commencerai même pas mais bon, je suis un passionné). J'envisagerai sans hésitation de l'occasion. En milieu urbain, la Lune en donnera déjà trop ! Il importera alors de disposer d'une documentation correcte (aussi importante que l'optique sauf à voir sans regarder ) : le Reisenatlas pour commencer. Si la déception est au bout (là j'ai des doutes) tout se revendra aisément. Je ne dénigre pas la tache bleuâtre et l'autre (verdâtre) mais bon, notre satellite c'est autrement plus passionnant. Cependant chacun voit midi à sa porte.
  3. Ou un raisonnement bien plus simple ... Une ville ? Alors ce sera la Lune, bien plus attrayante que les taches floues et autres modestes points (aïe, on reste calme , je suis un séléniste* fragile ) Alors cela tombe bien parce que le sujet risque de vous captiver pour le reste de vos jours. C'est récurent sur une période de 28 jours. Au départ ce n'est pas trop onéreux : on peut se contenter de 500 euros mais aussi 5000 (c'est plutôt mon cas). Et rien n'empêche d'aller fleurter ailleurs un instant 😁. Comme popov, une 100 ED sur une monture convenable, des oculaires reconnus (perso c'est TV : pas encore trop onéreux) et un guide. Enfin, même si j'approuve sans réserve l'adhésion à un club, le lunaire peut s'en passer (ce serait pourtant dommage car au-delà de l'astro, reste l'humain). * ça c'est prétencieux 😇
  4. Bonjour Malik, De rien, ce fut un plaisir Peut-être à bientôt sur le Causse ? Norma
  5. Et puis il y a la contrainte budget ... Une très bonne lunette pour le prix d'un Dob 250, c'est du rêve (sauf très etit diamêtre). Bien sûr : un tour dans un club même s'il est loin (c'est une affaire coup complet de quelques centaines d'euros et bien plus par la suite si affinité). A prix contenu, j'opte pour une lunette ED d'occase, sur une monture correcte, utilisée principalement en lunaire (là, il y en a pour quelques années). Même en cas de déception, la revente sera aisée (sauf acquisition d'une bouze ). Beaucoup d'objets du ciel profond seront accessibles mais bien évidemment rien à voir avec les superbe photos ... Le plaisir réside souvent dans le simple fait de "trouver". Ensuite, une fois le minimum d'expérience acquis, un Dob : le ciel profond est varié (bien sûr rien à voir entre les tâches floues et le merveilleux paysage lunaire mais chacun voit midi à sa porte). Mais attention au budget : le Dob reste peu onéreux mais une fois la collection d'oculaires grand champ acquise, on se rend compte du juste prix (heureusement c'est souvent étalé sur plusieurs années). Perso ce fut l'inverse : un Newton 200 pour commencer (il y a quelques dizaines d'années) vu le prix des lunettes. Ensuite je suis passé aux réfracteurs. Je note au passage que si le prix des réfracteurs s'est globalement effondré en une quarantaine d'années, c'est moins le cas des réfracteurs. Voilà voilà : tu n'as plus qu'à décider (merveilleux moment)
  6. C'est toujours un plaisir de communiquer J'ai toutefois fait une bétise : j'avais oublié mon prisme d'Amici et la Lune à l'endroit, c'est tout de même mieux ! D'autant plus que les jumelles ... Merci à vous deux pour vos agréables commentaires.
