Jump to content

22Ney44

Membres association
  • Posts

    1,651
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Everything posted by 22Ney44

  1. Désolé pour vous. C'est pourtant une expression tout à fait ordinaire dans mon entourage, qui ne m'a jamais heurté, ni les autres non plus. Proposez moi une autre expression en remplacement, qui puisse signifier la même chose mais qui vous sera plus convenable, je corrigerai. Cordialement Ney
  2. Bonjour @Verosa, Vous avez avec ces jumelles un outil très haut de gamme, conservez le, il est précieux. Il y a peut-être deux solutions, l'une nomade, l'autre plutôt sédentaire : 1) En nomade un monopode pour jumelles et/ou appareil photo va vous soulager de devoir porter les jumelles. En général le tube est rétractable télescopique en 3, 4 ou 5 brins et réalisé en aluminium ne pèse pas grand chose. Voici un exemple parmi les moins chers, il en existe une foultitude d'autres. https://www.naturabuy.fr/MONOPODE-SUPPORT-POUR-APPAREIL-PHOTO-JUMELLES-MAX-1-60m-TREPIED-4-BRINS-PLIABLE-Promo--item-5221690.html 2) En sédentaire, moyennant un peu de menuiserie facile, vous pouvez vous fabriquer un parallélogramme porte-jumelles pour observer, là c'est le grand luxe. Il y a cela en rayon sur WebAstro : Vous nous faites part de votre vue. L'astigmatisme ne peut être corrigé via l'instrument, la correction doit alors être externe. Vos jumelles permettent-elles d'être employées tout en portant des lunettes ? Nous disposons à la maison d'une autre marque qui le permet par retrait des bonnettes d'oculaire en caoutchouc. Peut_être portez-vous des lentilles de contact ? Auquel cas le problème serait aussi résolu. Ney
  3. Bonjour @Jacques0563, Dans le grenier aujourd'hui il y a une barlow Televue X3 qui peut vous correspondre : https://www.webastro.net/petites_annonces/barlow-televue-x3_72667.htm Ney
  4. Bonjour @LucaR Techniquement : Irréprochable Artisitiquement : Éblouissante. Continuez de nous enchanter et de nous montrer les possibles. Ney
  5. Bonsoir, Au risque de dire une bêtise, mais du coup j'apprendrai quelque chose par les commentaires qui suivront. Puisque c'est un kit, (pour monture azimutale il est vrai), peut-on utiliser ce kit en connectant l'axe d'altitude sur l'axe horizontal de la monture comme prévu, mais l'axe d’azimut sur un "poteau" dont l'extrémité arrive sur l'axe de rotation du secteur Nord d'une table équatoriale ? Pour cela il faudra modifier le soft, il est vrai. Alors tant qu'à faire, concevoir sur ce principe son propre kit en partant d'un arduino ou un raspberry serait-il possible ? Ney Edit : A la réflexion, l'axe d'azimut peut aussi être entrainé plus facilement et plus directement par l'axe Sud de la table équatoriale.
