Jump to content

About This Club

Vous trouverez ici tout ce qui intéresse l'impression 3D et l'astronomie. Que ce soit une bague ou encore un support pour chercheur, venez ici partager vos idées !
  1. What's new in this club
  2. Tu entres les coordonnées et tu obtiens le sqm moyen du lieu. Ça vaut le coup de faire une série de mesures pour mettre le coef de correction qui correspond à une moyenne mesurée, pour comparer inter site c est mieux. Je souhaite m en servir en complément pour indiquer la qualité de la nuit en cours. Donc c est un comparatif nuit par nuit, ou tout au long de la nuit pour arrêter ou mettre en route le setup donc pas de mesure absolue non plus. Mais j aimerai bien avoir une mesure que je puisse comparer avec les autres. Stephane
  3. Je me réfère à cette carte : https://www.lightpollutionmap.info/#zoom=6.05&lat=47.9858&lon=0.5713&layers=B0FFFFFFFTFFFFFFFFFFF Il y a forcément une imprécision, mais ce n'est pas très grave vu que j'utilise cet appareil pour comparer les différents sites d'observation.
  4. merci d'avoir pris le temps de ces explications. c'est un truc qui me trotte depuis un certain temps. J'ajoute dans la pile des thinks to do :))) et bravo pour ton montage. Le seul point qui me parait imprécis est l’étalonnage. comment connaître la valeur de ce que l'on veut mesurer ? carte ? ou un second appareil déjà étalonné? En tout cas passionnant. stéphane
  5. Le principe est le suivant : Le ciel émet une certaine quantité de lumière dans un angle solide donné. Une optique dirigée vers cette source de lumière va former une petite tache lumineuse au foyer, sur le capteur. Le capteur converti la quantité de lumière reçue en un signal électrique, qui peut facilement être lu. On pourrait comparer avec la situation suivante : Une image est projetée sur un grand écran, que l'on regarde à travers un tube. En balayant la surface de l'écran on pourra dire "ici c'est lumineux", ou "ici c'est sombre". Pour une question de sensibilité et de cout il y a 3 capteurs particulièrement intéressants : TSL235 (10 millilux mini), TSL237(3millilux) et TSL2591 (0.2millilux). Le plus adapté est le dernier, mais j'avais déjà les 2 autres sous la main, reste d'un autre projet. J'ai finalement utilisé un 237. La sensibilité reste suffisante jusqu'à bortle 2 environ. Dans la chaine de mesure il y a plusieurs facteurs à prendre en compte : - L'optique utilisée a une transmission plus ou moins bonne - La petite tache lumineuse au foyer se forme sur la partie sensible du capteur, mais aussi un peu à coté - Le capteur a une réponse légèrement variable d'un modèle à l'autre - Au final on veut exprimer une luminosité en équivalent magnitude par seconde d'arc² ; il y a une conversion à effectuer en fonction de l'angle mesuré. Mais tout ceci n'est pas très grave, car on va mesurer un signal qui sera proportionnel à la luminosité du ciel, à un facteur multiplicatif près (facteur de conversion d'angle solide*facteur d'efficacité optique). La magnitude est égale à - 2.5 * log (signal mesuré * coefficient de conversion). On sort le facteur de conversion du log pour en faire une constante de correction de la mesure, que l'on va appeler k. La formule devient k + (-2.5 log(signal mesuré) ) = k - 2.5 log(signal mesuré). Il ne reste plus qu'à faire une mesure dans une zone où l'on connait la valeur de sqm, et d'ajuster la valeur de la correction (qui vaut 20.78 dans mon cas). J'ai jeté un œil sur le projet mysqm pour voir ce qui a déjà été fait, mais c'est inutilement compliqué. Pour la réalisation j'ai utilisé une carte TTGO T-Display que j'affectionne beaucoup car on a déjà 2 boutons, un écran, le bluetooth et wifi, une mémoire flash conséquente et la possibilité d'alimenter avec des piles ou un petit accu lithium (3.3 à 5.5V). https://fr.aliexpress.com/item/1005003576743436.html Pour les plus radins on peut utiliser un esp32 et récupérer la valeur lue directement sur son téléphone. Dans ce cas on trouve la carte avec port pour environ 5 euros. Le tsl237 se trouve autour de 5 euros avec port. Le schéma est extrêmement simple : Note 1 : Dans des conditions normales la fréquence du capteur va osciller entre 0.1 et 10 Hz environ, donc on ne va pas mesurer la fréquence, mais la durée de l'impulsion, avec PulseIn, que l'on va ensuite convertir en fréquence. J'ai utilisé un timeout de 10 secondes, car le capteur ne sait pas mesurer au delà. Si on dépasse 10 secondes on est hors