Jump to content

22Ney44

Membres association
  • Posts

    2,845
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

About 22Ney44

  • Birthday 06/13/1955

A propos

  • Résidence
    Nantes
  • Intérêts
    Aéromodélisme, Travail du bois, Astronomie, Tir à l'arc, Mécanique quantique
  • Occupation
    Chef de projets Informatique financière
  • Matériel
    Newton 114/900 Paralux 30 ans
    Flextube SW 305/1500 GoTo 2019
    Oculaires 17 mm Hyperion, 4,5mm 82 ° ES,
    Filtres UHC-S et Polarisant variable
    Laser Baader
    Asi224MC + Barlow Télévue X3
  • A propos de vous
    Toujours préoccupé de mettre mes passions à la portée de personnes handicapées mentales. Fait pour le Tir à l'arc et l'Aéromodélisme.
    Tir à l'arc http://cdftiralarc2014.free.fr/index.htm .
    Toujours préoccupé pour transmettre aux jeunes. Fait pour l'aéromodélisme en classes de CM2 et sixième en inclusion avec des classes IME.
    Aéromodélisme https://www.youtube.com/watch?v=JxUtvwk-L44 ; https://youtu.be/32uG2lVpgPQ ;
    Je réfléchis pour l'astronomie à partir des classes de CM2 jusqu'au lycée en astronomie de jour.
    Si ça dit à quelqu'un de contribuer, contact en MP