  6. Don't worry, be happy ! Ça m'arrive aussi. Et puis nous savons tous que la répétition est une vertu pédagogique inégalée à ce jour. Belle journée, faute de belles nuits. Ney
  7. Bonjour @Cygnus65, Content de vous lire aujourd'hui. Pour posséder un Flextube 300P, je ne reconnaissais pas du tout l'instrument que vous décriviez dans les post précédent, j'étais vraiment navré pour vous de vos premières expériences. Lire le mot "EXTRAORDINAIRE" en majuscule dans votre dernier post dit tout de cet instrument. Une fois encore je ferais éventuellement deux reproches à la gamme Flextube, son poids important et surtout le caractère bâclé du montage, en particulier la monture mais on peut y remédier facilement. C'est pourquoi, j'ai intégralement démonté, nettoyé de toute sa mauvaise graisse, et remonté soigneusement le socle en corrigeant plusieurs défauts d'assemblage, jusque des connecteurs partiellement enfichés. L'instrument a été méconnaissable par la suite, en mieux bien évidemment. Sur le suivi de Jupiter, je suis passé de 10 mn à plus de 1H30 de suivi en visuel sans corrections en azimuth, 3 très très légères en altitude pour défaut de planéité du sol je pense, et surtout plus aucun bruit parasite dans l'entrainement. Ce travail prend environ une journée pleine. Pour le porte oculaire, j'ai remplacé la mécanique standard du focuser livrée par un kit Lacerta 1/10. Là aussi le jour et la nuit. Concernant toujours le porte oculaires, lorsque je fais tourner par 1/8 tour le laser de collimation (un Baader Mark III), le point rouge reste bien centré dans l'oeillet, du moins à l'oeil. Les deux vis de serrage font bien leur office, même si je suis bien d'accord avec vous, un serrage annulaire est bien plus confortable. L'idée m'est venue récemment de réaliser un châssis métallique triangulaire sur lequel je fixe 3 roulettes dont une "folle". Aux angles qui dépasseront de 10 cm environ, je fixerai des vérins à vis de réglages de planéité. Le châssis sera solidarisé au disque inférieur de la monture en le vissant à la place des trois pieds en caoutchouc. Il n'y a donc aucune modification ni percement à faire sur l'instrument. Tout au plus, je renforcerai la dureté du trou de vis des pieds en l'agrandissant à 10 ou 12 mm pour y coller du rond en hêtre, ou alors ajouter des inserts métalliques avec pas de vis de 6 mm, là ce sera le top en matière de solidité. La modification restera invisible et en cas de revente, j'y revisserai les trois pieds en caoutchouc. Je pense que c'est une sage précaution pour éviter l'arrachage au passage des petits obstacles par exemple. Belles découvertes avec votre 350 P. Ney
  8. Bonjour, Tout comme l'a fait @Discret68, je suis parti des informations du site de Christophe PELIER que j'avais d'ailleurs signalé. La formule rappelée par @dob250 : est très facile et très pragmatique. Aussi, ayant un télescope de 305 mm pour une focale de 1500 mm et une caméra ASI 224 MC, mon choix s'est arrêté sur la barlow Télévue X3, celle que j'ai aussi préconisée plus haut, qui présente un profil de tirage très intéressant : https://www.televue.com/engine/TV3b_page.asp?id=52&Tab=_photo On voit qu'avec un tirage somme toute limité d'environ 33 mm on obtient 18,75 comme rapport "artificiel" F/D. En effet sur certains sites, y compris sur WebAstro, j'ai pu lire que l'introduction de la barlow ne change pas le rapport F/D, sur d'autre que si. Là je ne sais que penser. Certes le rapport F/D de construction ne change pas, la discussion porte alors sur le F/D du train optique intégral. Un opticien saura sans doute nous éclairer sur ce point. Ney
  9. Merci @Skywatcher707 pour cette précision. Je comprends mieux maintenant pourquoi je ne saisissais pas du tout les remarques un peu piquantes du début du topic. Maintenant c'est clair et ne suis "heureusement " pas concerné par cette situation. Bonne chance à celles et ceux qui le sont. Ney