échelle. //sortie du tsl237 reliee à pin32 const byte PIN_SIGNAL = 32; #include <TFT_eSPI.h> #include <SPI.h> TFT_eSPI tft = TFT_eSPI(); #define TFT_GREY 0x5AEB float frequence; float sqm; float k=20.78; int Bor; void setup() { // Configure le port série pour verif Serial.begin(9600); // Met la broche de signal en entrée pinMode(PIN_SIGNAL, INPUT); tft.init(); tft.setRotation(1); //rempli l'ecran en noir tft.fillScreen(TFT_BLACK); } void loop() { // Mesure la durée de l'impulsion haute (timeout de 10s) noInterrupts(); unsigned long periodeH = pulseIn(PIN_SIGNAL, HIGH,10000000); interrupts(); tft.fillScreen(TFT_BLACK); // Affiche la durée de l'impulsion (en us) sur le port série Serial.println(periodeH); //positionne le curseur tft.setCursor(25, 25); tft.setTextColor(TFT_RED,TFT_BLACK); tft.setTextSize(3); //conversion en frequence frequence = 1 / (PeriodeH / 1e6); //affichage freq, sqm et bortle tft.print("F:"); tft.println(frequence,3); tft.setCursor(25, 60); tft.print("SQM:"); sqm = k - 2.5*log10(frequence); tft.println(sqm,2); tft.setCursor(25, 95); tft.print("Bortle "); tft.println(Bor); delay(2000); } Note 2 : Je n'ai pas encore codée la conversion en bortle, mais ça ne représente pas une grande difficulté. Note 3 : Il serait préférable de faire une moyenne mobile des mesures. Ce n'est pas encore codé, mais c'est en projet. Note 4 : Le tsl237 est sensible dans l'IR, or le sqm ne concerne que la partie visible. Il faut utiliser un petit filtre ir-cut devant le capteur, ou comme pour moi utiliser une optique déjà filtrée : https://fr.aliexpress.com/item/1005003160589552.html Si on utilise un tsl2591 il y a 2 capteurs différents dans un même boitier, ce qui permet de déduire la part dans l'IR. Note 5 : Ce n'est pas vraiment grave, mais j'ai utilisé un reste de filament jaune, qui laisse passer la lumière. L'appareil est inutilisable si par exemple quelqu'un nous éclaire avec une lampe torche, mais dans des conditions normales ce n'est pas gênant. Je recommanderais toutefois d'imprimer avec du filament noir.
  6. Bonjour, je suis intéressé par les références (lien?) de l'optique et du capteur de luminosité. Est-ce que ton montage est basé sur le projet mySQM (https://sourceforge.net/projects/arduinomysqmskyqualitymeter/)
  7. Bonjour Merci de ta réponse. Le principe de la mesure c'est quoi ? On fait une comparaison ? Stéphane
  8. Bonjour tted, je suis désolé je n'avais pas vu la notification pour ton message. Je te donne ça ce soir. Je n'ai pas de site perso (c'est en projet depuis longtemps), mais je peux te communiquer toutes les infos ; le programme et le câblage sont très simples.
  9. (je copie ici mon message de la banque de fichier) Bonjour les amis, J'ai fait un petit support moteur pour Nema14 sans réduction que je voulais monter sur un porte-oculaire Skywatcher basique (sans démultiplication). J'avais ce moteur et un courroie GT2 à la maison et avec ces fortes chaleurs impossible de jardiner, faut s'occuper. J'ai également fait un support qui permet de monter une roue de poulie GT2 directement sur la molette du PO. Ca se solidarise directement grâce aux ergots qui rentrent dans la molette, un peu en force, c'est voulu. Pour l'instant ça fonctionne plutôt bien, la courroie GT2 se tend bien et est facilement débrayable. J'avais un problème de diamètre des axes : le PO est de 4mm de diamètre, mes poulies en 60 dents de 6.25....et les couplages souples me donnaient un gros porte-à-faux pour le moteur par rapport aux trous de fixation sur le PO (pas envie de faire des trous dans le tube et puis je ne saurais probablement pas faire). J'ai mis un Nema14 avec 400 pas par tour sur une roue 20 dents, derrière il y a une roue 60 dents montée sur le PO, bref 1200 pas pour faire un tour de molette du PO. À l'arrivée j'ai 10 microns par pas, il faudrait une roue un peu plus grosse, ce que permet mon montage mais j'ai pas ça en stock : idéalement 16 dents côté moteur et 72 sur le PO pour ce moteur et mon tube 200/1000 me donnerait 8 pas dans la CFZ contre un peu plus de 5 actuellement. Niveau couple ça passe bien, le petit moteur arrive bien à tirer et pousser mon imageur : correcteur + allonge +RAF+Cam, ça pèse. Astronomiquement, David. Voilà ce que ça donne en vrai, le lien avec la molette est en vert (j'avais ça sur l'imprimante à ce moment-là) et le support en noir (c'est plus raccord avec le scope). Vous trouverez là les fichiers et autres
  10. Version 1.0.0

