Jump to content

norma

Membre
  • Content Count

    1,852
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About norma

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je me suis inspiré des 10Micron BM 100. Malgré leur prix >2000€, j'ai jugé bon de corriger le design : axes et pivot conique en bronze, tubes en lieu et place des profilés plats ... Sinon il existe ça https://www.astronome.fr/produit-monture-orion-paragon-plus-pour-jumelles-Prix-0-euro-id-879.html (je ne connais pas).
  2. Un parallélogramme bien construit demeure parfaitement stable et bien plus pratique que les autres systèmes car adaptable en un instant à la taille de l'observateur. Je juge cette monture indispensable aux jumelles droites. Les jumelles coudées se contentent d'une fourche (avec l'adaptation à la taille en moins).
  3. Voilà, voilà ... Une pièce de liaison (bronze) + le carter (7075) + une petite journée sur le tour et la fraiseuse Le "bouton" vient d'une grande enseigne astro française pour 75€. Norma
  4. Ceci est un avis personnel vous pouvez le jeter aux orties Mes 7x50 de bonne facture m'accompagnent depuis de décennies : un régal pour se repérer et pour quelques comètes. Je les tiens à bout de bras assez longtemps. Les 20x80, de facture banale (sans être mauvaise) m'ont demandé la construction d'une monture à parallèlogramme. Ca marche vraiment bien. Sans la monture c'est une horreur. Ma dernière réussite : NGC 6357 pourtant très basse sur l'horizon. J'ai fait appel au forum AS pour identification .... Pour moi, cela tenait du rêve (je ne suis pas un spécialiste). Sur la Lune, c'est bof : ma L66 (focale 400, une ED) reste dans ce domaine une tuerie. Enfin une 25-65x100 : bon là on ne joue plus dans la même cour : un matériel professionnel qui excèle en CP (surprenant si l'on tiens compte de son application initiale) ! Il me faudra encore deux ou trois mois pour concevoir une monture digne et efficace (elle sera certainement électriquement assistée), question de poids Une petite remarque : les 70 à bout de bras, on s'en lasse vite (Popeye se marre), les 60 c'est tout bon même sans pied. Je dispose du livre de Bertrand : un très bon début !
  5. Je ne pense pas. Et question encombrement c'est x3 J'envisage un modèle à monté et descente électrique. Pour l'instant, c'est trop lent à mon gout. Ce qui me plait surtout, c'est la construction (aujourd'hui j'ai achevé un focuseur 1-1/10 pour mon C11).
  6. Non, pas de photo non plus. Bon, ce sont des jumeles, qui plus est pas pratiques parce que droites mais comme elles ont une histoire je les garde. Une chose que j'aime bien, ce sont les deux tourelles pivotantes porte oculaires. Les graduations intérieures ne me gênent finalement pas. Sur le ciel on voit parfaitement les Dentelles et sans filtres
  7. Décidément, je m'exprime très mal Je ne nie pas l'intérêt d'internet : gros consommateur dis-je. "L'expérience, l'expertise, le consensus ..." Ben c'est peut-être ça les bases ...
  8. Je suis également confronté à ce problème. Pour une taille encore raisonnable, j'ai ça : Pour ma dernière acquisition (>10 kg), il me faut trouver autre chose ...
  9. Juste une petite remarque : aurait-on eu toutes ces interrogations il y a quelques dizaines d'années alors que l'astram n'avait de choix que la fréquentation d'un club, internet n'existant pas ? Je me rends compte aujourd'hui à quel point j'ai échappé à cela. Non pas que je nie les services que peut apporter le net (je suis un gros consommateur) mais simplement parce que lorsqu'il me fut donné de m'en servir, ma culture en matière d'astronomie me permettait de faire un tri.
  10. Non, sauf à offrir au PST un BF équivalent. Et là, financièrement, tu perds ... ... salut Paul.
  11. Je crains que là tu soies dans les moins bons ... Mais tu as raison : un FP est une oeuvre d'art ! Et le suivant ne sera pas le même.
  12. Pour ma part, je ne remballe jamais tout de suite un matériel qui a servi pendant la nuit (compris les oculaires). Je laisse à l'intérieur et à l'air et je range ensuite.
  13. Perso, c'est TV et il n'y a pas que les Nagler ... L'avantage d'une monture équatoriale c'est de ne pas exiger de grand champ. Et la série Plössl n'est pas si onéreuse. Sinon pour répondre à la question : la différence s'explique par la nature des verres et des traitement. C'est sûr que lorsqu'un constructeur applique des dizaines de couches minces, le prix s'en ressent.
  14. De mon point de vue, je vois une différence entre l'artisant (c'est un statut) et une fabrication artisanale (moyens limités, pas ou très petite série ...). Pour en avoir discuté avec des fabricants, nos demandes sont globalement toujours les mêmes ce qui milite dans le sens d'une fabrication en série (pas en grande série) par exemple pour un 300 disons 10 à 20 pièces. Cela justifie une découpe machine. La précision devient alors submilimétrique qui n'exige plus les fastidieuses et incertaines retouches manuelles chronophages. La marge s'en trouve améliorée et le client dispose d'un matériel de qualité ...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.