  10. Bonsoir @sixela, Pardonnez ma possible naïveté, je sais aussi que si mon tailleur est riche, mon anglais est pauvre et sauf à interpréter librement quand je lis : The Wildcard GOTO controller incorporates state-of-the-art electronics and advanced features. It is compatible with existing servo motor installations. Je comprends : Le contrôleur Wildcard GoTo possède une électronique en l'état de l'art (ie haut niveau) et des fonctionnalités avancées. Il est compatible avec les installations de servo-moteurs existantes. Y aurait-il des informations ignorées du béotien qui permettraient d'y voir plus clair ? Ney
  11. Bonjour @JOKO, Voici une nouvelle un peu déstabilisante. Cependant s'il y a compatibilité matérielle, est-ce à dire que les fabricants comme SkyWatcher peuvent alors envisager un kit d'évolution électronique et informatique ? Ney
  12. Ce sont les pro de l'astrophoto qui vous répondront le mieux. cependant j'interprète mal l'expression "meilleur compromis". Vous pensez à un compromis entre quoi et quoi ? Il faut aussi savoir qu'en astronomie, le matériel universel n'existe pas, il est toujours spécialisé, voire fortement spécialisé. Pour vous donner envie de continuer, voici ce qu'un jeune astram a réussi il y a quelques temps, c'est époustouflant : https://www.webastro.net/forums/topic/187828-astrophotographie-planétaire-au-dobson-2001200/ Je ne suis pas persuadé qu'en photo planétaire, la table équatoriale soit un avantage. Saisir la planète ou la lune en suivi altatz si vous êtes motorisé et prendre quelques centaines à un ou deux milliers d'images en film puis traitement par empilement avec dérotation logicielle devrait vous donner de très bons résultats. Ney
  13. Bonjour @Jacques0563, Ayant commencé avec une T7C sur un dobson 305/1500 comme vous, mais en altaz seulement, je suis passé maintenant au modèle ASI224MC. Les apprentissages continuent doucement, au rythme (hélas trop lent) des nuits favorables. Un livre "Astrophotographie" de Thierry LEGAULT m'aide beaucoup à comprendre la discipline : https://www.eyrolles.com/Audiovisuel/Livre/astrophotographie-9782212675726/ Il existe une notion en particulier qu'il est nécessaire de bien comprendre c'est l'échantillonnage. Ce lien par exemple est un début de liste pour dérouler toute la pelote : https://www.planetary-astronomy-and-imaging.com/echantillonnage/ sur webastro cette notion est très largement abordée dans la rubrique astrophotographie : https://www.webastro.net/forums/topic/195899-échantillonnage-et-focale/#comment-2930577 mais il y en a beaucoup d'autres, tapez "échantillonnage" dans la fenêtre de recherches. La caméra que vous proposez possède des photosites très petits 0,24 micromètres. Je pense que les spécialistes attireront votre attention sur ce point, car cela va donner un échantillonnage moins favorable, encore que en planétaire c'est moins discriminant qu'en ciel profond. Ney
  14. Bonjour Roger Ce n'est pas cela la double pleine lune bleue ? Celles de Janvier et Mars qui encadrent l'absence de pleine lune de Février quand cela arrive. Ney
  15. Bonsoir Roger, La pleine lune bleue est la deuxième pleine lune d'un mois qui en compterait deux ou la troisième d'une saison astronomique qui en compterait quatre. La dernière lune bleue a eu lieu le 22 août 2021 La prochaine lune bleue se tiendra donc en Août 2023, le temps d'accumuler les 29 jours 12H et 44 mn d'une lunaison en "grattant" les 11 jours calendaires annuels de rab par rapport aux 12 lunaisons pleines. La prochaine lune bleue sera ainsi le 31 août 2023. Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'il arrive que le mois de février qui ne compte que 28 jours, ne connaisse pas de pleine lune. Cette lunaison particulière s'appelle alors lune noire et en calculant bien nous nous apercevons que Janvier et Mars cette année là compte nécessairement chacun une lune bleue. C'est donc une double lune bleue dans l'année. Ney
  16. Bonsoir @Alhajoth, Vous avez raison en neuf, la lentille de Barlow dont vous parlez est moins coûteuse qu'une Télévue, c'est pourquoi dans ma réponse j'ai évoqué le Grenier comme source. On y trouve très régulièrement du matériel Télévue à prix doux comme en ce moment une barlow X2 à 85€ FdP inclus. C'est aussi le prix que j'ai payé la mienne en X3 toujours dans le Grenier. https://www.webastro.net/petites_annonces/barlow-x2-televue_72603.htm Ney