    0 downloads

    Bonjour les amis, J'ai fait un petit support moteur pour Nema14 sans réduction que je voulais monter sur un porte-oculaire Skywatcher basique (sans démultiplication). J'avais ce moteur et un courroie GT2 à la maison et avec ces fortes chaleurs impossible de jardiner, faut s'occuper. J'ai également fait un support qui permet de monter une roue de poulie GT2 directement sur la molette du PO. Ca se solidarise directement grâce aux ergots qui rentrent dans la molette, un peu en force, c'est voulu. Pour l'instant ça fonctionne plutôt bien, la courroie GT2 se tend bien et est facilement débrayable. J'avais un problème de diamètre des axes : le PO est de 4mm de diamètre, mes poulies en 60 dents de 6.25....et les couplages souples me donnaient un gros porte-à-faux pour le moteur par rapport aux trous de fixation sur le PO (pas envie de faire des trous dans le tube et puis je ne saurais probablement pas faire). J'ai mis un Nema14 avec 400 pas par tour sur une roue 20 dents, derrière il y a une roue 60 dents montée sur le PO, bref 1200 pas pour faire un tour de molette du PO. À l'arrivée j'ai 10 microns par pas, il faudrait une roue un peu plus grosse, ce que permet mon montage mais j'ai pas ça en stock : idéalement 16 dents côté moteur et 72 sur le PO pour ce moteur et mon tube 200/1000 me donnerait 8 pas dans la CFZ contre un peu plus de 5 actuellement. Niveau couple ça passe bien, le petit moteur arrive bien à tirer et pousser mon imageur : correcteur + allonge +RAF+Cam, ça pèse. Astronomiquement, David. PS : dès que le tube est sorti je fais une photo du montage complet. PPS : ma dernière soirée a été dévastée par un fil qui s'est débranché dans le boitier électronique. J'ai fait un truc tiré du MyFocuserPro2 mais je suis visiblement pas doué en soudure, il n'aura duré que 3 soirée.
  11. Bonjour Hans je serai interessé par la partie electronique et programmation de ton SQM. As -tu un site ? a+ stéphane
  12. Bonjour à tous Avec la reprise des beaux jours je reprend l'astro tranquillement. J'en ai profité pour bricoler un SQM en impression 3D. J'ai ajouté un petit objectif type webcam, pour mesurer sur un angle d'environ 20°. Le circuit est réduit à sa plus simple expression : Un boitier à pile, une carte type arduino avec écran, et un capteur. La face avant se démonte pour pouvoir ajouter un éventuel filtre, mais je ne suis pas sur que ce soit utile un jour. Il ne reste plus qu'à le calibrer...
  13. Version 1.0.0