Recent Profile Visitors

8,567 profile views

22Ney44's Achievements

  1. Bonsoir @Birk, Si vous avez parcouru les Fil's qui ont le même sujet que le vôtre, vous avez dû découvrir que pour du visuel pur en Ciel profond, il n'y a du point de vue caractéristique de l'instrument pratiquement qu'un seul critère qui compte c'est le diamètre. En matière de monture toujours pour le visuel pur, c'est le Dobson qui va s'imposer. Enfin pour rester dans votre budget contenu, l'occasion récente est un excellent gisement. Sur LBC vous trouverez des instruments dobson de 10" de diamètre répondant à vos attentes et dans votre budget. Il y en a même un certes un peu plus cher, mais avec tout un lot d'accessoires. Bonne recherche Ney
  2. J'ai mis "haine" entre guillemets. Il y a un private joke à découvrir. Cela vous fera, j'en suis certain, bien rire Quand il vous sautera aux yeux, comme aux autres. Ney
  3. Et si en plus on y met un peu de "haine", c'est la crise ! Heureusement @Pyrene a ouvert un sujet profond ici Ney
  4. C'est rempli de tout plein de bonne chose cette vidéo : 1) Comptez le nombre de Heueueueueu. Ben oui un travail professionnel essaye d'éviter l'improvisation et doit gommer toute forme d'hésitations, sinon cela met en évidence sinon l'incompétence du moins le manque de préparation. 2) Comptez le temps où le regard des intervenantes est à gauche. En matière d'expression non verbale cela signifie entre autre "Je suis en train de vous mentir". Si en alternative à cette hypothèse ce n'était pas cela mais un (long) regard sur l'anti-sèche, alors nous avons à faire à des amatrices bas de gamme sans commune mesure avec le professionnalisme annoncé. Dans les deux cas il y a doute sur la sincérité et la performance de la démarche. 3) L'astronomie est une activité de niche à la limite du confidentiel. L'intérêt tout premier de ces damoiselles est conséquemment de drainer le maximum de personnes dans leur sillage. Expliquez moi alors pourquoi la stratégie dominante dans leur appel est d'annoncer que les portes de l'Académie vont se fermer incessamment sous peu. Ce processus est d'autant plus incompréhensible que la méthode majeure d'enseignement est le fonctionnement participatif qui ne vaut que si le plus grand nombre s'y investit. En matière de "Je dis une chose et fais son contraire", je crois que nos deux impétrantes sont assurément sur le podium. 4) ... 5) ... 6) ... Vous l'aurez compris, WebAstro fait le même travail depuis très longtemps, gratuitement avec ce sens du partage, de la solidarité et de l'amour vrai des choses d'en haut. Ney
  5. En quoi la téléologie que par votre interrogation vous semblez soutenir, pourrait-elle nous aider à progresser ? Est-il besoin de vous rappeler que l'un des fondements de ce forum, au delà de l'édification de chacun, est l'élévation générale de la discipline. Mais là .... Ney PS : J'ai pris le parti que Mr Gott à qui vous vous référez est le prénommé John Richard. Le doute subsiste cependant.
  6. OK, vu selon cette perspective je suis d'accord. Cela fait quand même quitter le domaine plus classique de la vision humaine de la planète pour aller vers une démarche plus analytique et très ciblée. Ney En accord avec vous, et j'apprécie d'autant plus quand la personne qui reprend le fait avec bienveillance et/ou humour, ce qui n'est pas rare sur ce site. Ney
  7. Je vais apprendre quelque chose : quel est l'intérêt de l'infra-rouge en photographie planétaire ? Jusqu'à présent j'ai toujours considéré que l'IR perturbait le rendu couleur des planètes et que pour contrer cela il était nécessaire de placer un filtre IRCut dans le train optique. Ney
  8. Re-bonjour @May, Voici un petit article de vulgarisation du phénomène des marées. Il va vous donner un aperçu de ce qui vous attend pour créer votre système solaire. En effet en mécanique céleste, tout est affaire de gravitation, de conservation du moment cinétique et de marées. https://www.drgoulu.com/2017/08/15/combien-de-maree/ Ney
  9. Les romans ou les BD de science fiction en sont remplis. Jetez un coup d’œil sur la collection "Valérian" par exemple et saluez Laureline de ma part. Une planète avec trois lunes ne pose en soi aucun problème. Modéliser le comportement de masses liquides sur votre planète va être un peu plus "coton", mais avec du temps de la patience et une maitrise des mathématiques c'est largement faisable. Tant qu'à remplir le caddie, vous pouvez aussi considérer que votre système solaire est centré sur un système binaire composé d'une géante rouge et d'une naine blanche par exemple, qui pour le coup pourrait avoir une période de révolution de 30 heures. Cela va être très intéressant à imaginer. Rien ne vous interdit non plus d'ajouter aux confins de votre système solaire deux ou trois planètes géantes gazeuses dont une de masse 10 fois supérieure à celle de Jupiter et qui aurait peut-être réussi à allumer le feu nucléaire. Cela ferait un phare permanent dans la nuit variable de votre système. Variation encore plus forte si comme pour notre Terre, vous inclinez l'axe de rotation de votre planète par rapport à l'écliptique de votre système binaire qui reste à calculer. Ney
  10. Oui vous avez raison dans l'absolu. Cependant @Orion55 souhaite faire du planétaire. Dans cette situation la présence de l'infra-rouge n'est pas souhaitable, sauf dans certains cas pour la Lune. Aussi à la caméra planétaire il ne faut pas oublier d'ajouter un filtre de coupure infra-rouge afin de retrouver une vue du spectre lumineux aussi proche que possible de la vision de notre œil en matière de couleurs. Ney
  11. Une planète qui ferait le tour de son étoile en 30heures veut dire qu'elle n'en serait éloignée "que" de 40 à 50 000 km. Autant dire que tout sera intégralement brûlé, sinon fondu sur les parties de sa surface exposées aux rayonnements et qu’ainsi toute forme de vie est impossible en surface. Regardez ce qui se passe sur Mercure pourtant éloignée de 40 à 70 millions de km du Soleil. Ney
  12. Bonjour @May, Une présentation serait "un poil" très bien venue. Ce sera quoi le titre de votre roman ? Ney
  13. bonjour @Orion55, Comme le précise @Aïki la ASI662 MC en neuf est la plus adaptée à votre setup. La ASI 224MC en occasion avec un barlow X1,5 évolutif grâce au tirage va aussi vous donner grande satisfaction. L'une ou l'autre pourra aussi vous servir de caméra de guidage pour le CP. Ney
  14. Heueueu ! non pas tout à fait. Voire même pas du tout. Nous sommes dans la stricte incapacité de savoir ou même de modéliser ce qu'il y avait avant le Big Bang. Nous sommes tout autant dans la même méconnaissance totale en partant du départ du Big Bang jusqu'au franchissement du Mur de Planck, c'est à dire au moment où la gravité a cessé d'être quantique. Jusque là nous sommes devant une singularité sur laquelle il est écrit en lettres d'or "Fin de chantier". Le modèle standard, la seule théorie vérifiée commence là, notre connaissance aussi. Une des preuves scientifiques majeures, c'est même l'un des piliers de la physique actuelle est venue avec la mise en évidence du Boson BEH qui a vu la division du champ quantique électrofaible en deux champs distincts, avec le refroidissement de l'Univers naissant. En réalité il existe aujourd'hui quelques milliers de théories pour beaucoup farfelues, pour quelques unes respectables et une seule vérifiée expérimentalement : il s'agit du modèle standard issu de la théorie de la Relativité générale. Certes il comporte encore des zones d'ombre comme notre incapacité à déterminer aux erreurs de mesure près, une valeur reconnue par tous de la constante de Hubble. C'est l'un de gros points de crispation dans la communauté scientifique, auquel s'accrochent les partisans d'une physique alternative. Avant le Big Bang, hé bien on ne sait pas. Rien, strictement rien ne permet à ce jour de supputer. Il n'y a même pas l'ombre d'un trou, rien, nada, que dalle ! Ney
  15. Bonjour @Pifax, Faut-il comprendre que durant une très longue période il n'a pas servi, ni n'a pas été mis sous tension ? Si c'est le cas, la première famille de composants à se dégrader c'est celle des condensateurs électro-chimiques qui si la dégradation a déjà commencé, en voit le phénomène s'accélérer avec un remise sous tension. Un symptôme net de cette dégradation est le gonflement visible sur le haut du condensateur. C'est la première chose à contrôler. Viendront ensuite les contacts et les prises qu'il faut nettoyer avec le produit ad hoc, et enfin les soudures. Parmi ces dernières il peut y avoir une soudure sèche. Il suffit de faire fondre les soudures des composants discrets, pas celles des composants de surface s'il y en a. Ceux-là ont été soudés à la vague. Resouder avec un léger apport de soudure fraiche autodécapante. Voilà pour les contrôles simples. Après il faut s'attaquer à l'électronique ... Ney
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.