  17. Bonsoir Monsieur, Là c'est vous qui le dites, elles pourraient être beaucoup plus immédiates. Rouvrir une faille peut se faire en quelques minutes, demandez donc aux habitants des iles Tonga ce qu'ils en pensent, ou aux habitants de l'Est japonnais et que conclure de tous les modèles concernant la faille de San Andrea, une fois amorcé, le phénomène va très vite. D'ailleurs quelques publications (Journal of Geophysical Research) https://www.climato-realistes.fr/remontees-de-roches-chaudes-sous-le-groenland-amplifient-la-fonte-des-glaces/ montrent que déjà, liée à un début de fonte, la croute a légèrement monté, rien en comparaison de ce qui arrivera ensuite, et que l'effet de vide créé a déclenché un phénomène de montée de roches chaudes, un panache mantellique selon les spécialistes, accélérant ainsi ladite fonte et par là précipitant la libération de la contrainte. Bref, le cycle infernal est amorcé sans que pour l'instant rien ne montre qu'il va s'arrêter, ni dans combien de temps nous basculerons en mode cataclysmique. Eussiez-vous raison, je trouve cela affligeant de ne penser ainsi qu'à soi, plombant alors définitivement les possibilités de vie pour nos descendants. "Après moi la fin du monde" serait alors votre seul axe de comportement ? Essayez, s'il vous plait, de négocier avec votre striatum, qu'il vous donne au moins un répit, juste le temps de la prise de conscience, juste ce temps là. Ce n'est que peu demander à côté de ce que nous devrions tous commencer à mettre en œuvre. Ney
  18. Bonjour, Non je ne crois pas que ce soit pessimiste, c'est juste factuel. Il y a des observations et des mesures réalisées depuis des décennies, nous avons des modèles mathématiques validés, différents d'une institution à l'autre, mais qui concordent. Il n'y a donc pas lieu d'être pessimistes ou optimistes, il est juste nécessaire d'être conscient de ce qui nous attend à continuer comme nous le faisons, et là il n'y a pratiquement que des certitudes. Elles ne laissent place ni à la polémique, ni aux débats politiciens. Il y a seulement ces deux perspectives : 1) Soit on ne fait rien et l'inéluctable nous attend : des bouleversements climatiques déjà connus précédemment, même s'ils n'avaient pas la même violence de causalité que cette fois-ci, des bouleversements géologiques aussi dont peu de spécialistes osent parler tant les inconnues sont immenses et majoritaires. Je ne prendrai qu'un seul exemple : si/quand (chacun fait son choix) la glace arctique et celle du Groenland fondent, la masse de glace disparue va relâcher une colossale contrainte mécanique sur la croute terrestre qui va devoir bouger notablement pour retrouver un nouvel équilibre. Imaginez-vous un seul instant les conséquences sur tout le Nord de l'Europe ? Faut-il se souvenir que l'actuelle Normandie était il y a environ 700 millions d'années le théâtre d'un volcanisme intense ? La côte Nord de la Bretagne pour sa partie granitique également. Alors que ces régions sont pour l'instant les rares à pouvoir servir de refuges climatiques pour les populations du Sud. 2) Soit la population décide maintenant que ça suffit en tournant le dos délibérément à tout ce qui produit de près ou de loin des gaz à effet de serre. Que devient alors notre quotidien ? Plus d'engrais chimiques => effondrement de la production agricole donc famines à venir. Le Sri Lanka avait pris cette décision en Avril dernier, les famines engendrées ont eu raison de la décision, les engrais sont de retour. Plus de transports carbonés donc effondrement de tout le commerce et plus généralement de la logistique y compris celle nécessaire à la production nucléaire d'électricité. Plus de rentrée fiscale non plus donc effondrement de l'organisation administrative des pays. On continue ? Existe-t-il un cheminement intermédiaire ? Peut-être ! Mais il doit assurément être extrêmement ténu. Quel est le premier et principal obstacle au changement de paradigme ? Assurément