    0 downloads

    Salut, un petit viseur solaire tout simple et réglable. La corps est imprimé en PETG noir à 0.3mm/couche. La mire est imprimée en PETG ou PLA blanc et imprimée à 0.15mm/couche. 6 petites vis moletées de 3mm permettent: pour les radiales, de régler / centrer la mire (en fonction de l'alignement parfait ou non de l'embase de viseur) Les petites vis parallèles au tube permettent de bloquer tout ça en place. J'ai testé avant de vous le proposer, ça coûte rien et ça fait le job. JM
  14. Version 1.0.0

    3 downloads

    Salut. Si les "fontes" Décath de 1kg sont parfaites sur une barre de CP iOptron (par exemple), en utilisant leurs clips de serrage sur les haltères pour les bloquer, il n'en va pas de même sur la fine barre CP de la Heq5. Histoire de ne pas multiplier les bouts de fonte je me suis imprimé des adaptateurs: version pour un ou deux CP (1 ou 2kgs). Le petite bague fendue sur glisse sur la partie étroite de l'adaptateur et sera serrée par le clip Décath, elle et assure un serrage régulier de l'ensemble. Testé et approuvé, ça me permet de n'avoir que le poids nécessaire, et pas plus, pour mon set up (5kg CPSW + 2kgs ajoutés, en bas de la barre). Ca ne bronche pas à l'usage. Imprimé sur la PRUSA I3MK3 avec du PETG (Prusa) en mode rapide 0.3mm. J'ai mis le fichier STL en P.J. Voili voilou, à toutes fins utiles. Jean-Marc
  15. Bonjour. Je refais un système de réglage collim secondaire pour mon vieux C8 : l'emboîtement autour de la schmidt ne tient plus, je mets un pas de vis. Bon le pb n'est pas là : il y a un cylindre central d'environ 3 mm surmonté d'un hémisphère pour que le miroir s'appuie comme sur une rotule. A l'impression il n'est pas vraiment sphérique. Quelqu'un peut il me conseiller ? Merci. Photo d'essai
  16. Salut... personne a une idée ? Par contre certains filtrages passent, pas d'autres et je n'en connais pas la raison. Merci
  17. Salut bon ben déception : f360 ne veut pas de mes filetages; une idée qq'1 ? Dans le cas ci-dessous il ne veut même pas me prendre le profil à fileter (partie cylindrique du haut) créé à partir d'une esquisse mise en révolution et dans le cas suivant voici le message d'erreur. (Idem esquisse créée en plan et rotation)
  18. salut, je vois pas de gros trucs. Si ce n'est l'alignement du <ThreadSize> L269 qui devrait etre aligne avec la balise de la ligne du dessus et le pitch ligne 273 qui devrait etre a 1 et pas 0.1. Mais je sais pas si l'un ou l'autre de ces trucs est un reel probleme. Le format n'etant pas documente... C.
  19. Salut @Cissou8 Peux tu me dire si mon insertion est bonne ? Merci Bonne journée.
  20. ok réinstallé, remis l'astroprofile de ces pages, c'est bon... pouvez vous me dire si mon ajout de filetage est valide pour le réinserrer dans l'astroprofile.xml merci.
  21. Re... j'ai le même pb que l'autre fois; en remettant un astroprofile 2 (dans lequel j'avais rajouté mon filetage 63,5) dans appdata... thread, j'ai encore la majorité de mes filetages qui ont foutus le camp !! Pouvez vous me dire si mes lignes sont bonnes ? Je réinstalle F360, et je remettrai l'astroprofile d'abord et si çà fonctionne (ce qui s'est passé normalement la dernière fois) je retente de mettre mon astroprofile 2 Merci pour votre aide.
  22. Salut, c'est pour refaire une cage à secondaire sur mon C8 de 98 pour lequel le flasque et le support secondaire qui enserrent la lame ne sont qu'emboîtés; du coup avec 2 démontages et le temps y a du jeu = je refais ces pièces avec un vissage; le diam du trou de la lame = 64
  23.  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.