  7. Voilà, voilà, c'est fait
  8. CROA Date : 21/0721 Instrument : J20x80 et mak 180 Colongitude : 58,1 La partie n’était pas gagnée : présence d’une grosse usine à proximité, crépuscule astro non atteint, Lune de 10 jours … Mais bon, une nuit sous les étoiles reste une occasion de diffuser l’intérêt de notre passion. Le programme prévu en deux parties ne sera pas tenu : exceptées Saturne et l’ISS, c’est focus sur la Lune (mon dada). Les jumelles 20X80 remportent un franc succès. Si notre satellite en entier en scotche plus d’un, le mérite revient à la monture à parallélogramme bien adaptée tant aux grands qu’aux petits. Nous eûmes même l’occasion de pousuivre, avec succès, l’ISS. Pour sa part, le mak 180 s’exprime à merveille à 140X (Pano 19). L’objectif est de montrer les principaux types de formations. On commence par le golfe des iris et son environnement puis suivent les cratères plats, cratères tourmentés, cratères fantômes, BHC comme Proclus et ses ailes de papillon, DHC (plus difficile) … Malheureusement Kies ne figurait pas au tableau (un grand regret). Hérodote et sa vallée eurent un colossal succès. Aucun dôme ne s’est montré. Comme nous sommes en Auvergne, j’y fis tout de même allusion. L’heure s’avançait, le temps manque, et le scope pointait alors la mer des humeurs et Gassendi. Rupes Liebig attirait alors notre attention alors que Rimae Mersenius demeurait cachée. A l’opposé, seul Doppelmayer succitait quelques commentaires ; pas de Puiseux, encore un regret. Coté préparation, ce fut très sommaire faute d’un ciel convenable : le Manuel d’observation lunaire et le Reisenatlas … Finalement, ce fut une belle soirée : inutile d’attendre un ciel propice. Dans les pires conditions l’émerveillement fonctionne encore !
  9. Bon, ça une c'est une ânerie : mais bien sûr demandez là ! Et là, le Mak s'exprime merveilleusement. Soyez alors à la hauteur de l'instrument (pas facile d'aller au-delà du seul beau). Séléniquement vôtre. Norma
  10. Je partage : pointage à grossissement inférieur et centrage. Epi avec le mak 127, tout en restant un bon instrument, il ne faut pas lui demander la Lune Saturne au-delà du raisonnable ...
  11. L'alimentation par pile du Celestron SLT127 est avantageusement remplacée par une batterie comme celle -ci : https://www.banggood.com/fr/DC-12V-8000mAh-Super-Rechargeable-Portable-Lithium-ion-Battery-Pack-p-969148.html?cur_warehouse=PL&rmmds=search Ce n'est pas une ruine ... Concernant l'observation lunaire, le must est un guide qui traite des points suivants : comment observer, qu'observer et quand, progresser du niveau débutant à bien plus ... Je vous propose celui-ci : http://heully.eklablog.com/ Il y a une grosse différence entre un atlas et un guide : le premier vous indique où se trouve quoi (ex le Rükl, le Reisenatlas), le second vous propose des circuits d'observation
  12. Un mak 127 Celestron sur monture azimutale (l'ensemble est livré complet) Deux oculaires d'origine ; aujourd'hui elle en dispose de 5 (dont un Nagler, le même que son f/D) : quelle chance tout de même). Planétaire, CP : faux combat ! Je m'explique : c'est avant tout une affaire de champ. M31, c'est du CP mais le meilleur instrument pas trop onéreux ce sont des jumelles, pas un télescope. La nébuleuse de l'émeraude c'est du CP pourtant le mak excelle alors. La Lune ; non là j'arrête ; c'est mon dada et nous serions partis pour des heures De la photo : non mais de l'astronomie (non, on ne tape pas : c'est de l'humour. Encore que ...). 😃
  13. Tiens, ça me rappelle une jeune femme dont je vous rapporte le propos : "papa, ne m'embête pas avec le ciel ; il me faut quelque chose qui me promène sans prise de tête". Elle possède aujourd'hui un Mak 127 goto dont elle n'est pas prète de se séparer.
  14. Si je place un plan à 30° sur des patins à roulettes, celui-ci tendra à glisser pour se mettre à l'horizontale. Pourquoi ? Parce qu'il existe une composante horizontale ... Enfin, c'est mon point de vue.
  15. La période n'est guère propice aux petits prix. Que vont devenir les coûts de transport ? Aujourd'hui nous sommes dans le flou ... Ceci explique peut-être cela.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.