le système de la finance mondiale dont le principal pilier est la croyance non négociable que demain sera plus riche qu'aujourd'hui, donc nous pouvons dès aujourd'hui profiter de cette richesse à venir, cela s'appelle le crédit, nous y avons à peu près tous fait appel un jour ou l'autre. Vous l'avez compris, il est hors de question de vivre sans croissance dans ce cas là. Or il existe un consensus peu discuté sur le fait que croissance économique et consommation d'énergie sont intimement liées. Personne pas même l'ONU ou le G20 ne peut lutter contre cela. Il n'y a que la population, par sa capacité à décider de choisir le modèle, qui peut infléchir cette marche imposée. Une conséquence forte engendrée par la décroissance conduira à ce que la finance mondiale s’effondre à son tour. L'argent, notre argent individuel maintenant devenu fictif depuis la dématérialisation de la monnaie, disparait tout autant, ce n'étaient que des écritures sur des ordinateurs dispersés un peu partout sur la planète sans que vous ou moi y aient le moindre accès ni même la connaissance exacte de leur existence et encore moins de leur contrôle. Les ordinateurs s'arrêtent, les moyens de paiement disparaissent, plus rien de matériel ne permettra de justifier telle ou telle possession. Pffffut, tout s'est volatilisé. Les mieux placés seront alors les Pays pauvres (enfin ex-pauvres), non seulement ils n'auront pas perdu l'argent qu'ils n'avaient pas, mais leur modèle est déjà adapté au fonctionnement sans richesses et avec très peu d'énergie. Que devenons-nous, gens des Pays riches (enfin ex-riches) c'est assez facile à imaginer, la notion même de banque a disparu et avec elle toute l'organisation de notre société. Pour manger, soit vous savez produire de la nourriture, soit vous apprenez à vous en passer. La seule possibilité est que vous ayez quelque chose de matériel à proposer en troc à celui qui a de la nourriture et à condition que cela ait un intérêt pour lui ! Est-il besoin d'aller plus loin ? Nous avons déjà LE problème non contournable à résoudre et vite. Je laisse chacun faire son bilan personnel et évaluer ses propres capacités dans une telle situation. Je rappelle que trois jours sans manger est le début de problèmes très graves pour la survie. J'en suis là de mon raisonnement en espérant qu'il soit faux. Je ne m'appuie pas sur tel gourou ou telle tête de pensée idéologique. Je regarde simplement les faits et les analyse avec mes moyens en laissant apparaitre la suite la plus probable. Et ils sont là ces faits ! J'ai remarqué qu'invariablement ils sont têtus. Si quelqu'un a la preuve que ce qui est décrit ci dessus ne peut pas arriver, je suis tout de suite preneur. Si cela est possible, alors commençons tout de suite à réfléchir et changer nos comportements. Si vous voulez comprendre les mécanismes de la finance mondiale, lisez "Sapiens" de Yunval Harari, cela vous aidera j'en suis certain. Ney PS : Nous savons que le climat fonctionne sur un modèle chaotique, le fameux effet papillon. Notre planche de salut, le cheminement ténu évoqué plus haut, est peut-être à chercher là. Le tout petit événement à notre portée et qui bien pensé, bien mis en œuvre pourrait réorienter radicalement la marche actuelle du climat et limiter la catastrophe.
  19. Heueueu ! Je crois que son nouveau télescope a aussi été livré avant hier. De là à penser que ...... ! Ney
  20. Merci Roger pour le compliment. Excusez moi si la réponse a été sibylline, je devais juste partir. La Mère des Amours, Vénus est assez connue. Le Cœur du Lion, qui cette fois n'était pas Richard le troisième du nom chez Albion, était aussi assez inspirant. Encore un phénomène inconnu que je vous dois de m'avoir fait connaitre. Merci Roger. Ney
  21. Bonjour @abraracourcix67, Concernant le choix d'un oculaire, vous avez en ce moment cette discussion en cours qui vous aidera à vous poser les bonnes questions : https://www.webastro.net/forums/topic/197971-aide-choix-entre-baader-hyperion-5mm-ou-explore-scientific-65-mm/ Pour vous aider à appréhender la situation, la valeur maximale du grossissement ne doit pas dépasser deux fois le diamètre de l'instrument en millimètres. Attention cependant, cette valeur est théorique et suppose d'excellentes conditions de ciel et de sol. Une bonne valeur pratique devient alors une fois et demie soit pour vous un grossissement de X381. Ce grossissement est obtenu avec un oculaire de 3,15 mm de focale, et vous servirait essentiellement en planétaire. @kaelig vous a parlé d'une lentille de barlow. La marque Télévue est de bonne qualité, le modèle X2,5 vous rendra le service attendu. Avec votre télescope ont été livrés deux oculaires, autant le 25 mm fait le job comme on dit, autant le 10 mm est beaucoup plus quelconque. Avec la lentille de barlow X2,5 votre oculaire de 25 mm devient virtuellement un oculaire de 10 mm par exemple. Un oculaire de 17 mm deviendra aussi l'équivalent d'un 6,8 mm. Et si un jour l'envie vous prend de tâter un peu d'astrophoto planétaire ou de faire du visuel assisté, cette barlow vous sera très utile, en effet son tirage permet de plus grand rapport de grossissement. Oculaire Barlow X 2.5 Focale Grossissement 25 mm --- 25 48 17 mm --- 17 70,6 25 mm X 10 120 17 mm X 6,8 176,5 Pour apprécier les résultats vous pouvez simuler tout cela (et bien plus encore) grâce au logiciel gratuit Stellarium https://stellarium.org/ . Il vous aidera aussi à préparer vos soirées d'observation. Enfin sachez aussi qu'en matière d'oculaire il existe des oculaires zoom qui permettent avec un seul outil d'avoir plusieurs grossissements. C'est un moyen de savoir par l'expérience quelle focale d'oculaire vous convient le plus et ainsi d'acheter plus tard Ze oculaire qui vous correspond parfaitement. Surveillez les petites annonces du Grenier, avec de la patience on trouve quasi à chaque fois ce que l'on cherche. Généralement, le prix d'un matériel d'occasion se déprécie peu, vous le revendez alors sans perte. Enfin un dernier point, dans les jours qui viennent, si votre emploi du temps le permet, vous pourrez observer la Lune de jour, c'est une autre expérience qui permet aussi de bien apprendre son instrument parce que en pleine lumière. D'autres avis viendront. Ney
  22. Bonsoir @abraracourcix67, Quelle fraicheur, quelle sincérité dans votre premier CROA. Bienvenue dans le monde si particulier de l'Astronomie. Avec 254 mm pour débuter, vous mettez de nombreux atouts de votre côté. Observer la Lune c'est comme vouloir se faire plaisir : c'est quand on veut, comme on veut. Alors comment faire quand on a un entonnoir à lumière en face de soi. Il existe deux solutions : 1) Placer un filtre polarisant variable en entrée d'oculaire afin de réduire la quantité de lumière. Voici un modèle, il en existe bien d'autres https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/filtres-visuels/filtre-polarisant-variable-31-75mm_detail 2) Allumer près de soi une lampe tamisée afin de refermer un peu la pupille et ainsi réduire la quantité de lumière à entrer dans l'oeil. cette deuxième méthode ne coûte rien, mais comme vous l'avez dit, elle est à placer en deuxième partie de soirée, sinon c'est à nouveau 1/2 H d'attente pour réaccoutumer la vision nocturne. C'est au premier quartier que je préfère l'observer, et tout particulièrement le terminateur. Éclairé de côté, c'est un vrai régal de regarder les reliefs, les ombres portées. A la pleine Lune c'est autre chose, si on ne voit plus les reliefs, on peut voir la face visible dans sa globalité et apprendre séance après séance la topologie Sélène. D'autres réponses vont venir. Belle et longue vie d'astronome à vous. Ney
  23. Ça y est j'ai compris ! Si on ne voit ni girafe, ni chien c'est qu'on a pas de cerveau du tout ! C'est ça, c'est sûr. (Une grosse voix derrière) -- "Ben ouais mon pote, mais avec quoi t'as compris alors ?" (Moi°) -- "Ben c'est vrai ça. Ch'comprends pas pourquoi j'ai compris." (La grosse voix) -- "Normal, tu ne vois ni la girafe, ni le chien" 😵😵😵 Ney
  24. Je vois un lapin attentif ou un oiseau sur le qui vive ! C'est grave docteur ? Ney
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.